Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Les classes moyennes : un camouflage idéologique (extrait)


de : Jean-Louis
dimanche 15 janvier 2012 - 12h15 - Signaler aux modérateurs
10 commentaires

(...) "Aujourd’hui que la droite parle surtout des classes moyennes et jamais de la classe ouvrière n’est pas pour surprendre. Car les idéologies qu’elles développent ont toutes en commun de nier la spécificité de la classe ouvrière en tentant de la fondre dans la masse anonyme des "classes moyennes". D’où l’idée qui revient régulièrement de faire de chaque prolétaire un petit-bourgeois en lui facilitant, par exemple, l’accès à l’achat d’un appartement ou en tentant de développer "l’actionnariat populaire" (qui fut longtemps l’idée fixe des "gaullistes de gauche").

La droite feint de croire que la classe ouvrière a quasiment disparu et elle espère qu’en l’effaçant de son vocabulaire elle fera disparaître aussitôt le danger potentiel que cette classe représente pour les intérêts du Capital. Depuis quelques années la gauche n’est pas en reste. Longtemps le Parti socialiste et le Parti communiste se sont ouvertement réclamés de la classe ouvrière. Aujourd’hui le PS parle des classes moyennes (parfois, mais moins souvent, des classes populaires).

Quant au P.C.F. (ou son avatar, le Front de Gauche) il est fondamentalement sur la même longueur d’onde bien qu’il conserve un vocabulaire un peu plus radical. S’il y a longtemps que le PS et le P.C.F. ont abandonné, dans les faits, la défense des intérêts historiques et moraux de la classe ouvrière, la quasi-disparition de cette dernière dans le vocabulaire de la gauche est plus récente. Elle a commencé dans les années 1980 avec l’émergence de ce qu’on appelait alors "la nouvelle gauche" qui se voulait "moderne" face à la gauche traditionnelle qui se réclamait encore du mouvement ouvrier et qui était alors qualifiée "d’archaïque".

C’est à cette époque qu’André Gorz, co-fondateur du "Nouvel Observateur", venu de la revue de Jean-Paul Sartre "Les Temps Modernes", dit "Adieux au prolétariat"(5) . Il est suivi dans sa démarche par des gens comme Michel Rocard, Jacques Delors ou, dans le mouvement syndical, par Edmond Maire, le leader incontesté de la CFDT. Désormais la gauche "moderne" explique que la classe ouvrière n’existe plus, que par ses aspirations elle fait désormais partie de la classe moyenne et qu’il est temps d’abandonner les "vieilles lunes du marxisme".

Peu à peu ce courant d’idées va submerger le PS et aujourd’hui il domine largement l’ensemble de la gauche. Dans les faits il s’agit ni plus ni moins d’une capitulation complète devant l’idéologie de la bourgeoisie pour laquelle la lutte de classes s’est arrêtée le jour où elle a pris le pouvoir. Désormais, pour la gauche, l’objectif affiché n’est plus de changer la société et d’éliminer le capitalisme mais de placer ses énarques au gouvernement à la place des énarques de droite. Quant à la classe ouvrière - et plus largement à l’ensemble des masses populaires - on lui demande simplement de mettre un bulletin dans l’urne puis de se taire.

Maintenir le drapeau

Pour notre part nous n’avons aucune raison de participer, de près ou de loin, à une telle capitulation dans le domaine des idées. C’est vrai que la classe ouvrière a changé, c’est vrai aussi que près d’un siècle de contrôle du mouvement ouvrier par des socialistes et des staliniens qui ont complètement perverti les idéaux socialistes et communistes, que la chute de l’URSS, que la montée du chômage et de la précarité ont fait reculer les idées révolutionnaires et plus largement la conscience que peut avoir la classe ouvrière de ses propres intérêts, de ses propres valeurs, de sa propre morale.

Avec le renforcement de l’individualisme beaucoup de gens - qui appartiennent à la classe ouvrière - peuvent avoir l’impression qu’il est plus facile de s’en tirer individuellement que toutes et tous ensemble. Mais la crise est là pour leur rappeler chaque jour que posséder sa voiture, son appartement, son réfrigérateur, sa chaîne hi-fi, voire pour les plus chanceux sa résidence secondaire, ne fait pas de vous un bourgeois et qu’un simple licenciement peut réduire tout ça à néant. C’est pourquoi nous devons, plus que jamais, nous réclamer ouvertement et sans restriction, de la classe ouvrière, du socialisme, du communisme en montrant que seul le renversement de la société capitaliste permettra un monde meilleur. " (...)


À un moment où une partir de la petite bourgeoisie éclairée (par le biais des clubs de loisirs politiques) prétend "prendre en main" les affaires du prolétariat en tentant d’anvahir le terrain de foot du Capital, je trouve cette contribution (imparfaite) très intéressante.

Je ne cite pas l’auteur car c’est un quasi anonyme et que je suis contre les droits d’auteur (qui sont souvent des "droits de hauteur"). Contrairement à certains intellos amoureux des paradoxes, je crois qu’il existe des "vérités" non dogmatiques. Ainsi, "je suis communiste" est peut-être une vérité mais qui n’est pas vérifiable dans la seconde, tandis que "j’ai le bras cassé" peut être une vérité mais cette fois vérifiable (ou réalisable !) dans la seconde.

LL et d’autres ont raison de répéter certaines "vérités" monotones que chacun d’entre nous peut se surprendre à "oublier" par intermittences, tant la pression conjuguée de la bourgeoisie et de ses auxiliaires est forte.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Les classes moyennes : un camouflage idéologique (extrait)
15 janvier 2012 - 12h55

C’est extrait de quoi ?



Les classes moyennes : un camouflage idéologique (extrait)
15 janvier 2012 - 15h48 - Posté par l’ankou

On s’en fout d’ou c’est extrait..........Cet article meme s’il y a des défauts et qu’il oblige à faire des réflexions-recherches, est exellent............il est meme riche ..........il souligne les réformismes et remets les fondamentaux à l’ordre du jour..............Il a le mérite en tout cas de nous révèler quel est l’état d’esprit de ses détracteurs..............


Les classes moyennes : un camouflage idéologique (extrait)
15 janvier 2012 - 16h09 - Posté par Roberto Ferrario

Ankou faut être sérieux, la source est important cet notre politique éditorial de montrer "patte blanche" on cache rient et cet article n’est pas un article de Bellaciao même si peux être bien, c’est ne pas la question...


Les classes moyennes : un camouflage idéologique (extrait)
15 janvier 2012 - 16h31 - Posté par Jean-Louis

Je l’ai dit, c’est un extrait d’un court texte d’un camarade inconnu. Ce que j’ai omis risquerait de faire dévier une discussion éventuelle vers des a priori inutiles. La source n’est pas Bellaciao et je ne fais pas partie du collectif Bellaciao. Je viens m’exprimer ici parce que le "climat" général me convient. Libre à vous de m’éjecter. Patte blanche ?
Mon parcours politique depuis l’âge de 15 ans : PCF puis PSU puis ORA puis LC/LCR ...repos... puis NPA. Contents ?


Les classes moyennes : un camouflage idéologique (extrait)
15 janvier 2012 - 18h22 - Posté par Roberto Ferrario

Pourquoi tu te énerve, explique nous ;-) ???

Tu a le droit d’être contre le droit d’auteur et on partage cet idée en particulier pour les site que ne font pas du commerce comme le notre mais c’est notre politique éditorial de essaie au max de trouver les sources des textes publie sur notre site, et pour différents raison donc le fait que l’auteur peux ne pas être d’accord... juste pour faire un exemple...


Les classes moyennes : un camouflage idéologique (extrait)
15 janvier 2012 - 18h36 - Posté par Jean-Louis

Je comprends très bien et je ne m’énerve pas. J’ai jugé inutile (et sans danger) de ne pas citer un "auteur" que personne ne connaît (correspondance privée ou presque) mais dont je me porte garant. Mais je sais faire aussi :

"Toute l’eau de la mer ne suffirait pas pour laver une tache de sang intellectuelle" Lautréamont

La difficulté est de relier telle ou telle tache de sang à tel ou tel intellectuel.

Tout cela est hors sujet. Le site Bellaciao est, selon moi, le seul site respirable et j’y trouve, "en tant qu’organisé antipascadencé", beaucoup d’informations et de pistes utiles.


Les classes moyennes : un camouflage idéologique (extrait)
15 janvier 2012 - 22h51 - Posté par La Louve

Ok Jean-Louis , suffisait de le dire !

A +


Les classes moyennes : un camouflage idéologique (extrait)
15 janvier 2012 - 16h35 - Posté par Jean-Louis

Roberto, voici trois citations imaginaires :
"Vive la révolution"
"Vive la révolution" B. Mussolini
"Vive la révolution" JL Mélenchon

On fait quoi ? Laquelle vaut vraiment le coup d’être "discutée" ?


Les classes moyennes : un camouflage idéologique (extrait)
15 janvier 2012 - 22h51 - Posté par La Louve

répéter certaines "vérités" monotones que chacun d’entre nous peut se surprendre à "oublier" par intermittences, tant la pression conjuguée de la bourgeoisie et de ses auxiliaires est forte.

Juste !



Les classes moyennes : un camouflage idéologique (extrait)
17 janvier 2012 - 09h41

déplacement de l’article à sa place, sinon on ne comprend rien...


Dedalus - 16/01 - 16h40
Contribution à l’article de Jean Louis

Les classes moyennes : un camouflage idéologique (extrait) de : Jean-Louis

Je ne vois pas très bien l’intérêt aujourd’hui d’un débat quelques peu académique sur la petite bourgeoisie (indépendamment de l’intérêt du contenu de l’article de Jean-Louis, et de ce salutaire rappel de mémoire), en revanche s’interroger sur cet obscurcissement (un camouflage idéologique) du débat politique semble nécessaire

Plus intéressant il me semble est le combat idéologique, d’où vient et comment c’est constitué cette pseudo théorie qui consiste à dire, "la classe ouvrière n’existe plus", je ne reprends pas ce qui est dit au début de l’article.

Je pense pour ma part que si la classe ouvrière est pratiquement exclue du "champ politique" elle le doit à elle-même, son effacement y compris dans le vocabulaire la quasi-disparition de cette dernière dans le vocabulaire de la gauche est plus récente, est l’expression de son abandon de la lutte de classe, matérialiste et idéaliste peuvent s’opposer la dessus,

Une classe qui ne se conçoit pas (ou plus) comme classe (c’est à dire animé de la conscience de classe qui la structure) n’est qu’une collection d’individus groupés au hasard d’intérêts extérieurs.

Je souscris aux divers éléments analytiques de l’article de Jean Louis pour en arriver à cette question.

La question qui est posé est celle ci : (pas la question que tous le monde se pose) faut il détruire le capitalisme ? (son système pas la société capitalisme), progressivement ou pas, c’est une autre question.

Qui peut le faire ? Qui est à même de le faire ?

Pour engager ce qu’il faut bien appeler une révolution il faut que les conditions objectives et subjectives soient réunies.

Concernent les premières elles son largement réunies voir "pourrissantes", en revanche les secondes sont loin d’être au rendez-vous loin s’en faut.

Dedalus






Grenade GLI-F4 : derrière le coup de com de Castaner, la mort d’une salariée en 2014
lundi 27 - 12h05
3 commentaires
Retraites : Vous prenez les Français pour des imbéciles ! | Adrien Quatennens
lundi 27 - 11h00
de : jean1
GLI-F4 : que sait-on de leurs remplaçantes, les GM2L ?
lundi 27 - 10h03
COMMENT LES RICHES DÉTRUISENT LA PLANÈTE
dimanche 26 - 16h00
de : Ernest London
RIO obligatoire dans le dos
dimanche 26 - 12h36
Des Lannionnais déterminés : La retraite aux flambeaux finit au buffet de Lannion agglo (vidéo)
samedi 25 - 23h15
de : nazairien
4 commentaires
Funérailles grève 24 janvier Lycée français de Barcelone
samedi 25 - 22h15
de : coppola
Déjà en 2018 : Mise en scène d’une « décapitation » de Macron : 3 gardes à vue
samedi 25 - 12h44
de : laVeuve
8 commentaires
Le Conseil d’Etat, réforme des retraites : Le Gouvernement devra revoir sa copie !
samedi 25 - 10h05
de : JO
Le peuple-classe de France tient à l’Etat social.
samedi 25 - 01h36
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Beyrouth - y’a Carlos G., mais y’a aussi ça :
vendredi 24 - 20h03
de : Rolon
E3C : épreuves surveillées par des enseignants retraités, lycée du pays de Retz, Pornic
vendredi 24 - 19h30
de : Rolon
Les 200 familles
vendredi 24 - 19h14
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
La part anarchiste des communs
vendredi 24 - 19h12
de : jean1
La France s’embrase : Retraites aux flambeaux organisée à Paris et dans toute la France
jeudi 23 - 21h49
de : nazairien
10 commentaires
La CFDT condamnée en appel pour abus de pouvoir
jeudi 23 - 15h24
4 commentaires
Avancée Sociale possible ? Oui en Espagne !
jeudi 23 - 15h21
de : JO
Affaire Benalla : "Le panier de crabes" vers son dénouement ?
jeudi 23 - 14h47
de : JO
1 commentaire
VENEZUELA : Rencontre Internationale Anti-impérialiste de Caracas !
jeudi 23 - 14h30
de : JO
3 commentaires
POUR UNE HISTOIRE AMÉRINDIENNE DE L’AMÉRIQUE
jeudi 23 - 13h37
de : Ernest London
Inondons l’Elysée avec un courrier "licenciement MACRON l’imposteur
jeudi 23 - 10h06
de : Martine
1 commentaire
La dictature des minorités - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 22 - 21h40
de : Hdm
1 commentaire
Et si l’incurie de nos dirigeants était la principale cause de chômage en France ?
mercredi 22 - 21h05
de : Gerard989
1 commentaire
A vous de juger de l’indépendance des médias aux ordres !
mercredi 22 - 18h03
de : JO
Thèses sur le mouvement en cours
mercredi 22 - 15h49
de : Paroles Libres
Oligarchie souterraine : mais qui sont les membres du club si fermé des « Canetons du Châtelet » ?
mardi 21 - 19h23
de : MathF
9 commentaires
Dans un billet sur twitter, Gérard Filoche dénonce, le "Hold Up" géant de macron (texte dans document cliquable)
mardi 21 - 14h38
de : nazairien
8 commentaires
MYTHOPOÏESE
mardi 21 - 13h14
de : Ernest London
Réforme des retraites : ces économistes proches de Macron qui conseillent la CFDT
lundi 20 - 15h48
de : Bertrand Bissuel et Raphaëlle Besse Desmoulières
7 commentaires
Police partout, Justice nulle part !
lundi 20 - 14h58
de : JO
1 commentaire
Dunkerque : CGT et avocats attendent Macron de pied ferme pour sa visite d’un fleuron industriel (vidéo)
lundi 20 - 11h57
de : nazairien
1 commentaire
Au Théâtre ce soir : Par où t’es rentré ? On t’a pas vu sortir . . . .
dimanche 19 - 22h04
de : Bouffe du Nord
1 commentaire
Présence irrégulière d’une députée RASSEMBLEMENT NATIONAL au CESER de GUADELOUPE.
dimanche 19 - 13h50
de : UGTG (Union Générale des Travailleurs de Guadeloupe)
Denis Robert : la révolte du peuple citoyen, pour défendre ses droits : EN MARCHE VERS L’AFFRONTEMENT TOTAL(vidéo)
dimanche 19 - 13h06
de : nazairien
10 commentaires
ONG, syndicats et agriculteurs signent une tribune commune face à "l’urgence climatique"
dimanche 19 - 12h45
de : jean1
Comment vont être calculés vos droits au chômage à partir du 1er avril ?
dimanche 19 - 08h19
A visionner (YouTube) : Concert des artistes de l’Opéra de Paris ! Emotionnant !
samedi 18 - 16h41
de : JO
3 commentaires
Bravo et merci la confédération paysanne et surtout à ses adhérents
samedi 18 - 14h32
de : jean1
3 commentaires
Macron exfiltré d’un théâtre parisien
samedi 18 - 08h11
de : Ernest London
6 commentaires
Les Stats.
vendredi 17 - 19h16
de : L’iena rabbioso
4 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Je crois que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés qu'une armée debout. Thomas Jefferson
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite