Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 20 juin 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du pouvoir en France. Dédicace du livre sur place. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel mensuel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous faire découvrir un livre, un film, un album engagé et qui invite à la réflexion pour (...)
Lire la suite, commenter l'article...

12 DECEMBRE 1969
de : 2ccr
vendredi 12 décembre 2014 - 09h10 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires

Durant son « automne chaud » de 1969, l’Italie connaît des mouvements sociaux puissants dans les usines, dans les établissements scolaires, dans les quartiers (auto-réduction des loyers). A la Fiat, les jeunes salariés imposent des formes de lutte très dures (cortèges dans les ateliers…) et des revendications égalitaires (promotion pour tous à la catégorie supérieure…).

Comment le patronat et la droite italiens répondent-ils ? en faisant poser des bombes par les néo-fascistes tuant le maximum de personnes, en utilisant la police et la justice pour protéger ces assassins. Le but ultime de cette stratégie de tension, c’est de profiter de l’émotion répandue par les médias pour décréter des lois répressives puis imposer un Etat autoritaire.

Ainsi, en ce 12 décembre 1969, à 16h 37, une bombe éclate Piazza Fontana au moment où le centre de Milan devant la Banque de l’Agriculture, grouille de monde. L’engin provoque la mort de 16 personnes auxquelles s’ajoutent 88 blessés.

La police déclare aussitôt suivre la « piste rouge », donc celle des mouvements sociaux et de l’extrême gauche. Elle déclenche dans ces milieux un vaste coup de filet arrêtant sans ménagement 4000 personnes. Elle a cependant besoin rapidement d’un coupable. Elle le fabrique en la personne de Pietro Valpreda, danseur de variété sans contrat, né dans une famille ouvrière pauvre de Milan, se réclamant de l’anarchisme. Il suffit du témoignage incohérent du chauffeur de taxi Cornelio Rolandi (qui reconnaîtra son faux témoignage) pour que Valpreda soit incarcéré, jugé, emprisonné. La presse en fait immédiatement « le monstre à visage humain ».

Parmi les 4000 arrêtés, signalons le cheminot libertaire Giuseppe Pinelli, retrouvé mort dans la cour de la préfecture de Milan, « tombé » du quatrième étage où il était « interrogé » par les services du commissaire Calabresi.

Toute l’Italie rit des versions fort imaginatives données par les policiers concernant la chute de Pinelli (pièce de théâtre Mort accidentelle d’un anarchiste, Dario Fo) mais la justice relaxe Calabresi.

Manque de chance pour la police et la justice, le témoignage du chauffeur de taxi s’avère tellement inconsistant et mensonger que l’enquête doit se poursuivre (Valpreda restant enfermé).

La piste des néofascistes apparaît de plus en plus clairement. Deux d’entre eux, Giovanni Ventura et Franco Freda, sont mis en examen. au vu des charges pesant contre eux, ils sont condamnés à la prison à vie avant d’être assez rapidement acquittés.

Malgré les innombrables fausses pistes lancées par diverses personnalités et réseaux hauts placés de l’appareil d’Etat, un nouveau procès s’ouvre en 1975.

Cette fois-ci figurent sur le banc des accusés des membres influents des réseaux conservateurs comme Guido Giannetini :

* présent aux côtés de l’OAS en 1961

* en contact depuis 1964 avec Yves Guérin-Sérac (Jean-Robert de Guernadec), homme clef des services action et renseignement de l’OTAN à partir des régimes comme l’Espagne franquiste, le Portugal salazariste et la Grèce des colonels, principal organisateur de l’attentat de la Piazza Fontana d’après le magistrat chargé de l’affaire.

* journaliste pour le journal fasciste L’Italiano et pour la Revue militaire éditée par l’état-major de l’armée italienne

* expert éminent de l’OTAN, il présente un rapport important lors du colloque de cette institution en 1965 à Rome qui prépare la « Stratégie de tension ».

* embauché par les services secrets italiens, il en devient un agent important

* organise des voyages dans la Grèce des colonels pour des étudiants fascisants dont il infiltre ensuite les plus sûrs dans les mouvances anarchistes et maoïstes

* lié à la haute hiérarchie militaire, il participe par exemple à la délégation militaire italienne en Allemagne de l’Ouest pour préparer l’achat de chars Leopard.

Contre Gianettini comme contre d’autres individus à la fois fascistes, membres des services secrets et liés à l’OTAN, les preuves vont s’accumuler pendant 30 ans, la Justice va parfois condamner avant de relaxer encore plus vite. C’est le cas de trois fascistes (Delfo Zorzi, Carlos Maria Maggi, Giancarlo Rognoni) qui sont condamnés en 2001 à la prison à perpétuité pour la bombe de la Piazza Fontana avant que leur peine soit annulée en appel.

Parmi les personnalités fascistes pro-américaines liées à l’attentat de Milan, un nom écrase les autres, celui de Stefano Delle Chiaie :

* Fondateur en 1960 du groupe fasciste Avanguardia Nazionale qui sera le réalisateur de l’attentat

* Membre de la loge maçonnique P2 dans laquelle se croisent tous les fascistes pro-américains influents de l’appareil d’Etat italien

* Tente un coup d’Etat à Rome le 8 décembre 1970, se réfugie auprès de Franco, fréquente les hommes des Escadrons de la Mort d’Amérique latine, membre influent de « l’Internationale noire fasciste » (termes de Stefano Delle Chiaie)

* Arrêté au Vénézuéla en 1989 et extradé vers l’Italie, il y est accusé de participation à l’attentat de la Piazza Fontana et à l’attentat de la gare de Bologne. Il est gentiment relaxé par la Justice italienne.

Aujourd’hui, toutes les enquêtes concernant les innombrables attentats perpétrés par les fascistes se sont perdues dans les dédales insondables de la police et de la justice italiennes. Les seules personnes encore en prison suite à l’attentat de la Piazza Fontana sont des militants du groupe d’extrême gauche Lotta Continua auxquels la Justice reproche de s’être vengés sur le commissaire Calabresi de la mort de Pinelli après la relaxe qu’elle avait rendue.

En conclusion, j’insisterai sur l’importance de cet attentat de Milan dans la psychose qui va s’emparer de l’extrême gauche italienne, puis sur son évolution avec en particulier la naissance des Brigades rouges (qui par ailleurs occasionneront bien moins de morts que les fascistes).

2 août 1980 La bombe de Bologne (placée par l’extrême droite), provoque un massacre dont l’Etat et tous les médias rendent responsables les Brigades rouges.

http://2ccr.unblog.fr/2014/12/12/12...

« La dernière ressource de la bourgeoisie est le fascisme, qui remplace les critères historiques et sociaux par des normes biologiques et zoologiques de façon à se libérer de toute restriction dans la lutte pour la propriété capitaliste. »… Léon TROTSKI

Lire : LE PATRONAT AVAIT ANNONCE LA COULEUR DEPUIS LONGTEMPS



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
12 DECEMBRE 1969
12 décembre 2014 - 10h02 - Posté par F Sharif

Vendredi 12 décembre, Italie va vivre une grève générale.

Trois confédérations syndicales ont appelé à la cessation totale du travail dans tous les secteurs d’activité pendant huit heures pour protester contre une réforme du marché du travail initiée par le président du Conseil italien.



12 DECEMBRE 1969
12 décembre 2014 - 16h43 - Posté par

Deux confédérations : CGIL et UIL


12 DECEMBRE 1969
12 décembre 2014 - 17h59 - Posté par

vous avez raison


12 DECEMBRE 1969
13 décembre 2014 - 10h24

Lire de Simonnetta Greggio "Les Nouveaux Monstres". Beau et passionnant.






L’ESCROQUERIE DU REVENU UNIVERSEL D’ACTIVITÉ DE MACRON
dimanche 16 - 16h35
de : JO
ACTE 31 Gilets Jaunes de Toulouse : les brutes de macron dans ses oeuvres !
dimanche 16 - 15h51
de : JO
Européennes : de la montée de l’extrême-droite à une autre perspective
dimanche 16 - 13h18
de : Eve76
Alternative Nouvelle au Capitalisme (?)
dimanche 16 - 09h47
de : Jean Roussie
Taha Bouhafs : « Je ne suis pas plus militant qu’un journaliste du “Point” ou de BFM TV »
samedi 15 - 23h51
de : reporterre
CONGRÈS DE FONDATION DE L’UNION COMMUNISTE LIBERTAIRE (UCL) : DÉCLARATION FINALE
samedi 15 - 19h29
de : jean 1
NON à l’amalgame honteux du régime israélien avec l’Antisémitisme !
samedi 15 - 10h22
de : JO
École de la confiance : la loi passe, la défiance reste, les mobilisations continuent
samedi 15 - 07h50
CE CAUCHEMAR QUI N’EN FINIT PAS - Comment le néolibéralisme défait la démocratie
vendredi 14 - 19h24
de : Ernest London
GILETS JAUNES : PAUSE AVANT LA REPRISE ?
vendredi 14 - 18h23
de : Raymond H
Macron et Castaner visés par une plainte à la Cour pénale internationale pour « crime contre l’humanité »
vendredi 14 - 17h41
de : JO
Interview de Maître Sophia Albert Salmeron après s’être rendue à la C.P.I à La Haye (vidéo)
vendredi 14 - 17h32
de : nazairien
Entre Pôle emploi et Françafrique, le gagne-pain de Benalla après l’Élysée
vendredi 14 - 15h20
de : JO
SOUTIEN AUX POSTIER-ES DU 92 EN GREVE / RDV LUNDI MATIN
vendredi 14 - 11h03
Les "cons" , ça ose tout : la cheffe de l’IGPN « réfute totalement le terme de violences policières
jeudi 13 - 22h43
de : nazairien
4 commentaires
La Grande-Bretagne livrera Julian Assange aux Etats-Unis
jeudi 13 - 17h03
de : JO
1 commentaire
« Ensemble on nous opprime, les femmes, ensemble révoltons-nous ! »
jeudi 13 - 11h51
de : jean 1
Le gong vient de sonné en Chine : l’hégémonie nord-américaine, c’est bien fini !
jeudi 13 - 10h33
de : JO
6 commentaires
L’union fait la force : La Coordination des Groupes Anarchistes (CGA) se dissout pour contribuer à la création de l’UCL
jeudi 13 - 10h31
de : jean 1
1 commentaire
Fête de soutien aux postier-e-s du 92 en grève
jeudi 13 - 09h33
1 commentaire
Votez Info’Com-CGT ! Élection du comité social et économique UES L’Équipe 1er tour, 17 au 21 juin 2019 (video)
mercredi 12 - 20h30
de : Info’Com-CGT
Trou de la Sécu : merci Macron !
mercredi 12 - 07h40
4 commentaires
A Genève, macron nous fait le coup du "nouveau capitalisme" sans doute à la sauce sarkozy
mardi 11 - 19h13
de : nazairien
7 commentaires
LUNDI DE PENTECÔTE : une arnaque de plus !
mardi 11 - 15h47
de : JO
Le grand remplacement ?
lundi 10 - 20h24
de : Claude JANVIER
5 commentaires
MONTPELLIER : ACTE XXX, L’ART ET LES GILETS JAUNES
lundi 10 - 17h52
de : jean 1
1 commentaire
A Montpellier, meme avec sa violence, la "flicaille" , n’est plus aussi fringante et perd rapidement pied (vidéo)
lundi 10 - 17h20
de : nazairien
1 commentaire
L’Armée Arabe Syrienne, réplique face aux terroristes du Front Al-Nosra, armé et financé par la France (vidéos)
lundi 10 - 16h36
de : nazairien
50 Printemps - C’est l’heure de l’mettre !
lundi 10 - 16h26
de : Hdm
Quand les renseignements convoquent les journalistes
lundi 10 - 15h38
de : JO
Le Peuple "Gilet Jaune" en Seine Saint Denis, meme avec leurs "lacrymos" , les CRS décrochent (vidéo)
lundi 10 - 15h01
de : nazairien
3 commentaires
Entre "çà" de domination et "surmoi" d’interdiction
lundi 10 - 10h14
de : Christian DELARUE
2 commentaires
L’ambigu Monsieur Jadot
dimanche 9 - 22h49
de : frustration
Barcelone. Le dérapage de Ada Colau face à la manoeuvre de Valls...
dimanche 9 - 14h53
de : Antoine (Montpellier)
1 commentaire
Je suis tombé par terre c’est la faute à Voltaire, misère est mon trousseau c’est la faute à Rousseau ?
dimanche 9 - 11h10
de : JO
Ces Gilets Jaunes plein de bon sens ! L’Histoire rendra Hommage à leurs sacrifices ! (video)
samedi 8 - 20h52
de : JO
1 commentaire
Stop 5G !
samedi 8 - 18h04
de : Gavroche66
La Dictature Européenne et L’INCROYABLE ARNAQUE DE LA HAUSSE DU PRIX DE L’ÉLECTRICITÉ (vidéo)
samedi 8 - 13h37
de : nazairien
ELYSEE, MAGOUILLES ET Cie : Sur un siège éjectable ?
vendredi 7 - 20h51
de : JO
Cette ordure de moscovici, ce traitre, veut "saigner" en core plus le peuple français
vendredi 7 - 13h36
de : nazairien

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

L'utopie cest la réalité de demain. Victor Hugo
Info Com-CGT
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 20 juin 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du pouvoir en France. Dédicace du livre sur place. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel mensuel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous faire découvrir un livre, un film, un album engagé et qui invite à la réflexion pour (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite