Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite, commenter l'article...

NUCLEAIRE démantèlement : SDN Cornouaille et du CRILAN


de : SDN Cornouaille et du CRILAN
jeudi 19 août 2010 - 14h55 - Signaler aux modérateurs
7 commentaires

Le démantèlement des installations nucléaires

Point de vue de Sortir du nucléaire Cornouaille et du CRILAN

Le démantèlement des installations nucléaires :

Le point de vue de Sortir du nucléaire Cornouaille et du CRILAN , un problème d’intérêt général, pas une perspective marchande !

18 août 2010 –

Le nucléaire ne peut se réduire à la question énergétique, c’est un choix de société, nucléaire, militaire, policière, centralisée qui a été imposé aux Français sans consultation démocratique. C’est un choix qui épuise les ressources, met en danger son propre avenir, qui endette durablement le pays. C’est un choix qui hypothèque l’avenir de l’humanité.

Albert Jacquard parle « de suicide à long terme » si nous ne stoppons pas cette folie.

 La question du démantèlement des installations nucléaires ( il y en a plus d’une centaine en France actuellement ) doit être dictée par des impératifs de santé publique, de sécurité des travailleurs et de la population, de préservation des écosystèmes en raison des risques liés à la contamination radioactive. Elle ne doit pas être dictée par la poursuite d’intérêts commerciaux ou pour en faire un secteur durable d’emplois même si hélas, l’héritage sera lourd et long à gérer.

Les conditions actuelles de démantèlement sont révélatrices de l’impasse nucléaire. C’est cela qu’a mis en lumière le combat de l’association Sortir du nucléaire Cornouaille avec d’autres associations antinucléaires sur la question du démantèlement, combat soutenu et appuyé par des milliers de citoyens.

L’association Sortir du nucléaire Cornouaille a engagé depuis plus de 5 ans un bras de fer avec EDF et les autorités, sur le difficile dossier du démantèlement de la centrale nucléaire de Brennilis. Elle a contribué :

* à ce que le Conseil d’Etat annule en juin 2007 le décret de démantèlement complet de Brennilis

* à faire reconnaître par EDF en novembre 2007, la contamination radioactive du chenal de rejets grâce à des prélèvements de mousses analysés par le laboratoire de la CRIIRAD.

* Et récemment, en mars 2010, à ce que la commission d’enquête prononce un avis défavorable. Une lettre-pétition à l’initiative des 7 associations avec plus de 9000 signataires lui avait été remise.

 Depuis plus de 3 ans, elle réclame avec d’autres associations, appuyée par de nombreuses pétitions signées par plusieurs dizaines de milliers de citoyens qu’un débat public national soit ouvert enfin sur la question du démantèlement des installations nucléaires et du devenir de ses déchets, car 14 démantèlements d’installations vont être engagés. Ce à quoi, les autorités et le lobby nucléaire tentent de se soustraire en morcelant les dossiers par des enquêtes éparpillées, empêchant le citoyen d’avoir une réelle vision globale et de pouvoir peser sur des choix cruciaux qui le concernent.

Ainsi, à la Hague, AREVA s’apprête à démanteler l’atelier Haute activité oxyde et 3 INB de l’usine UP2 400, pour un coût de 125 millions d’euros par an pendant 25 ans au moins ( Sans envisager la dérive des coûts).Il est important qu’on sache le coût global à venir du démantèlement dans une période où le pouvoir continue d’asséner que l’électricité nucléaire est la moins chère du Monde.

 C’est dans ce contexte que Sortir du nucléaire Cornouaille vient de déposer en juin 2010 avec 6 autres associations [1] un recours devant le Conseil d’Etat pour le décret concernant l’ICEDA du Bugey (installation de stockage « provisoire » des déchets les plus radioactifs du démantèlement). Cette option, qui de plus, n’est pas définitive, augmenterait le nombre de transports de déchets hautement radioactifs et dangereux à travers toute la France.

Et il faut examiner et débattre de la possibilité du stockage des déchets radioactifs sur les sites mêmes où ils ont été produits, option nettement plus cohérente si l’on se place dans la situation d’arrêt du nucléaire.

Aussi à « Nucléaire : arrêter la fuite en avant ! », nous disons bien sûr oui ! mais à « démanteler maintenant », nous répondons : non !

 il est urgent d’attendre. Le démantèlement, parlons-en d’abord.

 Le lobby nucléaire pousse à la précipitation dans ce domaine alors qu’il n’existe actuellement aucune solution de stockage pour ces déchets, que l’option sur site n’a pas été débattue et que les travailleurs seraient moins exposés si on attendait pendant 50 ans la décroissance radioactive de la cuve du réacteur. Les industriels EDF et AREVA veulent démontrer que le démantèlement est faisable, pour permettre ainsi le renouvellement du parc nucléaire. Peu leur importe si des doses de radioactivité accrues sont prises par les travailleurs, des déchets nucléaires entreposés provisoirement.

 La CADA (Commission d’Accès aux Documents Administratifs) a accepté qu’EDF ne communique pas à l’avocat de Sortir du nucléaire, l’étude détaillée des scénarios de démantèlement de Brennilis pour un motif commercial . Elle contenait des éléments de comparaison concernant le calcul des doses de radioactivité prises par les intervenants. C’est inacceptable. Le démantèlement ne doit pas se faire au nom de logiques marchandes, au détriment de la santé des travailleurs, de la population et de l’environnement.

Utiliser les mots « marché porteur », « savoir-faire à l’exportation », c’est faire le jeu du lobby nucléaire et son complexe militaro-industriel et financier. Le démantèlement des installations nucléaires sera de toute façon une affaire « démente » [2] par le coût, la dangerosité, l’ingérabilité des déchets radioactifs. Et on ne pourra parler dans ce domaine que de moins mauvaise solution car il n’y en a pas de satisfaisante.

Pour sortir du nucléaire, nous devons faire prendre conscience au citoyen des problèmes[3]que pose le démantèlement des installations nucléaires, de l’urgence à arrêter de produire des substances radioactives. C’est pourquoi ces problèmes posés par le démantèlement, doivent être enfin exposés au grand jour et notamment par un débat public, honnête et non truqué que nous devons exiger conformément à la convention d’Aarhus.

Qui sait qu’à Brennilis, le démantèlement de la station de traitement des effluents radioactifs, autorisé par le premier décret de démantèlement partiel de 1996, n’a toujours pas pu être réalisé dix ans plus tard en raison du niveau d’irradiation rencontré ?

Les Verts Allemands ont été intraitables sur la question du démantèlement des installations nucléaires tant qu’une décision de sortie du nucléaire n’a pas été prise.

 Ne leurrons pas les citoyens, le démantèlement sera toujours une affaire à hauts risques sanitaires en raison des poussières radioactives émises tant pour les travailleurs que la population. Deux intervenants sur le démantèlement d’un atelier de l’usine de La Hague ont inhalé en 2006 des vapeurs contenant des particules de plutonium. Un millionième de gramme suffit pour déclencher un cancer des poumons à plus ou moins long terme.

Le démantèlement des installations nucléaires est une question d’intérêt général et non marchand qui doit être d’abord débattue, pour créer une coopération au point de vue international vers une dé nucléarisation de la planète.

18 août 2010

Chantal Cuisnier, Sortir du nucléaire Cornouaille-06 84 14 58 87

Didier Anger, Crilan-06 80 23 39 45

- [1] AHDE , CRIIRAD, CRILAN, Médiane, SEPNB (ou Bretagne Vivante), Sortirdu nucléaire Cornouaille, Vivre dans les Monts d’Arrée

- [2] Pour le 18 ème anniversaire de Tchernobyl, en avril 2004, les militants de Sortir du nucléaire Cornouaille avaient affiché devant la centrale de Brennilis :« Démantèlement tellement dément » (voir les images du film de Brigitte Chevet :

* « Brennilis, la centrale qui ne voulait pas s’éteindre »

- [3] L’article du Canard Enchaîné du 28 juillet 2010 « Brennilis, 25 ans que cela dure »pointe bien ces difficultés et montre bien qu’il est plus facile de construire que de démanteler.




Complément Le postier

LA FAMINE MENACE AU NIGER ! NOTRE FOURNISSEUR DE "LUMIÈRE" !

Actuellement, le Niger subit une famine de grande ampleur....Les cultures locales ne suffisent plus, l’importation de denrées alimentaires met ce pays, l’un des plus pauvre au monde, sous la tutelle féroce et barbare des spéculateurs planqués derrière leurs écrans dans les bourses à FAIM de : Wall Street, Moscou, Shanghai , Paris et à La City et bien ailleurs encore...

Pourtant ce pays fournit près de 50% de la base nucléaire qui nous sert à produire "notre" électricité et "indépendance énergétique néo-colonaliste".....L’ ETAT- CEA - AREVA - EDF sont loin des innocents, leurs responsabilités respectives et effectives à ce scandale de non assistance à HUMANITÉ EN DANGER, leurs directions sont à condamner sévèrement.

7 millions de Nigériens sont menacés, selon les agences de l’ONU et des ONG qui sont sur le terrain...


L’IRAN ET LES RUSSES METTENT EN SERVICE LE PREMIER REACTEUR IRANIEN !

http://www.liberation.fr/monde/0101...

AIEA RAPPEL 1957 en Russie en pleine Guerre froide ! CHUUUUT !

LES ATOMISTES DE TOUS BORDS SONT DES MALADES MENTAUX

L’IRAN N’A PAS BESOIN DE CETTE TECHNOLOGIE

PAS PLUS QUE LA PLANÈTE ENTIÈRE !

LE NUCLÉAIRE CIVIL N’A QUE POUR OBJECTIF PREMIER DE PRODUIRE DE QUOI FAIRE PÉTER LA TERRE

LE PRÉTEXTE A CELA EST DE VOUS FAIRE AVALER QUE LES 2.5 % DE LA TOTALITÉ DE l’ÉNERGIE MONDIALE QUE PRODUIT ACTUELLEMENT L’ATOMIQUE ....

----SERAIT LE MESSIE AIEA KATATOMIQUE POUR NOUS SAUVER DE l’ANTE-CHRIST EFFET DE SERRE ......

ET CA MARCHE !!!!!!

ÇA VA NOUS PÉTER A LA FIGURE ! TROP TARD POUR LES MOUCHOIRS........



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
NUCLEAIRE démantèlement : SDN Cornouaille et du CRILAN
19 août 2010 - 17h08 - Posté par Prométhée

C’est ça on arrête et on laisse tout en plan, là où c’est, et on implore la madone !
Quoi que les gens puissent penser, imaginer, projeter sur le nucléaire, ce ne sont pas avec de telles positions, au demeurant contradictoires, que les logiques financières ou obscurantistes à propos du nucléaire, ne pénaliserons pas les travailleurs qui s’y emploient. A moins que ceux la aussi soient aussi des nuisibles ou qu’ils méritent bien de crever. Et dire que la bêtise a même été poussée jusqu’à refuser des enseignements professionnels de l’éducation nationale sur le travail en mileu nucléaire. Et oui même au pays de cornes d’auroch, il y a des matières qui ne se travaillent pas à la fourche. Alors on arrête tout et on démantèle pas ? C’est ça le propos ? La Région Bretagne est celle qui détient le record de KM de câble d’alimentation électrique, malgré son record en centrales éoliennes et centrales au gaz méthane, quel paradoxe, mais il faut bien lui exporter l’électricité qu’elle consomme. Ce qui est sûr c’est que les travailleurs du nucléaire et plus largement ceux de l’industrie ne trouvent pas leur compte dans ces positions là.



NUCLEAIRE démantèlement : SDN Cornouaille et du CRILAN
19 août 2010 - 19h26 - Posté par le postier

Prométhée !!!! N’est pas très informé du sujet, qui y a t il de plus aveugle que celui qui ne veut rien voir.....

Prométhée fait fi, comme Sarkozy, des règles constitutionnelles en matière d’équilibre des régions l’une envers l’autre , d’ailleurs si l’on suit son raisonnement, l’Ile de France serait sacrément bien embêtée ! D’autant plus que si l’on continu son idée de production strict et régionale, va falloir encore que les cités des banlieues de région Parisienne, elles déjà bien mal en point, soient pourvues du trop des porcheries et poulaillers Bretons, y compris le purin et le nitrate qu’on donnera gratis !!!


Avertissement du monteur :

La réalisation du montage a été imaginée sans aucune volonté de nuire à la propagande nucléaire quelle qu’elle soit ! Ou si dans le cas contraire nous nous serions involontairement égarés a la caricaturée , ce ne serait que pure coïncidence !


Conditions de travail et Démantèlement de EL4 à Brennilis (Finistère) :

http://www.dailymotion.com/video/xa...

’L’enquête publique" oubliée en 2007 est remise sur la table et sera mise en "pratique" dans quelques semaines pour le démantèlement "URGENT" de EL4 de Brennilis ; les associations écologistes du Finistère ont organisées une séance d’information en ciné-débat a Huelgoat le 19.09.2009 dans la salle comble pour la circonstance dans l’Arthus Ciné.

Projection du film : " Ras Nucléaire rien a signaler", un document peu glorifiant pour l’industrie nucléaire .

Suivit d’un débat en présence du délégué syndical décontamineur Philippe Billard et de la sociologue Annie Thébaud-Mony

Depuis la création de la CLI par les "autorités" et malgré les multiples appels pour un véritable débat public et général sur les démantèlements nucléaires ; 4 associations ont décidées de ne plus siéger dans cette commission quelque peu bidonnée. D’autant plus que le document d’Edf "gonflé" de quelques milles pages, propose et nous impose un seul et unique scénario.

Fait troublant, comment et quand les consultations de ce marché de travaux ont-elles eues lieu ? D’autant que l’entreprise est actuellement déjà choisie pour ce chantier, bien avant l’enquête devenue de fait ""d’inutilité notoire z"et publique !".

Malgré ces conditions peu démocratiques, il est souhaitable d’apporter vos commentaires sur le registre mis a disposition dans les Mairies des communes aux alentours de la vieille et bien embarrassante poubelle nucléaire des Monts d’Arrée, dont Pierre Maille aurait bien aimé, ne pas avoir a s’en occupé...

La Commission d’enquête comme déjà écrit ci-dessus a rendu un

AVIS DÉFAVORABLE A L’UNANIMITÉ !!!!!


Un suivi médical quasi inexistant pour ces travailleurs précaires du nucléaire, l’avis et un très court constat de la chercheuse et sociologue qui nous décrit en quelques mots, les freins et les méthodes employées pour minimiser au maximum la responsabilité des employeurs et donneurs d’ordre. , ici pour un cas précis en exemple afin de nous révéler ces situations ubuesques et intolérables vécues , dans et venant de ce secteur d’activité.

Pour la journée internationale du travail décent , c’était le minimum que nous pouvions vous proposer.

http://www.dailymotion.com/video/xa...


Suite du débat à Huelgoat : Brennilis & "RAS, nucléaire rien à déclarer".

Les "Ouvriers sacrifiés"

La dosimètre ! Les sous mesures !

http://www.dailymotion.com/video/xa...

Une journée "Ciné-Débat" consacrée aux conditions de travail dans le nucléaire en général et dans le cadre de l’enquête publique concernant le démantèlement du réacteur EL4 à Brennilis (29).

Première partie de la quatrième séquence (diffusée en 2 parties), et en introduction de ce chapitre sur le choix politique fait par l’industrie du nucléaire et de son principal donneur d’ordre, l’Etat, un choix qui est résumé par les paroles d’Annie Thébaud-Mony, sociologue et chercheuse à l’INSERM :

"ils savaient, que des ouvriers seraient sacrifiés pour le -bénéfice- du nucléaire" !

Pour SDN Cornouailles, Vivre dans les Monts d’Arrée , images et montage, Klapez La Feuillée 10.09.2009


Le nucléaire en question ? Ciné Débat à Huelgoat le 19.09.2009

Les "Ouvriers sacrifiés"

L’amiante en procès ! L’atomique en répétition ?

Suite du débat à Huelgoat , deuxième partie et fin de la quatrième séquence de cette journée consacrée aux conditions de travail dans le nucléaire et dans le cadre de l’enquête publique concernant le démantèlement du réacteur EL4 à Brennilis.

http://www.dailymotion.com/video/xa...


Ciné débat à Huelgoat : Le nucléaire en question

Pour SDN Cornouailles, Vivre dans les monts d’Arrée. Salle Arthus Ciné le 19.09.2009

Suite du ciné débat à Huelgoat après la diffusion du film "RAS, nucléaire rien à signaler", et dans le cadre de l’enquête d’ ......... * publique sur le démantèlement de EL4 à Brennilis

 Les limites de l’action syndicale dans la sous traitance nucléaire.

 Le précédent "présent" des maladies liées à l’amiante et les cancers atomiques qui gangrènent déjà et d’autres qui sont en gestation.

 Le poids de l’opinion .....et de la nécessité d’un débat digne, responsable, humain et citoyen en général sur toute la filière nucléaire, civil et militaire, de la mine oubliée de Bretagne ou de celle d’Arlit au Niger, jusqu’à la question des déchets, une équation toujours sans solution viable à l’horizon.

C’est là qu’elle est la durabilité de l’industrie nucléaire !

Une non-solution et durable en emmerdements extrêmes.

http://www.dailymotion.com/video/xa...


NUCLEAIRE démantèlement : SDN Cornouaille et du CRILAN
19 août 2010 - 19h28 - Posté par Théia

SDN cornouailles, CRILAN , CRIIRAD etc ce sont des organisations qui font beaucoup d’actions de communication avec toujours les mêmes personnes en avant, et ces personnes ne sont pas forcément des antinucléaires militants, mais bien des politiques, des manipulateurs bien aidés dans leurs actions pour une certaine cause.

Alors tous ces politiques (VERTS et PS notamment) feraient bien d’oeuvrer non par démagogie mais plus sur le terrain et loin d’ intérêts politiques, et autres (nous en restons là mais il y a beaucoup à écrire).

Pour parler du démantèlement des sites dont la contamination radioactive (ou tout simplement la radioactivité) nécessite certaines précautions il y a aussi beaucoup à dénoncer.

Mais étonnons-nous de ces organisations qui ne posent pas les vrais problèmes en temps et en heure. Exemple : c’est lors de la contruction d’un réacteur qu’il faut bouger afin d’obtenir de la part du gouvernement les réponses aux questions légitimes que doivent se poser les citoyens, à savoir le coût du projet - son coût réel (je pense à l’EPR) - à la fin du chantier, son incidence sur l’environnement, la santé etc et tout autant : sa durée de vie, les coûts de maintenance (à chaque arrêt de réacteur notamment), et bien évidemment le coût du démantèlement et en finalité connaître le prix de revient total d’une telle entreprise.

Important : ne pas oublier que le Pu (indispensable aux bombes atomiques) provient des centrales nucléaires, en plus clair le nucléaire militaire est étroitement lié au nucléaire civil.

Présentement : est-il normal de permettre la possibilité à des centrales nucléaires (durée de vie de 30 années), en france, d’aller jusqu’à 50 voire 60 ans !? C’est ce qui risque d’arriver bientôt !

On parle aussi du risque iranien, ce dernier existe mais il faut jouer cartes sur table si l’on veut trouver une solution pacifiste "au problème soulevé", en effet ce sont tous les pays qui disposent d’armes nucléaires qui doivent se dénucléarisés avant d’invoquer un pays plus qu’un autre (exemple : combien l’état d’Israël détient d’armes nucléaires pouvant être une menace réelle, cette question est rarement posée).

Les VERTS, CRIIRAD, CRILAN, RSDN et autres (dont le PS et ses "têtes pensantes") devraient avoir une vision moins courte des vrais problèmes et menaces, non pas seulement sur une direction politicienne mais bien dans l’intérêt de la planète entière.



NUCLEAIRE démantèlement : SDN Cornouaille et du CRILAN
19 août 2010 - 20h04 - Posté par le postier

Ouh ! là là ....

SDN cornouailles, CRILAN , CRIIRAD etc ce sont des organisations qui font beaucoup d’actions de communication avec toujours les mêmes personnes en avant, et ces personnes ne sont pas forcément des antinucléaires militants, mais bien des politiques, des manipulateurs bien aidés dans leurs actions pour une certaine cause.

Y a des chances qu’avec tes arguments on y arrivera un jour !

A propos tu étais ou entre les années 1960 et 1965 ?

Car pour Brennilis c’est à cette époque de la fin des 30 glorieuses ; que sa construction date ! Faut pas pousser dans ces divisions aussi stériles !

Depuis quand une asso serait un parti politique ? Et depuis quand un membre d’une association aurait-il interdiction d’envisager une carrière politique ?

A moins que tu préfère que ce soit les pros qui s’en chargent ? D’ailleurs c’est ce qui est actuellement...

Didier Anger, a certainement plus fait contre le projet EPR que n’importe lequel d’entre nous ici...tu coupe l’envie de se mobiliser, mm si le rézo est actuellement atteint de maladie concentrationnaire, il n’est pas le seul ....

malheureusement...pour le reste, c’est déjà ça...

Je t’encourage, car tu as l’air sensibilisé, de forcer tes recherches pour fonder plus sérieusement ton opinion citoyenne ( j’suis passé par là aussi ...comme quoi !)


NUCLEAIRE démantèlement : SDN Cornouaille et du CRILAN
19 août 2010 - 23h23 - Posté par Electre 93

Pourquoi vous voulez pas démanteler les centrales ? Pourquoi vous voulez laisser ces cathédrales de béton irradiantes et contaminées se déliter à tous vents (et marées) ? Vous croyez qu’un gardien payé ad vitam aeternam sur fonds publics va prémunir ces installations contre vents et marées ? Et l’environnement ? Et les populations environnantes ? Et en quoi un démantèlement va-t-il enfoncer la France dans le choix du tout nucléaire ? Car même si l’on en sortait, demain, il faudrait bien se défaire de ces installations et des produits générés, non ? Après, Prométhée, il a fait des raccourcis. Mais quand même, l’Etat français et ses bras armés que sont le CEA et les entreprises du nucléaire – EDF et Areva – avaient l’obligation de provisionner d’emblée – dès la construction et la mise en exploitation – les sommes nécessaires au démantèlement, comprises dans le prix du kilowatt facturé à l’usager. Or, proposer pour des motifs pas du tout évidents même s’ils procèdent de la bonne volonté, aboutit à dédouaner le capital (aujourd’hui aux manettes de ces entreprises ou espérant y être demain) de ces obligations contractées vis-à-vis de la nation et de la société. Alors ces propositions, les vôtres, quels intérêts servent-elles vraiment ? Quand l’Etat sarkosyen pousse au désengagement de toutes les missions sociales et environnementales, on peut se poser la question.
Electre 93



"Société nucléaire ! Société Policière !"
20 août 2010 - 11h24

A ma connaissance Brennilis est un réacteur à eau lourde (Heavy-Water Reactor) de 70 MW qui a été arrêté en 1985, ce type de réacteur a été remplacé par la technologie à eau sous pression (Pressurized-Water Reactor)...technologie importée des U.S.A...

Pour en revenir à Brennilis avant l’opération de démantèlement partiel il y a obligatoirement (c’est logique) la phase de décontamination qui doit éliminer 99,9 % de la radioactivité.

Sous le gouvernement Mitterrand, dit gouvernement qui a brillé royalement... en tant que poseur de bombes contre des écologistes - des vrais ! -...) bien des choses ont été créées pour servir certaines orientations politiques.

Quant aux relevés de taux de radioactivité anormal sur des mousses...faut-il s’en étonner ?

Cette centrale qui date de 1963 était polluante dès sa première heure de fonctionnement.

Un simple compteur Geiger permettant de relever des taux de radioactivité "pouvant être alarmants", que ce soit à Brennilis, Marcoule (ou encore le CEA de Saclay... où des futs rayonnaient).
Ce sont les effets...quant aux causes elles perdurent et s’intensifient.

Je pense qu’il faut s’intéresser surtout aux centrales atomiques (PWR) de 900 MW, de 1300 MW qui approchent de leur fin de vie, et dont les réacteurs sont de plus en plus arrêtés...pour maintenance...

70 MW c’est bien peu surtout quand l’on sait qu’une centrale BWR de 1500 MW a été arrêtée définitivement le 31 décembre 2009 (technologie russe identique à celle de Tchernobyl) dans un certain silence médiatique...

Ne comparons que ce qui est comparable...

D’autant que l’EPR (1500 MW) est à l’électricité ce que les moulins à vent sont aux éoliennes !

A ce sujet pour moi le nucléaire est déjà une technologie dépassée (ne servant que des intérêts obscurs) il suffit de prendre conscience que des pays comme l’Australie vont avoir des parcs éoliens de plus de 400 MW...technologie dont les coûts des démantèlements sont sans commune mesure avec le nucléaire.

La fin du nucléaire pourrait être plus proche que l’on pourrait le penser.

Quant aux simulacres d’informations ( protection des populations, sécurité nucléaire) commissions diverses, c’est comme beaucoup de choses en france : On se moque des gens, c’est évident, on canalise, on contrôle...n’avait-on pas dit : "Société nucléaire : Société policière !"

On y est !!!

Et moins aujourd’hui que demain !!!



NUCLEAIRE démantèlement : SDN Cornouaille et du CRILAN
20 août 2010 - 17h02

moi ,SDN me plaisait bien jusqu’au jour où j’ai appris qu"il y avait des salariés !!!! (et pas au smic !)

moi j’aimerais bien être salarié pour être contre quelque chose....et passer mon temps à aller de tv en radio , article de journaux...., manifs...






"Semaine morte" des Vies Scolaires à partir du 22 mars | Communiqué de presse
jeudi 25 - 22h31
de : Coordination Nationale des Collectifs d’AED
France : Troisième appel de mobilisation contre la réintoxication du monde
mercredi 24 - 21h31
de : jean1
1 commentaire
L’OMS n’a rien vu à Wuhan
mercredi 24 - 21h02
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
Bravo à Cédric Herrou et à sa famille pour le lien ci-dessous.
mercredi 24 - 19h21
de : jean1
Venezuela : L’Union Européenne sanctionne 19 fonctionnaires alors que l’ONU demande la levée des sanctions ?
mercredi 24 - 16h49
de : joclaude
1 commentaire
COVID-19 : Vaccin Cubain Soberana 02, porteur d’espoir !
mercredi 24 - 16h29
de : joclaude
2 commentaires
Dixit Macron : les impôt n’augmenteront pas, et puis les taxes c’est pas des impôts !
mercredi 24 - 16h18
de : joclaude
Essai : faire sauter la banque
mardi 23 - 18h50
de : jean1
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 - 18h03
de : Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
François Ruffin, COVID-19 : Un vaccin pour le bien public !
mardi 23 - 17h36
de : joclaude
Coup de poker d’Uber pour imposer son modèle à l’Europe
mardi 23 - 15h17
Bataille dans le CAC40 à coups de milliards au-dessus de nos têtes !
mardi 23 - 10h58
de : joclaude
Procès Farida C. infirmière en colère !
mardi 23 - 10h31
de : joclaude
Recommandation sur les propos de Frédérique Vidal annonçant demander une enquête sur l’islamo-gauchisme à l’Université
mardi 23 - 00h12
de : CS de l’InSHS
Italie, Rome : 22 févr. 1980 Valerio Verbano était assassiné (video)
lundi 22 - 18h15
de : Roberto Ferrario
Communiqué CGT : une loi scélérate pour les travailleurs !
lundi 22 - 16h42
de : joclaude
1 commentaire
demandons votre vigilance quant à la véracité de vos sources avant de publier vos articles : la communauté tamoule de Fr
lundi 22 - 13h11
de : TGTE media France
Petite fête du livre de Noir et Rouge
lundi 22 - 12h38
de : Frank
Jérôme Rodrigues Gilet Jaune :la réalité d’une police politique et non de Droit !
dimanche 21 - 17h05
de : joclaude
Covid-19 : Cuba en alerte suite à l’augmentation soutenue des infections 21 Février 2021
dimanche 21 - 15h39
de : nazairien
1 commentaire
En hommage aux héros de l’Affiche Rouge
dimanche 21 - 08h58
de : UJFP
2 commentaires
Interpellation de Jérôme Rodrigues - video
samedi 20 - 15h37
de : joclaude
1 commentaire
Pas de licenciement à la Maison pour tous de Pen-ar-Créac’h (Brest)
vendredi 19 - 13h56
de : azard
Stop à la Désinformation des Médias sur les Tamouls de France
vendredi 19 - 13h16
de : Bharathi CCFT
2 commentaires
C’est beau l’Europe ! Après la France, l’Espagne aussi !
vendredi 19 - 11h52
de : joclaude
1 commentaire
Vaccins : effets secondaires détectés !
jeudi 18 - 17h17
de : joclaude
Jérôme Rodrigues, Gilet Jaune s’exprime, ENFIN !
jeudi 18 - 16h28
de : joclaude
La dissolution de Génération Identitaire fait débat chez les opposants à l’extrême droite
jeudi 18 - 14h41
Urgent ! Appel à l’aide et communiqué des retenus du CRA de Oissel à Rouen
jeudi 18 - 02h11
de : sôs Soutien ô Sans papiers
1 commentaire
Au sujet de la honte
mercredi 17 - 22h35
de : Jean-Yves Peillard pour Survie
L’IRAN aidera le VENEZUELA dans les dérivés du pétrole !
mercredi 17 - 17h59
de : joclaude
1 commentaire
Le séparatisme ? La Fracture sociale, voilà la question !
mercredi 17 - 17h28
de : joclaude
Madama : près de 800 manifestants pour qu’il reste au Puy-en-Velay
mercredi 17 - 17h12
Le virus et son variant, C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 17 - 16h09
de : Hdm
Concessions d’autoroutes : l’ART veut rendre le débat audible
mardi 16 - 15h51
de : Michel
Un PSE : c’est quoi, comment ça marche ?
lundi 15 - 08h07
Les amoureux et le pouvoir de la honte
dimanche 14 - 22h08
de : Jean-Yves Peillard
Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte
dimanche 14 - 18h57
de : jean1
Bretagne, un maraîcher bio se pend, scène ordinaire en dictature.
dimanche 14 - 18h43
de : jean1
Vous avez dit "séparatisme" ? Commentaires !
dimanche 14 - 18h09
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite
Discrimination "anti-syndicale" à Info’Com-CGT finalement dénoncée dans un livre...
mercredi 27 janvier
4 commentaires
NDLR de Bellaciao : le (nous) employé par Mickaël Wamen fait référence aux (punitions) infligées par InfoCom-CGT à trois camarades : 15 jours de suppression de salaire pour Mickaël Wamen et pour Sidi Boussetta (actuellement Secrétaire adjoint UL CGT Blois) et non renouvellement (licenciement) du contrat de travail de Mickaël, Sidi et de Roberto Ferrario (membre fondateur du site Bellaciao.org) pour avoir exprimé leur désaccord avec ces méthodes discriminatoires... Au royaume de la CGT. La (...)
Lire la suite
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite