Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

La vie est un roman noir  : Jean-François Vilar nous quitte


dimanche 11 janvier 2015 - 10h09 - Signaler aux modérateurs

Je suis tombé sur cette info sur le site du NPA. Vilar, j’aimais beaucoup lire ses articles lorsque j’étais un jeune lecteur de Rouge, je les trouvais clairs, lumineux, équilibrés. Il a contribué avec d’autres à me donner espoir et à faire de moi un militant. Partager cet article avec les lecteurs de BC est ma façon de lui témoigner mon estime et de lui dire au revoir.

................................................................................

Hommage. La vie est un roman noir  : Jean-François Vilar nous quitte

Emporté par le cancer, Jean-François Vilar nous a quittés le 16 novembre. L’ironie du sort a voulu que quatre jours après sa mort sorte enfin en librairie la réédition en poche d’un roman qui peut être considéré comme l’un de ses chefs d’œuvre  : «  Nous cheminons entourés de fantômes aux fronts troués  » (1)...

Un titre inspiré par une phrase de Natalia Sedova, l’épouse de Trotski, qui symbolise à lui seul l’engagement de cet écrivain et sa fidélité à ses idéaux. Un hommage aux militants trotskistes assassinés par les agents staliniens. Son départ a eu lieu dans la plus extrême discrétion, à 67 ans, après une longue période de silence que déploraient tous ceux, et ils étaient nombreux, qui appréciaient l’homme et son œuvre. En dix ans, de 1983 à 1993, cet écrivain hors norme aura marqué le paysage littéraire, avec sept romans parmi lesquels il faut aussi distinguer les Exagérés, où l’on retrouve sa passion pour une figure de la révolution française, Jacques-René Hébert, et pour les rues de Paris où son héros récurrent, le photographe Victor Blainville, aimait flâner la nuit. Avec sa sensibilité particulière et son écriture élégante mais jamais précieuse, Jean François Vilar a fait vivre dans ces sept romans un univers fait de passions, de tumultes, de luttes, de souffrances, avec souvent des personnages féminins très forts, comme celui de Djemila la rebelle du roman éponyme ou de Jessica de Bastille tango, militante argentine qui a fui le cauchemar de la dictature.

Insoumis

Vilar avait parfois la dent dure contre ceux qui avaient changé de camp, tel son personnage Marc, devenu directeur d’un journal de gauche, qui hésite constamment entre sa carrière, ses scoops et ce qu’il lui reste de principes. Car lui, contrairement à tant d’autres, n’acceptait pas de se soumettre au goût du jour pour plaire et vendre. Il manifestait même parfois une rigueur qui surprenait un petit monde littéraire rompu aux compromissions mondaines. C’est ainsi qu’il démissionnait de la présidence de l’association d’auteurs de polars «  813  » en 1987, pour remettre en cause l’apolitisme hypocrite de ce milieu après qu’on lui eut reproché de ne pas faire bon accueil à un auteur connu pour son activisme d’extrême droite au festival de Grenoble. S’il n’avait plus d’activités au sein de la LCR, où il avait en particulier participé à l’organisation des comités de soldats dans les années soixante-dix puis intégré la rédaction de Rouge, on peut dire qu’il avait conservé l’esprit militant. Vilar n’hésitait pas à prendre la plume pour défendre les causes qui lui tenaient à cœur sans craindre de se fâcher avec les gens qui comptent. Encore récemment, il publiait une lettre ouverte (2) pour dénoncer le consensus mou dont bénéficiait dans le milieu médiatico-littéraire un personnage comme Richard Millet, connu pour ses écrits fascisants. Le spectre du fascisme comme celui du stalinisme le hantaient. La barrière de principe restait pour lui infranchissable. «  La vie est un roman noir  », avait-il dit (ou écrit  ?). Aujourd’hui, avec sa disparition, elle peut sembler plus sombre encore pour ses amis. Comme le crieraient le poing levé les révolutionnaires d’Amérique latine dont il avait soutenu le combat  : Companero Vilar presente  !

Gérard Delteil

1 – Points Seuil, 2014, 8,20 euros

2 – Mediapart, 20 septembre 2012  : http://blogs.mediapart.fr/edition/l...



Imprimer cet article





En macronie on est en guerre, la mobilisation ne suit pas pour la cause Humaine ?
mardi 29 - 13h56
de : joclaude
1 commentaire
PRIX NOBEL POUR LA PAIX : La candidature de Cuba enregistrée !
lundi 28 - 22h53
de : joclaude
COVID19 : video avec le Professeur TOUSSAINT
lundi 28 - 22h42
de : joclaude
Quand l’Etat espagnol se retourne contre…le gouvernement !
lundi 28 - 18h56
de : Antoine (Montpellier)
Rage et désespoir au rassemblement en hommage à Doona à Montpellier
lundi 28 - 17h49
L’autre « police des moeurs »
lundi 28 - 13h20
de : Christian Delarue
1 commentaire
Bielorussie : réponse pertinante de Loukachenko !
lundi 28 - 11h08
de : joclaude
5 commentaires
Justice sociale et climatique : « sans mouvements sociaux, il ne se passera rien »
lundi 28 - 09h15
Client-mystère : un monde sans foi ni loi ( du travail )
dimanche 27 - 18h32
de : client mystere
2 commentaires
RASSEMBLEMENT POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH ! VENDREDI 02/10/2020 à 18h00, place de Ménilmontant - Paris
dimanche 27 - 12h32
de : Jean Clément
Pedo - Stan Maillaud lanceur d’alerte condamné
dimanche 27 - 11h15
de : marcel
Dictature sanitaire : qui manipule qui ?
samedi 26 - 17h53
de : Claude Janvier
1 commentaire
lancement initiative citoyenne européenne pour des revenus de base - collecte de signatures
samedi 26 - 09h01
de : angela anaconda
1 commentaire
Badges, signes : brève position syndicale
vendredi 25 - 15h46
de : Christian Delarue
7 commentaires
Action-fête de soutien aux grévistes de l’Hôtel Ibis Batignolles
vendredi 25 - 14h41
de : Alain Collet
1 commentaire
COVID 19 : Des Municipalités sous l’oeil haineux de la macronnie !
jeudi 24 - 16h24
de : joclaude
1 commentaire
L’appel du vide - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 23 - 23h39
de : Hdm
Des grèves reconductibles inédites chez Labosud
mercredi 23 - 09h18
Femmes prises entre capitalo-patriarcat et hyperpatriarcat : alliances à former.
mercredi 23 - 08h37
de : Christian Delarue
7 commentaires
France : Tenue républicaine exigée par les Amish
mardi 22 - 10h37
de : Sanaga
1 commentaire
Grande fête du livre des éditions Noir et Rouge
lundi 21 - 23h28
de : Frank
BOLIVIE Perspectives avant les élections du 18 octobre
lundi 21 - 19h16
de : allain graux
APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
lundi 21 - 17h44
de : Jean Clément
COVID 19 : Cuba vient de mettre au point un vaccin !
lundi 21 - 16h40
de : joclaude
Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
2 commentaires
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
4 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite