Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Libérez Aung San Suu Kyi sans condition !

de : Bruno Lamothe
samedi 12 mai 2007 - 12h27 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires
JPEG - 46.6 ko

de Bruno Lamothe

Quatorze experts et groupes d’experts des Nations Unies en matière de droits de l’homme ont appelé hier le gouvernement du Myanmar (ex-Birmanie) à libérer sans condition Aung San Suu Kyi, lauréate du prix Nobel de la paix, ainsi que tous les prisonniers politiques encore détenus.

Agée de 58 ans, ce petit bout de femme d’un mètre 60 est devenu le l’annemi public numéro 1 pour la junte militaire en place. Elle est la fille Général Aung San, qui, ancien président de ce pays encore appelé Birmanie, et héros vénéré et respecté de l’indépendance, assassiné en 1947.

Les experts notent que le terme officiel fixé pour l’assignation à résidence de la Secrétaire générale de la Ligue nationale pour la démocratie prendra fin le 27 mai prochain, indique un communiqué commun publié le 10 mai.

A cette occasion, ils rappellent que, "depuis que son parti et ses alliés ont gagné l’élection de 1990 avec plus de 80% des sièges du Parlement, elle a été détenue pendant onze des dix-sept dernières années, sans chef d’accusation ni procès".

Elle a été maintenue en isolement ces quatre dernières années.

"La lauréate du Prix Nobel de la paix compte parmi les défenseurs des droits de l’homme les plus reconnus dans le monde et elle est une figure politique et spirituelle de premier plan au Myanmar. Son engagement sans relâche en faveur de la non-violence, de la vérité et des droits de l’homme en a fait une figure emblématique pour faire connaître la situation de la population du Myanmar dans son ensemble", rappelle la déclaration.

Les experts estiment que "la libération sans condition de Daw Aung San Suu Kyi, ainsi que de tous les prisonniers politiques encore détenus, constituerait un geste significatif du Gouvernement témoignant de sa volonté d’engager une transition réelle et effective vers la démocratie".

"Ils demeurent persuadés que la stabilité du Myanmar n’est pas assurée au mieux par l’arrestation et la détention de nombreux responsables politiques, ni par les restrictions sévères imposées à l’exercice des droits civils, culturels, économiques, politiques et sociaux".

Les experts signataires de la déclaration sont les suivants :

Paulo Sérgio Pinheiro (Rapporteur de l’ONU sur la situation des droits de l’homme au Myanmar), Hina Jilani (Représentante spéciale de Ban Ki-moon pour les défenseurs des droits de l’homme), le Groupe de travail sur la détention arbitraire, Ambeyi Ligabo (Chef de la promotion et la protection du droit à la liberté d’opinion et d’expression), Leandro Despouy (Rapporteur spécial pour l’indépendance des juges et des avocats), Manfred Nowak (Rapporteur spécial sur la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants), Yakin Ertürk (Rapporteuse spéciale sur la violence contre les femmes, ses causes et ses conséquences), Assma Jahangir (Rapporteuse spéciale sur la liberté de religion ou de conviction), Rodolfo Stavenhagen (Rapporteur spécial sur la situation des droits de l’homme et des libertés fondamentales des populations autochtones), Miloon Kothari (Rapporteur spécial sur le droit au logement convenable), Paul Hunt (Rapporteur spécial sur le droit de toute personne de jouir du meilleur état de santé), Jean Ziegler (Rapporteur spécial sur le droit à l’alimentation) Sigma Huda (Rapporteuse spéciale sur la traite des êtres humains) Juan Miguel Petit (Rapporteur spécial sur la vente d’enfants)

http://www.changer-le-ps.com


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Libérez Aung San Suu Kyi sans condition !
12 mai 2007 - 14h39

BRUNO... OUI BIEN-SÛR... EN EX-BIRMANIE... *ET PARTOUT DANS LE MONDE* !!

EN FRANCE AUSSI DE NOMBREUSES ARRESTATIONS ONT LIEU EN CE MOMENT MÊME !!

CES ARRESTATIONS... *DANS NOTRE PAYS DES DROITS DE L’HOMME* ...PAR MILLIERS... DOIVENT NOUS MOBILISER DE LA MÊME MANIÈRE BRUNO...

IL NOUS FAUT TOUT FAIRE POUR CONTRER CETTE $ PREMIÈRE CONSÉQUENCE DU TRIOMPHE DE SARKO $

JE COMPTE SUR TOI ET SUR LES TIENS !

fraternellement !

RBBR - http://wwwlavie.over-blog.com



COMMUNIQUE DE PRESSE D’INFO BIRMANIE
15 mai 2007 - 14h54 - Posté par

Lundi 15 mai, 59 hauts dignitaires du monde, parmi lesquels trois anciens présidents des États-Unis, deux anciens Premiers ministres britanniques et trois Prix Nobel de la paix, ont réclamé la libération immédiate d’Aung San Suu Kyi, prix Nobel de la paix 1991 et unique lauréate emprisonnée à ce jour.
Dans cette lettre adressée au leader de la junte militaire birmane, le général Than Shwe, les signataires réclament au régime birman la libération d’Aung San Suu Kyi avant le 27 mai, date d’échéance de sa détention à domicile. Ils rappellent que plusieurs instances internationales, telles que l’Assemblée Générale des Nations Unies, le Conseil des droits de l’homme des Nations unies, l’Association des nations du Sud-Est asiatique (ASEAN), de nombreux pays à travers le monde ont formulé cette demande. Ils rappellent également que l’Assemblée générale de l’ONU a adopté, en 2006, une résolution demandant la libération immédiate et sans condition de tous les prisonniers, y compris celle d’Aung San Suu Kyi et d’autres leaders de la Ligue nationale pour la démocratie. Ils soulignent aussi que le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a lui-même exigé la libération immédiate d’Aung San Suu Kyi lors de sa prise de fonctions .
Enfin, cette lettre invite la junte birmane à orienter ses efforts vers l’instauration d’un dialogue pacifique et non-violent entre les militaires, la Ligue Nationale pour la Démocratie et les groupes ethniques.
Info Birmanie, qui milite au quotidien pour la promotion des droits de l’homme en Birmanie, se félicite de voir de hauts représentants de la communauté internationale lancer un message fort à la junte militaire birmane et agir en faveur de la liberté dans le pays.
1 Raúl Alfonsín, ancien président de l’Argentine, 1983-1989
2 Marí Alkatiri, ancien Premier ministre du Timor oriental, 2002-2006
3 Sadiq al-Mahdi, ancien Premier ministre du Soudan,1966-1967, 1986-1989
4 Halldór Ásgrímsson, ancien Premier ministre d’Islande, 2004-2006
5 Cory Aquino, ancienne présidente des Philippines, 1986-1992
6 Benazir Bhutto, ancien(ne) Premier ministre du Pakistan, 1988-1990
7 Kjell Magne Bondevik, ancien Premier ministre de Norvège, 1997-2000, 2001-2005
8 Gro Harlem Brundtland, ancien(ne) Premier ministre de Norvège, 1981, 1986-1989, 1990-1996
9 George H.W. Bush, ancien président des États-Unis, 1989-1993
10 Jerzy Buzek, ancien Premier ministre de Pologne, 1997-2001
11 Kim Campbell, ancien Premier ministre du Canada, 1993
12 Jimmy Carter, ancien président des Etats-Unis 1977-1981, Prix Nobel de la paix (2002)
13 Joaquim Alberto Chissano, ancien président du Mozambique, 1986-2005
14 Bill Clinton, ancien président des Etats-Unis, 1993-2001
15 Fernando Henrique Cardoso, ancien président du Brésil, 1995-2003
16 Chuan Leekpai, ancien Premier ministre de Thaïlande, 1992-1995, 1997-2001
17 Jacques Delors Union européenne ancien président de la Commission 1985-1995
18 Filip Dimitrov, ancien Premier ministre bulgare, 1991-1992
19 Elbegdorj Tsakhiagiin, ancien Premier ministre de Mongolie, 1998, 2004-2006
20 José María Figueres, ancien président de la République du Costa Rica, 1994-1998
21 Vigdís Finnbogadóttir, ancienne présidente de la République d’Islande, 1980-1996
22 César Gaviria Trujillo, ancien président de la République de Colombie, ancien secrétaire général de l’OEA,1990-1994, 1994-2004
23 Luis Alberto Lacalle Herrera, ancien président de l’Uruguay, 1990-1995
24 Václav Havel, ancien président de la République Tchèque, 1990-1992, 1993-2003
25 Thorbjørn Jagland, ancien Premier ministre de Norvège, 1996-1997
26 Lionel Jospin, ancien Premier ministre de France, 1997-2002
27 Kim Dae-Jung, ancien président de la Corée du sud 1998-2003, Prix Nobel de la paix (2000)
28 Junichiro Koizumi, ancien Premier ministre du Japon, 2001-2006
29 Aleksander Kwaśniewski, ancien président de Pologne, 1995-2005
30 Ricardo Lagos, ancien président du Chili, 2000-2006
31 Árpád Göncz, ancien président de Hongrie, 1990-2000
32 Kenneth Kaunda, ancien président de Zambie, 1974-1991
33 Lee Hong-koo, ancien Premier ministre de Corée du Sud, 1994-1995
34 Paavo Lipponen, ancien Premier ministre de Finlande, 1995-2003
35 Mahathir bin Mohamad, ancien Premier ministre de Malaisie, 1981-2003
36 John Major, ancien Premier ministre du Royaume-Uni, 1990-1997
37 Rexhep Mejdani, ancien président de l’Albanie, 1997-2002
38 Benjamin Mkapa, ancien président de Tanzanie,1995-2005
39 Brian Mulroney, ancien Premier ministre du Canada, 1984-1993
40 Davíð Oddsson, ancien Premier ministre d’Islande, 1991-2004
41 Andrés Pastrana Arango, ancien président de la Colombie, 1998-2002
42 Göran Persson, ancien Premier ministre de Suède, 1996-2006
43 Fidel Ramos, ancien président des Philippinesn, 1992-1998
44 Poul Nyrup Rasmussen, ancien Premier ministre du Danemark, 1993-2001
45 Mary Robinson, ancienne président de la République d’Irlande, 1990-1997
46 Eduardo Rodríguez Veltzé, ancien président de la Bolivie, 2005-2006
47 Petre Roman, ancien Premier ministre de Roumanie, 1989-1991
48 Amos Claudius Sawyer, ancien président du Liberia, 1990-1994
49 Chandra Shekhar, ancien Premier ministre de l’Inde, 1990-1991
50 Vishwanath Pratap Singh, ancien Premier ministre de l’Inde, 1989-1990
51 Mário Soares, ancien Premier ministre du Portugal, 1976-1978, ancien président du portugal, 1983-1985, 1986-1996
52 Megawati Soekarnoputri, ancienne présidente d’Indonésie, 2001-2004
53 Margaret Thatcher, ancien(ne) Premier ministre du Royaume-Uni, 1979-1990
54 Alejandro Toledo, ancien président du Pérou, 2001-2006
55 Jorge Quiroga, ancien président de la Bolivie, 2001-2002
56 Ung Huot, ancien Premier ministre du Cambodge, 1997-1998
57 Cassam Uteem, ancien président de Maurice, 1992-2002
58 Abdurrahman Wahid, ancien président d’Indonésie, 1991-2001
59 Lech Wałęsa, ancien président de Pologne, Prix Nobel de la paix (1983) 1990-1995






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite