Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite, commenter l'article...

ONU Uranium les 4 salopards et les 27 mous du genou, Ukraine : jusqu’ici tout va bien
de : jean yves peillard
mercredi 3 décembre 2014 - 18h30 - Signaler aux modérateurs

 premier message :

INCIDENT NUCLÉAIRE EN UKRAINE : TOUT VA BIEN, MAIS RIEN NE VA PLUS EN EUROPE À L’APPROCHE DE L’HIVER.

Un incident nucléaire est survenu hier à la centrale nucléaire de Zaporizhye, dans le sud-est de l’Ukraine, là où les forces militaires pro-russes sont présentes. L’alerte a pu paraître inquiétante mais la mise à l’arrêt automatique de la centrale est pour l’instant rassurante. L’accès à l’information dans cette zone reste cependant sujet à des craintes en matière de transparence, voire d’intox.

Réaction de Michèle RIVASI, députée européenne écologiste, fondatrice de la Criirad (Commission de recherche et d’information indépendantes sur la radioactivité) et de Nuclear Transparency Watch (NTW), réseau européen (comprenant des membres en Ukraine) de vigilance pour la sûreté nucléaire :

« D’après les informations de première main que j’ai obtenues de représentants de la Commission européenne à Kiev, il n’y aurait pas de danger imminent. Un transformateur électrique aurait pris feu suite à un court-circuit, entraînant la mise à l’arrêt automatique du réacteur. C’est un problème qui est loin d’être surprenant et pourrait devenir récurrent, en Ukraine et ailleurs : la vétusté des installations couplée à une forte demande d’électricité due à l’arrivée du froid pourrait faire apparaître d’autres incidents similaires et récurrents. La pénurie d’énergie et le rationnement conséquent devraient affecter durablement l’Ukraine ».

« Même si l’alerte semble être levée, il y a de nombreuses raisons de s’inquiéter des risques nucléaires en Ukraine, et notamment à celle de Zaporizhye. Les tirs de missiles sont fréquents dans la région et pourraient frapper – de manière volontaire ou non – une centrale nucléaire. Par ailleurs, du combustible usagé a été envoyé en août dernier de la Hongrie vers la Russie, à travers l´Ukraine alors déjà en guerre civile. L´Union Européenne n´a rien fait pour garantir la sécurité de ces transports, dont la légalité est fortement remise en question. La Commission européenne qui était avertie depuis plus d´un an déjà par des ONG – dont NTW – ne semble pas vouloir se saisir de ce dossier pourtant grave pour les populations concernées par ces échanges. Le risque de prolifération nucléaire est bien réel dans la région ».

« De manière générale cet incident sur le transformateur peut affecter n’importe quel pays, n’importe quelle centrale, comme ça a été le cas ce dimanche pour le réacteur de Tihange 3 en Belgique. Dès lors se pose la question du risque de black-out dans certaines régions d’Europe, ce qui est le cas en Belgique où la moitié de la capacité nucléaire est à l’arrêt pour des problèmes de microfissures dans des cuves de réacteurs ou de sabotage. La France elle-même est dans une situation problématique, dépendant chaque hiver d’un approvisionnement extérieur en électricité, du fait d’une politique passée ayant favorisé l’usage du chauffage électrique et s’étant désintéressée de l’importance d’une isolation thermique efficace des logements ».

« Les survols de drones en France font toujours planer le doute sur les intentions de leurs auteurs : une action terroriste ciblée et simultanée sur plusieurs transformateurs de centrales nucléaires pourrait provoquer un black-out régional, national, voire même européen avec des conséquences humaines et économiques désastreuses. Les autorités doivent apporter des réponses concrètes aux doutes et craintes des Français ».Fin du message.

source : http://www.michele-rivasi.eu/medias...

Donc tout va bien sauf à certain endroit ailleurs...

JPEG - 42.9 ko

 2ème message:Recu de la coordination http://independentwho.org/fr/2014/0...).

(mauvaise traduction sans doute) :

« L’ Assemblée générale de l’ONU soutient l’aide au « nettoyage » de l’uranium appauvri

150 Etats ont soutenu une résolution de l’Assemblée générale de l’ONU reconnaissant la nécessité d’une assistance internationale aux pays touchés par la contamination de l’uranium appauvri.

Dans un second vote sur la cinquième résolution de l’ONU sur les armes à l’uranium appauvri (UA) lors de l’Assemblée générale à New York, 150 Etats ont soutenu un appel à la communauté internationale à fournir une assistance aux pays touchés par la contamination UA. La résolution intervient cinq mois après que l’Irak ai appelé à l’aide la communauté internationale face à "l’héritage" des conflits de 1991 et 2003.

"Nous considérons cette résolution comme une étape positive vers l’établissement d’une obligation sur la reconnaissance des conséquences de l’UA », a déclaré Doug Weir coordonnateur ICBUW. « Le besoin de travaux de réparation pour protéger les civils a été identifiée par l’Organisation mondiale de la santé, l’UK Royal Society et le Programme des Nations Unies pour l’environnement. Le refus persistant des États-Unis et du Royaume-Uni d’assumer la responsabilité de leurs actions évince les communautés à risque." Le vote a été précédé par l’information que des hélicoptères de combat US A10 capables de tirer des armes à l’UA étaient arrivés au Koweït pour appuyer des opérations contre ISIS.(http://www.bandepleteduranium.org/e...).

Le Pentagone avait déjà confirmé que les Etats-Unis utiliserai de nouveau de l’UA en Irak » Cette décision controversée, faite en dépit des appels de l’Irak à l’aide pour le "nettoyage" et la demande d’un traité pour l’interdiction mondial sur les armes, souligne en outre la nécessité pour des mesures plus sévères sur les armes. Contrairement aux mines terrestres anti-personnel, les sous-munitions et autres restes explosifs de guerre, il n’existe aucune obligation de dédouanement formels en place pour protéger les civils suite à l’utilisation des armes à l’UA. La nouvelle résolution, et la décision américaine de déployer les armes une fois de plus en Irak, ont contribué à mettre en évidence cette disparité. Les expériences des Balkans et en Irak suggèrent que même sans interdiction de traité sur les armes, la protection des civils exige une obligation qui garantit la transparence sur le ciblage, les évaluations environnementales et de santé indépendants robustes, et l’aide internationale pour éliminer la contamination. La prise en charge de la résolution, qui est parrainé par l’Indonésie au nom du Mouvement des pays non alignés a été en hausse constante depuis qu’il a été déposé en 2007. Le dernier vote a eu lieu en 2012 et a attiré le soutien de 155 États. Cette année, la Suède et la Bulgarie soutiennent la résolution pour la première fois, après avoir abandonné l’abstention. L’Allemagne subit la colère des militants en se déplaçant à une abstention après de nombreuses années en faveur, sans justification valable. Le vote a été contestée par seulement quatre États - les États-Unis, Royaume-Uni, la France et Israël. La diminution du nombre d’Etat en faveur depuis 2012 (155 à 150) est due au fait que plusieurs Etats n’étaient pas présents pour le vote. Les États-Unis et, dans une moindre mesure, la responsabilité du Royaume-Uni pour l’utilisation de l’uranium appauvri en Irak et les États-Unis en particulier, continuent d’entraver les efforts visant à dépolluer les sites en refusant de transférer des données de ciblage pour les autorités irakiennes, les agences onusiennes et les organisations de déminage. Dans une récente lettre au secrétaire américain à la Défense Chuck Hagel, membre du Congrès Jim McDermott a fait valoir que : « Agir sur cette question aujourd’hui permettra d’éviter les coûts politiques et sociétales futures. Dans le passé, notre gouvernement a dû investir des ressources importantes pour atténuer les conséquences involontaires de systèmes d’armes comme l’agent Orange et les sous-munitions. Le retrait des manifestations physiques de notre héritage militaire en Irak aiderait à favoriser la compréhension mutuelle, indispensable à notre future stratégie dans le pays ". Wim Zwijnenburg de PAX, qui a étudié l’héritage de l’utilisation d’UA en Irak, a déclaré : « La communauté internationale doit répondre à l’appel de l’Irak de l’aide dans le traitement de la contamination. Le manque de transparence rend le nettoyage et l’aide civile à peu près impossible. Nous avons documenté que l’UA a été utilisé sur un éventail beaucoup plus large de cibles que celles reconnues par les États-Unis, dont beaucoup étaient dans les zones peuplées. Le Ministère de de l’Environnement d’Irak a mis en évidence le « nettoyage » de l’UA comme une priorité et un soutien international est nécessaire de toute urgence. Les voix de ceux qui sont touchés méritent un plus grand rôle dans le débat sur l’acceptabilité des armes à l’UA ". Comme les années précédentes, la résolution a également appelé à une plus grande transparence de la part des utilisateurs et pour une approche de précaution pour les armes, en reconnaissance de leur effets sanitaires et environnementaux potentiels et les incertitudes persistantes dans les risques de santé qu’ils posent et leur comportement environnemental. Un autre fait, cette année était un appel à de nouvelles recherches en particulier dans les situations de conflit - une zone où plus de données sont nécessaires de toute urgence. » fin du communiqué

source : http://www.bandepleteduranium.org/e...

JPEG - 26.2 ko

A noter dans ce communiqué qu’il n’est toujours pas fait mention de crime contre l’humanité, comme pour l’agent Orange, Bhopal etc. et que les « décontaminations » sont toutes relatives. (poussières, nappes phréatiques etc). Comme à Tchernobyl, Fukushima, Arlit et autres sites contaminés de par le monde, les conséquences sanitaires sont désastreuses et criminelles, en font partie les dommages subit sur le génome, sur plusieurs générations donc, le très grand crime contre l’humanité en toute impunité. Tout ceci sûrement inclus dans l’idéologie ou la phraséologie habituelle des banques, industriels, gouvernements, militaires comme faisant parti des « dommages collatéraux » ou mieux des « externalités sociales et environnementales ». A noter aussi que la France confirme par son vote qui n’est pas forcement qu’un vote d’allegeance, l’utilisation de l’uranium appauvri dans l’armement de ces "valeureux chevaliers du ciel" qui "obéissent aux ordres". Et que ce vote recent vient avec un autre des députés français sur la molle reconnaissance d’un Etat palestinien. Des palestiniens qui ont reçu aussi des bombardements contenant de l’uranium appauvri et autres armes de destruction massive affectant les populations civiles en toute impunité.

JPEG - 132.7 ko
JPEG - 166.8 ko

Thatcher avait tort mais il n’y a que deux alternatives : l’autogestion (dont l’arret immediat du nucléaire) ou l’autosuggestion ; c’est à dire répéter tous les jours :"c’est la vie de chateau, pourvu que ça dure" c’est la vie de chateau, pourvu que ça dure""c’est la vie de chateau, pourvu que ça dure" et en fin de soirée : "jusqu’ici tout va bien" "jusqu’ici tout va bien" "jusqu’ici tout va bien" "jusqu’ici tout va bien"



Imprimer cet article





VENEZUELA : La nouvelle économie Socialiste, c’est parti !
lundi 24 - 17h01
de : JO
Affaire Legay : les gendarmes en service à Nice ce jour-là ont refusé les ordres du commissaire
lundi 24 - 15h07
de : nazairien
2 commentaires
Ils sont 93
lundi 24 - 11h45
de : jean 1
1 commentaire
LE MONDE A CHANGE : L’impérialisme l’apprend à ses dépends !
lundi 24 - 11h38
de : JO
acte 32, beaucoup de monde à paris, manif sauvage, flics éparpillés, fatigués, inefficaces (vidéo)
dimanche 23 - 14h18
de : nazairien
7 commentaires
HONTEUX, SCANDALEUX ET INACCEPTABLE : L214 dénonce l’horrible scandale des ‘vaches à hublots’
dimanche 23 - 11h56
de : nazairien
2 commentaires
Sarkozy et ses "casseroles" , Sarkozy jugé pour corruption - C l’hebdo - 22/06/2019 (vidéo)
dimanche 23 - 02h45
de : nazairien
L’ Acte 32, a bien tenu ses promesses et le live du sanglier jaune, a donné l’information en continu (vidéo)
dimanche 23 - 01h46
de : nazairien
1 commentaire
perturbation au Salon aéronautique
samedi 22 - 22h32
de : désobéir
Retour aux blocages pour les gilets jaunes
samedi 22 - 17h42
1 commentaire
L’héritage de Brecht : ’Berlin en Seine’ à l’Essaïon
vendredi 21 - 19h56
Daniel Tanuro : « Collapsologie : toutes les dérives idéologiques sont possibles »
vendredi 21 - 14h08
de : jean 1
2 commentaires
C’est un gendarme mobile qui a renversé quatre gilets jaunes à Rouen en février (video)
vendredi 21 - 13h36
de : Lille Insurgée
Fête de soutien aux postier-e-s du 92
vendredi 21 - 10h39
MACRON : PREMIERE A DROITE
jeudi 20 - 10h15
de : Nemo3637
QG, le média libre (videos)
jeudi 20 - 09h30
de : Aude Lancelin
3 commentaires
RÉFÉRENDUM ADP Objectif : 4,7 millions de signatures !
jeudi 20 - 08h53
de : La CGT
Comédie de Béthune - Un an après la grève ...
jeudi 20 - 08h37
de : Synptac Cgt
Ulcan (Chelli) renvoyé aux assises : sera-t-il extradé ?
jeudi 20 - 08h22
de : CAPJPO-EuroPalestine
ASSURANCE CHÔMAGE : LES CHÔMEURS DANS LE VISEUR ! Rassemblement le 20 juin à 11H Place du Palais Royal
jeudi 20 - 08h14
de : FNSAC - CGT
Non au détricotage de la loi sur la liberté de la presse
jeudi 20 - 08h05
de : SNJ, SNJ-CGT, CFDT-Journalistes, SGJ-FO
Urgence pour l’hôpital et pour un accès effectif à des soins de qualité, partout et pour tous !
jeudi 20 - 07h59
de : Ligue des droits de l’Homme
Le Naufrage d’ALSTOM : Macron dans la tourmente ?
mercredi 19 - 20h50
de : JO
1 commentaire
Assurance chômage : 3,4 milliards d’économies sur le dos des chômeurs, zéro sur celui du patronat
mercredi 19 - 15h25
de : Stéphane Ortega
1 commentaire
Voitures électriques, nucléaire et compteurs Linky : Stéphane Lhomme à nouveau à Castres
mercredi 19 - 09h35
QUAND LES TRAVAILLEUSES DE LA MUSIQUE NE SONT PAS À LA FÊTE ...
mercredi 19 - 09h27
de : FNSAC - CGT
Grève massivement suivie à Radio France, près des trois quarts des salarié-e-s ont cessé le travail le 18 juin
mercredi 19 - 09h22
de : CFDT, CGT, FO, SNJ, Sud, Unsa de Radio France
Une Magistrate agressée devant chez elle par un #LBD40 : une enquête ouverte pour tentative d’assassinat
mardi 18 - 18h21
de : nazairien
11 commentaires
Geodis : ces batailles du flux des ouvriers de la logistique
mardi 18 - 09h19
de : David Gaborieau
1 commentaire
Reverdir le Rojava
mardi 18 - 08h53
de : Pierre Bance
Rendez-vous dans 100 ans.
lundi 17 - 18h40
de : L’iena rabbioso
VENEZUELA : Cette expérience Socialiste qui donne des frayeurs à l’impérialisme !
lundi 17 - 17h47
de : JO
Grande Fête du livre de Noir et Rouge samedi 22 juin 2019-
lundi 17 - 09h52
de : frank
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 - 09h29
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Garde à vue de Gaël prolongée, Mobilisation lundi 17 juin 12h30
lundi 17 - 09h27
ADRESSE À TOUS CEUX QUI NE VEULENT PAS GÉRER LES NUISANCES MAIS LES SUPPRIMER
lundi 17 - 09h25
de : Ernest London
L’ESCROQUERIE DU REVENU UNIVERSEL D’ACTIVITÉ DE MACRON (video)
dimanche 16 - 16h35
de : JO
2 commentaires
ACTE 31 Gilets Jaunes de Toulouse : les brutes de macron dans ses oeuvres ! (videos)
dimanche 16 - 15h51
de : JO
Européennes : de la montée de l’extrême-droite à une autre perspective
dimanche 16 - 13h18
de : Eve76
Alternative Nouvelle au Capitalisme (?)
dimanche 16 - 09h47
de : Jean Roussie

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Les statistiques : la seule science qui permette à des experts utilisant les mêmes chiffres de tirer des conclusions différentes. Evan Esar (1899-1995), humoriste américain.
Info Com-CGT
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite