Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Ennadha, une strategie nien rodée
de : Blutch
dimanche 7 août 2011 - 20h40 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Si l’on demande à des tunisiens le nom d’un parti politique au hasard on peut être sur que le nom d’Ennadha arrivera en 1er. En effet l’organisation islamiste est parti en campagne bien avant tout ses concurrents. Elle dispose d’un encrage militant local bien plus poussée que l’ensemble de ses rivaux qui peinent à ce faire connaitre.

Nous sommes à Echrada au Sud de la Tunisie, l’une des régions les plus touchés par le chômage et la misère. Les militants nadhistes y mènent une action de solidarité. On distribue des colis alimentaires, des médicaments et des sacs de couchages. L’organisation à multiplier ce genre d’initiative dans les mois qui ont suivit la révolution. Elle tente ainsi de prendre de vitesse les autres formations politiques. Pour Moncef Marzouki* cet capacité d’organisation n’est pas nouvelle : « Dans tout le monde arabe les islamistes sont allés dans les bidonvilles pour fournir des services sociaux. Une grande parti de leurs popularité vient du fait qu’ils ont pris en charge la misère économique alors que la gauche glosait et théorisait dessus ».

Pour Ramzi, militant du PSGT* ce succès n’est pas seulement due à une bonne capacité d’organisation : « Ils reçoivent des financements des états islamistes du golf, sinon ils ne pourraient pas organiser tout sa. Regardez les difficultés qu’on les autres partis à ce financer ». Certains autres partis réclament d’ailleurs une loi sur la transparence du financement des partis tant la compétition électorale parait pour l’heure déloyale.

Le poids de l’organisation islamiste dans le débat public est énorme. Certains partis ont d’ailleurs choisit de ne pas la critiquer de peur de perdre une parti de leurs électorat. C’est notamment le cas de leurs ennemis traditionnel le PCOT** qui à choisit de passer un accord avec les islamistes pour ne pas s’attaquer mutuellement. Un nombre important d’organisations refuse d’ailleurs de qualifier Ennadha d’organisation religieuse pour les même raisons

Ennadha à entamée dans les années 90 une mutation pour rester en phase avec une société tunisienne tolérante et sécularisée. Elle se présente désormais comme démocratique et respectueuse des droits de l’homme. Elle manie d’une main de maître l’art du double discours, ses militants prêchant la Sharia dans les quartiers tandis que ses leaders se font les champions de la démocratie sur les plateaux télé.

Pourtant certains de ses militants sont impliqués dans des affaires d’agression des femmes dans les années 90.**** On la soupçonne d’avoir entretenu des liens avec le FIS algérien. Dernièrement des manifestations visant à empêcher la diffusion du film de Nadia El Fani « Ni Allah ni maître » ont crée la polémique en Tunisie. De nombreux militants nadhistes ont été impliqués.*****

Un militant du PSGT nous indique que « critiquer Ennadha c‘est être remis en cause dans son intégrité de musulman. Ainsi de nombreuses personnes sont contre le parti nadhiste mais n‘osent pas le dire ». C’est aussi ce que nous explique un leader du syndicat UGET, profondément opposé à Ennadha « il y à par essence un danger à asseoir une politique sur une idéologie dont le fondement divin se place hors du champs de la critique ». Il ajoute : « Ils n’ont pas forcement de programme économique mais c’est leurs référence à l’Islam qui les rend populaire chez les gens qui ont peu d’éducation. Après la révolution j’ai vu les meeting de la plupart des parti et ils sont vraiment très fort. On à l’impression que les gens ont tous oublier d’où ils viennent »

Leurs stratégie s’appui essentiellement sur la stigmatisation de l’autre. «  Quiconque pense différemment est d’emblée un libertin, un mauvais musulman ou un traître au service des occidentaux ». Ainsi ils présentent la laïcité comme un synonyme de tout ce qui porte atteinte à la pudeur arabo musulmane. Se proclamer de l’Islam renvoie au contraire à la moralité. Cette stratégie marche, notamment dans les franges les moins instruite de la population : « l’athéisme, la laïcité, une certaine vision d’un occident libertin, ce sont des notions floues, que la plupart des gens ne dissocient pas vraiment. ». Un flou maintenu et largement utilisé par les islamistes à des fins politiques.

La laïcité à la française à il est vrai une image extrêmement péjorative de l’autre côté de la méditerranée. Nos lois sur les signes religieux dans les lieux publics ont étés particulièrement relayer dans les journaux locaux. Une laïcité à 2 vitesse qui stigmatise les manifestations de foi musulmane et ferme les yeux sur les processions chrétiennes, la banalisation du racisme encouragée par les propos de nos gouvernants, autant d’éléments qui entretiennent le discours islamiste en rendant possible l’assimilation entre laïcité et oppression athéiste.

L’islamisme joue enfin de la quête identitaire d’une jeunesse désoeuvrer. Sous la dictature la nation était sali par le despotisme, la corruption et la soumission. «  Nous avions perdu la fierté d’être tunisien » nous expliquera un étudiant. « Pour un jeune qui ne sait pas qui il est l’Islam constitue une identité forte. Etre musulman c’est appartenir à une communauté très structurée, à une Oumma de plus d’un milliard de croyants ».***

C’est pourtant en dehors des rangs de l’Islam politique que c’est faite la révolution. Janvier 2011 est le fruit d’une jeunesse sécularisée. Durant les grandes manifestations qui ont entraîner la chute du régime les slogans religieux étaient inexistants. D’ailleurs pour Moncef Marzouki «  l’islamisme sous toutes ses formes contribue à l’immobilisme politique. C’est un abandon de l’espace civique pour se refugier dans le spirituel Jusque à la révolution la réislamisation des sociétés arabes à plus conforter les régimes qu’elle ne les a déstabilisé. Sous la dictature les mouvements de prédications comme le « Tabligh wa dawa » ont plus souvent prôner la patience, l’obéissance et le rejet de la politique que la révolte. » Il ajoute : «  si j’étais dictateur j’encouragerais le peuple à retourner dans les mosquées.

Le décalage entre les aspirations islamiste et une Tunisie sécularisée et démocratique parait pourtant important. Un sondage montre que 70% des tunisiens approuvent l’idée de séparation du spirituel et du politique. Reste pour les organisations progressistes à réussir à incarner les valeurs de démocratie et de laïcité auxquelles la population aspire. Et de constituer ainsi une alternative à l’Islamisme.

René Arrighi

*Parti socialiste de Gauche tunisien

*Ancien président de la ligue tunisienne des droits de l’homme, opposant au régime en exil sous Ben Ali. Bien que critique vis-à-vis des islamistes il prone leurs intégration dans le jeu politique

**Parti Communiste des Ouvriers de Tunisie

***C’est pour cela aussi que l’Islamisme progresse plus vite chez les Français issue de familles immigrées. Pour ceux qui ne se sentent ni Français ni tunisiens l’Islam constitue une solution alternative.

****http://laiquestunisiens.blogspot.co...

*****http://www.marianne2.fr/martinegozl...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Ennadha, une strategie nien rodée
10 août 2011 - 16h31 - Posté par B. Bertrand

L’idée ou l’accusation qu’ils recoivent du financement des pays du golf arabe n’est pas vrai, l’argent qu’ils ont vient des mosqués (c’est une pratique trés bien connue et largement utulisée dans le monde islamique), les partis islamiques dans le monde arabe ont plus de popularité par rapport aux autres car tout simplement sont les plus proches à la culture de ces peuples (religion, traditions, éducation, problèmes sociaux, etc.), concernant les islamistes en tunisie, je pense que historiquement ils ont une trés bonne réputation chez les tunisiens, en plus de ca, pour les tunisiens ca represente un changement extrême d’un trés mauvais régime laique dictatoriale qui a gouverné ce pays durant plus 50 ans






TROIS QUESTIONS À CORINNE MOREL DARLEUX à propos de PLUTÔT COULER EN BEAUTÉ QUE FLOTTER SANS GRÂCE
jeudi 19 - 09h40
de : Ernest London
1 commentaire
Climat : comment les syndicats préparent-ils la grève du 20 septembre ?
jeudi 19 - 08h46
1 commentaire
D’aucun devrait apprendre que nous vivons un monde Multipolaire et non plus unipolaire !
mercredi 18 - 17h02
de : joclaude
Assez cautionné le « dialogue social » bidon avec le gouvernement et ses représentants !
mercredi 18 - 13h26
de : Jodez
2 commentaires
Urgence pour l’Hôpital ! Urgence totale des luttes sociales !
lundi 16 - 22h07
de : Lepotier
ACTE 44 des Gilets Jaunes : Les BRUTES de macron à l’oeuvre ! (video)
lundi 16 - 19h17
de : joclaude
2 commentaires
Les "affaires" en régime macronien ! Vertueuse prédiction : Plus jamais ça ?
lundi 16 - 11h59
de : joclaude
2 commentaires
Venezuela : les très gênantes photos de Guaidó en compagnie des narco-paramilitaires colombiens
lundi 16 - 10h45
de : Olivier Arendt
Les sous-traitants du nucléaire en grève le 18 septembre contre le dumping social
lundi 16 - 08h11
DÉCÈS D’UN TORTIONNAIRE EN ALGÉRIE.
dimanche 15 - 15h17
de : Transmis par Nuits de septembre 1965
Que la Terre nous sauve.
samedi 14 - 13h27
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Mesures Buzyn, c’est du Coluche : Dites nous ce dont vous avez besoin, nous vous dirons comment vous en passer (vidéo)
samedi 14 - 13h12
de : nazairien
1 commentaire
MANIFIESTA 2019 - C’est l’heure de l’mettre !
samedi 14 - 11h47
de : Hdm
Patrick Balkany, proche de Sarkozy, condamné à 4 ans de prison ferme et incarcéré (vidéo Verdi)
vendredi 13 - 16h16
de : nazairien
10 commentaires
Les corbeaux , les vautours en passe de disparaître ?
jeudi 12 - 20h12
de : joclaude
1 commentaire
Réaction de LFI après la diffusion des images de Quotidien sur le jour des perquisitions (video)
jeudi 12 - 12h38
de : LFI
40 minutes d’images cachées : le coup monté médiatico-judiciaire contre LFI (video)
jeudi 12 - 08h57
de : L’Ère du peuple
Je suis prêt ! « Et ainsi de suite… »
jeudi 12 - 08h44
de : Jean-Luc Mélenchon
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 - 08h41
de : Info’Com-CGT
Grèce : l’expérience autogestionnaire des Viome menacée
jeudi 12 - 08h04
Le Val-de-Marne, premier département de France à bannir le glyphosate
mercredi 11 - 09h40
de : Agnès Vives
2 commentaires
Perquisition chez Mélenchon... Un autre son de cloches (video)
mercredi 11 - 09h01
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 - 07h51
de : Roberto Ferrario
2 commentaires
Samedi 14 septembre 2019, les éditions Noir et Rouge présentent le second tome de La CNT dans la révolution espagnole de
mardi 10 - 22h09
de : Frank
UNE JUSTE COLÈRE - Interrompre la destruction du monde
mardi 10 - 13h55
de : Ernest London
1 commentaire
Le RN face à la destruction sociale
mardi 10 - 12h08
de : Christian DELARUE
3 commentaires
Toute la macronnerie : Menteuse ! La Révolution est permanente !
lundi 9 - 15h44
de : joclaude
4 commentaires
Gaspard Glanz (journaliste), à nouveau inquiété par la flicaille, ridiculise ces flics(quettes) (vidéo)
lundi 9 - 13h59
de : nazairien
Thales : petits meurtres entre amis, ou la politique des bâtons dans les roues
lundi 9 - 11h26
de : Bertrand F
Au moins 2000 gilets jaunes convergent à Montpellier pour leur rentrée
dimanche 8 - 15h42
2 commentaires
arret de la grêve de Petit Jean
samedi 7 - 12h32
de : promedic
"Opération Aéroport de Paris" : L’initiave citoyenne en action, dans le var (vidéo)
samedi 7 - 00h50
de : nazairien
Plan et marché à Cuba des années 1960 à aujourd’hui
vendredi 6 - 13h47
de : P. Del Castillo
2 commentaires
Les élucubrations de Stéphane Bern sur l’école au Moyen Âge
vendredi 6 - 11h09
de : Catherine Rideau-Kikuchi, Florian Besson
LA SOCIÉTÉ INDUSTRIELLE ET SON AVENIR
vendredi 6 - 06h41
de : Ernest London
2 commentaires
Rentrée catastrophe / C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 5 - 22h19
de : Hdm
Grenelle des violences conjugales : le gouvernement répond aux féminicides par l’aumône
jeudi 5 - 16h51
1 commentaire
Yémen : les images rares d’une guerre qui embarrasse le gouvernement français (vidéo)
mercredi 4 - 23h15
de : Nazairien
2 commentaires
La société pharmaceutique Ferring impliquée dans un nouveau scandale ?
mercredi 4 - 16h13
de : Pharmawatch
Les empoisonneurs.
mercredi 4 - 15h17
de : L’iena rabbioso

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Opposer à la réaction en chaîne des neutrons la réaction en chaîne de la lucidité. Albert Einstein
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite