Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

A propos de militants se "réchauffant" à l’actuelle mélenchomania...


de : alain Chancogne dit A.C
dimanche 19 février 2012 - 13h56 - Signaler aux modérateurs
14 commentaires

Je les connais bien, puisqu’avec nombre d’entre eux, j’ai partagé des grands moments qui permettent de ressentir une légitime fierté d’avoir essayé que la vie de ceux qu’on aime ne soit pas condamnée au malheur.

JPEG - 66 ko

Comme eux, j’ai été nourri de cet "en commun", du "PARTI", source d’ apparentes fraternités -hélas souvent fragiles tant elles tenaient au sentiment d’appartenance à un accord total sur l’essentiel de"valeurs",ce qui s’est avéré totalement "bidon" tant des amitiés se sont transformées en haines imbéciles quand "le copain "..est devenu l’ex hérétique et rejeté

Oui, je crois, contrairement à d’autres ici, savoir comment se structurait ce "plaisir",pour ne pas parler de cette ré-JOUISSANCE permettant de savourer ce qui nous unissait..

Rien ne m’a fait autant sourire (discrètement) quand nous affirmions cette "galéjade" que nous martelions :

"Nous sommes des hommes et des Femmes comme les autres"..

Non, pas du tout.

Vrai, certes, s’agissant des conditions de vie, des souffrances endurées.

FAUX parce que nous avons fonctionné en véritable"contre Société" , partageant jusqu’à l’absurde les mêmes choix de culture ,le mêmes anathèmes très cons, idolâtrant un Yves Montand du"Déserteur" pour cracher sur les productions artistiques d’un monsieur Montand Yves,.., au prétexte qu’il était effectivement devenu un pitre pitoyable au service du" reaganisme"... dans les années 80

Faux, parce je sas bien -très bien osé-je dire- que certaines passions extra-politiques, certaines unions "amoureuses" furent "sublimées" par l’aspect fusionnel de complicité "communiste" .

Puis je oser ? : ce fut le temps de "préliminaires"..marxistes-léninistes..  :)

Les quinquas-sexta-septuagénaires qui font la majorité des salles que remplit Mélenchon , comme cela n’était plus le cas depuis des années, pour des meetings préparés par des militants PC (car on compte peu de cadres PG les mains dans la colle,et quelques élues ex PS., ne savent pas comment on contourne le piège digicodes pour se taper des étages d’HLM)..., ces "copains" d’hier dont certains cons m’ont tourné le dos,..."revivent" rajeunissent"..

C’est l"Huma" qui me fait revenir sur cet aspect que je développe ici en m’interdisant d’aborder les choix de bulletins en mai

Front de gauche
« C’est sûr, il se passe quelque chose… »

http://www.humanite.fr/societe/%C2%...

Les militants du Front de gauche sont boostés par une campagne à laquelle ils ont eux-mêmes donné de l’élan. Le plaisir de s’engager fait son retour. Et l’espoir aussi.

Il y a comme un air de début de printemps en ce mois glacial de février. Les pâles mines affichent de larges sourires, les bouches s’ouvrent, les mains se touchent. Les corps s’expriment sans pudeur. La politique peut s’envelopper de sensualité. C’est l’impression saisie lors des derniers meetings du Front de gauche, à Villeurbanne (Rhône), Montpellier (l’Hérault) et au Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis). Après l’euphorie de 2005 et le gel de 2007, les militants retrouvent le chemin du plaisir, regonflés, motivés, convaincus, heureux de constater que leur engagement est « vraiment utile » dans cette période d’incertitude politique.

UTILE ?

Je laisse au journaliste de l’Huma , et aux polémiques que je ne veux pas traiter ici , sur ce qu’aurait d’ UTILE le phénomène FDG , son audience, ...pour envisager un FUTUR qui ne soit pas de marche vers la Barbarie

Non, je veux simplement signifier mon accord avec ce qualificatif d’"utilité" .. en ce qui concerne le"moral"de militants totalement pris à contrepied durant deux décennies :

Ils militaient pour changer le MONDE, les voilà en mission pour virer Sarko..avec fond musical d’Internationale de la lutte des classes, drapeaux rouges symboles de tant de cortèges, de majeurs dressé par les travailleurs au mât officiel de boites occupées. ;

Ce besoin de "communisme -dry" ou on se claque la bise, ou on crame sa clope à l’entrée en se remémorant tel engagement quand l’on faisait peur est "irrationnel"

Alors qu’on est rentré dans une époque assez curieuse :

- Autant l’expression "le Parti DE Maurice"était à la fois de lien fraternel.. inutilement gâché par le"culte de la personnalité" autant , un adhérent qui annoncerait dans sa boite"J’ai adhéré au Parti de Pierrot" ferait hausser les sourcils interrogatifs.. ou rigoler les"initiés".

Ces militants ont besoin de se remémorer le bon vieux temps :LE PARTI faisait peur à la bourgeoisie, alors qu’aujourd’hui, au mieux il elle la laisse de marbre, au pire, elle les fait rire.

- Alors , la sèche écrasée sous la semelle, on rentre dans la salle : il fait bon, ça chante, les drapeaux flottent, et entre, sur et" EN" Scène..un homme qui non sans talent, vous sort de ces formules choc. ;qui fait se lever le militant mais ne risque pas faire "frémir" le CAC 40.

Peu importe..

ON est bien, on est entre "soi"..

N’allons pas, quand se termine la thérapie des têtes grises..., attraper un copain par la manche,,...le faire chier avec les enjeux de classe en 2012, de cette phase inédite de CRISE GLOBALE du Capital, et du second tour..

N’allez pas dire ce que vous pensez !

Ce n’est pas audible, c’est contre-plaisir, c’est un seau d’eau glacée sur une érection : ça nourrit de la"débandade"...

N’insistez pas,sinon vous risqueriez recevoir de la part des plus cons ensuite quelques dizaines de mails de ceux qui ont appris que"celui qui n’est pas avec nous est CONTRE nous"...

En plus, vous auriez fait de la"peine" aux plus sympas qui ont renoncé à vous "convaincre" de "revenir au PARTI" , qui vous disent que de toutes façons ils voteront JLM à reculons mais que" PS ceci, Sarko ,tec, etc.".

Car si vous insistez sur le"fond", ceux là vont rentrer chez eux encore plus déboussolés qu’en se rendant au "mitinge"

Surtout si vous leur avait rappelé ce qu’inspire-et cela ne vise pas que Mélenchon- ce que cette "POLITIQUE" inspire à cette jeunesse massivement absente de ces grands-messes...

Justement parce qu’ils sont , ces jeunes, objectivement disponibles pour le combat POLITIQUE..

Au sens noble, pas en clique enthousiaste de "sauveur suprême" déguisé en fantôme du CHE ou de Marchais..



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
A propos de militants se"réchauffant" à l’actuelle mélanchomania...
19 février 2012 - 15h41 - Posté par ibes

Comment parler pour ne rien dire.
Un long article sans le moindre intérêt.
AC nous avait habitué à mieux, si c’est publier pour publier c’est réussi mais quel est le fonds de l’article ?
A déblatérer en permanence sur le FG, même si je trouve ce FG surfait, opportuniste et sans fonds ,je vais finir par croire que c’est vraiment l’ennemi à abattre.

J’ai comme l’impression que la cible permanente c’est le FG, qu’il est le centre du problème.
Or je pense que les véritables ennemis de la classe ouvrière sont ailleurs.



A propos de militants se "réchauffant" à l’actuelle mélenchomania...
19 février 2012 - 19h28 - Posté par A.C

Juste pourqu’on se calme un peu

Ibes me dit élégamment :

A déblatérer en permanence sur le FG

 :)

Faut relire.
.

C’est pas anti FDG, c’est un essai psy amateur !
"Vol au dessus du nid de Cocos" en quelque sorte

 :)

Je parle du lien entre militants pécéiens déboussolés et un moyen de se e"rassurer" en groupe, en thérapie frontiste .

Aucune attaque du Front de gauche. !

Si je choisissais une mauvaise comparaison qui pourrait laisser penser que j’assimile des ex-camarades à des gens attachés au bon vin, en addiction au bon Médoc, est ce qu’on sursauterait si je disais :

« J’ai remarqué qu’un ami , qui s’est régalé au Chateau Margaux 75.. vu qu’il n’ y a plus de grand cru dans sa cave ,.se rabat sur du Château ROC MIGNON 2006 .. »

Ce ne serait pas condamnation de cette marque ....

ref :

http://www.vinotheque-bordeaux.com/...

cette référence au pinard me permet de répondre à celui qui caricature mes propos
je le cite :

Au moins une contre-vérité : il n’y a pas que des vieilles vies rances aux meeting de Mélenchon.

Non, Ami..
J’ai écrit la vérité !

Les quinquas-sexta-septuagénaires qui font la majorité des salles que remplit Mélenchon

Outre que la notion de"vies rances" est u ne drôle de définition des plus de cinquante ans...ne pas voir que l’électorat PC apris de"..la bouteille",c’est pas un scoop !

Quant aux JEUNES, sans vouloir remuer le fer d ans la "plaie" , relisons le sondage IFOP qui a servi à l’HUMANITE !

http://www.ifop.fr/media/pressdocum...

C’est pas ma faute (du moins j’espère) si ,quand Mélanchon fait 8 pour cent en moyenne dans les enquêtes,....il ne réussit que 6 pour cent des VOTANTS

parmi les 18-25.
Ce n’est pas uniquement mes erreurs militantes..qui expliquent qu’à ce jour, plus de50 pour cent des JEUNES se désintéressent de 2012

Je rappelle :

Lors des législatives de2007, un jeune sur deux n’a pas voté (52%contre 39,6% de l’ensemble des électeurs inscrits). Lors des Européennes de 2009, ce sont sept jeunes sur dix qui ne sont pas allés voter (70% des 18-24 ans et 72% des 25-34 ans).

Juste un dernier mot :

Mon papier est une réflexion modeste sur le le fait qu’il est incontestable qu’une partie non négligeable de militants pécéiens sont moins "bouffeurs de JLM" qu’ils ne l’étaien tlors de la farce électorale opposant l’ex socialiste-vainqueur- et Chassaigne.

J’ai juste donné mon opinion sur ce phénomène..

On peut se contre foutre de ce que j’en dis.

Mais on peut éviter de sortir la panoplie de S.O FDG ,pour répondre sur CET ASPECT.

A.C



A propos de militants se "réchauffant" à l’actuelle mélenchomania...
19 février 2012 - 21h42 - Posté par

Moi je trouve que A.C. y est en plein dedans, la réalité.

Tous ceux qui ont "quitté" le P.C.F "à reculons" lorsqu’ils ont compris ou le CN les amenait vivent cette analyse tous les jours au quotidien quand ils ne sont pas partis dans les limbes de l’anonymat.

Perso j’ai plus de chance que lui : Mes anciens camarades de cellule ou de section ne m’en veulent, pas du moins ouvertement. Faut dire que j’évite depuis que j’ai compris que leur attachement aveugle démontrait un profond désarroi, de leur en remettre une couche à chaque rencontre. Et je continue à les revoir dans le cadre de la liste municipale d’oposition que nous avions montée sans étiquette ; ou tout simplement chez eux ou chez moi.

Ils savent qu’ils sont cocus, mais ils font "semblant de ne pas savoir".

Evidemment il s’agit des camarades sincères qui ont pu voir démolir de l’intérieur en une décennie une cellule à deux chiffres et des sections à bien plus que ça. Par la "faute" pas si involontaire que ça de leurs dirigeants fédéraux et nationaux.

Les autres, sans parler de ceux qui sont partis ailleurs après avoir été parachutés dans les sections par la Fédé, le sale boulot réalisé, ne me parlent évidemment plus... Mais comme moi non plus, ça évite les discussions stériles. ((- :

Et en plus faudrait pas qu’il s’amusent ils m’ont déjà vu à l’oeuvre quand je suis en colère et ils savent que je peux être encore très "toxique". J’ai les éléments pour...

Je comprend, d’autant plus que c’est pas des "jeunes" mes "camarades". Les "jeunes" je me demande si il y en a encore qui seraient capables de tenir la vie militante qu’on a mené, surtout en sachant qu’on les mène ou on en est.

Et que pour l’instant les survivants actuels du cataclysme n’ont pas retrouvé le point de liaison qui redonne l’espoir.

Alors ils affichent, ils tractent, pour se retrouver lors des réunions du FdG avec le seul représentant du coin du PdG, (C’est le seul que je connais dans la moitié du département qui me concerne - Les autres, ou ils se cachent, ou ils n’existent pas), qui se la joue au "Che" et qu’ils ne voient jamais militer avec eux. Et qu’en plus ils méprisent profondément.

Mais ils veulent pas rater ce qu’ils pensent être la dernière solution avant la fin. Un peu comme le joueur fauché qui claque ses derniers dix balles car il a peur que le gros lot lui passe encore une fois sous le nez...

Ces mecs là tu peux leur dire que c’est encore la Française des Jeux qui va gagner et pas eux, et qu’à la limite il vaut mieux aller braquer le Crédit Agricole, ils sont dans le "passionnel"...

Et comme toujours, quand le "passionnel" prend le dessus c’est l’"irrationnel" qui gagne.

G.L.


A propos de militants se "réchauffant" à l’actuelle mélenchomania...
19 février 2012 - 23h34 - Posté par Cop

Triste mais même constat.

Il y a beaucoup à réfléchir sur les illusions, et les dynamiques de groupies sur un terrain où les camarades se sont toujours , toujours, fait couillonner.

Et le temps passe, les cheveux blanchissent, les défaites ouvrières s’enfilent comme des chapelets car "on" croit que par un bon vote ça va changer... plutôt que de se pencher sur les stratégies de résistance réelle au capitalisme, comment les contrer et gagner.

Le culte de la soumission aux chefs et à la direction qui est appliquée à chaque fois au concret interroge. Il y a quelque part un terrain connu avec la brutalité de mélenchon de ce point de vue.

Camarades encore au PC, et les autres, si vous voulez servir encore à quelque chose, réfléchissez à une stratégie qui permette dans le cours de la lutte des classes de construire une démocratie des travailleurs distincte de celle qui s’est faite achetée par le capital.

Il s’agit de bâtir une stratégie autogestionnaire, avant que la nuit ne vous emporte .
Personne n’a les clés du chemin, mais ce qui n’a jamais marché, on connait.


A propos de militants se "réchauffant" à l’actuelle mélenchomania...
20 février 2012 - 01h23 - Posté par jaja

une piste parmi d’autre

Miguel Benasayag, De l’engagement dans une époque obscure, Éd. le passager clandestin, 2011


A propos de militants se "réchauffant" à l’actuelle mélenchomania...
20 février 2012 - 13h10 - Posté par A.C

Pour poursuivre :

Meri à cette copine qui, appréciant ce débat m’écrit , avec un un clin d’oeil sympa..

. Le besoin de compensation est trop fort. Il n’y a hélas qu’à attendre que le bon vieux "principe de réalité" se rappelle a eux. Pourquoi certains - dont tu fais partie- ont garde intacte leur lucidité et capacité d’analyse critique ?

C’est hélas autre chose, pour moi du moins, qu’une lucidité "gardé" intacte..

.
C’est un douloureux effort de"travail" pour rechercher les causes de mon ABSENCE de LUCIDITE.

. quand, sincère( la sincérité ne saurait excuser la connerie !) j’ai été enfant de"COEUR" , de tripes, de couilles et de neurone rouge , d’une EGLISE ou j’ai eu envie, parfois, de noyer dans notre bénitier , les allergiques à notre"FOI" !

Parenthèse :

Je n’assure d’ailleurs pas que quelque dérapage -dans l’outrance en "contrant" tel soit disant liquidateur - ne m’aie fait prononcer des formules qui ravissaient , ceux qui, in fine, se sont révélés comme les LIQUIDATEURS cagoulés dont je fus un soutien d’autant plus "dangereux" que SINCERE et pas le plus con (je précise par cette immodestie car "nous fûmes" plus nocifs parfois quand nous avions un neurone en érection permanente)

Ce que je relève dans l’"article" , c’est un simple , mais pitoyable (au sens que je plains certains..) épisode-selon moi le dernier- de "copier coller" de tout ce qui a été d’entraves à une démarche collective de processus communiste.

La différence-elle me semble de taille- c’est que cette vie dans une Orga de contre-société avec ses rites "religieux" se déroulait dans un contexte, une démarche, des liens avec les couches populaires , qui étaient vécus, dans les masses, comme un SOUTIEN à leur espoir, à leurs luttes,

Même après 81-86, ce que certains rappellent fort justement, à savoir la participation dans une logique tragique faisant fi de toute primauté à donner au mouvement populaire, niant le besoin de PARTI de LUTTES ET de conquêtes d’institutions , jusque dans les années 90(en gros) un militant PC qui discutait de l’"utilité" du Parti pouvait sans honte, reconnaitre l’erreur "programmatique"

J’ai trop participé à l’élaboration des thèses de notre 25° congrès de fev 85..pour ne pas connaitre tout le remue-méninge d’alors pour analyser une stratégie mortifère portant en elle l’affaiblissement, le déclin du PC..

Ce qui relève de cette "thérapie" frontiste que je tente de"pointer" c’est que j’ai vu les mêmes qui se flagellaient(comme moi) d’avoir été des pov’ cons roulant pour Mitterand, expliquer aujourd’hui leur rengagement avec des arguments irrationnels
Comme ce pauvre copain, qui OSE, lui que j’ai connu ,en sincère affirmation de son accord avec ce que j’avais le"courage de dire" (sic) dans les années 2000, lui qui me sortait l’excuse de son virement permanent à laFédé , d’un "Alain, je veux mourir avec ma carte du Parti sur moi.."... , me rendre destinataire d’un mail de masse ou il s’écrie :

Le Front de Gauche va devenir le Parti révolutionnaire du XXIème siècle ! et vous n’en ferez pas parti , vous les communistes d’en l’âme et de coeur

On peut en rire..

Je n’ai pas ri.

A.L, ce pote qui a été discriminé,y compris largué par le"chef" de son syndicat CGT, ce camaro qui avait toujours dans sa bagnole des tracts, de la colle, qui connait quelques"dessous" du PC (pas tous..) a besoin de "CROIRE" encore..

Mais qui l’a "con-..VERTI" ?

,
Qui n’a pas vu, n’a pas voulu voir, que NOUS étions, en fait, sur un TITANIC dès 1920.., que la mise entre parenthèse puis aux oubliette s du"communisme libertaire " de l"autogestion" ne pouvait faire de NOUS que de"bons" curés avec une armée d’ouailles certes pas connes du tout, pas "suivistes" sans réflexion mais cependant...n’ayant JAMAIS été formées à OSER" d’ "en bas" remettre en "CAUSES"...pour en tirer les CONSEQUENCES...l’implacable loi non écrite :" HORS du Parti, point de salut"..

Point de salut en termes d’émergeance de "nouveau " que NOUS n’aurions pas "porté"

Faut il ici rappeler que le combat du FEMINISME a pu conduire la Direction du PC à décrêter que la contraception conduirait à ce que la CLASSE OUVRIERE diminue en nombre et donc qu’elle était une arme pour bobos alliés objectifs de la BOURGEOISIE ?
Sans parler, bien entendu de notre cécité sur ce qui était de contenu objectivement REVOLUTIONNAIRE dans l’expression (fût elle confuse ) d’AUTOGESTION , de soif d’AUTONOMIE d’ACTION" de non caporalisme partisan, courant mai -juin 68 !


Point de salut".
.mais c’est ainsi que ceux qui restent, vivent souvent le besoin de"rester" et de rechercher dans toute hirondelle (meeting réussi de JLM) la preuve du PRINTEMPS qui annonce l’ETE d’un PC...ressuscité

"Salut" "ressusciter" c’est du langage d’EGLISE..

Parfois, parce que la connerie a la vie dure, le "point de salut" est compris comme obligeant l’encarté qui souffre à ne pas saluer celui qui risque lui rappeler POURQUOI il est en souffrance..

Alors,on voit naître une version tragi-comique de"stalinisme" version mutante..

THOREZ avait lancé un fameux"Que les bouches s’ouvrent" -dans les années 30, -plus de slogan visant à isoler le groupe Barbé -Celor que de réelle intention de maitrise du Parti par ses adhérents -...

HUE, lui a osé inventer " la diversité qui fait notre richesse".. !

 :)

Qui a été immédiatement compris par "serrons les rangs","toi qui t’interroge cause toujours "Si t’ insistes , casse toi.."
Avec , en prime, si tu te casses pas sur la pointe des pieds,"on " te cassera. !

Cette réalité , ces contradictions, croyez vous qu’on les fouille sans souffrance, quand on a été du"premier" ou au moins du "second" cercle "dirigeant" ?

Croyez- vous qu’un mec comme moi, ne s’en veut pas d’avoir entrainé dans cette aventure exaltante de la LUTTE organisée ...des femmes et des hommes que NOUS avons , inconsciemment, conduit à ne pas avoir de"doutes" dans le PARTI et sa stratégie ? ?

Est ce que ces réflexions n’aident pas à comprendre pourquoi il peut sembler encore aujourd’hui, quasiment surréaliste que des COMMUNISTES aient pu être fusillés , après avoir été torturés, humiliés dans les caves de la Loubianka,

............... en criant un ultime« " Vive Le Parti, VIVE STALINE" »

Ces fait sont ils sans rapport avec les "Mélenchon Président" qui égaient les fins de meeting d’un FDG ou des camarades ont besoin de croire qu’il y a là..un espoir de survie pour le courant révolutionnaire ?

Y compris, en tentant de décrypter cette situation , suis je certain, moi qui sui spassé à l’athéisme après une période de"foi" ...qu’en cas d ’imminence de mort par maladie incurable, je ne rechercherai pas sur Internet les horaires de Bordeaux-Lourdes...

De là à déclarer que la MEDECINE , la CHIRURGIE doivent être remplacées par la Prière , il ya un pas

Si je le franchis, qu’on m’enferme.., qu’on me pique, qu’on me crématoriume et qu’on aille jeter les cendres dans un marécage verdâtre et puant..

A.C



A propos de militants se "réchauffant" à l’actuelle mélenchomania...
20 février 2012 - 16h03 - Posté par Jean-Louis

Je ne sais pas si ça a un rapport (pas toujours facile de suivre), mais si un camarade isolé dans une cellule, une section ou autre chose n’a pas le droit d’exprimer pendant dix minutes (façon de parler) un point de vue différent de la majorité de sa structure ou même de la "direction" (je préfère "animation") de son parti sans se faire remonter les bretelles ou même exclure, il y a un problème sérieux. Je parle ici d’exprimer un point de vue pas d’appliquer une décision d’action. Quant à vive truc ou machin, non ! Et applaudir l’orateur, non plus ! Ni, ni, ni... Le ¨NPA, par exemple, peine à trouver la bonne posologie tendances/centralisme démocratique. Ce serait bien le seul parti à y réussir.


A propos de militants se "réchauffant" à l’actuelle mélenchomania...
20 février 2012 - 21h16 - Posté par La Louve

en criant un ultime« " Vive Le Parti, VIVE STALINE"

personnellement je pense qu’il y a là une explication très plausible au "phénomène mélenchon" dans le pcf. Hélas.


A propos de militants se "réchauffant" à l’actuelle mélenchomania...
20 février 2012 - 16h21 - Posté par RICHARD PALAO

A.C , tes contributions décrivent parfaitement ce que nous les ex avons subi , le long cheminement qui a abouti à notre départ, ainsi que la résignation mortifère ( pour le parti)de ceux qui sont restés .

Je voudrais revenir sur un évènement politique qui encore de nos jours , me reste en travers de la gorge : Je suis farouchement anti-guerre et contre les politiques d’armement, cela vient probablement de mon éducation ( mon père républicain espagnol a effectué 3 ans de guerre en ESPAGNE et 4 ans en FRANCE ...) .J’ ai donc dès mon plus jeune âge , et avant mon adhésion au PCF en 1968 , participé à de nombreuses manifestations contre les guerres , les déploiements de missiles et l’ utilisation du nucléaire à des fins militaires .

Adhérent au PCF j ’ai poursuivi mon combat , en accord avec la politique du PCF et du mouvement de la paix , participant même à des manifs et colloques à l’étranger .

Rien ne laissait prévoir que le parti de GEORGES MARCHAIS allait par pur électoralisme s ’aligner sur le PS et abandonner ce combat , sans aucun débat dans le parti, en déclarant lors de la signature du programme commun être désormais pour" le maintient de la force de frappe .
Comme un certains nombre de camarades , j ’ai été profondément blessé et écoeuré par cette décision prise au sommet , hélas , nous avons été très peu nombreux à manifester notre désaccord , la majorité des camarades qui n’ en pensaient pas moins que nous ont exécuter un demi-tour droite sans rechigner .
C es même camardes anti-guerre comme moi et qui approuvaient le discours officiel sur l’indépendance du parti à l’égard de MOSCOU ont applaudi l’ intervention de G. MARCHAIS sur la télévision moscovite approuvant l’intervention armée soviétique en AFGHANISTAN ...

Lorsque je discute de ces évènements avec ces ex -camarades , ils sont soit dans le déni et cherchent à minimiser les conséquences de leur silence , soit au nom du principe pourtant révolu qu’il faut défendre à tout prix la forteresse assiègée , ils justifient leur passivité qui accélèrent la disparition du parti, soit l inverse de ce qu’ils prétendent rechercher , en disant que leur acharnement à rester dans le parti plutôt qu en dehors , commence à porter ses fruits , s appuyant sur les légères progressions aux dernières élections et sur la création du FDG qu’ils jugent positives , car c est le parti qui est à l intiative de ce front commun .

Si le FDG recueille entr 8 et 10 % à la présidentielle et " dans la dynamique de gauche" obtient quelques sièges supplémentaires de députés , ces ex-camarades seront satisafits et se sentiront confortés dans leur position , san se rentre compte qu’ils participent à la mise à mort de leur parti et à sa transformation en un dielinke français .

Je crois que l’espoir et la vie sont ailleurs , je n’arrive plus à plaindre ces ex-camarades , même si j ai encore des liens d amitié avec certains d ’entre eux , en politique comme pour la maladie , l’acharnement thérapeutique est inutile et ne fait que repousser l’inéluctable échéance , alors assez de temps perdu , concentrons notre énergie à rassembler ceux qui regardent la réalité en face , et le monde tel qu’il est et qui partagent cette idée que le capitalisme connait une crise systèmique qui peut être mortelle, sous réserve que le masses se mettent en mouvement avec comme objectif la construction d’une société communiste autogestionnaire .RIEN A ATTENDRE DU PCF qui a renoncé à cet objectif .



A propos de militants se "réchauffant" à l’actuelle mélenchomania...
20 février 2012 - 18h11 - Posté par

je ne crois pas que le PCF a renoncé à un "communisme autogestionnaire" et même à la supression de l’Etat . Les habitudes électorales de la 5ème république,c’est vrai, handicapent le mouvement révolutionnaire et c’est pour ça qu’il faut tout faire pour abattre cette république élitaire et corrompue .

Comment réussir cet objectif qui dégagera rapidement la classe des nantis ? Par la grève générale insurectionnelle et la mise en place de l’autogestion partout . La crise systèmique du capitalisme doit nous aider à construire cette nécessité historique plus vite que prévue. Il y aura de la violence physique car la bourgeoisie résistera par tous les moyens à sa disposition. Nous le voyons en Grèce où elle utilise les forces de répression sans trop de problèmes et sans que ces policiers s’interrogent sur leur rôle .Cela a évolué par exemple en Tunisie-Egypte parce que les forces répressives étaient divisées et en partie influencées par les manifestants . En fragilisant les forces de l’ordre bourgeois nous pouvons réussir avec des forces révolutionnaires bien structurées et courageuses. Les grecs d’ailleurs en prennent conscience . En France la classe ouvrière,surtout chez les métallurgistes, a une compétence d’action "énergique" pour contrer les policiers violents sans cervelle.Cela sera essentiel pour dégager la bourgeoisie du pouvoir avec ses sbires de l’UMP .

La crise permettra de rassembler de larges couches de la population après un temps de questionnement sur le pourquoi de cette crise qui n’en finit pas .La dureté de la vie entraînera obligatoirement des révoltes contre le système qu’il faudra coordonner pour "dégager" les nantis et leur système capitaliste pourri.Nous avons ce défi devant nous élections ou pas .

Bernard SARTON ,section d’Aubagne


A propos de militants se "réchauffant" à l’actuelle mélenchomania...
20 février 2012 - 21h11 - Posté par La Louve

je ne crois pas que le PCF a renoncé à un "communisme autogestionnaire" et même à la supression de l’Etat

C’est bien ça le problème avec toi Bernard, tu es dans la CROYANCE.

Mais ce n’est pas "ce que tu crois" qui compte ou pas.


A propos de militants se "réchauffant" à l’actuelle mélenchomania...
20 février 2012 - 22h44 - Posté par A.C

Bernard,
moi j’attendais de toi que tu nous aides à comprendre. !!

.
Je te rappelle le sujet :

A propos de militants se "réchauffant" à l’actuelle mélenchomania...

Tu es militant du FDG ..(oui, j’insiste, tu es OBJECTIVEMENT de ce rassemblement qui , tu le sais, a pour initiateurs des gens qui ont en projet la totale disparition du PC..)

Ce serait dommage que seuls ceux qui n’ont pas pu accompagner cette transformation débattent du phénomène d’"attachement quasi RELIGIEUX" au "PARTI, sans avoir l’opinion sentiment de ceux qui "vivent" (? ???) ce moment de l’"intérieur"..
Avec résignation ?

Enthousiasme ?

En travaillant, au succès d’un candidat, en n’ignorant pas -c’est une évidence- que si JLM fait un bon score, c’est la fin en tant qu’ORGA de leur Parti ?
J’avoue de pas comprendre..
.
Merci de nous éclairer.

Cordialement

A.C


A propos de militants se "réchauffant" à l’actuelle mélenchomania...
21 février 2012 - 02h43 - Posté par Luis

je ne crois pas que le PCF a renoncé à un "communisme autogestionnaire" et même à la supression de l’Etat .

C’est la meilleure.
On avait pas lu ça depuis des années.
Restent quelques égarés, croyants ou innocents, avec lesquels il faut refaire un parti révo.
Mais les dirigeants nomenclatures, depuis des années ne font que discréditer tout idée communiste et vivre des prébendes de l’Etat bourgeois...


A propos de militants se "réchauffant" à l’actuelle mélenchomania...
20 février 2012 - 18h51 - Posté par jean 1

Alain,Richard chapeau et respect pour ces prises de conscience autocritiques.Je me permets de vous informer qu’avant,à côté,après Marx des penseurs libertaires(authentiques révolutionnaires) ont défini les contours du communisme libertaire.Je pense en particulier à Pierre-Joseph Proudhon,Michel Bakounine,et Pierre Kropotkine dont un recueil de textes choisis est présenté par Philippe et Michael Paraire dans "la révolution libertaire"édité par "le temps des cerises".






L’heure du réveil - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 27 - 20h58
de : Hdm
Les trans-croissances émancipatrices du peuple
mercredi 27 - 09h21
de : Christian Delarue
Le prolongement de la CRDS, premier « impôt coronavirus »
mercredi 27 - 01h12
de : Bce_106,6
1 commentaire
41 JOURS FACE A COVID-19 : ce n’est pas une petite grippette, ça ne touche pas que les vieux (témoignages)
mardi 26 - 12h26
de : nazairien
2 commentaires
Hôpital : les embauches absentes des pistes du Ségur de la santé
mardi 26 - 11h58
Dimanche 31 mai Pas de retour à l’anormal
lundi 25 - 22h37
de : Le Cercle 49
De 1789 au 29 mai 2005, mobilisation du peuple-classe.
lundi 25 - 22h31
de : Christian DELARUE
LE COVID-19 RÉVÈLE LA FOLIE DU CAPITALISME.
lundi 25 - 17h24
de : joclaude
Gifle énorme dans l’escarcelle de l’impérialisme : Les Tankers Iraniens sont arrivés au Venezuela !
lundi 25 - 17h16
de : joclaude
Pour comprendre le nouveau pouvoir des Banques Centrales
lundi 25 - 14h20
de : Lepotier
1 commentaire
Bagnols sur cèze (30 Gard) : les raisons d’un incendie.
lundi 25 - 04h24
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Fier d’être un minimaliste vaincu !
dimanche 24 - 18h05
de : Claude Janvier
1 commentaire
Violences policières : nier, nier, il en restera toujours quelque chose
dimanche 24 - 18h04
ACHÈVEMENT D’UN MONDE INVIVABLE
dimanche 24 - 17h24
1 commentaire
La liberté d’expression en net progrès aujourd’hui à Angers
samedi 23 - 21h36
de : Le CERCLE 49
Que sait-on des navires iraniens qui arriveront au Venezuela ?
samedi 23 - 17h50
de : joclaude
1 commentaire
Un monarque s’en inspire d’un autre ! Des accusations fusent !
samedi 23 - 16h17
de : joclaude
La chenille qui redémarre.
vendredi 22 - 16h14
de : L’iena rabbioso
Le concept de peuple-classe dans ATTAC Démocratie
vendredi 22 - 11h59
de : Christian DELARUE (ATTAC Démo)
1 commentaire
TRUMP, président ou gangster : La paix du monde en danger ?
vendredi 22 - 11h30
de : joclaude
Licenciements, où en est-on ?
vendredi 22 - 10h41
Urgence sociale
vendredi 22 - 02h09
de : Martine lozano
Le 21 mai 1871 débutait la Semaine sanglante
jeudi 21 - 22h00
de : Le pouvoir est maudit
2 commentaires
Appel à agir contre la réintoxication du monde !
jeudi 21 - 16h41
de : jean1
1 commentaire
Pas la haine du voleur de vélo.
mercredi 20 - 23h17
de : Christian DELARUE
Opération mangouste - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 18h38
de : Hdm
Astuces patronales pour un monde d’après, pire qu’avant !
mardi 19 - 07h48
2 commentaires
La contestation mise au ban
lundi 18 - 23h02
de : Le CERCLE 49
la macronie en dessin
lundi 18 - 12h19
de : jean1
CONVERGENCE DES LUTTES : Vers une fusion des syndicats patronaux CFDT MEDEF ?
dimanche 17 - 23h03
de : Viktor Yugov
4 commentaires
Même pas mort.
dimanche 17 - 11h06
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Dans l’ESS, RTT et autres progrès
dimanche 17 - 00h08
de : Christian DELARUE
Et si on essayait la démocratie... pour voir ?
samedi 16 - 19h43
de : Le Cercle 49
15 mai 1948 / 15 mai 2020 : 72 ans de résistance jusqu’à la libération !
samedi 16 - 18h21
de : Jean Clément
Arrestations à Bologne
samedi 16 - 17h24
de : jean1
1 commentaire
Déconfiture - C’est l’heure de l’mettre !
samedi 16 - 10h02
de : Hdm
Entre deux flics, la lutte s’est déconfinée dès le 11 mai un peu partout en France
vendredi 15 - 23h56
de : La Gazette des confiné·es
1 commentaire
Coronavirus dans les abatoirs
vendredi 15 - 23h13
de : azard
1 commentaire
Lettre ouverte de Léon Landini à François Ruffin.
vendredi 15 - 17h11
de : jodez
Philippe Martinez : « Gouvernement et patronat confondent la solidarité avec la charité.
vendredi 15 - 16h19
de : JO

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Christophe nous a quittés (video)
vendredi 17 avril
de Roberto Ferrario
Je me rappelle de cet soirée moi et Thom juste derrière a gauche entrain de manger du couscous vapeur... Le musicien et chanteur Christophe nous a quittés hier soir. Il collaborait encore récemment avec les musiciens de Ménilmontant Hakim Hamadouche, Mirabelle Gilis etc. et l’association Ménil Mon Temps souhaitait lui proposer d’être le parrain de la prochaine édition du Gala des Artistes de Ménilmontant. Nous le croisions au restaurant La Cantine de Ménilmontant. Il y (...)
Lire la suite
« Vous paierez tout et vous paierez cher, vous les capitalistes ! » Milan, 16 avril 1975, très sombre souvenir... (vidéo)
jeudi 16 avril
de Roberto Ferrario
Une soirée mémorable dans une trattoria a coté d’un canaux de Milan (Naviglio) Claudio, moi et d’autres camarades on mange ensemble pour fêter nôtres élections comme représentants des étudiants dans nôtres respectif instituts technique, lui dans ITIS du Tourisme, moi dans l’ITIS Molinari (XI ITIS). Une semaine après le 16 avril 1975 tard dans la soirée un coup de téléphone d’un camarade de mon organisation politique (A.O.)... J’arrête de manger avec mes parents (...)
Lire la suite
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite