Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Electoralisme et absence de projet


de : yapadaxan
vendredi 29 octobre 2010 - 05h47 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires

Des millions de Français défilent dans les rues et bloquent le pays. A chaque journée de manifs, on aperçoit les dirigeants politiques des partis dits de gauche dans les cortèges.

La droite, propriétaire des médias par patronat interposé, ne cesse de clamer que le mouvement est inutile et qu’il va s’essouffler. Interrogés, les dirigeants de gauche ne cessent de renvoyer à 2012. Pire, à bien les écouter, ils n’ont pas, sur la question de la réforme des retraites, la même approche ni la même perspective.

Ainsi va, ce mouvement, de manif en manif et de perte de salaire en perte de salaire, vers son maigre destin.

Mais pourquoi cette réforme ?

Le capitalisme mondialisé poursuit sa stratégie de redéploiement. Il trouve, dans les pays dits en voie de développement, une main d’oeuvre à très bon marché. Aussi, procède-t-il aux délocalisations, désertant les pays où les entreprises industrielles virent le jour pour s’installer là où l’exploitation sociale est bien plus rentable : salaires plus bas et charges sociales nettement moindres. Notons que la hauteur des salaires et l’importance des charges sociales, dans ces pays industrialisés, sont la conséquence des luttes syndicales. Durant 2 siècles de luttes et de révolutions, les travailleurs ont arraché des acquis sociaux. La bourgeoisie capitaliste joue délibérément le jeu de la trahison nationale. D’aucuns diraient : patriotiques.

Et c’est bien parce que les entreprises délocalisent que se développent un chômage de masse et une paupérisation certaine, de sorte que, d’un point de vue capitaliste, il importe d’autant plus de laisser aller les délocalisations, le chômage de masse, et de maintenir au travail, le plus longtemps possible, les salariés âgés, sachant qu’ils partiront avec les 65 ans, pénalisés par les décotes... D’autant plus de bénéfices...

Or, nos partis de gauche ne soulèvent aucunement ce point. C’est dire s’ils ne contestent nullement l’orientation économique du capitalisme mondialisé. Chacun y va de sa proposition pour plus ou moins aménager des réformettes au dedans de ce contexte économique.

Du coup, les luttes en cours n’ont aucune perspective politique. Elles se proclament d’un "jusqu’au bout" indéterminé, non nommé, opaque et indéfini. Politiquement, il n’y a aucune issue, aucun objectif, aucun projet de ralliement.

Non seulement il n’y a rien mais c’est à désespérer que conduit, du coup, le mouvement social. Sortir d’un long conflit, sonné, perdant, sous le sourire arrogant du patronat et de la droite, c’est se condamner à la désespérance et à des révoltes ulcérées et improductives. 2012, 2012, crient dérisoirement les partis de gauche. Les candidats ténors passent à la télé. Voyez Hollande : costumé, cravaté et coiffé, il joue son destin perso. DSK affame les peuples mais ne désespère pas venir nous la jouer socialo pour enfin bouger les choses. Ségo s’est elle aussi déguisée, jetant aux orties sa tenue de prêtresse rose invitée au music hall politique pour se grimer en ténor féminin moins hystérique. Mélenchon multiplie les coups de gueule et mouline de son épée un brin populiste qui défonce les portes ouvertes. Quoi qu’il en soit, citoyens, citoyennes, revenez dans un an et demi, là, c’est un peu trop tôt. Vous allez voir ce qu’on va vous concocter : un remember de mitterrandisme mâtiné de jospinisme, genre Blair, Papandréou, Zapatero. Hein ? Elle est pas belle, la vie ?

Alors qu’il faut dire : le capitalisme nous vole notre travail et tous nos acquis sociaux. N’abandonnons pas nos droits, abandonnons le capitalisme !...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Electoralisme et absence de projet
29 octobre 2010 - 06h05

Tu dis N’IMPORTE QUOI !!! Renseigne toi , ça nous fera gagner du temps ; on évitera de lire tes délires pro-sark

Marco



Electoralisme et absence de projet
29 octobre 2010 - 06h21 - Posté par yapadaxan

Et donc ? Que faut-il que je sache que j’ignore, ô toi qui sais...


Electoralisme et absence de projet
29 octobre 2010 - 07h28 - Posté par Plum

Tu as entièrement raison, il faudrait être aveugle pour ne pas voir que de gauche à droite on ne remet pas en cause le fond du problème mais plutôt qu’on essaye de "faire avec".

IL n’y a aucune raison de se contenter de "faire avec", car ce système n’est rien sans nous travailleur de tout poil.
Ce système n’est pas, comme certain essaye de nous le faire croire l’aboutissement naturel et immuable de la société humaine.

Ce système pour parler en terme presque religieux (bien que je ne le sois aucunement , mais l’image est forte) se présente comme la bête immonde, l’autre côté du miroir, la face la plus sombre de l’homme celle qu’il nous appartient et nous à toujours appartenu de combattre pour améliorer notre monde, notre espèce.

mais au lieu de condamner comme dans ce post, il serait sans doute plus constructif de proposer.

Je suis entrain d’écrire un article avec des propositions concrètes sorties de mon utopie personnelle, je vous livre ca très bientôt.



Electoralisme et absence de projet
29 octobre 2010 - 08h52 - Posté par

la gôche ils avaient le peuple , ils avaient l’occasion et résultat !!!!!!!!sarko vainqueur par forfait et j’enrage


Electoralisme et absence de projet
29 octobre 2010 - 08h54 - Posté par pilhaouer

Ton post critique justement le réformisme mais sans aller jusqu’au bout puisque nos syndicats sont précisément on ne peut plus réformistes.
Evidemment que nous n’avons d’autre choix que de nous syndiquer et d’agir en nous appuyant sur les syndicats mais les actions lancées sur des bases erronées peuvent coûter cher et l’absence de contrôle de la bureaucratie aussi.

Bases erronées : l’intersyndicale fonctionne sur des objectifs a minima, en l’occurrence non pas lutter contre l’exploitation généralisée non pas contre la régression, le départ plus tardif, la baisse des pensions, mais contre "cette réforme" parce "que tout le monde sait qu’il faudra réformer" ( ce qui est faux : sur cette base-là, on peut dire aussi : nous devons être compétitif et rapprocher nos salaires de ceux du tiers-monde).

Avec ce genre d’objectif, impossible d’étendre la lutte aux salariés en lutte dans tel ou tel secteur et la bureaucratie de la CFDT peut condamner sans vergogne les blocages au non de "la liberté de circulation "des biens et des personnes" sans que la bureaucratie de la CGT ne moufte "parce qu’il faut préserver l’unité"

Avec ce genre d’objectif, on continue jusqu’à ce que la loi soit votée, puis jusqu’à ce qu’elle soit promulguée, limites imbéciles des légalistes. Oui, et après ? Après, on fait risette à Parisot, nous dit Chérèque !

La bureaucratie syndicale a été définie comme "l’organe de direction de l’État bourgeois sur les ouvriers." par quelqu’un que je ne cite pas à cause de Kronstadt. Est-ce faux ?

Le moment est peut-être venu d’être clair : la lutte ne peut pas être limitée à des objectifs ponctuels, le syndicalisme ne peut se défendre d’être politique ou il se condamne.
Il n’y a pas de grain à moudre comme disait l’autre et si les bureaucraties se défendent de vouloir changer le système, c’est qu’il leur convient !
Et ce n’est pas ceux qui attaquent ces bureaucraties qui affaiblissent le mouvement syndical ! C’est le contraire !



Electoralisme et absence de projet
29 octobre 2010 - 10h57 - Posté par yapadaxan

Les syndicats sont réformistes ? C’est vrai, je ne l’avais pas dit, mais je croyais à tort que cela s’en dégageait.

J’ignorais la citation du chantre de la 4ème, mais ce qui m’étonne moins, c’est que rien d’elle ne résonne, ni raisonne, en moi.

J’en reste, pour ce qui me concerne, au constat qu’aucun parti n’a politiquement voulu expliquer les raisons de l’actuelle situation économique et sociale, ce qui démontre clairement qu’aucun d’eux n’est l’ennemi de classe de la bourgeoisie, de la droite et de l’extrême-droite...





Manif. Nationale des Pompiers à Paris : Les brutes de Macron encore étaient là !
mardi 28 - 18h07
de : JO
8 commentaires
La Chine est-elle un pays capitaliste ou communiste ?
mardi 28 - 11h12
de : Beng
5 commentaires
Emissions - Radio Manif - Paroles de grévistes
lundi 27 - 21h45
de : Emission Polémix et La Voix Off
1 commentaire
Grenade GLI-F4 : derrière le coup de com de Castaner, la mort d’une salariée en 2014
lundi 27 - 12h05
3 commentaires
Retraites : Vous prenez les Français pour des imbéciles ! | Adrien Quatennens
lundi 27 - 11h00
de : jean1
GLI-F4 : que sait-on de leurs remplaçantes, les GM2L ?
lundi 27 - 10h03
COMMENT LES RICHES DÉTRUISENT LA PLANÈTE
dimanche 26 - 16h00
de : Ernest London
2 commentaires
RIO obligatoire dans le dos
dimanche 26 - 12h36
Des Lannionnais déterminés : La retraite aux flambeaux finit au buffet de Lannion agglo (vidéo)
samedi 25 - 23h15
de : nazairien
4 commentaires
Funérailles grève 24 janvier Lycée français de Barcelone
samedi 25 - 22h15
de : coppola
Déjà en 2018 : Mise en scène d’une « décapitation » de Macron : 3 gardes à vue
samedi 25 - 12h44
de : laVeuve
8 commentaires
Le Conseil d’Etat, réforme des retraites : Le Gouvernement devra revoir sa copie !
samedi 25 - 10h05
de : JO
Le peuple-classe de France tient à l’Etat social.
samedi 25 - 01h36
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Beyrouth - y’a Carlos G., mais y’a aussi ça :
vendredi 24 - 20h03
de : Rolon
E3C : épreuves surveillées par des enseignants retraités, lycée du pays de Retz, Pornic
vendredi 24 - 19h30
de : Rolon
Les 200 familles
vendredi 24 - 19h14
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
La part anarchiste des communs
vendredi 24 - 19h12
de : jean1
La France s’embrase : Retraites aux flambeaux organisée à Paris et dans toute la France
jeudi 23 - 21h49
de : nazairien
10 commentaires
La CFDT condamnée en appel pour abus de pouvoir
jeudi 23 - 15h24
4 commentaires
Avancée Sociale possible ? Oui en Espagne !
jeudi 23 - 15h21
de : JO
Affaire Benalla : "Le panier de crabes" vers son dénouement ?
jeudi 23 - 14h47
de : JO
1 commentaire
VENEZUELA : Rencontre Internationale Anti-impérialiste de Caracas !
jeudi 23 - 14h30
de : JO
3 commentaires
POUR UNE HISTOIRE AMÉRINDIENNE DE L’AMÉRIQUE
jeudi 23 - 13h37
de : Ernest London
Inondons l’Elysée avec un courrier "licenciement MACRON l’imposteur
jeudi 23 - 10h06
de : Martine
1 commentaire
La dictature des minorités - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 22 - 21h40
de : Hdm
1 commentaire
Et si l’incurie de nos dirigeants était la principale cause de chômage en France ?
mercredi 22 - 21h05
de : Gerard989
1 commentaire
A vous de juger de l’indépendance des médias aux ordres !
mercredi 22 - 18h03
de : JO
Thèses sur le mouvement en cours
mercredi 22 - 15h49
de : Paroles Libres
Oligarchie souterraine : mais qui sont les membres du club si fermé des « Canetons du Châtelet » ?
mardi 21 - 19h23
de : MathF
9 commentaires
Dans un billet sur twitter, Gérard Filoche dénonce, le "Hold Up" géant de macron (texte dans document cliquable)
mardi 21 - 14h38
de : nazairien
8 commentaires
MYTHOPOÏESE
mardi 21 - 13h14
de : Ernest London
Réforme des retraites : ces économistes proches de Macron qui conseillent la CFDT
lundi 20 - 15h48
de : Bertrand Bissuel et Raphaëlle Besse Desmoulières
7 commentaires
Police partout, Justice nulle part !
lundi 20 - 14h58
de : JO
1 commentaire
Dunkerque : CGT et avocats attendent Macron de pied ferme pour sa visite d’un fleuron industriel (vidéo)
lundi 20 - 11h57
de : nazairien
1 commentaire
Au Théâtre ce soir : Par où t’es rentré ? On t’a pas vu sortir . . . .
dimanche 19 - 22h04
de : Bouffe du Nord
1 commentaire
Présence irrégulière d’une députée RASSEMBLEMENT NATIONAL au CESER de GUADELOUPE.
dimanche 19 - 13h50
de : UGTG (Union Générale des Travailleurs de Guadeloupe)
Denis Robert : la révolte du peuple citoyen, pour défendre ses droits : EN MARCHE VERS L’AFFRONTEMENT TOTAL(vidéo)
dimanche 19 - 13h06
de : nazairien
10 commentaires
ONG, syndicats et agriculteurs signent une tribune commune face à "l’urgence climatique"
dimanche 19 - 12h45
de : jean1
Comment vont être calculés vos droits au chômage à partir du 1er avril ?
dimanche 19 - 08h19
A visionner (YouTube) : Concert des artistes de l’Opéra de Paris ! Emotionnant !
samedi 18 - 16h41
de : JO
3 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Ce n'est pas la conscience des hommes qui détermine leur existence, c'est au contraire leur existence sociale qui détermine leur conscience. Karl Marx
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite