Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Quand des CHEMINOTS expliquent à Chassaigne qu’il déraille !


de : Cheminots de Chartres via A.C
vendredi 11 juillet 2014 - 20h02 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires

En assumant le gras, ci dessous la lettre ouverte des CHEMINOTS de CHARTRES à Monsieur CHASSAIGNE du.P."C"F/.FdG (Fusilleur de Grévistes)

A.C

Monsieur le député et Président du groupe GDR à l’Assemblée nationale, Le 19 juin dernier, se sont terminés trois jours de débats à l’Assemblée nationale sur le projet de loi« portant réforme ferroviaire » auxquels vous avez participé.

Le 24 juin, le projet de loi a été adopté(après engagement de la procédure accélérée) et est actuellement débattu au Sénat.

Monsieur le député, vous n’êtes pas sans savoir que les cheminots ont fait jusqu’à 14 jours de grèvepour s’opposer à cette réforme et pour que voie le jour un autre avenir pour l’une des dernièresgrandes entreprises nationales 100 % publiques amenée à disparaître : la SNCF . Vous vous autorisez à penser pour les grévistes aussi bien dans l’Assemblée nationale que dans lesmédias (par exemple dans l’émission « Bourdin Direct » du 19 juin dernier), ce qui mérite, à la vuede vos différentes interventions qui ont choqué et qui choquent encore les cheminots qui étaient engrève, une petite mise au point et quelques éclaircissements sur notre position et nos revendications. Sachez, Monsieur le député, que les cheminots sont fiers de leur combat et qu’ils sont très lucidessur ce projet de loi qui vient d’être adopté ; même amendé, il ne correspond en rien à ce que nousportons et continuerons de porter.

Monsieur le député,

appeler clairement les cheminots à cesser lagrève en direct chez « Bourdin » notamment n’est pas tolérable et nous tenions à vous rappeler que si vous aviez réellement été un représentant des travailleurs en grève, c’eût été une trahison.

Voici donc quelques explications et précisions.  
 Tout le monde s’accorde pour réunifier la roue et le rail ; il n’aurait donc pas été porteur pour legouvernement d’affirmer le contraire ; et pourtant, il s’agit d’un véritable mensonge d’État, car lecontenu du projet propose l’éclatement de la SNCF. Comme nous le disons depuis des mois, la SNCF appartient à la Nation et de ce fait, chaque citoyendu pays en est « copropriétaire ». Mais qu’en pensent-ilsréellement ? Monsieur le député, lamajorité et le gouvernement n’ont eu aucun mandat pour faire une telle réforme qui déposséderaitla population de son bien commun et ce n’est pas la dernière élection européenne où seulement 6,5 %du corps électoral a renouvelé sa confiance au parti gouvernemental qui leur donne plus delégitimité.

Mais qui d’autres que nous pour leur rappeler ? Imaginez, en plus, ce que peuvent penser les camarades grévistes en apprenant que le jour du votede l’article 1er de ce projet de loi, il n’y avait dans l’Hémicycle que 33 votants : 27 pour, 5 contre etune abstention – la vôtre que vous revendiquez publiquement – ! 33 votants sur 577 députés (6 %),sans aucun mandat, pour décider de l’avenir du bien de 60 millions de citoyens et de l’avenir de 160 000 cheminots, quelle belle démocratie !

L’ironie du sort est de voir disparaître la Société Nationale des Chemins de fer Français – ce quepropose le projet de loi – acquis du Front Populaire en 1936, sous un gouvernement « socialiste ».

La promulgation d’une telle loi – même amendée – serait un acte de forfaiture et de trahisonpopulaire

 Depuis presque deux ans, notre fédération CGT des cheminots a travaillé et mis sur la placepublique une proposition alternative pour développer un véritable service public de transportferroviaire de marchandises et de voyageurs au sein d’une seule entreprise : la SNCF.

Sachez, Monsieur le député, qu’en plus d’avoir l’avantage de la simplicité – contrairement à l’usineà gaz que le gouvernement vous impose d’adopter – notre proposition respecte les exigences envigueur de Bruxelles.

Il suffit de transférer les fonctions essentielles (répartition des sillons et validation du plan général de transport ferroviaire, détermination de la tarification d’utilisation desinfrastructures, détermination et recouvrement des redevances) actuellement réalisées par RFF à laDGITM, service du ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie. Le reste deRFF (conception du plan de transport, gestion des circulations, entretien et développement duréseau) peut ensuite être réintégré dans la SNCF.

La proposition CGT « la voie du service public » répond aussi à d’autres préoccupations majeurescomme la question du financement – contrairement au projet gouvernemental – la structuration enproximité pour une mutualisation des moyens humains et matériels, et de la question des conditionssociales pour les cheminots.

Comme tout le monde le sait, de par son monopole historique, la SNCF a construit une réglementation garantissant ainsi la sécurité des circulations et les conditions detravail de son personnel ; alors pourquoi les nouveaux entrants ne s’acquitteraient-ils pas desréglementations déjà en vigueur à la SNCF ? Toutes ces propositions ont participé à l’élaboration de la plateforme unitaire CGT-UNSA-SUD,socle revendicatif des cheminots qui étaient en grève.

Le syndicat CGT des cheminots de Chartresavec l’ensemble des grévistes exigeait – et continue d’exiger – la réécriture totale du projet de loi.

Voilà, Monsieur le député, pourquoi nous étions en grève  ! Croyez-vous vraiment que les quelquesamendements qui ont été adoptés – certains durcissent même le projet – peuvent nous satisfaire ? Etcomme vous le déclariez devant les caméras : « si vous aviez été gréviste », vous vous seriezexprimé et auriez voté en votre âme et conscience, comme tout un chacun, dans les assembléesgénérales pour lesquelles, à Chartres, nous étions plus nombreux que les députés sans mandatpendant 3 jours de débats à l’Assemblée nationale.

Mensonge d’État, forfaiture, trahison populaire, il y a des moments historiques, Monsieur le député,où il faut choisir clairement son camp ; les cheminots dans la grève l’ont fait, mais il sembleraitqu’ils aient été bien seuls...

Monsieur le député, sachez pour finir, que le combat des cheminots – et nous sommes entièrement déterminés à le continuer – aura au moins permis un éclaircissementpolitique qui aura des répercussions incalculables sur le long terme et votre position “douteuse” – àmoins que vous portiez les amendements de l’UNSA qui n’appelait pas à la grève – y contribueclairement.

En attendant une réponse de votre part, veuillez recevoir, Monsieur le député et Président du groupeGauche démocrate et républicaine à l’Assemblée nationale, nos salutations respectueuses.

Bertrand CLAVELIER Secrétaire Général du syndicat CGT des cheminots de Chartres



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Quand des CHEMINOTS expliquent à Chassaigne qu’il déraille !
11 juillet 2014 - 20h37 - Posté par Sancho Panza

Accablant ! C’est l’évolution "normale" d’un PC européiste qui se "social-démocratise" sous la direction exclusive de "ses" élus. Que dit le Camarade ex-cheminot : Le Reste, bombardé au "Front des luttes" du FDG ?



Quand des CHEMINOTS expliquent à Chassaigne qu’il déraille !
12 juillet 2014 - 09h02 - Posté par RICHARD PALAO

les amendements mis en avant par CHASSAIGNE pour "inviter" les cheminots à cesser la grève ont été négocié au plus haut niveau entre le ministre des transports , la direction de la CGT et le P"C"F ...

ILS DEVRONT TOUS UN JOUR OU L’AUTRE PAYER LEUR TRAHISON ....


Quand des CHEMINOTS expliquent à Chassaigne qu’il déraille !
12 juillet 2014 - 09h21 - Posté par Sancho Panza

Le groupe GDR a finalement voté "contre", preuve que Chassaigne n’a pas été suivi et que ces députés ne sont pas insensibles aux rapports de forces internes : satisfaction minime pour une démonstration réformiste d’impuissance politique dont P. Laurent et ses amis ont cherchée.


Quand des CHEMINOTS expliquent à Chassaigne qu’il déraille !
12 juillet 2014 - 14h21 - Posté par ETELLIN

Je n’ai pas entendu les propos de CHAISSAIGNE demandant l’arrêt de la grève
mais j’ai constaté une divergence entre LEPAON et Gilbert CARREL au bout de
2 semaines de grève, ce dont j’ai fait part à la CGT.

Le PCF n’est plus non plus en contact avec la base qui travaille, comme le PS qui ont voté la loi sur "la Réforme de la SNCF" : 272 POUR, 4 CONTRE et 2 abst.
L’UMP a fait diversion : contre 148 et pour 24, l’UDI 25 pour, les Ecolos 17 pour et les radicaux 14 pour, le Parti de Gauche 6 contre.
D’azilleurs où en est le Front de Gauche ?

Alors CHASSAIGNE a peut-être perdu les pédales, lui qui a proposé 2 amendements
mais qui n’a pas voté contre la loi vers la privatisation.
Plus que surprenant !



Quand des CHEMINOTS expliquent à Chassaigne qu’il déraille !
12 juillet 2014 - 15h06 - Posté par

Surprenant, vraiment ?
Qui a oublié l’action contre le service public ferroviaire du ministre des transports "communiste" Gayssot ?


Quand des CHEMINOTS expliquent à Chassaigne qu’il déraille !
13 juillet 2014 - 07h11 - Posté par Pascal

Ce n’est pas nouveau. Comment croyez vous qu’ EDF-GDF est passé en SA en 2004 et GDF privatisé en 2006. Lepaon c’est la suite logique de la ligne réformiste.






Linformation sur la chirurgie esthétique du Nord Coréen Kim Jong-un est elle sure ?
mercredi 29 - 11h25
SOCIOLOGIE DE SAINT-ÉTIENNE
mercredi 29 - 09h18
de : Ernest London
Manif. Nationale des Pompiers à Paris : Les brutes de Macron encore étaient là !
mardi 28 - 18h07
de : JO
8 commentaires
La Chine est-elle un pays capitaliste ou communiste ?
mardi 28 - 11h12
de : Beng
7 commentaires
Emissions - Radio Manif - Paroles de grévistes
lundi 27 - 21h45
de : Emission Polémix et La Voix Off
2 commentaires
Grenade GLI-F4 : derrière le coup de com de Castaner, la mort d’une salariée en 2014
lundi 27 - 12h05
3 commentaires
Retraites : Vous prenez les Français pour des imbéciles ! | Adrien Quatennens
lundi 27 - 11h00
de : jean1
GLI-F4 : que sait-on de leurs remplaçantes, les GM2L ?
lundi 27 - 10h03
COMMENT LES RICHES DÉTRUISENT LA PLANÈTE
dimanche 26 - 16h00
de : Ernest London
2 commentaires
RIO obligatoire dans le dos
dimanche 26 - 12h36
Des Lannionnais déterminés : La retraite aux flambeaux finit au buffet de Lannion agglo (vidéo)
samedi 25 - 23h15
de : nazairien
4 commentaires
Funérailles grève 24 janvier Lycée français de Barcelone
samedi 25 - 22h15
de : coppola
Déjà en 2018 : Mise en scène d’une « décapitation » de Macron : 3 gardes à vue
samedi 25 - 12h44
de : laVeuve
8 commentaires
Le Conseil d’Etat, réforme des retraites : Le Gouvernement devra revoir sa copie !
samedi 25 - 10h05
de : JO
Le peuple-classe de France tient à l’Etat social.
samedi 25 - 01h36
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Beyrouth - y’a Carlos G., mais y’a aussi ça :
vendredi 24 - 20h03
de : Rolon
E3C : épreuves surveillées par des enseignants retraités, lycée du pays de Retz, Pornic
vendredi 24 - 19h30
de : Rolon
Les 200 familles
vendredi 24 - 19h14
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
La part anarchiste des communs
vendredi 24 - 19h12
de : jean1
La France s’embrase : Retraites aux flambeaux organisée à Paris et dans toute la France
jeudi 23 - 21h49
de : nazairien
10 commentaires
La CFDT condamnée en appel pour abus de pouvoir
jeudi 23 - 15h24
4 commentaires
Avancée Sociale possible ? Oui en Espagne !
jeudi 23 - 15h21
de : JO
Affaire Benalla : "Le panier de crabes" vers son dénouement ?
jeudi 23 - 14h47
de : JO
1 commentaire
VENEZUELA : Rencontre Internationale Anti-impérialiste de Caracas !
jeudi 23 - 14h30
de : JO
3 commentaires
POUR UNE HISTOIRE AMÉRINDIENNE DE L’AMÉRIQUE
jeudi 23 - 13h37
de : Ernest London
Inondons l’Elysée avec un courrier "licenciement MACRON l’imposteur
jeudi 23 - 10h06
de : Martine
1 commentaire
La dictature des minorités - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 22 - 21h40
de : Hdm
1 commentaire
Et si l’incurie de nos dirigeants était la principale cause de chômage en France ?
mercredi 22 - 21h05
de : Gerard989
1 commentaire
A vous de juger de l’indépendance des médias aux ordres !
mercredi 22 - 18h03
de : JO
Thèses sur le mouvement en cours
mercredi 22 - 15h49
de : Paroles Libres
Oligarchie souterraine : mais qui sont les membres du club si fermé des « Canetons du Châtelet » ?
mardi 21 - 19h23
de : MathF
9 commentaires
Dans un billet sur twitter, Gérard Filoche dénonce, le "Hold Up" géant de macron (texte dans document cliquable)
mardi 21 - 14h38
de : nazairien
8 commentaires
MYTHOPOÏESE
mardi 21 - 13h14
de : Ernest London
Réforme des retraites : ces économistes proches de Macron qui conseillent la CFDT
lundi 20 - 15h48
de : Bertrand Bissuel et Raphaëlle Besse Desmoulières
7 commentaires
Police partout, Justice nulle part !
lundi 20 - 14h58
de : JO
1 commentaire
Dunkerque : CGT et avocats attendent Macron de pied ferme pour sa visite d’un fleuron industriel (vidéo)
lundi 20 - 11h57
de : nazairien
1 commentaire
Au Théâtre ce soir : Par où t’es rentré ? On t’a pas vu sortir . . . .
dimanche 19 - 22h04
de : Bouffe du Nord
1 commentaire
Présence irrégulière d’une députée RASSEMBLEMENT NATIONAL au CESER de GUADELOUPE.
dimanche 19 - 13h50
de : UGTG (Union Générale des Travailleurs de Guadeloupe)
Denis Robert : la révolte du peuple citoyen, pour défendre ses droits : EN MARCHE VERS L’AFFRONTEMENT TOTAL(vidéo)
dimanche 19 - 13h06
de : nazairien
10 commentaires
ONG, syndicats et agriculteurs signent une tribune commune face à "l’urgence climatique"
dimanche 19 - 12h45
de : jean1

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Sous un gouvernement qui emprisonne injustement n'importe qui, la vraie place d'un homme juste est en prison. Henry David Thoreau (1817-1862)
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite