Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Un ultimatum en bonne et due forme donné à la Grèce... en guise de dialogue !...
de : sergio
mercredi 18 février 2015 - 17h33 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires

Un ultimatum en bonne et due forme donné à la Grèce... en guise de dialogue !...

Elle aurait jusqu’à vendredi pour revenir sur les promesses électorales tenues par le premier ministre et camarade Alexis Tsipras lors de la campagne électorale, et à l’ordre de s’engager prestement, en revenant fissa dans le droit chemin, c-à-d, d’accepter sans condition les diktats de la Troïka !... C’est dire si la conception de l’UE pour la "chose" démocratique est tout à fait secondaire.

L’UE (l’Eurogroupe) via les dix-neuf ministres des Finances de la zone euro plus la Banque centrale européenne (BCE) et le Fonds monétaire international (FMI, le bras armé des Etats-Unis, sous influence du clergé et des "intransigeants néocons-néolibéraux"), ont sommé la Grèce de Tsipras, d’obtempéré dare-dare, et d’accepter sans condition « ...pour accepter la prolongation du « programme » (ou « mémorandum ») actuel qui (soi-disant) lui assurerait un financement (7 milliards d’euros) dont elle a besoin pour faire face à ses échéances en échange de nouvelles coupes budgétaires et de hausses d’impôts... Ben, voyons ! » Sinon, elle devra se débrouiller seule !

Les Européens, toutes tendances politiques confondues (bonjour la solidarité de classes !) Et ces messieurs-dames les dirigeant(e)s européens campent (ça fait penser à une guerre, non ?) sur une ligne dure face à Syriza, le parti de gauche radicale grand vainqueur des élections du 25 janvier... « ... Le gouvernement dirigé par Alexis Tsípras ne s’attendait sans doute pas à se retrouver ainsi totalement isolé. Il faut dire qu’il n’entend pas céder d’un iota sur son programme électoral, qui exclut non seulement tout nouveau sacrifice pour sa population, mais prévoit un plan de relance estimé à environ 12 milliards d’euros. ... », écrit le correspondant du quotidien « Libération » à Bruxelles (J. Quatremer).

Même les Etats-Unis (par la voix du président Obama) exhorte l’UE de lâcher du leste..., prônant UNE RELANCE ECONOMIQUE ! (en Grèce), ce qui relancerait à la fois, la consommation dans la zone euro, * et ferait grimper (mécaniquement) le PIB étasunien (puisque l’Europe est l’un des principaux clients des exportations de produits « made in USA ») ! C’est dire si la Grèce est isolée sur la scène internationale !... Le Président Russe, Poutine, , invite même la Grèce, à venir se joindre à la Russie et la Chine... très certainement, suite à l’isolement de la Grèce en Europe ?!

* décidément les Etats-Unis font (et feront tout) pour soumettre les dirigeants européens, en les maintenant par tous les moyens (y compris la guerre, cette potion n’est jamais exclue) dans son giron ! (la Grèce est un exemple parmi tant d’autres...)

Les menaces pleuvent de tous côtés..., et les "partenaires" européens s’en donne à cœur joie !

Haro sur la Grèce, n’est-ce pas Mrs et Mme : le marteleur menaçant Dijsselboem, l’inénarrable faux-cul Moscovici, l’intransigeant "responsable" Schäuble, (grand ordonnateur de l’Ordolibéralisme allemand (héritier et continuateur discipliné de l’Ordnungspolitik et Prozesspolitik, si chers à Adenauer, ainsi que du programme « Grundsatzprogramm der Sozialdemokratischen Partei Deutschlands » de la sociale-démocratie allemande dont Schröder fut un zélé membre), madame la chancelière Merkel et le social-libéral Hollande...

Et deux fois plutôt qu’une !, des fois que ça donnerait des idées aux (autres) peuples européens (cette stratégie vise tout particulièrement l’Espagne et le PODEMOS).

L’économiste et ministre des Finances grec, Yanis Varoufakis, sillonne en tout sens l’Europe, dans l’espoir d’obtenir une adhésion (ou du moins une écoute attentive) aux doléances de son pays... mais en vain, car jusqu’à présent, il n’a obtenu, qu’ultimatum, menaces, et bras de fer...voilà ce qu’écrit le correspondant cité plus haut : « ... Mais la zone euro a refusé de donner du temps au temps. L’Eurogroupe a exigé, dès le début de la réunion, la prolongation du programme en cours (ce qui aurait dû être fait depuis l’automne dernier), qui arrive à échéance à la fin du mois, avant de poursuivre les discussions. Le président de l’Eurogroupe, le Néerlandais Jeroen Dijsselboem, a martelé, lors de la conférence de presse finale, que « le gouvernement grec doit s’engager sur le fait qu’il accepte les principaux éléments du programme ». « Il n’y a pas d’alternative (ça ne vous rappelle rien ?) à la prolongation du programme », a renchéri le commissaire européen aux Affaires économiques, Pierre Moscovici, ce qui donnerait « du temps pour faire évoluer les choses, pour construire un nouveau contrat ». Une exigence aussitôt rejetée par Yanis Varoufakis qui l’a jugé « absurde » et « inacceptable ». La réunion s’est arrêtée là. ... »

Mais le plus cocasse dans l’affaire, c’est que la France et l’Allemagne rechignent à payer leur propre dette !

Et le bal des faux-cul se poursuit, mais avec d’autres protagonistes (plus on est de fous, plus on rigole !) : ... « Ce n’est pas une question de négociations, mais plutôt de savoir ce que la Grèce veut vraiment », a ainsi expliqué à son arrivée à Bruxelles, Wolfgang Schäuble, le grand argentier allemand, qui a par ailleurs dénoncé « l’irresponsabilité » du nouveau gouvernement grec. Athènes n’a mis « aucune proposition concrète sur la table », a confirmé son homologue autrichien, Hans Jörg Schelling. ...

Il s’agit bien de choix politiques (comme se tue à le répéter depuis le début, les nouveaux dirigeants grec), de choix économiques, et disons le plus clairement de choix idéologiques ! et ce correspondant s’interroge sur « ... on peut s’interroger sur la marge de manœuvre dont disposent les pays qui doivent faire ratifier toute modification du programme grec par leur Parlement national. ... » Hé oui !, c’est aussi ça l’Europe, des peuples et des constitutions différentes (voire divergentes), même si au-dessus plane la menace de la Constitution européenne (concoctée et imposée aux peuples européen par les membres de l’UE) néolibérale, non-négociable et de surcroît anti-démocratique ! Tout pour déplaire...

Ce grand marchandage, sous nos yeux, et alors que beaucoup d’européen(ne)s soutiennent (activement ou non) le camp grec, le peuple grec, qui a déjà tant souffert des diktats de la Troïka et qui rend (enfin) espoir aux peuples européens. Nous sommes grec ! (et deux fois plutôt qu’une...) sergio



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Un ultimatum en bonne et due forme donné à la Grèce... en guise de dialogue !...
18 février 2015 - 18h49

La grande bourgeoisie européenne ne fera aucun cadeau à la Grèce et le jeu de chaises des réunions européennes ne servent à rien si ce n’est à chercher à discréditer le nouveau gouvernement grec . Tsipras et son équipe doivent préparer la sortie de l’Euro et rechercher une alliance d’Etat avec la Russie et la Chine et même avec l’Iran . L’Europe de Maastricht va mourir par chaos économique et déclin social aggravé . Les sorties d’argent des banques grecques en milliards d’Euros depuis quelques semaines préparent la Grèce un véritable chaos financier aux conséquences incalculables . Le peuple grec en a sûrement conscience face à tous ses ennemis bruxellois et sans nulle doute des ripostes se préparent ... Nous sommes au premières loges dans ce combat titanesque entre les forces du capital et les forces populaires victimes du système . Le Vénézuéla et la Grèce sont le mauvais exemple pour le capitalisme d’où la force de frappe qu’il met en place pour d’abord fragiliser ces gouvernements ,réduire leurs prétentions sociales et en définitive les abattre d’une manière ou d’une autre , les moyens ne manquent pas dans la panoplie des déstabilisations ...

Bernard SARTON



Un ultimatum en bonne et due forme donné à la Grèce... en guise de dialogue !...
18 février 2015 - 19h42 - Posté par taratata

A ceux qui veulent essayer de comprendre ce qui se passe en Grèce , le blog de Paul Jorion suit ça au quotidien .


Un ultimatum en bonne et due forme donné à la Grèce... en guise de dialogue !...
19 février 2015 - 14h14 - Posté par richard PALAO

BERNARD pour moi la sortie de la GRECE de la zone euro sera totalement inefficace , l’ exploitation , la loi de la finance qu’ elle se fasse en euro , en francs ou en toute autre monnaie , c est du même tonneau , pour preuve les pays qui appartiennent à l europe sans être dans la zone euro subissent comme les autres le diktat de l europe capitaliste et de la BCE et des autress banques ...

IL FAUT DONC QUE LA GRECE SORTE DE L EUROPE , ce qui était la position de SYRIZA avant les élections , c est aussi la position du parti communiste grec LE KKE , qui depuis que SYRIZA a changé de position et veut rester dans l europe , refuse tout contact avec SYRIZA ; vu comment les événements se déroulent peut -on donner tort au KKE sur ce point ?


Un ultimatum en bonne et due forme donné à la Grèce... en guise de dialogue !...
18 février 2015 - 20h41 - Posté par JO

Et si l’U.E. était en train de se tirer une balle dans le pied avec son dictat ? La démocratie à la mode capitaliste , on a compris, conditionnée à ne jamais se trouver dans l’opposition ! De tous temps les ultras-riches n’ont rien à partager pas même une aumône qui amoindrirait ses privilèges ! L’expérience en cours de pays d’Amérique-Latine est concluante pour nous en convaincre ! Mais l’Europe n’est-elle pas exposée aussi à des fissures ? Poutine est en Hongrie, inimaginable ! Il a visité l’an dernier la Serbie . Demain la Grèce ? En tout cas le monde multipolaire fait tache d’huile en Europe, la Grèce d’aujourd’hui pourrait aussi profiter de ce nouveau paysage pour ne pas succomber aux sirènes de l’impérialisme !



Un ultimatum en bonne et due forme donné à la Grèce... en guise de dialogue !...
19 février 2015 - 09h45 - Posté par momo11

La democratie et l’europe !!!!!Ils votent pour nous et on doit fermer notre gueule.Salauds de capitalistes.momo11



Un ultimatum en bonne et due forme donné à la Grèce... en guise de dialogue !...
19 février 2015 - 14h05 - Posté par richard PALAO

En abandonnant sa position post-électorale " la sortie de l ’europe et le non-paiement de la dette " SYRIZA , s est tiré une balle dans le pied .

Pour rassurer les marchés TSIPRAS ne cesse de dire que la GRECE honorera ses engagements , mauvais calcul car pour l europe capitaliste il n est pas question de céder le moindre centimètre car ce serait un "mauvais signal " lancé à tous les pays et ils sont majoritaires qui n’ arrivent plus à rembourser leur dette ni même les seuls intérêts de cette dette .

TSIPRAS devra ou s ’agenouiller ou mobiliser son peuple pour sortir de l europe et ne plus subir les contraintes exercées par les pays les plus riches , la BCE et les banques . Il pourra alors faire ce qui est interdit par les traités qui imposent la libre concurrence : collectiviser les moyens de production ainsi que le système bancaire , et donc dégager des richesses qui lui permettront de mettre en oeuvre son programme social tout en relançant la croissance et donc l’économie .

Si le peuple grec le décide , l ultimatum de l europe ne sera qu’un vulgaire et dérisoire bout de papier .





Gauche homard du capitalo-écologisme
mardi 16 - 00h26
de : Christian DELARUE
3 commentaires
Le NICARAGUA inaugure la plus grande centrale solaire d’Amérique-Latine
lundi 15 - 17h57
de : JO
Gilets Jaunes 14 juillet, Champs-Elysées : Une femme serait éborgnée !
lundi 15 - 17h42
de : JO
Hommage des Gilets jaunes d’Angers aux révoltés de 1789
lundi 15 - 16h27
de : Le Cercle 49
macron au firmament
lundi 15 - 14h06
de : jean 1
Saïd Bouamama censure post-coloniale
dimanche 14 - 23h49
de : UJFP LMSI via jyp
1 commentaire
14 juillet, Champs-Élysées, Paris : les Gilets jaunes humilient « l’éborgneur » (vidéos)
dimanche 14 - 15h46
de : nazairien
11 commentaires
Alain Damasio : « Créer une pluralité d’îlots, d’archipels, est la seule manière de retourner le capitalisme »
samedi 13 - 14h51
de : jean 1
Courant continu : C’est l’heure de l’mettre, avec entre autres Youssef Brakni, et Alexandre Chantry
samedi 13 - 12h22
de : Hdm
PLUTÔT COULER EN BEAUTÉ QUE FLOTTER SANS GRÂCE - Réflexions sur l’effondrement
samedi 13 - 11h17
de : Ernest London
Affaire De Rugy : l’exemplarité pour tous !
samedi 13 - 09h29
de : JO
alerte gilets noirs
vendredi 12 - 19h06
1 commentaire
Cela suffit
vendredi 12 - 13h46
de : jean 1
1 commentaire
BURQINI de droit bien que contestable !
jeudi 11 - 22h15
de : Christian DELARUE
1 commentaire
LA HORDE et le Député François Ruffin revisitent "La Marseillaise" ! (video)
jeudi 11 - 22h07
de : jean 1
« Chute catastrophique » du niveau scolaire en France : une prof torpille l’Éducation nationale (vidéo)
jeudi 11 - 15h38
de : nazairien
2 commentaires
Lettre ouverte à Emmanuel Macron : non, la grève n’est pas une « prise d’otage »
jeudi 11 - 08h01
de : Cédric Maurin
1 commentaire
Le RIC des gueux ( que l’on nomme RIC Campagnard) est de retour.
mercredi 10 - 18h33
de : Arnaud
2 commentaires
COEUR DE BOXEUR - Le Vrai combat de Christophe Dettinger
mercredi 10 - 08h24
de : Ernest London
1 commentaire
Décrocheuse de portrait
mardi 9 - 23h51
de : Jean-Yves Peillard
Message publié par le Collectif Autonome de Dockers de Gênes
mardi 9 - 18h38
de : jean 1
La France de Macron : la liberté d’expression en péril ! (no coment)
mardi 9 - 11h48
de : JO
2 commentaires
Sanctions contre les chômeurs : dix associations, collectifs et syndicats déposent un recours devant le Conseil d’État
lundi 8 - 17h06
ENVIRONNEMENT : Pas nette la planète sauf que "bla/bla" etc... !
lundi 8 - 16h11
de : JO
GODIN, INVENTEUR DE L’ÉCONOMIE SOCIALE
dimanche 7 - 20h11
de : Ernest London
1 commentaire
Billet de Pierrick Tillet : Effondrement : le ministre Blanquer contraint de saborder le baccalauréat
dimanche 7 - 12h01
de : nazairien
3 commentaires
Week-end de résistance et d’occupation contre le projet de Surf Park de Saint Père en Retz (44) le 20 et 21 Juillet 2019
dimanche 7 - 11h02
de : Collectif Terres Communes
POINTS DE NON-RETOUR [THIAROYE]
vendredi 5 - 20h16
de : Ernest London
1 commentaire
Alexandre Langlois réagit à son exclusion de 12 mois : « C’est une sanction politique » (vidéà)
vendredi 5 - 01h44
de : nazairien
Baccalauréat 2019 : Blanquer droit dans ses notes
jeudi 4 - 18h07
Le Président du Mexique Andrés Manuel Lopez Obrador reçoit des menaces !
jeudi 4 - 15h12
de : JO
L’Eau, c’est la vie : la "guerre de l’eaué a telle commencé, NESTLÉ : l’escroquerie du commerce de l’eau (vidéo)
mercredi 3 - 23h10
de : nazairien
2 commentaires
"Américan Dream" Peste bubonique à Los Angeles : la Californie sur le point de devenir un État du tiers-monde
mercredi 3 - 12h32
de : nazairien
2 commentaires
Amazon : plusieurs sites bloqués par des Gilets Jaunes et des écolos
mardi 2 - 11h06
de : nazairien
1 commentaire
Vilain Villani la suite à Grenoble chez Mandrin
lundi 1er - 23h19
de : PMO viaJYP
Collège République de Bobigny : Sud-éducation dénonce un article à charge de Libération
lundi 1er - 16h17
Accidents du travail : silence des ouvriers meurent :
lundi 1er - 08h43
de : jean 1
« NOUS, LE PEUPLE DES ÉTATS-UNIS… »
lundi 1er - 06h54
de : Ernest London
Le "Tube de l’été" : "CON à voter Macron" Chanson Inédite (vidéo)
lundi 1er - 00h01
de : nazairien
2 commentaires
Acte 33, A Paris, le mouvement, qui s’essouffle, a émoussé, la "vista" de la flicaille (vidéo)
dimanche 30 - 19h09
de : nazairien

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Le problème aujourd'hui n'est pas l'énergie atomique, mais le coeur des hommes. L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves. Albert Einstein
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite