Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Le tour de France et Fallouja
de : Jean-Yves Peillard
jeudi 4 juillet 2013 - 00h09 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

ou Evo Moralès peut traverser la France en vélo

Message au public du tour de France

Mesdames messieurs, français françaises, il faut se rendre à l’évidence, le tour de France c’est terminé ; le rêve est brisé : trop d’argent, trop de mensonge, trop de drogue, trop de compétition, trop d’énergie. Et surtout : l’absence complète de sens.

Il est temps que la popularité de cette grand messe se transfert sur la véritable identité de la bicyclette : la simplicité, la convivialité etc avec Paulette...

Il faut enfourcher vos bolides et faire de la lenteur de la vertu. Dans toutes les villes de France il y a des vélorutions auxquelles vous pouvez participer.

Il y a aussi un véritable alter Tour qui existe depuis plusieurs années déjà avec de plus en plus d’engouement. http://www.altertour.net/ http://www.youtube.com/user/alterto...

Là est l’esprit de la bicyclette. Le départ sera lancé le 18 Juillet 2013.

Et il y a aussi beaucoup d’autres exemples, des globes trotter, des Marthaler , et des militants. Tenez par exemple on se souvient peut-être des deux nantais partis en même temps que le Tour de France en Juillet 2010 de Nantes pour se rendre à Genève. http://bellaciao.org/fr/spip.php?ar...

JPEG - 174.8 ko
Dominique Loquais
JPEG - 182 ko
Henri Tendron

Et bien ils refont les 800 km chaque année, et cette année, il y a un autre nantais qui a fait le trajet. Je sais pas ce qui se passe avec les Nantais, il y a pourtant un aéroport à Nantes et à Genève, mais peut-être qu’ils sont fâchés avec les aéroports là-bas... allez savoir...http://zad.nadir.org/

JPEG - 178.1 ko

Toujours est-il qu’ils tiennent à venir en vélo, l’éloge de la lenteur qu’ils disent, la rencontre. Et ce cycliste là s’appelle Michel Godet,

JPEG - 215.3 ko
Michel Godet

il a pris son quart lundi 1er juillet., et il ne peut pas faire le tour de France car il est hors norme ou plutôt hors cadre :
 Il a déjà poussé le petit vélo jusqu’en Palestine
 il a soixante huit ans et toutes ses dents
 il est végétarien et cultive son jardin en biodynamie à la grelinette
 il est apiculteur, il pique, il pourrait faire régulièrement des piqûres de rappel à l’OMS ;

 sur fukushima http://www.rue89.com/2013/07/03/cri...

 sur tchernobyl http://blogs.mediapart.fr/edition/l...

 sur la totalité http://bellaciao.org/fr/IMG/pdf/leT...

 et sur Fallouja ;

Qu’est-ce qui retarde le rapport de l’OMS sur les malformations congénitales irakiens ?

Une étude de l’Organisation mondiale de la Santé de 2012 sur les malformations congénitales en Irak n’a toujours pas été rendue publique.

6 juin 2013 du Dr Mozhgan Savabieaszfahani

Le Dr Mozhgan Savabieasfahani, originaire d’Iran, est une toxicologue environnementale basée dans le Michigan. Elle est l’auteure de plus de deux douzaines d’articles et commentaires scientifiques et d’un livre : "Pollution et dommages reproductifs" (DVM 2009).

Stérilité, fausses couches à répétition, morts-nés, et sévères malformations congénitales ont augmenté dans certaines parties d’Irak

L’Irak est empoisonné (1) . Trente-cinq millions d’Irakiens se réveillent chaque matin avec un cauchemar vivant de cancers infantiles, des cancers de l’adulte et de malformations congénitales. Cancers familiaux, cancers en amas et cancers multiples chez le même individu sont devenues fréquents en Irak.

Stérilité, fausses couches à répétition, morts-nés et malformations congénitales graves - certains n’ont jamais été décrites dans les livres de médecine - sont partout, en nombre croissant. Pris au piège de ce cauchemar infernal, des millions d’Irakiens luttent pour survivre, et ils appellent à l’aide (2).

Après une longue attente, la pression du public et l’attention des médias à cette catastrophe de santé publique ont entraîné une étude menée conjointement par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et le ministère irakien de la Santé afin de déterminer la prévalence des malformations congénitales en Irak. Cette étude a débuté en Mai-Juin 2012 et a été achevée au début Octobre 2012.

Le site de l’OMS affirme que cette étude de grande envergure a été menée à Bagdad (Karkh et Rasafa), Diyala, Anbar, Sulaymaniyah, Babel, Bassorah, Mossoul et Thi-Qar, avec 10.800 familles dans 18 districts avec taille un échantillonnage de 600 familles par district. L’ Independent (journal du Royaume-Uni) a indiqué (3) que cette étude devait être publié en Novembre 2012. Mais le rapport n’est pas encore sorti.

Rapport gardé secret

En Mars 2013, un haut fonctionnaire (4) au ministère de la Santé irakien à Bagdad a discuté de la question avec la BBC et a déclaré que « toutes les études réalisées par le ministère de la Santé prouvent avec des preuves accablantes qu’il y a eu une augmentation des malformations congénitales et des cancers » nen Irak.

Au cours du même documentaire de la BBC, appelé « Né sous une mauvaise étoile", deux autres chercheurs du ministère de la santé ont discuté de l’étude non publiée. Ils ont confirmé que ces cancers et ces malformations congénitales constituent une crise majeure pour la prochaine génération d’enfants irakiens. Ils ont confirmé expressément les augmentations simultanées des cancers et des anomalies congénitales dans trois gouvernorats - Ninive, Anbar et Najaf - reliant ces augmentations aux munitions utilisées pendant la guerre.

Pourquoi un rapport aussi important devrait-il être gardé secret ?

Dans une situation d’urgence sanitaire grave, comme nous le voyons en Irak, une telle étude approfondie de la santé publique doit être largement diffusée pour susciter un soutien et des recherches internationaux. Les experts médicaux, épidémiologistes, toxicologues environnementaux, personnel d’assainissement et spécialistes de la décontamination de l’environnement doivent être convoqués pour résoudre cette crise et sauver des vies. Un délai de six mois pour la publication d’un tel rapport critique a laissé beaucoup d’entre nous inquiets et craignant qu’il puisse être supprimé.

En réponse à ce retard coûteux de la publication de ce rapport par l’OMS, 58 scientifiques (5), professionnels de santé et défenseurs des droits de l’homme ont récemment écrit à l’OMS et au ministère irakien de la Santé, pour demander la publication immédiate de ce rapport. Nous avons demandé que ce rapport d’importance mondiale soit publié immédiatement. Nous n’avons reçu aucune réponse à cette lettre. La lettre a été signée par des irakiens, iraniens, libanais, japonais, australiens, des universitaires américains et nord-européens et des personnalités publiques. Elles comprenaient Noam Chomsky, Ken Loach, John Tirman, Human Rights Now (Japon), Health Alliance International et des membre du conseil d’administration de BlackCommentator.com. Nous attendons toujours une réponse de l’OMS. Pourquoi cet important rapport est-il ajourné ?

Une possible réponse a été proposée le 26 mai par The Gardian (journal anglais) . Il a signalé les récents commentaires (6) de Hans von Sponeck, ancien secrétaire général adjoint des Nations Unies : « Le gouvernement américain a cherché à empêcher l’OMS d’expertiser les zones du sud de l’Irak, où l’uranium appauvri a été utilisé et a causé des dangers sanitaires et environnementaux graves. » Il serait profondément affligeant que ce rapport de l’OMS soit retardé pour une telle raison. Après tant d’années de sanctions et de guerre, la santé publique de 35 millions d’Irakiens ne doit pas être prise en otage. Au lieu de cela, nous devons nous efforcer de sauver des vies aujourd’hui et prévenir toute nouvelle contamination de la terre avec les polluants de guerre.

Sanctions meurtrières de l’ONU sur l’Irak

Rappelez-vous les sanctions meurtrières de l’ONU sur l’Irak. En 1995, ces sanctions ont dévasté l’infrastructure de santé publique irakienne et ont peut-être tué jusqu’à 576 000 enfants (7), selon les scientifiques de la FAO (Food and Agriculture Organization des Nations Unies). Dans cet état de vulnérabilité, l’Irak a été envahi. Le MSNBC (site informatif US) a rapporté(8) : "Entre 2002 et 2005, les forces américaines ont tiré 6 milliards de balles en Irak (quelque chose comme 300.000 pour chaque personne tuée) Ils ont également largué de 2.000 à 4.000 tonnes de bombes sur les villes irakiennes, laissant derrière elles un brouet de sorcière de contaminants et métaux toxiques, dont le plomb et le mercure qui sont des neurotoxines. "

Depuis 2003, la santé de la mère et de l’enfant se sont encore détériorées en Irak, et les indicateurs de santé du pays sont maintenant parmi les plus pauvres du monde. L’état actuel de santé maternelle et infantile en Irak sera encore plus altéré si le rapport de l’OMS sur les malformations congénitales continue d’être inaccessible au public.

Le rapport de l’OMS permettra de préciser l’ampleur et l’évolution des malformations congénitales dans plusieurs gouvernorats irakiens, d’identifier les facteurs de risque possibles de ces anomalies congénitales, et d’évaluer le fardeau public de cet environnement sur la nation irakienne. L’information contenue dans ce rapport est essentielle pour informer et établir des priorités de politique de santé publique en Irak et dans la région au sens large. La publication immédiate de ce rapport sera la première étape pour la mobilisation d’efforts mondiaux visant à protéger la santé publique d’une dégradation supplémentaire en Irak et dans toute la région. Une fois publié, le rapport permettra aux chercheurs de collaborer, poser les questions les plus pertinentes et conduire des études pour remédier à cette situation d’urgence sanitaire.

Notes (1) http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/art... Metal Contamination and the Epidemic of Congenital Birth Defects in Iraqi Cities - Bull Environ Contam Toxicol (2012) 89:937–944 DOI 10.1007/s00128-012-0817-2 (2) http://news.sky.com/story/606364/di... Did US Army Cause Iraq Birth Defects ? 29 Mai 2008 (site info Britannique)

(3) http://www.independent.co.uk/life-s... Iraq records huge rise in birth defects : New study links increase with military action by Western force Sarah Morrison 14 Octobre 2012

(4) https://www.youtube.com/watch?v=-W5... Un reportage de la BBC sur les malformations congénitales en Irak

(5) http://www.zcommunications.org/a-ca... Un appel pour la publication du Rapport de l’OMS sur les malformations congénitales en Irak 18 Mai 2013 signé par 58 personnalités, médecins, chercheurs, scientifiques, personnalités politiques et autres.

(6) http://www.guardian.co.uk/commentis... We’ve moved on from the Iraq war – but Iraqis don’t have that choice 26 Mai 2013 article du Journal Britannique The Gardian A lire !

(7) http://www.nytimes.com/1995/12/01/w... Les sanctions contre l’Irak tuent des enfants, selon le rapport de l’ONU 1er Décembre 1995 New York Times (grand journal US)

(8) http://tv.msnbc.com/2013/03/18/pres... Bush a promis aux civils irakiens un avenir meilleur. Comment vivent-ils maintenant ? 18 Mars 2013

traduction de l’anglais : Marie d’independentwho http://www.aljazeera.com/indepth/op...

JPEG - 146.3 ko

PS 1 : Qu’est ce qui cloche ? Le fait que cela soit le journal Aljazeera qui publie ce texte et qu’on peut le dénigrer facilement puisqu’il est financé par le Qatar et a déjà publié des mensonges ? Pourtant le journal Le Figaro est financé par Dassaut et a déjà publié des mensonges...

PS 2  : Il y a déjà eu une piqûre de rappel pour l’OMS :

http://afrique-asie.fr/menu/moyen-o...

Et toujours dans la rubrique « Si les institutions ne font pas leur travail et trahissent alors la société civile le fait bénévolement. » :

 En avril 2013, L’association japonaise Human Rights Now avait publié un rapport sur les malformations congénitales à Fallouja en Iraq. dues à l’utilisation d’arme à uranium appauvri et phosphore blanc par des soldats de même nationalité que ceux qui avaient employé l’agent orange au Viet-Nam. En toute impunité.

Ce n’est pas un hasard si c’est une association japonaise qui relève cette ignominie ; c’est le même très grand crime actuellement chez eux. Kazuko Ito souhaite que ce rapport soit diffusé aux média internationaux pour attirer l’attention du monde.

http://hrn.or.jp/eng/activity/area/... C’est en anglais mais les photos…devraient être montrées à tous ces soldats et politiciens complètement dépassés.

 Mais le rapport fait conjointement par l’OMS et le ministère de la santé d’Irak a du mal a sortir car l’OMS n’est pas indépendante. Comme il se trouve encore des personnes pour s’en étonner : voir le collectif independentwho Santé et Nucléaire qui a organisé un forum scientifique et citoyen sur la radioprotection en 2012. www.independentwho.org Comme rien ne bouge, il organisera en 2014 un deuxième sur le thème des dommages génétiques dus à la contamination radioactive.

Étasunien, français, anglais souviens-toi de Fallouja

JPEG - 149.6 ko

Avec en prime la réponse du ministre de la défense rebaptisé ministre de la cahuzade :

Question écrite n° 20048 - 14ème législature posée par M. Chassaigne André (Puy-de-Dôme - Gauche démocrate et républicaine) publiée au JO le 05/03/2013 M. André Chassaigne attire l’attention de M. le ministre de la défense sur l’utilisation d’armes à l’uranium appauvri au Mali. Selon des informations concordantes, l’armée française utiliserait au Mali des armes à uranium appauvri, définies comme étant des « munitions fléchées à l’uranium appauvri ». Cet usage militaire par aéronefs et certains blindés n’a pas été démenti par l’armée française. De telles armes sont utilisées au nom de « l’efficacité » pour pénétrer dans les blindages ou béton. Mais elles ont des effets néfastes et de très longue durée, connus depuis longtemps, par la contamination des zones impactées. Elles ont notamment un effet toxique sur les plantes et sur le bétail, intégrant ainsi la chaîne alimentaire. De plus, l’utilisation de ces armes est illicite, car en violation des règles internationales de radioprotection. Elles ont été à maintes reprises déclarées illégales par le droit international sur le contrôle des armements. De fait, elles constituent un crime contre l’humanité dans la mesure où elles entraînent pour plusieurs milliards d’années la pollution des sols, des eaux et de l’air, contaminant la flore, la faune et les populations, engendrant des malformations congénitales avec transmission aux générations futures. Il lui demande de lui préciser si cette information est vérifiée. Si elle s’avérait juste, il souhaite connaître son engagement à faire procéder à l’arrêt immédiat de leur utilisation et prendre en charge les coûts de décontamination. Il lui demande si la France est prête à oeuvrer auprès des instances internationales pour que ces munitions soient effectivement interdites dans tous les conflits sur la planète.

Réponse du ministère : Défense parue au JO le 25/06/2013 Les munitions flèches à l’uranium appauvri équipant les chars Leclerc procurent à ces derniers une capacité de défense indispensable face à des chars modernes, surprotégés, très agiles et pouvant neutraliser des cibles à longue distance. Ces obus relèvent de la catégorie des armes conventionnelles et ne sont interdits par aucune convention internationale. Le droit international applicable en l’occurrence est l’article 35 du premier protocole additionnel aux conventions de Genève, qui stipule que les États doivent s’assurer que les armes qu’ils emploient ne sont pas de nature à provoquer des maux superflus et que les dommages causés n’ont pas un impact étendu, durable et grave sur l’environnement naturel. En conséquence, de nombreuses évaluations approfondies des effets sanitaires et environnementaux des munitions contenant de l’uranium appauvri ont été conduites par les organisations internationales compétentes : Organisation mondiale de la santé, Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE),, Agence internationale de l’énergie atomique, Organisation du traité de l’Atlantique Nord. A cet égard, il convient notamment de souligner que les essais de ces munitions ont été suspendus dans l’attente du résultat des études épidémiologiques menées par le PNUE après les conflits dans le Golfe persique et les Balkans. Cependant, aucun de ces travaux n’a mis scientifiquement en évidence une quelconque dangerosité liée à la présence d’uranium dans ces armes. En effet, l’uranium appauvri utilisé pour la fabrication des munitions étant très peu rayonnant, et sa concentration extrêmement faible, le risque de pollution du champ de bataille apparaît minime. Pour autant, la France demeure attentive aux conclusions des diverses recherches effectuées par les organismes spécialisés sur le thème de l’impact sur la santé et l’environnement de tous les armements, sans exception, dont elle est dotée. Enfin, il est précisé que nos forces armées n’envisagent le recours à des tirs d’obus à forte capacité de pénétration que dans le cadre d’un volume strictement adapté à la nécessité opérationnelle, et uniquement contre des chars de combat surprotégés. Dans ce contexte, elles n’ont à ce jour utilisé ce type de munitions ni au Mali, ni sur les différents théâtres d’opérations extérieurs sur lesquels elles ont été engagées. En revanche, il n’appartient pas à la France de se prononcer quant à l’éventuelle utilisation par l’un de ses alliés de ces munitions dont l’emploi n’est interdit ou limité par aucun instrument du droit international, y compris humanitaire.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Fallouja même sujet
12 août 2013 - 23h58 - Posté par Jean-Yves Peillard

communiqué d’AVIGOLFE
Communiqué de presse System TV

L’URANIUM APPAUVRI, Un tueur très présentable
Un documentaire de 52’ réalisé par François CHAYE et écrit par Jacques CHARMELOT
Une production Daniel Renouf, Sylvie Steinebach.

le 17 août 2013 à 19h00 sur France 5

Résumé
Les armes à l’uranium appauvri ont été la révélation des derniers conflits qui ont déstabilisé le monde : Irak, Bosnie, Afghanistan. Partout où ces armes ont été utilisées, elles ont fait la fierté des militaires. Elles sont technologiquement avancées, peu coûteuses, et terriblement efficaces. Cinq pays dans le monde en produisent, les Etats Unis, la France, la Grande Bretagne, la Russie et la Chine. Mais ces armes magiques laissent un lourd héritage : pollution de la terre et de l’eau, cancers de tous genres, malformations génétiques. Bien après que le calme soit revenu sur les champs de batailles, l’uranium appauvri tue encore, en masse, les civils que les guerres étaient censés libérés et sauver de la tyrannie.
Grand public, citoyens de la planète, populations bombardées : que savons-nous vraiment des conséquences de l’utilisation de l’uranium appauvri ?
Discours alarmiste d’une minorité écolo ou réel danger qui nous menace tous ?
L’avis des scientifiques internationaux est-il unanime sur cette question ?
Les lobbys nucléaire et militaro-industriel en minimisent et contestent les effets dévastateurs, ou bien les limitent aux zones de conflits. Face à eux, des scientifiques - parmi lesquels d’anciens responsables du Pentagone affirment que les conséquences sanitaires et écologiques sont catastrophiques pour la santé des populations concernées et pour la planète toute entière. Ils assurent même que le risque d’une inexorable pollution de tout l’hémisphère nord par la dissémination de particules empoisonnées.
Première en France, System TV pour F5 a mené une enquête rigoureuse, polémique autant que nécessaire, sur l’Uranium appauvri et ses conséquences. Ce documentaire confronte interviews sur le terrain et archives. François Chayé(réalisateur) et Jacques Charmelot (auteur) sont de ceux qui entendent utiliser micros et caméras pour interpeller la conscience individuelle et collective, témoigner de l’universel dans notre quotidien, en écoutant plusieurs sons de cloche.
Ensemble, ils ont suivi les différents protagonistes afin d’apporter une meilleure compréhension de la situation et des enjeux liés à l’utilisation de l’UA. Résultat, un film qui pour ambition de permettre aux téléspectateurs de se forger leur propre opinion sur ce sujet.

L’auteur Jacques Charmelot est entré à l’Agence France Presse en 1980. Pendant plus de 30 années, ses missions l’ont emmené des confins de l’Erythrée au désert de l’Arabie Saoudite, des plages de Mogadiscio
au port d’Aden, ou de la mosquée des Omeyyades de Damas au Mur des Lamentations à Jérusalem ; Jusqu’au cœur de Manhattan, au lendemain du 11 septembre 2001.
En grand spécialiste du Moyen-Orient, il a croisé des personnages qui ont marqué l’histoire, ou d’autres qui l’ont aidé à en être témoin. Il a vu le monde se déchirer, se battre, et des millions d’êtres humains mourir, de soif ou de faim dans le désert tchadien, d’exaltation et de patriotisme sur le front Iran-Irak, de convictions confessionnelles au Liban...
Le film « L’uranium appauvri, un tueur très présentable » est pour lui un autre volet de l’histoire du Moyen-Orient dans ce bouillonnement permanent où se mêlent religions, pétrole, armes, immenses richesses et terribles
désespoirs. Un film à ne pas manquer ! (Et oui, n’ayons pas peur des mots ! ndlr !! )

Pour toutes informations et demandes de DVD : Sophie Montani ;
sophie(at)systemtv.fr
System TV, 45/47 rue Paul Bert, 92100 Boulogne / Tel : +33 1 55 38 20 20 – Fax : +33 1 55 38 20 30 comm(at)systemtv.fr






MACRON : PREMIERE A DROITE
jeudi 20 - 10h15
de : Nemo3637
QG, le média libre (videos)
jeudi 20 - 09h30
de : Aude Lancelin
RÉFÉRENDUM ADP Objectif : 4,7 millions de signatures !
jeudi 20 - 08h53
de : La CGT
Comédie de Béthune - Un an après la grève ...
jeudi 20 - 08h37
de : Synptac Cgt
Ulcan (Chelli) renvoyé aux assises : sera-t-il extradé ?
jeudi 20 - 08h22
de : CAPJPO-EuroPalestine
ASSURANCE CHÔMAGE : LES CHÔMEURS DANS LE VISEUR ! Rassemblement le 20 juin à 11H Place du Palais Royal
jeudi 20 - 08h14
de : FNSAC - CGT
Non au détricotage de la loi sur la liberté de la presse
jeudi 20 - 08h05
de : SNJ, SNJ-CGT, CFDT-Journalistes, SGJ-FO
Urgence pour l’hôpital et pour un accès effectif à des soins de qualité, partout et pour tous !
jeudi 20 - 07h59
de : Ligue des droits de l’Homme
Le Naufrage d’ALSTOM : Macron dans la tourmente ?
mercredi 19 - 20h50
de : JO
1 commentaire
Assurance chômage : 3,4 milliards d’économies sur le dos des chômeurs, zéro sur celui du patronat
mercredi 19 - 15h25
de : Stéphane Ortega
1 commentaire
Voitures électriques, nucléaire et compteurs Linky : Stéphane Lhomme à nouveau à Castres
mercredi 19 - 09h35
QUAND LES TRAVAILLEUSES DE LA MUSIQUE NE SONT PAS À LA FÊTE ...
mercredi 19 - 09h27
de : FNSAC - CGT
Grève massivement suivie à Radio France, près des trois quarts des salarié-e-s ont cessé le travail le 18 juin
mercredi 19 - 09h22
de : CFDT, CGT, FO, SNJ, Sud, Unsa de Radio France
Une Magistrate agressée devant chez elle par un #LBD40 : une enquête ouverte pour tentative d’assassinat
mardi 18 - 18h21
de : nazairien
11 commentaires
Geodis : ces batailles du flux des ouvriers de la logistique
mardi 18 - 09h19
de : David Gaborieau
1 commentaire
Reverdir le Rojava
mardi 18 - 08h53
de : Pierre Bance
Rendez-vous dans 100 ans.
lundi 17 - 18h40
de : L’iena rabbioso
VENEZUELA : Cette expérience Socialiste qui donne des frayeurs à l’impérialisme !
lundi 17 - 17h47
de : JO
Grande Fête du livre de Noir et Rouge samedi 22 juin 2019-
lundi 17 - 09h52
de : frank
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 - 09h29
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Garde à vue de Gaël prolongée, Mobilisation lundi 17 juin 12h30
lundi 17 - 09h27
ADRESSE À TOUS CEUX QUI NE VEULENT PAS GÉRER LES NUISANCES MAIS LES SUPPRIMER
lundi 17 - 09h25
de : Ernest London
L’ESCROQUERIE DU REVENU UNIVERSEL D’ACTIVITÉ DE MACRON (video)
dimanche 16 - 16h35
de : JO
2 commentaires
ACTE 31 Gilets Jaunes de Toulouse : les brutes de macron dans ses oeuvres ! (videos)
dimanche 16 - 15h51
de : JO
Européennes : de la montée de l’extrême-droite à une autre perspective
dimanche 16 - 13h18
de : Eve76
Alternative Nouvelle au Capitalisme (?)
dimanche 16 - 09h47
de : Jean Roussie
Taha Bouhafs : « Je ne suis pas plus militant qu’un journaliste du “Point” ou de BFM TV »
samedi 15 - 23h51
de : Entretien avec Taha Bouhafs
CONGRÈS DE FONDATION DE L’UNION COMMUNISTE LIBERTAIRE (UCL) : DÉCLARATION FINALE
samedi 15 - 19h29
de : jean 1
NON à l’amalgame honteux du régime israélien avec l’Antisémitisme !
samedi 15 - 10h22
de : JO
École de la confiance : la loi passe, la défiance reste, les mobilisations continuent
samedi 15 - 07h50
de : Stéphane Ortega
CE CAUCHEMAR QUI N’EN FINIT PAS - Comment le néolibéralisme défait la démocratie
vendredi 14 - 19h24
de : Ernest London
GILETS JAUNES : PAUSE AVANT LA REPRISE ?
vendredi 14 - 18h23
de : Raymond H
Macron et Castaner visés par une plainte à la Cour pénale internationale pour « crime contre l’humanité » (video)
vendredi 14 - 17h41
de : JO
Interview de Maître Sophia Albert Salmeron après s’être rendue à la C.P.I à La Haye (vidéo)
vendredi 14 - 17h32
de : nazairien
Entre Pôle emploi et Françafrique, le gagne-pain de Benalla après l’Élysée
vendredi 14 - 15h20
de : JO
SOUTIEN AUX POSTIER-ES DU 92 EN GREVE / RDV LUNDI MATIN
vendredi 14 - 11h03
Les "cons" , ça ose tout : la cheffe de l’IGPN « réfute totalement le terme de violences policières
jeudi 13 - 22h43
de : nazairien
4 commentaires
La Grande-Bretagne livrera Julian Assange aux Etats-Unis
jeudi 13 - 17h03
de : JO
1 commentaire
« Ensemble on nous opprime, les femmes, ensemble révoltons-nous ! »
jeudi 13 - 11h51
de : jean 1
Le gong vient de sonné en Chine : l’hégémonie nord-américaine, c’est bien fini !
jeudi 13 - 10h33
de : JO
6 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Nous devons penser l'éducation comme un moyen de développer nos plus grandes capacités. John Fitzgerald Kennedy
Info Com-CGT
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite