Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Lutter contre la loi travail : nul ne devrait jamais travailler !
de : Marseille Infos Autonomes
dimanche 6 mars 2016 - 12h13 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

https://mars-infos.org/

« Nous sommes des exploité·e·s comme les autres et nous voulons en finir, tout de suite, avec l’exploitation. » À couteaux tirés avec l’Existant

La loi travail (comme toutes les lois) ne profitera qu’à quelques-un·e·s, pendant qu’elle écrasera tou·te·s les autres, bien plus nombreux/ses. Ces dernièr·e·s justement, les exploité·e·s, n’ont pour une fois pas attendu les syndicats pour s’organiser et appeler à la grève. Ils et elles ont bien raison. De tous les côtés, ça s’agite : des lycéen·ne·s appellent à bloquer leurs bahuts, des étudiant·e·s à occuper leurs facs, des non-syndiqué·e·s à la grève générale. Quant à nous, tant qu’il sera question de lutter contre l’exploitation et la domination, on sera de la partie.

On pourrait rester à l’écart du mouvement en se contentant d’affirmer que le travail ne doit être ni mendié, ni aménagé, mais détruit ; cette fois on préfère participer à la lutte, afin d’étendre la critique à toutes les formes de dominations. Pour nous, elle ne peut pas faire l’économie d’un discours contre l’État et le capitalisme. Il ne faut pas compter sur nous pour défendre le code du travail. Avec ou sans, c’est toujours le Service du Travail Obligatoire.

Dans les années 1980, Bob Black, un anarchiste américain écrivait déjà : « Un travailleur est un esclave à temps partiel. C’est le patron qui décide de l’heure à laquelle il vous faut arriver au travail et celle de la sortie – et de ce que vous allez y faire entre-temps. Il vous dit quelle quantité de labeur il faut effectuer, et à quel rythme. Il a le droit d’exercer son pouvoir jusqu’aux plus humiliantes extrémités. Si tel est son bon plaisir, il peut tout réglementer : la fréquence de vos pauses-pipi, la manière de vous vêtir, etc. Hors quelques garde-fous juridiques fort variables, il peut vous renvoyer sous n’importe quel prétexte – ou sans la moindre raison. » Justement, la loi travail réduit en miettes ces garde-fous. Pour nous, il s’agit d’en finir sans attendre avec le travail. Nous rejoignons Black lorsqu’il déclare : « Certains gauchistes jappent en faveur du plein-emploi. J’aspire au plein-chômage, comme les surréalistes – sauf que je ne plaisante pas, moi. »

Si les étudiant·e·s continuent à étudier, les ouvrièr·e·s et employé·e·s à travailler, les chômeurs et chômeuses à se préoccuper de trouver un job, aucun changement n’est possible. Nous, on aimerait bien que la lutte tende vers une paralysie de la normalité, que se multiplient les offensives, les grèves sauvages, les sabotages, les destructions physiques des symboles de l’économie. Alors, nous auront le temps et l’espace nécessaire à la prise en main de nos vies et à l’émancipation de tou·te·s. Parfois, dans des luttes sociales revendicatives se développent des méthodes plus intéressantes que leurs objectifs… Il y a quelques années, des ouvriers qui au cours d’une grève générale portaient une banderole sur laquelle était écrit « Nous ne demandons rien » avaient bien compris que la défaite est dans la revendication elle-même.

Tant qu’il y aura des gens qui iront travailler, non pas pour le plaisir de faire quelque chose de socialement utile, mais pour « gagner leur vie » ; on appellera à la grève générale illimitée. Tant qu’il y aura des flics et des prisons, des banquièr·e·s et des supermarchés, des élu·e·s et des élections, des riches et des pauvres… on fera tout pour que ça change, ici et maintenant.

On vit dans un monde de merde, ne l’acceptons pas ! Il nous reste la révolte, exprimons-la !

En lire plus...

Travail - Précarité

[Loi Travail] Avis aux énervés !



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Lutter contre la loi travail : nul ne devrait jamais travailler !
6 mars 2016 - 18h02 - Posté par jean 1

Merci pour cette approche car même si ce projet de loi est retiré aucun progrès n’aura été accompli et les travailleurs au lieu de vivre devront continuer à "gagner" leur vie à la grande satisfaction de toutes les sangsues qui les exploitent.



Lutter contre la loi travail : nul ne devrait jamais travailler !
7 mars 2016 - 13h49

Ce sac mystique et magique qui crée de l’argent vient à point nommé (voir plus haut). Un signe que les dieux sont avec nous.



Lutter contre la loi travail : nul ne devrait jamais travailler !
8 mars 2016 - 07h21

Je ne comprends pas la logique, si tant est....

Car quand on craint (à juste titre) ces abus :

Si tel est son bon plaisir, il peut tout réglementer : la fréquence de vos pauses-pipi,

...le code du travail est justement un garde-fou face à ces abus potentiels.

Or le même article affirme :

Il ne faut pas compter sur nous pour défendre le code du travail.

Va comprendre !

Il n’est pas contradictoire d’espérer le jour où le travail tel qu’il est aujourd’hui sera aboli, et en attendant ce jour de préférer que le travail soit le moins aliénant possible (et que les travailleurs soient le mieux protégés possible par un code du travail le plus progressiste possible, ce qui dépend du rapport de force entre classes).






30 mai Place de Fête, Paris à 14:30 Fête de l’Insoumission en présence de Jean-Luc Mélenchon !
mardi 30 - 10h34
LA MORALE ANARCHISTE
mardi 30 - 07h44
de : Ernest London
Remonter sur les Glières
lundi 29 - 22h49
de : Léon
SIVENS plus que la douleur
dimanche 28 - 22h03
de : Jean-Yves Peillard
1 commentaire
Pierre Laurent : la division "mauvais calcul"
dimanche 28 - 18h35
de : ZAPPY MARX
28 commentaires
LE MEXIQUE INSURGÉ
dimanche 28 - 13h23
de : Ernest London
NON AU RACKET DE M. MACRON SUR LES RETRAITES !
samedi 27 - 15h54
de : JO
3 commentaires
Venezuela : l’opposition paie des enfants pour les enrôler dans ses violences (video)
samedi 27 - 12h53
de : Thierry Deronne
1 commentaire
Veillée d’armes contre les Macro-Ordonnances
samedi 27 - 11h38
de : jo
Ex-Fralib : en faire des tonnes pour gagner ! (video)
samedi 27 - 10h44
2 commentaires
À Besançon, le communiste Christophe Lime soutient la socialiste Barbara Romagnan plutôt que la France insoumise
vendredi 26 - 22h44
4 commentaires
Sur le terrain des grèves !
vendredi 26 - 21h05
de : JO
1 commentaire
#RDLS29 : NUCLÉAIRE SUISSE, OTAN, TRUMP, BAHREÏN, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, IRAK, AFGHANISTAN (VIDEO)
vendredi 26 - 20h04
de : Jean-Luc Mélenchon
Le Parisien 93 va-t-il prochainement parler de notre grand Rassemblement de Montreuil ? (video)
vendredi 26 - 19h47
de : Alexis Corbière et Raquel Garrido
1 commentaire
Les bacchanales de la vertu : retour sur l’entre-deux tours de la présidentielle
vendredi 26 - 19h31
de : Mathias Reymond
Un cadre de Force ouvrière rejoint le cabinet de la ministre du Travail
vendredi 26 - 18h43
de : Erwan Manac’h
1 commentaire
Lille : assassinat de notre camarade Hervé Rybarczyk par les identitaires
jeudi 25 - 23h11
Pujadas 11 septembre 2001 : "Woooh, génial !" (video)
jeudi 25 - 22h26
de : phil
Soutenir un documentaire nécessaire "Acharnement, poursuivis pour l’exemple"
jeudi 25 - 21h44
de : Lulu d’Aubrac
La petite colère d’une insoumise censurée en Gironde (10ième) (video)
jeudi 25 - 16h33
de : Cesar
CETA : La Fondation HULOT, Veblen et FW lance un ultimatum à Macron !
jeudi 25 - 14h39
de : JO
BRESIL, violence policière : Nos merdias muets !
jeudi 25 - 11h27
de : JO
La France insoumise censurée
jeudi 25 - 09h16
de : César
2 commentaires
36ème Foire éco-bio d’Alsace au Parc des Expositions de Colmar, entre le jeudi 25 et le dimanche 28 mai.
mercredi 24 - 17h19
de : René HAMM
1 commentaire
FI Paris19 - circo16 à 17:00 aujourd’hui, quartier Rosa Parks avec Sarah Legrain et Stephane Fernandez (video)
mercredi 24 - 15h47
de : Sarah Legrain
FI conférence de presse aujourd’hui, à 17:00 113, avenue Maurice Thorez, 94200 Ivry sur Seine (video)
mercredi 24 - 15h23
de : Mathilde Panot
Apéro insoumis aujourd’hui, à 17:00 Place Edith Piaf, 75020 Paris avec Jean-Luc Mélenchon (video)
mercredi 24 - 15h08
de : Mehdi Kemoune
Atelier insoumis sur l’emploi aujourd’hui, à 19:00 14 Rue Mathis, 75019 Paris (video)
mercredi 24 - 14h58
de : Danièle Obono
Souvenir : Mélenchon est-il parti tout seul à la présidentielle ? Ou de l’amnésie collective
mercredi 24 - 14h16
Souvenir : Jean-Luc Mélenchon se déclare candidat à la présidentielle de 2017
mercredi 24 - 14h10
Souvenir : PCF les bons élèves de la primaire
mercredi 24 - 13h59
Souvenir Primaire à gauche : écologistes, communistes et une partie du PS prêts à y aller
mercredi 24 - 13h50
Souvenir : Le PCF cherche à s’allier au PS pour la présidentielle
mercredi 24 - 12h58
Souvenir : L’appel du pied du Parti communiste à Benoît Hamon
mercredi 24 - 12h43
Souvenir petition : à huit semaines des élections législatives, 1272 élus et dirigeants du PCF contre Mélenchon
mercredi 24 - 12h31
1 commentaire
Souvenir : Les cadres du PCF votent contre un ralliement à Mélenchon pour 2017
mercredi 24 - 11h56
Souvenir : En 2014 plus de 60 militants suspendus du PCF dans l’agglomération rochelaise
mercredi 24 - 11h13
Lorsque le PCF du Val d’Oise utilise la photo de Jean-Luc Mélenchon...
mercredi 24 - 10h52
de : Brigitte Diaz
Les petits arrangements familiaux de Richard Ferrand
mercredi 24 - 10h32
Législatives. À Roubaix, communistes et Insoumis main dans la main
mercredi 24 - 10h27
de : LUDOVIC FINEZ

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Un socialiste est plus que jamais un charlatan social qui veut, à l'aide d'un tas de panacées et avec toutes sortes de rapiéçages, supprimer les misères sociales, sans faire le moindre tort au capital et au profit. Engels
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Rassemblement avec Jean-Luc Mélenchon à Montreuil le mercredi 24 mai à partir de 18h30 pl Jean Jaurès
mardi 23 mai
de Alexis Corbière
1 commentaire
Jean-Luc Mélenchon vient mercredi 24 mai à Montreuil pour soutenir la campagne législative de son porte-parole Alexis Corbière (et de sa suppléante Corinne Benabdallah). Rassemblement avec prises de parole sur la place Jean Jaurès à Mairie de Montreuil à partir de 18h30. Animation musicale et festive organisée par l’Orchestre insoumis. Chantez avec l’orchestre ! El Pueblo Unido (Quilapayun) Le Chant des Partisans Bella Ciao The Partisan (Leonard Cohen) avec le (...)
Lire la suite
Une tribune bien interressante de Brigitte Dionnet, ancienne membre du Conseil National du PCF
jeudi 18 mai
de jean paul duparc
5 commentaires
Bonjour, Il est paru ce jour sur le site de l’Humanité ( à la rubrique Débat ) une tribune de Brigitte Dionnet qui me semble utile à connaitre et faire connaitre. Je me permets de la signaler d’autant qu’elle n’est pas parue dans la version papier du quotidien et que certains d’entre vous n’en ont sans doute pas eu connaissance. Cordialement jean paul duparc http://www.humanite.fr/pour-gagner-... Pour gagner, il faut choisir Par Brigitte Dionnet (...)
Lire la suite
Une déclaration des communistes rassemblés dans l’espace politique de la France insoumise
mardi 16 mai
de Christian Audoin, Bernard Bandelier, Francis Parny, David Pellicer, Françoise Quainquard
7 commentaires
STOP A LA CONFUSION POUR UN VOTE SANS AMBIGUÏTÉ AUX LÉGISLATIVES "Alors que la confusion des valeurs s’établit au sommet de l’Etat, les communistes rassemblés dans la France insoumise sont inquiets de la multiplication d’accords aux législatives qui en rajoutent sur le brouillage politique actuel. Le PS, EELV et le PCF successivement dans trois départements, le Jura les Yvelines et la Marne et de façon plus éparpillée dans des circonscriptions diverses en France ont (...)
Lire la suite
Rassemblement à Paris : Soutien aux grévistes de la faim !
mardi 16 mai
À l’appel de l’AFPS et de nombreuses organisations du Collectif national pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens ***Rassemblement jeudi 18 mai*** de 17h30 à 19 h devant le ministère des Affaires étrangères (Quai d’Orsay) Métro Invalides SOUTIEN AUX GRÉVISTES DE LA FAIM QUI ENTRENT DANS LEUR 2e MOIS DE GRÈVE ILS ONT BESOIN DE NOUS ! Il y a urgence, leur santé est gravement menacée : la France doit agir en urgence pour le respect de leurs (...)
Lire la suite
ELECTIONS LEGISLATIVES - MONTREUIL - BAGNOLET / L’ART NECESSAIRE
mardi 16 mai
de Laurent Klajnbaum
1 commentaire
L’art et la culture n’ont pas été des enjeux de l’élection présidentielle. Dans le programme d’Emmanuel Macron la place de la création est réduite à la question de la diffusion et de sa consommation avec sa mesure phare en la matière : le pass culture de 500 euros pour les jeunes de 18 ans. Il faut que s’exprime, à l’Assemblée nationale, une autre voix sur l’art et la culture, comme d’ailleurs sur le social, l’écologie, la démocratie et (...)
Lire la suite
Un président "Jupitérien"
lundi 15 mai
de Thierry Chantrel
2 commentaires
Donc, nous avons couronné un président "jupitérien", comme le répètent à l’envie, en guise de conclusion à la glorieuse journée d’hier, tout chroniqueur qui se respecte. En fait, si tu dis pas, ce matin, que Macron est « Jupitérien » et que le "bleu Vuitton de sa splendide robe à double boutonnage" va si bien à sa moitié, t’es pas chroniqueur, t’es juste naze de chez naze. Moi, je le dis. Donc, je peux chroniquer grave ! Chroniquer, qui, par ailleurs, vient du (...)
Lire la suite
Bon, les gens, on va évacuer le truc de suite
jeudi 11 mai
de Barbara Goujon
5 commentaires
La guéguerre avec les instances du PCF, ça va deux minutes. Faire passer les insoumis pour les méchants de service, ça va deux minutes aussi. La France insoumise a une charte de bon fonctionnement, et il est demandé aux candidats de signer la charte ANTICOR (anti-corruption, ndlr). Pour intégrer la France insoumise, nul besoin de quitter son parti si on en a un. Nul besoin, non plus, d’être membre d’un parti. Alors, comme ça, on serait les vilains pas beaux parce qu’on (...)
Lire la suite