Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Dette : l’Italie dans la tourmente

de : Milan
mardi 12 juillet 2011 - 09h58 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

La situation de la Botte inquiète les marchés qui craignent une contagion de la crise grecque.

Dette énorme, vives tensions politiques et croissance atone, la Botte inquiète fortement en Europe et l’angoisse est palpable en Italie. Après un "vendredi noir" qui a vu les taux obligataires italiens s’envoler à des records et la Bourse de Milan chuter (-3,47%), la presse n’a pas hésité à faire part de son scepticisme : "L’Italie retient son souffle", titre le Corriere della Sera, "Spéculation, peur sur les marchés", renchérit La Repubblica.

Mais la situation ne s’est pas améliorée lundi. A 16h30 (heure française), la Bourse de Milan affichait une nouvelle chute de plus de 4% sous l’effet d’une chute des banques. Les deux plus grandes banques du pays, Intesa Sanpaolo et UniCredit, s’effondraient respectivement de 8,46% et de 5,93% malgré l’adoption par l’autorité boursière d’une mesure pour encadrer les ventes à découvert des actions et limiter la volatilité et la spéculation.

La répercussion des atermoiements financiers italiens ne s’est pas fait attendre sur les places européennes. La Bourse de Lisbonne plongeait de plus de 4% lundi après-midi et Madrid chutait de plus de 3%. A Paris (-3%), les banques françaises, impliquées en Italie, s’effondraient aussi. -4,85% pour la Société générale, -4,76% pour la BNP et -4,67% pour le Crédit agricole. Réunion en urgence à Bruxelles

Bien décidés à reporter à septembre toute décision précise sur le deuxième plan grec, les dirigeants européens se sont finalement réunis en urgence lundi à Bruxelles pour tenter de sortir de l’impasse.

La mise sur pied du deuxième plan d’aide à la Grèce divise les dirigeants européens. L’Allemagne, les Pays-Bas et la Finlande font de la contribution des créanciers privés du pays (banques, compagnies d’assurance et fonds de pension) une condition sine qua non pour débloquer de nouveaux prêts.

Mais d’autres pays et la Commission européenne se montrent beaucoup plus réservés car ils redoutent une nervosité des marchés et la contagion à d’autres pays fragiles, en tête desquels l’Italie…

http://www.europe1.fr/Economie/Dett...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Dette : l’Italie dans la tourmente
12 juillet 2011 - 10h39

"... l’Italie dans la tour... mente..." Mais il n’y a pas de tourmente, ni de " risque ", ni de " dette ", ni de " déficits "... Toutes ces craintes affichées défendent un système d’exploitation basé sur le vol des Peuples... Lagarde déclare ce matin : "... il y a un effort insuffisant de la Grèce en matière d’austérité budgétaire..." Elle craint pour sa paye en millions d’Euros ; Elle craint pour les bénéfices de ses copains spéculateurs ; Elle craint pour les bénéfices de ses copains patrons-esclavagistes... C’est un très bon signe en fait ; ça veut dire que la Grèce, le Peuple Grec, désobéit à Lagarde, Sarko, etc... C’est la voie. Il faut rejeter ce système dans sa globalité comme font les Grecs, et montrer aux Lagarde, Sarko and Co, la porte de sortie. Ils commencent à avoir peur, donc ils mentent encore plus, ils prennent des mesures de plus en plus dures, ce qui aiguise les antagonismes sociaux et laisse un espoir de rejet brutal de toutes leurs méthodes... La base de la richesse c’est l’être humain, le lien social, les échanges... la Bourse, le F.M.I ne sont que des parasites suçant le sang des Peuples sans vergogne... "Le Portugal, l’Espagne, la Grèce, l’Italie... dans la tourmente " Tant mieux !!! L’ Italie ?? Mais c’est à la porte de la France... Un Tsunami social s’approche de nous. Souhaitons que le système boursier s’effondre ici aussi le plus tôt possible ; dès demain si possible ; et que la Révolte prenne le pas sur les Tyrans !







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite