Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

FSE Londres : manipulation islamogauchiste


de : Bernard Cassen
mardi 26 octobre 2004 - 20h34 - Signaler aux modérateurs
5 commentaires

Témoignage : une caricature de débat au FSE

Samedi 16 octobre 11h 30-13 h 30
Séminaire « Hijab : le droit de la femme de choisir

Le séminaire sur le voile (hijab) du FSE se présentait dans la composition suivante dans le programme :

Séminaire " Hijab : a woman’s right to choose ". Avec : Raghad Altikriti (Muslim Association of Britain) ; Shami Chakrabarti (Liberty) ; Christine Delphy (Collectif Ecole Pour Toutes et Tous) ; Tariq Ramadan (Collectif des Musulmans de France) ; Arlene Rodrigues (Assembly for the Protection of Hijab) ; Salma Yaqoob (Stop the War Coalition). Co-Chairs : Milena Buyum (NAAR) and MCB representative (tbc). Organisateurs : National Assembly Against Racism (Britain) ; Muslim Association of Britain ; Stop the War Coalition (Britain). Soutenu par : Assembly for the Protection of Hijab ; Muslim Council of Britain ; Collectif Une Ecole Pour Toutes et Tous (France) ; Collectif des Musulmans de France ; Collectif des Feministes pour l’Egalite (France) ; National Union of Students Black Students (Britain) ; 1990 Trust (Britain).

1.- Une caricature de " séminaire "

La première et la plus choquante des caractéristiques de ce " séminaire " auquel assistaient environ 300 personnes est que la tribune (7 personnes dont 6 femmes, Tariq Ramadan, indiqué sur le programme, n’étant pas présent) était exclusivement composée d’adversaires farouches, et parfois virulent (e) s de la loi française sur l’interdiction de signes religieux ostensibles à l’école. Pour les organisateurs de ce " séminaire ", le " droit de choisir " figurant dans le titre ne s’étendait visiblement pas à la composition de la tribune. Il n’y a donc eu aucun débat entre intervenant (e) s de la tribune, chacun (e) répétant exactement le même discours. Seul l’intervenant dont j’ai seulement pu noter le prénom (Alex), tout en étant lui aussi hostile à la loi, a au moins apporté des informations de caractère juridique. Il a, en particulier, commenté l’article 9 de la Convention européenne des droits de l’homme qui énonce les limites aux manifestations publiques de convictions religieuses, article qui, selon son interprétation, n’autorise pas la loi française.

Pourtant, a-t-il ajouté, la Cour européenne des droits de l’homme a débouté les adversaires de la loi turque interdisant le voile à l’université ! A partir de cette jurisprudence, a-t-il précisé, les choses se présentent donc très mal pour un éventuel recours contre la loi française devant cette Cour

2.- Une confusion permanente sur l’objet de la loi

La cible unique du séminaire-réquisitoire, comme on vient de le voir, était la récente loi française sur les signes religieux ostensibles à l’école. Bien que deux intervenant (e) s aient quand même incidemment rappelé - sans trop y insister - qu’elle portait seulement sur la manifestation de ces signes au sein de l’école publique, l’impression qui ressortait des prises de parole de la tribune, surtout pour un public peu ou pas informé, est que cette loi visait tous les moments de la vie et tous les lieux publics, y compris la rue. Cette confusion a permis des accès répétés d’indignation à la tribune, enclenchant des salves d’applaudissements de la salle.

3.- Des propos outranciers

Plusieurs intervenantes ont évoqué qui " l’islamophobie et le racisme français ", qui la " dictature étatique française ", qui la " nature raciste de la loi ", qui la " tradition raciste française ".

Personne, à la tribune, n’a jugé utile de distinguer entre, d’un côté, la France et les Français en général, et, d’un autre côté, des politiques françaises menées à tel ou tel moment de l’histoire, et par telles ou telles forces. Personne n’a non plus rappelé une autre tradition française : celle des grandes luttes anti-racistes et anti-coloniales qui font aussi partie de l’histoire de la République.

Personne n’a davantage indiqué que le nombre de conflits avec des jeunes filles refusant de quitter le voile ne dépassait pas actuellement la centaine, sur 7 ou 8 millions (je n’avais pas le chiffre exact sous la main) d’enfants scolarisés. La aussi, l’impression créée était qu’il s’agissait d’une crise grave entre, d’un côté, " les " musulmans, soutenus par des " anti-racistes " (dont ceux présents dans la salle), et, de l’autre, la France et les Français. Un discours aussi nuancé que celui d’Ariel Sharon dénonçant l’ " antisémitisme " français et appelant les juifs français à émigrer en Israël !

4.- Une intolérance jamais vue dans un forum social

C’est seulement dans la partie de la séance consécutive aux interventions de la tribune (une petite demi-heure) qu’un semblant de débat a pu avoir lieu. Je dis bien un semblant de débat, car les quelques personnes tentant de remettre en cause, de la salle, le contenu de certaines interventions ont été copieusement huées, sifflées et interrompues, une vingtaine d’hommes assis aux premiers rangs jouant le rôle de chefs de claque. Avec de tels chaperons, le " droit de choisir " le voile pour les jeunes femmes musulmanes sur lesquelles ils peuvent avoir une influence ne fait plus l’ombre d’un doute Et chacun a pu apprécier l’attachement de ces militants au débat démocratique.

5.- Quelques premières leçons

L’atmosphère de meeting qui a été celle de ce " séminaire " montre à quel point la question abordée provoque des réactions passionnelles chez certains éléments se revendiquant du mouvement altermondialiste.

L’histoire de la laïcité en France, constitutive du pacte républicain, est pratiquement inconnue hors de nos frontières. Et ce ne sont pas certains intervenants français de la salle qui auront permis de la faire mieux connaître. Plusieurs d’entre eux - sous les applaudissements de la majorité du public - en ont, en effet, rajouté dans le registre déjà caricatural et outrancier d’une partie des interventions de la tribune. Cela signifie qu’il faut absolument que le débat sur la laïcité se poursuive dans Attac, mais à partir d’informations sérieuses, en identifiant les questions clés et en refusant le terrorisme intellectuel des accusations de " racisme "," islamophobie ", etc, qui ne devraient pas avoir cours dans une rencontre de militants altermondialistes.

L’une de ces questions me paraît être le rapport entre la citoyenneté et l’engagement religieux. Participe-t-on à la vie civique, et notamment au mouvement altermondialiste, d’abord en tant que citoyen (éventuellement, de surcroît, engagé dans une religion) ou d’abord en tant que musulman, catholique, bouddhiste ou autre, membre d’une communauté particulière, qui se reconnaît prioritairement, voire exclusivement dans cette dernière ? Le communautarisme exacerbé est-il compatible avec l’altermondialisme ? Il est à cet égard significatif que le mot " citoyen " n’ait pas été prononcé une seule fois à la tribune.

Bernard Cassen, président d’honneur d’Attac



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> FSE Londres : manipulation islamogauchiste
26 octobre 2004 - 23h32

FSE, alter-mondialisation ou contre la mondialisation ?

 Article donnant des informations intéressantes sur la véritable nature des FSE de Porto Alegre en passant par Bombay, Paris et aujourd’hui Londres.

 Un FSE financé à 40% par Tony Blair et à 20% par la CES !

 Celui de Paris était financé par Raffarin et Delanoé !

La question est la suivante : Contre la mondialisation ! C’est à dire contre le capitalisme d’aujourd’hui ? Ou bien "Alter mondialisation", pour une autre mondialisation, c’est à dire un aménagement plus humain de la barbarie capitaliste ?

ATTAC est une bulle médiatique gonflée avec l’argent de la classe dominante ! C’est un écran de fumée pour les générations qui montent et cherchent à combattre le système capitaliste comme l’ont entrepris avant nous nos grands-parents et parents en construisant le "mouvement ouvrier" avec ses organisations syndicales et politiques indépendantes !

Il faut reconquérir les confédérations ouvrières, reconstruire ces organisations indépendantes, refonder un grand parti ouvrier à la Marx et à la Jaurès et non invoquer une "société civile" sans rivage de classe, incluant les Eglises qui au bout du compte on le voit avec Lula au Brésil mange dans la main du FMI et de la Banque mondiale risquant au passage de détruire le PT en lequel les masses brésiliennes et sans-terres ont fondé tous leurs espoirs !

Merci !

Marc Pouyet



> FSE Londres : manipulation islamogauchiste
27 octobre 2004 - 11h04

Bernard Cassen dénonce les propos outranciers de "plusieurs intervenantes [qui] ont évoqué qui " l’islamophobie et le racisme français ", qui la " dictature étatique française ", qui la " nature raciste de la loi ", qui la " tradition raciste française "" et le manque d’information des intervenants (islamogauchistes) sur la situation française.

On peut -et on doit- contester la réalité du choix offert au femmes de porter le voile ou non (tout comme on peut douter du fait qu’une prostituée ait réellement choisi son activité) et réaffirmer le caractère intrinsequement oppressif. On doit combattre toute alliance avec des mouvements réactionnaires dans le combat anti-raciste. On doit constater que les français ne sont pas tous racistes et que certains partisans de la loi la défendent sur des bases laïques et féministes claires.

Cependant sur l’analyse de la nature de la loi et du contexte raciste et islamophobe dans laquelle elle a été adoptée, il n’y a effectivement aucune ambiguité. Cette loi est bien une loi raciste : elle permet de stigmatiser et de discriminer une partie de la population sur la base de critères ethniques (on trouve relativement peu d’alsaciens, de béarnais ou de berrichons dit "de souche" de confession sikh ou musulmane). D’ailleurs comment oublier que Chirac affirmait, pour légitimer l’interdiction que les français et la France se sentaient "agressés" par le port du voile (tandis que les "traditions françaises" étaient préservées par les bigoteries de son épouse) ou que le sous-ministre (de la pudeur et de l’interdiction du string à l’école) Darcos estimait que "ce qui a changé depuis quinze ans, c’est une relative insolence des immigrés du monde arabo-musulman de la troisième génération" et que "si l’on n’aime pas la République française, il faut aller ailleurs" !!! Oui, cette loi contribue à amplifier le chauvinisme et la terreur raciste !

D’ailleurs, elle a aidé à justifier des discriminations à l’égard d’autres personnes que les élèves (les mères, les accompagnatrices lors des sorties...) et dans d’autres lieux que les écoles (dans les mairies par exemple). C’est faire preuve là aussi d’un "manque d’information" que d’oublier que d’autres textes ou décisions justifient l’interdiction du voile dans les tribunaux (jurées), les enceintes parlementaires (députés et spectateurs), les administrations (agents), les entreprises (salariés)... Le port du voile (et du turban) est donc possible en France à condition de ne pas être scolarisé dans l’école publique (pas de problème dans le privé), de ne pas être fonctionnaire, de ne pas être salarié, de ne pas être tiré au sort pour être juré, de ne pas se marier ni être témoin, de ne pas chercher ses enfants à l’école...

"L’histoire de la laïcité en France, constitutive du pacte républicain" à laquelle Bernard Cassen fait référence est-elle la même que celle qui justifie le maintien du concordat en Alsace Moselle, les aumoneries dans les établissements, les subventions aux écoles confessionnelles... ?

Pour finir, "certains se revendiquant du mouvement altermondialiste" doivent-ils obtenir auprès de Bernard Cassen un brevet de "citoyen altermondialiste" avant de pouvoir se considérer comme tels ?



> FSE Londres : manipulation islamogauchiste
28 octobre 2004 - 17h18

Je souscris pleinement, hélas, au point 4, développé par Cassen. J’ai eu du mal lors du salon du livre antifasciste, en avril à Paris, à faire valoir l’idée que le port du voile était d’abord l’expression d’une domination des hommes sur les femmes, légitimée par le religieux, et également un instrument d’oppression sociale.
Beaucoup d’hystérie face à la tentative d’exprimer une opinion qui se trouvait être minoritaire dans ce contexte-là.

la question n’est absolument pas de savoir si le coran impose ou non ce port, mais de démasquer les "antiracistes" "anti-islamophobes", et de démonter leurs mécanismes de pensée, entre stratégies personnelles, communautaires, et cloaque politique.



> FSE Londres : manipulation islamogauchiste
6 janvier 2005 - 16h31

j’ai lu avec attention ces articles. Il me semble nécessaire de ne pas tomber dans le piège et de dire que le voile rabaisse la femme, la religion musulmane demande aux femmes de porter le voile et donc comme ces personnes pratiquent elles portent le voile. Je voudrais également ajouter que dans la plupart de ces familles musulmanes c’est la femme qui prend les décisions les plus importantes.
merci



> FSE Londres : manipulation islamogauchiste
6 janvier 2005 - 17h00 - Posté par

Je ne sais pas à qui vous dîtes "merci"...

Par ailleurs, vous vous contentez de décrire des enchaînements (femme+ musulmane+

pratiquante = voile). Cela n’a aucun intérêt.

Ce qui est intéressant, c’est d ’EXPLIQUER les enchaînements. Et là, manque de bol...

Votre relativisme ne tient plus la route !





SEXYPHOBIE à condamner, généralisation raciste aussi !
mardi 11 - 08h29
de : Christian Delarue
La CGT cheminots a renoué avec Cuba socialiste
mardi 11 - 06h58
de : jodez
RASSEMBLEMENT D’ÉTÉ ZADENVIES NDDL et semaine intergalactique !
dimanche 9 - 22h32
de : Sala Mandre
Pour une masculinité non prédatrice
dimanche 9 - 14h29
de : Christian Delarue
2 commentaires
Injustice mondiale : le schéma de la coupe de champagne
vendredi 7 - 21h29
de : Christian DELARUE
2 commentaires
La France en passe d’être sous-développée !
vendredi 7 - 12h02
de : Claude Janvier
3 commentaires
Contre RTE et EDF, rencontrons nous
jeudi 6 - 21h40
de : amassada Pas res nos arresta
RTS : Suisse, la mortalité 2020 inférieur à celle de 2019, malgré le covid !
jeudi 6 - 14h06
de : RTS - Suisse
2 commentaires
LIBAN : LA FSM EN SOLIDARITÉ AVEC LES TRAVAILLEURS ET LE PEUPLE DU LIBAN APRÈS LES EXPLOSIONS
jeudi 6 - 09h47
de : jodez
Trois quart de siècle plus tard…
mercredi 5 - 22h49
de : Pierre Péguin
A Sara Dura ! Un été de mobilisation contre le TAV en Val Susa
mercredi 5 - 22h42
de : No TAV
LE SOUVERAINISME AU SERVICE DE QUI ?
mercredi 5 - 19h42
de : Nemo3637
2 commentaires
Desabrahamisation de l’anthropologie pour la PMA
mardi 4 - 01h26
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Désabrahamisation de l’anthropologie : ouverture hors dogmes
mardi 4 - 01h12
de : Christian DELARUE
2 commentaires
FATIGUÉE
samedi 1er - 18h47
de : jean1
6 commentaires
BLACK AND WHITE
samedi 1er - 16h21
de : Nemo3637
Pénurie de gants ? La honte de ce régime ripoux !
vendredi 31 - 17h26
de : joclaude
VENEZUELA : L’IRAN ouvre à CARACAS son premier supermarché !
vendredi 31 - 16h48
de : joclaude
Report des élections Présidentielles en Bolivie.
vendredi 31 - 11h00
de : joclaude
Des personnalités appellent Darmanin à « soutenir » le policier « lanceur d’alerte »
jeudi 30 - 23h31
de : Christian DELARUE (MRAP)
1 commentaire
ATTAC : Gisèle Halimi n’est plus, Attac est en deuil
jeudi 30 - 00h06
de : Christian DELARUE (ATTAC)
Gisèle HALIMI, une grande militante - MRAP
mercredi 29 - 21h19
de : Christian DELARUE (MRAP)
BOLIVIE : La Centrale Ouvrière Bolivienne déclare une grève générale illimitée
mercredi 29 - 16h01
de : joclaude
29 juillet 1900 : un ouvrier anarchiste tue le roi d’Italie
mercredi 29 - 15h14
de : jean1
PLAN DE RELANCE EUROPÉEN : L’ARNAQUE MACRON
mardi 28 - 16h34
de : joclaude
1 commentaire
Fin des prospectus : les c…, ça ose décidément tout !
mardi 28 - 11h10
de : Michel B.
5 commentaires
Ceux qui doivent vivre et ceux qui doivent mourir ; la sélection
mardi 28 - 00h41
de : Jean-Yves Peillard
Affaire Girard-Coffin : Un effet Obono
lundi 27 - 23h03
de : Christian Delarue
4 commentaires
Un policier révèle des centaines de cas de maltraitance et de racisme dans les cellules du tribunal de Paris
lundi 27 - 19h31
de : jean1
1 commentaire
OMISSION, DÉFORMATION, DÉSINFORMATION
lundi 27 - 17h32
COLOMBIE:L’Ambassadeur de Cuba en ce pays sollicité pour l’envoi de médecins !
lundi 27 - 15h37
de : joclaude
CASTEX : "Monsieur T2A", casseur de l’Hôpital
lundi 27 - 14h43
de : joclaude
L’Espagne se propose de rééduquer les prisonniers politiques
dimanche 26 - 22h51
de : Antoine (Montpellier)
3 commentaires
Le Covid-19 frappe plus durement les pauvres !
dimanche 26 - 16h36
de : joclaude
1 commentaire
NICARAGUA:Le président Daniel Ortega, a commémoré le 41e anniversaire de la révolution.
vendredi 24 - 11h21
1 commentaire
MEXIQUE:Certains devraient y réfléchir puisque apparemment, c’est possible !…
vendredi 24 - 10h48
de : joclaude
Séparatisme désormais !
jeudi 23 - 23h17
de : Christian Delarue
4 commentaires
LE MONDE CHANGE, l’impérialisme ne va pas tarder à s’en apercevoir !
jeudi 23 - 18h00
de : joclaude
Je n’ai qu’un cri : scandaleux !
jeudi 23 - 11h34
de : joclaude
LE SEGUR DE LA HONTE !
jeudi 23 - 11h08
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite