Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
180 ans ? Ça se fête…
jeudi 21 mars
de Info’Com-CGT
Le syndicat Info’Com-CGT (prolongement de l’historique syndicat des typographes, la Chambre Syndicale Typographique Parisienne) est heureux de vous convier à fêter ses 180 ans. Une telle continuité syndicale unique est due, à son animation, des décennies durant, par des militantes et militants CGT qui ont à cœur de lutter pour l’émancipation sociale des travailleurs et travailleuses. Un tel anniversaire tombe à pic pour réaffirmer notre attachement à un syndicalisme (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Pour défendre les retraites, gardons la flamme !
de : PACO
mardi 16 novembre 2010 - 18h42 - Signaler aux modérateurs
8 commentaires
JPEG - 123.3 ko

de Paco

« La retraite aux flambeaux, Sarko au poteau et la soupe… aux poireaux ! » L’humour noir du slogan vedette de la manif nocturne organisée hier soir par l’AG interpro du Havre cachait mal le trouble causé par la perspective de la journée nationale « d’action » du mardi 23 novembre.

Près de 150 personnes participaient à une retraite aux flambeaux dans les rues du Havre hier soir. Manière de tenir vive la flamme de la mobilisation contre le gouvernement. A l’appel des unions locales CGT, CFDT, FSU et Solidaires, le cortège a déambulé entre Franklin et la sous-préfecture. Munis de lampions, de torches, de lanternes, de bougies…, les manifestants sortaient d’une assemblée générale un peu lourde. Question du jour : que faire du 23 novembre, journée nationale « d’action » décidée par les confédérations ? Une journée piège qui sera observée par le gouvernement comme par lesdites confédérations qui trouveraient là un prétexte cousu de fil blanc pour capituler sur les retraites.

L’idée de faire grève de la grève est dans certains esprits. La discipline syndicale a du mal à passer quand la stratégie nationale va dans le mur. Quelle mouche tsé-tsé pique les confédérations alors que la victoire était à portée de main ? Air connu. La colère emporte celles et ceux qui n’ont pas l’intention d’attendre l’élection présidentielle de 2012 pour signer un chèque en blanc à un parti qui s’y connaît aussi en trahisons.

Alors ? Par quel bout prendre le bâton merdeux ? Quoi que l’on fasse, cela fera sans doute rire Sarkozy qui se marre déjà quand il y a trois millions de personnes dans les rues. A sa place, je ne soufflerais pas trop sur les braises tout de même. Entre son impopularité notoire et les 64% de Français qui rejettent le « nouveau » gouvernement Fillon à peine nommé, il n’y a pas de quoi ramener sa fraise…

L’assemblée générale se donne le temps de la réflexion et se réunira mercredi, à 17 heures, salle Franklin, pour proposer des initiatives pour le 23 novembre… et après. L’idée d’une manifestation à 10 heures et d’un rassemblement à midi est dans l’air. Quoi qu’il arrive, nous sommes condamnés, une nouvelle fois, à mettre le paquet.

D’autres rendez-vous maintiendront le lien entre résistants dans le mois. Le jeudi 18 novembre, à 18 heures, une réunion du comité de soutien aux salarié-e-s de Cooper se tiendra au Val-aux-Grès, à Bolbec. Un hommage à Jules Durand, syndicaliste anarchiste havrais condamné à mort en 1910, sera par ailleurs rendu le jeudi 25 novembre dans le cimetière Sainte-Marie. Nous y reviendrons.

Face à un gouvernement de droite extrême, une extrême vigilance s’impose. Il n’y a en tout cas aucune place pour la résignation.

Quelques photos de la retraite aux flambeaux qui s’est terminée devant la sous-préfecture où AC ! offrait un vin chaud.

JPEG - 120.9 ko
JPEG - 125.4 ko
JPEG - 117.1 ko
JPEG - 104.5 ko
JPEG - 124.7 ko
JPEG - 164.8 ko
JPEG - 160.1 ko
JPEG - 122.4 ko
JPEG - 120.2 ko

PACO sur Le Post.fr.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Pour défendre les retraites, gardons la flamme !
16 novembre 2010 - 19h07 - Posté par Michel

Bravo ! C’est certain que nous sommes obligés de mettre le paquet le 23. On lâche rien !
Nous on va aller mettre le dawa au Salon des Maires, ils vont nous entendre.
TOUS ENSEMBLE, TOUS ENSEMBLE, OUAIS, OUAIS !
Michel, un camarade CGT Service public, Essonne (91).



Pour défendre les retraites, gardons la flamme !
16 novembre 2010 - 21h37 - Posté par infos utiles

SALON DES MAIRES
23, 24 et 25 novembre 2010 Paris, Porte de Versailles


Pour défendre les retraites, gardons la flamme !
16 novembre 2010 - 21h51 - Posté par jaja

pour le 23 je sais pas mais à Nantes pour le 18 : http://bellaciao.org/fr/spip.php?ar...



Pour défendre les retraites, gardons la flamme !
16 novembre 2010 - 23h13 - Posté par patrice bardet

désolé de vous contrarier, les camarades

l’appareil de la CGT capitule ?

L’UD du Nord a "décidé" en intersyndicale avec la CFDT d’organiser un "rassemblement" place de la république à Lille, même pas une manifestation de la CGT

l’AG des syndicats CGT aura lieu dans 2 jours ( le 18)

 ; Autant dire qu’elle ne sert à rien qu’à entériner une décision prise à un autre niveau

mon syndicat n’ira vraisemblablement pas à l’enterrement



Pour défendre les retraites, gardons la flamme !
17 novembre 2010 - 01h19 - Posté par

A quel(s) enterrement(s) Patrice ?


Pour défendre les retraites, gardons la flamme !
17 novembre 2010 - 07h57 - Posté par patrice bardet

voici la conclusion du tract de l’UD ( pas une fois le mot grève)

Le 23 NOVEMBRE, journée nationale interprofessionnelle de mobilisation à l’appel de la Cgt, Cfdt, Fsu, Solidaires, Unsa

A LILLE, manifestation déploiement unitaire
11 h Place de la République (Préfecture)

et celle de l’intersyndicale

Le 23 novembre sera une journée nationale interprofessionnelle de mobilisation par
des actions multiformes :
Les organisations syndicales régionales appellent leurs structures, dans la région, à
décider ensemble d’initiatives dans les entreprises, administrations et les villes. Ces
initiatives visant la participation et l’implication la plus large des salariés (arrêts de
travail, rassemblements et manifestations en direction du MEDEF ou des pouvoirs
publics, meetings, initiatives vers les salariés ne disposant pas d’organisations
syndicales…).

A Lille, une manifestation-déploiement ayant pour but de
rencontrer les salariés et la population démarrera
à 11h de la Place de la République.

Les organisations syndicales régionales s’engagent dès à présent à participer
activement à la journée d’action Européenne du 15 décembre pour s’opposer aux
plans d’austérité qui se multiplient en Europe.
Le 10 novembre 2010

une manifestation- déploiement pour rencontrer les salariés ! !!!! à 11 h du matin, place de la république ? on croit rêver, non ?

c’est lieu de dislocation habituel des manifestations....ou des rassemblements de 300 ou 400 militants pour déposer une "motion"

alors, effectivement, on pourra déposer une gerbe pour l’enterrement du mouvement au parvis des droits de l’homme avant un éventuel barbecue


Pour défendre les retraites, gardons la flamme !
17 novembre 2010 - 14h30 - Posté par richard PALAO

d après ce que j ai pu comprendre en te lisant c est ton UD qui adopte les mots d ordre qui effectivement semblent plutôt tièdes , alors pourquoi accuser la confédé CGT et l intersyndicale qui laissent à leurs organisations locales , en s appuyant sur les AG de travailleurs , de choisir leur mode d actions et leur durée ... ON NE PEUT PAS FAIRE COMME CERTAINS ( je ne sais pas si tu en étais ...) critiquer les confédés et leurs appels à l action venu d en haut qui ne prenaient pas en compte la combativité des travailleurs qui demandaient à aller plus loin que des simples défilés et continuer à attaquer ces confédés maintenant que les travailleurs peuvent décider eux-mêmes de la forme de leur lutte ... à chacun la ou il est de faire en sorte que l action contre la réforme des retraites se poursuivent partout en FRANCE , la multiplication des actions multiformes peut être efficace , ce qui compte c est de ne pas baisser les bras de prendre ses responsabilités et ne pas compter sur la "hierarchie" syndicale qu elle soit nationale ou locale pour régler les problémes à notre place ...les syndicats , c est nous...


Pour défendre les retraites, gardons la flamme !
17 novembre 2010 - 07h56

Nous aussi ,sur Alés nous avons fait une nocturne,juste après le discours.
Partout ça bouge ,on continue, bientot ils ne pourront plus nous" taire".
Ils commencent à flipper ,c’est bon signe on continue.
bon courrage à tous,ça fait du bien de ne pas se sentir seuls






Bonne nuit les petits
samedi 23 - 11h09
Dans une démocratie on parle d’élection pas de répression !!!
vendredi 22 - 20h41
de : JO
2 commentaires
Café d’histoire critique et d’études marxistes, 23 mars 2019 : mouvement syndical et moyens d’action …
vendredi 22 - 17h19
de : Jo.dez
Podemos, Podemos, qui t’a vu et ne te reconnaît plus ...
vendredi 22 - 17h07
de : Antoine (Montpellier)
L’ARMÉE MANIPULÉE PAR UN POUVOIR À LA DÉRIVE !
vendredi 22 - 16h43
de : Info’Com-CGT
Et bientôt grâce à l’Europe qui protége la précarité énergétique
vendredi 22 - 13h17
de : Irae
Sentinelle pour l’acte 19 : pas d’accord, « mon fils militaire se mettra en maladie » (video)
vendredi 22 - 10h56
de : JO
Omnes vulnerant , ultima necat.
vendredi 22 - 10h55
de : L’iena rabbioso
François RUFFIN : Je ne viendrai pas à l’Elysée !
vendredi 22 - 10h40
de : JO
Gilets jaunes : a Montpellier, les policiers détestent être surveillés
vendredi 22 - 07h48
La bande des faux monnayeurs de la République
jeudi 21 - 21h19
de : Alina Reyes
1 commentaire
Intervention militaire : C’est en un mois de mars 1871 que la Commune de Paris y vit se rallier la Garde Nationale
jeudi 21 - 17h18
de : JO
La monarchie absolue, les sondages semblent bien dire : ça suffit !
jeudi 21 - 16h52
de : JO
Casino : quand des syndicats font le jeu du capitalisme sauvage
jeudi 21 - 15h29
de : François
180 ans ? Ça se fête…
jeudi 21 - 12h10
de : Info’Com-CGT
JACOU : UN PROJET DE BUDGET SANS AMBITION ET DANGEREUX POUR LA VIE DÉMOCRATIQUE DE LA COMMUNE
jeudi 21 - 12h01
GILETS JAUNES : ACTE 19 SAMEDI 23 MARS
jeudi 21 - 11h44
de : JO
7 commentaires
La presse porte parole du pouvoir - instauration de la loi martiale ? (video)
jeudi 21 - 08h17
de : Irae
1 commentaire
Chiens de garde aux basques d’une gilets jaune (video)
jeudi 21 - 00h08
de : Irae
Le "Sanglier Jaune" , qui va à la rencontre de la France en jaune, était à Paris pour sa 12 ème étape, acte 18 (video)
mercredi 20 - 23h20
de : nazairien
1 commentaire
Les Faucheurs OGM de Colmar Acte 2
mercredi 20 - 22h42
de : Jean-Yves Peillard
Pensée émue pour la famille des vitrines... / C’est l’heure de l’mettre
mercredi 20 - 22h32
de : Hdm
0%.
mercredi 20 - 18h39
de : L’iena rabbioso
Verdi, lance, un nouveau "coup de gueule" salutaire, Violence d’Etat, merdias infâmes : la révolte jaune s’enracine (video)
mercredi 20 - 16h23
de : nazairien
2 commentaires
Amandine : « Passée à tabac par les flics, j’ai une commotion cérébrale mais ils ne me feront pas taire ! »
mercredi 20 - 13h48
de : nazairien
3 commentaires
APPEL PROPOSE PAR LES ELU-E-S FRONT DE GAUCHE ET ADOPTE A L’UNANIMITÉ DU CONSEIL MUNICIPAL
mercredi 20 - 12h00
de : BERNARD DUPIN
2 commentaires
19 mars : une grève interprofessionnelle très forte dans les écoles
mardi 19 - 20h29
de : Stéphane Ortega
1 commentaire
Acte 18, Le "Média" donne la parole à ceux à qui on l’a confisquée : Paroles de "gilets jaunes" (video)
mardi 19 - 20h21
de : nazairien
1 commentaire
Les enseignants sont-ils des frelons asiatiques ? Honte à la police ! (video)
mardi 19 - 19h42
de : jean 1
l’Algérie est libre.
mardi 19 - 19h06
de : L’iena rabbioso
JACOU : UN PROJET DE BUDGET SANS AMBITION ET DANGEREUX POUR LA VIE DÉMOCRATIQUE DE LA COMMUNE
mardi 19 - 15h59
de : BERNARD DUPIN
Lettre aux gentils de la République
mardi 19 - 13h20
de : jean 1
Le 18 mars 1871 : Le peuple et la Garde nationale fraternisent contre la République bourgeoise
mardi 19 - 11h55
de : jean 1
Acte XVIII mis en musique (video)
mardi 19 - 07h58
Maxime Nicolle, une figure des "gilets jaunes" , répond au KéKé de Marselle
mardi 19 - 00h19
de : nazairien
Dans les medias on se rassure comme on peut
mardi 19 - 00h07
de : Irae
« oeil pour oeil » : Admettre et valider la guerre des barbaries racistes est irresponsable !
lundi 18 - 23h48
de : Christian DELARUE
Nouvelle-Zélande : les fantasmes et la haine tuent - MRAP
lundi 18 - 23h16
de : Christian DELARUE
Les "marcheurs en folie" Agnès Buzyn souhaite rehausser l’âge de la retraite, les syndicats appellent à une grève généra (video)
lundi 18 - 19h48
de : nazairien
3 commentaires
Un 16 mars et ça repart ! (video)
lundi 18 - 16h02
de : Le Cercle 49

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

C'est le devoir de chaque homme de rendre au monde au moins autant qu'il en a reçu. Albert Einstein
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite