Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

on peut déconner ? 10 MAI 81 : le CONTE... à rebours
de : Alain Chancogne
mardi 10 mai 2011 - 11h18 - Signaler aux modérateurs
11 commentaires

4

3

2

1...................

20h00 VALERY GISCARD d’ESTAING réélu président de la REPUBLIQUE !

Jean pierre Elkabbach maitrise son émotion , essuie une larme de bonheur et se tourne vers Alain Duhamel

« Alain ,avant de rejoindre nos équipes aux PC de campagnes des candidats, un commentaire ? »

« Vous savez, Jean pierre, le score est presque normal.
Certes dans la dernière période, les principaux instituts de sondages pronostiquaient un léger avantage pour le candidat socialiste. Mais nous savions que les efforts déployés par le RPR et son Président pour faire voter contre le Président sortant ne pourraient pas empêcher que l’expérience de Valéry Giscard d’Estaing ne soit un atout décisif fasse au passif d’un François Mitterrand
portant comme un boulet son passé pétainiste, ses liens avec la droite maurassienne et fascisante, son amitié pour Bousquet, son comportement durant la guerre d4alégérie. Des milliers d’électeurs communistes ont dû vouloir venger Fernand Yveton, ce syndicaliste membre du PCA guillotiné comme près de 60 Algériens sur avis favorable du ministre de la Justice de l’époque..

Alain je vous interromps, car on nous appelle du QG de VGE.. Jacque Lalêche , vous êtes en ligne.

  « Oui, Jean Pierre c’est la liesse ici vous vous en doutez.. Peu d’ouvriers et d’immigrés certes, sauf parmi le personnel qui sert à table les cons vivent. ; Beaucoup de joie maitrisée.

  Le Baron Seillière du CNPF nous confiait tout à l’heure

"Dans une course de chevaux, il faut toujours miser sur deux favoris.

L’un des deux vient de gagner.

Mais tout en sachant qu’on n’est jamais si bien servi que par soi-même, peut-être l’Histoire nous éclairera sur le fait qu’un autre résultat aurait pu nous donner un peu de répit , éviter le risque de troisième tour de la rue, bref. Ce risque est toujours à anticiper car si "les Masses font l’Histoire", il faudrait être à la masse pour ne pas tout faire afin de retarder notre disparition en tant que classe dominante exploiteuse

  « Monsieur le Baron vous parlez comme Marx » Rires

« Vous verrez, un jour, c’est à gauche qu’on parlera comme nous ». Merci…

Avant une page de publicité, nous filons place colonel Fabien ou nous attend Georges Marchais et tout le Bureau Politique... Michèle QUOTA ?..

Fantasia chez les STALS

« Non, Jean pierre, Charles Fiterman n’est pas là. Il aurait eu un malaise.. Vous savez que le Canard Enchainé avait fait état de contacts pour préparer cette grande première qu’eut été la présence dans un futur proche e de ministres communistes. Il se pourrait que le résultat ait surpris et déstabilisé celui qui fait figure de dauphin au P.C.

Georges Marchais va prendre la parole, je vous laisse l’écouter

« Travailleurs manuels et intellectuels des villes et des campagnes. Après plusieurs mois d’une campagne électorale ou la Bourgeoisie a sans vergogne utilisé les médias sa botte et le pouvoir de l’argent pour étouffer la voix de notre peuple et de son Parti, le suffrage universel vient de reconduire aux Affaires le candidat des Coffres Forts , des Grands Capitalisses , laquais des Etats Unis et des puissants arrogants qui tiennent en esclavage la planète.

Il est certain que la direction de not’PartiCommunisse, a tout fait pour battre la réaction .
Personne n’accusera un responsab’communissed’avoir fait voter autrement que différemment de CHIRAC..

Mais il faut reconnaitre ce soir que les éternels virages à droite du Parti Socialisse et de ses dirigeants , les clins d’œil rassurants envers les milieux d’affaires, les liens entre une partie du CAC 40 et de la Social-démocratie, le souvenir de trahisons passées, de politiques anti ouvrières , antidémocratiques, le passé de François Mitterrand , que tout c’là nous a pas aidé, à nous, communisses qui luttons pour l’ union de la Gauche, voie démocratique vers un socialism’ à la française.
Mais la lutte des classes ne prend pas de pause.
Demain, dans chaque usine et dans chaque quartier, nous appelons les travailleurs, les jeunes, les femmes de ce pays de la Commune et du front populaire, à se réunir et à décider démocratiquement des formes de luttes à mener pour triompher du Grand Capitaaal.
Mai68 a prouvé que des luttes sociales pouvaient permettre de remporter de grandes victoires sous un gouvernement de droite !
Ce que la classe ouvrière a réussi avec de gaulle en face, comment ne réussirait elle pas à l’arracher avec un pouvoir affaibli qui sait, ce soir, que la digue contre le Capitalisme est en train de s’édifier.
Je vous remercie. »

Merci, nous allons rendre l’antenne..

Mais il semblerait qu’au QG du RPR ce soit une colère non contenue qui s’exprime !..
Vous nous confirmez, Gilles Empêtré ?

CHEZ LES FUTURS AMIS de 30 ans.

« Oui, jean pierre. On vient d’assister à une scène surréaliste ;
Jacques Chirac bombardant de morceaux de tête de veaux Alain Juppé et Edouard Balladur, deux de ses proches qui venaient de dire "Ouf, on a évité Prague ! " » !!

C’est le jeune Nicolas Sarkozy qui s’est jeté sur les deux malheureux

« Cassez-vous, pov’cons ! Jacques est cramé pour un moment..

Vous aviez peur d’un Front populaire qui aurait été soft avec des cocos dans les ministères contrairement à36, nous risquons avoir la Commune ! Et en plus, connards, si jacques est foutu, nous, on devient quoi,

Moi qui rêve del’elysée depuis la maternelle, vous me voyez être obligé d’attendre de fêter mes 70 ans pour avoir mon tour ? Ou alors vous imaginez peut-être que je vous empoisonnerais tous un soir de Garden party chez ma troisième ou quatrième épouse top model,

Jean Pierre, je vous assure qu’à ce moment-là, Jacques Chirac a blêmi. Imaginait-il un scénario à la Brutus ?

BON, je file au QG du PS.

MAUX ROSES et pinés en larme !

René Bousquet vient d’arriver avec, Jack Lang, Régis Debray et Tixier Vignacour, en larmes, venus consoler celui dont chacun comprend ce soir qu’après trois défaites..l’ heure est venue de retourner dans son canton de la Nièvre..

Beaucoup de tristesse, car si certains passent desvacances en Tunisie, la course aux.maroquins avaient commencé..
Il se murmure que dès demain,François Mitterand annoncerait qu’il entend se con sacré désormais à ses deux femmes et ses enfants..

L’Homme au chapeau, le Salvador de la rue de Bièvre, le Jaurès des bouquinistes, qui fut un espoir de Gôche restera , un mythe errant..dans la mémoire collective de ceux qui souffrent et espèrent..

Ce soir les médias de la raie publique tenaient à saluer le combattant courageux de l’émancipation sociale et consensuelle.

A vous les studios !



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
on peut déconner ? 10MAI81 : le CONTE..àrebours..
10 mai 2011 - 12h02 - Posté par richard PALAO

a cette époque que AC vient de rappeler avec une émotion qu il a du mal a dissimuler ( j rigole ) le PCF clamait sans cesse qu’il était le seul parti qui disait ce qu il faisait et faisait ce qu il disaiT !!! : après le premier tour de la présidentielle et durant toute la semaine qui a précédé le deuxième tour L HUMANITE euphorique appelait à voter MITERRAND tandis que secrètement le parti réunissait ses cellules et ses sections pour faire comprendre aux militants que le "vote révolutionnaire" c était de voter et faire voter GISCARD ...

Dès le lendemain de l élection de MITERRAND , L HUMANITE RAPPELAIT LA PART PREPONDERANTE DU PCF dans la victoire de "toute la gauche " pour réclamer son dû : DES MINISTRES COMMUNSITES .

comme à dit je ne sais plus qui " L HISTOIRE NE SE REPETE PAS MAIS IL LUI ARRIVE DE BEGAYER ..." , avec son FDG le PCF espère faire un score qui lui permettra de négocier des postes , avec la même conséquence : un PS dominateur qui mettra en vigueur son programme de droite ...



on peut déconner ? 10MAI81 : le CONTE..àrebours..
10 mai 2011 - 13h43 - Posté par Alain Chancogne

Il ya quand même à nuancer(jesais que tupenseras comme moi) entre le"discutable"vote révolutionnaire" relayépar UNEPARTIEsimplementdes cadres..-et dont je pense qu’il était de la "branlette"d’isoloir, mais moi, j’ai rien contre lamasturbation..- et l’opportunisme glouton desporte flingues roses du P."C" F. / FDG !

Dans ma déconnante matinale, il y a, cela ne t’aura pas échappé une phrase que j’air esservi un jour à un journaleux qui sur FR3-Aquitaine voulait me faire"avouer" que nous avions voté Giscard !
Je me cite.

"Je jure sur la tête de mes p’tits que depuis que je milite, jamais je n’ai fait le choix de me faire l’allié du RPR, de types comme CHIRAC , moi !..Pour les consensus , jetez un oeil sur les votes des C.G de la Gironde, du CR d’Aquitaine, de laCommunuaté urbaine de Bordeaux..

 :))

Et quand je brode en faisant dire à JOJO

Personne n’accusera un responsab’communissed’avoir fait voter autrement que différemment de CHIRAC..

c’est à rapprocher du(faux) aveu que je mets dans la bouche de Seillère..

Après, il y a le coup des ministres..

Avec le recul -(j’ai discuté avec GM de cette question en 90, il écoutait..) je crois que nous aurions du , comme en36, opter pour le soutien critique..sans participation !
.
Là, Mitterand pourtant avait prévenu"On mouillera le pC, il perdra millions d’électeurs, et finira à moins de10 pour cent"

C’était sa défense devant l’.IS. à Vienne et face aux Ricains..

La grosse différence et jepense comme d’autres l’avoir vécu del’intérieur, de trèsprès des "décideurs". .c’est qu’à partir de la fin 82-été 83 -.."nous" cherchions" à nouscasser !

Même si..et pour des raisons très connes de maintien d’alliances dans les municipales, GM.parle d’un bilan "supérieur à celui duFront popu" alors queDelors vient d’imposer la rigueur !(printemps 83)

Mais, en gros et hormis ministres et braves"unionistes" le Parti ne fait pas une maladie, loin de là , quand la crise école privée-Savary Mitterrand conduit à la démission de Mauroy !

J’étais en espagne le et je peux te dire que j’ai eu au téléphone mes potes "marchaisiens" on faisait "OUF ouf !"

...Certes à par quelques shootés aux honneurs.., bandant dans leurs Safranes et les braves copains qui ont la larme à l’oeil plutôt que d’avoir l’arme au pied quand on parle"UNION"..., la tendance c’était"Putain, le train fou PCG.., on va pouvoir le filer au rencard !)

Je précise ceci parce qu’aujourd’hui -y compris àpartir de 97 c’était, côté mutants-paticipationnistes liquidateurs :

 "Pourvou qué ca douré" :

On sentait bien que les HUE-Gayssot ne faisaient pas mine de jouir..en fellationnant Lionel et ses complices !(1)

Là, évidemment, en 2011, quand ils touchent le fond, c’est presque rigolo : ils ne se fontmême plus plus sodomiser par du"lourd" !(1)

Ils vont au râle d’extase frontiste avec du p’tit calibremélanchonien !(1)

Cordialement
A.C

(1)

On excusera les comparaisons qu’un psy considérerait comme témoignage d’obsession sexuelle !

Voire , d’homophobie..dans ce cas précis !

Mais non, pas du tout.

L’homo passif ne met en scène que son fion !

Le FDG c’est du baisage de masse, du VIOL de classe !

On n’est pas entre "consentants"

On va leur prouver en 2012......

 :)

A.C


on peut déconner ? 10MAI81 : le CONTE..àrebours..
10 mai 2011 - 16h07 - Posté par

Dés 1965 nous étions nombreux à la jeunesse communiste contre la candidature mitterrand , homme de l’algérie française et de la guillotine pour les communistes algériens et révolutionnaires du FLN . Au bureau fédéral de la JC de Paris,rue du mail, Gajer ,adjoint de paul Laurent au secrètariat fédéral du PCF Paris, est venu nous faire "la leçon" à ce sujet . L’argument que la classe ouvrière voulait l’unité de la gauche avec Mitterrand pour faire avancer le mouvement révolutionnaire nous frappa de plein fouet d’arguments convaincants pour le bonheur de notre classe ouvrière si aimée. La bataille perdue contre le grand Charles nous réjouit à moitié.

Mais cette erreur politique entraîna en 68 le passage de tous les secrétaires de cercle de la JC des lycées parisiens, qui militaient clandestinement (J’ai d’ailleurs été chargé par le bureau fédéral de suivre le lycée Carnot à cette époque et certains cercles du 19ème alors que j’étais secrétaire des JC du 13ème),dans les organisations gauchistes . L’UEC était aussi en crise et n’a eu presque pas de prise sur le mouvement étudiant laissant Cohn-Bendit-Geismar-Sauvageot conduire le mouvement. Notre stratégie politique de l’époque a fait le lit de la social-démocratie parce que L’URSS ne voulait pas que De Gaulle soit démis . Depuis presque tous les camarades qui ont conduit le PCF vers cette dérive d’alliance obligé avec le PS sont morts ou le regrettent. Mais le mal est fait , l’URSS est tombé ou a pris une autre forme , et les échecs électoraux ont permis au FN ,promu par Mitterrand , d’apparaitre maintenant comme le meilleur opposant à la bourgeoisie mondialisée alors que ce devrait être nous ...

Les Socialiste et l’Huma d’aujourd’hui fêtent 1981 et le programme commun "mortifère" pour le PCF . En lisant ces pages "commémoratives" j’ai un goût amer avec ces 4 ministre communistes qui se rappellent ces moments clés de leur carrière politique. Alors qu’en 1969 Duclos avait engrangé 21% et mis le PS à 5% ,nous avons avec Marchais signé ce programme commun que Mitterrand a trahi dés 82-83,ce qui était à prévoir ...Marchais porte une lourde responsabilité historique dans ce choix , d’ailleurs il n’aurait jamais dû être secrétaire général ; mais le centralisme démocratique étant ce qu’il était à cette époque il ne faut pas s’en étonner surtout avec l’URSS comme tutelle politique et financière .

Aujourd’hui nous tentons de remonter "électoralement" avec le Front de gauche alors que nous sommes devant une abstention massive surtout des couches populaires et un FN rénové par la volonté de la bourgeoisie. La crise globale du capitalisme devrait permettre un renforcement révolutionnaire des masses populaires et des couches moyennes mais nous militons dans le vide et l’obscurité médiatique malgré des lutte sociales nombreuses et surtout défensives. Il faut donc susciter un électro-choc dans les appareils révolutionnaires endormis , mais comment faire ? là est la question ...Le détonateur devra quand même surgir un jour ou l’autre comme les révolutions arabes .

En attendant cet heureux jour , nous continuons à débattre sur le meilleur candidat à la Présidentielle , sur 81 ,68 , la résistance , la commune de paris, 1989 et Robespierre , sur les quotas d’immigrés et la rénovation du PCF comme outil utile aux masses ...Cela occupe l’esprit comme un match de foot ...

Bernard SARTON ,section d’Aubagne


on peut déconner ? 10MAI81 : le CONTE..àrebours..
10 mai 2011 - 20h24 - Posté par Alain Chancogne

T’en loupe aucune, Bernard !

..

Marchais porte une lourde responsabilité historique dans ce choix , d’ailleurs il n’aurait jamais dû être secrétaire général ; mais le centralisme démocratique étant ce qu’il était à cette époque il ne faut pas s’en étonner surtout avec l’URSS comme tutelle politique et financière .

C’est comme ça que quelques faux culs actuels du FDG ou hors PC écrivent l’histoire !

Sus à JOJO !
Deterrons le connard illétré et clownesque !

Tucroisque c’est un argument ?

moi, je me sens tout aussi responsable que Marchais, point barre.

Là ou tu m’époustoufles, je te jure c’est avec ce qui suit !

Aujourd’hui nous tentons de remonter "électoralement" avec le Front de gauche alors que nous sommes devant une abstention massive surtout des couches populaires et un FN rénové par la volonté de la bourgeoisie.

mais j’arrête !

J’ai assez sèchement contré hier tes élucubrations de choix entre"frontistes" !

 !Jean-Luc Mélenchon confiant dans son étoile pour 2012
9 mai 2011 - 17h58 - Posté par Alain Chancogne - 86.**.1.**

ttp ://bellaciao.org/fr/spip.php ?article116792

Tu continues...

Alors moi aussi, je persiste et signe, Bernard !

Tu joues les procureurs de ceux qui ont conduite le PCF dans l’impasse programmatique ?

..............en te coltinant l’approbation d’une ligne tout aussi CONNE ?

.
....... ce putain de FDG !

Mais allez y, à bas les marchaisiens !

 :))

Seule consolation, camarade.
mélanchon vous piquera pas 3 millions de voix.
Il va vous en reste juste de quoi aller pleurnicher rue de solférino quelquesrepose-culs d’apparatchiks en préretraite, à l’Assemblée !

Que VOUS vous partagerez entre liquidateurs mélanchoniens, frontistes chassaignistes, staliniens franchouillards gérénistes ou pitoyables "nordistes duPas de Calais !

 :))

En attendant, défoulez vous, allez déterrer Marchais, pissez sur les tombes dequelues uns qui faisaient encore peur aux bourgeois,alors que vous les faîtes rire !!

Racontez nous la lucidité d’untel doublée d’une absence de couilles pour porter dans le Parti des divergences..que certains comme ce pauvre SEGUY, se découvre sur Fr3 trente ansaprès.

Vous me faîtes honte !

A.C


on peut déconner ? 10MAI81 : le CONTE..àrebours..
11 mai 2011 - 00h49 - Posté par

Lis attentivement ce que j’écris . J’étais comme d’autres contre le programme commun mais le comité central avait tout les pouvoirs comme encore aujourd’hui malgré quelques réformes sur les marges . Alors je n’ai jamais cru en Marchais comme certains avec son" globalement positif " qui nous a fait tant de mal . Mais Alain tu as l’air d’en savoir beaucoup sur les moeurs de l’époque et ton "recul critique" sur le PCF et le Front de gauche avec ton humour décapant est parfois au bord de l’ignominie . Mais je commence à te connaître sur ce site utile au débat alors que beaucoup de réunions de militants sont ennuyeuses et sans attrait .

Au comité exécutif d’Aubagne de ce soir ont été abordé programme Partagé,élections législatives et candidat de la circonscription avec la candidature de Candela secrétaire de section, comment contrer les médias qui nous ignorent (réfléchir à une action forte), des critiques contre une direction fédérale qui veut dépasser la forme PCF en le sabordant dans une nébuleuse gauche de gauche . Pourtant nous sommes conscients que sans le PCF rien ne bougera en France ,que le Front de gauche n’est pour l’instant qu’une étiquette électoraliste et nous ne savons pas ce qu’il en adviendra sans le renfort des masses populaires en son sein , là est le problème, Mélenchon ou pas , Chassaigne ou pas .... Tout est ouvert dans ce pays : révolution ou fascisme , chaos programmé ou réveil citoyen ...La bourgeoisie française a perdu sa logique patriotique gaullienne au profit de la promotion fascisante de marine le Pen meilleure que sarkozy pour tenir le peuple dans les clous du profit maximum. Nous en sommes là pour l’instant et sans le réveil du peuple rien ne se passera sauf pour les apparatchiks qui continueront à vivre sur les subsides accordés par la 5ème république qu’il faut absolument abattre comme obstacle essentiel à notre survie .

Cela étant dit ..Bonsoir alain ... Bernard SARTON


on peut déconner ? 10MAI81 : le CONTE..àrebours..
11 mai 2011 - 11h51 - Posté par Alain Chancogne

Mais Alain tu as l’air d’en savoir beaucoup sur les moeurs de l’époque et ton "recul critique" sur le PCF et le Front de gauche avec ton humour décapant est parfois au bord de l’ignominie

Tu as fondu un cable ?

tu serais gentil de retirer en t’excusant cette qualifaication de mes écrits.

Sinon, inutile de débattre avec moi, je méprise l’insulte

.Je ne suis pas un fin littré, j’utilise moi même des qualificatifs sans prendre e gants, vis àvis de certains compagnons de déroute :

" lignard, valet de lasocialdémo, faiseur de pipesàMélanchon, faux révolutionnaire de la soi disant econtestation au sein du pcf, "idiotd utiles" des anti FDG..au sein duCN, militants
chauve -souris( révolutionnaires le soir devantl’ordi,..plieurs de tracts deliquidation le matin), derniers moins-soldats d’une ligne venue d’en "haut", etc etc
Avec toi, là c’est plus dns le même registre !

C’est l’attaque insultante !


tu vas, stp, retirer dès lecture ton insulte queje n’accepte depersonne,
fut il à jour des cotisations qu iengraissent lesbradeurs de valeurs communistes !

ignominie : 11 synonymes.
Synonymes abjection, abomination, affront, avilissement, bassesse, déshonneur, indignité, infamie, injure, insulte, turpitude.

Merci afin de pouvoir continuer à signer en précédant de"Cordialement"..et te lire en pensant que tues sincère même si je ne cache pas ce que ta fidélité à TON parti que j’ai quitté pour rester communiste, me pose problème..

Alain Chancogne.

Qui ne savait pas il y a dix ans qu’on pouvait un jour recevoir des crachats des derniers gardiens du temple déserté et peint en rose !!


on peut déconner ? 10MAI81 : le CONTE..àrebours..
11 mai 2011 - 15h25 - Posté par

"Au bord de l’ignominie" n’est pas ignominie ...Mais tes remarques souvent ubuesques ne me désarment pas sur le fond . Ce n’est pas en quittant le PCF que tu le feras changer et les insultes parfois justifiées ne changent rien à l’affaire du communisme qui nous anime tous dans la lutte contre le capital. Le Parti appartient à ses adhérents et non pas à quelques apparatchiks carriéristes comme en URSS. Nous sommes dans le même bateau de la lutte révolutionnaire avec ses échecs momentanés et ses objectifs de libération humaine .

Je retire le mot "ignominie" qui excite ta colère pour le remplacer par "outrance" plus civilisé . Mais si ta prose me séduit par sa sagacité et son côté "chansonnier" je suis parfois effaré de ton exaltation anti militant PCF . Tu dois avoir eu beaucoup de déceptions en Gironde avec la fédération qui vient de changer de secrètaire dernièrement. Il sera peut-être plus à ton goût ???

Bernard SARTON


on peut déconner ? 10MAI81 : le CONTE..àrebours..
11 mai 2011 - 18h24 - Posté par Alain Chancogne

Je retire le mot "ignominie"

Dont acte.

(j’ai eu peur en voyant le début presque rigolo de la différence entre "être au bord" de l’ignominie et "ignominie"..)

Remarque depuis que j’apprends qu’on peut tenir, parait il des propos racistes sans être raciste, je me fais à tout..

 :)

Pour le reste., et le fait de savoir si un changement de secrétaire fédéral etc etc.
on n’a pas certainement la même définition de ce qu’est un PARTI et des dirigeants.
Ta remarque me semble presque aussi "nulle" (excuse moi..) que si je disais que toi tu restes dans ta Fédé..parce que tu espères remplacer un jour le maire PC-Modem de ta ville !

 :)

Non, Bernard, je n’ai pas quitté le PCF parce qu’on m’a fait du"mal"..

C’est parce que ça me faisait"mal au ventre".. qu’on me croit acoquiné, complice, même en râlant, de cette bande de Torquemadas(1) de la Révolution, de ces guignols de la petite chaise rose, adeptes de la génuflexion devant le"réalisme", de la résignation, de la mise au grenier de nos attributs virils de CLASSE.

J’ai longtemps continué à dire "le Parti" ou"Nous".

Un jour enfin j’ai compris que je ne pouvais pas me réclamer de la visée communiste si je ne disais pas"ILS""EUX" etc..

Ce n’est pas de la haine, mon Camarade

c’est comme prendre une douche , pour ressortir propre !

Je laisse la solidarité de"croyants" à ceux qui vont à l ’Eglise ;

Je n ’ai pas passé 40 ans de ma vie à tirer au bazooka rouge sur le Capital pour venir suçoter des hosties roses, en acceptant , le coeur au bord du spasme, leur gout de couleuvres..

Mais à chacun ses mets, Bernard.

la bouffe, c’est comme l’Amour : on peut avoir une variété de choix...

Mais le PCF n’est plus un plat de..RESISTANCE.
.
Je vous laisse manger entre vous les dernières restes..que voius partagerez avec le PdG son Comandante et ses petits soldats de l’antisarkosysme qui ne risque pas faire fuir Mme Parisot sur le yacht de Bolloré...

Cordialement

AC

Si je cite le grand Inquisiteur, c’est que le néostalinisme HUe- buesque des années 2000..rappellece que V.Hugo écrivait :

Cette torche lugubre, âpre, jamais éteinte,

Sombre, que vous nommez l’Inquisition sainte,

Quand j’ai pu voir comment Torquemada s’y prend,

Pour dissiper la nuit du sauvage ignorant

Ce n’est hélas pas qu’en Gironde qu"’ils décidèrent que "nous" étions des milliers à clouer au pilori..

D’’autres EX , virés ou partis sous un torrent de boue dans les années 50..furent réhabilités par leur PARTI..

Dans quarante ans, fort heureusement le pcf n’existant plus, le Parti des Communistes n’aura pas à nous réintégrer post mortem..

Comme ce p’tit con de Gatignon, maire de Sevran.. ,je serai passé du communisme aux...vers !!

 :)





Projection-débat “Nous ne vendrons pas notre avenir” 21 novembre 2019 - 18h30 (video)
jeudi 21 - 11h44
de : Info’Com CGT
Une fois le fascisme décongelé on ne peut pas le recongeler - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 22h09
de : Hdm
1 commentaire
SYRIE : Israël aggrave dangereusement la tension Internationale !
mercredi 20 - 20h07
de : JO
BOLIVIE : Un nouveau coup d’Etat orchestré de la guerre économique des multinationales !
mercredi 20 - 19h54
de : J0
Hôpitaux : un plan d’urgence au rabais
mercredi 20 - 14h35
Emission : Allemagnes 89/90 - Réunification ? Ou colonisation ?
mardi 19 - 18h02
de : Emission Polémix et La Voix Off
2 commentaires
Gilets jaunes : sept Français sur dix trouvent le mouvement "justifié" et estiment qu’il a servi aux catégories populair
mardi 19 - 13h36
de : nazairien
1 commentaire
LA RAGE ET LA RÉVOLTE
mardi 19 - 12h42
de : Ernest London
Didier Maisto, directeur de "sud radio" , mais aussi, journaliste de terrain, témoigne sur l’acte 53 à Paris (vidéo)
lundi 18 - 23h02
de : nazairien
2 commentaires
3 Médias indépendants, au coeur de l’acte 53 à Paris, article de pierrick tillet (vidéos)
lundi 18 - 19h12
de : nazairien
Le peuple désarmé sera toujours vaincu ! Analyse à méditer en tout cas !
lundi 18 - 16h54
de : JO
2 commentaires
Le Préfet de police a « transformé par un tour de passe-passe bureaucratique des manifestants en délinquants »
lundi 18 - 16h40
de : JO
4 commentaires
Mémoire historique : Information et mise au point sur l’association « 24 août 1944 »
lundi 18 - 15h24
de : Miguel Campos
1 commentaire
Dimanche 17 Novembre, Paris, Acte 53 suite, Pas de repos pour les GJ ! (vidéo)
dimanche 17 - 21h16
de : nazairien
1er anniversaire, du combat des "gilets jaunes" AN II reprise des "ronds points" (vidéo)
dimanche 17 - 20h25
de : nazairien
4 commentaires
16 et 17 novembre : pas de cadeaux pour l’anniversaire des gilets jaunes
dimanche 17 - 19h32
2 commentaires
Les Forces de l’Ordre (quoique) ne devraient-t-elle nettoyer plus souvent la visière de leur casque
dimanche 17 - 18h34
de : jean-marie Défossé
Acte 53 Gilets Jaunes : Dissuasion ou interdiction perfide des manifs ; ?
dimanche 17 - 18h01
de : JO
Acte 53 Gilets Jaunes :Des policiers se font-ils passer pour des black blocs
dimanche 17 - 17h54
de : JO
Les réformes de Macron sont les vraies armes par destination
samedi 16 - 20h54
de : Xavier Marchand
1 commentaire
Une Transition Anticapitaliste est-elle encore possible ?
samedi 16 - 14h02
de : Lepotier
9 commentaires
Damien Saez, un artiste, qui n’a jamais renié ses engagements, chante l’anniversaire du combat des "gilets jaunes"
vendredi 15 - 23h13
de : nazairien
Pour revenir sur la 4e Assemblée des Assemblées des Gilets Jaunes à Montpellier avec Demos Kratos (vidéo)
vendredi 15 - 19h35
de : nazairien
Reviens vite Evo, ton peuple a besoin de toi : Roger Waters (vidéo str fr)
vendredi 15 - 11h50
de : nazairien
2 commentaires
LES « PÉTROLEUSES »
vendredi 15 - 10h48
de : Ernest London
LA LUTTE FINALE
jeudi 14 - 20h36
de : Nemo3637
2 commentaires
Hôpital : tout le monde déteste l’austérité
jeudi 14 - 18h11
Bloc bourgeois - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 21h31
de : Hdm
Sans âme.
mercredi 13 - 21h27
de : L’iena rabbioso
Précarité étudiante : le cinq décembre dans toutes les têtes
mercredi 13 - 18h37
1 commentaire
GILETS JAUNES Acte 52 à Montpellier : La terreur bleue !
mardi 12 - 16h26
de : JO
CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
2 commentaires
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
6 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

En surface, vous ne voyez peut-être encore rien, mais clandestinement, c'est déjà en feu. Y.B. Mangunwijaya, écrivain indonésien
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite