Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Forum Social Hongrois Miskolc, les 5 et 6 avril 2003
de : SF Hongrois
mardi 29 avril 2003 - 04h57 - Signaler aux modérateurs

Déclaration finale du premier Forum Social Hongrois Miskolc, les 5 et 6 avril 2003.

A l’initiative de 700 organismes sociaux, mouvements civils, syndicats et communautés religieuses, nous avons tenu le premier Forum Social Hongrois les 5 et 6 avril 2003 dans la ville de Miskolc. Le FSH est un forum de coopération pour un monde plus juste, plus pacifique, et pour une Hongrie plus démocratique. Ce forum est partie prenante du processus de dimension mondiale symbolisé par le Forum Social Mondial et le Forum Social Européen. Celui-ci s’organise contre l’exploitation de la nature et des personnes, et pour faire valoir la justice sociale, la démocratie, les droits humains et sociaux.

Les participants se placent du coté de la paix, ils ont condamné la politique et la propagande guerriere. Ils ont exigé la mise en vigueur sans délais des droits humains et sociaux, ainsi que le respect des libertés publiques démocratiques. Ils ont analysé les rapports sociaux hongrois et internationaux, et sont arrivés á la conclusion que partout dans le monde les valeurs humanistes sont ébranlées, des processus de déhumanisation, d’aliénation sont vérifiés, et que face a ceux-ci l’opposition la plus efficace est l’élargissement des droits démocratiques et sociaux, le renforcement de la solidarité entre les personnes et les peuples. A la place du profit, de la privatisation et des interets privés, le systeme de valeurs de la personne créatrice et du monde du travail doit etre replacé au centre.

Les décisions, positions et initiatives suivantes sont nées :

1. Droits humains et sociaux

 Face á la culture de mort et de destruction, nous nous élevons pour la défense de la vie humaine et du monde vivant. Nous voulons la paix par le biais de la réalisation de la justice sociale.
 Il faut donner du travail aux personnes pour qu’elles puissent vivre.
 Le droit au travail et á la protection collective dans la législation du travail doit devenir un droit fondamental constitutionnel.
 Nous considérons comme nécessaire la mise en place de la garantie des droits sociaux dans la nouvelle constitution hongroise en préparation.
 Nous exigeons que, conformément aux principes des chartes de droits humains, comme la Charte Sociale Européenne, soient assurées dans notre pays les conditions d’existence dignes pour les personnes : le droit au travail, au revenu juste, au logement, á une alimentation adéquate, á l’acces aux soins, á la défence sociale, á l’éducation, á la culture. Nous tenons pour nécessaire l’introduction d’un revenu social minimum garanti, et avec l’aide de l’état, la fin de la situation de sans-logis.
 Nous contestons la privatisation des services publics et sociaux, tout particulierement la santé.
 Il faut faire prévaloir les intérets de la société par une répartition juste et équitable des biens (véritable participation égale aux charges publiques)

2. Démocratie participative, libertés publiques

 Nous considérons comme valeurs fondamentales á défendre les libertés publiques, la démocratie, les acquis sociaux et le droit á l’information.
 L’objectif des organismes participant au forum est que l’état, organisme se placant au-dessus de la société, devienne un organe subordonné a celle-ci.
 Nous souhaitons un controle social au dessus des institutions, le complément de la démocratie parlementaire par la démocratie participative, l’introduction de l’amovibilité des députés, un parlement á deux chambres.
 Nous tenons pour nécessaire la modification, la simplification de la loi sur le référendum..
 Pour contrebalancer les effets néfastes de la mondialisation nous considérons comme importantes les initiatives locales et municipales.
 Nous nous élevons de la facon la plus déterminée contre l’agressivité et contre la propagande guerriere portée par les médias, et exigeons que les moyens d’informations de masse et les livres scolaires véhiculent les valeurs humaines universelles. 3. La globalisation et la paix

 Les cercles gouvernants des USA, foulant du pied le droit international et les textes fondamentaux de l’ONU, veulent ordonner un monde unipolaire. Ils poursuivent la guerre contre l’Irak pour le pétrole, les intérets commerciaux, pour faire peur á l’Europe, pour renforcer leur role de gourvernant unique.
 Notre mouvement, en tant que partie du Forum Social Mondial et du Forum Social Européen, condamne le régime de Saddam Hussein, le terrorisme et la guerre. En conséquence nous nous élevons contre le nouvel ordre mondial hégémonique.
 Nous exigeons que les USA et leurs alliés cessent immédiatement la boucherie de la population civile irakienne, et réparent les dommages causés.
 Nous protestons contre le fait que le gouvernement et le parlement hongrois ont tendu la main a cette guerre. Ils ne doivent pas continuer cette politique guerriere, et notre pays doit se mettre du coté de ceux qui condamnent cette guerre.
 La Hongrie doit se tenir loin de tous les conflits guerriers, et doit soigner de bonnes relations avec ses voisins et avec tous les peuples.
 Nous exigeons l’annulation de la dette des pays en développement, la mise en public et le moratoire des négociations sur le commerce international des services (AGCS), la limitation des transactions financieres spéculatives internationales (par ex : l’introduction de la taxe Tobin)

4. Union Européenne

 Apres notre entrée dans l’UE, nous soutenons l’Europe sociale des peuples, et le développement des systemes sociaux, á la place de l’intégration neolibérale des groupes économiques. Une Europe d’un autre type est possible.
 Suite á l’entrée dans l’UE, il faut que le développement des aides sociales centrées sur les personnes soit mis sans délais á l’ordre du jour.
 Le Projet Européen doit etre complété par des chapitres sur l’augmentation de l’emploi, le monde du travail, le resserrement des salaires.
 Nous soutenons l’alliance européenne des syndicats et des organismes civils, nous souhaitons participer á la mise en valeur des intérets institutionnels des travailleurs, des gens de la périphérie.

5. Pour les droits des minorités, contre le racisme.

 Le racisme ravivé apres 1989 est le produit de la mondialisation néolibérale, selon les intérets du capital local et multinational, pour diviser en interne le marché de la main-d’oeuvre.
 La notion de nation hongroise subit une nouvelle interprétation avec l’entrée dans l’UE, c’est pourquoi la politique basée sur l’ethnicité peut devenir un danger particulierement grand.
 La situation de la minorité hongroise la plus importante, les roms, n’est pas en particulier une question ethnique, mais sociale, ainsi nous rejetons la discrimination fondée sur l’ethnicité. Les roms ne peuvent se procurer une existence sociale plus juste que seulement si toutes les forces progressistes s’unissent contre le racisme et l’exclusion.
 Ils ont besoin de l’égalité des chances, de formation intégrée de qualité, de plein emploi, de sécurité dans le logement, d’acces aux soins digne d’etres humains.
 Nous refusons toutes les tentatives de détournement d’’attention sur les véritables causes des injustices sociales, comme le racisme, la xénophobie, la tsiganophobie, l’antisémitisme.

6. Droits sociaux des femmes et des enfants

 Il faut faire valoir l’égalité hommes-femmes et renforcer les garanties légales de ceci.
 Nous soutenons l’action législative contre la violence domestique.
 Nous en appelons solennellement aux droits des enfants, au gouffre riches-pauvres séparant la société des enfants. Il est honteux que dans notre pays des dizaines de milliers d’enfants soient sous-alimentés, et que le nombre des enfants en bas age en situation de danger soit monté a 250 mille.
 Il faut supprimer les contradictions existantes entre les lois écrites et leur application dans la sphere sociale ; il n’est pas permis de retirer des enfants á leur parents pour des raisons économiques, sociales. Il ne doit pas etre possible d’expulser de leur logement des familles avec des enfants.
 Pour améliorer l’égalité des chances des enfants, il est nécessaire d’augmenter les allocations d’état pour l’éducation des enfants, les allocations de soutien aux familles, il faut donner priorité aux parents élevant seuls leurs enfants.
 Pour la défense de la dignité des enfants, des jeunes et des femmes nous exigeons que l’état rejette la sexualité basée sur le marché, la pornographie et la prostitution, et assure d’autres ressources de subsistance.

7. Les personnes travaillant dans l’agriculture et les droits sociaux des provinciaux

 La solution á la crise de l’agriculture et de la province est l’affaire de toute la société. L’adhésion á l’Union Européenne exige l’augmentation de la compétitivité de l’agriculture et des produit de l’élevage, l’aide perceptible aux petits et moyens producteurs, tout particulierement par l’incitation aux différentes formes de coopératives.
 La situation non résolue de la masse des retraités est un souci grave.
 Il faut mettre au centre du développement du territoire le renforcement du maintien des populations en province, la création d’emploi, le développement environnemental.
 Il faut consacrer un plus grand role au développement, aux soins des paysages, á l’environnement, á la prévention des dommages environnementaux, qui nécessitent de nouveaux emplois. Ceci est de l’intéret de toute la société, et ne peut pas etre résolu uniquement par les ressources locales ou provenant de la branche agricole. Concernant tout ceci il est nécessaire de passer une nouvelle convention sociale, dont l’essentiel est qu’il est de l’intéret de la société toute entiere de résoudre ces taches. Pour cela, les spécialistes agricoles vivant aussi actuellement en province doivent se voir attribué un role éminent.

8. Ecologie

 Les participants du FSH considerent comme possible un autre ordre de valeurs, et un monde centré sur l’etre humain, vivant harmonieusement avec la nature, basé sur le développement durable.
 Nous ne pouvons faire valoir notre droit á un environnement sain que si nous assumons nos obligations qui vont de pair avec ceci.
 Nous soutenons l’éducation environnementale avec l’implication des organismes civils.
 Nous pressons á l’application controlée des ressources énergétiques renouvelables.
 Nous considérons comme nécessaires l’inclusion des couts environnementaux dans les prix.
 Nous exigeons que soient validée la convention de Kyoto sur la baisse de la pollution de l’atmosphere, pour enrayer les changements climatiques causés par le réchauffement global de l’atmosphere.

************

Les participants du 1er FSH sont déterminés á renforcer et á mieux organiser leurs relations dans l’esprit de servir la société, sous le signe du l’aplanissement du futur commun. Nous avons décidé d’organiser un forum social d’information sur les négociations en cours sur la libéralisation du commerce international des services (AGCS). Nous restons ouverts á tous ceux qui sont prets á agir pour la réalisation de nos objectifs communs, et souhaitons coopérer avec tous ceux qui ont á coeur un avenir plus beau, plus humain.

Miskolc, le 6 avril 2003.



Imprimer cet article





G7EZ BLOKATU Deuxième communiqué/Bigarren agiria
samedi 17 - 12h06
de : g7blokatu
Théorie de la consience du monde ; aujourd’hui la Palestine
vendredi 16 - 22h54
de : Agence media palestine
ÇA GRÉSILLE DANS LE POTEAU - Histoires de la lutte contre la T.H.T Cotentin-Maine – 2005-2013
vendredi 16 - 11h04
de : Ernest London
Santé de la population : les connivences de l’aristocratie médicale avec le nucléaire, le pétrole, la téléphonie,...
jeudi 15 - 22h49
de : coordi sud-est
2 commentaires
Grèce. La chasse aux jeunes rebelles est ouverte.
mercredi 14 - 23h02
de : Ne vivons plus comme des esclaves - Yannis Youlountas
Tournesol OGM fauché dans l’Hérault
mercredi 14 - 22h44
de : faucheur de chimères
Chez Castagner le nucléaire
mardi 13 - 22h51
de : Intercollectif contre les projets nucléaires et imposés
G7 BLOKATU : Bloquons le G7 et son monde !
mardi 13 - 21h04
de : jean 1
Rassemblement de soutien aux mobilisations du 13 août au Brésil contre l’extrême droite de Bolsonaro
mardi 13 - 08h43
de : jean 1
1 commentaire
Quand Castaner diffusait une BD porno contre ses adversaires politiques
lundi 12 - 22h25
de : Les Crises
Selon l’IGPN
lundi 12 - 22h21
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Bulletin du 8 aout 2019
lundi 12 - 22h17
de : CADTM
NathalieLoiseau dans ses oeuvres.
lundi 12 - 09h18
de : jean 1
La SCOPTI 1336 a besoin de vous !
vendredi 9 - 08h10
de : Frérot
Festival « Les Bure’lesques 2019 »
jeudi 8 - 22h43
de : jean 1
Acte 42 : Appel à passage de la frontière Suisse le 31 aout 2019
mercredi 7 - 22h09
de : JOJO
Mort de Toni Morrison
mercredi 7 - 11h51
de : Cyclo 33
3 commentaires
Il y a dix jours, trois jeunes hommes étrangers à la rue sont morts à Paris »
mardi 6 - 07h41
de : jean 1
1 commentaire
"Sans haine et sans violence" , Geneviève Legay, s’adresse, aux forces de l’ordre encore dignes de leurs fonctions
mardi 6 - 00h35
de : nazairien
3 commentaires
final atomik tour à Dijon puis Burelesque en meuse
lundi 5 - 21h56
de : burelesque
LA REPUBLIQUE DES RABUTCHIKS
lundi 5 - 20h21
de : Nemo3637
L’abolition des privilèges : il paraît que c’était le 4 août 1789...
dimanche 4 - 22h32
de : Rebellyon
1 commentaire
Vénézuela, La Via Campesina condamne le massacre de Barinas
dimanche 4 - 22h12
de : via campesina
IGNOBLE MENTALITE REACTIONNAIRE : Homophobie archaïque, homophobie fasciste, homophobie viriliste et patriarcale, etc
dimanche 4 - 11h10
de : Christian DELARUE
2 commentaires
mort de Steve : prolongement de la répression et des affaires d’Etat
samedi 3 - 23h26
de : Olivier LONG et Pascal Maillard
3 commentaires
Services publics supprimés et injustice territoriale
samedi 3 - 20h50
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Les médias se taisent sur le rejet de la plainte déposée par le DNC contre Julian Assange
samedi 3 - 14h03
de : Oscar Grenfell
Mort de Steve Alexandre Cervantes : « Dans l’eau, je me suis dit que j’étais perdu… »
samedi 3 - 13h31
de : nazairien
3 commentaires
Continuum de trois violences : politique, policière, pénale plus celle médiatique.
vendredi 2 - 23h52
de : Christian DELARUE
Ballade au pays des Broient de l’homme
vendredi 2 - 19h04
de : azenon
Mort de Steve Caniço : les deux juges d’instruction nantais demandent à être dessaisis
vendredi 2 - 17h37
de : nazairien
4 commentaires
25ème FORUM de Sao Paulo
vendredi 2 - 12h31
de : JO
LE TOTALITARISME INDUSTRIEL
vendredi 2 - 06h55
de : Ernest London
mieux vaut ne rirn faire que d’être payé à faire de la merde.
jeudi 1er - 23h03
de : irae
Grèce : la chasse aux anarchistes est ouverte !
jeudi 1er - 21h49
de : jean 1
2 commentaires
Un cadre d’HSBC démissionne publiquement avec une lettre ouverte à l’humanité
jeudi 1er - 21h34
de : nazairien
3 commentaires
Jean-Luc Mélenchon : Sur le décès de STEVE
jeudi 1er - 20h46
De l’Internet et du Pain.
mercredi 31 - 22h06
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
L’humanité-classe à Hendaye contre le G7 et le capitalocène !
mercredi 31 - 20h11
de : Christian DELARUE
Les "Gilets Jaunes" en Juillet, sur le "Tour" et ailleurs (reportage photos, blog Médiapart)
mercredi 31 - 18h35
de : nazairien
4 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Les prolétaires n'ont rien à perdre que leurs chaînes. Ils ont un monde à gagner. Prolétaires de tous les pays, unissez-vous ! Karl Marx
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite