Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
4 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite, commenter l'article...

La politique de l’impossible


de : Marc Guillaume
jeudi 30 décembre 2004 - 19h44 - Signaler aux modérateurs

de Marc Guillaume

Les sociétés contemporaines sont devenues des objets non identifiables, des systèmes non prévisibles et quasi ingouvernables. Au-delà de quelques statistiques globales, on ne sait plus décrire les positions sociales, les aspirations, les représentations et les opinions.

L’opinion publique, certes, n’a jamais existé, mais naguère on pouvait encore utiliser cet artefact. Tout est devenu trop complexe, ambivalent, réversible, instable, et c’est même le régime de savoir et de pensée qui a changé.

Maintenant règnent de nouvelles formes d’intelligence artificielle et surtout superficielle : des savoirs évanescents, ponctuels, peu cohérents entre eux, de la pensée coupée/collée à laquelle les technologies de type Internet ont contribué. Une pensée de masse construite autour de quelques slogans (mondialisation, développement durable, principe de précaution), mais que chacun croit personnaliser selon d’insignifiantes différences. A l’image de la production "sur mesure de masse" de nos objets de consommation. A l’image aussi des nouvelles épidémies auto-immunes, les stéréotypes sont devenus contagieux. Société gazeuse et pensée virale donc.

A partir de ce constat on voit la difficulté de reconstruire un "lien" social que les institutions et les instances politiques puissent gérer. Car la société a changé beaucoup plus vite que les institutions. Il est devenu presque impossible de faire converger sur les termes d’un débat clair des citoyens hyper-individualistes.

On vote plus selon des goûts personnels, comme dans l’univers de la consommation, que pour des projets politiques. D’où le recours encore accru aux vieilles recettes de la politique spectacle allant jusqu’à faire de l’arène politique une sorte de Star Academy.

Mais tout cela ne suffit pas, ou plus. Puisque les engagements collectifs sur de grands programmes et des visions du monde sont hors de portée, on assiste à un retrait du politique et à un changement de nature de la gouvernance.

Le régime dominant est fondé sur l’exploitation d’une catégorie de passions individuelles. On peut le qualifier de régime de droite, non seulement parce qu’il est le plus souvent associé à des positions conservatrices mais surtout parce que conservatisme et individualisme sont étroitement liés.

Parmi ces passions, on trouve en premier lieu la peur, ou plutôt les différentes formes de la peur. Peur réelle de l’autre, de sa différence, des incivilités ou des insécurités potentielles dans la densité des relations urbaines.

Mais il y a des peurs plus abstraites et plus ambivalentes : terrorisme, catastrophes de moins en moins considérées comme naturelles, risques technologiques, effet de serre. Dans bien des cas, on joue à se faire peur, cela donne un fond tragique à l’existence, rend plus vif le sentiment d’exister, qui ne va pas de soi.

Plus que l’extension du domaine de la peur, il s’agit plutôt de la généralisation du statut d’otage. Nous sommes tous devenus des otages. Des terroristes à venir bien sûr pour lesquels, par précaution, nous nous déchaussons dans les aéroports. De l’effet de serre - quelle belle expression pour des otages ! - mais aussi, dans un tout autre registre, des enfants, car nous sommes tous des pédophiles potentiels.

Le syndrome de Stockholm aidant, certains trouvent légitimes les pouvoirs qui nous prennent en otage et les privations de liberté qu’ils imposent.

On se limite ainsi à construire un lien social pauvre, de négativité sociale. Contrôle, autocontrôle, intercontrôle. Mettre l’autre à distance, le normer, le surveiller, le sécuriser. L’assigner à vivre sainement sous la tutelle d’administrations même si elles sont inadaptées, cloisonnées, traversées de corporatismes virulents. Capables seulement de grossir - plus de prisons, de policiers, de magistrats - mais pas de se réformer.

Pour "faire société", les pouvoirs bureaucratiques, mais aussi économiques, se tournent vers ces valeurs sûres que sont la sécurité, la prévention, la précaution. Pour développer les passions tristes (Spinoza) qui nous maintiennent dans cet état de bouc émissaire ou de victime. Ou les joies malsaines liées au ressentiment (Nietzsche).

Ce qui est vraiment inquiétant, c’est que cette nouvelle approche politique est, partiellement, légitime. Car l’une des composantes du développement durable s’inscrit parfaitement dans ce nouvel art de paître le bétail humain ou de gérer le "parc humain" (Peter Sloterdijk).

Certes, le fond de sauce du politique est à peu près identique, du pain et des jeux, de la consommation et du spectacle. Mais la croissance économique s’étant fortement ralentie, ses finalités étant de plus en plus contestées, les acteurs politiques, dont le pouvoir s’est affaibli, ne peuvent plus s’adosser à une régulation sociale par la croissance et cherchent donc d’autres consensus.

La production matérielle n’est plus notre seul horizon, car la gestion de la sécurité, de la santé, de la prévention ouvre de nouveaux territoires à conquérir. Et ces nouveaux investissements ne sont pas illégitimes dans des sociétés dont la croissance économique, même ralentie, ne cesse d’engendrer de redoutables menaces.

Le problème, c’est qu’ils sont réalisés sans souci de liberté ni d’équité, avec les méthodes du management industriel. Zéro mort n’est que l’application aux hommes de la formule de la qualité totale pour l’industrie (zéro délai, zéro défaut, zéro stock).

Zéro mort est évidemment absurde, mais zéro humain (l’effacement de l’humain que Michel Foucault avait à sa façon évoqué) est une possibilité implicitement inscrite dans ces formes de développement.

Existe-t-il un autre régime de gouvernance ? Ce serait un régime qui appréhenderait d’abord la société comme une totalité et lui proposerait un destin, au moins un avenir et non pas seulement un simple futur de survie. C’est cela qui fonde, philosophiquement, une gouvernance de gauche, même si les projets de la "gauche" actuelle sont loin de s’inscrire dans cette approche.

Certes, cette politique est "impossible". C’est même cet impossible qui en fait un idéal jamais atteint, comme la démocratie, mais qui propose des règles - et non pas des "valeurs" - pour tenter de l’atteindre.

En effet, comment maintenir à la fois des objectifs de croissance, d’emploi, de compétitivité face à des pays émergents, qui, légitimement, nous feront de plus en plus concurrence, et viser en même temps un développement plus qualitatif donnant la priorité à la formation, la santé, la prévention des risques, l’aménagement de l’espace, la qualité et la préservation de l’environnement ?

Vouloir un développement durable qui soit aussi, ce qui est beaucoup plus difficile, équitable pour les plus défavorisés des pays riches et pour les pays les plus pauvres.

Pour relever ces défis, il faut mobiliser d’autres forces, les forces majeures de la joie et de la vie. Créativité, audace, exigence de liberté, capacité à débattre et à accepter sereinement les différences et les conflits, goût pour le risque et donc l’action. Des forces qui nous détournent des complaisances de la dénonciation, de la critique et de la fausse humilité de l’autocritique.

C’est dans cette perspective que se sont placées les Rencontres "Modernité 2004", organisées à la mi-décembre au Théâtre du Rond-Point à Paris, qui montrent la voie que peuvent prendre les entreprises, principaux acteurs de la mondialisation, pour donner un contenu à la notion de responsabilité sociale.

Ces forces qui visent plus l’autonomie et la responsabilité que les interdits et la précaution sont présentes aussi bien dans la "vieille Europe" que dans la jeune Europe ou aux Etats-Unis. Il n’est pas raisonnable d’espérer qu’elles triomphent de l’effet des passions tristes qui nous enserrent.

Pourtant, si chacun continuait à entreprendre, le monde pourrait quand même changer, avant que des catastrophes ne nous y obligent.

Marc Guillaume est professeur à Paris-Dauphine.

http://www.lemonde.fr/txt/article/0...



Imprimer cet article





UN PNEU MON’NVEU...
vendredi 3 - 12h36
de : Mickael Wamen
la Défense russe réagit aux articles critiquant l’aide de Moscou à l’Italie !
vendredi 3 - 11h58
de : JO
LQR : La propagande du quotidien
vendredi 3 - 09h37
de : Ernest London
Journal de confiné (2).
jeudi 2 - 22h04
de : L’iena rabbioso
Masques : les preuves d’un mensonge d’Etat
jeudi 2 - 18h55
de : Yann Philippin, Antton Rouget et Marine Turchi
CORONAVIRUS : PAS DE CONFINEMENT POUR LES FRAIS BANCAIRES ...
jeudi 2 - 15h11
de : Mickael Wamen
Covid-19 des médecins Cubains en Bretagne ?
jeudi 2 - 13h06
de : Gael
Le jour d’avant, C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 2 - 10h28
de : Hdm
1 commentaire
Exemplarité et police : Se (re)tenir ou se lâcher !
mercredi 1er - 19h51
de : Christian DELARUE (MRAP)
Des nouvelles de la région rennaise
mercredi 1er - 18h12
de : jean1
CORONAVIRUS, RIEN N’EST TROP GROS POUR LA CLASSE ORDURIÈRE...
mercredi 1er - 17h13
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Coronavirus : Mais nous(La CHINE) on voit clair, HEIN/HEIN !
mercredi 1er - 14h46
de : JO
1 commentaire
Journal de confiné (1).
mercredi 1er - 12h09
de : L’iena rabbioso
Aérien, grande distribution, courrier, transports, les salariés tombent comme des mouches
mercredi 1er - 08h02
Bâtiment et construction : la Ministre, le patronat , les ouvriers, les syndicats.
mardi 31 - 22h49
de : Ch DELARUE
Survivre au virus : une méthode anarchiste
mardi 31 - 18h59
de : jean1
1 commentaire
Coronavirus aux Etats-Unis : Incroyable mais vrai, la Russie envoie des équipements médicaux !
mardi 31 - 13h37
de : JO
Crise sanitaire - Les derniers billets d’humeur d’un médecin urgentiste !
lundi 30 - 16h24
de : JO
2 commentaires
Mesures de confinement : les contrôles de police ne doivent être ni abusifs ni violents ni discriminatoires
lundi 30 - 13h35
de : la LDH
3 commentaires
CORONAVIRUS : LECLERC-VOYANT...
lundi 30 - 13h18
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Certains et certaines sont "au front de l’essentiel"
lundi 30 - 12h49
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Double peine pour la banlieue (video)
lundi 30 - 11h33
de : azard
1 commentaire
Les conditions idéales
lundi 30 - 11h15
de : UJFP via JYP
1 commentaire
Pour combattre le Covid-19, il faut des mesures radicales et un choc de solidarité !
lundi 30 - 08h56
ENORME Coup de Gueule du Dr Christophe Prudhomme vs un pitoyable C. Barbier Chien de Garde de Macron (video)
lundi 30 - 00h21
de : Jean REX
2 commentaires
Sauvez-nous du coronavirus Covid 19 avant que nos cellules ne se transforment en tombeaux !
dimanche 29 - 22h00
de : Jean Clément
Post-pandémie : refusons 40 ans de thatchérisation du monde !
dimanche 29 - 18h54
de : Christian DELARUE
En cours de tournage "Soigne et créve" (video)
dimanche 29 - 16h47
de : Mourad Laffitte
Incroyable mais vrai, Ian Brossat rend hommage à Patrick Devedjian...
dimanche 29 - 15h16
de : Raphael Da Silva
4 commentaires
La haine des riches (video)
dimanche 29 - 14h53
de : jean1
2 commentaires
Coronavirus : hors de la Chine, point de salut ?
dimanche 29 - 12h44
de : Jean-Marc ADOLPHE
1 commentaire
CORONAVIRUS : LE FRIC C’EST CHOC !
dimanche 29 - 12h25
de : Mickael Wamen
La Russie dévoile son médicament pour traiter le coronavirus
dimanche 29 - 11h54
COVID-19 : la loi organique d’urgence empêche-t-elle les recours devant le Conseil constitutionnel ?
dimanche 29 - 09h57
de : Tam Tran Huy
1 commentaire
Dans les favelas du Brésil, des habitants s’organisent pour freiner la progression du Covid-19
dimanche 29 - 08h46
Difficulté du confinement dans le mal-logement.
dimanche 29 - 00h00
de : Christian DELARUE (co-psdt INDECOSA 35)
Etats-Unis : Refusé de traitement, un adolescent décède du coronavirus (video)
samedi 28 - 18h08
de : JO
COVID-19 : LA COLÈRE MONTE CONTRE LES INCOMPÉTENTS ! (video)
samedi 28 - 17h56
de : Le Média
2 commentaires
CORONAVIRUS:Cuba, Venezuela : Pourquoi ces deux pays Socialistes démontrent leur supériorité au capitalisme ?
samedi 28 - 17h34
de : JO
Coronavirus : Les médecins Cubains seront autorisés d’aller en Martinique !
samedi 28 - 17h15
de : Serge Bilé
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
4 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite