Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Mise au point sur le séminaire du FSE « Hijab : le droit des femmes de choisir », Londres 16 octobre


de : jeepy
jeudi 11 novembre 2004 - 13h09 - Signaler aux modérateurs

Communiqué de presse lundi 8 novembre 2004

Une école pour toutes/tous

Mise au point sur le séminaire du FSE « Hijab : le droit des femmes de choisir », Londres 16 octobre 2004.

Dès le Dimanche 17 octobre, les médias français se déchaînaient contre le FSE de Londres et particulièrement contre le séminaire « Hijab : le droit des femmes de choisir » qui s’était tenu la veille. Certaines attaques, par exemple de Bernard Cassen, certains thèmes développés dans le Journal du Dimanche ou le Nouvel Observateur ne nous ont pas étonnés-e-s, venant de partisans déclarés de la loi qui exclut les jeunes filles portant foulard de l’école publique. En revanche, que des médias comme Politis, des mouvements comme la Ligue des Droits de l’Homme ou l’Union Syndicale Groupe des Dix aient repris des allégations fausses et/ou hostiles sans les avoir vérifiées nous a surpris-e-s et peiné-e-s, c’est pourquoi il nous semble nécessaire d’apporter les précisions ci dessous.

Ainsi il a été dit que le séminaire avait été organisé sans l’accord du FSE, était « off », voire « sauvage » ; que la France avait été « injustement attaquée » ; que le débat était « monolithique » et « non contradictoire » ; que les contradicteurs « n’auraient pas eu l’occasion de s’exprimer » ; que le débat aurait « tourné à l’invective, voire aux injures et aux menaces (accusations de racisme) » ; ou encore qu’il manifestait une « ignorance de la situation française et du contenu de la laïcité », et avait « ouvert la porte à toutes les outrances ». Voici ce qui s’est passé en réalité :

1-Le séminaire était organisé par NAAR-l’association britannique contre le racisme— et Stop the War Coalition — le mouvement anti-guerre anglais—, et soutenu par les autres associations participantes, dont Une école pour toutes/tous. L’option des organisateurs, dont nous ne faisions pas partie, était annoncée dans le titre ; ils n’ont pas souhaité placer à la tribune des défenseurs de la loi française. Ce faisant, ils ont agi comme la plupart des organisateurs : les autres séminaires, ateliers et plénières n’étaient pas plus « contradictoires ». On peut plaider pour l’adoption d’une philosophie différente dans les FSE à venir, mais c’est un autre débat.

2-Loin d’être un atelier sauvage, le séminaire a pris place dans l’une des plus grandes salles d’Alexandra Palace, et il a bénéficié de traduction simultanée dans plusieurs langues ; la salle contient 800 places assises, et presque mille personnes étaient présentes. Il durait deux heures, et il y a eu 6 interventions. Les modératrices se sont pourtant arrangées pour préserver quarante minutes de débat, au cours de laquelle la salle a eu la parole, de façon aussi démocratique et organisée que possible.

3-Le représentant de « Liberty »—correspondant anglais de la LDH-a analysé la loi française du point de vue du droit, et comme nous le faisons, l’a estimée contraire aux principes de liberté de conscience inscrits dans les déclarations universelles et les traités européens et internationaux sur les libertés individuelles et publiques. Cela n’aurait dû étonner personne puisque c’est l’avis très largement partagé des juristes, de quelque nationalité qu’ils soient, entre autres de deux des organisations de droits humains parmi les plus incontestées. Le caractère discriminatoire de la loi française est une évidence pour la FIDH et pour Human Rights Watch, qui considère aussi qu’un « racisme anti-musulmans » est implicite dans les propos de nombreux partisans de la loi. Ce ne sont pas donc « les Français » qui ont été critiqués, mais cette loi. La France s’est retrouvée sous les projecteurs parce que ses représentants l’y ont mise en votant cette loi, et non en raison d’un quelconque « sentiment anti-français » pré-existant.

4-Toutes les personnes à la tribune ont estimé que cette loi viole la liberté de conscience et de culte. La laïcité française n’a pas été ignorée, bien au contraire, puisqu’il est revenu à la porte-parole d’Une école pour toutes/tous de rappeler que la loi de 1905 garantissait justement, bien avant la déclaration universelle de 1949, la liberté de conscience et de culte, et que la loi sur le foulard, tout en se prétendant « sur la laïcité », en réalité détourne l’esprit de tolérance de la loi de 1905 et bafoue son principe de l’égalité totale entre toutes les religions, principe qui est le corollaire de celui de l’égalité entre tous les citoyens.

5-Toutes les personnes à la tribune ont estimé que cette loi liberticide était motivée par le racisme et l’islamophobie ; mais aucune « accusation de racisme » n’a à aucun moment été portée contre des personnes présentes ou absentes ; aucune menace n’a été prononcée. En revanche, certaines critiques de ce séminaire semblent vouloir interdire que le mot « racisme » soit prononcé à l’intérieur des réunions du FSE. Or d’abord la présence dans les lieux altermondialistes ne saurait équivaloir à la remise d’un « certificat d’anti-raciste patenté » à chaque participant ; ensuite la proposition que l’on évite la discussion sur le racisme justement dans les lieux où elle a le plus vocation à se tenir est manifestement absurde.

6-Le représentant de Liberty a mis l’accent sur la contradiction entre cette loi et le droit international ; les représentantes de La Muslim Asscociation of Britain, de la Assembly for The Protection of The Hijab, ainsi que Salma Yaqoob, pour Stop the War, ont, en tant que musulmanes, mis l’accent sur leurs droits de citoyennes de manifester leur foi, et leur droit d’individus de choisir leur vie et de refuser que d’autres leur imposent d’une façon paternaliste leurs conceptions de l’émancipation ; la porte-parole d’Une Ecole pour toutes/tous a pour sa part mis l’accent sur ce qui est la préoccupation centrale de notre collectif : le droit de chaque enfant à l’école, et le devoir correspondant de l’Etat de scolariser tous les enfants, devoir qui doit l’emporter sur toute autre considération.

7-Contrairement à ce que M. Cassen a feint de voir, il n’y avait pas « une vingtaine d’hommes assis aux premiers rangs jouant le rôle de chefs de claque » et « huant, sifflant et interrompant les interventions de la salle ». En revanche, plusieurs personnes qui étaient dans la salle ont témoigné de ce que quelques Français-es ont manifesté bruyamment leur désaccord pendant les interventions de la tribune et particulièrement pendant celle de notre porte-parole ; les sifflets et cris etaient accompagnés de gestes peu féministes, tels les bras d’honneur adressés à la tribune ; certain-e-s d’entre eux se sont rués à la tribune dès la période de discussion ouverte pour affirmer avec un ton et des gestes violents (par exemple en jetant le micro par terre) que tout ce qui avait été dit à la tribune était faux et diffamatoire ; d’autres personnes (italiennes, allemandes et françaises notamment) ont au contraire exprimé leur accord avec les propos de la tribune.

8-En conclusion : si ignorance il y a, c’est celle de ces Français-e-s qui semblaient découvrir que l’analyse d’Une Ecole pour toutes/tous est partagée par la quasi-totalité des forces progressistes européennes. La division de ces mêmes milieux en France sur ce sujet fait donc figure d’exception dans le paysage européen, et c’est ce que souligne la LDH en disant qu’ici le débat est dans le mouvement social et non pas à l’extérieur de celui-ci. Cette spécificité française pose— tant en France qu’en Europe—un problème qu’Une Ecole pour toutes/tous a été le premier collectif à soulever, problème que le séminaire a abondamment démontré. Nous avons en effet entendu au séminaire « Hijab » (et le monde entier avec nous), des interventions véhémentes et souvent incompréhensibles qui semblaient défendre la laïcité comme une foi religieuse et qui provenaient de militant-e-s français-e-s parties prenantes du mouvement social. Elles n’ont en rien permis de clarifier la discussion ; au contraire, les autres Européens, qui étaient la majorité de la salle, ont vu là des gens incapables de communiquer et de s’expliquer, et les ont perçus comme des fanatiques. Les interventions françaises pro-loi ont été contre-productives (de leur point de vue), elles n’ont servi qu’à conforter la salle dans un sentiment d’accord avec la tribune qui s’est manifesté notamment par l’ovation faite à Salma Yaqoob. Au moins notre présence aura-t-elle permis de faire comprendre aux autres Européenn-es que le mouvement social français n’est pas monolithique et tout entier représenté par des défenseurs hystériques d’une conception paradoxale de la laïcité.

9- Nous sommes prêt-e-s à accepter qu’ils ne représentaient qu’eux-mêmes, et qu’une discussion sereine est possible avec les autres, dans la mesure bien entendu où ils/elles désavouent les procès d’intention, les accusations gratuites, les insultes et les calomnies à notre égard. Nous réaffirmons notre complète solidarité avec notre porte-parole mandatée à ce séminaire, Christine Delphy, et nous réitérons notre volonté, exprimée de longue date, de dialoguer avec tous (et particulièrement avec les personnes et groupes qui étaient jusqu’au FSE proches de nous) dans un climat de bonne foi et de respect mutuel.

Paris, lundi 8 novembre 2004



Imprimer cet article





SEXYPHOBIE à condamner, généralisation raciste aussi !
mardi 11 - 08h29
de : Christian Delarue
1 commentaire
La CGT cheminots a renoué avec Cuba socialiste
mardi 11 - 06h58
de : jodez
RASSEMBLEMENT D’ÉTÉ ZADENVIES NDDL et semaine intergalactique !
dimanche 9 - 22h32
de : Sala Mandre
Pour une masculinité non prédatrice
dimanche 9 - 14h29
de : Christian Delarue
2 commentaires
Injustice mondiale : le schéma de la coupe de champagne
vendredi 7 - 21h29
de : Christian DELARUE
2 commentaires
La France en passe d’être sous-développée !
vendredi 7 - 12h02
de : Claude Janvier
3 commentaires
Contre RTE et EDF, rencontrons nous
jeudi 6 - 21h40
de : amassada Pas res nos arresta
RTS : Suisse, la mortalité 2020 inférieur à celle de 2019, malgré le covid !
jeudi 6 - 14h06
de : RTS - Suisse
2 commentaires
LIBAN : LA FSM EN SOLIDARITÉ AVEC LES TRAVAILLEURS ET LE PEUPLE DU LIBAN APRÈS LES EXPLOSIONS
jeudi 6 - 09h47
de : jodez
Trois quart de siècle plus tard…
mercredi 5 - 22h49
de : Pierre Péguin
A Sara Dura ! Un été de mobilisation contre le TAV en Val Susa
mercredi 5 - 22h42
de : No TAV
LE SOUVERAINISME AU SERVICE DE QUI ?
mercredi 5 - 19h42
de : Nemo3637
2 commentaires
Desabrahamisation de l’anthropologie pour la PMA
mardi 4 - 01h26
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Désabrahamisation de l’anthropologie : ouverture hors dogmes
mardi 4 - 01h12
de : Christian DELARUE
2 commentaires
FATIGUÉE
samedi 1er - 18h47
de : jean1
6 commentaires
BLACK AND WHITE
samedi 1er - 16h21
de : Nemo3637
Pénurie de gants ? La honte de ce régime ripoux !
vendredi 31 - 17h26
de : joclaude
VENEZUELA : L’IRAN ouvre à CARACAS son premier supermarché !
vendredi 31 - 16h48
de : joclaude
Report des élections Présidentielles en Bolivie.
vendredi 31 - 11h00
de : joclaude
Des personnalités appellent Darmanin à « soutenir » le policier « lanceur d’alerte »
jeudi 30 - 23h31
de : Christian DELARUE (MRAP)
1 commentaire
ATTAC : Gisèle Halimi n’est plus, Attac est en deuil
jeudi 30 - 00h06
de : Christian DELARUE (ATTAC)
Gisèle HALIMI, une grande militante - MRAP
mercredi 29 - 21h19
de : Christian DELARUE (MRAP)
BOLIVIE : La Centrale Ouvrière Bolivienne déclare une grève générale illimitée
mercredi 29 - 16h01
de : joclaude
29 juillet 1900 : un ouvrier anarchiste tue le roi d’Italie
mercredi 29 - 15h14
de : jean1
PLAN DE RELANCE EUROPÉEN : L’ARNAQUE MACRON
mardi 28 - 16h34
de : joclaude
1 commentaire
Fin des prospectus : les c…, ça ose décidément tout !
mardi 28 - 11h10
de : Michel B.
5 commentaires
Ceux qui doivent vivre et ceux qui doivent mourir ; la sélection
mardi 28 - 00h41
de : Jean-Yves Peillard
Affaire Girard-Coffin : Un effet Obono
lundi 27 - 23h03
de : Christian Delarue
4 commentaires
Un policier révèle des centaines de cas de maltraitance et de racisme dans les cellules du tribunal de Paris
lundi 27 - 19h31
de : jean1
1 commentaire
OMISSION, DÉFORMATION, DÉSINFORMATION
lundi 27 - 17h32
COLOMBIE:L’Ambassadeur de Cuba en ce pays sollicité pour l’envoi de médecins !
lundi 27 - 15h37
de : joclaude
CASTEX : "Monsieur T2A", casseur de l’Hôpital
lundi 27 - 14h43
de : joclaude
L’Espagne se propose de rééduquer les prisonniers politiques
dimanche 26 - 22h51
de : Antoine (Montpellier)
3 commentaires
Le Covid-19 frappe plus durement les pauvres !
dimanche 26 - 16h36
de : joclaude
1 commentaire
NICARAGUA:Le président Daniel Ortega, a commémoré le 41e anniversaire de la révolution.
vendredi 24 - 11h21
1 commentaire
MEXIQUE:Certains devraient y réfléchir puisque apparemment, c’est possible !…
vendredi 24 - 10h48
de : joclaude
Séparatisme désormais !
jeudi 23 - 23h17
de : Christian Delarue
4 commentaires
LE MONDE CHANGE, l’impérialisme ne va pas tarder à s’en apercevoir !
jeudi 23 - 18h00
de : joclaude
Je n’ai qu’un cri : scandaleux !
jeudi 23 - 11h34
de : joclaude
LE SEGUR DE LA HONTE !
jeudi 23 - 11h08
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite