Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Jean-Pierre MERCIER délégué CGT PSA Aulnay au Gd Journal (video)
de : CGT PSA AULNAY
vendredi 20 juillet 2012 - 09h47 - Signaler aux modérateurs
9 commentaires



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Jean-Pierre MERCIER délégué CGT PSA Aulnay au Gd Journal
20 juillet 2012 - 09h50 - Posté par La Louve

J’avoue que je ne comprends pas très bien la stratégie "pas de grève pas de blocage" développée là...ça me laisse perplexe le truc "les patrons attendent ça"....Mais il doit y avoir des raisons qui m’échappent....à suivre...



Jean-Pierre MERCIER délégué CGT PSA Aulnay au Gd Journal
20 juillet 2012 - 11h37 - Posté par

Les patrons s attendent à ce que les employés ne se laissent par fair , donc laissons nous faire ca va les bluffer : Ils vont être "trop degouté" les patrons nanananére ....
Bande de vendu !


Jean-Pierre MERCIER délégué CGT PSA Aulnay au Gd Journal
25 juillet 2012 - 10h32 - Posté par

s’il ne se mettent pas tout de suite en grève c’est que la direction n’attend que ça. PSA a annoncé la fermeture pendant l’été, et ce n’est pas par hasard, si les mecs se mettent en grève maintenant, ça va tout de suite les user sachant que l’usine ferme tout le mois d’août, plus une semaine chômée. si la grève commence maintenant, ça va être catastrophique pour eux, ils ne vont pas tenir, et ça va miner leur moral.


Jean-Pierre MERCIER délégué CGT PSA Aulnay au Gd Journal (video)
21 juillet 2012 - 16h59 - Posté par sam 82

simplement aller au delà de la réaction épidermique , se donner les moyens de mobiliser l’ensemble des travailleurs sur le fond politique . car que l’on veuille ou pas c’est bien de politique dont il est question . ce qui conditionne la lutte dans sa forme et dans sa durée , qui sera forcément longue et difficile . sam 82 .



Jean-Pierre MERCIER délégué CGT PSA Aulnay au Gd Journal (video)
22 juillet 2012 - 14h44

Ce n’est pas un scoop !une action se prépare avec l’objectif de créer un rapport de force POUR GAGNER !

Moi aussi,comme La Louve,la tactique développée par Mercier me laisse perplexe.Surtout si (selon Jaja) Lutte Ouvrière est derrière lui avec des discours révolutionnaires se traduisant par une stratégie un peu "timorée",alors que le plan Peugeot a été dénoncé par la CGT il y a un an.

Il faut dire que la FD CGT de la Métallurgie,face à ce massacre industriel,adopte une posture démobilisatrice rare.Et ce n’est pas la 1ère fois.J’ai vécu la casse de Richard DUCROS à Alès.

Fédération CGT de la Métallurgie :

Communiqué du 12 juillet 2012,le titre se suffit à lui-même :

 " Imposer un moratoire,transparence et expertise...." (je précise qu’il s’agit bien de Peugeot qui aurait préparé son coup depuis des années)

Mais attention ! le 24 juillet 2012 la FD de la métallurgie passera à l’offensive par....une conférence de presse ! je cite :

" créer le rapport de force.....pour l’action européenne sur l’industrie....et participer aux rassemblements de PARIS,LYON et BORDEAUX.......le 9 octobre 2012 !"

J’espère que la stratégie de Peugeot ne sera pas polluée par la stratégie CES.

Donc,comme dit LL : à suivre.....

LR



Jean-Pierre MERCIER délégué CGT PSA Aulnay au Gd Journal (video)
22 juillet 2012 - 15h24 - Posté par Luis

Dans la crise en cours, le capital est le dos au mur. Pas de grain à moudre du côté du capital. Ne rien attendre d’un combat isolé, comme expliqué ci-dessous.
En fait, il faudra la grève générale pour l’affronter, la perspective que les dirigeant PS et FdG ont combattu par tous les moyens à l’automne 2010.

Grève générale que les mêmes bureaucrates combattent maintenant depuis la majorité au pouvoir dont il font partie. Autrement dit, c’est depuis les luttes et leur coordination que s’imposera l’unité, malgré les bureaucrates syndicaux et les politiciens.

Construire la riposte
La riposte doit se préparer dès maintenant en s’appuyant sur les mobilisations déjà engagées. Le combat des salariés d’Aulnay ne doit pas être un combat exemplaire mais isolé car la défaite serait inéluctable, et désastreuse pour les salariés de l’automobile, mais aussi pour tous les salariés menacés par des suppressions d’emplois. Chez SFR, Air France, Doux, Arcelor, Carrefour et pour des milliers de salariéEs, et au-delà des frontières, l’enjeu est le même  : se battre, coordonner les mobilisations pour imposer par un rapport de forces national, voire international, l’arrêt des fermetures d’entreprises, des licenciements, de la misère sociale. L’interdiction des licenciements, la réduction du temps de travail, nous devrons les imposer par notre mobilisation dans les entreprises, dans les quartiers, dans l’unité des organisations politiques, syndicales, associatives.

Source : http://www.npa2009.org/content/psa-...



Jean-Pierre MERCIER délégué CGT PSA Aulnay au Gd Journal (video)
22 juillet 2012 - 18h00 - Posté par

Après LO,le NPA qui,comme par le passé la LCR entonne un discours usé jusquà la corde.

Grève générale sinon rien !

Les salariés sont massacrés à Aulnay,attendons que Air France et les autres sortent les flingues.

" la riposte doit se préparer dès maintenant en s’appuyant sur les mobilisations déjà engagées "

C’est con,car si les autres "attendent " Aulnay pour s’appuyer,c’est pas gagné la grève générale hein ?

C’est les luttes que l’on coordonne,pas les "attentes".

LR


Jean-Pierre MERCIER délégué CGT PSA Aulnay au Gd Journal (video)
22 juillet 2012 - 19h09 - Posté par Cop

Après LO,le NPA qui,comme par le passé la LCR entonne un discours usé jusquà la corde.

Grève générale sinon rien !

Les salariés sont massacrés à Aulnay,attendons que Air France et les autres sortent les flingues.

Personne ne dit d’attendre, ...

Et surtout pas le NPA.

Se battre pour étendre la résistance n’est pas spécialement se positionner pour attendre, de même que les camarades de LO n’appellent pas à attendre, ça va chercher du côté du FdG mais pas du côté des partis en question où existent des débats réels pour savoir les possibilités actuelles mais ce sont des débats de travailleurs sur les rapports de force, pas des débats de nomenclaturistes.

Ce sont des débats du dedans où une partie pense que la situation recèle un fort potentiel d’extension et ceux qui estiment que ça passe d’abord par une intensification des luttes déjà entamées pour pouvoir étendre. Pour caricaturer tu auras d’un côté LO et de l’autre des camarades du NPA de l’automobile, sans que cela soit des divisions caricaturales.

Dans les deux partis tu as des camarades qui pensent que la classe ouvrière au sens large est en grande partie défaite et de l’autre des camarades qui pensent que le potentiel de résistance est très grand et qu’on peut allonger la foulée, que le rapport de force mondial est favorable et qu’en Europe spécifiquement il est un peu plus compliqué.

Cf l’Espagne démontre les possibilités et le potentiel de résistance, comme la Grèce, mais la dent creuse demeure les faiblesses organisationnels à tous niveaux, syndicales, partidaires, auto-organisationnelles

Rien n’est facile et une grande partie des bureaucraties et des courants réformistes organisés sont balayés des entreprises en ce moment, il reste donc à (re)construire les organisations de la résistance (syndicats, comités de luttes, AG, intersyndicales de bases de lutte, coordinations, etc), dans le feu des batailles du réel, tout est à reconstruire et les débats sont ceux que se posent les camarades confrontées aux batailles réelles, pas des discussions de bureaucrates.

Je suis de ceux nombreux qui pensent que le potentiel est là mais qu’une des questions importantes qui se pose pour faire reculer la bourgeoisie et le gouvernement réactionnaire, c’est bien la construction des outils de masse nécessaires à la contre-offensive dans un contexte où existe un poids du défaitisme et un vide politique des organisations dans le monde du travail.

Mais franchement les débats entre les travailleurs de LO et ceux du NPA (une partie venue de LO d’ailleurs) ne relèvent pas de postures mais d’un débat fraternel entre les travailleurs sur les possibilités du moment.

Mais les uns et les autres se battent en faveur de l’intensification et l’extension, en mettant plus ou moins l’accent sur un des aspects.

Les réunions européennes qui ont eut lieu rassemblant des travailleurs radicalisés de l’automobile (Pologne, Allemagne, Italie, Espagne, ...) ont préparé la résistance aux plans d’agression des patrons de l’automobile.

Penser qu’on puisse y répondre usine par usine n’est pas forcement le mieux étant donné que les attaques se déroulent partout, et en France ausssi, sur plusieurs constructeurs en même temps. "Ils" ont décidé globalement de réduire les capacités de production, restaurer les taux de profit, et ça passe par des plans géants de réduction des effectifs.

Rien que pour la France c’est PSA, GM et Ford (pour ceux qui me viennent à l’esprit, sans parler des sous-traitants).

Personne ne parle là de demander aux PSA, aux GM et aux Fords (c’est pas trop le truc de PP ça) d’attendre que les autres se bougent l’oignon.

Chacun son coin de barricade à défendre mais c’est toute la barricade qui doit tenir et permettre la contre-offensive.

Chacun son secteur et ses particularismes de la bataille. Je regardais le plan géant d’austérité dans la santé du gouvernement réactionnaire et j’en concluais là à la liquidation de plus de 30 000 jobs dans ce secteur (et on pourra aussi parler des secteurs sous-traitants). C’est aussi un coin de la résistance.

Je ne pense pas qu’on puisse se battre et gagner chacun dans son coin, le max sera de limiter les dégâts si on reste chacun dans son coin. Cela se fit à Ford mais...

Il y a donc des questions d’extension qui se posent et c’est là le débat. Comment faire reculer la bourgeoisie et son gouvernement.


Jean-Pierre MERCIER délégué CGT PSA Aulnay au Gd Journal (video)
22 juillet 2012 - 22h53 - Posté par Luis

Grève générale sinon rien !

Affabulation totale : aucun militant de LO ni du NPA n’ont jamais attendu les bras croisés pour pousser aux mobilisations. C’est tout le contraire.
Ils prennent régulièrement le risque d’être trop en avance. Et ils ont raison.
Je l’ai fait souvent, comme militant syndical et politique. Il vaut mieux prendre des risques que d’attendre !

Mais la responsabilité d’un parti c’est aussi de rassembler des informations et comprendre la situation économique et les rapports de force d’ensemble, et d’en tirer des conclusions sur la stratégie qui peut faire gagner, pas seulement de se battre vaillaiment, pour l’honneur...





Les "gilets jaunes, bleus, verts, oranges" dans le VIéme ar, pour la "défense des victimes de l’amiante
dimanche 13 - 14h17
de : nazairien
Le voile ... dévoile une fois de plus sa stratégie de dislocation des valeurs républicaines
dimanche 13 - 11h56
de : Jean-Marie Défossé
12 commentaires
Toulouse, les baqueux toujours aussi dérangés, les CRS sous "captagon" ? et les gedarmes veulent faire aussi bien (vidéo
dimanche 13 - 02h25
de : nazairien
Rencontre débat « L’anarchisme pour les nuls »
samedi 12 - 21h15
de : jean 1
Le crépuscule de l’OTAN.
samedi 12 - 20h56
de : L’iena rabbioso
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h18
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h14
N’abandonnons pas les Kurdes et les populations de Syrie - Tribune collective sur Libération
samedi 12 - 16h33
de : Christian DELARUE
3 commentaires
GAZ ET FLOUZE À TOUS LES ÉTAGES - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 11 - 15h08
de : Hdm
Intervention turque en Syrie : la révolution politique du Rojava menacée de toute part
vendredi 11 - 08h12
21 commentaires
Rejetée
jeudi 10 - 15h28
de : jean 1
double face
jeudi 10 - 12h01
de : jean 1
1 commentaire
Appel à Manifestation samedi 12 octobre à Saint-Victor
mercredi 9 - 22h05
de : AMASSADA
Détruire le capitalisme avant qu’il ne nous détruise (à propos de Lubrizol)
mardi 8 - 23h50
de : nazairien
3 commentaires
On nous cache tout, on nous dit rien :Frais d’obseques des deputes et de toute leur famille payes par nos impots (vidéo)
mardi 8 - 23h05
de : nazairien
LES BESOINS ARTIFICIELS - Comment sortir du consumérisme
mardi 8 - 17h23
de : Ernest London
11 commentaires
Le Maquillage Vert du Capitalisme ne change pas son essence prédatrice
lundi 7 - 23h02
de : Cecilia Zamudio
Emission - Lubrizol – Enfumage chimique. Enfumage médiatique. Enfumage étatique.
lundi 7 - 16h59
de : Emission Polémix et La Vox Off
Sur les Gilets Jaunes, l’État et le fascisme – lettre d’Antonin Bernanos
lundi 7 - 16h06
de : jean 1
Ami entends-tu les cris sourds du pays qu’on enchaîne : L’Europe nous supprime la faucille ! Et le marteau ! ...
lundi 7 - 15h07
de : nazairien
1 commentaire
Réformes des retraites : depuis 1993 l’âge de départ et le montant des pensions reculent
lundi 7 - 07h50
1 commentaire
TROIS "I" en même temps !
dimanche 6 - 21h49
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Rencontre nationale des communes libres et des listes citoyennes
dimanche 6 - 21h42
de : commercy par invités de médiapart
La “surprise” de l’acte 47 des GJ : l’occupation du centre commercial Italie2 (vidéo)
dimanche 6 - 11h11
de : nazairien
4 commentaires
Un féminisme accusé de contrôle du corps des femmes
dimanche 6 - 02h31
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Le communautarisme du Rassemblement National - RN (ex FN).
dimanche 6 - 02h21
de : Christian DELARUE
confirmation expulsion appel à convergence
samedi 5 - 22h27
de : AMASSADA
Acte 47 Toulouse et violences à AMiens
samedi 5 - 21h51
de : https://www.frontsocialuni.fr/les-luttes-invisibles/
Une lobbyiste de la pollution au coeur de la convention pour le climat
samedi 5 - 21h39
de : Gaspard D’Allens REPORTERRE
Christine Renon : marée humaine quand l’Éducation Nationale ne veut pas de vague
vendredi 4 - 14h32
Les palettes : Il n’aurait jamais dû signer...
vendredi 4 - 10h22
LA MANIFESTATION CLIMAT DU 21 SEPTEMBRE A-T-ELLE ÉTÉ INFILTRÉE PAR LE BLACK BLOC ?
jeudi 3 - 22h36
de : jean 1
Alexandre Langlois réagit à l’attaque au couteau à la préfecture de police de Paris (vidéo)
jeudi 3 - 20h25
de : nazairien
Une corrompue de plus, comme commissaire européen : Emplois fictifs : « I’m clean », se défend Sylvie Goulard
jeudi 3 - 17h54
de : nazairien
3 commentaires
Ils avouent sans honte, que les radars c’est pour faire du fric : Les « gilets jaunes » ont plombé les recettes des radars
jeudi 3 - 16h58
de : nazairien
1 commentaire
Fouloir, Pouvoir, Vouloir.
mercredi 2 - 19h22
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
ÉCOLE
mercredi 2 - 08h41
de : Ernest London
chirac le pot pourrit infini
mardi 1er - 22h29
de : Jean-Yves Peillard
ALGERIE Louisa Hanoune condamnée à 15 ans de prison : solidarité face à la répression du régime !
mardi 1er - 21h41
de : revolution permanente
1 commentaire
Comment l’exécutif a plombé les comptes de la Sécu et s’apprête à nous faire payer la facture
mardi 1er - 16h48
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Vous, apprenez à voir, plutôt que de rester les yeux ronds. Agissez au lieu de bavarder. Voilà ce qui aurait pour un peu dominé le monde ! Les peuples en ont eu raison, mais il ne faut pas nous chanter victoire, il est encore trop tôt : Le Ventre est encore fécond, d'où a surgi la bête immonde. Bertolt Brecht
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite