Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

suicides à FRANCE TELECOM : le procès

mardi 10 février 2015, par MARTINE LOZANO - 7 coms

suicides à FRANCE TELECOM : le procès

les suicides de 35 salariés de l’entreprise en 2008 et 2009 qui seraient selon les plaignants la conséquence directe d’un système mis en place par la direction de l’époque.

"Si la société Orange, en tant qu’entreprise, venait à se retrouver à la barre des accusés à l’occasion d’un procès pour harcèlement moral, il s’agirait d’une première. Ce serait la reconnaissance d’un harcèlement institutionnel""

rappelons qu ’entre 2008 et 2009, 35 salariés de France Telecom se sont suicidés !
Ces suicides sont intervenus dans un contexte de réorganisation !

La justice a ouvert une enquête sur cette vague de suicides.
Une stratégie dictée par la direction :
"En 2006, le patron de France Télécom, Didier Lombard, réunit 200 cadres à Paris. Il leur expose son objectif qui serait de virer 22 000 salariés en trois ans, soit un salarié sur cinq mais aussi 14 000 mutations, et 6 000 embauches en compensation.
"La création d’une "école du management" ad hoc "avec une adapation au licenciement la théorie de la de la psychiatre et psychologue américaine Elisabeth Kübler-Ross"
le journal Le Monde dit . Il faut "brusquer un peu pour provoquer une réflexion", "supprimer le poste pour faire bouger", "retirer la chaise". Lors des entretiens individuels, il suggère de parler "avec des si", "si on fermait", "si tu devais bouger"... Les plus de 55 ans éligibles au congé de fin de carrière sont déchus de toute fonction importante et exclus des comités de direction. On fixe des objectifs irréalisables aux commerciaux."

"A ceux qui refusent de partir, on n’accorde plus de part variable sur leur rémunération. On leur supprime leur voiture de fonction. A leur retour de vacances, leur badge ne marche plus, leur bureau a disparu. Le père ou la mère de famille se voit proposer un poste à plusieurs centaines de kilomètres de son domicile. Certains salariés sont oubliés lors d’un déménagement et se retrouvent seuls dans leur immense open space vide."

autre méthode placer une imprimante à un mètre d’un bureau harceler le salarié qui occupe le bureau !
Le bruit en entreprise est pénible, c’est un son indésirable comme par exemple le son d une imprimante en marche qui peut perturber la concentration et la qualité du travail. Une exposition de 8 heures à 80 db en continu est une menace pour audition sans compter les 130db. L âge est à prendre en compte. La réglementation imposé à L’ employeur d évaluer le dégradé exposition au bruit. Car on peut le réduire par un encoffrement des machines un abaissement du volume sonore des cloisons isolantes des machines mois bruyantes
ily aussi les mutations forcées sur des plates formes téléphoniques .
Martine Lozano MILITANTE ASSOCIATIVE

Portfolio

Messages

  • Le fascisme est issu du capitalisme aidé bien sur par ces sbires. Alain 04

  • https://www.facebook.com/pages/Causes-du-stress-au-travail-%C3%A0-France-T%C3%A9l%C3%A9com/132216510190535

    Causes du stress au travail à France Télécom a partagé la photo de Bernard Hercelin.

    2 janvier
    .

    Qui veut connaître la véritable raison des suicides chez France Télécom devenue Orange ?

  • Ayant travaillé à france-telecom je peux assurer que les suicides ont commencé bien avant cette période, puisque j’ai pris un poste pour remplacer un technicien suicidé sur son lieu de travail en 1999, l’autre personne qui travaillait avec lui a du être remplacée aussi, victime d’une grave dépression nerveuse il a passé plusieurs mois en maison de repos...

  • 1. Le harcèlement pour pousser les gens au départ continue mais uniquement sous forme verbale et primes diminuées pour ne pas laisser de trace et éviter dépôt de plainte. Faut pas se laisser intimider.
    2. Visiblement les managers et DRH ont encore l’objectif de décider les vieux à prendre leurs retraites et avec le minimum de compensation financière. De plus cela parce que toutes les rémunérations variables d’un même service ou entité sont regroupées dans une enveloppe globale affectée à ce service : à charge aux responsables de s’en réserver, ainsi qu’à leurs soutiens du service, le plus gros.
    3. Curieux que même les syndicats aient peu communiqué sur le jugement du Tribunal Européen condamnant définitivement Orange à payer chaque année à l’Etat 150 000 euros de cotisation retraite pour les 50 000 fonctionnaires. Cette somme diminuera avec le nombre diminuant chaque année de fonctionnaires : au fonctionnaire d’évaluer ce que son départ rapportera à Orange, en plus de l’économie de son salaire.
    4. Enfin, Orange ’communique’ régulièrement sur ses prévisions de coûts dus à ces départs en retraite d’ici 2020 : tout fonctionnaire d’Orange d’âge proche de la retraite aura donc le pouvoir de négocier âprement promotion et prime importante contre son départ effectif, s’il ne se laisse pas intimider par son management et des DRH. Ces derniers ne pourront pas grand-chose contre lui. Et qu’il ne compte pas sur les responsables syndicaux : eux souhaitent de grosses primes pour eux-mêmes.

  • erratum : je voulais dire (paragraphe 4) qu’Orange communiquait régulièrement sur ses prévisions de réduction de coûts, évidemment.

  • AGENT FRANCE TELECOM EN TRAIN DE DEPERIR A DOMICILE MALGRE LES EXPERTISES J ETAIS SUR LE PLATEAU DES GLAISINS A ANNECY LE VIEUX JE PEUX SANS PROBLEME VOUS EXPLIQUER CE QU IL S EST PASSE

Derniers articles sur Bellaciao :