Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Chronique d’un contre G8 : Jour 8 et 9 - Suite et fin

de : Rostock
lundi 11 juin 2007 - 10h21 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Alors que les chefs d’états sont tous partis le 7 juin au soir, la levée des derniers blocages le vendredi 8 juin marque la fin des principaux mouvements du contre sommet du G8.

Une manifestation des derniers activistes de la porte Est est arrivée en fin de matinée à Bad Doberman. Ces activistes ont tenus sans cédé le blocage pendant 2 jours et 2 nuits. Les manifestants sont ensuite partis pour Rostock où était rassemblés plus de 1500 personnes dans le centre de la ville. De nombreux activistes ont alors souhaités aller en manifestation de soutien aux victimes de la répression. Durant l’après midi des mouvements et des rassemblements auront alors lieue dans un Rostock toujours ultra sécurisée.

Si en effet le G8 se termine pour beaucoup d’entre nous, il continue à laisser des traces pour d’autres : blessés des manifestations, habitants de la zone rouge ayant du subir une vie militaire, victimes de la répression et toutes les victimes des politiques des pays du G8 qui n’ont guère évolués.

En ce qui concerne la répression policière et judiciaires, les chiffres varient mais c’est environ 1000 personnes qui ont étés interpeller lors de la semaine du G8. 125 d’entre elles auraient étés détenues pour quelques heures ou pour plusieurs mois comme deux espagnols condamnées à 10 mois de prison ferme pour "trouble à l’ordre de public". Malgré la mobilisation de la Legal Team, de nombreux procès auront lieues dans les prochains mois pour juger les activistes arrêtés. Les condamnations risques de pleuvoir.

Dans les camps et les lieux du contre sommet, l’heure est au départ ce vendredi 8 et ce samedi 9 juin. La semaine fut éprouvante pour beaucoup. Les siestes se font nombreuses. On range et la plupart des campeurs partent par trains, stop ou voitures vers d’autres horizons. Le soir même une manifestation sera effectuée à Berlin avec près de 600 activistes anti G8.

Je quitte Reddelich en début d’après midi puis me rends au centre de convergence pour y passer une une dernière nuit.

Ainsi se termine ce contre sommet du G8. Si les chefs d’états ont pu débattre tranquillement malgré les manifestations, on a pu voir que les thématiques défendues par les altermondialistes ont fait tâche d’huile dans les cercles d’élites. Des discussions ont portées sur le réchauffement climatique ou sur la situation au Darfour par exemple. Heureusement personne n’est dupe : Que les américains, à ce sommet, reconnaissent enfin leurs responsabilité dans le dérèglement climatique n’est pas acceptable et satisfaisant. Dès lors, la contestation de ce club de riches incapable de prendre des décisions fortes pour notre avenir reste légitime et nécessaire. .

Les actions ont étés pour la plupart couronnées de succès et les rencontres, échanges et pratiques d’expériences de vies communes laissent entrevoir d’autres mondes possibles. La force d’un contre sommet est autant dans sa capacité à isoler les maîtres du capitalisme qu’à sa possibilité de coordination d’une mouvance international de résistance au système capitaliste. Plongée, après des premières années très dynamiques, dans une certaine morosité, la galaxie altermondialistes garde toujours ses étoiles et montre qu’elle est une force d’action et de changement toujours pertinente.

En Amérique du Sud, les gouvernements basculent à gauche, gauche modéré ou gauche plus dure, si aucune de ces démocraties n’est parfaite (est ce qu’il y en a une à travers le monde ?), des forces politiques sont en mouvement. En France les élections récentes et le non au référendum sur le TCE ont étés l’occasion d’essayer de porter sur le terrain politique les thèmes de l’altermondialisme. Le succès fut limité mais des pas furent faits.

Croire cependant que le changement politique et sociale viendra par les urnes et par des contres sommet toujours plus important est une impasse. Les relations avec les autres, les actions de consommation ou de non consommation, nos façons de lutter et de s’organiser à la base sont là les principaux axes à continuer à développer pour porter un changement global de société.

Véritable fenêtre ouverte sur d’autres possibles, les activistes du contre G8, bien qu’imparfaits et tiraillés entres eux, ne demandent qu’à ce que l’on soit encore plus nombreux à s’engager, à parler à son voisin, à prendre sa vie en main.

Nous pouvons tout faire du moment que l’on le fasse.

http://www.contre-faits.org


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Chronique d’un contre G8 : Jour 8 et 9 - Suite et fin
11 juin 2007 - 15h34

pour la personne qui a demandee le 10 juin le nombre de personnes prises par la peau-lisse : 1 146. Le nouveau parti gauche fait un proces au gouvernement , on aura de toute facon tort ! salut j f dieux stuttgart







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite