Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Formidable G-Monde !


de : Sortir du nucléaire
lundi 28 avril 2003 - 22h00 - Signaler aux modérateurs

Chronique obstinée - Stéphane Lhomme, Réseau « Sortir du nucléaire »
Vendredi 25, samedi 26, dimanche 27 avril 2003

Formidable G-Monde !

Le G8, c’est nul : les chefs d’Etat des huit pays les plus puissants du monde se réunissent pour décider de leurs prochains méfaits. Ce sera à Evian, début juin. En avant première, la France accueille un « G8 environnement » : les ministres de l’environnement des huit mêmes pays, rassemblés pour jurer que la planète n’a rien à craindre. Prévu à Angers, ce mini-sommet a été déplacé à Paris… mais Bachelot et ses vis-à- vis européens viendront quand même en Anjou pour une promenade en bateau !

En face, on trouve le G-Monde : un regroupement d’associations, syndicats, partis, citoyens mobilisés pour faire entendre une autre voix. Les militants locaux ont dépensés depuis des mois des trésors d’imagination et d’énergie pour mettre au point un programme alléchant de débats, manifestations, animations.

La commune de Mûrs-Erigné, située à une dizaine de kilomètres au sud d’ Angers, accueille un village de tentes : stands tenus par les organisations, restaurant bio, buvette, etc…De vastes salles municipales permettent la tenue des débats.

Le G-Monde commence vendredi après-midi par un débat au cours duquel plusieurs personnes mettent en avant un « appel à la constitution d’une Organisation mondiale de l’environnement ». Hélas, il pose d’importants problèmes sur lesquels nous reviendrons bientôt. Notez néanmoins déjà que plusieurs des premiers signataires sont des promoteurs de l’atome, ce qui discrédite complètement la démarche. Je signale ce « petit problème » à la nombreuse assistance avant de changer de salle pour assister à un formidable débat sur la question de l’eau : sont mises à jour les pratiques mafieuses qui permettent à quelques multinationales de voler les citoyens et de corrompre des politiciens… bien consentants. Suivez bien les actions de l’ Acme (Association pour le contrat mondial de l’eau : www.acme-eau.com ) et de Jean-Luc Touly qui se démène pour faire connaître la vérité et élaborer des stratégies de résistance à l’usage des citoyens et des peuples. Action salutaire et courageuse : le lobby de l’eau n’est pas plus tendre que celui du nucléaire…

Le soir, nous participons à une réunion antinucléaire organisée en marge du G-Monde par des groupes libertaires (voir chronique suivante).

Samedi 26 avril, c’est le jour anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl. J’interviens dans le forum sur l’énergie, qui est suivi par plusieurs centaines de personnes. Après trois intervenants, dont l’excellent Thierry Salomon qui démontre la nécessite et la faisabilité de très importantes économies d’énergie, un ingénieur du CEA développe une position très favorable au nucléaire. C’est alors mon tour et je commence par rappeler - personne ne l’a encore fait à ce moment là ! - qu’on est le 26 avril, date anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl. La salle réagit très favorablement : il est tellement évident que personne ne « sauvera » la planète avec des centrales nucléaires !

L’après-midi, à Angers, la manifestation rassemble plusieurs milliers de personnes dont une bonne part se retrouve dans le cortège du Réseau « Sortir du nucléaire », très animé et coloré.

A l’arrivée, dans une salle proche, un forum permet aux partis politiques de s’exprimer. Après les interventions « officielles », la parole est à la salle et j’interviens immédiatement, tout en délicatesse : le PS et le PC, qui ont si joliment parlé d’environnement et de mouvement social, se situent-ils toujours du coté des compagnies de CRS qui répriment depuis trente ans les manifestations antinucléaires ? La représentante du PC répond, sous les huées générales, que le nucléaire est « incontournable ». José Bové enfonce le clou en citant des exemples - les OGM et… le nucléaire - qui montrent à quel point les gouvernements successifs imposent leurs vues aux populations. La journée s’achève par un grand concert gratuit. Les débats reprennent le lendemain avec un excellent atelier sur les déchets nucléaires, avec notre amie Nadine, de Bure, mais aussi Didier Anger et Bruno Barillot qui révèlent respectivement des situations scandaleuses concernant le centre de la Hague et les déchets nucléaires militaires.

Le G-Monde s’achève par un forum très suivi - le succès de notre allié José Bové ne fléchit pas - et un appel aux prochaines actions : Evian en juin, le Larzac en août, etc… Le Réseau « Sortir du nucléaire » y sera et vous donne rendez-vous dans ses cortèges !

Chronique obstinée - Stéphane Lhomme, Réseau « Sortir du nucléaire »
Jeudi 24 avril 2003

Débat bidon à Bordeaux

Après la séance d’ouverture le 18 mars à Paris, puis les assises de Strasbourg et Nice, le « débat bidon » sur l’énergie, organisé par le gouvernement, fait étape ce jeudi à Bordeaux.

Débat bidon parce que la décision de continuer le nucléaire est déjà prise. Parce que les assises de ce débat se tiennent pendant que la « France d’en bas » est au travail.

On me rétorquera que tout le monde ne travaille pas et que les chômeurs, précaires, exclus, voire les SDF peuvent prendre une journée pour participer au débat de société sur l’énergie.

Hypothèse improbable : quand on est dans la précarité, on a des préoccupations autrement plus immédiates que d’étudier les scénarios énergétiques pour les décennies à venir. C’est peut-être dommage, mais c’est bien compréhensible.

D’ailleurs, la plupart des citoyens ne sont même pas au courant de la tenue de ces assises. Et, parmi ceux qui en ont entendu parler, bien peut ont réellement les moyens de s’inscrire : à peine 10% de la population a accès à Internet. Il y a bien un numéro de téléphone, mais qui le connaît ?

Pourtant, le gouvernement a quand même envisagé l’hypothèse que le peuple, la « France d’en bas », vienne perturber le cours déjà tout tracé de son débat bidon.
Alors, à Bordeaux, le lieu du débat a été déplacé : d’abord prévu à la «  Cité mondiale », en pleine ville, il a été déplacé au Casino : complètement au nord, hors de la cité, dans un quartier regroupant des administrations, le palais des congrès, le parc des expositions et, donc, le casino. Non, pas le magasin, le vrai casino, celui où le groupe Accord vole l’argent des riches et de certains pauvres.*

Déjà, il faut avoir l’envie - et la possibilité matérielle - de venir dans ce quartier perdu et sordide. Ensuite, il faut vaincre la barrière socio-culturelle. Même à la Cité Mondiale, cela aurait été le cas : c’est un grand centre de congrès où l’on ne croise que des gens « importants », attaché-case ou ordinateurs portables en main. Alors vous pensez bien, au Casino !

L’objectif du gouvernement est donc bel et bien atteint pour ce débat bidon de Bordeaux : la salle ne comprend quasiment que des représentants d’ entreprises, de collectivités locales, d’administrations. Du beau linge, trié sur le volet.

Vers midi, le Réseau « Sortir du nucléaire » installe dans la rue ses bidons, qui symbolisent autant les fûts de déchets nucléaire que le bidonnage démocratique que constitue ce débat. La « Compagnie Mohein » sort ses accordéons, violons, guitares et ses mélodies d’inspirations Tsigane, et anime musicalement notre action de protestation.

Quelque médias arrivent… ainsi que des élus et des représentants associatifs : bien que n’ayant en rien aidé à la mobilisation, ils tentent d’en récupérer les bénéfices en se faisant interviewer. Certains participent d’ailleurs au débat bidon, jouant ainsi le rôle de caution dont a besoin le gouvernement.

D’ailleurs, la chargée de mission du ministère de l’industrie, responsable des débats bidon, vient me voir pour proposer au Réseau de venir à l’ intérieur. Le lendemain, elle me téléphonera - mon numéro de portable est sur les tracts - pour renouveler sa demande : le prochain débat bidon, organisé le 6 mai à Rennes, traitera en particulier du nucléaire.

Je lui confirme que nous seront présents, mais dans la rue, avec nos banderoles et nos bidons. Je la « rassure » néanmoins : elle devrait trouver assez facilement des organisations ou des « personnalités » toutes disposées à jouer le rôle de caution. Je pourrais d’ailleurs lui donner quelques noms, mais ils se signaleront bien eux-mêmes…

Notre action se termine. Avec mon collègue André, une fois les bidons rangés dans le vieil utilitaire qui lui sert de véhicule, nous partons directement vers Angers pour le G-Monde, contre sommet organisé pour dénoncer le « G8 environnement ». « On the road again, again… » Stéphane

* Car, avec les machines à sous, il y a des pauvres qui viennent vider leurs poches dans les Casinos. On leur fait miroiter le jackpot. Ils rêvent... le groupe Accord encaisse !



Imprimer cet article





NICE : 19 mosquées pour combien d’islamistes en cette ville ?
vendredi 30 - 10h25
de : joclaude
1 commentaire
« Tête nue sauf »(religion) : Retrait de voile et kippa en salle d’audience des tribunaux de France !
vendredi 30 - 08h50
de : Christian Delarue
1948 : La famille humaine et la dignité humaine.
vendredi 30 - 08h23
de : Christian Delarue
André Comte-Sponville et les valeurs abrahamiques.
jeudi 29 - 20h57
de : Christian Delarue
4 commentaires
Un confinement allégé comme ligne Maginot d’une 2e vague violente
jeudi 29 - 14h38
7 commentaires
rois d’égout - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 28 - 18h38
de : Hdm
PANORAMA SUR MADAGASCAR Pays d’avenir ou d’infortune
mercredi 28 - 18h21
de : allain graux
BOLIVIE Les élections du 18 octobre 2020
mercredi 28 - 18h17
Evo Morales, "l’homme intègre" , défenseur du peuple, retrouve son honneur
mercredi 28 - 13h03
de : nazairien
3 commentaires
C’est tellement vrai que ça finira peut-être par être entendu.
mercredi 28 - 09h32
de : jean1
2 commentaires
NI RACISME, NI INTEGRISME, NI ISLAMISME : Pour une meilleure critique
mercredi 28 - 08h36
de : Christian Delarue
6 commentaires
silence des ouvriers meurent
mardi 27 - 16h32
de : jean1
CHILI:Le peuple démolit la Constitution de Pinochet
mardi 27 - 10h37
de : joclaude
André Compte-Sponville et les valeurs abrahamiques.
lundi 26 - 20h49
de : Christian Delarue
1 commentaire
La réforme de l’assurance chômage reportée mais pas annulée
lundi 26 - 17h41
LA MARTINIQUE : Un des déserts médicaux Français a reçu l’aide de médecins Cubains !
lundi 26 - 16h21
de : joclaude
4 commentaires
La fortune de Bernard Arnault a augmenté de 8 milliards de dollars en une semaine
lundi 26 - 15h17
de : joclaude
Référendum constitutionnel au Chili : écrasante victoire du « OUI »
lundi 26 - 11h46
de : jean1
Stop stigmatisation des gauches
lundi 26 - 10h23
de : Christian Delarue
5 commentaires
Coexistence : Promotion des valeurs abrahamiques
dimanche 25 - 23h23
4 commentaires
L’épidémie sans fin : la stratégie de Macron afin d’éviter la destitution et un procès pour haute trahison
dimanche 25 - 19h19
de : jean1
1 commentaire
BOLIVIE : Le Mouvement vers le Socialisme obtient la majorité aux 2 Chambres !
dimanche 25 - 10h22
de : joclaude
Critique des PRIERES DE RUE SEXOSEPARATISTES
samedi 24 - 23h54
1 commentaire
CCIF : deux faces
samedi 24 - 23h36
de : Christian Delarue
Pourquoi sommes-nous silencieux ?
samedi 24 - 21h26
de : Fath Allah Meziane
2 commentaires
Claude Posternak
vendredi 23 - 16h06
de : jean1
2 commentaires
Côte d’Ivoire : le néo-colonialisme dans ses oeuvres moribondes !
vendredi 23 - 16h01
de : joclaude
La Russie et la Tchétchénie en gros répondent “Vous voulez des terroristes et bien gardez-les…
jeudi 22 - 16h07
de : joclaude
Notre éviction de Facebook pourrait signer la fin prochaine de Rapports de force
jeudi 22 - 15h11
5 commentaires
Ne trahissons pas la mémoire de Samuel Paty
jeudi 22 - 11h26
de : Hervé Fuyet
2 commentaires
BOLIVIE : Analyse de l’élection de Luis ARCE nouveau Président.
jeudi 22 - 11h17
de : joclaude
2 commentaires
Deux heures moins le quart avant le couvre-feu - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 21 - 21h49
de : Hdm
Sgunfu di talwit a Samuel Paty
mercredi 21 - 00h16
de : ACB
1 commentaire
BOLIVIE : Luis ARCE candidat du Mouvement pour le Socialisme élu !
mardi 20 - 16h56
de : joclaude
2 commentaires
En Espagne, un hôpital face à la deuxième vague du coronavirus
mardi 20 - 16h24
de : nazairien
propos raciste de Jean Luc Mélenchon ,saisine du procureur
mardi 20 - 07h37
de : sôs Soutien ô Sans papiers
8 commentaires
Les rapports sociaux imbriqués rendent difficile l’émancipation totale
mardi 20 - 00h44
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Pour se souvenir:Ernesto « Che » Guevara (1928-1967), combattant internationaliste
lundi 19 - 17h26
de : joclaude
Sortir de toute barbarie par le haut suppose de promouvoir la civilisation
lundi 19 - 00h21
de : Christian Delarue
3 commentaires
Remember (pour se souvenir)Thomas Sankara...
dimanche 18 - 15h56
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite