Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

La société Servair (filiale Air France) condamnée pour entrave à la liberté syndicale

samedi 27 mars 2010 - 11h00 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

C’est le dernier épisode d’une très longue bataille judiciaire. La chambre sociale de la cour d’appel de Paris a condamné la société Servair (filiale à 100% de la compagnie Air France) pour « entrave répétée à la liberté syndicale », à la grande satisfaction de la CGT, la CFDT et SUD. Il y a trois ans, la direction de l’entreprise de catering avait installé les organisations syndicales dans des préfabriqués sur son parking, à l’extérieur du bâtiment principal où elles se trouvaient jusqu’alors.

Rappel des faits

Le 20 mars 2007, la direction de Servair 2 exproprie de force les organisations syndicales CGT, CFDT, SUD-Aérien, CFTC et FO de leurs locaux syndicaux. Accompagné d’un huissier de justice, le directeur de l’établissement fait intervenir vingt hommes de main - tout en muscles - pour tenter de pénétrer de force dans les locaux syndicaux protégés par les salariés.

Confronté à la détermination des salariés qui empêchaient les nervis de pénétrer dans les locaux syndicaux par la porte, la direction fera percer un des murs de côté afin de procéder au déménagement du matériel et des archives syndicales.

C’est au mépris des accords d’entreprise que la direction imposera ensuite aux organisations syndicales de nouveaux locaux dans des Algéco situés hors de l’enceinte de l’établissement. Ainsi, ceux-ci seront accessibles durant le temps de travail en imposant aux salariés et aux représentants du personnel désirant s’y rendre des contrôles par des agents de sûreté et sous surveillance vidéo.

La Cour d’appel de Paris condamne sévèrement la société Servair

Dans un arrêt du 11 mars 2010, la Cour d’appel de Paris, compte tenu des agissements de la société Servair et des entraves quelle a commises, décide :

Considérant qu’il y a lieu de relever que depuis mars 2007, la société SERVAIR résiste à la juste demande des organisations syndicales qui ont vu leurs droits gravement violés ; qu’elles n’ont pu exercer dans des conditions satisfaisantes leurs missions de protection des salariés qui, eux-même ont été entravés dans leur liberté d’accès aux syndicats ;

que l’attitude de la société SERVAIR qui n’hésite pas à se faire justice à elle-même, qui a recours à des moyens pour le moins, coercitifs et qui méconnaît de façon délibérée, des dispositions à valeur constitutionnelle, doit être considérée comme particulièrement abusive et justifie l’allocation de dommages et intérêts à hauteur de la somme de 50.000 euros au bénéfice du SPASAF CFDT et du syndicat SUD AÉRIEN SERVAIR 2 et à hauteur de la somme de 25.000 euros au bénéfice de l’Union Locale des Syndicats CGT de l’aéroport de Roissy Charles De Gaulle et du syndicat CGT des salariés de la SERVAIR 2 ;

que la réintégration des intimés dans leurs locaux d’origine sera assortie d’une astreinte portée à 7.500 euros par jour de retard à compter de la signification du présent arrêt ;

Considérant que les circonstances de l’espèce conduisent à faire application de l’article 700 du Code de procédure civile au profit de chacun des intimés à hauteur de la somme de 3.000 euros ;

Une importante victoire pour les libertés syndicales

Du côté de la direction de Servair, on prend acte de la décision en indiquant que les syndicats concernés ont pu réintégrer des locaux à l’intérieur du bâtiment.

Cette décision de justice représente une victoire importante pour les salariés et tous ceux attachés aux libertés démocratiques et aux droits syndicaux. Elle intervient aussi à un moment où Aéroports de Paris tente d’expulser l’Union Locale CGT de Roissy CDG de ses locaux qu’elle occupe depuis de 35 ans !

PDF - 546.1 ko

Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
La société Servair (filiale Air France) condamnée pour entrave à la liberté syndicale
28 mars 2010 - 10h06 - Posté par touj

enfin une justice qui se rend compte des patrons vereux ,il y as trop longtemps que SERVAIR faisait la pluie et le beau temps,elle va peut etre maintenant se rendre compte que les salariés et leurs organisations syndicales ne sont pas des objets.
Tous fin mars pour la défense de notre UL de roissy







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite