Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Contre la précarité, les salarié-es précaires de l’Ecole Normale Supérieure occupent la prestigieuse école.


jeudi 11 novembre 2010 - 19h04 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires

La retraite a mis le feu à l’École normale supérieure, où les étudiants se mobilisent pour défendre les personnels.

« Mobilisés sur les retraites, nous avons invité les personnels en assemblée générale pour évoquer ce sujet, raconte Julien. Mais ils nous ont répondu qu’ils ne pouvaient pas venir, que c’était risqué. Beaucoup d’entre eux sont précaires… » Voilà comment les étudiants de l’École normale supérieure, à Paris, ont pris conscience des difficiles conditions réservées aux employés de leur prestigieuse école et se sont mis en grève pour les défendre.

Arthur travaille à la cantine depuis quatre ans et demi en CDD. Dix autres cantiniers partagent cette précarité. « Des fois, on nous dit que notre contrat ne sera pas prolongé. » Contractuel, il ne touche qu’un salaire de 1 180 euros, comme des bibliothécaires. « Nous demandons que les personnels puissent gagner au moins autant que les étudiants », précise l’un d’eux, Sandro Franceschi, soit 1 300 euros par mois. C’est ce que gagne Georges Chaimbault, le jardinier, mais au bout de vingt ans de carrière. Il demande donc une augmentation.

La directrice Monique Canto-Sperber se défend en évoquant le régime de la fonction publique  : « Un concours est nécessaire pour titulariser ces personnels qui relèvent de la catégorie B ou C des fonctionnaires. » Le normalien Hubert conteste  : « Elle pourrait demander des postes de ce type, mais elle a dit clairement qu’elle “préfère recruter des profs à des cuistos”, ce qui atteste de son mépris social. »

La centaine d’étudiants réunis en AG lundi et mardi n’est pas, selon elle, légitime à défendre les salariés. Sa décision de fermer les sites ne favorise pas, il est vrai, la participation de ceux-ci aux différentes actions. Pour lui rendre la pareille, un blocage est prévu aujourd’hui. Les élèves de Normale espèrent une mobilisation supérieure.

Trois documents intéressants (dont deux produits par les grévistes) :

1) un article de Rue 89 de mardi dernier :
 http://www.rue89.com/2010/11/09/des...

Lisez les commentaires aussi, c’est vraiment sympa.

2) le premier numéro du "BLOcage", journal de la mobilisation :
 https://docs.google.com/fileview?id...

3) Une émission de radio-libre :
 http://soundcloud.com/quentin-mathias



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Contre la précarité, les salarié-es précaires de l’Ecole Normale Supérieure occupent la préstigieuse école.
11 novembre 2010 - 19h21 - Posté par SUD ENS

Deux rendez-vous importants, lundi prochain, 15 novembre :
 15 h : réunion d’information avec le maximum de personnes (personnels,
étudiantEs, et professeurEs de tous les établissements universitaires de
Paris et d’ailleurs !) ;
 17 h : grand rassemblement devant l’ENS. Amenez de quoi manger !

(Juste pour info, le lendemain, mardi 16, a lieu une réunion d’une
commission présidée par la diection sur ces questions de conditions de
travail. La direction nous a dit que cette commission allait travailler
sur la mise en place de primes pour le personnels. C’est la seule réponse
à nos revendications !)

Si vous pouvez diffuser ce message autour de vous, dans vos AG, ce serait
super !

A très bientot !

La lutte continue

Marion

" Lundi 8, Mardi 9 et Mercredi 10 novembre, la majeure partie des
services de l’ENS ont été perturbés : la cantine, les cuisines, la
bibliothèque, les ateliers, les bureaux de la direction...

Une partie du personnel (dont les femmes de ménage et les jardiniers)
s’est également mise en grève.

Nous avons voulu dénoncer par ces actions les conditions de travail
*inacceptables* d’une grande partie des personnels contractuelLEs de
l’ENS : CDD à répétition (souvent pendant plusieurs années), salaires
bloqués à 1100 ? par mois, absence de promotions, harcèlement moral.

Ces personnes ont expliqué lors de nos réunions qu’elles n’osaient pas se
mettre en grève ni se mobiliser pour améliorer leur situation, par peur de
représailles ; qui se sont déjà produites en des circonstances similaires.

*****************

Nous avons élaboré ensemble une liste de revendications, qui a été portée
à la direction (en leur accordant un délai de réflexion d’une semaine) :

 la titularisation des personnels précaires ? ou au minimum un CDI pour
toutes et tous ;
 l’augmentation de 300 ? des salaires des personnels ? afin qu’aucun de
leur salaire ne soit inférieur
à celui des normaliens ;
 l’augmentation des effectifs pour mettre fin à la surcharge de travail ;
 la facilitation de l’accès au logement ;
 la cessation immédiate de toutes les violences physiques et morales
exercées par leur hierachie ;

Jusqu’à présent, trois réponses nous ont été données :

 « l’impossibilité » de satisfaire nos revendications, en particulier sur
les contrats précaires
 la création d’une « commission de réflexion » pour améliorer les
conditions des contractuels (qui devait se réunir le 23 novembre,
finalement avancée au 16)
 la création d’un poste en cuisine (il s’agira bien sûr d’un nouveau
contrat précaire)

Elles ont été jugées insuffisantes par les Assemblées Générales qui ont
suivi les différentes rencontres avec l’administration.

Nous insistons sur le fait que la direction refuse catégoriquement de
remettre en question les contrats précaires, et *assume leur existence*,
en se réclamant de la réglementation sur le sujet.

*****************

Nous ne nous laisserons pas décourager, malgré les pressions de la
direction, les menaces nominatives et la *présence de policiers en civil*
dans l’École.
(sans parler de la "tactique" plutôt étrange de la direction qui a décidé,
le 9, de bloquer elle-même certains lieux de l’École : Cour aux Ernests,
Salle informatique, Service courrier et... bibliothèques)

La direction ne nous a pas laissé le choix ; le blocage s’est avéré être la
seule solution pour faire entendre ces
revendications et pour que les personnels puissent s’exprimer sans subir
des pressions individuelles.

*****************

* AFIN QUE CES SITUATIONS INACCEPTABLES SOIENT CONNUES PAR TOUS ET
TOUTES,* * NOUS VOUS CONVIONS LUNDI PROCHAIN (15 NOVEMBRE), *
* À UNE RÉUNION D’INFORMATION AVEC LES PERSONNELS, *
* À 15H, EN SALLE DUSSANE *

Cessons d’accepter les drames qui se jouent ici quotidiennement !

LE COMITÉ DE MOBILISATION.



Contre la précarité, les salarié-es précaires de l’Ecole Normale Supérieure occupent la préstigieuse école.
11 novembre 2010 - 20h07 - Posté par

Va-t-on former enfin des intellectuels critiques, humanistes et surtout progressistes dans les "grandes écoles" ? Un exploit que d’oser regarder juste à côté de soi la vraie France, celle d’un peuple qui n’en finit pas de subir l’oppression et les turpitudes de ses "élites" serviles enchaînées au fric, au pouvoir et aux honneurs .


Contre la précarité, les salarié-es précaires de l’Ecole Normale Supérieure occupent la préstigieuse école.
11 novembre 2010 - 20h00 - Posté par williamoff

J’imagine Pernaud au 13h00 ou Pujadas au 20h00 :

"Les normaliens sont en grêve alors qu’ils ne sont même pas concernés."

Difficile chez ces arrivistes des médias de comprendre le mot solidarité.

Ce mouvement, avec d’autres depuis deux mois, est emblématique de la période que nous vivons. Celle d’une prise de conscience généralisée (ou presque) d’un système injuste.



Contre la précarité, les salarié-es précaires de l’Ecole Normale Supérieure occupent la préstigieuse école.
11 novembre 2010 - 22h29 - Posté par jaja

on pourra dire ça quand les étudiants s’occuperont un peu des conditions faites à tous ceux qu’ils ne voient pas ( ne veulent pas voir ? ) en particuliers des personnels techniques et autres .......

je suis agréablement surpris de la réaction d’étudiants de l’ENS ; bravo au moins pour eux





Réforme des retraites : ces économistes proches de Macron qui conseillent la CFDT
lundi 20 - 15h48
de : Bertrand Bissuel et Raphaëlle Besse Desmoulières
5 commentaires
Police partout, Justice nulle part !
lundi 20 - 14h58
de : JO
Dunkerque : CGT et avocats attendent Macron de pied ferme pour sa visite d’un fleuron industriel (vidéo)
lundi 20 - 11h57
de : nazairien
1 commentaire
Au Théâtre ce soir : Par où t’es rentré ? On t’a pas vu sortir . . . .
dimanche 19 - 22h04
de : Bouffe du Nord
1 commentaire
Présence irrégulière d’une députée RASSEMBLEMENT NATIONAL au CESER de GUADELOUPE.
dimanche 19 - 13h50
de : UGTG (Union Générale des Travailleurs de Guadeloupe)
Denis Robert : la révolte du peuple citoyen, pour défendre ses droits : EN MARCHE VERS L’AFFRONTEMENT TOTAL(vidéo)
dimanche 19 - 13h06
de : nazairien
10 commentaires
ONG, syndicats et agriculteurs signent une tribune commune face à "l’urgence climatique"
dimanche 19 - 12h45
de : jean1
Comment vont être calculés vos droits au chômage à partir du 1er avril ?
dimanche 19 - 08h19
A visionner (YouTube) : Concert des artistes de l’Opéra de Paris ! Emotionnant !
samedi 18 - 16h41
de : JO
3 commentaires
Bravo et merci la confédération paysanne et surtout à ses adhérents
samedi 18 - 14h32
de : jean1
3 commentaires
Macron exfiltré d’un théâtre parisien
samedi 18 - 08h11
de : Ernest London
6 commentaires
Les Stats.
vendredi 17 - 19h16
de : L’iena rabbioso
4 commentaires
Extrême-droite économique et dictature : De Hayek à Thatcher et Pinochet.
jeudi 16 - 22h00
de : Christian DELARUE
6 commentaires
Municipales : comment Castaner va embellir le score de LREM, escroquerie électorale
jeudi 16 - 20h26
de : nazairien
12 commentaires
L’âge pipeau - C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 16 - 13h23
de : Hdm
1 commentaire
L’AFFAIRE AUDIN (1957-1978)
jeudi 16 - 12h24
de : Ernest London
une analyse parmi d’autres.
jeudi 16 - 10h45
Ségolène.
mercredi 15 - 16h38
de : L’iena rabbioso
10 commentaires
Grève des avocats : préserver une certaine idée de l’accès au droit
mercredi 15 - 14h41
Quand l’argent public finance de très controversés élevages industriels de poulets - Basta !
mardi 14 - 23h22
de : Christian DELARUE
Pour ceux, qui n’auraient pas compris les dangers : « RETRAIT » DE L’ÂGE PIVOT = FAKE NEWS ?! (ET IL Y A PIRE !) (vidéo)
mardi 14 - 18h51
de : nazairien
11 commentaires
Info-tour dans l’ouest : Contre l’agriculture industrielle et son monde - Free The Soil !
mardi 14 - 16h20
de : Free The Soil
Manif animée à Brest
mardi 14 - 14h28
de : azard
10 commentaires
Aboutir.
lundi 13 - 19h37
de : L’iena rabbioso
13 commentaires
Liberté pour Ahmad Sa’adat, Georges Abdallah et tous les prisonniers palestiniens !
lundi 13 - 16h18
de : Jean Clément
Mutilés pour l’exemple : une marche pour ne pas oublier
lundi 13 - 10h05
2 commentaires
C’est la Saint Carlos Ghosn
lundi 13 - 09h00
de : Hdm
La direction de la CFDT rejoint le bloc bourgeois !
dimanche 12 - 21h09
de : Christian DELARUE
5 commentaires
KANAKY - Sur les traces d’Alphonse Dianou
dimanche 12 - 15h20
de : Ernest London
Édouard Philippe et Laurent Berger nous prennent-ils pour des imbéciles ?
dimanche 12 - 11h42
3 commentaires
60 milliards d’euros de dividendes distribués aux actionnaires en 2019 : record historique atteint en macronnie. CQFD :
dimanche 12 - 11h21
de : JO
Acte 61 Paris, convergence des luttes : violents affrontements, place de la République et ailleurs (vidéos) (
dimanche 12 - 00h36
de : nazairien
3 commentaires
Retraites : le spectacle syndical en marche !
samedi 11 - 23h16
de : Lepotier
3 commentaires
Saint Nazaire 11 Janvier : Convergence des luttes : beaucoup de monde pour un samedi matin
samedi 11 - 15h29
de : nazairien
7 commentaires
Retraite à points : Syndicalisme contre bloc bourgeois.
vendredi 10 - 23h37
de : Christian DELARUE
1 commentaire
LA RETRAITE... ET LE BONHEUR TOUT DE SUITE !
vendredi 10 - 18h57
de : Nemo3637
[Vidéos] Paris, jeudi 9 janvier la police s’est déchaînée
vendredi 10 - 18h25
de : jean1
2 commentaires
CHOQUANT ! Les brutes de Macron ont encore fait pleuvoir des coups !
vendredi 10 - 15h22
de : JO
Mouvement social cherche grève reconductible
vendredi 10 - 08h34
3 commentaires
Pour 2020, mobilisons nous pour nos retraites ! Exigeons le retrait du projet de loi !
jeudi 9 - 23h49
de : Christian DELARUE (Conv SP)
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Dans n’importe quel travail physique, même le plus mécanique et le plus dégradé, il existe un minimum d’activité intellectuelle. Antonio Gramsci
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite