Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Ce n’est qu’un au revoir

de : Alain COCQ
lundi 9 mai 2011 - 07h18 - Signaler aux modérateurs

Ceci n’est qu’un au revoir

Je tiens à remercier l’ensemble des citoyens qui depuis le commencement de la vie publique en 1993 m’ont soutenu dans mon combat contre toute forme d’exclusion, de discrimination et ou de ségrégation.

Il est clair que l’on m’a fait très chèrement payé en engagement dans ce combat.

Et encore plus avec la majorité gouvernementale actuelle.

Il est dorénavant établi, par jugement du tribunal du contentieux de l’incapacité du 15 mars de 2011, que l’administration départementale de Côte-d’Or, dirigée par M. François SAUVADET (nouveau centre), c’est clairement rendu coupable de voie de fait, délaissement, maltraitance, mise en situation de péril avéré sur personnes en situation de grande faiblesse à mon encontre.

De cette situation, l’ensemble de mon dossier médical, qui est disponible à l’adresse suivante : www.le-devoir-de-citoyen.com, atteste d’une très nette aggravation mon état de santé depuis 2007. Alors qu’une demande en urgence de renouvellement et modification de mon plan de compensation du handicap a été déposée le 20 mars 2011, et que la loi impose une réponse sous 15 jours francs, à ce jour 8 mai 2011, il n’y a toujours aucune réponse. La violation de la loi, et le non-respect de mes droits de citoyens de la république française démontre que sont de nouveau nié et violé par les représentants de cette administration placée directement, dans le cadre de cette procédure, sous l’autorité du président du conseil général de Côte-d’Or, à savoir M. François SAUVADET qui se trouve être aussi le président du groupe parlementaire du nouveau centre.

Je ne pense pas que des agents des fonctions publiques, tant nationales et territoriales, agirait ainsi de leur propre chef, ce qui m’amène à suspecter une action politique délibérée à mon encontre. Dorénavant, au vu de la dégradation de mon état de santé, je m’attends à tout moment à ce qu’un incident médical majeur se déroule, et m’amène à rejoindre mes anciens.

Au moins cela a un avantage, je ne souffrirai plus, et je ne serai plus dénigré par ses pseudo bien-pensant qui en réalité ne pensent qu’à leur propre intérêt, et non pas l’intérêt général du peuple de France. Si cette communication se révèle être ma dernière, j’exhorte l’ensemble de la population française à se rappeler les valeurs qui ont fait notre nation ; à savoir la tolérance, la solidarité, le respect d’autrui, la lutte contre toute forme de stigmatisation, de discrimination, de ségrégation, esclavagisme, etc.

La dernière question que je pose à l’ensemble de nos concitoyens est la suivante :
« Les personnes en situation de handicap sont-elles des citoyens ou des sous citoyens ? »

À ce jour, il apparaît clairement que les personnes en situation de handicap ne sont pas considérées comme des citoyens à part entière, en effet les droits fondamentaux comme la liberté d’aller et de venir, l’accès à la culture, l’accès à la vie syndicale, l’accès à la vie associative, l’accès à la vie politique, mais à l’accès à l’autodétermination de leur vie ne leur sont pas reconnus.

En effet, ces droits fondamentaux garantis à tout citoyen de Français et d’Europe ne sont pas reconnues comme tel dans le droit à compensation en aide humaine suivant leurs besoins, mais mis dans une catégorie fourre-tout dite « compensation à la vie sociale) le tout limité à 30 heures, catégorie qui inclut aussi bien le temps nécessaire à faire aux courses, à faire ces démarches administratives, à rencontrer ses amis, aller au restaurant, au cinéma, aux activités sportives, etc. etc. etc.
mais ce qui est beaucoup plus grave dans la loi de 2005 sur la loi dite « pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées », c’est que nous avons le droit d’une assistance pour l’installation et l’aide aux repas, mais en aucun cas pour la préparation des repas, nous avons droit à une assistance pour l’habillage et déshabillage n’est aucunement pour l’entretien des vêtements. Ce qui implique que l’on va nous aider à nous installer à manger une assiette vide elle nous habillait, déshabillée avec des vêtements sales puisque n’est pas intégré l’entretien de ces derniers.

L’exécutif gouvernemental a dit que les ressources des personnes handicapées avaient augmenté, mais ce qu’il ne dit pas, c’est que cette augmentation, qui soit dit en passant est ridicule au regard coûte la vie, nous primes de l’accès aux services ménagers, services prévus pour l’entretien de l’habitation des vêtements mais aussi pour les courses. ce qui induit que nous avons dorénavant le droit de vie dans des taudis, même si les bâtiments neufs, sans entretien il devient des nids à infection qui au final entraîne une aggravation de l’état de santé de ces personnes, et donc par-delà une augmentation exponentielle des dépenses de santé pour la nation.

Je suis conscient que si ma situation personnelle, dans l’encontre de l’assistance en aide humaine au regard de mon handicap, n’évolue pas rapidement, je ne verrais pas l’élection présidentielle de 2012 ! Mais voilà comment notre exécutif actuel procède pour éliminer un opposant politique non idéologique auquel ils ne savent répondre aux questions républicaines fondamentales que je pose et représente. Je renouvelle mes remerciements à l’ensemble des citoyens tout au long de mes années de combat d’abord en tant que citoyens, représentant associatif puis représentant politique en tant que vice préside du collectif des démocrates handicapés : www.cdh-politique.org, m’ont soutenu.

Ceci n’est qu’un au revoir, mais n’oubliez pas qu’avant tout le devoir d’un citoyen est de résister quand l’iniquité est devenue la règle.

Alain COCQ
Citoyens de la république française
Fondateur et porte-parole des « Opérations Spéciales de Promotion du Monde du Handicap (OSPMH) »
vice président du « Collectif des Démocrates Handicapés (CDH) »


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite