Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

12 DECEMBRE 1969
de : 2ccr
vendredi 12 décembre 2014 - 09h10 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires

Durant son « automne chaud » de 1969, l’Italie connaît des mouvements sociaux puissants dans les usines, dans les établissements scolaires, dans les quartiers (auto-réduction des loyers). A la Fiat, les jeunes salariés imposent des formes de lutte très dures (cortèges dans les ateliers…) et des revendications égalitaires (promotion pour tous à la catégorie supérieure…).

Comment le patronat et la droite italiens répondent-ils ? en faisant poser des bombes par les néo-fascistes tuant le maximum de personnes, en utilisant la police et la justice pour protéger ces assassins. Le but ultime de cette stratégie de tension, c’est de profiter de l’émotion répandue par les médias pour décréter des lois répressives puis imposer un Etat autoritaire.

Ainsi, en ce 12 décembre 1969, à 16h 37, une bombe éclate Piazza Fontana au moment où le centre de Milan devant la Banque de l’Agriculture, grouille de monde. L’engin provoque la mort de 16 personnes auxquelles s’ajoutent 88 blessés.

La police déclare aussitôt suivre la « piste rouge », donc celle des mouvements sociaux et de l’extrême gauche. Elle déclenche dans ces milieux un vaste coup de filet arrêtant sans ménagement 4000 personnes. Elle a cependant besoin rapidement d’un coupable. Elle le fabrique en la personne de Pietro Valpreda, danseur de variété sans contrat, né dans une famille ouvrière pauvre de Milan, se réclamant de l’anarchisme. Il suffit du témoignage incohérent du chauffeur de taxi Cornelio Rolandi (qui reconnaîtra son faux témoignage) pour que Valpreda soit incarcéré, jugé, emprisonné. La presse en fait immédiatement « le monstre à visage humain ».

Parmi les 4000 arrêtés, signalons le cheminot libertaire Giuseppe Pinelli, retrouvé mort dans la cour de la préfecture de Milan, « tombé » du quatrième étage où il était « interrogé » par les services du commissaire Calabresi.

Toute l’Italie rit des versions fort imaginatives données par les policiers concernant la chute de Pinelli (pièce de théâtre Mort accidentelle d’un anarchiste, Dario Fo) mais la justice relaxe Calabresi.

Manque de chance pour la police et la justice, le témoignage du chauffeur de taxi s’avère tellement inconsistant et mensonger que l’enquête doit se poursuivre (Valpreda restant enfermé).

La piste des néofascistes apparaît de plus en plus clairement. Deux d’entre eux, Giovanni Ventura et Franco Freda, sont mis en examen. au vu des charges pesant contre eux, ils sont condamnés à la prison à vie avant d’être assez rapidement acquittés.

Malgré les innombrables fausses pistes lancées par diverses personnalités et réseaux hauts placés de l’appareil d’Etat, un nouveau procès s’ouvre en 1975.

Cette fois-ci figurent sur le banc des accusés des membres influents des réseaux conservateurs comme Guido Giannetini :

* présent aux côtés de l’OAS en 1961

* en contact depuis 1964 avec Yves Guérin-Sérac (Jean-Robert de Guernadec), homme clef des services action et renseignement de l’OTAN à partir des régimes comme l’Espagne franquiste, le Portugal salazariste et la Grèce des colonels, principal organisateur de l’attentat de la Piazza Fontana d’après le magistrat chargé de l’affaire.

* journaliste pour le journal fasciste L’Italiano et pour la Revue militaire éditée par l’état-major de l’armée italienne

* expert éminent de l’OTAN, il présente un rapport important lors du colloque de cette institution en 1965 à Rome qui prépare la « Stratégie de tension ».

* embauché par les services secrets italiens, il en devient un agent important

* organise des voyages dans la Grèce des colonels pour des étudiants fascisants dont il infiltre ensuite les plus sûrs dans les mouvances anarchistes et maoïstes

* lié à la haute hiérarchie militaire, il participe par exemple à la délégation militaire italienne en Allemagne de l’Ouest pour préparer l’achat de chars Leopard.

Contre Gianettini comme contre d’autres individus à la fois fascistes, membres des services secrets et liés à l’OTAN, les preuves vont s’accumuler pendant 30 ans, la Justice va parfois condamner avant de relaxer encore plus vite. C’est le cas de trois fascistes (Delfo Zorzi, Carlos Maria Maggi, Giancarlo Rognoni) qui sont condamnés en 2001 à la prison à perpétuité pour la bombe de la Piazza Fontana avant que leur peine soit annulée en appel.

Parmi les personnalités fascistes pro-américaines liées à l’attentat de Milan, un nom écrase les autres, celui de Stefano Delle Chiaie :

* Fondateur en 1960 du groupe fasciste Avanguardia Nazionale qui sera le réalisateur de l’attentat

* Membre de la loge maçonnique P2 dans laquelle se croisent tous les fascistes pro-américains influents de l’appareil d’Etat italien

* Tente un coup d’Etat à Rome le 8 décembre 1970, se réfugie auprès de Franco, fréquente les hommes des Escadrons de la Mort d’Amérique latine, membre influent de « l’Internationale noire fasciste » (termes de Stefano Delle Chiaie)

* Arrêté au Vénézuéla en 1989 et extradé vers l’Italie, il y est accusé de participation à l’attentat de la Piazza Fontana et à l’attentat de la gare de Bologne. Il est gentiment relaxé par la Justice italienne.

Aujourd’hui, toutes les enquêtes concernant les innombrables attentats perpétrés par les fascistes se sont perdues dans les dédales insondables de la police et de la justice italiennes. Les seules personnes encore en prison suite à l’attentat de la Piazza Fontana sont des militants du groupe d’extrême gauche Lotta Continua auxquels la Justice reproche de s’être vengés sur le commissaire Calabresi de la mort de Pinelli après la relaxe qu’elle avait rendue.

En conclusion, j’insisterai sur l’importance de cet attentat de Milan dans la psychose qui va s’emparer de l’extrême gauche italienne, puis sur son évolution avec en particulier la naissance des Brigades rouges (qui par ailleurs occasionneront bien moins de morts que les fascistes).

2 août 1980 La bombe de Bologne (placée par l’extrême droite), provoque un massacre dont l’Etat et tous les médias rendent responsables les Brigades rouges.

http://2ccr.unblog.fr/2014/12/12/12...

« La dernière ressource de la bourgeoisie est le fascisme, qui remplace les critères historiques et sociaux par des normes biologiques et zoologiques de façon à se libérer de toute restriction dans la lutte pour la propriété capitaliste. »… Léon TROTSKI

Lire : LE PATRONAT AVAIT ANNONCE LA COULEUR DEPUIS LONGTEMPS



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
12 DECEMBRE 1969
12 décembre 2014 - 10h02 - Posté par F Sharif

Vendredi 12 décembre, Italie va vivre une grève générale.

Trois confédérations syndicales ont appelé à la cessation totale du travail dans tous les secteurs d’activité pendant huit heures pour protester contre une réforme du marché du travail initiée par le président du Conseil italien.



12 DECEMBRE 1969
12 décembre 2014 - 16h43 - Posté par

Deux confédérations : CGIL et UIL


12 DECEMBRE 1969
12 décembre 2014 - 17h59 - Posté par

vous avez raison


12 DECEMBRE 1969
13 décembre 2014 - 10h24

Lire de Simonnetta Greggio "Les Nouveaux Monstres". Beau et passionnant.






Grande Fête du livre de Noir et Rouge
lundi 14 - 23h10
de : Frank
Nucléaire : le danger qui nous menace s’accroît
lundi 14 - 23h03
de : pierre peguin
Emission - Sabotage de l’école – Un peuple éclairé serait-il incontrôlable ?
lundi 14 - 20h03
de : Emission - Polémix et La Voix Off
Rojava : « La révolution ne doit pas disparaître »
lundi 14 - 17h10
de : jean 1
1 commentaire
Pascale Locquin
lundi 14 - 15h45
de : locquin
Les "gilets jaunes, bleus, verts, oranges" dans le VIéme ar, pour la "défense des victimes de l’amiante
dimanche 13 - 14h17
de : nazairien
Le voile ... dévoile une fois de plus sa stratégie de dislocation des valeurs républicaines
dimanche 13 - 11h56
de : Jean-Marie Défossé
14 commentaires
Toulouse, les baqueux toujours aussi dérangés, les CRS sous "captagon" ? et les gedarmes veulent faire aussi bien (vidéo
dimanche 13 - 02h25
de : nazairien
Rencontre débat « L’anarchisme pour les nuls »
samedi 12 - 21h15
de : jean 1
Le crépuscule de l’OTAN.
samedi 12 - 20h56
de : L’iena rabbioso
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h18
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h14
N’abandonnons pas les Kurdes et les populations de Syrie - Tribune collective sur Libération
samedi 12 - 16h33
de : Christian DELARUE
3 commentaires
GAZ ET FLOUZE À TOUS LES ÉTAGES - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 11 - 15h08
de : Hdm
Intervention turque en Syrie : la révolution politique du Rojava menacée de toute part
vendredi 11 - 08h12
22 commentaires
Rejetée
jeudi 10 - 15h28
de : jean 1
double face
jeudi 10 - 12h01
de : jean 1
1 commentaire
Appel à Manifestation samedi 12 octobre à Saint-Victor
mercredi 9 - 22h05
de : AMASSADA
Détruire le capitalisme avant qu’il ne nous détruise (à propos de Lubrizol)
mardi 8 - 23h50
de : nazairien
3 commentaires
On nous cache tout, on nous dit rien :Frais d’obseques des deputes et de toute leur famille payes par nos impots (vidéo)
mardi 8 - 23h05
de : nazairien
LES BESOINS ARTIFICIELS - Comment sortir du consumérisme
mardi 8 - 17h23
de : Ernest London
11 commentaires
Le Maquillage Vert du Capitalisme ne change pas son essence prédatrice
lundi 7 - 23h02
de : Cecilia Zamudio
Emission - Lubrizol – Enfumage chimique. Enfumage médiatique. Enfumage étatique.
lundi 7 - 16h59
de : Emission Polémix et La Vox Off
Sur les Gilets Jaunes, l’État et le fascisme – lettre d’Antonin Bernanos
lundi 7 - 16h06
de : jean 1
Ami entends-tu les cris sourds du pays qu’on enchaîne : L’Europe nous supprime la faucille ! Et le marteau ! ...
lundi 7 - 15h07
de : nazairien
1 commentaire
Réformes des retraites : depuis 1993 l’âge de départ et le montant des pensions reculent
lundi 7 - 07h50
1 commentaire
TROIS "I" en même temps !
dimanche 6 - 21h49
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Rencontre nationale des communes libres et des listes citoyennes
dimanche 6 - 21h42
de : commercy par invités de médiapart
La “surprise” de l’acte 47 des GJ : l’occupation du centre commercial Italie2 (vidéo)
dimanche 6 - 11h11
de : nazairien
4 commentaires
Un féminisme accusé de contrôle du corps des femmes
dimanche 6 - 02h31
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Le communautarisme du Rassemblement National - RN (ex FN).
dimanche 6 - 02h21
de : Christian DELARUE
confirmation expulsion appel à convergence
samedi 5 - 22h27
de : AMASSADA
Acte 47 Toulouse et violences à AMiens
samedi 5 - 21h51
de : https://www.frontsocialuni.fr/les-luttes-invisibles/
Une lobbyiste de la pollution au coeur de la convention pour le climat
samedi 5 - 21h39
de : Gaspard D’Allens REPORTERRE
Christine Renon : marée humaine quand l’Éducation Nationale ne veut pas de vague
vendredi 4 - 14h32
Les palettes : Il n’aurait jamais dû signer...
vendredi 4 - 10h22
LA MANIFESTATION CLIMAT DU 21 SEPTEMBRE A-T-ELLE ÉTÉ INFILTRÉE PAR LE BLACK BLOC ?
jeudi 3 - 22h36
de : jean 1
Alexandre Langlois réagit à l’attaque au couteau à la préfecture de police de Paris (vidéo)
jeudi 3 - 20h25
de : nazairien
Une corrompue de plus, comme commissaire européen : Emplois fictifs : « I’m clean », se défend Sylvie Goulard
jeudi 3 - 17h54
de : nazairien
3 commentaires
Ils avouent sans honte, que les radars c’est pour faire du fric : Les « gilets jaunes » ont plombé les recettes des radars
jeudi 3 - 16h58
de : nazairien
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La valeur d'un homme tient dans sa capacité à donner et non dans sa capacité à recevoir. Albert Einstein
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite