Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Le pervers pépère du Vatican.
de : Gilong
jeudi 1er avril 2010 - 14h05 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

http://www.rougemidi.org/spip.php?a...

Père Marcial Maciel : le pervers pépère du Vatican.

Décédé en 2008, le fondateur des Légionnaires du Christ était polygame, pédophile, morphinomane et escroc. Après l’avoir longtemps sanctifié, le Saint-Siège ne sait plus comment se débarrasser de cet encombrant fantôme.

Avec les sept péchés capitaux réunis sous sa soutane, la carrière du père Marcial Maciel ressemble à un don du ciel pour ligue anticléricale.

Ce curé polygame, qui abusait de ses propres enfants, de ses séminaristes, des paradis artificiels et fiscaux, a bénéficié de la bénédiction d’au moins trois papes et de la complicité sans faille du Vatican durant plusieurs dizaines d’années...

En 1941, le religieux mexicain, alors âgé de 20 ans, crée une congrégation, composée de 13 adolescents, entièrement dévouée à sa personne et baptisée Les Légionnaires du Christ.

Cette petite troupe, où le "Veni Creator" fait office de "Tiens voilà du boudin !", connaît une ascension fulgurante.

En 2010, deux ans après le décès de son sulfureux fondateur, la Légion est présente dans une vingtaine de pays.

Elle revendique 70 000 membres, 800 prêtres, 2 500 séminaristes, gère 12 universités, dispose d’un budget de 500 millions d’euros.

Elle traîne surtout un incroyable stock de casseroles, car le saint homme était un chaud lapin.

Au cours de son apostolat, il a ainsi engendré une fille à Madrid et deux fils à Mexico.

Sans compter d’autres rejetons supposés en France et au Royaume-Uni...

Depuis, la mère mexicaine a raconté que Maciel (alias "Maciel mon mari !") lui avait fait croire qu’il était cadre chez Shell, puis détective privé et même agent de la CIA.

Mais "Nuestro Padre", comme l’appelaient ses disciples, ne se contentait pas d’honorer ses femmes, il tripotait aussi sa propre progéniture, comme l’a révélé l’un de ses enfants mexicains qui réclame aujourd’hui sa part d’héritage à la Légion (6 millions de dollars) et des dommages et intérêts (pour 20 millions).

Le père fondateur était, en effet, plein aux as.

Comme l’a raconté un ancien trésorier de la congrégation, ce bon apôtre gardait toujours 10 000 dollars en liquide sur lui.

Il disposait également de comptes secrets, aux Bahamas et dans d’autres paradis fiscaux, alimentés par des dons charitables.

Maciel s’occupait aussi de ses séminaristes.

Entre deux injections de morphine, il pratiquait avec eux à titre "thérapeutique" masturbation et sodomie, seuls moyens, disait-il à ses brebis égarées, de soulager ses "douleurs de foie" (Le Monde", 5/1).

Et le prêtre avait réponse à tout : aux sceptiques qui lui demandaient si ce genre de traitement était bien conforme aux préceptes de l’Eglise, le padre répondait qu’il disposait d’"une permission spéciale du Saint-Père".

Un permis de sodomie signé du pape, il fallait l’inventer !.

Et le plus incroyable, c’est que ses ouailles l’ont cru...

Car, à la Légion, les ordres des chefs ont toujours été parole d’évangile.

Les adeptes ont longtemps été contraints de prononcer un vœu spécial qui leur interdisait de "critiquer les supérieurs".

D’autres règles de vie loufoques sont toujours appliquées.

Le courrier et les lectures des séminaristes sont censurés et leurs déplacements en ville strictement contrôlés.

A table, ils doivent déglutir d’une certaine façon, déplier leur serviette de telle manière.

Et appliquer chaque soir un manuel d’examen de conscience qui comporte 320 pages et des milliers de questions.

Dans les affaires d’abus sexuels, le Vatican a l’habitude de botter en touche.

Le 20 mars, Benoît XVI a ainsi écrit une lettre aux catholiques irlandais dans laquelle il rejette la responsabilité du scandale sur l’épiscopat local.

Mais, dans le cas de la Légion, c’est bien le Vatican qui a fermé les yeux durant soixante ans pour préserver cette précieuse machine à former des prêtres et à récolter des fonds.

Dès 1946, Pie XII accorde sa "bénédiction" officielle à l’œuvre de Maciel.

Deux ans plus tard une première enquête est déclenchée à Rome sur des soupçons d’abus sexuels.

Le dossier est classé sans suite.

En 1956, le fondateur se retrouve de nouveau mêlé à des histoires de drogue et de pédophilie, mais le Saint-Siège lui délivre encore un non-lieu.

Neuf ans plus tard, en 1965, Paul VI tombe sous le charme de la Légion au point de lui accorder un "decretum laudis" (décret de louange).

Les soucis reviennent en 1978, quand huit légionnaires s’adressent à Jean-Paul II pour dénoncer les abus sexuels du padre.

Mais le pape ne bronche pas.

Et, persevera diabolicum, il ne bouge pas non plus en 1989, quand les plaignants reviennent à la charge, ni même en 1998, quand les accusations sont étalées sur la place publique et que d’autres cadres de la Légion sont mis en cause.

En 1999, le préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la foi, un certain Joseph Ratzinger (le futur Benoît XVI), décide de geler le dossier...

Et pour cause : Maciel a organisé en 1979, 1990 et 1993 des tournées triomphales du pape, au Mexique, et il a parfois aidé à éponger le déficit du Saint-Siège.

Reconnaissant, Jean-Paul II reçoit à Rome, en 2004, 7 000 légionnaires et écrit à son protégé : "Je ne peux en outre oublier les services que vous avez rendus au cours de ces dernières années au Saint-Siège"

Quel bel aveu !.

Il faudra attendre 2006 pour que la multiplication des révélations pousse Benoît XVI à réagir.

A peine élu, le nouveau pape ordonne à Maciel de "mener une vie retirée dans la prière et la pénitence".

Mais il dispense l’intéressé d’un "procès canonique" en raison de son "âge avancé" et de sa "santé précaire".

Quoi qu’il arrive, la priorité est toujours d’étouffer le scandale...

Depuis le décès de Maciel, survenu en 2008, l’Eglise jure qu’elle s’est engagée sur "le chemin de la vérité".

Mais elle y avance comme une mule qui recule.

Alors que cinq évêques ont été missionnés pour inspecter la Légion, Rome, schizophrène, continue à bénir son action.

Un bataillon de cinquante-neuf nouveaux prêtres légionnaires a même été ordonné, en grande pompe, par le Vatican, en décembre dernier.

De leur côté, les successeurs de Maciel ont officiellement "demandé pardon" pour les actes de leur ancien patron, mais ils refusent de pousser plus loin l’examen de conscience.

Si sa photo a bien été retirée de la page d’accueil du site de la congrégation, son portrait laudateur figure toujours dans les pages intérieures.

Les visiteurs peuvent y découvrir cette phrase d’un goût exquis : "Une des notes dominantes de la vie du père Maciel a été son engagement en faveur de la famille (...), en faveur de la formation de l’enfance et de la jeunesse..."

Un engagement un peu trop profond, peut-être.

Par Hervé Liffran dans Le Canard enchaîné du 24/03/2010

G.L.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Le pervers pépère du Vatican.
1er avril 2010 - 14h35 - Posté par pilhaouer

C’est que ... les voies du Seigneur sont impénétrables !






Le principe de continuité du mouvement de grève
jeudi 5 - 20h03
de : Christian DELARUE
Grève du 5 décembre : manif monstre à Saint-Nazaire
jeudi 5 - 13h12
de : naairien
5 commentaires
LREM, Macron, farandole de casseroles : A mettre dans le livre des records (document Médiapart)
mercredi 4 - 23h53
de : nazairien
1 commentaire
Un mouvement de grève ne nous empêche pas de vous proposer nos programmes, bien au contraire ! C’est l’heure de l’mettre
mercredi 4 - 22h07
de : Hdm
VIOLENCE D’ETAT, VIOLENCE REVOLUTIONNAIRE
mercredi 4 - 19h55
de : Nemo3637
Pas d’argent pour les Retraites ?
mercredi 4 - 17h49
1 commentaire
Spectacle ’Du Gabon à la Russie’ le 7 décembre à Nantes : exil, amour, justice
mercredi 4 - 00h41
Retraites des fonctionnaires : ça va saigner pour les enseignants, les paramédicaux et les agents territoriaux
mardi 3 - 14h01
« Rassemblement non stop » : les pompiers veulent occuper la place de la République une semaine entière (vidéo)
lundi 2 - 20h25
de : nazairien
4 commentaires
En grève jusqu’à la retraite !
lundi 2 - 12h47
de : jean1
2 commentaires
Acte 55 Gilets Jaunes à Toulouse ! Témoignage d’un vrai REPORTER !
dimanche 1er - 20h40
de : JO
CRITIQUE du TRAVAIL salarié et de la RELIGION
dimanche 1er - 15h49
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Vous avez dit : Un monde multipolaire ? Autre démonstration !
samedi 30 - 10h58
de : JO
1 commentaire
EPO et Hamster chinois.
vendredi 29 - 18h03
de : L’iena rabbioso
L’éruption de la faim - C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 29 - 12h44
de : Hdm
1 commentaire
CONVERGENCE DES LUTTES : Contribution !
vendredi 29 - 12h14
de : JO
BOLIVIE : La succession d’EVO Morales assurée et organise la Résistance !
vendredi 29 - 11h25
de : JO
Un 5 décembre fort ou exceptionnel ! L’état de la mobilisation secteur par secteur
vendredi 29 - 07h36
1 commentaire
Xavier Kemlin, star déchue de la complosphère d’extrême-droite
jeudi 28 - 17h21
de : Blanqui75
1 commentaire
BOLIVIE : suite du complot contre EVO MORALES + corruption à la clé !
jeudi 28 - 11h57
de : JO
1 commentaire
Rafael Correa (ancien président de l’équateur) reçoit Evo Morales, (coup d’état et lutte de classes) (vidéo)
jeudi 28 - 11h32
de : nazairien
1 commentaire
La mort de Sami Abu Diak, prisonnier politique palestinien
jeudi 28 - 10h34
de : librinfo74 via jyp
Greve du 5 décembre
jeudi 28 - 10h04
de : jean 1
ARGENTINE : Alberto Fernandez Président élu, refusera le crédit du FMI !
jeudi 28 - 10h03
de : JO
Gilets jaunes : les interdictions de manifestation, l’autre face de la répression
mercredi 27 - 13h11
1 commentaire
Le monarque se prépare-t-il à lancer ses brutes contre notre Jeunesse ?
mardi 26 - 23h50
de : JO
BOLIVIE : A lire absolument ce que nos médias aux ordres ne vous diront pas !
mardi 26 - 16h15
de : JO
1 commentaire
C’est quoi : un pognon de dingue ?
mardi 26 - 15h22
de : JO
On se crève au travail, que crève le travail !
mardi 26 - 12h26
de : jean1
1 commentaire
Culture dominante et perception du déshonneur
lundi 25 - 21h09
de : Christian DELARUE
1 commentaire
CHILI : Un féminicide dont les médias ne parlent pas !
lundi 25 - 17h25
de : JO
Rapports de force a besoin de vous !
lundi 25 - 14h50
Le nouveau CRUSH 44 : ces petits jouets du capitalisme colonial.
lundi 25 - 13h34
de : jean1
BOLIVIE : La CIA partout, les dollars pleuvent à flots pour les complots, pas pour la pauvreté !
lundi 25 - 12h06
de : JO
1 commentaire
Le patriarcat compris comme dynamique sociale
lundi 25 - 01h23
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Toujours contre la prostitution et le viol ici ou ailleurs avec Zéromacho - Christian Delarue
dimanche 24 - 12h07
de : Christian Delarue
3 commentaires
L’ANARCHIE - Théories et pratiques libertaires
dimanche 24 - 11h37
de : Ernest London
Pigeons.
samedi 23 - 20h40
de : L’iena rabbioso
Réforme des retraites : « les carrières gruyère des femmes vont se payer cash »
samedi 23 - 10h57
La haine de l’Indien
vendredi 22 - 18h55
de : Álvaro GARCIA LINERA
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Il ne faut pas confondre la critique utile contre les choses avec les jérémiades répétitives contre les gens. Foucault
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite