Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Scandale et lobbying autour de la maladie de Lyme
de : Chien Guevara
jeudi 12 mars 2015 - 19h16 - Signaler aux modérateurs
21 commentaires
JPEG - 145.9 ko

Le 19 novembre 2014, Willy Burgdorfer s’éteignait à l’hôpital d’Hamilton, dans le Montana, à 89 ans. Ce scientifique a donné son nom à une bactérie, qu’il a identifiée en 1982, Borrelia burgdorferi (Bb). Cet agent pathogène transmis par les tiques est responsable de la borréliose de Lyme, caractérisée aux Etats-Unis dans les années 1970 dans la ville de Lyme (Connecticut). Extrême fatigue, douleurs articulaires, paralysie faciale, voire perte de l’usage des membres dans les cas les plus graves figurent dans le tableau clinique.

L’incidence de l’infection croît partout dans le monde. En France, elle toucherait plus de 35 000 personnes supplémentaires chaque année, selon un réseau sentinelle de médecins généralistes. Mais le nombre réel de cas pourrait être bien plus élevé – l’association de malades France Lyme évalue à 650 000 les cas chroniques en France. Car la maladie est au centre d’une vive controverse. Pour les uns, elle reste très peu connue des médecins, mal prise en charge, et son incidence est sous-estimée ; pour les autres, elle est diagnostiquée à tort et à travers en dehors des recommandations officielles.

Mais les lignes commencent à bouger. En 2012, la Direction générale de la santé a ainsi saisi le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) pour qu’il produise un état des connaissances actualisé sur la borréliose de Lyme. Le rapport, assorti d’un avis, publié le 4 décembre, dresse l’état des lieux d’une situation complexe et émet des recommandations, notamment pour améliorer les performances des outils diagnostiques actuels et la prise en charge des personnes atteintes.

Actualité parlementaire

C’est un combat parlementaire perdu d’avance, puisque le texte déjà rejeté en commission ne devrait pas être adopté dans l’hémicycle jeudi prochain. En déposant cette proposition de loi UMP visant à mieux diagnostiquer, soigner et prévenir la maladie de Lyme, les députés UMP François Vannson (Vosges) et Marcel Bonnot (Doubs) semblent surtout avoir pour objectif de mobiliser urbi et orbi sur la maladie. Leur texte, vise à améliorer la connaissance du nombre, des besoins et des modalités de prise en charge des personnes atteintes par la maladie de Lyme, et prévoit la publication d’un rapport par le gouvernement dans un délai de deux ans. Il vise aussi à améliorer la formation des professionnels en en faisant un thème prioritaire de FMC (Formation Médicale Continue). Enfin, leur proposition de loi prévoit un plan quiquennal pour lutter contre une maladie en pleine expansion.

François Lallemand, très investi dans la lutte contre la maladie raconte : « Comme je suis à la frontière je me forme depuis plus de 20 ans en Allemagne, plus avancée qu’en France sur la maladie de Lyme » explique-t-il. Comme d’autres, le Dr Lallemand remet en cause la fiabilité du test de diagnostic Elisa, préconisé en France : « Depuis 2008, je fais pratiquer le test Western Blot utilisé en Allemagne ».

Il a également rencontré des problèmes pour traiter les patients atteints de la maladie. Attaqué par l’Ordre pour la prescription du Tic Tox, une huile essentielle , il s’en sort avec un blâme : « Nous sommes très peu à traiter la maladie de Lyme, et les médecins qui le font sont harcelés. Plusieurs procès doivent encore avoir lieu dans les prochains jours » confie-t-il. Même si la proposition de loi a été rejetée, le Dr Lallemand continue son combat « Il y a une véritable révolte chez les malades, on ne peut pas baisser les bras ».

Les partisans de cette proposition de loi s’inquiètent de la progression de la maladie, mais aussi de sa probable sous-déclaration dans l’hexagone (5000 cas recensés en 2012 contre 1 million en Allemagne !), du déni qui l’entoure et de l’inadapation du test de dépistage en usage en France.

La maladie de Lyme

Dans les cabinets et les laboratoires, une guerre particulière fait rage. Année après année, des tiques transmettent Borrelia burgdorferi à 200 000 personnes, il n’y a pas de vaccin. Les tests ont des défauts plus ou moins importants - et ainsi beaucoup d’infections passent inaperçues pendant des années.

Son et lumière : les 10 et 11 mai, les chutes du Niagara et la Tour CN brilleront de manière inaccoutumée, des actions sont aussi prévues á Berlin. Derrière tout cela ne se cache pas une action artistique – plutôt des patients à travers le monde qui essaient de faire réagir les médecins et les politiciens sur la maladie de Lyme. L’activisme peut paraître surprenant, mais il a un fond sérieux. La détection à temps des infections sans complication peut ainsi permettre de les traiter avec des antibiotiques. Sans traitement adéquat, cela conduit souvent à de la fatigue, des douleurs articulaires et musculaires, et des déficits cognitifs. Après ce stade, le système nerveux central et périphérique souffre encore plus (neuroborréliose).

La maladie commence après une morsure de tique par une infection locale, avec une éruption cutanée (érythème migrant), et des symptômes ressemblant à la grippe et parfois à des maladies gastro-intestinales. En cas de suspicion, des laboratoires spécialisés analysent les échantillons de sang par l’Enzyme Linked Immunosorbent Assays (ELISA). La méthode présente plusieurs inconvénients : la sensibilité, la spécificité et la normalisation ne répondent pas aux attentes des médecins. Selon le Dr Armin Schwarzbach du Borreliose Centrum Augsburg, jusqu’à 70 pour cent de tous les tests ELISA restent négatifs malgré l’infection. Les médecins en cabinet qui demandent les examens, souvent, ne le savent pas. » Selon la publication, la sensibilité du test est de 30 à 60 pour cent. Ce n’est qu’après des résultats ELISA positifs ou au moins limites que les échantillons doivent être vérifiées par un immunoblot, sinon les caisses de sécurité sociale ne prennent pas les frais en charge. « Les Immunoblots sont en effet plus sensibles que l’ELISA, mais ils n’excluent pas une infection. Ainsi le GKV(système de sécurité sociale allemand) rembourse seulement le « jeu de hasard » ELISA et laisse donc le sort du patient entre les mains du fabricant du test utilisé », critique notre collègue.

Le scandale

Viviane Schaller, 66 ans, docteur en pharmacie, et ancienne gérante d’un laboratoire d’analyses biologiques à Strasbourg, et Bernard Christophe, 65 ans, diplômé en pharmacie mais non inscrit à l’Ordre des pharmaciens, ont été condamnés à 9 mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Strasbourg, pour escroquerie à l’assurance-maladie, pour la première, et exercice illégal de la pharmacie, pour le second. Ils se présentent comme "lanceurs d’alerte" face à une épidémie sous-estimée selon eux. Ils ont été lourdement condamnés par la justice.

Viviane Schaller a été reconnue coupable d’avoir appliqué pendant des années un protocole de dépistage de la maladie non homologué par les autorités sanitaires. Elle a ainsi annoncé à des milliers de patients, dans toute la France, qu’ils étaient bel et bien porteurs de cette affection pouvant provoquer des troubles invalidants et douloureux, notamment neurologiques, articulaires et musculaires, et ce alors que les tests "officiels" affirmaient le contraire. « J’ai mis le doigt sur une anomalie, ça dérange », a commenté Viviane Schaller, tandis que Bernard Christophe a fustigé « l’industrie pharmaceutique qui continue de vendre des tonnes de médicaments pour soigner les centaines de symptômes induits par Lyme ». Pour la Sécurité sociale, Viviane Schaller a gonflé les recettes de son laboratoire, et creusé le trou de la Sécu, en réalisant systématiquement deux tests de détection de la maladie de Lyme, le test Elisa et le test Western-Blot, au lieu de suivre le protocole réglementaire, qui ne prévoit un second test qu’en cas de résultat positif ou douteux du premier. Oui mais voilà, pour Viviane Schaller, pharmacienne strasbourgeoise de 67 ans, le test Elisa des laboratoires bioMérieux (groupe Sanofi) n’est pas fiable, et seul le test Western Blot le serait. Se baser sur un résultat négatif d’Elisa pour ne pas soigner contre la borréliose de Lyme un patient serait risqué, selon elle, d’autant plus que cette maladie requiert un traitement rapide sous peine de complications. Mais rien à faire, le dialogue tourne court entre Viviane Schaller, la CPAM et l’Agence régionale de santé qui ferme le laboratoire en février 2012 pour « non respect des bonnes pratiques de santé ». Viviane Schaller ne peut s’opposer à cette décision et doit revendre son cabinet.

Bernard Christophe, 65 ans, a été condamné pour avoir fabriqué et commercialisé hors du cadre réglementaire un remède à base d’huiles essentielles contre la maladie de Lyme, baptisé "Tic Tox", pour soulager les personnes victimes d’une borréliose de Lyme. Mais en janvier 2012, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ASNM) pense que le Tic Tox est présenté comme un médicament, qu’il n’y a pas d’autorisation de mise sur le marché et décide d’en interdire la vente. Bernard Christophe doit cesser son activité et se retrouve accusé d’exercice illégal de la pharmacie. Selon Me Catherine Faivre, son conseil , « Bernard Christophe est convaincu d’avoir agi dans l’intérêt des malades. C’est un lanceur d’alerte qui a lourdement payé son engagement. L’ASNM se trompe quand elle assimile le Tic Tox à un médicament, il n’en a jamais été question, elle n’avait pas à en interdire sa consommation d’autant qu’en quinze années de commercialisation, aucune plainte n’a été déposée, aucune intoxication n’a été recensée. Aujourd’hui retraité, Bernard Christophe espère bien faire comprendre que la maladie de Lyme peut être une affection chronique et qu’il y a des alternatives aux antibiotiques. »

Car une controverse secoue la médecine et les institutions en charge de la santé publique : la maladie de Lyme serait-elle infiniment plus répandue qu’on ne le croit en France ? De nombreux malades, notamment l’association« Lyme sans frontières »,soutiennent les praticiens, ainsi que quelques médecins, comme le Pr Christian Perronne, chef de service en infectiologie à l’hôpital universitaire Raymond Poincaré de Garches et président de la Commission spécialisée Maladies transmissibles (CSMT) du Haut Conseil de santé publique, qui dénonce une « sous-estimation dramatique de cette maladie ». C’est un nouvel avatar de la controverse qui oppose des patients en colère aux autorités sanitaires accusées de s’accrocher à un « dogme de la rareté de la maladie ». Plusieurs médecins se sont succédés à la barre, sur demande de la défense, pour fustiger le manque de prise en compte de cette pathologie. « Il y a en France une sous-estimation dramatique de cette maladie », a commenté le Pr Christian Perrone, spécialiste des maladies infectieuses à l’hôpital universitaire Raymond Poincaré de Garches et membre du Haut conseil de la santé publique. Il a déploré que les tests de détection approuvés aient été calibrés « il y a 30 ans ». Pour sa part, la présidente de l’association « Lyme sans frontière », Judith Albertat, a estimé que « des milliers de malades vivent un enfer, car ils sont bafoués, confrontés à un déni, une omertà ».

Sources :

http://france3-regions.francetvinfo...

http://www.lequotidiendumedecin.fr/...

http://www.lequotidiendumedecin.fr/...

http://www.legeneraliste.fr/actuali...

http://www.rue89strasbourg.com/inde...

http://www.lemonde.fr/sciences/arti...

http://news.doccheck.com/fr/755/mal...

L’article dans sa Niche : Scandale et lobbying autour de la maladie de Lyme



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Scandale et lobbying autour de la maladie de Lyme
12 mars 2015 - 23h04

Foutaises !

Lyme est devenu le fourre-tout des symptômes aussi vagues que les élucubrations des associations qui défendent la théorie du complot.

Cela ne serait pas grave si ça ne semait un énorme problème de santé publique dans la mesure où de plus en plus nombreux sont les gens qui se focalisent sur cette bactérie...

Voilà un domaine où les escrocs scientifiques sont devenus des martyrs. Tiens, ça m’évoque une actualité beaucoup plus sinistre encore !



Scandale et lobbying autour de la maladie de Lyme
13 mars 2015 - 00h01 - Posté par

Foutaise qui ? Foutaise quoi ?

Je ne suis pas d’accord avec toi : la maladie de Lyme est loin d’être un fourre-tout complotiste. Bien au contraire, et je parle d’ailleurs de lobbying pharmaceutique.
Qui sont les "escrocs scientifiques, devenus martyrs" ?
Les accusés ne sont que de simples pharmaciens !
Les vrais coupables, sont ceux qui les ont foutu au tribunal, les grands industriels pharmaceutiques, les monopolistes de la santé, boursicoteurs capitalistes, qui ne cherchent pas notre "bonne santé", mais celle de leurs entreprises.

Soit tu m’as mal lu, soit je me suis mal exprimé !

Et le fait que certains députés s’en inquiètent prouve bien que l’affaire est politisée et donc lobbyingisée ; donc on va continuer à payer pour être mal soignés !

Ni complots, ni martyrs sur ce coup-là ... juste de la spéculation.


Scandale et lobbying autour de la maladie de Lyme
13 mars 2015 - 12h06 - Posté par UneLymée

J’aimerai bien savoir qui se cache derrière ce commentaire. Médecin ? Personne défendant ardemment le fait que tout "est intoxication au métaux lourds" le reste n’étant que mensonge (en gros une personne qui est dans "l’extrême)

Lyme Foutaise ? demandez aux personnes atteintes ce qu’elles supportent tous les jours , entre les douleurs, l’épuisement, les problèmes neuros, visuels, les dysfonctionnements des différents organes si c’est de la foutaise prenez vite rendez-vous avec les Professeurs PERRONNE et Luc MONTAGNIER pour leur expliquer qu’ils se font "avoir" eux aussi ... après une chose reste à faire c’est évident, pour les personnes qui souffrent de cette infection bactérienne (j’ai envie de dire : infections bactériennes car souvent les tiques peuvent être porteurs de plusieurs sortes de bactéries donc les transmettre, c’est écarter la piste d’une intoxication aux métaux lourds qui peut se rajouter à l’infection bactérienne ou (infections bactériennes) , et qui pourrait expliquer peut être pourquoi certaines personnes infectées arrivent à stabiliser leur état et pas d’autres avec un traitement antibiotiques hors protocole (celui existant actuellement étant obsolète) et pourquoi certains développent la maladie et pas d’autres ...


Scandale et lobbying autour de la maladie de Lyme
13 mars 2015 - 12h19 - Posté par Sophie Dubé

Comme c’est facile d’écarter d’un revers de main les revendications des associations de malades, soupçonnées d’une forme particulièrement infamante de paranoïa voire d’hystérie... mais également d’un nombre important de médecins et scientifiques internationaux, qui loin d’être des "charlatans", sont titulaires de diplômes officiels et possèdent tout autant que les autres les compétences et l’expérience pour parler en toute connaissance de cause de la maladie de Lyme. Il suffit de les insulter ? Magnifique ! Est-ce que cela fait disparaître toutes les preuves scientifiques et cliniques accumulées depuis 30 ans par ces médecins et chercheurs ?
Tout est publié dans la littérature scientifique. mais les médecins en France ne sauraient-ils donc pas lire ?
Je vais rester polie, moi. Je ne les traiterai pas d’analphabètes.
Je les renverrai simplement à la lecture du livre du Dr Horowitz, médecin interniste, membre fondateur de l’International Lyme and Associated Diseases Society (500 membres médecins ...), qui s’appelle "Soigner Lyme et les Maladies Chroniques Inexpliquées".
Et une fois ce livre lu, compris et digéré, que ces gens là reviennent nous dire en face que Lyme n’est qu’une invention d’hystériques et de charlatans !


Scandale et lobbying autour de la maladie de Lyme
13 mars 2015 - 12h29 - Posté par syssie

Foutaises ?, venez donc passer 1 semaine avec moi , quand je suis allée voir mon médecin la première fois , quand j ai eu l érythème migrant , je ne savais même pas que la maladie de Lyme existait. je ne vous souhaite pas de l attraper , car vous deviendrez une mytho, un fou , mais les douleurs , vous les ressentirez belle et bien. quand vous ne pourrez pas vous lever le matin , que tout votre corps ne sera que souffrance. que vous commencerez a perdre la mémoire a court terme. et si , tiens , je vais être très méchante , je vous souhaite de l attraper , ainsi vous serez place au même degrés que nous. On ne critique pas ce que l on ne connait pas.


Scandale et lobbying autour de la maladie de Lyme
13 mars 2015 - 13h45 - Posté par Carmen

Tout à fait d’accord avec syssie
je ne vous souhaite pas de l attraper , car vous deviendrez une mytho, un fou , mais les douleurs , vous les ressentirez belle et bien. quand vous ne pourrez pas vous lever le matin , que tout votre corps ne sera que souffrance. que vous commencerez a perdre la mémoire a court terme. Vous êtes comme tape avec un marteau du sommet de crâne jusqu ’au au bout d’orteil et vous devait travailler, chanter, danser,sourire, vivre votre vie comme ça. L’être humain doit s’aide et non se haïr !
ou est votre l’âme ? ou est votre humanité ?


Scandale et lobbying autour de la maladie de Lyme
13 mars 2015 - 13h51 - Posté par Lili

Je suis comme vous Syssie , je savais que les chiens pouvaient en mourir , quand j’etais enfant je vivais a la campagne , mais jamais entendu que l’homme pouvait en tombés malades de la piqure d’une petite bestiole !!! depuis 2010 que j’ai eu un erytheme et la tout c’est enchainné descente aux enfers car depuis je souffre ,le jour la nuit et pourtant j’en ai vu des neuro , rhumatologue .... ect ect ... des prises de sang douteuse ou positif ....... mais westerm blog toujours negatif donc pour eux pas lyme alors que c’est depuis que je suis malade mais si on recherche pas les bonnes bacteries c’est normal ..........Je suis comme vous j’aimerais beaucoup autour de moi qui l’attrape puisque c’est pas grave ............apres on discute .... Courage Syssie un jour j’espere qu’on pourras prouver a tous qu’on est malade gravement malade !!!! Lili


Scandale et lobbying autour de la maladie de Lyme
1er juin 2015 - 20h38 - Posté par Lili

Bien dit a fond avec vous .... je souhaite a tout ceux qui nous prennent pour des faux malades ou bien qu’on a mal mais c’est pas grave tout le monde a mal , je voudrais bien les voir avec nos souffrances , comme si on a choisi d’etre malade , comme si on a choisi pour avoir été piqué par une tique , qui en plus porteur d’une maladie ! Pourquoi on fait soigné son animal puisque c’est pas grave en sachant qu’il peu en mourir et vite !! Nous aussi a force d’etre pas soignée ... J’arrete j’en ai marre de me battre seule contre tous !!!! Lili


Scandale et lobbying autour de la maladie de Lyme
13 mars 2015 - 16h04 - Posté par caty

J’ai lu récemment une citation qui me plait beaucoup ; "Le sage ne cherche pas à se venger de ses ennemis, il laisse ce soin à la vie" et la roue tourne croyez moi, vu le nombre de personnes touchées, nul doute qu’une personne de votre entourage sera malheureusement confrontée au problème, ce jour là faites moi plaisir ! repensez vos paroles.....


Scandale et lobbying autour de la maladie de Lyme
13 mars 2015 - 17h10 - Posté par Danielle du 88

Vous n’êtes pas confronté à cette maladie, alors ne vous exprimez pas sur ce que vous ne connaissez pas. Si toutes vos articulations vous faisaient souffrir à tour de rôle jours et nuits, si la plus part de vos muscles étaient transpercé de coups de couteau, si vous ne pouviez pas dormir plus de une à deux heures par nuit, si vous étiez Gelez avec des frissons alors qu’il fait 25•c, si vous aviez des pertes de mémoire immédiate qui vous donne l’impression d’avoir passé 90ans alors que vous êtes jeune, avec tout ça vous devez travailler, élever vos enfants, tenir une maison en ordre,....
Et encore je n’ai pas tout dis. Bref,par respect pour tout ceux qui souffre, abstenez vous de dire des choses pareil.


Scandale et lobbying autour de la maladie de Lyme
29 septembre 2015 - 10h22 - Posté par Le Valajolais

Bonjour Danielle,
Je suis aussi un "88" mais plus dans le département, aussi j’aimerais entrer en contact avec vous car aussi atteint de Lyme. nous pourrions en discuter.


Fibromyalgie maladie fourre tout
13 mars 2015 - 23h49 - Posté par

La maladie de lyme n est pas un foulure tout c est la fibromyalgie qui en est un


La maladie de lyme
14 mars 2015 - 00h15 - Posté par

La maladie de lyme elle existe que vous le oublier ou non et je dit même qu il doit iml y en avoir un sacre paquet dans le sac fibro et c est regrettable parce la maladie de lyme ne se traite pas à coup de tricyclique ou d antidépresseur la maladie de lyme pas soigner peut causer de grave dommage neurologique elle responsable d un tas de maladie auto iminune comme l arthrite les polyarthrite spondilartrite une bonne pâti des maladie émergente La fibromyalgie n a pas d ate inte neurologique et ne fait pas de dégâts articulation .depuis ces dernières décennies il y a eu gros déboisement ces forêt ce qui explique la prolifération et la multiplication des tique .une seule peut être porteur de trente bacteries .cest sûre que autour de cette maladie comme pour n importe la qu’elle d’ailleurs il y auras des rapaces et des escroc qui vont se faire leur beurre .pour la fibro il veulent tous nous sauver sur internet mais il y a jamais rien qui marche alors bizarre non !


Fibromyalgie maladie fourre tout
14 mars 2015 - 00h24 - Posté par Colette RECURT

Bonsoir, à tous,

Pour ma part la maladie de Lyme m’a provoqué une pseudopolyatrite, on ne savais pas au début de quoi, il s’agissait, je souffrais le martyre, et ne pouvait même plus me laver, ni m’habiller, mon époux était là heureusement, mon médecin au vu de mes douleurs a de suite penser à la maladie de Lyme, les tests se sont révélés positifs, malgré, le traitement tout d’abord en comprimés, puis en injections, rien à faire et les autre tests ont conclus, voilà, maintenant, je vis dans la douleur sous cortisone depuis plus de deux ans,alors les sceptiques ça va, vous voulez prendre ma place, je vous la laisse, sans problème, et pourtant je continue à travailler, alors que je devrais en maladie longue durée...


Scandale et lobbying autour de la maladie de Lyme
14 mars 2015 - 00h29 - Posté par Colette RECURT

ça veut dire quoi, franchement, nous faisons semblant, moi, j’ai la maladie de Lyme, mais pas dans les doigts, essayez donc de connaître quelqu’un qui a cela et vous comprendrez, je rêve, je suis sous médicament à cause de cette merde depuis presque 3 ans, avant de parler sans connaître, essayez d’abord de vous renseigner.


Scandale et lobbying autour de la maladie de Lyme
14 mars 2015 - 00h41 - Posté par

J ai entendu et j entend encore la même chose avec la fibro je leur dit merde vous savez il suffi d une seule morsure de tique même de nymphe eh op la maladie de lyme je vais de médecins on ne me trouve rien on me dit que c est dans ma tête ah c est bizarre il me semble avoir dit la même chose a des malades il y a à quelques années aujourd’hui hui c est moi qui l ai ça fait bizarre a aille ailles cca fait mal on me traite de folle on me dit que la maladie de lyme n est qu un ensemble de symptome je déprime personne ne me crois .la roue tourne la vie fera son œuvre pas besoin de vengeance ni même de colère bonsoir


Scandale et lobbying autour de la maladie de Lyme
14 mars 2015 - 03h05 - Posté par carole la luciole

Foutaise ? quelles foutaises ?

celles de l’industrie pharmaceutique qui nie commercialiser un test non fiable ?
cela fait 10 ans que je erre dans les méandres de la médecine sous informée ou sur informée par un lobby pharma toujours plus gourmand et plus intéressé de soigner les symptômes de façon isolée pour vendre du médoc, plutôt que de traiter la maladie.
Ne venez pas me parler de pseudo théorie du complot quand on sait quels sont les intérêts financiers derrière !!!!!


Scandale et lobbying autour de la maladie de Lyme
14 mars 2015 - 22h25 - Posté par Annonyme pour le moment mais bientôt très très connu !

Si tout celà est foutaises voudriez-vous m’expliquer pourquoi j’ai été obligé de me faire dépister la bactérie chez un vétérinaire DE MA POCHE et que je suis actuellement dans un état si minable que je ne peux plus marcher je perds l’audition et la vue (ce message est écrit par une tierce- personne car je n’arrive plus à tapper sur l’ordi !) On m’a décelé toutes les bactéries de Lyme !
Avant de parler de la sorte vérifiez vos infos svp car si la souffrance morale et physique que j’endure ( comme des milliers et milliers de personnes y compris des enfants) étaient votres vous comprendriez qu’il n’est nullement besoin que l’on vienne en rajouter par de vraies foutaises : les votres !!!
Attention à ce que vous dîtes car vous pourriez peut-être être concerné un jour (où l’un des votres) et je ne sais pas qui vous êtes (cela ne m’interresse absolument pas) mais vos propos ont comme une "petite" odeur de conflit d’intérrêts ...
Cordialement,
Un malade Lyme en fin de vie pour non traitements !!!
Merci


Scandale et lobbying autour de la maladie de Lyme
14 mars 2015 - 02h17 - Posté par Chien Guevara

Vu l’abondance de commentaires, je vois que j’avais vu juste : le nombre de personnes atteintes est sous-estimé en France.
Et merci pour vos précisions sur les symptomes et conséquences de cette maladie que l ’état français semble vouloir ignorer.



Scandale et lobbying autour de la maladie de Lyme
14 mars 2015 - 10h50 - Posté par UneLymée

Chien Guevara merci pour cet article très intéressant.

Oui comme vous le dites en France le nombre de malades est sous estimé.

L’état Français continue de l’ignorer.
La CPAM, le Conseil de l’Ordre des médecins continuent de mettre au Tribunal des médecins qui eux ne nient pas la maladie et cherchent à améliorer l’état de leurs patients en soignant hors protocole actuel.

Une chose est certaine, c’est que le jour où tout cela sera reconnu, notre Ministre de la Santé sera RESPONSABLE de l’errance médicale durant des années de personnes atteintes.

La CPAM sera responsable d’avoir empêché des médecins de faire leur travail correctement.

Et des centaines et des centaines de médecins seront RESPONSABLES de l’aggravation de leurs patients car ils ne se seront pas battus pour soigner leurs patients en allant chercher l’information pour soigner là où elle se trouve.

J’espère que je serai encore vivante ce jour là pour entendre ce mot RESPONSABLE dans un tribunal... car pour l’instant ce sont nous les patients qui sommes "coupables" de vouloir que les choses avancent, ce sont nous patients qui sommes "coupables" aux yeux de la majorité des médecins, des experts médicaux , de savoir de quoi nous souffrons et comment le milieu médical pourraient au moins améliorer notre vie de tous les jours en mettant en place des soins adaptés à notre état.


Scandale et lobbying autour de la maladie de Lyme
16 février 2016 - 16h28 - Posté par clémentine

c’est certain que des mesures de prévention sont vraiment à prendre car ce risque est souvent sous-estimé , notamment par les forestiers, c’est reconnu comme une maladie professionnelle : tableau n° 5 bis du régime agricole, n° 19 B du régime général : http://www.officiel-prevention.com/...





Damien Saez, un artiste, qui n’a jamais renié ses engagements, chante l’anniversaire du combat des "gilets jaunes"
vendredi 15 - 23h13
de : nazairien
Pour revenir sur la 4e Assemblée des Assemblées des Gilets Jaunes à Montpellier avec Demos Kratos (vidéo)
vendredi 15 - 19h35
de : nazairien
Reviens vite Evo, ton peuple a besoin de toi : Roger Waters (vidéo str fr)
vendredi 15 - 11h50
de : nazairien
2 commentaires
LES « PÉTROLEUSES »
vendredi 15 - 10h48
de : Ernest London
LA LUTTE FINALE
jeudi 14 - 20h36
de : Nemo3637
1 commentaire
Hôpital : tout le monde déteste l’austérité
jeudi 14 - 18h11
Bloc bourgeois - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 21h31
de : Hdm
Sans âme.
mercredi 13 - 21h27
de : L’iena rabbioso
Précarité étudiante : le cinq décembre dans toutes les têtes
mercredi 13 - 18h37
1 commentaire
GILETS JAUNES Acte 52 à Montpellier : La terreur bleue !
mardi 12 - 16h26
de : JO
CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
1 commentaire
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
6 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires
L’Europe doit cesser d’investir dans l’industrie du génocide
dimanche 10 - 22h29
de : DAIARA TUKANO via Christine Prat
ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
dimanche 10 - 17h42
de : Christian DELARUE
8 commentaires
Le voile est-il une obligation religieuse ?
dimanche 10 - 17h22
de : Mohammed Chirani
5 commentaires
Comprendre l’instrumentalisation du féminisme à des fins racistes pour résister
dimanche 10 - 17h07
de : Lisbeth Sal et Capucine Larzillière 15 septembre 2011
3 commentaires
MRAP : La lutte contre la haine doit être unitaire
dimanche 10 - 00h01
de : Christian D (CN - MRAP)
4 commentaires
Riposte populaire face à l’islamophobie
samedi 9 - 19h00
de : jean1
8 commentaires
Montpellier : Un Acte 52 des Gilets Jaunes marqué par plusieurs blessés et de nombreuses interpellations
samedi 9 - 17h42
de : jean1
PECO : Hypocrisie du bloc pro-capitaliste
samedi 9 - 16h06
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Combattre le fémonationalisme
samedi 9 - 13h08
de : Chantal Mirail
8 commentaires
Retraites à points : les salariés du privé ont tout à y perdre
samedi 9 - 08h53
Les "zélites" , qui détruisent la France sont responsables : à Lyon : un étudiant stéphanois s’immole par le feu
samedi 9 - 01h51
de : nazairien
4 commentaires
Épuration, recyclages et (grandes) compagnies... - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 8 - 22h49
de : Hdm
GILETS JAUNES TOULOUSE : ACTE 51 (video)
vendredi 8 - 15h36
de : JO
LA PETITE MAISON DANS LA ZERMI - Chroniques d’un saisonnier de la misère
vendredi 8 - 12h13
de : Ernest London
Les PECO : déception d’un capitalisme pur et dur et souci de penser encore une alternative
jeudi 7 - 22h10
de : Christian DELARUE
4 commentaires
Sarkozy, mais en mieux.
jeudi 7 - 16h59
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Vol, pillage des ressources naturelles de la planète : Partout là où sont encore présentent les multinationales !
jeudi 7 - 16h04
de : JO
Casser les deux communautarismes, le dominant et le dominé.
mercredi 6 - 23h59
de : Christian DELARUE
2 commentaires
LE VOILE, CHIFFON ROUGE OU TORCHE-CUL ?
mercredi 6 - 19h28
de : Nemo3637
8 commentaires
Un blessé grave de plus dans les manifs. des Gilets Jaunes !
mercredi 6 - 15h27
de : joclaude
Ces entreprises qui empochent les milliards du CICE en licenciant
mercredi 6 - 08h22

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Les statistiques : la seule science qui permette à des experts utilisant les mêmes chiffres de tirer des conclusions différentes. Evan Esar (1899-1995), humoriste américain.
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite