Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Charles Hoareau : Ce qui s’est passé le week-end du 13 et 14 novembre
de : Charles Hoareau
mercredi 17 novembre 2010 - 08h20 - Signaler aux modérateurs
5 commentaires
JPEG - 14.3 ko

par Charles Hoareau

Il y a des moments où, un évènement s’impose dans l’actualité, au point d’écraser tous les autres dont pourtant il faudrait parler. C’est ce qui s’est encore passé ce week-end.

Ainsi donc, dans ce que la presse nomme un foyer « pour travailleurs immigré-e-s » pour ne pas dire un foyer ADOMA et comme si le sinistre était moins grave et plus fatal parce qu’il s’agissait « d’immigrés », le feu a pris tuant au moins sept personnes [1] dans la nuit de samedi à dimanche : un résident, qui a sauté du sixième étage, six autres personnes asphyxiées par une épaisse fumée brûlante. Le bilan pourrait s’alourdir car 11 personnes sont encore dans un état grave, dont trois enfants en réanimation et 8 personnes mises dans des caissons hyperbares.

Le feu a tué et la seule vision de l’immeuble fait comprendre comment à partir de poubelles situées à l’extérieur d’un bâtiment et adossées à celui-ci, le piège mortel peut se refermer sur les résidents. Le foyer de Dijon, comme celui de Félix Pyat à Marseille, comme tant d’autres foyers en France est un entassement sur plusieurs étages de cubes dont on ne peut sortir qu’en franchissant un long couloir étroit et bas de plafond, puis en descendant un escalier pas large non plus, espaces rapidement envahis par la fumée toxique en pareille circonstance.

7 morts, 11 blessés et la direction d’ADOMA dit que les systèmes de sécurité ont fonctionné…Mais alors ça veut dire quoi « fonctionner » ? Moi je croyais naïvement que ça voulait dire zéro mort, zéro blessé…Il y aurait un nombre de morts acceptable ?

C’est une question de technologie ? La faute à pas de chance ?

Les hasards de l’actualité font que l’on parle ces jours-ci de l’Opéra-Comique de Paris bâtiment inauguré il y a plus de 100 ans dont on a su préserver la décoration initiale tout en l’équipant de matériaux ignifugés. Ce qui a été possible pour un lieu de culture ne le serait pas pour un lieu d’habitation ? Ne peut-on pas prévoir des logements bien plus sécurisés que ceux de ces foyers-là ? Comme par hasard c’est une insécurité dont on ne parle jamais…et qui tue.

L’autre élément qui rend encore plus insoutenable un tel évènement et que l’on redoutait dès son annonce, c’est que plus l’enquête avance, plus la thèse de l’incendie volontaire semble se confirmer : le racisme aurait-il donc à nouveau tué ? Des « immigrés » et des français un peu trop noirs, un peu trop pauvres ?...

Sur des forums dont le Net regorge, y compris d’ailleurs ceux de la presse dite respectable et citée comme telle dans les revues de presses de nos médias matinaux, des anonymes s’en donnent à cœur joie sur le parallèle entre le nombre de chômeurs et le nombre « d’étrangers », sur la France qui n’a pas les moyens d’accueillir…etc… vous connaissez. Certains messages semblent même se réjouir et sous entendent que cela ne va pas s’arrêter là. Des menaces à ne pas sous-estimer ?

Curieusement la presse électronique de ce lundi soir est déjà très largement passée à autre chose que ce « fait divers » qui a de toute façon bien moins mobilisé les médias que les ennuis de santé de Johnny Hallyday ou les déboires de l’équipe de France de foot [2] : question d’échelle des valeurs…

Pourtant n’y aurait-il pas, à partir de ce dramatique évènement, des questions à se poser sur la place de l’homme dans notre société ? Sur le rôle des pouvoirs publics qui viennent de privatiser ADOMA ? Sur les conséquences de la politique du bouc émissaire ? Sur les conditions de logement de nombre de travailleurs pauvres parce que surexploités ? Une Une de journal n’y suffirait pas…

Il faudrait parler aussi, si on avait encore de la place en Une, de la multitude des endroits où des gens de tous horizons ont, encore ce week-end, conjugué à leur manière dans la rue ou ailleurs le « On lâche rien ! » des manifs de cette rentrée, initiatives qui ont mobilisé des milliers de salarié-e-s, de retraité-e-s, de chômeurs…et dont la presse parle si peu en ce lundi pluvieux.

En serrant un peu on pourrait parler des grévistes de Marseille 02 qui, soutenus par la population, refusent encore et toujours dans une grève totale qui a dépassé son 1er mois, une réforme que La Poste veut leur imposer.

On pourrait aussi parler de la rencontre internationaliste de Vénissieux, la 3ème du genre, qui a réuni dans une ambiance de réelle fraternité plus de 150 personnes venus écouter et débattre avec des représentants des partis communistes d’Espagne, d’Irak , de Cuba, du Bénin, de Grèce, du Nicaragua…dans une journée qui a soulevé l’enthousiasme des participant-e-s.

On pourrait aussi parler des conséquences graves de la loi sur les retraites sur les comptes de l’assurance chômage…

Oui vraiment, si on avait la place en Une on devrait parler de tous ces évènements qui se sont produits ce week-end.

A part ça je ne vois vraiment pas de quoi on pourrait parler d’autre…et qui occupe tant la presse « respectable » [3]

[1] dont 3 français…moins français que d’autres ?

[2] sur Google actualité plus de 1000 articles sur la santé de Johnny en 2009, 22600 sur l’équipe de France en Afrique du Sud, 283 sur le foyer et ses morts…

[3] plus de 1600 articles sur une vague histoire de chaises musicales

http://rougemidi.org/spip.php?artic...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Charles Hoareau :Ce qui s’est passé le week-end du 13 et 14 novembre
17 novembre 2010 - 10h50 - Posté par bill d’herreberg

Si le risque zéro n’existe pas , celà ne suffit pas a justifier de ceci

La réglementation en matiére de securité incendie Française n’est pas la plus mauvaise et de loin . tant dans la conception des bâtiments que l’application des moyens de secours .

Et du coup à l’occasion de chaque incendie catastrophique la question se pose de savoir ce qui a fait défaut .

Sans être spécialiste je crois qu’on ne peut comparer les moyens appliqués a des opérations différentes tels un établissement recevant du public ( opéra comique )et un établissement d’hebergement .

La réglementation est spécifique , dans le cas des locaux d’hebergement les moyens à mettre en oeuvre pour sécuriser l’établissement n’ont pas une incidence trés sensible sur le coût du bâtit et ne constituent donc pas un poste sur lequel il y aurait tentation et moyen de faire des économies .

Le ratio est certainement plus important dans le cas de l’opéra comique .

De ce que j’en sai , cette réglementation est incontournable et son respect contrôlé par la commission départementale de sécurité ( Pompiers ) .

Faire passer par là une considération sur l’oposition d’un budget culturel et d’un budget social me semble un autre débat .

Celà dit , le risque zéro n’existe pas .



Charles Hoareau :Ce qui s’est passé le week-end du 13 et 14 novembre
17 novembre 2010 - 12h15 - Posté par pilhaouer

cette réglementation est incontournable et son respect contrôlé par la commission départementale de sécurité ( Pompiers ) .

On dévie du sujet mais bon !

Le 10 octobre 2010, un CES a été entièrement détruit (dans la nuit heureusement) par un incendie d’origine criminelle.
C’était un des derniers bâtiments de type "Pailleron" .

Dans une société ou le fric est roi et ou certains ont plus d’importance que d’autre, je reste sceptique : il ne faut se fier ni à la conception, ni aux contrôles et penser aussi à l’utilisation des locaux qui peut évoluer.
J’ai eu l’occasion de visiter un établissement pour personnes âgées non dépendantes (quand elles sont entrées, il y a 15 ans pour certaines) et malgré les contrôles de la commission de sécurité, le personnel et les résidents étaient très inquiets (pas de personnel la nuit, un étage "ajouté" avec structure métallique et beaucoup de boiseries légères mais conforme !).

Dans le cas du foyer de travailleurs migrants ADOMA, le feu aurait été provoqué à l’extérieur !
Le Parisien titre sur la défense d’ADOMA :

Incendie de Dijon : Adoma affirme que les systèmes de sécurité ont fonctionné

La société Adoma (ex-Sonacotra) indique lundi dans un communiqué que son foyer de Dijon, frappé dans la nuit de samedi à dimanche à Dijon par un incendie qui a fait sept morts et 11 blessés, était équipé de détecteurs avertisseurs de fumée et de portes coupe-feu qui ont fonctionné. Adoma précise que « l’incendie ne s’est pas propagé dans le bâtiment mais est resté circonscrit à la façade qui avec l’aide du vent, s’est embrasée rapidement, générant des fumées toxiques ».

Je ne suis pas non plus spécialiste mais il faudra expliquer :
- comment un incendie extérieur produit des fumées à l’intérieur ?
- si les les extracteurs de fumée ont fonctionné ?

Un incendie a détruit récemment une centaine de voitures dans un parking sous un immeuble à Versailles : résultat une centaine de véhicules détruits et plus de 18h pour circonscrire l’incendie avec 100 pompiers
. Incidence probable sur une partie de la structure métallique mais les habitants ont pu regagner leurs appartements.

Mieux construit ?

http://www.leparisien.fr/yvelines-7...


Charles Hoareau :Ce qui s’est passé le week-end du 13 et 14 novembre
17 novembre 2010 - 14h15 - Posté par bill d’herreberg

Les paillerons sont réputés pour etres des batiments a risques extrémes .

On se demande d’ailleurs pourquoi il en reste encore .

Ne se fier ni a la conception , ni au contrôle , oui dans la mesure ou effectivement on constate que celà ne peut exclure tout risque . Mais dans l’attente de mieux ?

J’insiste un peu sur l’intéret de ces dispositifs qui font qu’on pourrait parler un peu des ’’ trains qui arrivent a l’heure ’’

Par contre c’est l’occasion de parler des PPP ou justement se dessinent d’autres pratiques .

Le Partenariat Public-Privé où le privé genre Bouygues ou Véolia va se substituer au public sur le financement la gestion d’un établissement .

Là il y a du soucis à se faire et un architecte a renoncé a sa mission dans ce cadre constatant que la maîtrise d’ouvrage transgressait impunément toute réglementation . ( batiment universitaire je crois sur paris )


Charles Hoareau :Ce qui s’est passé le week-end du 13 et 14 novembre
17 novembre 2010 - 12h18 - Posté par

Celà dit , le risque zéro n’existe pas .

"Super" ta conclusion, ça veut rien dire pour ce sujet là en particulier !

Tu sous entends quoi en plus ? "dommage pour eux" ?!!

Pfffff


Charles Hoareau :Ce qui s’est passé le week-end du 13 et 14 novembre
17 novembre 2010 - 13h53 - Posté par bill d’herreberg

ni plus ni moins que ce que ça veut dire et qui se vérifie dans la réalité ....

Je debute justement mon post en essayant de faire comprendre qu’on ne peut se satisfaire de ce constat .

Mon post n’aborde pas la condition des victimes . C’était volontaire .

Il m’en est fait la remarque d’ailleurs , mais on voit aussi que l’aspect sécurité interpelle.

Désolé de te contredire ,mais je n’aucune raison d’abandonner moralement les victimes à une quelconque fatalité , ni surtout de me réjouir de ce qu’ils leur arrivent

Si c’est ce que tu sous entend .





Mort d’Adama Traoré : le « J’accuse ! » de sa sœur Assa (repris par le yéti blog)
samedi 20 - 17h52
de : nazairien
les deux actions du 18 juillet
jeudi 18 - 23h19
de : Jean-Yves Peillard
À LA LIGNE - Feuillets d’usine
jeudi 18 - 19h09
de : Ernest London
Pourquoi je suis gilet jaune
mercredi 17 - 22h52
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Un américain à Paris (sans Gene Kelly) : LE REGARD D’UN AMÉRICAIN SUR LES GILETS JAUNES (vidéo)
mercredi 17 - 22h32
de : nazairien
2 commentaires
Ni République de l’apparat, ni moine-soldat
mercredi 17 - 21h24
de : Christian D et Monique D
1 commentaire
JUSQU’À RAQQA : AVEC LES KURDES CONTRE DAESH
mercredi 17 - 11h51
de : Ernest London
Révolution algérienne : « l’auto-organisation constitue la clef de la suite du mouvement »
mercredi 17 - 11h38
1 commentaire
L’ANARCHISME N’EST NI UNE MODE NI UNE POSTURE
mercredi 17 - 11h28
de : jean 1
1 commentaire
Exigeons la libération de la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah arrêtée en Iran
mercredi 17 - 08h40
de : Christian DELARUE
14 Juillet 2019, est ce un "galop d’essai" , avant la "prise de la Bastille" ? (vidéo)
mercredi 17 - 00h26
de : nazairien
2 commentaires
Manon Aubry Députée Européenne (LFI), balance du lourd, envers, Ursula von der Leyen, candidate à la sucession de Junck
mardi 16 - 17h06
de : nazairien
4 commentaires
"Homard m’a tué" François de Rugy démissionne du gouvernement
mardi 16 - 15h21
de : nazairien
9 commentaires
Gauche homard du capitalo-écologisme
mardi 16 - 00h26
de : Christian DELARUE
11 commentaires
Le NICARAGUA inaugure la plus grande centrale solaire d’Amérique-Latine
lundi 15 - 17h57
de : JO
Gilets Jaunes 14 juillet, Champs-Elysées : Une femme serait éborgnée !
lundi 15 - 17h42
de : JO
Hommage des Gilets jaunes d’Angers aux révoltés de 1789
lundi 15 - 16h27
de : Le Cercle 49
macron au firmament
lundi 15 - 14h06
de : jean 1
Saïd Bouamama censure post-coloniale
dimanche 14 - 23h49
de : UJFP LMSI via jyp
2 commentaires
14 juillet, Champs-Élysées, Paris : les Gilets jaunes humilient « l’éborgneur » (vidéos)
dimanche 14 - 15h46
de : nazairien
11 commentaires
Alain Damasio : « Créer une pluralité d’îlots, d’archipels, est la seule manière de retourner le capitalisme »
samedi 13 - 14h51
de : jean 1
Courant continu : C’est l’heure de l’mettre, avec entre autres Youssef Brakni, et Alexandre Chantry
samedi 13 - 12h22
de : Hdm
PLUTÔT COULER EN BEAUTÉ QUE FLOTTER SANS GRÂCE - Réflexions sur l’effondrement
samedi 13 - 11h17
de : Ernest London
Affaire De Rugy : l’exemplarité pour tous !
samedi 13 - 09h29
de : JO
alerte gilets noirs
vendredi 12 - 19h06
1 commentaire
Cela suffit
vendredi 12 - 13h46
de : jean 1
1 commentaire
BURQINI de droit bien que contestable !
jeudi 11 - 22h15
de : Christian DELARUE
3 commentaires
LA HORDE et le Député François Ruffin revisitent "La Marseillaise" ! (video)
jeudi 11 - 22h07
de : jean 1
« Chute catastrophique » du niveau scolaire en France : une prof torpille l’Éducation nationale (vidéo)
jeudi 11 - 15h38
de : nazairien
2 commentaires
Lettre ouverte à Emmanuel Macron : non, la grève n’est pas une « prise d’otage »
jeudi 11 - 08h01
de : Cédric Maurin
1 commentaire
Le RIC des gueux ( que l’on nomme RIC Campagnard) est de retour.
mercredi 10 - 18h33
de : Arnaud
2 commentaires
COEUR DE BOXEUR - Le Vrai combat de Christophe Dettinger
mercredi 10 - 08h24
de : Ernest London
1 commentaire
Décrocheuse de portrait
mardi 9 - 23h51
de : Jean-Yves Peillard
Message publié par le Collectif Autonome de Dockers de Gênes
mardi 9 - 18h38
de : jean 1
La France de Macron : la liberté d’expression en péril ! (no coment)
mardi 9 - 11h48
de : JO
2 commentaires
Sanctions contre les chômeurs : dix associations, collectifs et syndicats déposent un recours devant le Conseil d’État
lundi 8 - 17h06
ENVIRONNEMENT : Pas nette la planète sauf que "bla/bla" etc... !
lundi 8 - 16h11
de : JO
GODIN, INVENTEUR DE L’ÉCONOMIE SOCIALE
dimanche 7 - 20h11
de : Ernest London
1 commentaire
Billet de Pierrick Tillet : Effondrement : le ministre Blanquer contraint de saborder le baccalauréat
dimanche 7 - 12h01
de : nazairien
3 commentaires
Week-end de résistance et d’occupation contre le projet de Surf Park de Saint Père en Retz (44) le 20 et 21 Juillet 2019
dimanche 7 - 11h02
de : Collectif Terres Communes

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

En surface, vous ne voyez peut-être encore rien, mais clandestinement, c'est déjà en feu. Y.B. Mangunwijaya, écrivain indonésien
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite