Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Un NPA à 0,40 % ... et des militants qui créent un autre parti !
de : Gérald
lundi 16 juin 2014 - 20h34 - Signaler aux modérateurs
29 commentaires

Les résultats des dernières Européennes pour le NPA sont catastrophiques : 0,40 % ... soit, si l’on tient le discours de ceux qui considèrent les 25 % du F-Haine comme minimes car "il faut prendre en compte l’abstention..."... un NPA à 0,17 % de l’électorat...

2017, c’est demain, et sans être devin, il est prévisible que l’ancrage de la Peste Brune va continuer à se faire lors des régionales...

Se faire par la dérive toujours plus droitière du PS vers le social-libéralisme, même si le "social" n’existe même plus dans sa visée, le libéralisme seulement...

Un gouvernement dit "de gauche" qui condamne la grève des grévistes, qui manipule l’opinion, ne pourra que faire engranger un peu plus de voix à la Peste Brune.

Il convenait donc de réfléchir à des discussions dans la Vraie Gauche, des accords, ce qui nous divisant n’étant que secondaire maintenant face à la montée de l’extrême-droite. A nous de regarder vers la Grèce par exemple.

Il fut un temps où nous pouvions chacun prêcher pour nos chapelles respectives .. L’Histoire avance et ce temps est dépassé face au danger... à nous de prendre nos responsabilités... de présenter un projet de Gauche qui puisse donner envie de revenir vers nous. Le mot "fascisme" seul ne fait plus peur...

Et c’est dans cette période que nous voyons des membres du NPA... quitter celui-ci pour créer un nouveau parti !!! LA COMMUNE qu’ils appellent çà... Doit-on en rire ou en pleurer... je pencherai pour la seconde solution...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Un NPA à 0,40 % ... et des militants qui créent un autre parti !
16 juin 2014 - 21h14 - Posté par arnold

Qui sont-ils ? Comme je suis curieux j’ai cherché sur le net.

Le lien avec l’explication de leur départ du NPA :

http://www.lacommune.org/spip.php?a...



Un NPA à 0,40 % ... et des militants qui créent un autre parti !
16 juin 2014 - 21h24 - Posté par

Bof, ils étaient venus faire leur marché dans le NPA et comme il n’y a plus grand chose à gagner ils se reforment comme ils étaient avant d’entrer dans le NPA : un groupuscule, sous scission d’une scission d’une secte se réclamant du trotskysme (CCI). Franchement, je pense que ce n’est certainement pas cette péripétie sans intérêt qui devrait inquiéter le plus le NPA, mais bien sa crise plus générale de perte de militants-es, liée à son orientation et à la situation politique générale.


Un NPA à 0,40 % ... et des militants qui créent un autre parti !
16 juin 2014 - 22h45 - Posté par Baptiste

62 signataires sur cet appel à la scission... Lors de leur entrée au NPA ils affirmaient compter 120 militants. Un bilan aussi positif que l’entrisme des lambertistes au sein du PS de Mitterrand...
Un nouveau groupuscule aux ambitions grandioses, créer un Parti des Travailleurs. C’est pas gagner d’avance, du moins en terme de volonté de rassemblement.
Mais peut-être y a-t-il une autre raison à ce départ précipité ?


Un NPA à 0,40 % ... et des militants qui créent un autre parti !
16 juin 2014 - 23h02 - Posté par

d’autant que la moitié des signataires ne sont pas au NPA : sans appartenance, "votant" NPA, "sympathisant" NPA, etc.
Il est d’ailleurs comique de voir ces gens traiter le NPA de groupuscule, que sont-ils donc alors...


Un NPA à 0,40 % ... et des militants qui créent un autre parti !
17 juin 2014 - 09h22 - Posté par triaire

La lutte des classes est longue à venir... !


Un NPA à 0,40 % ... et des militants qui créent un autre parti !
17 juin 2014 - 00h16 - Posté par JOINVILLE

Ça devient folklorique.



Un NPA à 0,40 % ... et des militants qui créent un autre parti !
17 juin 2014 - 00h23 - Posté par Truculûk

On l’as toujours dit, 1 trotskiste= 1 parti, 2 trotskistes = une tendance,3 trotskistes = une scission ,4 trotskistes = 2 partis ...
Mais soyez rassurés camrad, c’est pareil chez les anars...
Et pdt ce temps la ... ils avancent tjrs plus loin et nous on recule...
Et misère, je n’ai pas de solution mis a part oublier les vieilles querelles de chapelles...



Un NPA à 0,40 % ... et des militants qui créent un autre parti !
17 juin 2014 - 08h30 - Posté par

Et misère, je n’ai pas de solution mis a part oublier les vieilles querelles de chapelles...

Oh oui, je suis d’accord !

On l’as toujours dit, 1 trotskiste= 1 parti, 2 trotskistes = une tendance,3 trotskistes = une scission ,4 trotskistes = 2 partis ...

Ah ben... faudrait savoir !!!!

Faites ce que je dis, pas ce que je fais ?


Un NPA à 0,40 % ... et des militants qui créent un autre parti !
17 juin 2014 - 09h30 - Posté par triaire

Ces gens paraissent divaguer dans la nature, ne veulent pas du pouvoir sauf si le monde entier devient trotskyste...Ils n’existent pas pour ceux de la rue et ni même aux yeux des ..masses !
Il faudrait prendre conscience que lorsqu’on discute avec le peuple dans les supermarchés, dans les cages d’escalier, en buvant un café, là oû il est vraiment car il ne fréquente pas les cafés-philo ou les conférences,si vous dites : communisme, trotskysme, Marxisme...les gens ne vous écoutent plus .
Par contre, si on parle chômage, études, boulot inexistant et très mal payé, là, on retrouve l’écoute .
Après le formatage par TF1 et les jeux du cirque, les gens de gauche devraient sans doute laisser le dogmatisme de côté pour parler vie quotidienne,changement de système, controle des élus etc.. ;
Car enfin, on voit bien que l’idée de gauche se barre...



Un NPA à 0,40 % ... et des militants qui créent un autre parti !
17 juin 2014 - 09h39

le plus triste c’est la situation generale a gauche :
Le NPA laminé
LO replié sur lui-meme
Le FdG discredibilisé

Et les orgas syndicales a la remorque du PC sont completement largués ...

Je ne parle pas d’EEL et du PS qui ne sont plus a gauche depuis longtemps ...

Voila, il est temps de regarder la realité en face, l’avenir ne s’annonce pas rose ( sans jeux de mots) !



Un NPA à 0,40 % ... et des militants qui créent un autre parti !
17 juin 2014 - 13h03 - Posté par

le plus triste c’est la situation generale a gauche :

C’est plus que triste. Moi ça me fout les jetons.

Espérons que ce "presque fond du trou" poussera ceux qui rêve encore de socialisme à une sévère remise en question, orgas comme individus et militants.

Adapter nos théories à cette nouvelle époque, et modifier comportements et pratiques entre nous (débattre, pas aboyer, ni mépriser, ni anathèmiser, ni scissionner...).
Mettre nos actes en accord avec nos belles théories.
Comprendre que dans un temps si complexe, nous avons impérativement besoin des uns et des autres, que les divergences sont une chance et un atout, pas un machin qui permet de vibrantes dénonciations, qu’absolument personne n’a de perspectives suffisamment crédible (ça se remarquerait !) pour se permettre de... etc.

Sinon on va disparaitre, progressivement en douceur ou bien plus violemment.


Un NPA à 0,40 % ... et des militants qui créent un autre parti !
17 juin 2014 - 14h33 - Posté par A.C

Tout ce que cet article démontre, c’est qu’on peut faire du commentaire politique en oubliant un p’tit aspect :LES MASSES

 !
Quand on cherche à réfléchir , àélaborer , en tatonnant certes, en pouvant -c’est mon cas- se planter, remettre en cause un opinion qu’on croyait en béton, il me semble assez sain d’adopter une méthose.
Je l ’utilisais quand , par exemple, j’étais chargé de porter la parole de mon parti , de mon Syndicat , mes copains de boulot, mes plus proches (parents et amis), en face des Patrons-parfois les plus réputés élides "commandos de choc" de l’armée du Capital, ou pour contrer le discours des larbins duMEDEF (CNPF, alors) Droite ou PS

Je me demandais TOUJOURS :

« Est ce que ce que je dis serait susceptible d’être COMPRIS, partagé ou au moins dicuté par ceux que je prétends "représenter""et DEFENDRE" »,

Si l’auteur de ce papier avait adopté ma méthode,

........... en se demandant 20 secondes ce qu’un cheminot qui montre ses c...les, , un intermittent en lutte, un prolo de Chez Alsthom dans l’angiose de son "futur", une maman qui enrage de pas pouvoir payer des vanaces à ses mômes, unBac plus 5 comme ma fille à qui l’on dit qu’elle est dans la moyenne -parce qu’elle n’aura pas un JOB correspondant à son niveau d’étude,
.......................................s’il s’était posé la question pour savoir comment ces"gens" (comme on dit au FDG) réagiraient , aurait il écrit ?

Ll convenait donc de réfléchir à des discussions dans la Vraie Gauche, des accords, ce qui nous divisant n’étant que secondaire maintenant face à la montée de l’extrême-droite. .

Pardon pour la brutalité, Camarade GERARD


Ils s’en BRANLENT, les"gens"
.. des distinctions entreVrai ou fausse Gôôche

C’est le VRAI calvaire d’une VIE gâchée qui les angoisse, voire qui conduit à ne plus vouloir"entendre parler"politique" !

C’est parce que ta"VRAI GAUCHE" ne fait que mesurer le diamètre de ses nombrils pluriels,c’est parce que chacun entretient sa petite chapelle en faisant comme si c’était une cathédrale,

........... c’est parce que les enjeux de "petits pouvoirs" pour petits égos ont décridibilisés le champo POLITIQUE, qui ne peut s’affranchir des REPERES marxistes dE CLASSE,

c’est parce que l’"ancien" a TUE l’espoir , qu’il faut passer à "autre chose", bordel !

TU ajoutes, logique avec ce que tu analyses comme SORTIE de ce merdier :

Il fut un temps où nous pouvions chacun prêcher pour nos chapelles respectives .. L’Histoire avance et ce temps est dépassé face au danger... à nous de prendre nos responsabilités... de présenter un projet de Gauche qui puisse donner envie de revenir vers nous.

Vers "nous" , c’est qui ce "nous" ?

Danger ?

 tu parles vraiment de ce que le K se DOIT impérativement de mettre en place chaque jour pour cause de CRISE SUSTEMIQUE, parce que toute victoire (je pense, oui aux FRALIB , de Gémenos) estobjectivement un "préliminaire" de processus transformateur ?

 Ou de la montée du FN, cet épouvantail politico médiatique, sur dimensionné- la blondasse transformée en " poupeée gonflable"-, pour créer de la RECOMPOSITION politicienne ?

Avec ta"vrai Gauche" d’un côté, les fafs de l’autre et..un consensus de la résignation auquel travaille les Juppé et autres stratéges des diverses branches de la mouvance "social démo" ?

Je crois et milite pour une autre tentative d’ISSUE !

Demain, une conférence de PRESSE expliquera que nous sommes 500 à essayer d’être un noyau de rupture avec ce "qui ne marche plus"

http://www.rougemidi.org/spip.php?a...

 Cela et une prise de conscience que, sans créativité d’en BAS en terme d’impulsion de LUTTES de Résistance tous azimuths, toutes formes étidiées, décidées en AG -y compris la DESOBEISSANCE PUBLIQUE, des opérations"coups depoingts) -bref tout sauf l’incanttaion à laGREVE GENERALE ou l’idée ABSURDE de faire la REVOLUTION apr cheminots interposés, , ON SERA HORS JEU dans laC.O , dans la jeunesse, les quartiers !

..oui,ce lien - LUTTES ET PARTI à CONSTRUIRE- c’est selon moi, la SEULE alternative..

TOUT le reste-et notamment les "analyses" sur la façon dont les restes de ce quia pu avoir son heure mais qui ne COMPTE PLUS aux yeux des MASSES, la façon dont le FDG surviinstitionnelment, les étapes de la division liquidition du NPA se divise, que LO parle dans le désert avec son mégaphone des annees 30, ou que tel Anar tape furieusement sur son ordi"GREVE GENERALE"..., voire que quelques "liaison" d’orgas, d’addition de sigles renforce notre côté de BARRICADE, donne le sentiment d’avoir des illusions sur ce qu’il naitra de plat de RESISRANCE, avec c cinq chefs cuistots en cuisine, sans que le MENU soit élaboré par un "tous ensemble" que ce type de "liaison"..empêche !

................... c’est-pour faire court-PIPEAU !

Cela ne fait pas bouger d’un mm le curseur du rapport K/travail, pour c’est INUTILEMENT mobilisateur d’énergies !

C’est comme si je demandais aux copains de laCGT METEO de s’arrangeravec les pôtes des CCOO de Catalunya.. ; pour qu’il fasse beau sur la Costa Brava du 6 au 14 juillet, pour m’"aider" à me détendre !

Cela ne SERT strictement à RIEN

Cordialement

A.C

-NOTE :

Je bien conscient que mon commentaire énerve, mais je m’en fous.
S’il avait du s’en tenir à ce qu’il avait à un moment donné dans les têtes, Galilée n’aurait pas persister à prétendre que la TERRE était ronde et TOURNAIT.

Fabien n’aurait jamais descendu un Allemand à Barbès...et mes Gosses n’auraient pas, en 2005, contrarié leurMaman qui leur disait que le CPE ayant été voté, faire des piquets de grèves devant leurs lycées, c’était sympa mais totalement sans possibilité de foutre au feu le projet Villepin !!

Impossible de construire ceque j’avance ?

LE CHE a répondu :

« Soyons réalistes, exigeons l’impossible  »

J’ajoute que le premier devoir du révolutionnaire c’est d’abord de s’ttaquer à ce qui, en LUI, est un obstacle à enlever,.. pour que son intelligence personnelle se renforce et alimente l’INTELLIGENCE COLLECTIVE ..

Je ne dis pasque c’est facile, mais la REVOLUTIOn ce n’est pas la facilité.....

@plus



Un NPA à 0,40 % ... et des militants qui créent un autre parti !
17 juin 2014 - 15h38 - Posté par

« Soyons réalistes, exigeons l’impossible »

Ce n’est pas le Che,... mais les situationnistes... nuance ! ! ! ! !


Un NPA à 0,40 % ... et des militants qui créent un autre parti !
17 juin 2014 - 20h14 - Posté par A.C

Désolé pour toi, Cher Correcteur

C’est bien le CHE qui est l’auteur du célèbre" Seamos realistas, pidamos lo imposible »

Que certains milieux soixante huit tard aient repris en la traduisant cette phrase, ne saurait en faire les auteurs !

Nuance comme tu dis..

 :)

Amitiés communistes

Tiens ..jette un coup d’oeil sur
http://www.attypique.com/interviews...

Interessant cette (fausse) interview qui permet à la’uteur de répondre aux pseudos questions par tout un ensemble de citaions du CHE, non ?

.

J’ai un copain graveur qui m’ a fait cadeau de celle ci, en Espagne(oups !! en CATALUNYA)

La revolución se lleva en el corazón no en la boca para vivir de ella

Transmis au clown JLM qui se prend pour un Chavez de style grolandais ! _ :)


Un NPA à 0,40 % ... et des militants qui créent un autre parti !
17 juin 2014 - 16h48 - Posté par Gérald

Le camarade Gérald (et non Gérard) prend justement en cause "les masses"... celles qui se demandent quand la Gauche (car ils ne sont pas si cons et savent pertinemment ce qu’est la Gauche, même si malheureusement le mot a été galvaudé par le PS, parti de droite) va enfin s’unir et parler des vrais problèmes qui les touchent !

Ces masses qui sont déstabilisés justement par les divisions au sein de la Vrai Gauche (j’insiste !), ces masses qui attendent un sursaut, une union sur des bases programmatiques solides et en rupture complète avec le social-libéralisme.

Ces masses qui ne comprennent plus rien à ces rigolos qui créent un parti quand le leur pèse 0,40 %...

comme tu le vois, Camarade A.C. , je suis loin d’oublier l’aspect "des masses" !


Un NPA à 0,40 % ... et des militants qui créent un autre parti !
17 juin 2014 - 16h58 - Posté par

Assez d’accord pour se mettre en phase avec les salariés et leurs problèmes réels ,loin des jeux politiciens et d’égo et de leurs prébendes.Et reconstruire sur des bases de luttes en liaison avec l’éradication du capital,sans quoi l’ancien ayant échoué ,nous allons vivre une défaite permanente et un chute sans fin.

Cependant l’amalgame sans critique qui suit est trop caricatural et arrange bien ceux qui justement souhaite une amnésie :

TOUT le reste-et notamment les "analyses" sur la façon dont les restes de ce quia pu avoir son heure mais qui ne COMPTE PLUS aux yeux des MASSES, la façon dont le FDG surviinstitionnelment, les étapes de la division liquidition du NPA se divise, que LO parle dans le désert avec son mégaphone des annees 30, ou que tel Anar tape furieusement sur son ordi"GREVE GENERALE"..., voire que quelques "liaison" d’orgas, d’addition de sigles renforce notre côté de BARRICADE, donne le sentiment d’avoir des illusions sur ce qu’il naitra de plat de RESISRANCE, avec c cinq chefs cuistots en cuisine, sans que le MENU soit
élaboré par un "tous ensemble" que ce type de "liaison"..empêche !

Mettre dans le même sac lo,npa et FDG c ’est illusionner les masses en leur faisant croire que toutes les politiques proposées par ces partis se valent .
Hors il n’en est rien,parceque certains ont fait une politique totalement à l’opposé de nos intérêts de classe et pas les autres.
S’allier et reconstruire cela se fera aussi en étant clair ; et nier l’histoire n ’est pas la meilleure façon de faire du neuf.

Oui le salarié qui reçoit sa feuille de licenciement se moque de certaines discussions de "chapelle" mais ne venons pas lui dire qu’on va se lier avec des partis qui ont gouverné contre nous .

Developper les luttes au maximun ,que celles ci soient autogérées et sous le contrôle de la base ok mais si c ’est pour à priori critiquer ceux qui voudront faire pencher la balance du coté de la gréve generale c ’est pas un chemin enthousiaste ,ni efficace.
Sans projet revolutionnaire dans le "programme" les travailleurs sont desarmés, et tout autant si la seule forme d’action qui depuis plus d’un siecle s ’est avérée la plus éfficace ,est toujours devalorisée .

Quand un mouvement se met en marche et que personne n’appelle à la gréve générale,c ’est le medef qui est rassuré !!


Un NPA à 0,40 % ... et des militants qui créent un autre parti !
17 juin 2014 - 19h48 - Posté par A.C

Vite fait, en m’excusant de couper ton commentaire, ce n’est pas toujours la meilleure façon de discuter..mais on n’est pas en face ;

Tu écris

Mettre dans le même sac lo,npa et FDG c ’est illusionner les masses en leur faisant croire que toutes les politiques proposées par ces partis se valent .
Hors il n’en est rien,parceque certains ont fait une politique totalement à l’opposé de nos intérêts de classe et pas les autres.


Je ne mets personne dans un sac

je dis que le PROLO se contrebranle( à TORT ou à RAISON) de"nos " distingos subtils.., de savoir si LO a eu tort ou raison de s’abstenir en92, , en faisant en sorte que Masstricht soit voté,de se palucher le neurone pour savoir si e leNPA avait des raisons de"classe" pour savoir si, aux Regionales, il fallait s’allier avec le FDg dans un erégion,... pour combattre le FDG dans une autre

Le PROLO les coups depoignards que les restes du PC sebalancent en coulisses de Fabie, ilI s’en tamponne, autant que de savoir qu’à EIPNAY, en 1971.. ce furent les "gauchistes" du CERES de Chevènement qui firent alliance avec Mitterand contre la vieille SFIO !

Le PROLO il est comme moi :

IL CONSTATE que le VIDE est total en terme d’ ORGA REVOLUTIONNAIRE du millénaire, en capacité d’éclairer la ROUTE révolutionnaire, sans s’autodésigner GUIDE , avant garde ,etc etc !!

Tuy poursuis en disant :

S’allier et reconstruire cela se fera aussi en étant clair ; et nier l’histoire n ’est pas la meilleure façon de faire du neuf.

Oui le salarié qui reçoit sa feuille de licenciement se moque de certaines discussions de "chapelle" mais ne venons pas lui dire qu’on va se lier avec des partis qui ont gouverné contre nous

Mais qui te dit qu’il faut "se lier" avec des partis etc etc..

C’est TOI qui mets en avant cebesoin d’"alliances"(? ??) entre ce que TOI tu baptises"VRAI GAUCHE"

Le PROLO il apas ton décodeur !

Lui, gauche, Droite, (vraies ou fausses) il a décidé que c’était PIPEAU comme repères

La classe ouvrière a peut être tort et c’est peut être TOI qui a raison
Mais en POLITIQUE, il ne SERT à RIEN d’avoir "raison", mon Camarade !

Voilà ce que devrait méditer les "CHEFS" qui comptent les soutiens dans les urnes avec un GPS qui leur indique ce qu’ont DECIDE les MASSES, la CLASSE OUVRIERE ULTRA MAJORITAIREMENT !

Le bras d’honneur Justifié !

Le majeur dressé  !

.

Developper les luttes au maximun ,que celles ci soient autogérées et sous le contrôle de la base ok mais si c ’est pour à priori critiquer ceux qui voudront faire pencher la balance du coté de la gréve generale c ’est pas un chemin enthousiaste ,ni efficace.
Sans projet revolutionnaire dans le "programme" les travailleurs sont desarmés, et tout autant si la seule forme d’action qui depuis plus d’un siecle s ’est avérée la plus éfficace ,est toujours devalorisée .

 !

Je connais ce discours que LO et d’autres me servent depuis que je milite, depuis plus de 50 ans _ !
Dissous le,peuple, comme disait B.BRECHT, Camarade GéraLd(excuse se d’avoir estropié ton pseudo)

Tu te rends compte qu’en écrivant

Quand un mouvement se met en marche et que personne n’appelle à la gréve générale,c ’est le medef qui est rassuré !!

...c’est TOI par un maximalisme incantatoire qui aideOBJECTIVEMENT ce MEDEF et ses larbins politicards. ??

.

Tu as décidé ce qui est EFFICACE, en termes de FORMES DE LUTTES, et en terme de PERPECTIVE POLITIQUE (alliances de "machins de laVRAIE(gauche)

Bref tu as lu Marx de travers
Lui a écrit"Ce sont les MASSES qui fontl’HISTOIRE"

Toi tu as compris "racontons des MASSES d’HISTOIRES " aux travailleurs !
(C’est un peu de polémique mais sans agressivité , crois moi)

Cordialité COMMUNISTE.

A.C


Un NPA à 0,40 % ... et des militants qui créent un autre parti !
17 juin 2014 - 20h30 - Posté par Gérald

Alain .. c’est bien çà ?

Gérald n’est pas un pseudo, c’est bien mon prénom...

Et là, en m’interpellant, tu réponds à un autre com... qui n’est pas de moi !


Un NPA à 0,40 % ... et des militants qui créent un autre parti !
18 juin 2014 - 08h17 - Posté par A.C

Vraiment désolé

Toutes mes excuses...

"L’âge est un grand naufrage"

CH De GAULLE
(pas en autocrique mais évoquant PETAIN)

A.C

Cordialement

Alain


Un NPA à 0,40 % ... et des militants qui créent un autre parti !
20 juin 2014 - 19h17 - Posté par

Ac tu ne comprends pas le sens général de mon propos et c ’est dommage car en fait sur l’essentiel on est en phase :
oui c ’est les masses qui font l’histoire.pas les structures sclérosées et appareil cherchant à se caser.
En revanche je maintiens que refuser un bilan des pratiques conduit à se tromper encore et toujours .
Et ce n’est pas du maximalisme incantatoire que de dire un fait tétu:oui c ’est la greve generale qui est notre arme majeure,même si ce n’est pas la seule,mais en tant que pratique à l’opposé des directives de sommet.
mais surtout critiquér ce maximalisme là ( je suis d’accord pour ne pas en faire un leit motiv systématique ) c ’est surtout se taire sur un minimaliste du "tout sauf la gréve générale" et ça on l’a bien connu et on le connait encore hélas.
pour cela :.

Tu as décidé ce qui est EFFICACE, en termes de FORMES DE LUTTES, et en terme de PERPECTIVE POLITIQUE (alliances de "machins de laVRAIE(gauche
non je ne décide pas,je sais qu’il faudra certaines alliances,comme tu dis le prolo de base devant sa misére en a un peu marre des querelles de chapelle,mais sait aussi ce qu’il ne veut plus.
Alliances...donc compromis hé oui ,sinon ,je suis seul à avoir raison et c ’est le désert .
D’où des appels à voter ,ou lutter avec certains du FDG ,le compromis étant assumé et bien identifie.
Que sur un appel antiK ,des FDG se retrouvent avec des anticapitalistes réels ,où il est question de luttes et non d’appareil,c ’est une avancée utile.

Notre classe est en situation d’echec total,alors que jamais elle n a été si dominante en nombre,c ’est dire la difficulté à trouver le chemin révolutionnaire.

Changer l’angle de vue ,revenir au Marx des masses qui font l’histoire est nécéssaire,mais de ce point de vue non,tout ne fut pas du même acabit et ceux qui essaient de reconstruire ne doivent pas l’oublier.

tu milites pour une autre tentative d’issue,j’ai lu ton appel....je voudrais te poser cette question :
En quoi cet appel est en opposition avec ce que voulait le NPA à se création ?qu’est qui dés l’origine ,te faisait rester au dehors ?

"


Un NPA à 0,40 % ... et des militants qui créent un autre parti !
21 juin 2014 - 00h55 - Posté par A.C

n quoi cet appel est en opposition avec ce que voulait le NPA à se création ?qu’est qui dés l’origine ,te faisait rester au dehors ?

La création du NPA, j’ai attentivement suivi"ça"

mais.. j’ai compris (peut être avant d’autres qui aujourd’hui sont effondrés de l’échec) que la matrice TROTSK- LCR-malgré tout ce qui se racontait-) entendait maitriser, diriger, orienter cette "mutation"..

D’ailleurs je te dirai qu’abandonner le mot"COMMUNISTE" n’était pas pour moi, "innocent" !

j’en ai discuté avec KRIVINE à une Fête del’huma...
..

Ce qui me fait m’investir dans l’Appel des 500-et jene suis pas con au point d’ignorer que rien n’est joué- c’est que , modestement mais sans langue debois, je veille avec d’autres à ce que nous ne styons pas victime d’une OPA de qui que ce soit !!

Si tu as suivi d’autres tentaives que j’ai pu appuyer(notamment à partir de texte né en Gironde dit"APPEL pour DES ASSISES du Communisme" , tu auras noté que j’ai immédiatement mis les choses au point avec certains dirigeants du PC en opposition avec la ligne Laurent-FDG.

*Là aussi on voulait m’expliquer qu’un PC retrouvant ses "fondamentaux" et virant la clique actuelle serait une "maison commune" idéale !

 !
NON , mille fois NON

Le Parti DU COMMUNISME sera une création INEDITE ou les Masses, sans ORGA REVOLUTIONNAIRE , seront hachées menus par le K !

J’assume le choix de me tromper.

Très cordialement

A.C


Un NPA à 0,40 % ... et des militants qui créent un autre parti !
21 juin 2014 - 08h04 - Posté par

j’ai compris (peut être avant d’autres qui aujourd’hui sont effondrés de l’échec) que la matrice TROTSK- LCR-malgré tout ce qui se racontait-) entendait maitriser, diriger, orienter cette "mutation"

Je pense que c’est faux.

Mais quand bien même tu aurais raison sur ce point, sur ce désir de contrôle de la "matrice" :
La LCR c’était 3000 militants, divisés en 3 tendances.
Un objectif affiché était de créer un parti de 30.000 à 40.000 militants ("petit parti de masse"), à l’image du rassemblement de la gauche radicale au Portugal (dont je ne me souviens pas du nom).
Cela n’a pas marché, l’essentiel des communistes sans parti, des syndicalistes "lutte de classe", des associatifs, n’est pas venu.
Si cette masse de militants étaient venu investir ce nouveau parti, comment la "matrice LCR", ultra minoritaire au sein de militants expérimentés, aurait-elle pu contrôler quoi que ce soit ? Impossible.

Je pense que cette réticence de beaucoup a été une grosse erreur (et a laissé le champ libre à des luttes de tendance et des comportements très négatifs qui, avec d’autres cause internes et externes, a amené à l’échec de la tentative).

J’espère me tromper, vraiment, mais je me demande si cette tentative avortée (à laquelle j’ai participé, avant de lâcher avec amertume et pessimisme) n’était pas le "dernier saloon avant un grand désert"...


Un NPA à 0,40 % ... et des militants qui créent un autre parti !
21 juin 2014 - 13h11 - Posté par A.C

Re-salut CAMARADE

Continuons à échanger, puis qu’Internet permet aux bavards comme moi , de rebondir sanspriver les autres de parler

Tu me dis

« Si cette masse de militants étaient venu investir ce nouveau parti, comment la "matrice LCR", ultra minoritaire au sein de militants expérimentés, aurait-elle pu contrôler quoi que ce soit ? Impossible. »

Pas d’accord...

Aussi bien que moi , tu connais ce qui a"tué" le léninisme, y compris avant Staline

A un moment M de l’Histoire , dans les conditions de la Révolution d’Octobre, au"prétexte" d’instaurer la dictature TEMPORAIRE du prolétariat, c’est LE PARTI qui a décidéde tout, (ne revenons pas sur Kronstad et le SOVIET décimé..)) avant que très vite ce soit le cercle dirigeant qui instaure ad vitam la dictature SUR le Parti

Je fais le constat que TOUT ce qui a été la culture, la pratiquede ma génération (celle qui a"fait" soixante huit et qui a jusqu’à -grosse modo- les années 80 a été pourvoyeuse de "directions) a généré une relève -de moins en moins fournie- qui s’étant nourri de ce" lait des années 20", n’ a pas compris que les masses le considérait à tort ou à raison- comme trop "périmé et indigeste.

Tu me dis avec raison quelles étaient les ambitions et ce qu’il ya pu avoir de textes en rupture d’ avec cet apriori que j’exprime

Je suis en train d’essayer de pondre un bouquin sur cette tentative avortée (à partir de ce que j’ai pu connaitre dans quelques sphères dirigeantes du PCF) de réelle rrévolution culturelle

Qui , selon moi, pouvait permettre que l’"existant" en potentiel militant, soit d’un courageux et désintéressé souci PRIORITAIRE de construire du"neuf" en acceptant que l’"ancien" s’efface .

CE n’était pas possible, ni chez nous" ni chez"vous" !

Quant j’entends aujourd’hui traiter encore de"staliniens" des types qui font de la lèche à un JLM , et que d’autres voient en des types couillus comme Mercier , Mathieu, de dangereuses "taupes gauchardes" ,

...........quand je lis sur BC les divagations (que les interessé m’excusent) sur la "vrai gauche" et les rappels de trahisons des uns vu par les autres(je n’échappe pas àses conneries, je le sais !), je mesure ce que de métastases mortifères nous pourrissent TOUTES les Organisations !

ET, que cela puisse t’appraitre comme procès à charge, infondé vu ta sincérité, je le comprends-mais les faits sont tétus ,disait le grand Lénine.

Pour des milliers de"membres" du plus important Parti des communistes -"ex" de ceci ou de cela comme ma pomme, militants repliés sur le"syndicalisme", et révolutionnaires "objectifs" àla M.jourdain( pour sa prose)- , le NPA n’est apparu que comme une"mutation de la lCR

(Sans que cette appellation soit comparable avec la programmation par bande huiste and C°, ,d’une "finalité "ou la tombe du PC doit être AUSSI etSURTOUT, ( la Maison MERE SOLFERINO l’a décidé, le CAPITAL aussi bien ententu).le moyen .l’enfouissement sous terre de TOUTE référence à ce COMMUNISME, qu"’ils"ont réussi à diaboliser ;

 Certes je ne confonds pasles intentions des guignols HUE Laurent -avec entre temps une MGB plus "raide" que mon "Georges", -à celles de"mecs" issus de la LCR ?

Mais qui, eux aussi pour s’" ouvrir ".. ont donné l’impression qu’ils essayaient de"rassurer" par du mondialisme guévariste, du féminisme brandi, avec ce concept d "anticapitalisme"

L’anticapitalisme ce n’est pas "clair !

"Mes potes "indignats" de Barcelone avec lesquels je suis en contact, sont anticapitalistes...Ils rassemblent desmasses sur ce thème.

Mais il faut aller au FOND :


Ne pas poser -y compris à contre courant et en actes
(dans les lutteset les boites surtout) la question tabou de quel type de COMMUNISME nous parlons, de quelle appropriation sociale n’ayant RIEN à voir avec ni avec les expropriations dopérées en temps de "socialisme réel" (soviétisme pour faire simple)- niant la démarche autogestionnaire, la démocratie partout-
ni avec les formes étatiques là aussi , telque cela qui fut réaliséen 45, et reproduit en 81-82,

. .ne pas mesurer, -en se frottant réellement aux masses- que si le monde doit"changer de bases" cela ne peut pas se réaliser sans que les bases d’un Parti crédible dans sa "nouveauté " ne soit en début de débat(putain que cela va^tre long !)
............ ; bref, inconsciemnent ou sciemment-pour certains, c’est leur choix m^me s’ils essaient de raconter le contraire- , appeler à RENFORCER ce qui est à bout de"force", en appeler au SANG NEUF..mais en perfusion pour requinquer le "vieux qui tarde à mourir"(toujours GRAMSCI)

........... ;tout cela cela c’est , àmon humble avis et réflexion permanente depuis bien avant mon départ des directions PC, sans aucune PRISE sur ce qui est nouveau, que ni Marx niLenine ni Trotski ne pouvaient anticiper

Plus jamais, pour le socialisme , pour le Communisme, il n’ yaura de place pour ceux qui donneront le sentiment qu’ils rafistolent leur "boutique" , ou qu’ils veulent faire rentrer dans un MOULE, pré -définie par quelques "experts" , des MASSES qui feraient l’Histoire, certes , mais avec comme repère le BOUQUIN de recettes préparées sans eux et imprimées dans des imprimeries dont ils n’auraient pas la preuve (comme pour le "pudding") qu’ils en ont les clés !

Alors, délire de vieux con , glissement vers l’anarchie et tardif ralliementà tout ce que qui est de flatterie de la "spontanéité des masses", etc etc ?

Si certains le pensent, c’est leur droit !


Par contre, UTOPIE, alors là certainement !

C’est l’UTOPIE qui est révolutionnaire, et aucun des bourgeois éclairés de 1780 na jamais eu la prétentin de prédire si les"cahiers de doléances" accoucheraint de la Bastille..et des formes d’expression politique (clubs et "partis" Montagnards, Girondins etc etc)

Mais ils ne"révaient pas" en évoquant des pistes inexplorées !


Il faut TOUT remettre àplat, TOUT !

 
OSER se dire, face à soi-m^me :

" "On s’est"planté, j’ai ma lourde part dans cette défaite du courant révolutionnaire !

J’ai nié , négligé ou même cloué au pilori le communisme libertaire, j’ai donné tort à Rosa Luxemburg qui alertait LENINE, j’ai consisdéré TROTSKI comme une verrue cancéreuse ou- je n’ai vu dans les Partis communistes que des commandos tchékistes de la3° Internationale et dans mes copains d’atelier vendant leur Huma que des perroquets de Thorez-Marchais.

Je n’ai pas compris que c’était la jeunesse qui avait raison de reprendre le slogan"gauchiste" :) "Une seule solution la REVOLUTION "-et que j’étais le roi des cons de couvrir de ma sono ce slogan révolutionnaire d"unpathétique" UN seul chemin, un Programme commun" »

Alors oui, l’appel des 500 que je signe contient une foultitude de syndicalistes non encartés

J’ose allerplus loin.

Cen’est pas le fruit du hasard s’il nait àMarseille !

(Ce n’estpas une spécialité locale comme la"bouillabaisse")

Durant plus de 3 ans, un collectif communiste organisé, les ROUGES VIFS, sous le le feu des apparatchiks minables de la Fédé 13 des BDR, avec patience, un dévouement à toute épreuve ont été au coeur cette LUTTE à péripéties et rebondissements passionnants à étudier

Le plus connu et reconnu d’entre eux, Charles Hoareau est pourtant un EX....

Mais lui, ses copines et copains des quartiers, des UL, des "boites", des "chômeurs".., , ls ont parlé en communistes et AGIT de même !

Ils ont été reconnus comme tels ;UTILES.

On n’écoute que ceux qui sont à l’ECOUTE

Que ce soit les principaux animateurs syndicaux du conflit qui soient co-signataire (avec d’autres, nombreux , qui sont au charbon tous les jours contre le K...dans les boites) c’est cela la nouveauté qui ne doit rien au hasard !

Ceux là, et je les y aiderai de tout le reste de mes forces, il seront fondateurs,parce que (pléonasme) ils sont , en train de s’attaquer aux FONDATIONs du PARTI REVOLUTIONNAIRE !

Tout ce qui est derrière nous, c’est comme en bagnole:il faut sans cesse jeter un oeil dans le retroviseurr , surtout pour pas se faire"doubler" par d’anciens chauffards
..................mais il faut surtoutt AVANCER en regardant DEVANT, sans verres déformants.

EN sachant qu’il faut faire VITE..sans se presser !

Bien à toi que je remercie d’échanger , en dépassant le commentaire du Film qui aservi d’introà nos p’tits apartés :l’article -script de :" Panique à NPA -City"

 :)


Un NPA à 0,40 % ... et des militants qui créent un autre parti !
21 juin 2014 - 19h50 - Posté par i

"Pour des milliers de"membres" du plus important Parti des communistes -"ex" de ceci ou de cela comme ma pomme, militants repliés sur le"syndicalisme", et révolutionnaires "objectifs" àla M.jourdain( pour sa prose)- , le NPA n’est apparu que comme une"mutation de la lCR "

Et pour d’autres ex pcf,ce fut une tentative assez incroyable de voir une orga se dissoudre ,et dont la direction risquait de se retrouver minoiritaire pour enfin avancer dans la construction d’un parti anti capitaliste.

Oui le terme anticapitaliste est à mon goût pas assez clair,j’ai voté contre je voulais garder le mo"t communiste" mais en faire un argument politique est idiot car dans les débats et les textes fondateurs les chôses sont claires et nettes.
Alors tu ajoutes :
Que ce soit les principaux animateurs syndicaux du conflit qui soient co-signataire (avec d’autres, nombreux , qui sont au charbon tous les jours contre le K...dans les boites) c’est cela la nouveauté qui ne doit rien au hasard !

Mais c ’est aussi le cas des camarades du NPA,c ’est pas une nouveauté !!

je me souviens quand tu écris cela ::
"Je n’ai pas compris que c’était la jeunesse qui avait raison de reprendre le slogan"gauchiste" :) "Une seule solution la REVOLUTION "-et que j’étais le roi des cons de couvrir de ma sono ce slogan révolutionnaire d"unpathétique" UN seul chemin, un Programme commun" »


en fait dans les cortéges pcf on criait "une seule solution la révolution,un seul moyen : le programme commun !"
et c’est evident "maintenant" que ce fut une erreur,que le peuple était là dedans que quasi spectateur,que tout se décidait au dessus de lui ,et là rien n’est plus étranger à ce que veut construire le NPA.
mutation de la LCR ? qu’est ce que ça veut dire ?

un changement qualitatif ?alors oui

un replatrage ? alors là non,pas du tout.
il y a aussi dans toute position politique ,une histoire personnelle et il est évident que moi qui tout en étant au pcf n’ai jamais été "sus aux gauchistes" qui n’ai jamais eu de responsabilité à ce niveau ,je suis moins impliqué que d’autres qui ont pendant des décennies bouffé du gauchiste ,dans une critique "à priori" du npa.
et tout de même il est normal de se poser la question : quelqu’un qui s’est trompé si fort,et pendant si longtemps est il qualifié pour dire que telle orga est un début vers une orga communiste et non pas l’autre ?


Un NPA à 0,40 % ... et des militants qui créent un autre parti !
22 juin 2014 - 21h18 - Posté par A.C

Tu viens de décider de clore cet échang

J’ai critiqué le NPA..mais je ne t’ai pas PERSONNELLEMENT "taclé"

Toi tu enlèves le masque, c’est plus franc..

quelqu’un qui s’est trompé si fort,et pendant si longtemps est il qualifié pour dire que telle orga est un début vers une orga communiste et non pas l’autre

On en restera là
,

Ne perds pas ton temps avec un CON qui s’est trompé si fort et si longtemps"

Dialogue avec ceux qui , comme toi, ne se sont pas trompés !

Ceux qui ont compris la stratétgie révolutionnaire d’un KRIVINE allant chercher JUQUIN (le plus réformard des réformard) afin , avec ATTALI(ioui mon AMI !) et DOUMENG essayer de de faire en sorte que Lajoinie ne fasse pas 8 pour centaux Présidentielles de 88 (pari gagné.)

Mitterrand avait été consulté pour savoir si cette initaitive lui agréait

(cfVERBATIM d’ATTALI)

Continuer d’expliquer que le NPA , internationaliste au point d’avoir demandé qu’on ne laisse pas les barbus djihadistes désraméss face à KHADAFI, c’est la boutique à venir renforcer pour faire du"neuf"..du COMMUNISME..

Comme tant d’autres, pour toi, tout ex militant-responsable du PCF qui tente de rompre avec NOS formes d’ORGAS qui ont vécu....est à foutre à la poubelle !

 :)

Je me suis TROMPE, oui ,dans ma vie,

Je préfère encore me TROMPER en la terminant !

En ESSAYANT que ceux qui s’engageront avec nous ne soient pas BAISESjusqu’à l’OS comme quelques milliers de militants qui ont gobé la salade LCR rebaptisée NPA !

ARAGON connaissait des gens qui ne risquaient pas se"tromper" en innovant ! _ :)

e n’ai pas toujours été l’homme que je suis. J’ai toute ma vie appris pour devenir l’homme que je suis, mais je n’ai pour autant pas oublié l’homme que j’ai été, ou à plus exactement parler les hommes que j’ai été. Et si entre ces hommes-là et moi il y a contradiction, si je crois avoir appris, progressé, changeant, ces hommes-là quand, me retournant, je les regarde, je n’ai point honte d’eux, ils sont les étapes de ce que je suis, ils menaient à moi, je ne peux pas dire moi sans eux.

Je connais des gens qui sont nés avec la vérité dans leur berceau, qui ne se sont jamais trompés, qui n’ont pas eu à avancer d’un pas de toute leur vie, puisqu’ils étaients arrivés quand ils avaient encore la morve au nez. Ils savent ce qui est bien, ils l’ont toujours su. Ils ont pour les autres la sévérité et le mépris que leur confère l’assurance triomphale d’avoir raison. Je ne leur ressemble pas. La vérité ne m’a pas été révélée à mon baptême, je ne la tiens ni de mon père ni de la classe de ma famille. Ce que j’ai appris m’a coûté cher, ce que je sais je l’ai appris à mes dépens. Je n’ai pas une seule certitude qui ne me soit venue autrement que par le doute, l’angoisse, la sueur, la douleur de l’expérience. Aussi ai-je le respect de ceux qui ne savent pas, de ceux qui cherchent, qui tâtonnent, qui se heurtent. Ceux à qui la vérité est facile, spontanée, bien entendu j’ai pour eux une certaine admiration mais, je l’avoue, peu d’intérêt. Quand ils mourront, qu’on écrive donc sur leur tombe : il a toujours eu raison..., c’est ce qu’ils méritent et rien de plus. Il faut appeler les choses par leur nom."

Quand je prendsle temps de laisserun mot sur le comptoir demon p’tit Bistro..je signe toujours d’un avatar que j’aime bien..

http://sanseprendrelechou.forumacti...

"Il faut avoir une parfaite conscience de ses propres limites, surtout si on veut les élargir."

Antonio GRAMSCI

Lettres de Prisons

ADIOS AMIGO..

Nous serons ensemble dans les LUTTES..
Pour le reste...on en reste là..

J’aime le débat mais dès qu’on passe de la confrontations d’IDEES à l’attaque perso, maintenant , je préfère décrocher...

Salutations communistes

Alain Chancogne dit A.C

e


Un NPA à 0,40 % ... et des militants qui créent un autre parti !
22 juin 2014 - 09h49 - Posté par

L’anticapitalisme ce n’est pas "clair !

Absolument.

Mais pour moi, dans cette période où nous devons repenser notre "logiciel communiste", inventer le "socialisme du 21ème siècle" (c’était un des objectifs du npa), ce flou était positif car il laissait ouvert des champs.
Qui devaient se remplir par ce qui allait sortir (on l’espérait) de ce mélange, de cette confrontation d’analyses différentes.

Et pour moi ce flou conforte ma thèse d’impossibilité de contrôle par la "matrice trotskiste" (si tant est qu’elle l’ai souhaité... je n’ai pas de certitudes à ce sujet). Par la force des choses, tout était ouvert, avec les avantages et les inconvénients de cet état de fait.

Si effectivement du neuf apparait, ça va. Sinon, je garderai beaucoup de regrets de cet échec, et je crains qu’on le paie très longtemps, compte tenu de la violence de la guerre de classe qu’a engagé le capital et de l’absence d’outils de lutte de notre classe.


Un NPA à 0,40 % ... et des militants qui créent un autre parti !
18 juin 2014 - 07h46 - Posté par Truculûk

Ca y est ça querelle déjà,la blague vient d’amis de la lcr, je précise, ne pas se méprendre sur le "on"...
Quant a moi je me considère depuis lgtps sans chapelle , pour les raisons, précédemment évoquées .
Mais sissionnons , sissionnons, il en restera tjrs quechose ! Quoi que ?
J’arrête ça devient tendancieux , je vais m’auto exclure de mon parti unique, (vu qu’y plus que moi )a la prochaine réunion de cellule de ma tendance unique de la fraction seule de la sission ultime !
Ni dieu ni maitre ni croquettes ,comme dis mon chien !!
Mais pendant ce temps la, blablabli, blablabla...



Un NPA à 0,40 % ... et des militants qui créent un autre parti !
18 juin 2014 - 10h15 - Posté par PierreP

Même avec des poussières de pourcent la LCR/NPA fait encore parler d’elle comme si c’était le grand-parti-des-communistes-révolutionnaires-dont-il-faut-absolument-parler.
Sortons-en camarades laissons ce qu’il reste mourir comme pour le PS et le PCF, partons d’un autre pied, construisons ... enfin, au lieux de nous lamenter ou de nous quereller pour des virgules internationalistes de je ne sais quel rang.



Un NPA à 0,40 % ... et des militants qui créent un autre parti !
22 juin 2014 - 09h57 - Posté par

Même avec des poussières de pourcent la LCR/NPA fait encore parler d’elle comme si c’était le grand-parti-des-communistes-révolutionnaires-dont-il-faut-absolument-parler.

construisons ... enfin

Ben quand la construction de quelque chose de nouveau, d’un peu sérieux et crédible, "dont-il-faut-absolument-parler" aura commencé, les gens ne perdront plus leur temps à parler des orgas "poussières de pourcents".





(video) Le capitalisme porte en lui la guerre, la violence !
vendredi 13 - 11h07
de : JO
3 commentaires
Prévision théatrale
jeudi 12 - 21h50
de : jean1
L’ Acentrale Radio de la grève
jeudi 12 - 16h55
de : jean1
R.N. la place à la tête de l’état est déjà occupée
jeudi 12 - 10h06
de : jean1
bourgeois, tremblez, ça n’fait que commencer ! C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 11 - 22h34
de : Hdm
1 commentaire
TOTAL en Ouganda Rendez-vous au Tribunal ce jeudi 12 décembre
mercredi 11 - 19h21
de : SURVIE
BOLIVIE : La dictature auto-proclamée en appelle à Israël !
mercredi 11 - 17h16
de : JO
1 commentaire
COP 25 : supercherie capitaliste
mercredi 11 - 16h13
de : jean1
Retraites : Édouard Philippe confirme les mauvais coups du rapport Delevoye
mercredi 11 - 15h41
2 commentaires
Les régimes sociaux coûtent un pognon de dingue ? No coment !
mercredi 11 - 09h57
de : JO
2 commentaires
Contre le travaillisme , une gauche de RTT 32 H et de retraite à 60 ans.
mardi 10 - 23h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Deuxième journée de grève : le nombre de manifestants dans 50 villes
mardi 10 - 17h50
3 commentaires
Les manipulations de macron, pour "piller" , nos retraites révélées au grand jour
lundi 9 - 20h13
de : nazairien
5 commentaires
Delevoye et le think tank "Parallaxe"
lundi 9 - 13h59
de : Mat
2 commentaires
Les liaisons troubles de Jean-Paul Delevoye avec le milieu de l’assurance !
lundi 9 - 11h43
de : lullal
6 commentaires
Emission - Grève SNCF : Cheminots et cheminotes luttent pour tout le monde !
lundi 9 - 11h14
de : Emission Polémix et La Voix Off
(video) Pour gagner : « reconduction, auto-organisation, généralisation » de la grève
lundi 9 - 07h13
2 commentaires
Grève : le scénario catastrophe d’un "lundi noir" se précise, la RATP et la SNCF alarmistes
dimanche 8 - 19h08
de : nazairien
Le labyrinthe.
dimanche 8 - 16h14
de : L’iena rabbioso
(video) « Nos camarades de la SNCF et la RATP ne veulent pas de chèques, ils veulent qu’on fasse grève avec eux »
dimanche 8 - 16h06
Convergence des luttes : 5 décembre : les manifs dans plus de 45 villes en France ! à suivre... (vidéos)
dimanche 8 - 11h37
de : nazairien
6 commentaires
LA TERRORISATION DÉMOCRATIQUE
dimanche 8 - 11h31
de : Ernest London
Jamais 2 sans 3
samedi 7 - 18h14
de : jean1
3 commentaires
Un peu plus de musique
samedi 7 - 18h08
de : jean1
UN PEU DE MUSIQUE
samedi 7 - 17h58
de : jean1
Suppression des régimes de retraites des parlementaires ?
samedi 7 - 09h08
de : Jean-Marie Défossé
Reportage photo : Manifestation à Paris pour les retraites- jeudi 5 décembre 2019
vendredi 6 - 21h39
de : jean1
Grève de la destruction du monde à Saint-Victor
vendredi 6 - 18h36
de : AMASSADA
Comment Maduro, a t il pu laisser faire cela, livrer « Stan Maillaud » au psychopathe macron (vidéo)
vendredi 6 - 17h07
de : nazairien
2 commentaires
Verdi, ancien « vrai journaliste », nous fait, une analyse extremement détaillée de cette puissante mobilisation du 5-12
vendredi 6 - 15h44
de : nazairien
1 commentaire
Quand les riches détruisent des bâtiments publics, avec le soutien de la justice
vendredi 6 - 13h00
de : Louisette
2 commentaires
Les Etats-Unis se hasardent-ils à considérer la CHINE comme une République bananière ?
jeudi 5 - 22h46
de : JO
Le principe de continuité du mouvement de grève
jeudi 5 - 20h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Grève du 5 décembre : manif monstre à Saint-Nazaire
jeudi 5 - 13h12
de : naairien
6 commentaires
LREM, Macron, farandole de casseroles : A mettre dans le livre des records (document Médiapart)
mercredi 4 - 23h53
de : nazairien
1 commentaire
Un mouvement de grève ne nous empêche pas de vous proposer nos programmes, bien au contraire ! C’est l’heure de l’mettre
mercredi 4 - 22h07
de : Hdm
VIOLENCE D’ETAT, VIOLENCE REVOLUTIONNAIRE
mercredi 4 - 19h55
de : Nemo3637
Pas d’argent pour les Retraites ?
mercredi 4 - 17h49
1 commentaire
Spectacle ’Du Gabon à la Russie’ le 7 décembre à Nantes : exil, amour, justice
mercredi 4 - 00h41
Retraites des fonctionnaires : ça va saigner pour les enseignants, les paramédicaux et les agents territoriaux
mardi 3 - 14h01

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La musique exprime ce qui ne peut être dit et sur quoi il est impossible de rester silencieux. Victor Hugo
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite