Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

L’actionnariat salarié à La Poste rejeté par l’ensemble des OS
de : DUPIN Bernard Administrateur CGT Groupe La Poste
jeudi 15 mars 2012 - 16h15 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Communiqué de presse commun des organisations syndicales CGT, SUD, FO, CFDT, CGC/UNSA, CFTC de La Poste.

Les Fédérations syndicales de La Poste CGT, SUD, FO, CFDT, CGC/UNSA et CFTC ont rejeté Majoritairement un projet d’accord visant à instaurer un système d’actionnariat salarié dans l’entreprise publique.

Or, passant outre le choix prévisible des représentants légitimes du personnel, la direction de La Poste, en ne parvenant pas à obtenir un accord, a décidé d’imposer unilatéralement son texte.

Les Fédérations CGT, SUD, FO, CFDT, CGC/UNSA et CFTC dénoncent solennellement un procédé qui, au-delà des problèmes de fond soulevés par ce dossier, contrevient aux principes élémentaires du dialogue social et de la négociation collective.

La direction de La Poste ne peut se targuer de la qualité supposée de son « modèle social » et, dans le même temps, contourner la démocratie représentative, simplement parce que son avis déplait.

Laisser entendre que des postiers(e)s actionnaires accorderaient moins de crédit aux organisations syndicales et que c’est essentiellement pour cela que nous nous opposons à ce projet relève du plus grand cynisme et de la plus grande manipulation

Les organisations syndicales CGT, SUD, FO, CFDT, CGC/UNSA et CFTC considèrent que ce n’est pas le projet d’actionnariat salarié qui va répondre aux situations difficiles que vivent les postiers.

En effet il est plus que temps que la direction de la Poste accepte d’ouvrir les yeux sur la situation réelle des postiers. La gravité de ce qui se passe aujourd’hui à la Poste exige bien autre chose qu’une simple écoute alors que la direction ne répond pas à son obligation de résultats quant à la préservation de la santé de ses salariés .

L’amélioration des conditions de vie et de travail des postiers et du service public postal, passe avant tout par l’arrêt des restructurations, des réorganisations, de la destruction de l’emploi qui ne visent que la rentabilité.

Les bons résultats de la Poste doivent au contraire servir à la satisfaction des revendications, pour améliorer le quotidien et le mieux vivre au travail pour tous les postiers tels les salaires, le développement de l’emploi.

Les Fédérations CGT, SUD, FO, CFDT, CGC/UNSA et CFTC demandent l’ouverture de véritables négociations sur l’organisation, les conditions et le contenu du travail à la Poste par l’instauration d’un véritable dialogue social à contrario de cette désinvolture et cet autoritarisme affiché à l’encontre des personnels et des représentants syndicaux. Ceci entre en résonance avec la volonté manifestée par certains, de considérer les syndicats comme des obstacles à la bonne marche de la société. C’est avec cette exigence qu’elles interviendront ensemble auprès Président de La Poste.

Paris, le 15 mars 2012



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
L’actionnariat salarié à La Poste rejeté par l’ensemble des OS
16 mars 2012 - 11h22

Toujours pareil, pour appâter le salarié on lui fait miroiter des châteaux en Espagne. Dans le cas de La Poste l’entreprise n’est pas encore côté en bourse donc la valeur de l’action sera calculée en fonction des fonds propres par la direction qui fera tout pour que sa valeur progresse au fil de la publication des résultats périodiques (trimestre ou semestre). Les salariés risquent de voir grimper la valeur de l’action régulièrement et de se laisser prendre au piège… Car après c’est l’introduction en bourse, et là la musique change c’est l’emballement ! Pour les salariés des prix attractifs lors de l’introduction pour attirer le chaland… en principe dans un premier temps le cours de l’action monte car l’entreprise publique à été bradée (sous évaluée) afin de séduire le marché et les investisseurs et ensuite le marché se retourne. L’effet initial de séduction disparait, les investisseurs reprennent leurs billes (plus value) il restera seulement les petits épargnants « marrons » qui se auront été démarchés pour l’achat de l’action de La Poste par le commercial pas indépendant (il avait des objectifs fixé par sa hiérarchie) de La Banque Postale comme un investissement sans risque… Voilà une entreprise publique qui ouvre son capital et qui place ses actions auprès de ses clients avec son propres réseau financier : pour un conseil indépendant vous repasserez !
Cela c’est passé aussi dans l’entreprise Crédit Agricole introduite en bourse le 14 décembre 2001 aux environs de 18 €/action, le cours de l’action a grimpé jusqu’à plus de 35 €, les salariés pensaient que les arbres montaient jusqu’au ciel, certains ont placé tout leur intéressement et participation dans les actions du patron, qui pour les inciter leur versait un abondement. Les salariés ne voulaient surtout pas passer à côté de la super affaire : donc l’argent dont ils auraient pu profiter ils le redonnaient au patron, car sinon il fallait payer de l’impôt et/ou ils ne percevraient pas l’abondement, c’était horrible cette idée de louper des affaires comme ça… Et oui puisque les patrons ne revalorisent plus les salaires, ils favorisent l’intéressement, la participation, les PEE et l’abondement.
Aujourd’hui après de nombreuses augmentations de capital avec des mécanismes toujours plus sophistiqués pour allécher les salariés, le cours de l’action est tombé très bas 3,98 € le 23/11/2011. Le patron fait même des prêts aux salariés qui ont des actions afin qu’ils ne les vendent pas... Bref les salarié non pas payé d’impôt, mais il on perdu tout leur intéressement et participation et pour certains il paye des intérêts sur un prêt pour continuer à garder des actions qui ne valent rien... vraiment c’est à se rouler par terre... surtout pour des salariés d’une banque ! Les techniques à la Madoff ça marche toujours bien, mais les gens sont naïfs !
Car bien sûr le patron véhicule l’adage selon lequel tant que l’on a pas vendu on a rien perdu, mais c’est encore une belle escroquerie pour ne pas inquiéter les actionnaires pigeonnés.
Si un joueur va au Casino, au cours de la soirée il commence par gagner un peu et encore plus, mais la chance le quitte il commence à perdre, il pense qu’il va se refaire, il s’endette un peu, et encore un peu plus… que lui conseiller ? Tant que tu ne sors pas du Casino tu n’as pas perdu, endette-toi tu te referas… ou bien arrête toi, sort du Casino avant qu’il ne soit trop tard et que ta famille soit sans toit car tu risquerais de devoir vendre ta maison pour rembourser tes créanciers…
Alors salariés de la poste, ne tombez pas dans le panneau, votre argent ne le redonnez pas à vos patrons ils n’en ont pas besoin !






Grève du 5 décembre : manif monstre à Saint-Nazaire
jeudi 5 - 13h12
de : naairien
4 commentaires
LREM, Macron, farandole de casseroles : A mettre dans le livre des records (document Médiapart)
mercredi 4 - 23h53
de : nazairien
1 commentaire
Un mouvement de grève ne nous empêche pas de vous proposer nos programmes, bien au contraire ! C’est l’heure de l’mettre
mercredi 4 - 22h07
de : Hdm
VIOLENCE D’ETAT, VIOLENCE REVOLUTIONNAIRE
mercredi 4 - 19h55
de : Nemo3637
Pas d’argent pour les Retraites ?
mercredi 4 - 17h49
1 commentaire
Spectacle ’Du Gabon à la Russie’ le 7 décembre à Nantes : exil, amour, justice
mercredi 4 - 00h41
Retraites des fonctionnaires : ça va saigner pour les enseignants, les paramédicaux et les agents territoriaux
mardi 3 - 14h01
« Rassemblement non stop » : les pompiers veulent occuper la place de la République une semaine entière (vidéo)
lundi 2 - 20h25
de : nazairien
4 commentaires
En grève jusqu’à la retraite !
lundi 2 - 12h47
de : jean1
2 commentaires
Acte 55 Gilets Jaunes à Toulouse ! Témoignage d’un vrai REPORTER !
dimanche 1er - 20h40
de : JO
CRITIQUE du TRAVAIL salarié et de la RELIGION
dimanche 1er - 15h49
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Vous avez dit : Un monde multipolaire ? Autre démonstration !
samedi 30 - 10h58
de : JO
1 commentaire
EPO et Hamster chinois.
vendredi 29 - 18h03
de : L’iena rabbioso
L’éruption de la faim - C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 29 - 12h44
de : Hdm
1 commentaire
CONVERGENCE DES LUTTES : Contribution !
vendredi 29 - 12h14
de : JO
BOLIVIE : La succession d’EVO Morales assurée et organise la Résistance !
vendredi 29 - 11h25
de : JO
Un 5 décembre fort ou exceptionnel ! L’état de la mobilisation secteur par secteur
vendredi 29 - 07h36
1 commentaire
Xavier Kemlin, star déchue de la complosphère d’extrême-droite
jeudi 28 - 17h21
de : Blanqui75
1 commentaire
BOLIVIE : suite du complot contre EVO MORALES + corruption à la clé !
jeudi 28 - 11h57
de : JO
1 commentaire
Rafael Correa (ancien président de l’équateur) reçoit Evo Morales, (coup d’état et lutte de classes) (vidéo)
jeudi 28 - 11h32
de : nazairien
1 commentaire
La mort de Sami Abu Diak, prisonnier politique palestinien
jeudi 28 - 10h34
de : librinfo74 via jyp
Greve du 5 décembre
jeudi 28 - 10h04
de : jean 1
ARGENTINE : Alberto Fernandez Président élu, refusera le crédit du FMI !
jeudi 28 - 10h03
de : JO
Gilets jaunes : les interdictions de manifestation, l’autre face de la répression
mercredi 27 - 13h11
1 commentaire
Le monarque se prépare-t-il à lancer ses brutes contre notre Jeunesse ?
mardi 26 - 23h50
de : JO
BOLIVIE : A lire absolument ce que nos médias aux ordres ne vous diront pas !
mardi 26 - 16h15
de : JO
1 commentaire
C’est quoi : un pognon de dingue ?
mardi 26 - 15h22
de : JO
On se crève au travail, que crève le travail !
mardi 26 - 12h26
de : jean1
1 commentaire
Culture dominante et perception du déshonneur
lundi 25 - 21h09
de : Christian DELARUE
1 commentaire
CHILI : Un féminicide dont les médias ne parlent pas !
lundi 25 - 17h25
de : JO
Rapports de force a besoin de vous !
lundi 25 - 14h50
Le nouveau CRUSH 44 : ces petits jouets du capitalisme colonial.
lundi 25 - 13h34
de : jean1
BOLIVIE : La CIA partout, les dollars pleuvent à flots pour les complots, pas pour la pauvreté !
lundi 25 - 12h06
de : JO
1 commentaire
Le patriarcat compris comme dynamique sociale
lundi 25 - 01h23
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Toujours contre la prostitution et le viol ici ou ailleurs avec Zéromacho - Christian Delarue
dimanche 24 - 12h07
de : Christian Delarue
3 commentaires
L’ANARCHIE - Théories et pratiques libertaires
dimanche 24 - 11h37
de : Ernest London
Pigeons.
samedi 23 - 20h40
de : L’iena rabbioso
Réforme des retraites : « les carrières gruyère des femmes vont se payer cash »
samedi 23 - 10h57
La haine de l’Indien
vendredi 22 - 18h55
de : Álvaro GARCIA LINERA
2 commentaires
Projection-débat “Nous ne vendrons pas notre avenir” 21 novembre 2019 - 18h30 (video)
jeudi 21 - 11h44
de : Info’Com CGT

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La guerre ne sert qu'à remplir vos poches et à éliminer mes proches. C'est pourquoi je n'irai pas. Vous ne me verrez pas au combat. Boris Vian
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite