Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

comment le figacollabo roule pour la répression des lycéens
de : cerveaux non dispos
samedi 16 avril 2005 - 14h28 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Voici comment désinformer en vendant de la peur du " rouge et noir " du " communiste " ou de l’anar le Figacollabo via sa plumitive marie Estelle Pech s’en donne a cœur joie

Voici donc un " article " du figaro ou celui ci reprend ces éternelles litanies réactionnaires guère étonnant nous direz vous de la part d’un " journal " qui depuis la commune sert servilement les intérêts des riches et des puissants , par l’insulte et le mépris des classes populaires , et qui n’a jamais cessé sans problèmes de paraître rappelons le , durant toute l’occupation , on se souviendra encore et toujours de sa célèbre déclaration de son plus haineux des plumitifs un certain Pauwels qui lors des manifestations de lycéen(es) contre la " réforme " devaquet avait déclaré " notre jeunesse française est atteinte de sida mental "

http://www.lefigaro.fr/france/20050...

Voici donc un " article " pardon un étron de papier du Figacollabo de la " presse " Dassault tiré de leur site internet agrémenté de quelques uns de nos commentaires

Le figacollabo commence et titre ainsi son " article "

Le Figacollabo - "Fillon calme le jeu, les ultras persistent ( sic ) Tandis que François Fillon, le ministre de l’Education, et les principaux syndicats lycéens, l’UNL et la FIDL, cherchent à calmer le jeu, des incidents violents ont éclaté hier lors d’une manifestation organisée par la coordination lycéenne à Paris. Quelques lycées étaient en outre toujours bloqués en région parisienne "

 Et c’est parti et bien parti pour Marie-Estelle Pech d’un coté bien sur il y a les bons petits syndicats lycéens " représentatifs " bien réformistes et " raisonnables " avec qui Fillon peut " dialoguer " de l’autre tout(es) ces dépenaillé(es) et jusquauboutistes de la coordination nationale lycéenne , cela devient donc sous sa plume des " ULTRAS " c’est-à-dire des " non raisonnables " probablement " manipulés " par l’extrême gauche du moins le sous entend - t’elle a mots a peine couverts, avec lequel m Fillon du reste ne veut pas " dialoguer " la Cnl se transforme donc pour notre " journaliste " en " ultras " terme et mot plutôt péjoratifs habituellement réservés au fanatiques du football et de ces rassemblements stado moutonniers , littéralement pour la plumitive Marie-Estelle Pech la Cnl c’est de l’hooligan " ivre de violence " en puissance pire que ceux qu’on peut trouver dans les virages du psg ou de l’om

Le Figacollabo - "article " écrit par Marie-Estelle Pech du " figaro " pardon du Figacollabo suite " François Fillon va-t-il réussir à apaiser les ultimes tensions lycéennes Après leur réunion avec le ministre de l’Education mardi soir, les deux principaux syndicats, la FIdl (Fédération indépendante démocratique lycéenne) et l’UNL (Union nationale lycéenne) divergeaient dans leurs appréciations "

 Ca pas la peine de nous le dire ces deux organisation lycéennes " représentatives " font tout pour péter le mouvement lycéen comme tout les " syndicats " englués dans le " réformisme qui n’ont toujours qu’une trouille que les mouvement et les base de ceux-ci leur échappent

Le Figacollabo - "Cette rencontre était « un premier pas », s’est félicité la FIdl. L’UNL a, quant à elle, déclaré que la réunion avait été « un coup d’épée dans l’eau » après avoir assuré dans un premier temps que « le dialogue commençait ». Le ministre a notamment proposé la création de postes « d’assistants pédagogiques » dans 300 établissements jugés difficiles. " . "Si les deux syndicats maintiennent leur « vigilance » et appellent à nouveau à manifester aujourd’hui, il s’agit aussi pour eux de sauver la face, à l’approche des vacances de printemps et du baccalauréat. Les grandes manifestations de mars sont loin. Les cortèges actuels ne rassemblent que quelques centaines de lycéens. Surtout, l’UNL et la FIdl sont débordés par la Coordination nationale lycéenne, plus radicale (voir ci-contre). Celle-ci a continué hier à mettre la pression sur le gouvernement. "
 Comme nous le disions plus haut mme Marie-Estelle Pech comme tout(es) ces collegues plumitif(ves) de droâte adore le diviser pour mieux régner il lui faut donc des bon(nes) lycéen(es) qu’elle admet comme contestataires mais " raisonnables " et des mauvais(es) lycéen(es) qui quand même faut pas déconner , faudrait qu’ils passent leur bac d’abord ils contesteront ensuite ben voyons la démonstration est faite du sens du mot " dialogue social " selon Fillon qui est juste fait de plein de mépris et les écrits de notre " journaliste " de marché qui l’approuve béatement

 Enfin passons au choses " sérieuses " de l’article vite vite , pour le lecteur du Figacollabo il faut du sensationnalisme a la Poujadas Shoenberg pour vendre le torchon de Dassault il faut du " casseur " de la " violence " et de l’insécurité les éternelles litanies de l’oligarchie médiatique de la calomnie a l’état pur comme d’habitude , il faut donc agiter la menace du " rouge " pour donner des " frissons " a son lectorat réac

les lycéen(es) ultras " étaient donc " manipulé " Marie-Estelle Pech en est certaine il lui fallait bien un " coupable " cette fois ci a défaut de la Lcr [ pourtant un éternel fantasme dans le hit parade des prétendus manipulateurs de lycéens par les militant(es) d’extrême gauche selon le " journalisme de droite ] ce seront nos camarades de la Cnt qui feront les frais de la " plume " de la servile plumitive , des anarchistes aux coté des lycéen(es) " ultras " de la Cnl rendez vous compte cher(es) lecteur(trices) des quartier France d’en haut ces affrontement étaient a prévoir lisez la suite de cet " article " de mme la " journaliste " c’est édifiant de bêtise et d"ignorance

Le Figacollabo -" Des affrontements violents se sont ainsi produits hier après-midi à Paris à la fin d’une manifestation de la coordination nationale lycéenne qui a réuni environ 1 000 lycéens, selon la police. Une centaine de manifestants appartenant au mouvement anarchiste CNT Confédération nationale du travail se sont opposés aux forces de l’ordre près de la place de la Bastille, entraînant avec eux quelque 500 lycéens. Après une demi-heure de face-à-face tendu, la violence a éclaté lorsque les gendarmes mobiles ont bloqué l’accès de la rue de la Roquette. Les manifestants se sont alors saisis de poubelles, de guéridons ou des chaises des terrasses des cafés pour les jeter sur les forces de l’ordre. Celles-ci ont répliqué en lançant neuf grenades lacrymogènes [ seulement neuf sur les images des télés c’est un nuage de lacrymos qui inondait toute la nation nda ] pour disperser les manifestants. Tous les accès à la place de la Bastille ont été bloqués pendant plus d’une heure, les commerçants ayant baissé leurs vitrines et rentré leurs terrasses par prudence. Un suspect a été placé en garde à vue pour « rébellion » à l’issue de la manifestation. "

 Or mme Marie-Estelle Pech qui comme nombre de ces collègues du Ppa la fameuse " presse " du pouvoir et de l’argent si chère a nos camarades et ami(es) de Acrimed , Plpl ou Cqfd , se fout bien de l’information comme de la déontologie sur laquelle elle s’assoit allégrement , certes nos camarades de la Cnt étaient bien présent(es) a cette manifestation mais ils étaient loin d’être une " centaine " d’après les témoignages de militant(es) de la Cnt eux-mêmes , de plus ce que semble ignorer et volontairement de dire la plumitive Marie-Estelle Pech du Figacollabo c’est que des lycéen(es) qui ont deux semaines d’actions suivies de matraquages et gazages a coup de lacrymogènes intensifs des forces de répression , d’arrestations et de gardes a vues arbitraire dans les pattes , n’ont pas besoin d’êtres " encadrés " par des militant(es) libertaires pour laisser Eclater leur Colère , que croit cette " brave " dame des beaux quartiers que tout(es) les lycéen(es) sont incapables de penser par eux-mêmes , qu’ils sont incapable d’être en colère par eux-mêmes . Eternels " raisonnements " et " jugements " fait de toutes pièces par ce genre de " journalisme " non mme Marie-Estelle Pech les lycéen(es) n’ont d’une pas de leçons a recevoir d’une plumitive de votre espèce et de ne sont pas les Moutons " manipulés " que vous décrivez a vos lecteurs et lectrices

Le Figacollabo " Auparavant, une centaine de lycéens avaient à nouveau perturbé les cours dans plusieurs lycées parisiens. Les accès au lycée Louis-Armand (XVe) ont été totalement bloqués et des bousculades se sont produites entre des lycéens qui voulaient suivre les cours et les contestataires. Au lycée Rodin (XIIIe), occupé depuis mardi soir par une quarantaine d’élèves, les cours ont été perturbés dans la matinée par des jeunes qui ont fait irruption dans les salles de classe. Devant le lycée Victor-Hugo (IIIe), une soixantaine de lycéens ont organisé un barrage filtrant, sans toutefois bloquer l’accès à l’établissement. Le lycée Montaigne (VIe), théâtre de perturbations depuis plusieurs semaines, a rouvert dans la matinée mais les cours ont été à nouveau suspendus. "

 Des lycées bloqués des lycéen(es) " agressant " soit disant ceux et celles qui veulent quand même aller en cours [ alors que les profs faisaient gréve bizarre ] toujours les mêmes litanies , on croirait la encore lire ni plus ni moins un tract pondu par l’Uni le très extréme droitier "syndicat " lycéen et étudiant succursale de nervis briseurs de gréves bien connus comme appartenant a l’ump via le sinistre Millon et qui autrefois était dirigée par le non moins sinistre Pasqua [ des sorte de " jeunesse " u.m.p ex rpr si vous préférez et passerelle bien connue aussi entre la droite u.m.p et certains éléments d’extrême droite qui font toujours moyennant finances leur collages d’affiches ]

Le Figacollabo " - La garde à vue de cinq des quinze lycéens arrêtés mardi soir par la police après avoir investi l’inspection académique de Seine-Saint-Denis, a par ailleurs été prolongée hier en fin d’après-midi. Ils ont été identifiés comme les auteurs de dégradations et de jets de projectiles sur la police depuis le toit de l’inspection académique. " Dans le Val-de-Marne, quatre mineurs ont été déférés devant le parquet de Créteil pour des violences commises mardi contre la police devant un établissement de Vitry-sur-Seine Aujourd’hui, trois manifestations sont prévues, une à Toulouse et deux à Paris, à l’appel des syndicats de lycéens, d’étudiants et d’enseignants. Les ultras ( re sic elle semble aimer le terme notre plumitive ) de la coordination lycéenne feront également partie des cortèges. Les revendications quittent le strict terrain de l’éducation. Pour coller à l’actualité du jour, les organisations entendent protester contre les modalités du débat sur l’Europe qui, ce soir sur TF 1, confrontera Jacques Chirac à un panel de jeunes. A l’heure de cette émission, l’UNL et l’Unef, principal syndicat étudiant, ont prévu d’organiser sur le parvis du Trocadéro un « contre-débat » avec leur propre panel de 80 jeunes. "

 La encore Marie-Estelle Pech éructe et jubile de joie les troupes villepistes ont su " rétablir " le calme a coup de matraques d’arrestations arbitraires et de grenades lacrymogènes et de gardes a vue dont elle semble ce réjouir certes , mais dont elle ce gardera bien sur bien de nous le dire tout les détails de celles-ci c’est-à-dire des tabassages a répétitions dans les postes , des insultes racistes pendant les gardes a vue , d’une camarade lycéene de Lille de 17 ans qui s’est pris en pleine figure des coups de rangers d’un " courageux " crs , des lycéen(es) qu’on accuse de " violences " et " rébellions " et d’outrages , alors que sur de nombreux(ses) images des télés on voit ceux-ci traîné(es) par les cheveux , sous des pluies de coup de matraques , de rangers ou de coup de boucliers lors de ce que ceux-ci appellent des " interpellations "

 Qui " violente " qui , qui " outrage " qui , qui " agresse " qui mme Marie Estelle Pech la servile plumitive de la " presse " Dassault et bien pour nous tout et nous toutes ici ce ne sont sûrement pas les lycéen(es) mais ce sont bien les forces de la répression et les milices du capital qui semblent tant vous plaire , et qui ne sont que la triste illustration du mépris et de l’autisme du gouvernement et de ces ministres actuels , qui représentent bien l’esprit de votre caste celle d’une minorité de France d’en haut qui s’engraisse et remplis ses comptes en banques a coup de milliards d’euro volés sur la sueur le sang et les larmes et la précarisation généralisée de celle d’en bas , dans le mépris et l’arrogance digne des pires régimes totalitaires
 mme Marie-Estelle Pech continuez donc a écrire de tels " articles " sachez qu’ils ne nous font pas rire malgré leur ridicule , un ridicule et une servilité qui pour nous tous(tes) n’auraient pas déparée sous le régime de vichy pour nous vous n’étes même pas digne d’avoir le titre de " journaliste " mais bien celui de la plus servile des valets du capital , nos Ami(es) de Plpl vous attribuerait certainement leur prix de la " laisse d’or " qu’ils réservent d’habitude au plus serviles " journalistes " , plumitifs et suces micros des " médias " de marché , quand a nous pour notre part vous attribuons le prix " caniche d’or a son pépère Dassault " que vous avez amplement plus que mérité , vous êtes bien a l’image du patron du torchon dans lequel vous "écrivez " ou que vous prétendez " écrire " qui n’est pas autre chose que celui de la haine et du mépris du peuple et des classes populaire En tout cas en voila une qui échappera sûrement aux purges annoncées de " journalistes " du figaro que compte faire son nouveau patron le marchand de canons Dassault qui via " le figaro veut purger les idées dangereuses de la gauche en France " car le saviez vous mais se monsieur trouve que certains de ses " journalistes " ne sont pas assez libéraux ni assez serviles , pourtant plus servile qu’un " journaliste " du figaro a part chez France 2 ou tf haine on voit pas ou il pourrait en trouver

Des militant(es) libertaires

Des cerveaux non disponibles ni pour tf haine , ni pour la " presse " du pouvoir et de l’argent , et encore moins pour la " presse " Dassault et son torchon le Figacollabo

Le Figacollabo ment le Figacollabo ment

Le Figacollabo roule pour le gouverne-ment



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Lycéens : que faire des ces gêneurs ???
28 avril 2005 - 22h09

Il est un peu tard pour répondre à un article posté le 16 avril mais " mieux vaut tard que jamais ".

Je trouve que ça résume parfaitement la situation. Et en tout cas que ça met bien en évidence le fait que médias/syndicat et tout le bazard font tout pour étouffer le mécontentement des lycéens.

Anecdote de la région : dans notre lycée on est même pas informé sur la réforme. Quelques profs "anti-réforme-Fillon" daignent répondre à nos questions mais eux-mêmes ne savent pas tout. Aucun "syndicat" à l’horizon non plus pour quelques informations. Alors voilà je trouve pas ça normal, j’en parle à quelques amis qui partagent un peu mon point de vue. Résultat des courses sur un lycée qui compte un peu plus de mille élèves seulement 5 se sont sentis concernés et ont protesté lors des différentes manifestations. 5 SUR 1000 !!! Cherchez l’erreur... Certains des lycéens ont même affirmé que cette réforme ne les concernait pas ... là encore cherchez l’erreur. Chaque soir nous allumions la télé pour regarder les nouvelles concernant ce sujet. Une seule question : c’est de l’information ou de la désinformation le JT de 20 heures ?

Autre anecdote amusante : le 8 mars 2005. Et oui nous faisions parti des énergumènes de la nouvelle génération qui disent non aux réformes bidons qui se foutent du monde. Arrivés Place République, une dixaine de petits CRS se tiennent sagement au coin d’une rue pour contempler la foule et repérer d’éventuels casseurs afin de protéger les manifestants. Sur l’itinéraire pas un seul CRS et de plus en plus de casseur qui cette fois ne s’en prennent pas aux vitrines mais aux manifestants. Enfin arrivés à Bastille c’est la peur au ventre que les lycéens avannçent regardant à gauche à droite, serrant son sac et surveillant sa calculatrice, son portable, et son porte feuille. PLus un seul slogan. Juste la peur. Un de mes amis s’est fait fouiller mais nous on a éviter le pire, pas comme cette fille en cinquième qui s’est fait jetter par terre et piquer son portable. Et les CRS dans tous ça ? Ils attendaient la fin de la manifestation pour foncer dans le tas comme d’hab.

Alors voilà, y en a marre qu’on nous prenne pour des cons. C’est pas parce qu’on a 16, 17 ou 18 ans qu’on comprends pas ce qu’il se passe et qu’on ne voit pas que le gouvernement n’en a rien à faire de l’opinion public. Du moment qu’il agit dans son propre intérêt, les petites classes et le bas peuple ... ben aux oubliettes je crois bien.

Bref cet article rend bien compte de l’énervement, de la colère, du mécontentement enfin de tout ce que vous voulez des lycéens mais pas que d’eux, à mon avis tout le monde est concerné par ce qui se passe en ce moment.
Coup de gueule mais ça fait du bien.






Reportage photo : Manifestation à Paris pour les retraites- jeudi 5 décembre 2019
vendredi 6 - 21h39
de : jean1
Grève de la destruction du monde à Saint-Victor
vendredi 6 - 18h36
de : AMASSADA
Comment Maduro, a t il pu laisser faire cela, livrer « Stan Maillaud » au psychopathe macron (vidéo)
vendredi 6 - 17h07
de : nazairien
Verdi, ancien « vrai journaliste », nous fait, une analyse extremement détaillée de cette puissante mobilisation du 5-12
vendredi 6 - 15h44
de : nazairien
1 commentaire
Quand les riches détruisent des bâtiments publics, avec le soutien de la justice
vendredi 6 - 13h00
de : Louisette
1 commentaire
Les Etats-Unis se hasardent-ils à considérer la CHINE comme une République bananière ?
jeudi 5 - 22h46
de : JO
Le principe de continuité du mouvement de grève
jeudi 5 - 20h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Grève du 5 décembre : manif monstre à Saint-Nazaire
jeudi 5 - 13h12
de : naairien
6 commentaires
LREM, Macron, farandole de casseroles : A mettre dans le livre des records (document Médiapart)
mercredi 4 - 23h53
de : nazairien
1 commentaire
Un mouvement de grève ne nous empêche pas de vous proposer nos programmes, bien au contraire ! C’est l’heure de l’mettre
mercredi 4 - 22h07
de : Hdm
VIOLENCE D’ETAT, VIOLENCE REVOLUTIONNAIRE
mercredi 4 - 19h55
de : Nemo3637
Pas d’argent pour les Retraites ?
mercredi 4 - 17h49
1 commentaire
Spectacle ’Du Gabon à la Russie’ le 7 décembre à Nantes : exil, amour, justice
mercredi 4 - 00h41
Retraites des fonctionnaires : ça va saigner pour les enseignants, les paramédicaux et les agents territoriaux
mardi 3 - 14h01
« Rassemblement non stop » : les pompiers veulent occuper la place de la République une semaine entière (vidéo)
lundi 2 - 20h25
de : nazairien
4 commentaires
En grève jusqu’à la retraite !
lundi 2 - 12h47
de : jean1
2 commentaires
Acte 55 Gilets Jaunes à Toulouse ! Témoignage d’un vrai REPORTER !
dimanche 1er - 20h40
de : JO
CRITIQUE du TRAVAIL salarié et de la RELIGION
dimanche 1er - 15h49
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Vous avez dit : Un monde multipolaire ? Autre démonstration !
samedi 30 - 10h58
de : JO
1 commentaire
EPO et Hamster chinois.
vendredi 29 - 18h03
de : L’iena rabbioso
L’éruption de la faim - C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 29 - 12h44
de : Hdm
1 commentaire
CONVERGENCE DES LUTTES : Contribution !
vendredi 29 - 12h14
de : JO
BOLIVIE : La succession d’EVO Morales assurée et organise la Résistance !
vendredi 29 - 11h25
de : JO
Un 5 décembre fort ou exceptionnel ! L’état de la mobilisation secteur par secteur
vendredi 29 - 07h36
1 commentaire
Xavier Kemlin, star déchue de la complosphère d’extrême-droite
jeudi 28 - 17h21
de : Blanqui75
1 commentaire
BOLIVIE : suite du complot contre EVO MORALES + corruption à la clé !
jeudi 28 - 11h57
de : JO
1 commentaire
Rafael Correa (ancien président de l’équateur) reçoit Evo Morales, (coup d’état et lutte de classes) (vidéo)
jeudi 28 - 11h32
de : nazairien
1 commentaire
La mort de Sami Abu Diak, prisonnier politique palestinien
jeudi 28 - 10h34
de : librinfo74 via jyp
Greve du 5 décembre
jeudi 28 - 10h04
de : jean 1
ARGENTINE : Alberto Fernandez Président élu, refusera le crédit du FMI !
jeudi 28 - 10h03
de : JO
Gilets jaunes : les interdictions de manifestation, l’autre face de la répression
mercredi 27 - 13h11
1 commentaire
Le monarque se prépare-t-il à lancer ses brutes contre notre Jeunesse ?
mardi 26 - 23h50
de : JO
BOLIVIE : A lire absolument ce que nos médias aux ordres ne vous diront pas !
mardi 26 - 16h15
de : JO
1 commentaire
C’est quoi : un pognon de dingue ?
mardi 26 - 15h22
de : JO
On se crève au travail, que crève le travail !
mardi 26 - 12h26
de : jean1
1 commentaire
Culture dominante et perception du déshonneur
lundi 25 - 21h09
de : Christian DELARUE
1 commentaire
CHILI : Un féminicide dont les médias ne parlent pas !
lundi 25 - 17h25
de : JO
Rapports de force a besoin de vous !
lundi 25 - 14h50
Le nouveau CRUSH 44 : ces petits jouets du capitalisme colonial.
lundi 25 - 13h34
de : jean1
BOLIVIE : La CIA partout, les dollars pleuvent à flots pour les complots, pas pour la pauvreté !
lundi 25 - 12h06
de : JO
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

L’histoire, c’est la passion des fils qui cherchent à comprendre les pères. Pier Paolo Pasolini
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite