Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

L’INEGALITE ET L’ISLAMOPHOBIE … créent les conditions du djihadisme !
de : Samir Ghezlaoui
vendredi 23 janvier 2015 - 15h03 - Signaler aux modérateurs
16 commentaires

Saïd Bouamama est un sociologue algérien établi depuis plusieurs années en France. Il est docteur en socio-économie. Il développe une sociologie des dominations prenant pour objets les questions liées à l’immigration, comme la place des personnes issues de l’immigration dans la société française. Il est, par ailleurs, militant politique et associatif dans les luttes de l’immigration pour l’égalité réelle des droits en France. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages : Les Discriminations racistes, une arme de division massive (2011), La Manipulation de l’identité nationale : Du bouc émissaire à l’ennemi de l’intérieur (2011) ou encore Femmes des quartiers populaires en résistance contre les discriminations (2013).

 Que pensez-vous du débat politique en France qui pointe du doigt la banlieue et l’immigration suite aux attentats de Paris ?

Le débat actuel est incompréhensible si on ne le restitue pas dans un contexte plus global. Le premier élément de ce contexte est une paupérisation et une précarisation massive des classes et quartiers populaires depuis quatre décennies. Les politiques ultralibérales ont fragilisé, de manière inédite jusqu’à aujourd’hui, ces classes et espaces de vie où les populations issues de l’immigration sont concentrées. Des taux de chômage atteignant, selon les chiffres officiels, plus de 40%, c’est-à-dire quatre fois plus que la moyenne nationale, caractérisent ces quartiers.

De surcroît, ces jeunes Français issus de l’immigration sont confrontés à des discriminations massives et systémiques. En 2008, selon une étude du Bureau international du travail (BIT), quatre sur cinq employeurs discriminent à l’embauche les candidats issus de groupes minoritaires, noirs ou d’origine maghrébine. Toute une partie de notre jeunesse est, de ce fait, dans une situation de désespérance sociale.

De plus, s’ajoute à cela des contrôles au faciès qui sont vécus comme de l’humiliation et de la hogra. Enfin, depuis les attentats du 11 Septembre, puis après la loi interdisant le port du foulard à l’école, les débats médiatiques et politiques se sont succédé pour stigmatiser les musulmans en les amalgamant fréquemment à l’intégrisme, au terrorisme, au djihadisme, etc. C’est ce que nous avons appelé les « islamalgames ».

 En tant que sociologue, comment expliquez-vous le phénomène de radicalisation dans les quartiers populaires ?

C’est le contexte global, dont je viens de parler, qui débouche pour de nombreux jeunes sur une absence de projection dans l’avenir, sur un rapport sceptique au monde et sur une colère sourde. Cette colère explose parfois suite à des contrôles aux faciès, par exemple. Cette discrimination a provoqué plus d’une dizaine de morts en dix ans. Une extrême minorité de ces jeunes est tombée en proie à des prédicateurs de la haine, financés par l’Arabie Saoudite ou le Qatar, par ailleurs grands amis de l’Etat français.

Le phénomène de radicalisation, il faut le dire aussi, est renforcé par la participation de la France à toutes les guerres pour le pétrole et son soutien à l’Etat d’Israël, y compris lors des périodes de massacres de masses. L’interdiction, cet été, de plusieurs manifestations publiques de soutien à la Palestine a été vécue comme une injustice. D’ailleurs, la présence des assassins israéliens à la manifestation de dimanche dernier est également perçue par certains comme une provocation.

 Plus d’une semaine après les attaques contre Charlie Hebdo, quelle est votre évaluation des réactions politiques et médiatiques envers la communauté musulmane ?

Je disais souvent que la stigmatisation, sur une longue durée, des musulmans, réelle ou supposée, a produit une islamophobie. Elle est entretenue sur le plan médiatique par des propos polémiques de la part même de membres du gouvernement. Parler des conséquences de ce qui s’est passé, comme on le constate depuis une semaine, sans aborder les causes est une autre injustice qui se paye cher. A cause des discours médiatiques qui ont suivi les attentats, les actes islamophobes se sont multipliés.

On en compte une cinquantaine, qui vont de grenades lancées dans une mosquée à une tête de porc déposée devant une autre, à un jeune molesté lors d’une minute de silence, en passant par des graffitis injurieux et des insultes racistes. En réalité, c’est l’inégalité et l’islamophobie qui créent les conditions du djihadisme d’une minorité de jeunes. Le nier et ne pas prendre des mesures claires contre l’islamophobie alimentent ce processus.

 Pourquoi avez-vous déclaré que vous n’êtes pas Charlie ?

J’ai préféré dire « Je ne suis pas Charlie » pour dénoncer trois sortes d’instrumentalisation de cette affaire. D’abord, deux instrumentalisations du gouvernement français. Ce dernier a fait des choix économiques qui conduiront inévitablement les quartiers populaires à des explosions. Il profite de l’émotion liée aux assassinats atroces des journalistes de Charlie Hebdo pour justifier un futur Patriot Act, à la française, donnant de nouveaux droits aux policiers.

Ainsi, on peut craindre le pire quand on sait que le deuxième syndicat de policiers est ouvertement d’extrême droite. La lutte contre le terrorisme est prise comme prétexte pour introduire une restriction des libertés et des droits démocratiques pour tous, mais nous savons très bien qui sera pénalisé en premier lieu.

La seconde instrumentalisation de la part du gouvernement est celle du discours sur l’unité nationale. Cette unité n’est pas possible si les questions de la justice sociale, de la lutte contre les discriminations et du combat contre l’islamophobie ne sont pas posées. Le discours sur l’unité nationale vise à masquer et à rendre inaudibles ces questions. Au nom de cette unité nationale, il a été demandé de défiler avec Netanyahu et ceux qui ont refusé, ont été présentés comme idiots utiles ou complices des assassins.

La troisième instrumentalisation est médiatique et sociétale. Elle se trouve dans le slogan « Nous sommes Charlie ». Cet hebdomadaire satirique développe depuis de nombreuses années des caricatures islamophobes et insultantes. C’est son droit inaliénable et il n’est pas question de le remettre en cause.

En revanche, il est impossible de demander à ceux qui se sont sentis insultés pendant de nombreuses années de se revendiquer de leur insulteur. La réaction spontanée — que les médias ont massivement occultée — a été la mise en circulation de multiples affichettes, pancartes et tags : « Je suis Ahmed », « Je suis contre l’islamophobie », « Je suis contre le sionisme », « Je suis musulman et contre les attentats », « Je suis contre le djihadisme », etc.

 Que devront faire les jeunes des quartiers populaires pour se défendre et se démarquer du terrorisme, tout en restant dignes ?

Il est urgent de donner un canal d’expression organisé aux jeunes des quartiers populaires. Faute de cela, ils deviendront les otages de la fausse alternative entre injonction à la soumission — se taire sur leurs revendications sociales, sur leur opposition aux guerres pour le pétrole, sur leur soutien à la cause palestinienne, etc., pour ne pas être amalgamés aux djihadistes — et se taire sur les djihadistes pour ne pas renforcer les stigmatisations des musulmans.

Tel est le piège qui est aujourd’hui tendu. Refuser cette alternative c’est s’auto-organiser, c’est s’allier avec les forces de la société française qui refusent la situation. C’est se donner les moyens d’une expression autonome pour dévoiler la réalité sociale et économique des quartiers populaires.

En réalité, il ne s’agit que d’une partie d’un combat mondial contre une mondialisation impérialiste et néocolonialiste provoquant guerres et misère ici et là. Nous ne voulons pas que nos enfants détruisent leur vie en allant faire des guerres injustes. Nous ne voulons pas qu’ils écoutent les sirènes de voyous inspirés de Doha ou de Riad. Nous ne voulons pas non plus qu’ils deviennent des indigènes de second collège dans leur propre pays.

Samir Ghezlaoui

lire aussi : L’insécurité, la vraie !



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
L’INEGALITE ET L’ISLAMOPHOBIE … créent les conditions du djihadisme !
23 janvier 2015 - 19h32

"...précarisation massive des classes et quartiers populaires depuis quatre décennies.".
Je dirai même bien plus que quatre décennies ; j’en viens.
Le capitalisme n’a jamais été tendre avec les exploités, quelque soit la période et l’origine des exploités.
Ce qui change c’est l’instrumentalisation du racisme pour diviser les prolétaires, quelque soit leur origine.
Seulement avant (après guerre), il existait un PCF (même réformiste) fort et implanté dans la ceinture rouge qui amenait une réponse politique mais également d’organisation sociale, laissant peu de place aux religions alors que depuis une trentaine d’années ce PCF s’est désintégré sous son propre poids de plus en plus réformiste et les assauts répétés du PS, jusqu’à ne plus être que l’ombre de lui-même.
Le problème c’est que ce vide béant a été comblé par ci par là par des religieux intégristes réactionnaires qui ont amené d’autres réponses politiques et d’autres organisations sociales qui n’ont rien à voir avec la marche au communisme.
C’est pour cela qu’au travers des propos de cette contribution, on peut dire qu’il y a une cause économique et sociale à ce qui se passe dans les banlieues doublée d’une dimension culturelle qui touche les plus fragile.
Mais tous les habitants de ces banlieues ne sont pas des intégristes ni des djihadistes.
La solution, pour nous communistes est donc de reprendre ces terrains en amenant une autre réponse politique et un autre projet d’organisation sociale de la société.
Nous sommes certains à nous y atteler ; ce n’est pas facile.



L’INEGALITE ET L’ISLAMOPHOBIE … créent les conditions du djihadisme !
23 janvier 2015 - 20h50

L’islam, dans ses textes dits sacrés, est une religion appelant à tuer les "mécréants".
Ceci de manière réitérée. il suffit de lire le Coran.
Vais-je être censuré pour avoir dit cela ?



L’INEGALITE ET L’ISLAMOPHOBIE … créent les conditions du djihadisme !
23 janvier 2015 - 23h09 - Posté par

9O : ce n’est pas le sujet de l’article,
et donne des reférences à ce que tu écris.


L’INEGALITE ET L’ISLAMOPHOBIE … créent les conditions du djihadisme !
23 janvier 2015 - 23h44 - Posté par Alain Chancogne

te censurer ?
Je sais pas

Si on censurait la CONNERIE, alors oui tu serais viré

Parce que tu t’appuis sur des sourates qui font débat entre musulmans, tout autant que des"textes sacrés" de TOUTES les RELIGIONS !

Que dis tu de ce texte ?
Tu vas en déduire que les JUIFS appelent au meurtre de ceux quirefusent leur religion, en 2015

Si ton frère, fils de ton père ou fils de ta mère, ton fils, ta fille, l’épouse qui repose sur ton sein ou le compagnon qui est un autre toi-même, cherche dans le secret à te séduire en disant : " Allons servir d’autres dieux ", que tes pères ni toi n’avez connus, parmi les dieux des peuples proches ou lointains qui vous entourent, d’une extrémité de la terre à l’autre, tu ne l’approuveras pas, tu ne l’écouteras pas, ton œil sera sans pitié, tu ne l’épargneras pas et tu ne cacheras pas sa faute. Oui, tu devras le tuer, ta main sera la première contre lui pour le mettre à mort, et la main de tout le peuple continuera l’exécution. Tu le lapideras jusqu’à ce que mort s’ensuive, car il a cherché à t’égarer loin de Yahvé ton Dieu, qui t’a fait sortir du pays d’Égypte, de la maison de servitude. Tout Israël en l’apprenant sera saisi de crainte et cessera de pratiquer ce mal au milieu de toi.)

ref
Deutéronome : 13 : 7-12

tu veux aussi que je rappelle , là pour les cathos, la façon dont on a "évangélisé" les Amérindiens, du temps des conquistadors ou plus tard avec les "bons blancs" ..leurs évangiles et autres bouquins ?

ce qui a rayé de la carte 12 millions d’Indiens, "au nom du Christ, pour voler leurs terres et leurs biens aux fameux "Peaux Rouges"

T’as entendu parler du 21 juillet 1209, en terre cathare ?

Les Croisés demandent que Béziers leur livre une liste de cathares. La ville refuse. Même les prêtres catholiques restent dans la ville assiégée plutôt que de suivre leur évêque auprès des assiégeants. "Ils décidèrent en commun, par serment, avec les hérétiques eux-mêmes, de défendre leur cité contre les croisés" (rapport des légats au pape).

L’assaut contre la ville est donné essentiellement par les "ribauds", très probablement des bandes de routiers, truands de sac et de corde, habitués au combat. Ils "tuèrent tous ceux qu’ils rencontrèrent" (Guillaume de Tudèle, poète). Ils "massacrent presque tous les habitants, du plus petit jusqu’au plus grand, et mettent le feu à la ville" (Pierre des Vaux de Cernay, moine croisé et historien).

3) Tuez-les tous ! Dieu reconnaîtra les siens

Cette phrase terrible aurait été prononcée par Arnaud-Amaury, abbé de Citeaux, légat du pape et chef de la croisade  : "L’abbé, craignant tout autant que les autres, que certains ne feignent d’être catholiques par peur de la mort et ne retournent à l’erreur après le départ des croisés, répondit "Tuez-les, Dieu sait bien qui sont les siens. C’est ainsi qu’une quantité innombrable de gens furent tués dans cette ville." (Pierre Césaire dans le Dialogue des miracles)

Alors stp, toi et d’autres arrêtez de nous CASSER LES COUILLES avec vos fantasmes RACISTES..qui vous font vous servir de l’ISLAM (je suis athée) pour justifier vos peurs de petits cons shootés aux haines que le Capitalisme cultive pour "sauver" sa BARBARIE DE CLASSE !

Je sais pas si Allah est grand, pas eu l’occasion de le mesurer...

 :)
Mais qu’elle GRANDIT chaque jour, la BETISE, la soumission à tous les clichés..

SOIGNE TOI.. nom de DIEU(X)


L’INEGALITE ET L’ISLAMOPHOBIE … créent les conditions du djihadisme !
24 janvier 2015 - 00h43 - Posté par
L’INEGALITE ET L’ISLAMOPHOBIE … créent les conditions du djihadisme !
24 janvier 2015 - 09h23 - Posté par

A. C.je ne suis pas souvent d’accord avec vous,mais la je vous dis "bravo" pour votre excellente réponse trés objective et qui est la stricte vérité.


L’INEGALITE ET L’ISLAMOPHOBIE … créent les conditions du djihadisme !
24 janvier 2015 - 10h04 - Posté par chb

Bravo, A.C., à un athée qui a sûrement fait son cathé pour connaître ainsi les textes.
Depuis les conflits & magouilles de l’Olympe, les dieux n’ont pas encore fait assez de progrès en matière d’ "humanité" !


L’INEGALITE ET L’ISLAMOPHOBIE … créent les conditions du djihadisme !
24 janvier 2015 - 10h48 - Posté par

Ben oui, mais depuis Le chevalier François-Jean Lefebvre de La Barre et Sirven, y a eu la Révolution française et les combats des laïques et du mouvement ouvrier, même si la haine de la "Gueuse" resurgit trop souvent, là où on n’oserait pas penser qu’elle anime "la pensée socialiste" !
Dylan31


L’INEGALITE ET L’ISLAMOPHOBIE … créent les conditions du djihadisme !
24 janvier 2015 - 12h54 - Posté par PierreP

Je ne crois que nous puissions affirmer que la camarade 90***92 est raciste au prétexte qu’il cite des textes du Coran en appui de sa position. Sauf à penser qu’il le fait avec une arrière-pensée non exprimée clairement ; c’est tordu car n’importe qui peut-être concerné et nous communistes, premières victimes de ce mode de fonctionnement nous devrions faire attention à ne pas faire comme nos ennemis.
Maintenant, AC tu as raison de citer les autres textes des autres religions qui laissent la porte ouverte à d’autres intégrismes, précisant ainsi que la religion musulmane n’est pas la seule à voir agir en son nom et en son sein des fous furieux.
Mais dans le fond en quoi, nous communistes, cela nous intéressent-ils de faire la police dans les textes sacrés des religions, dans la mesure ou, par ailleurs, nous combattons ces religions (NB : je n’ai pas dit ni écrit "ces croyants" ; je précise car je vois venir le coup) ?
Dans l’actualité, ce qui nous intéressent c’est de voir qu’il y a des fascistes qui au nom d’un intégrisme religieux belliqueux et liberticide, ont décidé de semer la mort. C’est à ce titre que nous les combattons mais, c’est également à ce titre que nous sommes tenus (par eux) de tenir compte de leurs références idéologiques pour les analyser et les contrecarrer.
Faire ce travail de militant communiste n’a rien de raciste.
Laissons cette argumentation vaseuse à tous les petits-bourgeois politiquement correctes de gauche ou de droite. Laissons cette argumentation aux ONG du même acabit qui ont vite fait de judiciariser tout débat politique dès l’instant que des points de vue exprimés ne sont pas les leurs, plutôt que de le laisser se dérouler dans un cadre respectueux et démocratique. Je préfère des idées noires qui s’expriment et que je combat de front, en conscience, pour les extirper de la tête des prolétaires que de me retrouver du jour au lendemain dans le noir sans avoir rien vu, ni compris parce que j’aurai voulu me masquer et masquer aux autres la réalité. Ce sont les petits-bourgeois peureux qui agissent ainsi mais pas les communistes : seule la vérité est révolutionnaire.


L’INEGALITE ET L’ISLAMOPHOBIE … créent les conditions du djihadisme !
24 janvier 2015 - 14h45 - Posté par

nous combattons ces religions (NB : je n’ai pas dit ni écrit "ces croyants" ; je précise car je vois venir le coup) ?

Longtemps j’ai cru qu’il était fondamental et urgent de combattre les religions. On m’avait "formé" dans cet esprit, on m’avait mal informé sur le sens de la citation de Marx (opium), en particulier en la sortant de son contexte.

Maintenant je pense qu’il faut surtout combattre ce qui amène les gens à se réfugier dans les religions (la peur, la misère, l’humiliation, l’isolement, la difficulté à vivre, le manque de culture etc.).

Plus largement, j’en arrive à penser que tout ce qui divise les travailleurs doit être considéré comme un cadeau au camp d’en face, un piège dans lequel il ne faut pas tomber (malheureusement....).
La seule frontière qui vaille est celle qui passe entre travail et capital, pas celle qui passe entre athées et croyants, entre pro-nucléaires et anti-nucléaires, entre cégétistes et sudistes, entre Français et Allemands...


L’INEGALITE ET L’ISLAMOPHOBIE … créent les conditions du djihadisme !
26 janvier 2015 - 11h58 - Posté par PierreP

Je suis d’accord et je ne vois rien d’antagonique avec ce que j’écris plus haut.
L’objectif principal est de lutter contre le capitalisme et d’unir la classe ouvrière et le prolétariat dans tout ses composantes. Pour autant il ne faut pas sous-estimer la lutte idéologique contre l’idéologie bourgeoise, ne serait-ce que pour commencer à les combattre chez les ouvriers et les prolétaires. La révolution n’attendra pas la fin de cette phase de lutte mais elle en permettra l’accélération.


L’INEGALITE ET L’ISLAMOPHOBIE … créent les conditions du djihadisme !
26 janvier 2015 - 08h24 - Posté par 93100

Est il interdit de proclamer que la "religion est l’opium du peuple" ou
que" dieu est mort" ?


L’INEGALITE ET L’ISLAMOPHOBIE … créent les conditions du djihadisme !
27 janvier 2015 - 10h16 - Posté par

Est il interdit de proclamer que la "religion est l’opium du peuple"

Non, à condition de ne pas se tromper sur le sens que Marx donne aux mots dans cette citation.

Moi je me suis trompé pendant des années, et beaucoup en reste encore à l’écume et se trompent.

As-tu lu le paragraphe d’où est tirée cette phrase ?
Ou bien, comme je l’ai fait, tu la lances comme un slogan voire comme une sorte de "vérité révélée" sans en connaitre la portée ?

Marx voit la religion comme un refuge, une anesthésie pour oublier la souffrance sociale, une drogue. Pas comme un poison "diabolique".
Cette drogue, comme la "vraie", est utilisée par les pouvoirs pour appuyer leur domination. Comme beaucoup d’autres choses, du crédit à la consommation à la mode des SUV ou des trucs de marque x ou y.

La religion est un outil, utilisé par certains pour alléger leur souffrance, utilisé par les dominants pour "tenir" le peuple.
La religion est utilisée par l’ennemi, mais ce n’est pas l’ennemi.


L’INEGALITE ET L’ISLAMOPHOBIE … créent les conditions du djihadisme !
24 janvier 2015 - 13h43 - Posté par Alain Chancogne

réponse à DO :

J’utilise le tutoiement en espérant que c’est un camarade qui me"cause"

Je n’ai pas compris la finesse de ta réponse, cher DO

C’est de Béziers que tu parles en évoquant le"trou du cul du monde" ?
Passons..

Par contre sans pour autant m’applaudir.., tu aurais pu noter en t’en réjouissant que je disais que cette instrumentalisation du "religieux" était un outil de l’idéologie dominante

pour justifier vos peurs de petits cons shootés aux haines que le Capitalisme cultive pour "sauver" sa BARBARIE DE CLASSE !

Ce qui t’aurait évité de m’insulter (sans le vouloir) en déclarant que" nous faisions la paire", le mec que je contrais et moi

La paire ? très grossier, je garde cette expression pour une partie de mon individu...

J’affirme que, chaque fois qu’ici un camarade met au vestiaire ses convictions philosophiques ou religieuses pour , y compris en délaissant quelques divergences sur X sujets, relier le problème des "barbares" que BFM nous repasse en boucles., .à la Barbarie du systéme à abolir, il constate comme toi et moi

bon mais pour ce qui est de la question des inégalités sociales, y’a encore du chemin à faire. bordel !

Je précise un peu longuement( on est habitué ici) parce que , même si cela va sans dire, je tiens à direr à l’ami chb que cen’est pas en tant qu’athée que j’ai gentiment fessé le bouffeur de Coran

pour qu’on se comprenne bien, pardon de citer un extrait de ma bio qui sera certainement lu par des MASSES ébahies dans les années 2060...

 :)

Certes ma mère avait tenu à ce que je sois baptisé..à la maternité .

Catho non pratiquante et membre de la JC (on était en 39, elle avait 18 ans))elle avait été élevé dans une croyance lui inculquant que non baptisé, un bébé n’allait pas au Paradis
Aussi con, (pardon amis croyants) que le coup du paquet de vierges qui t’attendent si tu meurs en martyr enturbanné

Je fais encore hausser les épaules à quelques copains qui se souviennent que, participant la rédaction de l’hebdo de la Fédé du PCF 33, j’avais obtenu sur la question de la PAIX, un billet dédié à nos lecteurs de Mgr Maziers, evêque de Bordeaux, du Grand Rabbin Maman et d’un imman ami, progressiste algérien

De même, après l’attentat de la Rue Des Rosiers, représentant mon Parti à la synagogue , j’avais comme tous les mecs accepté de me filer une kippa sur la tete mais ...après que le rabbin soit intervenu pour"calmer" son SO qui me tenait plaqué au sol parcebque je refusais d’enlever mon petit badge -on parlait de pin’s à l’poque) , avec "Palestine vaincra" ! j’avais gardé pendant la cérémonie ..mon "signe distinctif" exopliquant à deux trois juifs que c’était ma façon de ne pas les amalgamer aux TERRORISTES d’ETAT, ISRAELIENS OCCUPANTS !

Pourquoi cet extrait de bio ?
Parce qu’il ya DEVOIR , pour moi du moins de ne pas laisser ans s réponse argumentée -et donc plus qu e discutable" cette islamophobie rampante, cache sexe du Racisme anti ARABE

Et comme les mots ne sont jamais neutres, je n’utilise jamais le terme de Djihadiste

Le Djihad n’a aucun lien -même si trop de versets du Coran parle des mécréants , effectivement en évoquant leur mort- avec les pauvres victimes collatérales de la Barbarie_ !

Qui croient donner en sens à leurs"vies" en exhaltant ..la mort et en ciblant le soldat soviétique , US, français qui selon les périodes apportent au Proche et Moyen Orient la LIBERTE d’AREVA et des multinationales ,
ou en massacrant tel caricaturiste , tels éléves d’écoles confessionnelles ou en prenant en otages tels clients de supermarché casher..

. Le mot jihâd est employé à plusieurs reprises dans le Coran, souvent dans l’expression idiomatique « al-ǧihād bi amwalikum wa anfusikum » qui se traduit par « lutter avec vos biens et vos âmes ». Ainsi, le djihad est parfois défini par « faites un effort dans le chemin de Dieu

(1)

Mais rappeler cela me vaudrait une fatwa du bon BHL....s’il feuilletait ceForum selon lui « antisémite »


Mon sens de l’humour( "spécial" souvent) ,m’avait conduit en juillet 59
, incorporé pour 27 mois en Algérie(disons un peu"anar" antimitariste-je le suis resté- et non encarté ,)
et comme beaucoup, un de ces jeunes qui ont mis au trou les "factieux du putsch facho du 22 avril 61)

.....à demander au lieutenant hyper alcoolisé qui nous"instruisait" (sic)..pourquoi il parlait de "musulmans" pour désigner nos"ennemis"-ce que la"France des valeurs républicaines" appelait des"fellagahs" (bandit en arabe) -
...alors qu’il y avait, je l’avais lu, des Résistants ..de plusieurs confessions ou athées ?

Il m’avait pris pour un enculeur de mouches en me répondant’ _ :"C’est plus simple et TOUT LE MONDE comprend"

Je ne veux pas d’un pays ou" tout le monde" "croirait" qu’un barbu basané qui prie le vendredi , ou qui au lieu de la mosquée préfère le bistro du coin et/ou une visite sur bElla Ciao ,
...qu’une jeune fille à voile ou même en niqab( mode vestimentaire qui me gonfle tant je suis de religion mini jupe et corsage avec un ou deux boutons négligemment défais)
....qu’un Ëtre HUMAIN différent de moi, soit , un prétendu RISQUE pour la pseudo"SECURITE" des"citoyens" !

Tous égaux par ailleurs, LIBRES de s’empiffrer par le VOL des richesses que NOUS créons ..ou LIBRES de bouffer aux REstos du Cœur et de couchersous un carton !

 Les récentes condamnations à des peines de PRISON FERME pour quelques jeunes cons qui , dans le métro ou publiquement" se sont fendus d’un "vive Koulibaly" quand un ou deux contrôleur ou flics faisaient du zèle pour vérifier leur triste transport( ils sont souvent plus polis , hélas, si t’es un arabe en trois pièces dans le quartier des Ambassades et que tu as confondu l’orange et le rouge), cette Justice expéditive je la vomis !

J’exagère, j’en fais trop ?

J’ai trop connu la fameuse "poele à frire" détecteur d’explosifs passés dans les rues de Constantine .SEULEMENT sur les soi disants "musulmans"


(Ce qui avait conduit intelligemment les dirigeants FLN de demander aux Militantes exposées et en guerre urbaine de s’habiller à..l’"européenne)

OUI, et pas par calcul politicien pour savoir si cette hystérie raciste contre l’arabo-musulman" renforce ou pas le score FN -je ne vote plus- , mais parce que c’est une question de CLASSE que de réagir, je crois que nous sommes en état de légitime défense ..

L’obscurantisme, la haine, les facteurs de division, les amalgames, les sous entendus, les "je suis pas raciste mais . ;reconnais avec moi..etc", l’abjecte célébration du "bon musulman qui doit se tatouer sur le front"Je suisCharlie" , et qui se fera embrasser, dans la manif"nationale et républicaine" par le connard"beauf" ..,tout ce ui me donnela gerbe , comme aurait dit DOLORES au peuple héroîque de MADRID


NO PASARAN !

Car s’ils passent...nous rendrons compte à nos gosses denotre responsabilité qu’ils soient t condamnés à « sur-vivre » "laiquement", en charia" ou avec le port obligatoire d’une petite croix pour affirmer son "intégration dans la FRANCE eternelle"
......dans l’ENFER de la Barbarie , celle qui refuse à "celui qui croyait au ciel, ou celui qui n’y croyait pas" de tenter de faire de cette TERRE , de notre Vivant, un monde ou le Bonheur soit toujours l’"idée neuve" dont parlait Saint...JUST _ :)

Quand je lève mon poing rageur je ne demande pas à celui qui fait le même geste à mes côtés si sa main a été "purifié "par l’eau bénite de son église, ou servi à ses ablutions , ou si si le Coran ne contient pas trop de sourates "violentes", si la Bible au nom de "tu ne tueras point" a couvert ou pas plus de CRIMES contre l’humanité que telle autre religion !

Alors, aux Grands Prêtes pseudo "laîcards" , "idiots utiles" du DIEU-PROFIT, je balance

« , Allez vous faire voir..chez vos dealers d’OPIUM.de la résignation, les Gattaz Hollande et autres "charl..ots" qui ont retenu des religions…. le besoin de se mettreà genoux !

C’est DEBOUT qu’on affronte le"MAL"..le Capital !

Alain Chancogne

NB

à Pierre P :
Nous sommes des COMMUNISTES..différents

tu écris

Mais dans le fond en quoi, nous communistes, cela nous intéressent-ils de faire la police dans les textes sacrés des religions, dans la mesure ou, par ailleurs, nous combattons ces religions (NB : je n’ai pas dit ni écrit "ces croyants" ; je précise car je vois venir le coup

Moi je combats aucune religion !

Pas de temps à perdre.
je ne"combats pas" non plus, l’homosexualité et la Gay-PRide ne me fait chier qu’en raison des embouteillages en ville

Je ne "combats " pas ceux qui me prennent pour un gros con parce que je suis"soci" du Barça et qu’eux regardent ARTE quand BeinSport me régale des exploits d’un..MESSI..
C’est justement parce que "la religin" des uns et des autres, je m’en fous autant que de savoir quelle" position" ils adoptent....inspirés par le Kama Sutra _ :)

..que je ne participe pas, ici, à une forme d’"ingérence" dans les "religions"

Je combats le Capitalisme

Et qu’au nom d’une "religion" ou en lutte contre elle" , on lui "serve la soupe", je file un coup de tatane dans l’assiette

C’est avec la même"logique communisme" que je COMBATS.....les amalgames entre COMMUNISME..et P"C"F, par exemple, Pierre....

Bon Week end à tous..

rassurez vous, je vais attendre LUNDI pour revenir aussi lourdement, exprimer ce que je pense.

.Par exemple à partir de ce que seront les opinions diverses ici sur le résultat des élections grecques



L’INEGALITE ET L’ISLAMOPHOBIE … créent les conditions du djihadisme !
25 janvier 2015 - 12h14 - Posté par

Nous n’avons peut etre plus a combattre les religions parcequ celles ci ont du reculer face aux siecles de luttes contre elles pour gagner notre liberte.
Gagner la separation de l’eglise et de l’etat’obtenir la liberte de conscience’refuser que nos impots financent des cultes ’gagner le droit a l’avortement ,c ’est cela combattre les religions’et si on baisse la garde ’on risque fort de le regretter.
Ainsi des lois lang cloupet !!!!
Je ne demande pas non plus a celui qui lutte contre le capital quel dieu il venerent,mais je sais bien aussi que les religions seront du cote des riches contre notre camp,

Je sais aussi qu’il faudra supprimer le concordat en alsace’’integrer les ecoles confessioneles au service public d education’supprimer les aumoneries dans les lycees’donner aussi 3 h chaque dimanche aux philosophies materialistes (comme les religions l ont chaque dimanche) on voit bien que nos actions seront bien prises comme un combat par toutes les religions’alors ne soyons pas naifs:oui il faut combattre les religions.





Communiqué de la CNT de Barcelone face aux derniers événements
mercredi 23 - 14h20
de : jean 1
Messages du président Bachar al-Assad en visite surprise sur le front d’Idleb (vidéo)
mercredi 23 - 12h38
de : nazairien
2 commentaires
Rassemblement soutien à Vincenzo Vecchi le 23 oct
mercredi 23 - 11h26
DÉSORDRE
mercredi 23 - 10h17
de : Ernest London
15 photos qui racontent les manifs à Barcelone
mercredi 23 - 10h11
À propos d’Extinction Rebellion – Partie III : La 4e Révolution industrielle
mardi 22 - 20h35
de : Kim Hill
SNCF : l’accident qui montre que le « train sans contrôleur » est dangereux pour tout le monde
mardi 22 - 20h24
de : Rachel Knaebel, avec Sophie Chapelle pour bastamag
Seconde Guerre mondiale : la Russie déclassifie des documents sur la libération de l’Europe par l’Armée rouge
mardi 22 - 14h22
de : nazairien
Projection "Au nom de tous mes frères. Journal de Nadine Loubet au Chili." jeudi 24 octobre 2019 à 20h
mardi 22 - 13h21
de : Nicole ff
L’État français cherche à nous faire oublier les essais nucléaires en Polynésie
lundi 21 - 22h11
de : Delaunay Matthieu
Sécurité.
lundi 21 - 19h38
de : L’iena rabbioso
Erreur de Pôle emploi en votre défaveur : garder des nerfs d’acier
lundi 21 - 09h48
Appel du non lieu dans la mort de Rémi Fraisse
dimanche 20 - 23h30
de : desarmons-les
Voilophobie : tentative de compréhension et d’explication.
dimanche 20 - 00h18
de : Christian DELARUE
12 commentaires
Canal Seine-Nord : la catastrophe écologique et économique en route !
samedi 19 - 19h08
de : Eve
6 commentaires
Reconnaissance faciale dans les lycées
samedi 19 - 11h02
de : quadrature du net
LA RAGE CONTRE LE RÈGNE DE L’ARGENT
samedi 19 - 08h44
de : Ernest London
Points de vue sur les Gilets jaunes
vendredi 18 - 16h35
de : jean 1
Yankees et son larbin français, effacent les preuves, de leur "implication terroriste" en syrie
vendredi 18 - 11h59
de : nazairien
"Gôôôche" démocratique et républicaine ou TRAHISON ?
vendredi 18 - 10h45
de : jean-marie Défossé
2 commentaires
Badgeophobie ou syndicalistophobie
jeudi 17 - 23h45
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Est-ce que oui ou non castaner va dégager ?
jeudi 17 - 20h22
de : jean 1
VERS LA BANLIEUE TOTALE
jeudi 17 - 14h12
de : Ernest London
Est ce la panique, en macronie ? Le gouvernement envisage de retarder la réforme des retraites (vidéo)
jeudi 17 - 12h49
de : nazairien
3 commentaires
Le Crédit Mutuel prépare une vague de licenciements massifs
jeudi 17 - 11h23
de : PDUROC
Suspicion délation répression ... et agressions impérialistes
jeudi 17 - 10h56
de : Chantal Mirail
Sous le voile, une femme !
jeudi 17 - 10h36
de : Chantal Mirail
2 commentaires
Sociale vigilance / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 10h28
de : Hdm
Droit d’informer : Nous ne devons pas nous habituer aux intimidations, aux gardes à vue et aux poursuites judiciaires
jeudi 17 - 09h58
Barcelone : des manifestants indépendantistes affrontent les forces de l’ordre pour la troisième nuit consécutive (vidéo
jeudi 17 - 00h53
de : nazairien
1 commentaire
Une personne porte ici un signe religieux ostensible !
mercredi 16 - 22h29
de : Christian DELARUE
9 commentaires
La manifestation des pompiers dégénère : incidents et tensions (15 octobre 2019, Paris) (vidéo)
mercredi 16 - 16h24
de : nazairien
2 commentaires
Des scènes de guérilla urbaine dans le centre de Barcelone, après la condamnation des dirigeants séparatistes (vidéo)
mercredi 16 - 16h09
de : nazairien
1 commentaire
Retraites : la CGT, FO, Solidaires et la FSU appellent à la grève le 5 décembre
mercredi 16 - 07h54
1 commentaire
15 Octobre 1987 THOMAS SANKARA
mardi 15 - 17h29
de : CADTM
De qui se moque t on ? Les frais d’hébergement des députés à Paris vont être davantage remboursés
mardi 15 - 17h11
de : nazairien
2 commentaires
ZOMIA ou l’art de ne pas être gouverné
mardi 15 - 14h20
de : Ernest London
Grande Fête du livre de Noir et Rouge
lundi 14 - 23h10
de : Frank
Nucléaire : le danger qui nous menace s’accroît
lundi 14 - 23h03
de : pierre peguin
Emission - Sabotage de l’école – Un peuple éclairé serait-il incontrôlable ?
lundi 14 - 20h03
de : Emission - Polémix et La Voix Off

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

L'athéisme est une négation de Dieu et par cette négation, il pose l'existence de l'homme. Karl Marx
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite