Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Nucléaire hors contrôle ?


jeudi 23 août 2012 - 15h15 - Signaler aux modérateurs
16 commentaires

"Et voilà, les fuites sont colmatées !" dessin de TITOM C.C.

Alors que le militaire, l’économique et le social accaparaient l’actualité, voilà que le péril nucléaire s’invite à la table des vacances, de la rentrée et des siècles à venir ? (1)

Le prochain accident aura-t-il lieu au cœur de l’Europe ?

Si le terme péril vous semble excessif, c’est qu’il est fort probable que vous ayez manqué la récente série de dysfonctionnements objectivement inquiétants des centrales et du nucléaire belge. Série qui implique à présent huit pays européens dont la France, ainsi que les USA.
Bien plus près que Fukushima en effet, récapitulons.

Début juillet, les Belges apprennent l’existence d’une fuite radioactive dans la piscine de désactivation du réacteur un de la centrale de Tihange à Huy (qui en compte trois), près de Liège et Namur. Et les régulateurs nucléaires de reconnaître avec aplomb que tel est le cas depuis dix années mais que la situation est "sous contrôle" (sic). A ce moment déjà des voix se font entendre parmi les élus et d’ailleurs pour demander une analyse approfondie. D’autres "micro-fissures pouvant évoluer en fissures" sont aussi évoquées.(2)

Entre fin juillet et début août, un "évènement de niveau 1" se produit dans le réacteur trois de la centrale de Doel (qui en compte quatre) sise à l’embouchure du port d’Anvers. Il sera porté à la connaissance du public avec plusieurs semaines de retard. Lors d’"opérations de maintenance planifiées", Electrabel fait vérifier la cuve du réacteur mis à l’arrêt et constate ce qui sera rapporté dans un premier temps comme "une petite anomalie sans conséquence". Les jours suivants, par la magie atomique et médiatique, l’anomalie passera du statut de léger défaut à celui de "quelques 10.000 micro-fissures principalement concentrées sur une même virole" et nécessitant l’arrêt prolongé voire définitif du réacteur en question.(3) Réacteur qui serait à l’arrêt depuis début juin suite à un "test périodique", qui coïncide avec le précédent "événement de niveau 1" rapporté...(4)&(5)

En août c’est maintenant du réacteur deux de la centrale de Tihange dont il est question. En effet sa cuve et celle de Doel-3 furent en partie conçues par la même entreprise. Or plusieurs reports se succèderont avant que les vérifications requises par les autorités puissent enfin avoir lieu. Cette situation provoquera l’émoi de certaines personnalités pourtant réputées favorables au nucléaire, constatant que les moyens manquent pour faire face à une crise dans deux réacteurs tandis que le pays en compte sept.(6)
Fait notable et sans doute révélateur de la gravité de la situation, c’est le directeur de l’agence fédérale de contrôle nucléaire belge (AFCN ) lui-même qui évoquera un "malaise". Il ajoutera ensuite qu’"il y a plus de 50% de chances que la cuve du réacteur de Tihange présente les mêmes anomalies que Doel".
Provoquant l’ire des ministres, non pas contre le péril nucléaire mais contre lui-même D’autres experts estiment que l’ensemble des sept réacteurs belges pourraient présenter les mêmes défauts.(7) Une année 2012 qui, comme la précédente, compte déjà un nombre impressionnant de péripéties atomiques et d’incidents divers en plus de ceux relatés ci-dessus.(5)

Si l’information circule et que les réacteurs défectueux sont à l’arrêt, où donc est le péril pourrait-on objecter ? N’est-ce pas là un signal rassurant et indiquant que sont tirées les leçons de Fukushima et Tchernobyl ? Malheureusement non, car la série ne s’arrête pas là, gagne la France et le reste du monde nucléaire, démontrant tout le contraire.

Jusqu’ici, aucune enquête indépendante n’est menée pour mesurer les conséquences des fuites et/ou fissures déjà constatées sur les populations voisines et l’environnement. Fissures dont on ignore le moment d’apparition exact -peut-être lors de l’installation proprement dite- et dès lors la durée et la gravité d’une éventuelle contamination.

C’est en tentant d’obtenir les plans et documents permettant d’analyser les problèmes observés dans les deux centrales belges, que les autorités découvrent que la société hollandaise (RDM) qui a conçu les deux réacteurs incriminés a fait faillite et n’existe plus. Trente années à peine se sont écoulées depuis la construction de ces centrales et voilà que déjà une telle incurie se manifeste. Ce alors qu’il s’agit du nucléaire, domaine dont les partisans nous assurent pouvoir gérer les conséquences (pollutions, déchets, démantèlement, etc.) par-delà les siècles et les millénaires ?!

De plus, il apparaît que cette société néerlandaise victime des caprices du marché, aurait conçu plus de vingt cuves, plusieurs en Europe dont une dizaine en France. L’AFCN belge, a donc réunit des représentants des autorités de sûreté nucléaire des sept autres pays européens concernés : France, Suisse, Suède, Pays-Bas, Allemagne, Espagne, Royaume-Uni, ainsi que des États-Unis, ce jeudi 16 août à Bruxelles. Où il apparut que ce qui provoque la mise à l’arrêt de réacteurs en Belgique semble ne pas inquiéter la France, entre autres. L’ASN, le régulateur français, déclare avoir connaissance de la présence de fissures dans plusieurs réacteurs français mais estime qu’il ne s’agit pas là d’une raison suffisante pour les fermer, bien que certaines de ces fissures soient localisées dans des zones critiques.

Les faits le démontrent chaque jour : les logiques de profit à court terme et de réduction des coûts qui obsèdent le capital privé sont incompatibles avec la gestion des différents aspects du nucléaire. Pour énième pièce à conviction, la découverte toujours en août 2012 et en Belgique qui n’en demandait pas tant, de déchets radioactifs abandonnés sur site par une autre société en faillite !(8)

A l’évidence, que l’économie soit planifiée ou de marché, nos sociétés sont tout simplement incapables de gérer l’énergie atomique de manière conséquente et responsable. Ce sans même aborder ici l’aspect militaire donc génocidaire et suicidaire de la question. Si le nucléaire peut sembler hors-contrôle techniquement, il l’est très certainement au niveau démocratique. Les reculades, du monde politique belge quant au respect du calendrier de la sortie du nucléaire et le refus de prendre en compte les opinions majoritaires, sont à ce titre des plus révélatrices.

Le nucléaire tergiverse, masque et ment. Tente de gagner du temps donc de l’argent et souvent avec succès, de maintenir la gravité de la situation sous le voile opaque de subterfuges pathétiques. Un incident devient un "événement de type X", les abris aux abords des centrales deviennent de poétiques "locaux de regroupements". Ou l’insensée kyrielle difficilement convertible d’unités de mesures de la pollution radioactive. A l’image de l’incompatibilité des politique et plan d’action en cas de dysfonctionnement ou d’accident tant au niveau continental qu’international. Ou encore, quand nos prévoyants experts, plutôt que d’attendre l’accident pour changer un site de nom (comme dans le cas Windscale-Sellafield en 1957) anticipent : (9)
Car notez le bien, la centrale "de Doel" est pratiquement à Anvers, première ville de Flandre. Celle "de Tihange" est à Huy. Les deux sont à moins de cent kilomètres de la capitale. Il en va de même pour la plupart des centrales atomiques européennes, si sûres et pourtant de préférence aux frontières.

Quant aux arguments de repli pro-nucléaire, ils ont tous été démentis par les faits :
Sûr ? Après Tchernobyl ils nous assurèrent qu’un tel accident ne pouvait se produire qu’en territoires socialistes décadents. Puis vint Fukushima sur l’île fleuron de la technologie capitaliste.
Économique ? Les coûts engendrés par la catastrophe de Tchernobyl -à eux seuls- surpassent l’investissement que représente l’ensemble du parc nucléaire mondial. (10)
Depuis, Fukushima a explosé l’ardoise et que dire du coût humain ou écologique ?
Nécessaire ? Il serait impossible de se passer du nucléaire, les "black-out" menaceraient l’Europe ? Le Japon a démontré le contraire en plaçant tout son parc nucléaire à l’arrêt sans provoquer le fameux "retour à l’age de la pierre" si cher aux pro-nucléaires. C’est qu’il s’agit pour eux de cacher que des alternatives viables existent.
Ont-ils perdu tout sens de la réalité quand ils nous demandent de choisir entre des coupures électriques ou l’accident catastrophique dans une zone des plus densément peuplée du monde, ses contaminations irréversibles et l’évacuation probablement impossible ?

Pour évacuer le nucléaire avant qu’il ne nous évacue, une mobilisation massive est nécessaire et urgente. Informer, rassembler, contacter les représentants (11), agir directement, concrètement et non virtuellement pour faire respecter ou accélérer la sortie du nucléaire. Pour commencer.
Il est fort probable que nos enfants ou petits enfants traînerons les mafias nucléaires et leurs complices devant les tribunaux. Reste à savoir de quel coté de la barre nous siègerons.

En concluant sur quelques faits chiffrés et par rappeler qu’en cas d’accident, la radioactivité ne fait pas de différence entre pro et antinucléaires.

"Même avec une probabilité d’accident extrêmement faible : un accident seulement tous les 5 000 ans pour un réacteur, la probabilité d’accidents majeurs par année avec 443 réacteurs en service est de 8,48 %, c’est-à-dire un risque loin d’être négligeable." Ou "R(443) = 1 – (0,9998)^443 = 8,48 %" (P.Jorion) (12)

Notes et liens :

Belgique : 30.528km² et 7 réacteurs, plus d’une douzaine aux frontières immédiates => un réacteur pour 1600 km² - 365 habitants/km²
Japon : 377.835 km² comptait 54 réacteurs en activité => un réacteur pour 7000km² - 338 habitants/km²
France : 675.417 km² et 58 réacteurs, plus une douzaine à proximité des frontières => un réacteur pour 9650 km² - 115 habitants/km²

Lecture complémentaire : "Le mensonge nucléaire."

(1)Périodes exprimées en "demi-vies", càd le temps nécessaire pour perdre 50% de la radioactivité.

(2) http: //www.lalibre.be/societe/plane...

(3) http: //www.rtbf.be/video/v_des-mill...

(4) http://www.lesoir.be/actualite/econ...
& http://www.lalibre.be/societe/plane...

(5) http://www.fanc.fgov.be/fr/page/ine...

(6) http://www.lizin.org/news_FR_558_Co...

(7) http://www.lalibre.be/actu/belgique...

(8) http://www.lexpress.fr/actualite/en...

(9) http://lafourmirouge.blogspot.be/20...

(10) http://www.monde-diplomatique.fr/20...

(11) http://www.lachambre.be/kvvcr/showp...

(12) http://www.pauljorion.com/blog/?p=22264

*Rectificatif :
C’est aux USA -et non en France- que RDM aurait livré une dizaine de cuves.
La confusion provient d’une note de l’ASN :
" De fait, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) française fait état, dans une note de novembre 2010 - passée inaperçue - de la détection, depuis 1993, de 33 "défauts sous revêtement" (des fissures situées sous le revêtement interne en acier inoxydable) sur les cuves de 10 réacteurs."
http://www.lemonde.fr/planete/artic...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Nucléaire hors contrôle ?
23 août 2012 - 18h48 - Posté par A.C

il provient de ce site :

LA FOURMI ROUGE

http://lafourmirouge.blogspot.fr/20...
un blog genre" anti nucléaire "....tendance Catastrophisme-BOBO...belge !

c’est surtout ACTIVISTA, blog belge anarcho-écolo qui alimente la publications d’articles qui peuvent, parfois, s’avérer utile pour l’info..

CE n’est pas ma tasse de thé, mais le pluralisme est une chose précieuse !

 :))

A.C



Nucléaire hors contrôle ?
23 août 2012 - 23h20

pour répondre au premier commentaire :

si les réacteurs sont identiques, même matériau, même forme des soudures et si c’est la même entreprise alors il y a toutes les "chances" pour qu’elle ait utilisé les mêmes méthodes de construction ( QMOS et DMOS pour les connaisseurs )

d’autre part les matériaux métalliques comme tout ce qui est naturel ou fabriqué par l’homme veillit à plus ou longue échéance.

Dans les conditions particulières du nucléaires ( mais aussi dans d’autres domaines comme la chimie ou le pétrole), les soudures sont LE point sensible qui est suivi régulièrement.

le risque d’accident augmente si le temps entre deux arrêts pour contrôle est augmenté ( mais c’est tout bénéf pour les actionnaires ) ou si les défauts découverts sont minorés pour permettre la pousuite de l’exploitation ( les actionnaires seront content )

mais il n’y a pas que les actionnaires pousse-au-crime, il y a aussi les ingénieurs croyant tout connaitre et tout maitriser



Nucléaire hors contrôle ?
24 août 2012 - 19h10 - Posté par Gilbert RATS, retraité du pétrole

Bien résumé. Rien à rajouter.


Nucléaire hors contrôle ?
24 août 2012 - 00h14 - Posté par I.V.

Bonsoir camarades, et les autres aussi...

Une seule contre-vérité en fait et corrigée par l’auteur qui rectifie :

Rectificatif :

C’est aux USA -et non en France- que RDM aurait livré une dizaine de cuves.
La confusion provient d’une note de l’ASN :

" De fait, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) française fait état, dans une note de novembre 2010 - passée inaperçue - de la détection, depuis 1993, de 33 "défauts sous revêtement" (des fissures situées sous le revêtement interne en acier inoxydable) sur les cuves de 10 réacteurs."

http://www.lemonde.fr/planete/artic...

Et pour ceux que cela intéresse "la fourmi rouge" est le blog du site "activista///".
Effectivement antinucléaire cher AC mais pour "anarcho-écolo" et le "catastrophisme-bobo" pourriez-vous étayer ?

Voici les derniers sujets traités : les fissures ci-dessus, une peinture féministe, un dessin anti-impérialiste, la lutte des classes, les fichiers adn de la police, le manifeste du parti communiste (nvelle édition aden), etc..

Jugez par vous même...

Alors "bobo", si vous y tenez vraiment, anarcho c’est exact mais plutôt anrcho-communiste ou syndicaliste qu’"écolo"...

L’écologie n’est qu’un argument supplémentaire (et non des moindres) pour combattre le capitalisme, pas une fin en soi.



Nucléaire hors contrôle ?
24 août 2012 - 12h21 - Posté par A.C

Effectivement antinucléaire cher AC mais pour "anarcho-écolo" et le "catastrophisme-bobo" pourriez-vous étayer

Cher IV..je sais lire les articles, c’est d’ailleurs moi qui ai donné la référence de Fourmi ROUGE.

Anarcho -écolo vous choque ?

Préférez vous situationniste antinuclaire ?

la Fourmi Rouge reprends des textes -j’en connais certains’ dont celui ci, n’est ce pas ? de ce bon,Carlo Cafiero

Anarchie, aujourd’hui, c’est l’attaque, c’est la guerre à toute autorité, à tout pouvoir, à tout Etat. Dans la société future, l’anarchie sera la défense, l’empêchement apporté au rétablissement de toute autorité, de tout pouvoir, de tout Etat : pleine et entière liberté de l’individu qui, librement et poussé seulement par ses besoins, par ses goûts et ses sympathies, se réunit à d’autres individus dans le groupe ou dans l’association ; libre développement de l’association qui se fédère avec d’autres dans la commune ou dans le quartier ; libre développement des communes qui se fédèrent dans la région – et ainsi de suite : les régions dans la nation ; les nations dans l’humanité.

Pour ce qui est du "catastrophisme", oui, je maintiens mon accusation : La Fourmi n’a rien de"rouge".

Elle est de ce courant dit"antiproductiviste", de vague confusionnisme sur les questions de "décroissance", elle relaie tout de qui est de sites ou l’on agite le chiffon "vert" de l’imminence de réacteurs irradiant le monde, elle somme de "sortir IMMEDIATEMENT du nucléaire" ce qui est impossible, et surtout une attaque contre le progrés..

C’est de la fatwa d’intégristes bobos, bref , pourmoi qui assume cette polémique c’est la CONNERIEs’opposant à la REFLEXION.

Ilest vrai qu’on m’objectera que laFOURMI rouge peut aussi rosir..

je lis un papier de ces "radicau( de Gôôche, peut-être..bref de rats d’socs ! ")

 :))
http://lafourmirouge.blogspot.fr/20...

e Front de Gauche et M. Mélenchon par leur détermination, leur engagement et leurs talents ont réussi l’exploit de réveiller et de rassembler à gauche. Il serait ingrat de ne pas poursuivre et amplifier ce qui vient de se produire, la fierté et la combativité retrouvées ; de multiplier ces premières avancées et victoires après des décennies de recul continu de la gauche sur tous les fronts !

Bref une"fourmi" à me faire préférer les" cigales"

Cordialement

A.C


Nucléaire hors contrôle ?
24 août 2012 - 14h08 - Posté par IV

Bonjour AC,

Merci je situe mieux votre point de vue à présent.

Vous écrivez : " elle relaie tout de qui est de sites ou l’on agite le chiffon "vert" de l’imminence de réacteurs irradiant le monde, elle somme de "sortir IMMEDIATEMENT du nucléaire" ce qui est impossible, et surtout une attaque contre le progrés.."

 Depuis 1986 (au moins) il ne s’agit plus d’imminence mais de faits avérés.
 Le Japon a démontré qu’il est possible de sorti du nucléaire "immédiatement"

Le progrès c’est aussi de sortir du nucléaire et là où vous vous voyez de la "connerie vs. réflexion", je voyais surtout deux opinions différentes.

Libre à vous aussi de ne pas apprécier le FdG, nous avons quelques réserves particulièrement sur l’international mais est-il faux d’écrire qu’il a rassemblé à gauche ? Avez-vous manqué les résultats ou oublié les précédents ? Ou aurions-nous manqué des avancées majeures de la gauche française depuis vingt ans et plus ?

Bien à vous.


Nucléaire hors contrôle ?
24 août 2012 - 15h55 - Posté par

J’suis pas dans la merde, face à ce face à face !
Plutôt antinucléaire, et très anti FdG...

Pour celui qui, plus haut, dénonce vigoureusement des éventuelles contre-vérités dans l’article, ça ferait plus sérieux d’en citer deux ou trois.

Ce pourrait être utile pour ceux qui, comme moi, n’ont pas une religion (j’emploie ce mot à dessein) totalement et définitivement tranchée en ce domaine légèrement complexe...

De plus il me semble que le problème central est d’abord la quantité d’énergie consommée, et comment la diviser par deux sans recul de la qualité de vie. Ensuite vient la question de comment la produire, dont la réponse dépend... du solutionnement de la première question.

Mais bon, intuitivement, quand j’essaie de "rêver" l’avenir, je ne vois pas bien d’énormes unités de production. Il me semble que ça c’était plutôt la caractéristique du 20ème siècle.

Chico


Nucléaire hors contrôle ?
26 août 2012 - 11h38 - Posté par patrig k

Salut Chico

De plus il me semble que le problème central est d’abord la quantité d’énergie consommée

C’est le point essentiel, un chantier de 20 à 30 ans, pour isoler le parc bâtiment ancien, qui représente 90% du total , si ce n’est plus.
Ce secteur c’est 40% de la facture énergie , et dans ce domaine, les techniques existent et sont connues depuis très longtemps , du boulot pour un nombre considérable, avec pour finalité de diviser par deux les MWh attribués pour chauffer, ou climatiser

(c’est mon taff ) à bientot


Nucléaire hors contrôle ?
24 août 2012 - 19h26 - Posté par A.C

Chico etPaolo ne nous pardonneraient pas de faire dévier le débat..
Mais quand même , Cher AMI....

Vous écrivez

Libre à vous aussi de ne pas apprécier le FdG, nous avons quelques réserves particulièrement sur l’international mais est-il faux d’écrire qu’il a rassemblé à gauche ?

Pardon ?
UN :

je n’utilise plus ce clivage"droite-gauche" pour X raisons que privatisations jospiniennes, chevenementisme anti-sauvageons ,ancêtre du du"Vallsisme antiRom, "Internationales" à chialer, entonnées part un ex maastrichien reconverti en négociant en restes de Parti dit"communiste", bref depuis que que tout ce qui sent le caméléon de classe, récemment venu en déguisement rouge pour ratisser large en vue du sacre de FRANCOIS 2les masses
..., tout ce qui enfume les chemins de la lutte m’a fait décider que je n’étais ni de Droite ni de Gôôche(s).

Que COMMUNISTE, na ! _ :)

(on se comprend : rien à voir avec la contrefaçon made in Fabien)

Deux :

rassemblé ? heu..vous parlez des saintes urnes ou un JLM fait à peine le total 2007 Buffet, Laguiller, et Besancenot ?

Avez-vous manqué les résultats ou oublié les précédents ? Ou aurions-nous manqué des avancées majeures de la gauche française depuis vingt ans et plus ?

Non, AMi
"Nous n’avons rien "manqué , ni rien oublié

Que ce soit en timides avancées en termes de "lois" , ni en tragiques reculades pour ne pas dire complicités en termes d’actes
De façon globale, "nous " avons remarqué que pour botter le cul du Capital, il vaut mieux chausser ses bottes et fouler le pavé, que mettre ses chaussures un dimanche pour aller punir les salauds"en cherchant des bulletins de"moins pire"..

Pardon de cette parenthèse.

Je ne suis pas certain que nous soyons bien "loin" du sujet.

Je persiste à croire(Chico m’excusera, il n’est pas concerné) ) qu’il ya beaucoup de distance avec les fondamentaux de Lutte de classes chez certains (le plus grand nombre ) des"anti-nucléaires"lambdas et militants enragés...

C’est plus facile de souffler sur labraise obscurantiste que de rappeler , comme le fait RICHARD notamment , ce que l’appropriation sociale (un grand service public de l’ENERGIE sosustrait au Capital) est du nécessaire combat pour la maitrise énergétique par le travailleurs et les usagers !

Avec gestion opaque, et souci de l’"intérêt général" tant en matière de ressources , de besoins -à élaborer dans un "en commun" réellement démocratique -qu’en termes de diversification , de sécurité, de souci permanent de défense écologique.

Cordialement

A.C


Nucléaire hors contrôle ?
25 août 2012 - 11h41 - Posté par

Je persiste à croire(Chico m’excusera, il n’est pas concerné) ) qu’il ya beaucoup de distance avec les fondamentaux de Lutte de classes chez certains (le plus grand nombre ) des"anti-nucléaires"lambdas et militants enragés...

Même si c’est exact (à mon sens ça l’est en grande partie), ça ne démontre rien.

Pour moi l’écologie est plus ou moins directement liée à la lutte des classes (c’est pour ça que je me bats pour l’écosocialisme). Et un écologiste qui n’est pas anticapitaliste est inconséquent. En particulier un antinucléaire qui n’est pas anticapitaliste est inconséquent.

Pour autant il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain. C’est pas parce qu’une cause est défendue par des gens pas tous recommandables, d’une façon pas toujours idéale, qu’elle est mauvaise.

Une comparaison qui va te plaire, AC :
Ce n’est pas parce que le parti qui se réclame du communisme adopte une stratégie et un positionnement politique... qui peuvent amener à se poser des questions (quelle délicatesse !) qu’il faut rejeter le concept de communisme.

Par ailleurs, comme le dit Richard, les choix énergétiques sont politiques et doivent concerner et être tranchés par l’ensemble de la population.

Chico


Nucléaire hors contrôle ?
25 août 2012 - 15h05 - Posté par jaja

Et un écologiste qui n’est pas anticapitaliste est inconséquent

un écologiste qui n’est pas anti-capitaliste n’est pas un écologiste ; le profit n’existe que par ce qu’il y a vente de marchandises ET SURTOUT remplacement de plus en plus fréquent des marchandises ( merci la pub et l’obsolescence programmé )

la finitude des ressources naturelles est anti-capitaliste

en ce qui me concerne , la découverte des problématiques écologiques n’a fait que renforcer mon idéal d’émancipation sociale.


Nucléaire hors contrôle ?
25 août 2012 - 16h04 - Posté par A.C

Pour moi l’écologie est plus ou moins directement liée à la lutte des classes (c’est pour ça que je me bats pour l’écosocialisme). Et un écologiste qui n’est pas anticapitaliste est inconséquent.

OUI.

En particulier un antinucléaire qui n’est pas anticapitaliste est inconséquent.

NON.

 :))

Quelqu’un qui s’identifie comme ANTINUCLEAIRE ne me démontre qu’une chose : il combat l’utilisation du NUCLEAIRE , et demande qu’on soit dans un processus (certains même voulant que la rupture soitIMMEDIATE) d’abandon total de cette source d’énergie.
Il peut parfaitement adopter cette position sans envisager la rupture d’avec le Capitalisme

Car pour fermer des centrales et attendre que la bougie, le charbon(? ?), l’éolienne ou le pet desvâches remplacent l’uranium traité par EDF.. ya pasbesoin, du tout, d’avoir un accord même à minima avec Marx..

D’ailleurs tu as des gens qui militent, comme Corinne LEPAGE avec sincéritésur des bases dites"écolos" et qui sont quand même pas très dangereuse pour le camp de NOS adversaires (à toi et moi) ..

NON ?

Bon week
Cordialement

A.C


Nucléaire hors contrôle ?
26 août 2012 - 08h31 - Posté par

Il peut parfaitement adopter cette position sans envisager la rupture d’avec le Capitalisme

Oui il peut adopter cette position, il peut aussi facilement l’abandonner pour un ou deux postes de ministre...

MAIS s’il veut la mettre en pratique, il devra passer par-dessus Areva et compagnie, il devra renverser d’énormes intérêts capitaliste, bref il devra s’attaquer au capitalisme.

Donc si on en reste à une position antinucléaire, comme tu le dis c’est effectivement capitalo-compatible.

Mais une pratique antinucléaire implique non seulement de s’attaquer aux puissances capitalistes directement concernées, mais aussi au système plus globalement car la sortie du nucléaire va nécessairement de paire avec une rupture dans le domaine de la consommation, une rupture avec le mode de vie que nous a imposé le capitalisme.

Forcément de paire avec une rupture car, si on supprime le nucléaire sans modifier la consommation d’énergie, on va avoir du mal (sans tomber dans la caricature "bougie").

Franchement, si la sortie du nucléaire était imposée par le peuple (suite à un accident, par exemple), ça foutrait un joyeux bordel dans le capitalisme.

D’ailleurs tu as des gens qui militent, comme Corinne LEPAGE avec sincéritésur des bases dites"écolos" et qui sont quand même pas très dangereuse pour le camp de NOS adversaires (à toi et moi) ..

NON ?

OUI.
Mais là encore tu utilises la même argumentation que je ne trouve pas convaincante : c’est pas parce qu’une petite bourgeoise épouse sincèrement une cause que cette cause est mauvaise, ou que c’est pas une cause dont les travailleurs ont intérêt (vital) à se saisir.

D’une façon plus générale, j’ai l’impression que si on ne prend pas aujourd’hui à bras le corps le problème écologique, si le mouvement des travailleurs et si les révolutionnaires ne le saisissent pas, on va tout droit vers une dictature où les riches se protègeront et imposeront à la majorité un serrage de ceinture (en particulier énergétique) insupportable.

C’est à mon avis un enjeu majeur : demain les contraintes écologiques se règleront-elles par une démocratie qui reste en partie à construire ou par une dictature ?

Chico

PS : quand j’étais au NPA, nous avions dans notre bande quelques jeunes travailleurs CGT de la centrale voisine, nous avions aussi des rapports fraternels avec les leaders de la CGT de la centrale, et j’ai été surpris de voir l’évolution : les dangers du nucléaire et la sortie (pas immédiate) n’ont plus rien de tabou, au contraire. La réalité est têtue. De quoi rendre optimiste.


 !! Rectificatif !!
24 août 2012 - 14h46 - Posté par IV

C’est à l’ensemble de l’Europe -et non à la France qui n’en posséderait pas- que RDM aurait livré une dizaine de cuves, ainsi qu’aux USA .

Par contre une note de l’ASN précise bien que 10 réacteurs français comportent aussi des fissures.

" De fait, l’Autorité de sûreté nucléaire française fait état, dans une note de novembre 2010 - passée inaperçue - de la détection, depuis 1993, de 33 "défauts sous revêtement" (des fissures situées sous le revêtement interne en acier inoxydable) sur les cuves de 10 réacteurs." (in Le Monde)

Merci de remplacer la phrase :
"De plus, il apparaît que cette société néerlandaise victime des caprices du marché, aurait conçu plus de vingt cuves, plusieurs en Europe dont une dizaine en France."
par
"De plus, il apparaît que cette société néerlandaise victime des caprices du marché, aurait conçu plus de vingt cuves dont une dizaine en
Europe.
"

Ce rectificatif a été envoyé plusieurs fois à BellaCiao,
(qui a sans doute mieux à faire ;)
désolé pour cette confusion.



Nucléaire hors contrôle ?
24 août 2012 - 16h32 - Posté par RICHARD PALAO

LE NUCLEAIRE , c ’est trop sérieux pour être laissé entre les mains de ceux qui se décrètent spécialistes , qu’ ils soient pro ou anti-nucléaire , tous les citoyens sont concernés , un grand débat national devrait être organisé sur cette question .

Pour ma part , je me documente, je lis à peu près tout ce qui concerne ce problèmeet malgré cela , je n arrive pas à adopter une postion tranchée tant les arguments de certains des deux camps me semblent pertinents .

Ma seule certitude , c ’est que l’on ne devrait pas utiliser de technologie que l’on ne maitrise pas totalement et dont on ne mesure pas les dangers pour l ’homme et la planète , aujourdhui et demain , c ’est pourquoi je suis pour l’instant d ’accord pour interdire l’exploitation du gaz de shiste .

Mais nous avons hérité du nucléaire et il nous faut bien essayer de gérer au mieux la situation dans le cadre de la crise énèrgétique mondiale et du renchérissement de l’énergie .

sortir du nucléaire ? bien sûr , puisqu’il y a eu des incidents graves , que d ’autres peuvent survenir le risque zéro n ’existant pas , et que l on ne sait toujours pas recycler complètement les déchets qu’on laisse aux générations futures .

Mais je ne suis pas les bonimenteurs qui demandent à sortir du nucléaire immédiatement : il n y a pas à ce jour malgré les affirmations de ces prophètes de solutions de remplacement qui soient en mesure d ’assurer une production d ’énergie du même niveau que le nucléaire . La sortie ne peut être que progressive et necessite la mise en oeuvre simultanée de moyens importants pour entretenir les centrales en activité pour limiter au maximum le risque d’incidents et un plan de développement des moyens de production diversifiés des énergies renouvelables .

certains nous cite le JAPON comme exemple , mauvaise pioche , ce pays est entrain de plonger dans la récession en grande partie parce qu il est obligé d’ importer son énergie , de plus les japonais ont vu leus factures d électricité augmentées considérablement ...

Est-ce cette solution que l on nous propose pour la FRANCE alors que nous importons déja de l’énergie et que de nombreux français , n arrivent déja pas a payer leur chauffage et se voient couper l’électricité ?

Il convient donc de mettre en place une véritable planification ( et cela serait plus facile si EDF/GDF était restée une entreprise publique) pour substituer les énergies renouvelables au nucléaire en veillant également à ne pas tomber dans le piège tendu par les lobbies qui maintenant s interessent à ce problème avec pour objectif d’augmenter leur profit en faisant payer le changement de mode de production aux travailleurs .



Nucléaire hors contrôle ?
24 août 2012 - 22h43 - Posté par jean 1

J’habite à côté du site nucléaire de marcoule et je sais que c’est la cogema qui "s’autocontrôle" en effectuant les prélèvements autour de ce site pour analyse par leurs techniciens.Résultat:dormez bien brave gens tout va bien !Je sais également que c’est le directeur de cette cogema qui nomme les inspecteurs de la drire organisme chargé de faire respecter les lois environnementales avec comme résultat l’interdiction de pécher et manger les poissons de nos fleuves tellement les usines riveraines y déversent en toute impunité leurs rejets nocifs et assassins.
A quoi servent ces inspecteurs ?Qui sont ces putains de prolétaires qui en engraissant actionnaires et patrons empoisonnent notre espace vital ?Est-ce qu’ils sortent du même moule que ceux qui fabriquent des armes létales ou non que l’on retrouvera en face de nous dans les mains de force de l’ordre milice du capital qui comme en afrique du sud appuieront sur la gâchette jusqu’à extinction de tout souffle laborieux.A quand de l’éthique dans le monde du travail.





Grande fête du livre des éditions Noir et Rouge
lundi 21 - 23h28
de : Frank
BOLIVIE Perspectives avant les élections du 18 octobre
lundi 21 - 19h16
de : allain graux
APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
lundi 21 - 17h44
de : Jean Clément
COVID 19 : Cuba vient de mettre au point un vaccin !
lundi 21 - 16h40
de : joclaude
Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
1 commentaire
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
4 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
5 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)
Agression antisémite à Aubervilliers
samedi 12 - 10h43
de : Christian Delarue (MRAP)
Génération désenchantée
vendredi 11 - 22h11
de : paris lutte info
Oussama et CIA copains comme cochon
vendredi 11 - 21h56
de : globalResearch
quel "homme" de petite taille ce darmanin
vendredi 11 - 18h14
1 commentaire
Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave Par Ariane Bilheran,
vendredi 11 - 11h21
de : pierrot
2 commentaires
CHRONIQUES NOIR & ROUGE N° 2 Septembre 2020
mercredi 9 - 22h26
de : frank
ELEVES ET PROFS A L’ABANDON
mercredi 9 - 18h16
de : Nemo3637
Séance de déplacement collectif
mercredi 9 - 12h43
de : jean1
République et démocratie : dérives et instrumentalisations
mercredi 9 - 00h08
de : Christian Delarue (Fondation Copernic)
1 commentaire
Rentrée scolaire "bleu marine" !
dimanche 6 - 16h33
de : joclaude
Mali : une solution est-elle possible sans remise cause des règles du jeu ?
samedi 5 - 16h57
de : Eve76
Rentrée, plan de relance, luttes…
samedi 5 - 09h40

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite