Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Il pleut sur leurs képis, comme il grèle sur la France !


de : Marie75
dimanche 4 avril 2010 - 11h10 - Signaler aux modérateurs
13 commentaires
JPEG - 27.9 ko

A lire ....
Sarko pète les plombs !!!!!
Les képis se rebiffent !

Un poème écrit par un gendarme, en soutien à son collègue Jean-Hugues MATELLY.

Selon l’ADEFDROMIL - Association de défense des droits des militaires - qui a publié ce poème, l’auteur a été identifié et une procédure disciplinaire a été engagée à son encontre. Il a été suspendu en l’attente d’une éventuelle sanction.

IL PLEUT SOUS NOS KÉPIS !

Il faisait beau alors, le jour où j’ai signé !
Je me souviens comme j’étais fier de m’engager,
D’être formé à ce métier par mes aînés…
 
Du bon droit je voulais être le soldat,
Dans le respect des traditions et des hommes.
Du citoyen, à tout faire je serai l’homme !
 
De ma personne alors, j’ai donné sans compter.
Ma famille dans cette voie s’est trouvée liée.
Mes devoirs étaient les siens sans qu’elle ait signé…
 
Nos Gradés, nos Officiers étaient nos modèles.
Ils savaient nous motiver et nous ordonner.
Alors nous étions soudés, unis et fidèles…
 
Nous savions des sacrifices la juste raison,
Et étions tous reconnus “Servants de la Nation !”
De la France, la plus noble et vieille Institution.
 
Un nouveau Roy fût nommé, et tout a changé.
Diviser pour mieux régner, tel était son but !
Il y parvint bien, précipitant la chute !
 
Pour ce faire, il choisit bien parmi les nôtres,
Ceux d’entre eux les plus vénaux, les moins fidèles,
Leur fit tant miroiter, qu’il furent ses “apôtres”.
 
Ces vendus et parjures aujourd’hui, ont ourdi
D’enterrer sans coup férir notre belle histoire…
De nous taire ils nous ordonnent, arguant : “Tout est dit !”
 
L’un des nôtres osa parler sans démériter,
se faisant ainsi le râle de notre douleur…
Il fût vite éliminé par ces fossoyeurs !
 
Aujourd’hui, Sainte Geneviève saigne et pleure,
Je sens bien ses larmes chaudes sous mon képi,
Comme si sur moi SARKOZY faisait son pipi…
 
Soldats nous sommes, et c’est debout que nous mourrons.
Et à l’instar de CAMBRONNE, “MERDE” nous dirons.
Nous briserons nos armes, mais nous taire “Pas question !”
 
Nous ne sommes que des hommes, soldats mais citoyens,
Et nos voix dans l’urne pèsent bien pour un scrutin…
Qu’on les entende ensuite, d’étonnant n’a rien.
 
Nous taire il ne faut point, surtout si c’est la fin !
Au pays des Droits de l’Homme, on dénie les miens.
Fidèle, loyal je suis, muet je ne suis point.
 
Même si tout est fini, que prévue est la fin,
Nous n’irons au sépulcre qu’après avoir tout dit.
Geneviève, Chère Patronne, Il pleut sous nos képis !
 
Adjudant A.
 
Dédié au Chef d’Escadron Jean-Hugues MATELLY

Les Militaires ont droit à une toute autre considération. Il faut que le pouvoir se rende compte que les Français ne resteront pas sans réagir.

http://lesdessousdelapolicenational...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Il pleut sur leurs képis, comme il grèle sur la France !
4 avril 2010 - 11h34 - Posté par airelle

Tout est dit !!! Ce poème est "rassurant" pour les citoyens "ordinaires" confrontés à la violence des "forces de l’ordre" !!! surtout de la Police !!!



Il pleut sur leurs képis, comme il grèle sur la France !
4 avril 2010 - 11h41

Un gendarme suspendu pour avoir soutenu son collègue Matelly dans un poème

http://tempsreel.nouvelobs.com/actu...



Il pleut sur leurs képis, comme il grèle sur la France !
4 avril 2010 - 17h51 - Posté par oxo

Soit par Issy soit par Ivry les loup sont entrés dans paris...
Le premier n’avait plus qu’un oeuil ..( ! ) etc..
Le 2° n’avait que 3 pattes, c’etait un loup gris des carpates qu’on appellé carème prenant....il fi faire gras a ses enfants...et leurs offris 6 ministères et tous les gardiens des fourrieres. Prophétie de Serge Régianni !



Il pleut sur leurs képis, comme il grèle sur la France !
4 avril 2010 - 18h45 - Posté par Coppi Kohler

Crosse en l’air. Le mouvement ouvrier et l’armée 1900/1914

 association Ra.D.A.R.



Il pleut sur leurs képis, comme il grèle sur la France !
5 avril 2010 - 00h05 - Posté par Adrien’

C’est bien, les p’tits gars, d’ouvrir les yeux. Mais pourquoi maintenant, pourquoi quand on s’attaque à votre statut et pas avant, par exemple lors de l’affaire de l’exercice qui tourne mal ? Rappelez-vous : un militaire tire sur la foule à balles réelles. Il n’est ni fou, ni jeune et fougueux, c’est un "bon élément" qui a toute la confiance de ses chefs. Ce n’est pas une méprise, les balles d’exercice sont très différentes d’aspect des balles réelles (et surtout, un journaliste trouve ensuite une cachette de balles réelles aux abords du lieu). Toute l’affaire pue et sans qu’on obtienne aucun éclaircissement, des têtes tombent. Sarko place ses pions. Depuis, l’armée n’est plus un problème pour lui, plus rien ne l’oblige à la ménager. Et c’est maintenant que vous venez pleurer !


Il pleut sur leurs képis, comme il grèle sur la France !
5 avril 2010 - 03h33 - Posté par Dramstein

entièrement d’accord avec Adrien !
Où étaient les larmes de képis pour les gosses expulsés ou les centaines de milliers de garde à vue ?
Où étaient-ils lorsqu’on a imposé la politique du chiffre et les lois sécuritaires ?
Espérons qu’ils imitent les ouvriers en séquestrant leur patron à sa prochaine sortie ! ^^


Il pleut sur leurs képis, comme il grèle sur la France !
5 avril 2010 - 14h34 - Posté par

Est ce qu’il faut pleurer sur le sort des bleus maintenant ????

Quand ils nous font chier parce que les ordres sont de nous faire chier, est ce qu’ils se plaignent ????

Allez les mecs, a chacun sa merde, vous avez choisi !


Il pleut sur leurs képis, comme il grèle sur la France !
5 avril 2010 - 18h20 - Posté par luisjean

La révolution des oeillets est en marche. SARKO n’ a plus beaucoup de temps pour finir de ruiner LA FRANCE. Bravo au courage de ce poulet.
Le charentais révolté.



Il pleut sur leurs képis, comme il grèle sur la France !
5 avril 2010 - 18h52 - Posté par Ambroise

Magnifique poème, magnifique intervention et acte de la part du gendarme. Le pays des droits de l’homme est en train de les effacer petits à petits, il faut réagir sinon on perd la liberté d’expression en premier, soutien de toutes les autres libertés.

Voici le meilleur du casino en ligne, offrant tous les jeux de casino, y compris de super machines à sous, le poker, le keno, le craps et bien d’autres.



Il pleut sur leurs képis, comme il grèle sur la France !
5 avril 2010 - 20h49 - Posté par Reziztencia

j’ai plus de 2 avis a ce propos,
les gendarmes qui font leur boulot on a vu ce que ca donne a nuremberg(pareil pour pas mal de fonctionaires d’ailleur),et puis pleuré parce qu’il vont faire le boulot des sales keufs,c’est de la merde ,ils le font deja,putain reveillez vous,ce sont tous des kapos,si ils ont besoin de se sentir ben tant mieux,j’irais pas pleuré,j’ai senti leur baton bien avant la baston,dans leur bataillon les cons sont légion
Voila
pas pleurer svp



Il pleut sur leurs képis, comme il grèle sur la France !
6 avril 2010 - 01h12 - Posté par Cop

les corps de répression constitués sont mal à l’aise .

Il y a une crise rampante et pas seulement en France.

Le recrutement des policiers se fait dans la classe populaire.

A partir du moment où le gouvernement de la bourgeoisie leur devient de plus en plus étranger et délirant, que en plus il se passe quelque chose que les corps policiers détestent c’est la mise en cause de leur statut et l’instabilité de celui-ci.

Chargé de réprimer eu nom d’un fond idéologique conservateur qu’on leur apprend, la trahison de leurs chefs et leurs références les déstabilisent profondément.

Il nous faut insister pour qu’ils aillent vers le peuple et se mettent sous sa protection, rappeler sans cesse les dérives du régime qui consistent à déployer des armées géantes de policiers quand le petit se déplace ou au moindre petit mouvement.

Indépendamment de la tâche théorique de la police , les tâches de plus en plus anti-démocratiques et pro-patronales qu’on leur fait jouer sous la direction d’un pouvoir déstabilisé pose des questions au camp populaire.

Il importe donc de rappeler cela aux gendarmes et policiers. L’instabilité politique de la bourgeoisie, surtout de sa direction sarkoziste, les divisions de plus en plus violentes des camps au pouvoir, fragmentent psychologiquement les corps constitués habituellement soumis.

Si en plus ce pouvoir affaibli et divisé déstabilise leur statut, tous ces ingrédients mettent alors en place les conditions d’une belle crise.

Pour le mouvement populaire c’est un enjeu de faire venir en son sein les hommes et les femmes issus de la classe populaire et engagés dans ces corps répressifs.



Crosses en l’air en France comme en Afghanistan !
7 avril 2010 - 11h55 - Posté par himalove

Si les gendarmes "insurgés" veulent faire de la Résistance au régime impérial, ils ont l’embarras du choix dans leur mode d’action.

Par exemple, ils peuvent refuser d’obéir à tout ordre de déportation, émanant du ministre Besson et empecher la police des frontières de malmener l’étranger.

Ils peuvent refuser de faire peur aux citoyens modestes et tourner leur arsenal répressif contre les grands délinquants de la finance.

Ils peuvent refuser de vider les usines occupées par les ouvriers.

Ils peuvent éviter d’arreter les pauvres qui volent dans les supermarchés.

Ils peuvent, sans attendre l’ordre du préfet, réquisitionner les logements et maisons vides pour les plus démunis...

Ils peuvent déserter en Afghanistan, en Afrique, en Océanie, en Guyane et laisser les peuples libres de s’autodéterminer.



Crosses en l’air en France comme en Afghanistan !
7 avril 2010 - 18h39 - Posté par Cop

Bien Himalove, ils ne le font pas.

Les ruptures s’effectuent de guingois, complexes, comme dans le mouvement des ouvriers de lINSEE à Milan où, après une bataille de 2 ans les travailleurs ont gagné et un des syndicats de policiers relativement de droite s’est excusé d’une certaine façon du rôle répressif que leur a fait jouer le pouvoir.

La question de faire en sorte que les forces de répression ne servent pas la bourgeoisie est un enjeu central d’un changement de société.

C’est pour cela qu’il faut observer ce qui se passe, les contradictions, aider les évolutions vers le respect des libertés , vers d’abord une capacité de penser d’une façon autonome vis à vis du pouvoir.£

Ca ne change rien à la nécessité d’appeler un chat un chat, c’est à dire des actes inqualifiables , liberticides , des actes inqualifiables et liberticides.

Mais il faut toujours s’adresser à ces hommes et ces femmes des corps de répression pour les aider, quand c’est possible, à progresser.

Mais il y a des circonstances où la crise s’approfondit dans des corps constitués par les erreurs du pouvoir politique.

Là, on est en plein de dedans, d’une crise de direction politique de la droite (ils se chamaillent entre eux en parlant de crocs de boucher), d’une crise du capitalisme, de l’utilisation de plus en plus massive du pouvoir pour des répressions multiples et innombrables construites sur des lois d’exception et enfin la cerise sur le gâteau des erreurs politiques de la direction de l’état qui plonge des gendarmes éduqués dans la soumission et le conservatisme dans une profonde incertitude sur leur avenir.

Cette toile de fond produit de la crise, forcement .

Pas assez ? Oui certainement . Mais les évolutions se font toujours de guingois dans des situations où l’encadrement est très puissant et intense.

Mais il est également dommageable que souvent la gauche n’ait rien à dire à ces hommes et femmes utilisés pour réprimer le peuple. Voir bien pire quand elle est au pouvoir en se coulant dans les habits de la bourgeoisie pour castagner la classe populaire.





Rencontre Macron/Gilets Jaunes ? Jérôme, éborgné, se confie !
vendredi 28 - 18h30
Un député de LREM mise à fond pour la réforme des retraites, et pour cause !
vendredi 28 - 18h15
Reportage : Quel cadre juridique pour la chirurgie esthétique dans les pays gouvernés par la gauche ou la droite
vendredi 28 - 10h55
de : Stella2
Du pain contaminé et des jeux, Boycott des JO radioactifs TOKYO 2020
vendredi 28 - 10h22
de : JY Peillard
La Bourse de Paris dévisse de 3,36% et ça continue ... !
vendredi 28 - 10h11
de : gutknecht
1 commentaire
Le Dow Jones perd près de 1.200 points, panique persistante autour du coronavirus
jeudi 27 - 23h20
de : nazairien
AVOCATS EN GRÈVE : LA RÉSISTANCE CONTINUE
jeudi 27 - 16h36
de : JO
LE VENIN DANS LA PLUME - Édouard Drumont, Éric Zemmour et la part sombre de la République
jeudi 27 - 14h13
de : Ernest London
1 commentaire
Contre l’interdiction du parti communiste polonais
jeudi 27 - 09h23
de : jodez
2 commentaires
Suppression de tournées : La Poste invente le facteur qui traverse les murs
jeudi 27 - 07h58
Désencerclement : C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 27 - 07h28
de : Hdm
Mme. Belloubet pressentie pour le Cour des Comptes ?
mercredi 26 - 11h22
de : joclaude
3 commentaires
Anti-racisme à gauche et signes religieux. (Fr - Deutsch)
mercredi 26 - 00h26
de : Christian DELARUE - Monique DEMARE
UN ESPACE INDÉFENDABLE - L’Aménagement urbain à l’heure sécuritaire
mardi 25 - 07h03
de : Ernest London
Élections, piège à cons ?
lundi 24 - 13h28
de : jean1
1 commentaire
A paris . 24 février 2020 : Les rendez-vous de Publico. ATTENTION (R)évolution permanente
lundi 24 - 12h18
de : jean1
2 commentaires
La Bourse de Paris s’affole face au coronavirus
lundi 24 - 10h55
de : nazairien
6 commentaires
Retraites : « avec le 31 mars, nous voulons refaire une très, très grosse journée »
lundi 24 - 09h12
2 commentaires
AGRIBASHING : COMMUNAUTARISME & AMALGAME
dimanche 23 - 21h44
de : Christian DELARUE
1 commentaire
No soy un hombre libre .
dimanche 23 - 16h07
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Gilets Jaunes : Éric Drouet évacué du Salon de l’Agriculture
samedi 22 - 11h49
2 commentaires
Ça branle dans le manche ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 20 - 06h14
de : Hdm
(video) Quand Castaner étale l’intimité d’Olivier Faure... pour défendre celle de Benjamin Griveaux
mercredi 19 - 17h48
de : Arnaud Benedetti
2 commentaires
DÉMOCRATIE - Histoire politique d’un mot aux États-Unis et en France
mardi 18 - 20h32
de : Ernest London
MICHEL DEBRONDE VIT EN NOUS
mardi 18 - 12h40
de : Nemo3637
Emission : Radio Manif – L’Hôpital saigne !
mardi 18 - 10h29
de : Emission Polémix et La Voix Off
Graeme Allwright est mort (video)
lundi 17 - 21h03
de : jean1
1 commentaire
La délation au service de la pédagogie !!! ???
lundi 17 - 20h55
de : Le moustique socratique
Tita Nzebi, chanteuse humaniste en concert le 28 mars
lundi 17 - 14h39
LE CAUCHEMAR DE DON QUICHOTTE - Sur l’impuissance de la jeunesse d’aujourd’hui
lundi 17 - 12h40
de : Ernest London
Grande Fête du livre de Noir et Rouge 22 février 2020
lundi 17 - 12h04
de : Frank
Boom de l’IA en France : 260 000 microtravailleurs à 21 € par mois en moyenne
lundi 17 - 08h08
Ce que signifie le retour de Lyssenko et pourquoi il faut le combattre !!!
dimanche 16 - 21h39
de : Lepotier
3 commentaires
BOLIVIE - L’enjeu des services privés de santé derrière l’expulsion des médecins cubains.
dimanche 16 - 12h22
de : allain graux
VENEZUELA : LES ETATS-UNIS ACCUSES DE CRIMES CONTRE L’HUMANITE DEVANT LA COUR PENALE INTERNATIONALE
dimanche 16 - 10h17
de : JO
Plaidoyer pour le Rojava - Réflexions d’un internationaliste sur les aléas d’une révolution - ed. Acratie
samedi 15 - 11h58
de : acrate
RETRAITES : le bracage à 72 milliards qu’aucun média n’a vu !
samedi 15 - 10h28
de : JO
3 commentaires
Le Service national universel que le gouvernement veut rendre obligatoire pour les jeunes de 16 ans
vendredi 14 - 18h41
de : Mars
2 commentaires
Deal électoral entre Partis bourgeois traditionnels et l’Alternative für Deutschland/AfD fascisant : La crise politique à
vendredi 14 - 18h34
de : Ollaf
TOULOUSE : Actions Syndicales , la lutte continue ! Et même si Macron ne le veut pas !
vendredi 14 - 16h20
de : JO

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Les hommes passent, les idées généreuses restent. Léo Ferré
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite