Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Attali en remet une bonne couche !
de : jihel
samedi 16 octobre 2010 - 08h24 - Signaler aux modérateurs
29 commentaires

J. ATTALI a remis son rapport à son chef hier.

Celui qui déclarait en 2007 dans le Point :

JPEG - 101.4 ko

Quelques mesures qui vont faire bien avancer les choses :
 geler le point d’indice pour les salaires des fonctionnaires
 élargir aux collectivités locales et à la Sécurité sociale la règle de non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite.
 mettre sous conditions de ressources les allocations familiales
 remplacement des services administratifs par des agences autonomes
 poursuivre le déremboursement de médicaments
 participation financière des malades en affection de longue durée

Sans oublier une remarque :

"L’augmentation de l’âge légal apparait comme la solution la plus rapide pour réduire le déficit"

Alors, ça rigole moins maintenant. Fini le privilège d’avoir un cancer sans débourser un rond ! Fallait pas vous goinfrer d’amiante ! On peut s’estimer heureux qu’il ne nous demande pas d’indemniser les fabricants pour cause de mauvaise publicité. http://www.leprogres.fr/fr/region/l...
Heureusement qu’il est humain, ce gars.

A vomir.

http://info.france2.fr/economie/com...

Pour "accroître le potentiel de croissance", la commission Attali propose notamment une véritable "cure d’austérité"

Jacques Attali a remis vendredi le 2e rapport de la "Commission pour la libération de la croissance".

Le nouveau rapport, dont Les Echos cite une version préliminaire", fait 25 propositions qui alimenteront le débat alors que s’ouvre lundi à l’Assemblée l’examen du budget 2011.

Parmi ces propositions : faire participer financièrement les malades en affection longue durée (ALD). Actuellement, les ALD sont prises en charge à 100 % par la Sécurité sociale.

Présidée par l’économiste Jacques Attali (qui fut "conseiller spécial" de François Mitterrand à l’Elysée) et composée d’une quarantaine de membres, la commission s’est fixée deux objectifs : répondre aux "urgences" que sont le désendettement et l’emploi ; préparer deux "chantiers de long terme", en l’occurrence l’éducation et la "gestion des énergies rares".

La "Commission pour la libération de la croissance" avait déjà rendu un premier document (avec 316 propositions) en janvier 2008.

Réduire les dépenses publiques

La moitié des propositions du nouveau rapport porte sur la maîtrise des dépenses publiques avec une priorité : ramener en 2013 le déficit public sous les 3 % du produit intérieur brut (PIB). Il s’agirait de jouer en trois ans "’exclusivement’ sur la réduction des dépenses publiques (50 milliards d’euros)" et d’élargir "l’assiette des prélèvements ’sans relèvement de taux’ (25 milliards)", rapporte le quotidien économique.

Autres "mesures exceptionnelles" qui permettraient d’économiser 10 milliards d’euros : "geler le point d’indice pour les salaires des fonctionnaires" ; "prolonger et élargir" "aux collectivités locales et à la Sécurité sociale" "la règle de non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite".

Dans le même temps, le nouveau rapport Attali préconise de "geler certaines prestations sociales et mettre sous conditions de ressources les allocations familiales".

D’une manière générale, le document table sur 40 milliards d’économies grâce à une "meilleure maîtrise des dépenses de chacun des acteurs publics". Il recommande notamment une baisse de 1 % des concours financiers de l’Etat en valeur.

Il plaide "pour le remplacement des services administratifs par des agences autonomes". Il préconise également "la mise en oeuvre d’une ’revue systématique et permanente’ des politiques publiques (plus ’ambitieuse’ que l’actuelle RGPP [la fameuse révision générale des politiques publiques, NDLR])" "tant au niveau local que national", rapporte Les Echos. Cette revue "systématique et permanente" est également suggérée pour les organismes publics.

Economiser sur Dame "Sécu"

Le document préconise de poursuivre "le déremboursement de médicaments". Il préconise, aussi et surtout, "une participation financière des malades en affection de longue durée" (cancer, diabète, polyarthrite rhumatoïde etc...), celles que l’on appelle les ALD, actuellement prises en charge à 100 % par la Sécurité sociale sans conditions de ressources. Selon Les Echos, ces ALD expliquent "l’essentiel de l’accroissement des dépenses". "Les dépenses publiques doivent être ciblées sur ceux qui en ont le plus besoin", estime le rapport cité par Les Echos.

Dans le même temps, celui-ci préconise "un rôle plus grand confié aux complémentaires santé et l’instauration d’une assurance-dépendance obligatoire".

Autres propositions de la commission : "la fin du ’numerus clausus" limitant le nombre médecins et de pharmaciens ; le recentrage de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) "sur les personnes les plus dépendantes".

Du côté des recettes

De ce point de vue, le rapport, comme le préconise le gouvernement, propose de "jouer en priorité sur les niches fiscales et sociales". Il s’agit ainsi d’agir sur celles qui ont "des effets antidistributifs ou favorisant les plus privilégiés". Est notamment visé la TVA à 5,5 % dans la restauration.

Le document suggère de réexaminer la fiscalité sur les plus-values et les patrimoines "pour des raisons d’équité". Il demande aussi que "la contribution des plus favorisés ne soit pas annulée par le bouclier fiscal", sans en dire d’avantage. Il évoque l’idée de taxer "les rentes injustifiées", "telles celles dont bénéficient les propriétaires fonciers".

Dans le même temps, le rapport propose d’alléger les prélèvements sur le travail. Lesquels seraient compensés par une hausse de la TVA (une "TVA sociale") et par un renforcement de la fiscalité écologique avec l’instauration d’une taxe carbone, "si possible au niveau européen".

Et les retraites ?

La commission Attali s’est également penchée sur les retraites. Un passage de son rapport qui "a suscité des tensions avec l’Elysée ces dernières semaines, selon l’un de ses membres", car ce passage a trait à la réforme des retraites", rapporte Les Echos...

"L’augmentation de l’âge légal apparaît comme la solution la plus rapide pour réduire le déficit" du régime des retraites, estime le rapport en citant le diagnostic du Conseil d’orientation des retraites.

Pour autant, "le relèvement de l’âge légal défavorise ceux ayant commencé à travailler très tôt et qui travaillent nettement plus longtemps que la durée légale, alors même que leur espérance de vie à la retraite est inférieure à celle des salariés entrés plus tard sur le marché du travail", selon un extrait du rapport cité par Les Echos. Le document reconnaît cependant que le dispositif des départs anticipés pour carrière longue, maintenu par la réforme Woerth, permettra à ceux qui ont commencé à travailler avant 18 ans de partir à 60 ans.

Le document regrette par ailleurs que "la réforme ne traite du financement des retraites que jusqu’en 2020", échéance qu’il juge trop courte.

Réactions nombreuses, vendredi

Ces mesures ont suscité de nombreuses critiques, à droite comme à gauche. La présidente du Parti chrétien-démocrate Christine Boutin, y a vu "des coups de sabre qui mettent en péril le lien social et l’avenir de notre pays", le PCF des "bouffées ultralibérales délirantes" et la vice-présidente du Front national Marine Le Pen a même rebaptisé Jacques Attali "Attila"... La secrétaire d’Etat à la Famille, Nadine Moraano, a déclaré que le gouvernement n’entendait pas allouer les allocations familiales en fonction des revenus, comme le suggère le rapport. "Les allocations familiales sont universelles et ne sont pas octroyées en fonction des revenus", a-t-elle affirmé en marge d’une cérémonie de remise de médailles, par le président Nicolas Sarkozy, à des mères de famille. "Nous sommes très attachés à cette politique familiale, donc il n’est pas question de prendre en compte cette préconisation", a-t-elle ajouté.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Attali en remet une bonne couche !
16 octobre 2010 - 08h45 - Posté par jaja

un porc à prendre haut et court !!!

Y EN A MARRE !!!!!!



Attali en remet une bonne couche !
17 octobre 2010 - 19h46 - Posté par kounet

Je suis d’accord avec Jaja, ce monsieur Attali, est un vrai socialiste et un porc .
Je suis pour le pendre sans procés
Je l’entends encore réprimander Emmanuel Todd qui avait fait un crime de lèse-majesté en disant qu’il se demandait encore comment un pays comme le notre avait pu élire ce " machin ", ça lui paraissait inconvenant de parler ainsi d’un président qui traite ceux qui l’ont mandaté de " pauvres cons " !
Attali devrait s’étouffer et mourir de honte, mais ces gens là n’ont aucun sens moral ni humain.


Attali en remet une bonne couche !
16 octobre 2010 - 09h00

Et dire qu’on cherche encore un premier ministre pour Sarko2 !



Attali en remet une bonne couche !
16 octobre 2010 - 09h06 - Posté par pilhaouer

Revoir, c’est un plaisir, Baverez le pénible et le cuistre ATTALI descendus en flamme par XAVIER MATHIEU ! (à 4mn 10)

http://www.dailymotion.com/video/xb...



Attali , quel brave homme !
16 octobre 2010 - 09h20 - Posté par pilhaouer

ET A NE JAMAIS OUBLIER :


Attali, un banquier à découvert

Par Faure Michel, publié le 24/06/1993 (l’express.fr)

FÂCHEUSE DÉCOUVERTE
Jacques Attali, à qui l’on reconnaît le mérite d’avoir imaginé cette « banque européenne » d’un genre nouveau, joue son fauteuil, devenu dangereusement éjectable depuis qu’il fut révélé, en avril dernier, que la Berd avait dépensé pour elle-même deux fois plus d’argent qu’elle n’en avait déboursé pour ses activités à l’Est. Le « Financial Times » fit une fâcheuse découverte : entre avril 1991 et la fin de 1992, la banque avait consacré à ses activités de prêt et d’investissement à l’Est 101 millions de livres, soit environ 840 millions de francs. Pour elle-même, c’est-à-dire pour l’équipement et l’installation de ses bureaux, les salaires et les voyages de ses employés, elle avait payé 201,5 millions de livres (1,7 milliard de francs). Quelques frais remarquables venaient corser le tout, comme une facture de 4,5 millions de francs, en 1992, pour la location de jets privés (alors que bien souvent des vols réguliers étaient disponibles sur les destinations concernées), une réception, à Noël, à l’hôtel Grosvenor House facturée 390 000 francs, sans parler du remplacement, dans le hall de son nouveau siège, au 1 Exchange Square, dans la City, d’un revêtement de travertin (le Petit Robert cite Stendhal, qui nous décrit « une assez vilaine pierre remplie de trous comme le tuf ») par du marbre de Carrare. Celui-ci est graduellement poli, afin, déclarait à l’époque le directeur du budget, Pierre Pissaloux, de symboliser le désir de la banque de changer la vie des peuples de l’Est, qui passeraient, grâce à elle, du rugueux au lisse. Coût du symbole : 6 millions de francs.
L’affaire fit grand bruit. Les principaux actionnaires annoncèrent qu’ils étaient fort mécontents de la façon dont avait été dépensé l’argent de leurs contribuables. Débat houleux aux Communes, colère de Theo Waigel, ministre allemand des Finances et président du conseil des gouverneurs de la Berd. Critiques également de la Commission européenne, dont l’un des commissaires, Henning Christophersen, jugeait « embarrassantes » les révélations sur toutes ces dépenses inconsidérées. Les plus sévères furent sans doute les Américains, les principaux actionnaires (10% du capital) et les seuls à avoir dit franchement qu’ils voulaient la tête d’Attali. La commission des Finances de la Chambre des représentants vient d’ailleurs d’annuler purement et simplement la contribution des Etats-Unis au budget de la Berd. Les seuls qui restèrent particulièrement discrets furent les Français. La cohabitation, manifestement, ne rend pas bavard, et les contribuables de notre pays attendent toujours de savoir ce que pense notre ministre de l’Economie, Edmond Alphandéry, de l’utilisation de l’argent public français par la Berd. La question fut posée à ses services, par L’Express notamment, et à lui-même, le 16 juin, lors de la séance des questions orales de l’Assemblée nationale. La réponse fut chaque fois la même, plutôt langue de bois : le ministre ne se prononcera qu’après la publication - prévue pour le 15 juillet - d’un audit commandé à la firme Coopers & Lybrand.



Attali , quel brave homme !
16 octobre 2010 - 09h40 - Posté par pilhaouer

Et encore :

En 1994, Jacques Attali crée Attali & Associés (A&A)[10], cabinet de conseil international spécialisé dans le conseil stratégique, l’ingénierie financière et les fusions-acquisitions.

En 1998, il fonde PlaNet Finance à Paris, une association à but non lucratif présente dans 60 pays qui finance, conseille et forme 10 000 institutions de microfinance. Le Monde révèle[11] que PlaNet Finance emploie des stagiaires rémunérés à 400 euros, en contradiction avec la position prise par la "commission de libération de la croissance" (présidée par Jacques Attali) qui préconise que les étudiants en stage soient décemment rémunérés.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacque...

Attali est sorti de l’ENA dans la promotion ROBESPIERRE , c’est vous dire !!!


Attali en remet une bonne couche !
16 octobre 2010 - 09h29 - Posté par kalos

oui comme le dit le camarade plus haut , il parle à une personne qui vit avec 690 euros de retraite et une maladie de longue affection ...
le pendre ? le guillotiner ?? l’histoire nous le dira ! !



Attali en remet une bonne couche !
16 octobre 2010 - 10h02 - Posté par Pic et Puce

Non, le mettre aux isles Kergelen où lui et ses sbires iront méditer sur leur forfaiture...


Attali en remet une bonne couche !
16 octobre 2010 - 10h44 - Posté par phibre

l’age de la retraite a sonné attali.. la senelite le gagne petit a petit !



Attali en remet une bonne couche !
16 octobre 2010 - 10h53

Jacques Attali, c’est un représentant de la nouvelle aristocratie.

Avant 1789, il y avait l’aristocratie.

En 2010, il y a la nouvelle aristocratie.



Attali en remet une bonne couche !
16 octobre 2010 - 12h20 - Posté par marie.lina

Attali a toujours eu une "tête de Cul" ,on se demande même comment certains achètent ses livres , mais pas ceux qui ont subi sa gestion de la BRED !!!
J’ai eu l’ADL pendant 6 ans (pour mémoire 2 cancers en 3 ans et une trombose hépatique !!!) et je re-bosse (par choix perso et financier ) et PERSONNE NE DOIT EN ETRE OBLIGE et je n’attend rien des sur-nourris de la terre ,nos droits nous les défendrons ,dehors les néos-libs-cons !
Maintenant dans les manifs lorsque des individus boffesques et violents traitent les participants de ringards fainéants ( et oui cela existe !!) je leur fait un petit spectacle flash de mon ventre couturé (et cela craint )et leurs dit les cancéreux te "remercient gros c..s !! C’est gamin je l’avoue ,mais ils faut bien leur cracher dessus d’une façon où d’une autre et ainsi ils baissent les yeux ,honteux et surtout apeurés car le cancer ,ça fait peur même aux cons !!!!!!!!!!!!!!!!!!! marie.lina



Attali en remet une bonne couche !
16 octobre 2010 - 12h25 - Posté par Ciapa Rusa

"Nous avons trop de pouvoir d’achat"... C’est sûr !!!... Surtout lui et toute la clique qui va avec !!!



Attali en remet une bonne couche !
16 octobre 2010 - 13h01

Ces gens sont dangereux.



Attali en remet une bonne couche !
16 octobre 2010 - 15h24 - Posté par momo11

Si il avait des couilles,onle pendrait,par bonheur il n’en a pas....Un peu comme a brive la gaillarde........momo11



Attali en remet une bonne couche !
16 octobre 2010 - 21h03 - Posté par HB

Il doit être,sans conteste possible ,au-dessus de nos dirigeants politiques.
Il est mandaté par les décideurs du monde ,afin de garder un oeil sur la
France et ses élus.
Voir sur dailymotion une vidéo où il est avec quelques autres, invité à débattre sur
des sujets d’actualité ;il a,à un moment un interlocuteur du mouvement Attac,ou
autre face à lui,et là,il faut regarder d’abord,et écouter ensuite !les images se suffisent à elles mêmes .



Attali en remet une bonne couche !
16 octobre 2010 - 21h27 - Posté par jihel

C’est ce que je voulais dire en postant ici :
http://bellaciao.org/fr/spip.php?ar...
Ces gens sont bien au dessus des gouvernants "élus". En fait, ils sont la police de surveillance des vrais dominants. Il sont là pour contrôler les pantins politiques dont il parait qu’ils sont démocratiquement élus.
Il est sûr que les faire taire couperait sévèrement le processus entre les décideurs (multinationales et autres) et les exécutants (gouvernements pseudo démocratiques). Cela serait comme couper une des courroies de transmission. En même temps cela montre aussi à quel point la reprise des moyens d’informations est vitale pour la suite. Tant qu’ils ont la parole, démultipliée par les médias collaborationnistes et abrutissante de par la répétition, nous portons un gros handicap.
Les discussions dans la manif d’aujourd’hui où un grand nombre de gens qui sont moins habitués à chercher de vraies infos, par le web par exemple, étaient présents me l’ont encore prouvé. Le manque d’information sur ce qui se passe nationalement et même localement est incroyable.Il ne faut plus tarder à libérer les canaux d’informations. Ou en inventer d’autres.


Attali en remet une bonne couche !
17 octobre 2010 - 09h26 - Posté par Bernard Gensane

DSK, Attali : les socialistes, la droite caviar qu’il nous faut.

La grande bourgeoisie a toujours plusieurs fers au feu.



Attali en remet une bonne couche !
17 octobre 2010 - 09h42 - Posté par

Va vraiment falloir en passer quelques uns à l’échafaud.


Attali en remet une bonne couche !
17 octobre 2010 - 09h48 - Posté par

Quand le medef voit ses représentants directs trop grillés, il fait appel aux socialistes afin qu’ils gèrent leurs affaires ! En dépit de quelques accidents rares, il en est ainsi depuis 1920 !

Seules les manifs, la rue, peuvent commencer à modifier cette situation !

On ne touche pas encore suffisamment le fond inévitable du bout du capitalisme pour aller trés loin. Il a encore beaucoup trop d’espaces sur la terre pour pouvoir perdurer !

Le coco 40


Attali en remet une bonne couche !
17 octobre 2010 - 09h42 - Posté par Rouba

Attali a encore fait sa grosse commission et le résultat sent toujours aussi mauvais.



Attali en remet une bonne couche !
17 octobre 2010 - 10h08 - Posté par Zangao

Il n’a rien fait, trop constipé ! c’est juste son odeur corporelle ..........


Attali en remet une bonne couche !
17 octobre 2010 - 10h52 - Posté par PRCF

Les politiques sont les larbins des marchands d’armes ; le modef sodomise le peuple et les syndicats collabos fournissent la vaseline pour mieux baiser les travailleurs. Il ne reste au peuple que la révolution et les soviets.



Attali en remet une bonne couche !
17 octobre 2010 - 10h56 - Posté par A

Les Socialistes à la sauce Attali, DSK et autres gros bourgeois appartenant au même MILIEU nuisent gravement à votre santé. Voter pour eux tue.

L’aile gauche du grand capital est aussi indispensable que l’aile droite pour maintenir l’avion de la domination financière en vol ainsi que l’illusion du choix démocratique lors de toutes les élections et ce partout dans le monde.

Autogestion et solidarité pour sortir de ce piège à cons.



Attali en remet une bonne couche !
17 octobre 2010 - 11h12 - Posté par Alain Chancogne

J.ATTALI est le symbole de la fin de la social démocratie.

Là dessus, il ya chez "nous" à clarifier : Attali est ce qu’il est mais il a une logique qui mérite d’être observé :

Il n’est pas , du tout, un homme de gauche égaré dans l’entourage de Sarko, pour raison première , de" gamelle" et d’honneur , d’ambition et de pleutrerie grotesque , courtisan minable , comme ce" pauvre" Kouchner.

Il n’est pas non plus une icone qui déconne, comme une Fadela qui démontre combien la concernant l’expression "ni pute ni Soumise" n’est pas appropriée du tout..

Il n’est pas, non plus, de ces "socialistes" qui rappelent BELIN et les ordures SFIO se ralliant à Pétain ,de cette filiation vichyssoise d’un BESSON qui fait gerber !

Non Attali, comme moi et d’autres, a analysé la CRISE GLOBALE et SYSTEMIQUE du Capitalisme.

Il est beaucoup plus digne d’attention que tous les dirigeants de cette Gôche de DSK à Mélanchon en passant par le PCF-y compris celui des Landes qui a pratiqué la fellation grossière au duo Boulanger- Dartigolle, petits larbins des liquidateurs de la référence"communiste( un coco du 40 sait de quoi je parle, du moins j’espère pour lui !!)

Attali nous dit

"Il n ’y a aucun grain à moudre, l’heure du recul humain a sonné, le mot "réforme" et l’expression "réformistes sont désormais synonymes de tsunami sur le progrès social .

Désormais le Capital aura besoin d’accélérer le bipartisme : DEMOCRATE à l’anglo saxonn.e ou "Conservateurs" "REpublicains" à la thatcher-Reagan- Berlu etc etc..
Pour enterrer toute perspective révolutionnaire".

Attali donc , prévient ceux que l’illusion Front DE gauche ou quelconque type d’"aiguillon" de "gauche de gauche" pourrait distraire du fondamental , qu’ils sont d’ores et déjà condamnés à ne servir à RIEN..

Attali doit être remercié :

Il fut le grand chef d’orchestre de l’opération Juquin qui a baisé tant de militants de la lCR

Il serait dommage que l’on en fasse un "salaud" à pendre..

Car beaucoup plus coupables, selon moi, sont les politiciens qui en font un "traitre" à la Gôche, alors qu’il dit, en mission de la bourgeoisie, ce que les laquais du Medef , qui poussent à la provocation avec le mouvement populaire, ou qui sont en embuscade en remplaçants roses et associés..sont en train de nous concocter..

Pour êtretrès clair, rien ne m’insupporte plus que les procès qu’instruisent les liquidateurs de Communisme contre ceux qui les ont simplement précédé dans le sale boulot..

Provocateur, je dirais:Chaque fois qu’on s’acharne sur un Attali, on se farcit son "Kerviel" de la "politique caca", on regarde le"doigt" au lieu de viser la "lune" , on piste le fusible alors qu’il faut CHANGER le COMPTEUR !

AC



Attali en remet une bonne couche !
17 octobre 2010 - 12h00 - Posté par

Les patrons et Attali c’est comme les cochons .. ça ne mérite que la pendaison ..


Attali en remet une bonne couche !
17 octobre 2010 - 13h44 - Posté par Pilhaouer

Difficile à saisir, ce que tu nous dis là .

Il n’est pas , du tout, un homme de gauche égaré dans l’entourage de Sarko, pour raison première , de" gamelle" et d’honneur , d’ambition et de pleutrerie grotesque , courtisan minable , comme ce" pauvre" Kouchner.

Il n’est pas, du tout, un homme de gauche égaré

Ça c’est certain, et la légende de la photo jointe est explicite .

Mais dire que la gamelle, l’honneur et la puissance ne l’intéressent pas en premier lieu, c’est s’avancer beaucoup.

Donc, un homme plutôt intègre et un phare de la pensée libérale !?

On peut alors prendre un peu de sa lumières et ne pas taper dessus puisque de Marine Le Pen à Mélenchon en passant par Morano et le PC, tout le Monde se précipite ... ?

Mais ceci s’applique aussi parfaitement à ... Nicolas de Neuilly qui n’est pas un imbécile et dont la pensée est très éclairante, ainsi qu’ à certains de ceux qui l’entourent ... à part Lefebvre ... ... !!!

Tu as raison sur le fait qu’il ne faut pas s’attarder sur les pièces de l’échiquier ,que c’est la partie qui importe et les règles à changer, mais nous avons tout de même besoin de têtes à claques et Attali a de bonnes joues !

Ça délasse un peu et ça n’empêche pas de voir plus loin.

Et pour ce qui est de Monsieur "je sais tout", pas sur qu’il y ait un rapport entre la grosseur de la boite crânienne du susnommé et la rigueur de sa "pensée".
Quant à ses prévisions ... Frédéric LORDON dit des choses marrantes sur ce cuistre !


Attali en remet une bonne couche !
17 octobre 2010 - 18h32 - Posté par AC

j’ai écrit :

l n’est pas , du tout, un homme de gauche égaré dans l’entourage de Sarko, pour raison première , de" gamelle" et d’honneur , d’ambition et de pleutrerie grotesque , courtisan minable , comme ce" pauvre" Kouchner.

je ne vois pas en quoi cela peut conduire à laisser croire que je penserais que c’est

>Donc, un homme plutôt intègre et un phare de la pensée libérale

 ??

Faut pas travestir un propos stp.

j’suis con mais pas au point de voir dans les socialistes des exemples de vertu !!!

 :))

Je vais t’étonner peut être mais HELAS, chez certains copains que je connais bien, la raison première de leur souci de poursuivre uen carrière de" notable" , élu du FDG demain alors qu’ils sont conseillers généraux,PC aujourd’hui..c’est pas non plus le FRIC..

Certains (pas tous ) comme je l’ai fait pendant 18 ans envoient encore l’indemnité au Parti..

Mais ils ont besoin d’etre"quelque chose" d’"exister", de ne pas être que des militants qui en prennent chaque jour plein la tête..


Pour Attali, même si la question est différente, il n’a pas besoin de vendre sa peau..

C’est un "vendu", c’est différent

il l’était était déjà objectivement adversaire de classe en tant que SOCIAL DEMO.

Il le reste "différemment parce que le créneau social dem, (je suis désolé d’insister !) ce n’est plus un RECOURS pour le K : la socialdemocratie est MORTE, laCRISE globale du Capital lui a fait la peau...

Pour exister dans le camp adverse, il faut ,comme pour Attali,user du parler "vrai" d’un des courants de pensée de la bourgeoisie.

Au PS, à Mélanchon et d’autres de faire les"cons" en faisant croire aux masses qu’une alternance dite de"gôche" serait porteuse d’Alternative.

Je ne dis rien d’autre
.
La "morale" en politique , ce n’est pas, pour moi du moins, un sujet de classement des gens..

Quelqu’un de désinteressé, de vertueux, d’intègre , voire(et c’est pire !) de"bonne foi", qui me tire dans le dos est plus dangereux , pour mes intérêts de classe, qu’un Attali qu’on se "farcira" à gôche dans la gôche de gôche., ici et ailleurs.........(y compris au PS comme Peillon l’a fait ce midi sur Canal + !!).


AC


Attali en remet une bonne couche !
17 octobre 2010 - 19h22 - Posté par Red1917

Depuis peu, il y a plus de 1 milliard de cartes à puce EMV dans le monde.

Il y en un peu plus de 500 millions en Europe occidentale.

Et 0 aux USA.

Elles servent aux achats dans les supermarchés et pour les retraits de billets.

Attali est un défenseur de la croissance par la consommation.

je n’ai donc rien compris à l’argument, mais je pense qu’il n’y a rien a comprendre d’autre que c’est de la faute des pauvres.

En attendant, les gars, 1 milliards de cartes à puces EMV, il y en a parmis les actionnaires Eurocard-Mastercard-Visa qui n’ont pas de problème de pouvoir d’achat, sauf peut-être de savoir quoi foutre de tout ce pognon...



Attali en remet une bonne couche !
18 octobre 2010 - 04h23 - Posté par regnault michel

Ca fait déja un sacré baïl que nous savons que le P.S. n’est plus à gauche...
Mais là , ça dépasse largement le pire ...






Bloc bourgeois - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 21h31
de : Hdm
Sans âme.
mercredi 13 - 21h27
de : L’iena rabbioso
Précarité étudiante : le cinq décembre dans toutes les têtes
mercredi 13 - 18h37
1 commentaire
GILETS JAUNES Acte 52 à Montpellier : La terreur bleue !
mardi 12 - 16h26
de : JO
CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
1 commentaire
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
6 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires
L’Europe doit cesser d’investir dans l’industrie du génocide
dimanche 10 - 22h29
de : DAIARA TUKANO via Christine Prat
ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
dimanche 10 - 17h42
de : Christian DELARUE
8 commentaires
Le voile est-il une obligation religieuse ?
dimanche 10 - 17h22
de : Mohammed Chirani
5 commentaires
Comprendre l’instrumentalisation du féminisme à des fins racistes pour résister
dimanche 10 - 17h07
de : Lisbeth Sal et Capucine Larzillière 15 septembre 2011
3 commentaires
MRAP : La lutte contre la haine doit être unitaire
dimanche 10 - 00h01
de : Christian D (CN - MRAP)
4 commentaires
Riposte populaire face à l’islamophobie
samedi 9 - 19h00
de : jean1
8 commentaires
Montpellier : Un Acte 52 des Gilets Jaunes marqué par plusieurs blessés et de nombreuses interpellations
samedi 9 - 17h42
de : jean1
PECO : Hypocrisie du bloc pro-capitaliste
samedi 9 - 16h06
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Combattre le fémonationalisme
samedi 9 - 13h08
de : Chantal Mirail
8 commentaires
Retraites à points : les salariés du privé ont tout à y perdre
samedi 9 - 08h53
Les "zélites" , qui détruisent la France sont responsables : à Lyon : un étudiant stéphanois s’immole par le feu
samedi 9 - 01h51
de : nazairien
4 commentaires
Épuration, recyclages et (grandes) compagnies... - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 8 - 22h49
de : Hdm
GILETS JAUNES TOULOUSE : ACTE 51 (video)
vendredi 8 - 15h36
de : JO
LA PETITE MAISON DANS LA ZERMI - Chroniques d’un saisonnier de la misère
vendredi 8 - 12h13
de : Ernest London
Les PECO : déception d’un capitalisme pur et dur et souci de penser encore une alternative
jeudi 7 - 22h10
de : Christian DELARUE
4 commentaires
Sarkozy, mais en mieux.
jeudi 7 - 16h59
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Vol, pillage des ressources naturelles de la planète : Partout là où sont encore présentent les multinationales !
jeudi 7 - 16h04
de : JO
Casser les deux communautarismes, le dominant et le dominé.
mercredi 6 - 23h59
de : Christian DELARUE
2 commentaires
LE VOILE, CHIFFON ROUGE OU TORCHE-CUL ?
mercredi 6 - 19h28
de : Nemo3637
8 commentaires
Un blessé grave de plus dans les manifs. des Gilets Jaunes !
mercredi 6 - 15h27
de : joclaude
Ces entreprises qui empochent les milliards du CICE en licenciant
mercredi 6 - 08h22
Communiqué du PRCF (Pôle de Renaissance Communiste en France) à l’occasion du 30ème anniversaire de la fin de la RDA
mercredi 6 - 06h09
de : jodez
7 commentaires
Double tiers-mondisation intérieure : sociale, territoriale.
mardi 5 - 22h42
de : Christian DELARUE
Usine Biopole d’Angers : les leçons d’un fiasco industriel
mardi 5 - 20h01
de : Christian Haroble
NOTRE ENVIRONNEMENT SYNTHÉTIQUE - La Naissance de l’écologie politique
mardi 5 - 11h38
de : Ernest London
Brésil : un défenseur de la forêt amazonienne de la tribu Guajajara tué
lundi 4 - 19h02
de : élian
artiste lili-oto exposition sur les gilets jaunes
lundi 4 - 14h48
de : lili-oto
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Ce que vous faites peut paraître insignifiant, mais il est très important que vous le fassiez. Gandhi
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite