Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Electoralisme et absence de projet


de : yapadaxan
vendredi 29 octobre 2010 - 05h47 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires

Des millions de Français défilent dans les rues et bloquent le pays. A chaque journée de manifs, on aperçoit les dirigeants politiques des partis dits de gauche dans les cortèges.

La droite, propriétaire des médias par patronat interposé, ne cesse de clamer que le mouvement est inutile et qu’il va s’essouffler. Interrogés, les dirigeants de gauche ne cessent de renvoyer à 2012. Pire, à bien les écouter, ils n’ont pas, sur la question de la réforme des retraites, la même approche ni la même perspective.

Ainsi va, ce mouvement, de manif en manif et de perte de salaire en perte de salaire, vers son maigre destin.

Mais pourquoi cette réforme ?

Le capitalisme mondialisé poursuit sa stratégie de redéploiement. Il trouve, dans les pays dits en voie de développement, une main d’oeuvre à très bon marché. Aussi, procède-t-il aux délocalisations, désertant les pays où les entreprises industrielles virent le jour pour s’installer là où l’exploitation sociale est bien plus rentable : salaires plus bas et charges sociales nettement moindres. Notons que la hauteur des salaires et l’importance des charges sociales, dans ces pays industrialisés, sont la conséquence des luttes syndicales. Durant 2 siècles de luttes et de révolutions, les travailleurs ont arraché des acquis sociaux. La bourgeoisie capitaliste joue délibérément le jeu de la trahison nationale. D’aucuns diraient : patriotiques.

Et c’est bien parce que les entreprises délocalisent que se développent un chômage de masse et une paupérisation certaine, de sorte que, d’un point de vue capitaliste, il importe d’autant plus de laisser aller les délocalisations, le chômage de masse, et de maintenir au travail, le plus longtemps possible, les salariés âgés, sachant qu’ils partiront avec les 65 ans, pénalisés par les décotes... D’autant plus de bénéfices...

Or, nos partis de gauche ne soulèvent aucunement ce point. C’est dire s’ils ne contestent nullement l’orientation économique du capitalisme mondialisé. Chacun y va de sa proposition pour plus ou moins aménager des réformettes au dedans de ce contexte économique.

Du coup, les luttes en cours n’ont aucune perspective politique. Elles se proclament d’un "jusqu’au bout" indéterminé, non nommé, opaque et indéfini. Politiquement, il n’y a aucune issue, aucun objectif, aucun projet de ralliement.

Non seulement il n’y a rien mais c’est à désespérer que conduit, du coup, le mouvement social. Sortir d’un long conflit, sonné, perdant, sous le sourire arrogant du patronat et de la droite, c’est se condamner à la désespérance et à des révoltes ulcérées et improductives. 2012, 2012, crient dérisoirement les partis de gauche. Les candidats ténors passent à la télé. Voyez Hollande : costumé, cravaté et coiffé, il joue son destin perso. DSK affame les peuples mais ne désespère pas venir nous la jouer socialo pour enfin bouger les choses. Ségo s’est elle aussi déguisée, jetant aux orties sa tenue de prêtresse rose invitée au music hall politique pour se grimer en ténor féminin moins hystérique. Mélenchon multiplie les coups de gueule et mouline de son épée un brin populiste qui défonce les portes ouvertes. Quoi qu’il en soit, citoyens, citoyennes, revenez dans un an et demi, là, c’est un peu trop tôt. Vous allez voir ce qu’on va vous concocter : un remember de mitterrandisme mâtiné de jospinisme, genre Blair, Papandréou, Zapatero. Hein ? Elle est pas belle, la vie ?

Alors qu’il faut dire : le capitalisme nous vole notre travail et tous nos acquis sociaux. N’abandonnons pas nos droits, abandonnons le capitalisme !...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Electoralisme et absence de projet
29 octobre 2010 - 06h05

Tu dis N’IMPORTE QUOI !!! Renseigne toi , ça nous fera gagner du temps ; on évitera de lire tes délires pro-sark

Marco



Electoralisme et absence de projet
29 octobre 2010 - 06h21 - Posté par yapadaxan

Et donc ? Que faut-il que je sache que j’ignore, ô toi qui sais...


Electoralisme et absence de projet
29 octobre 2010 - 07h28 - Posté par Plum

Tu as entièrement raison, il faudrait être aveugle pour ne pas voir que de gauche à droite on ne remet pas en cause le fond du problème mais plutôt qu’on essaye de "faire avec".

IL n’y a aucune raison de se contenter de "faire avec", car ce système n’est rien sans nous travailleur de tout poil.
Ce système n’est pas, comme certain essaye de nous le faire croire l’aboutissement naturel et immuable de la société humaine.

Ce système pour parler en terme presque religieux (bien que je ne le sois aucunement , mais l’image est forte) se présente comme la bête immonde, l’autre côté du miroir, la face la plus sombre de l’homme celle qu’il nous appartient et nous à toujours appartenu de combattre pour améliorer notre monde, notre espèce.

mais au lieu de condamner comme dans ce post, il serait sans doute plus constructif de proposer.

Je suis entrain d’écrire un article avec des propositions concrètes sorties de mon utopie personnelle, je vous livre ca très bientôt.



Electoralisme et absence de projet
29 octobre 2010 - 08h52 - Posté par

la gôche ils avaient le peuple , ils avaient l’occasion et résultat !!!!!!!!sarko vainqueur par forfait et j’enrage


Electoralisme et absence de projet
29 octobre 2010 - 08h54 - Posté par pilhaouer

Ton post critique justement le réformisme mais sans aller jusqu’au bout puisque nos syndicats sont précisément on ne peut plus réformistes.
Evidemment que nous n’avons d’autre choix que de nous syndiquer et d’agir en nous appuyant sur les syndicats mais les actions lancées sur des bases erronées peuvent coûter cher et l’absence de contrôle de la bureaucratie aussi.

Bases erronées : l’intersyndicale fonctionne sur des objectifs a minima, en l’occurrence non pas lutter contre l’exploitation généralisée non pas contre la régression, le départ plus tardif, la baisse des pensions, mais contre "cette réforme" parce "que tout le monde sait qu’il faudra réformer" ( ce qui est faux : sur cette base-là, on peut dire aussi : nous devons être compétitif et rapprocher nos salaires de ceux du tiers-monde).

Avec ce genre d’objectif, impossible d’étendre la lutte aux salariés en lutte dans tel ou tel secteur et la bureaucratie de la CFDT peut condamner sans vergogne les blocages au non de "la liberté de circulation "des biens et des personnes" sans que la bureaucratie de la CGT ne moufte "parce qu’il faut préserver l’unité"

Avec ce genre d’objectif, on continue jusqu’à ce que la loi soit votée, puis jusqu’à ce qu’elle soit promulguée, limites imbéciles des légalistes. Oui, et après ? Après, on fait risette à Parisot, nous dit Chérèque !

La bureaucratie syndicale a été définie comme "l’organe de direction de l’État bourgeois sur les ouvriers." par quelqu’un que je ne cite pas à cause de Kronstadt. Est-ce faux ?

Le moment est peut-être venu d’être clair : la lutte ne peut pas être limitée à des objectifs ponctuels, le syndicalisme ne peut se défendre d’être politique ou il se condamne.
Il n’y a pas de grain à moudre comme disait l’autre et si les bureaucraties se défendent de vouloir changer le système, c’est qu’il leur convient !
Et ce n’est pas ceux qui attaquent ces bureaucraties qui affaiblissent le mouvement syndical ! C’est le contraire !



Electoralisme et absence de projet
29 octobre 2010 - 10h57 - Posté par yapadaxan

Les syndicats sont réformistes ? C’est vrai, je ne l’avais pas dit, mais je croyais à tort que cela s’en dégageait.

J’ignorais la citation du chantre de la 4ème, mais ce qui m’étonne moins, c’est que rien d’elle ne résonne, ni raisonne, en moi.

J’en reste, pour ce qui me concerne, au constat qu’aucun parti n’a politiquement voulu expliquer les raisons de l’actuelle situation économique et sociale, ce qui démontre clairement qu’aucun d’eux n’est l’ennemi de classe de la bourgeoisie, de la droite et de l’extrême-droite...





SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
1 commentaire
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
5 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)
Agression antisémite à Aubervilliers
samedi 12 - 10h43
de : Christian Delarue (MRAP)
Génération désenchantée
vendredi 11 - 22h11
de : paris lutte info
Oussama et CIA copains comme cochon
vendredi 11 - 21h56
de : globalResearch
quel "homme" de petite taille ce darmanin
vendredi 11 - 18h14
1 commentaire
Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave Par Ariane Bilheran,
vendredi 11 - 11h21
de : pierrot
2 commentaires
CHRONIQUES NOIR & ROUGE N° 2 Septembre 2020
mercredi 9 - 22h26
de : frank
ELEVES ET PROFS A L’ABANDON
mercredi 9 - 18h16
de : Nemo3637
Séance de déplacement collectif
mercredi 9 - 12h43
de : jean1
République et démocratie : dérives et instrumentalisations
mercredi 9 - 00h08
de : Christian Delarue (Fondation Copernic)
1 commentaire
Rentrée scolaire "bleu marine" !
dimanche 6 - 16h33
de : joclaude
Mali : une solution est-elle possible sans remise cause des règles du jeu ?
samedi 5 - 16h57
de : Eve76
Rentrée, plan de relance, luttes…
samedi 5 - 09h40
Regard marxiste sur la catastrophe écologique et perspectives - Chrismondial
samedi 5 - 08h38
de : Christian Delarue
1 commentaire
RÉUNION ET REPAS DE SOLIDARITÉ ORGANISÉS PAR LA CAMPAGNE UNITAIRE POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH - 12/09/20
vendredi 4 - 17h40
de : Jean Clément
RÉUNION ET REPAS DE SOLIDARITÉ ORGANISÉS PAR LA CAMPAGNE UNITAIRE POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH - SAMEDI 12 SEP
vendredi 4 - 17h37
de : Jean Clément
Mali : Dans quel but s’y maintient l’Armée Française ?
vendredi 4 - 17h29
de : joclaude
Guy KONOPNICKI : 2005 - 2020 . Christian DELARUE
vendredi 4 - 17h14
de : Christian.Delarue
3 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite