Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Le peuple social, celui qui épuise son revenu en fin de mois.


de : CD
mardi 1er juillet 2014 - 20h45 - Signaler aux modérateurs

Le peuple social, celui qui épuise son revenu en fin de mois.

C’est le peuple-classe qui est cadre d’alliance des classes sociales pour l’alternative, pas le peuple social. Le peuple social est-il porteur de politiques d’anti-austérité qui sont de nature anti-sociales ? Qu’est-ce que le peuple social ? Soral en fait état (vidéo) . Mon point de vue est différent. Avançons avec des distinctions qui permettent de clarifier.

 Populisme et peuple social : la gauche et la droite.

Le populisme de gauche parle en termes stratificationniste c’est à dire en termes de couches sociales et non pas de rapports sociaux comme les marxistes. Le populisme de gauche défend les couches sociales populaires pauvres, modestes et moyennes, un "peuple social" donc, mais migrant(e)s compris(e)s alors que le populisme de droite est beaucoup plus flou car il est d’abord identitaire et xénophobe. Et fondamentalement, il défend le mode de production capitaliste, avec son productivisme et son travaillisme. Il est donc d’inclusion patronale et d’exclusion des résidents étrangers . Les "Bonnet rouges", globalement, faisaient eux une promotion identitaire régionale avec une protection du patronat productiviste-travailliste. Il n’était pas d’extrême droite mais "centriste" c’est à dire dans une bataille d’alternance intrasystèmique et non d’alternative contra-systèmique ou extra-systèmique.

Le populisme de gauche va défendre l’Etat social national dans la mesure ou il est un appui pour la justice sociale et la cohésion sociale mais pas par fétichisme de la nation . Le populisme de gauche défend des droits sociaux et environnementaux à tous les niveaux de territoire, aussi bien pour les régions, que la nation, que pour l’Europe ou le monde. Il peut donc faire alliance avec des marxistes contre la finance qui elle veut privatiser, marchandiser, financiariser pour détruire les socles sociaux qui sont la base matérielle de l’allocation de droits sociaux.

 Les deux définitions du prolétaire  :

L’une d’inspiration marxiste ; l’autre, on pourrait dire "populiste de gauche".

A - Prolétaire : celui qui vend sa force de travail pour vivre.

Là c’est la place dans les rapports sociaux de production qui importe et pas du tout le montant du salaire. Souvent il va s’agir des travailleur du privé qui sont producteurs de richesses marchandes. Mais on trouve aussi le sens de travailleurs du public qui sont producteurs d’une richesse non marchande. L’altermondialisme met l’accent sur la nécessité au plan social et environnemental de valoriser la production non marchande celle qui est fondamentalement productrice de valeurs d’usage via les services publics.

Ce critère de la vente de la force de travail - qualifiée ou non - montre que de nombreux travailleurs sont privés d’emplois car les autres travailleurs travaillent trop ! Si tout un chacun doit participer, sauf exception (étudiants, retraités, accidentés de la vie, etc), à la production de l’existence sociale, alors il convient de partager le travail via une nouvelle RTT et non de tout laisser à la contractualisation (marché d’achat de la force de travail salarié).

B - Prolétaire : celui qui dans le domaine de la circulation marchande, se trouve comme insolvable face aux marchés des biens et services.

Ici, le prolétaire est insolvable en fin de mois (ou avant) . Il n’a pas ou peu de capacité d’épargne. Un travailleur aisé dispose de 500 euros minima d’épargne par mois, épargne qu’il peut placer pour des actions ou pour un investissement immobilier. Le prolétaire consomme lui tout son salaire dans le mois et le termine avec rien ou presque.

Le fait de l’accroissement des revenus des riches mais aussi le déclin relatif de la conception marxiste du monde a fait que l’on trouve les deux sens de prolétaire en action. Mais les deux conceptions montrent in fine un rapport social ; l’un en terme de propriété des moyens de production, l’autre en termes de fort pouvoir d’achat, de richesse trop élevée ! Les cercles ne se recouvrent pas totalement entre les deux conceptions - la marxiste et la populiste de gauche - et elles sont sources de désaccords ; mais néanmoins, un "en-haut" est montré.

 En-haut : qui ?

Ici il faut distinguer les 9% sous le 1% d’en haut du 1% d’en haut, à la suite de Thomas Picketty. Ce qui revient à étudier les membres du dernier décile qui ne sont pas des prolétaires face au(x) marchés des biens et services. Ce sont à minima des individus aisés et même riche pour ceux qui sont proches du 1%.

On évoque de plus en plus le dernier décile d’en-haut en terme de revenus mensuels ou annuels. On l’a fait bien avant Thomas Picketty. Ce dernier a souligné que ces personnes aisées et riches étaient tout à la fois des travailleurs et des possédants. Quand on dit travaille ici ce peut être comme travailleur salarié soit ici essentiellement les cadres moyens et supérieurs du privé ou du public, ou comme indépendant (professions libérales ou autres catégories) mais on y ajoute - de façon contestable - le patronat. Un patron de PME ou même d’une TPE n’a pas la même position qu’un travailleur salarié dans l’entreprise. Il est dans une position dominante. C’est lui qui détient le pouvoir de décision face aux travailleurs qui lui sont subordonnés. Malgré cela d’aucuns considèrent l’aspect "travail" dans la mesure ou ces patrons, pour certains d’entre eux, accumulent travail comme le travailleur en plus de l’activité de gestion. Pour un marxiste cette activité qui peut prendre beaucoup de temps n’est pas du travail.

Les membres du derniers décile d’en-haut, se distinguent tout à la fois du 1% d’en haut qui sont quasiment que des rentiers. Ces membres de la classe sociale dominante ne travaillent pas. Ils forment les plus riches individus dans des formations sociales déjà riches et dans des circonstances historiques - néolibéralisme - qui voient le revenu des riches s’enrichir . Le 1%, c’est l’ennemi de classe des peuples-classe.

Ces membres du dernier décile se distinguent aussi des 90% en dessous - le peuple social - qui d’une part perçoivent des revenus mensuels ou annuels plus modestes à faible épargne possible et d’autre part avec peu de biens immobiliers.

Le dernier décile produit une couche d’appui de la classe dominante. La bourgoisie trouve aussi des appuis au sein du peuple social - populisme de droite - mais ce ne sont pas des experts disposant d’une parole "autorisée" ou faisant autorité par le jeu des reconnaissance en boucle.

 Encadrement capitaliste

Le troisième point a souligner est la position intermédiaire de l’encadrement capitaliste. Ces derniers sont à la fois dominants et dominés. Ils disposent d’un réel pouvoir de coercition à l’encontre de tout l’ensemble des travailleurs de base mais ils restent dominés car ils peuvent eux aussi être "remerciés". Le "travail de coercition" de l’encadrement capitaliste est en général très bien payé.

De façon générale on peut dire qu’il y a rapport de force avec l’encadrement avec qui les syndicats négocient de meilleurs conditions de travail mais que l’ennemi de classe est invisible et méconnu : il est tout en haut, dans le 1%.

Christian DELARUE

Oligarchie / peuple-classe : Le dernier Piketty (2013) confirme la distinction 1% / 99 %

http://blogs.mediapart.fr/blog/christian-delarue/181013/oligarchie-peuple-classe-le-dernier-piketty-2013-confirme-la-distinction-1-99



Imprimer cet article





Gabriel, gilet jaune mutilé : « Je n’avais jamais foutu les pieds dans une manifestation »
lundi 18 - 16h24
de : jean1
Norvège : "nouvelles" du fumeux vaccin Pfizer-BioNtech.
lundi 18 - 15h30
de : joclaude
Femmes de chambre : que sont devenues les promesses de Marlène Schiappa ?
lundi 18 - 09h29
Patrice Lumumba assassiné le 17 janvier 1961
dimanche 17 - 17h44
de : CADTM Eric Toussaint
Souveraineté et démocratie ou mondialisation et régime autoritaire ?
dimanche 17 - 10h03
de : Par Michèle Dessenne, Présidente du Parti de la démondialisation
2 commentaires
la mouchardisation en plus de la marchandisation
samedi 16 - 23h00
de : reporterre
Affaire Duhamel : des réseaux de pouvoir ? Vraiment ?
vendredi 15 - 11h30
de : joclaude
1 commentaire
MACRON : Drôle de SMS, on les aura ... !
vendredi 15 - 10h49
de : joclaude
Dépistage covid massif à Roubaix une réussite ! Beaucoup plus de testeurs que de testés. Des chiffres étranges
jeudi 14 - 19h45
de : France 3 Régions
3 commentaires
CHINE : Visite de l’Organisation Mondiale de la Santé(OMS)
jeudi 14 - 17h37
de : joclaude
2 commentaires
Etats-Unis : des centaines de personnes aux urgences après avoir reçu le vaccin contre le Covid-19
jeudi 14 - 17h31
de : joclaude
Affaire Pfizer-Nigeria : les victimes attendent toujours leur dédommagement
jeudi 14 - 17h14
de : Jeune Afrique - 03 février 2011
La maison carrée ronde
mercredi 13 - 20h15
de : jy.D
Carnaval funèbre - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 17h43
de : Hdm
CHiNE : un Médecin Français à Wuhan, s’exprime !
mercredi 13 - 11h27
de : joclaude
5 commentaires
Schneider Electric : « On nous vire pour 400 000 euros de bénéfice »
lundi 11 - 15h31
Une certaine idée de la souffrance.
dimanche 10 - 15h58
de : jy.D
MEETING de SOLIDARITE ANTI-IMPERIALISTE
samedi 9 - 19h02
de : Jean Clément
Bravo Antoine
samedi 9 - 15h20
de : jean1
Gérants du capitalisme : plus zélé que moi tu meurs !
samedi 9 - 14h41
de : joclaude
Sale année.
vendredi 8 - 17h45
de : jy.D
2 commentaires
Le boomerang des « révolutions de couleur »
vendredi 8 - 17h42
de : joclaude
1 commentaire
A Shijiazhuang (mégapole de 11 millions d’habitants) on renoue avec le meme scénario qu’à Wuhan en janvier 2020 (vidéo)
vendredi 8 - 15h29
de : nazairien
4 commentaires
COVID 19 : A vous faire froid dans le dos !
jeudi 7 - 16h38
de : joclaude
4 commentaires
Mali : La France annonce avoir tué des jihadistes, des villageois évoquent des victimes civiles
jeudi 7 - 12h11
de : joclaude
2 commentaires
B117 et V2, ces inquiétants variants du coronavirus préoccupent les autorités sanitaires
jeudi 7 - 11h24
de : nazairien
1 commentaire
Les USA en naufrage
jeudi 7 - 10h02
de : Jean-Luc Mélenchon
6 commentaires
L’année de l’mettre, c’est l’heure de l’mettre
mercredi 6 - 19h49
de : Hdm
Que se passe t il en France ?
mardi 5 - 11h21
de : azard
2 commentaires
Mort de Cédric Chouviat : révélations du "journaliste" sotto au 20 h. de france 2 le 03 01 2021
lundi 4 - 12h39
de : jean1
Pour un 2021 de résistance
dimanche 3 - 23h47
3 commentaires
Marche blanche pour Cédric Chouviat
dimanche 3 - 11h28
de : jean1
Mouvements sociaux : 9 dates à retenir début 2021
dimanche 3 - 09h31
CELA RESSEMBLE AU COMPORTEMENT DE BEAUCOUP DE JOURNALISTES FRANCAIS
samedi 2 - 18h15
de : jean1
2 commentaires
Ephémérides et Chansons 2020, la compil - C’est l’heure de le mettre !
vendredi 1er - 13h35
de : Hdm
Chronique sur le vif d’un récit de fin d’année macroniste !
jeudi 31 - 21h28
de : joclaude
Le Droit de manifester n’existe plus !
jeudi 31 - 16h50
de : joclaude
Bon an mal an ! C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 31 - 05h57
de : Hdm
STEVEN, 27 ANS, COUVREUR, MORT AU TRAVAIL
mercredi 30 - 14h45
de : joclaude
Macron et l’UE poursuivent la destruction de l’hôpital public
mardi 29 - 16h58
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite