Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Debout pour de main
de : Jean Roussie
jeudi 27 avril 2017 - 10h05 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires
JPEG - 446.6 ko

Depuis dimanche soir, l’hallali est lancé sur Jean-Luc Mélenchon. Le masque serait tombé et le vrai visage de la France Insoumise révélé au grand jour. En refusant d’appeler à voter pour Macron, il ferait le jeu du F-Haine et les populistes se retrouveraient dos à dos, sinon main dans la main, dans leur volonté commune de détruire notre démocratie.

Cette charge contre le porte-drapeau de la France Insoumise n’a pas commencé ce 23 avril au soir. Elle n’est que la poursuite de la formidable entreprise de diabolisation commencée durant la campagne du premier tour et qui n’a fait que gagner en puissance au fur et à mesure que le vote Mélenchon s’imposait dans des couches de plus en plus larges de la population, qu’il cristallisait le rejet des politiques libérales menées alternativement par le PS et l’UMP-LR et qu’il créait la possibilité de porter dans l’élection et dans les luttes à venir le débat sur le dépassement du capitalisme en tant que tel.

Le « spectre du communisme », régénéré et en phase avec les aspirations d’une grande partie de la population, revenait hanter les nuits de l’oligarchie qui croyait en être définitivement débarrassée et pouvoir continuer à régner sans partage sur nos sociétés. Le 23 avril, le principal crime de Jean-Luc Mélenchon fut d’avoir réuni sur son nom près de 20 % des suffrages exprimés sur la base d’un programme de rupture, fruit d’un travail collectif et approuvé par 7 millions d’électeurs.

Pour mesurer le caractère exceptionnel du travail effectué par la France Insoumise, il suffit de se rappeler qu’un tel score obtenu par une gauche de transformation radicale, cela n’était pas arrivé depuis un demi-siècle et les 21% obtenus par Jacques Duclos, candidat du PCF, à l’élection présidentielle de 1969.

Au-delà de l’élection présidentielle, tout doit donc être mis en place faire en sorte que l’élan de la France Insoumise se brise et que l’espoir qui a commencé à germer lors de cette campagne électorale inouïe reste sans lendemain. Tout est donc fait pour discréditer Jean-Luc Mélenchon qui est devenu, littéralement, un homme à abattre. L’acharnement de la médiacratie et de la caste politico-libérale à son encontre ne peut que nous conforter dans la pertinence de notre engagement et la nécessité à continuer le travail entrepris dans la France Insoumise.

Depuis dimanche soir, l’élection présidentielle se résumerait donc à choisir entre la démocratie, représentée par Macron, et le fascisme, représenté par Le Pen. S’il est avéré que le F-Haine est un parti d’extrême droite, véhiculant une idéologie fasciste et dangereuse, il est tout à fait illusoire d’imaginer que son concurrent puisse être un quelconque rempart contre celui-ci.

Macron est une créature construite par l’action conjointe de décideurs libéraux, de publicitaires et de la direction d’un PS acquis au libéralisme et, pour cette raison, lâché par des franges de plus en plus larges de son électorat. Lui et son mouvement « En Marche ! » ont été conçus pour continuer et amplifier le remodelage libéral de la société et accélérer la casse des droits sociaux acquis de haute lutte par notre peuple. Ils pourront le faire d’autant plus librement qu’il arrivera au pouvoir sans être encombré par un socle militant ayant un quelconque ancrage social dans la population française.

Le score de Macron n’est imputable qu’au rejet du PS et de l’UMP-LR, ceux-ci étant assimilés aux dégâts des politiques libérales qu’ils ont mises en œuvre, rejet aggravé par les multiples faits de corruption auxquels ils ont été associés. Sa qualification s’apparente à un coup de marketing. La faible adhésion de l’électorat à ses thèses libérales était prévisible et un sacre populaire au second tour rendu nécessaire pour asseoir sa légitimité. Qui d’autre pouvait le lui offrir sinon le traditionnel épouvantail F-Haine ? Le coup avait si bien réussi à Chirac en 2002.

Comprendre que Macron ne peut être et ne sera pas un rempart contre le fascisme nécessite de se rappeler que le fascisme n’est pas le fruit d’un positionnement moral d’individus dérangés, mais qu’il est intrinsèquement lié aux spasmes du capitalisme en lutte pour sa survie.

Les méthodes mises en œuvre par le fascisme ne lui sont pas propres. Entre le mitraillage des communards dans les forts de Paris en 1871 ou la répression de la manifestation des algériens à Paris le 17 octobre 1961 et les régimes fascistes mis en place à travers le monde depuis le Paraguay à la fin du 19ème siècle jusqu’à aujourd’hui, il n’y a qu’une différence d’échelle.

Le fascisme n’est que la généralisation à l’ensemble de la société des méthodes appliquées « ponctuellement » par les régimes capitalistes « démocratiques » pour résoudre des situations de crises ponctuelles et localisées menaçant les intérêts de l’oligarchie. Que le nazisme soit la forme la plus violente et la plus aboutie de fascisme ne doit pas nous surprendre. L’enjeu était de taille. Il s’agissait alors de mettre hors d’état de nuire un parti communiste allemand fort de 3 millions de membres et de préparer une guerre susceptible de mettre fin à l’aventure soviétique qui menaçait de se répandre à l’Europe.

Appeler à voter Macron pour faire barrage à Le Pen est doublement contre-productif. Tout d’abord en lui offrant un sacre populaire, on légitime à priori, qu’on le veuille ou non, son action politique à venir. Or celle-ci n’a d’autre but que de renforcer le pouvoir du capital et d’élargir la fracture sociale. On alimente ensuite le discours du Front National qui se présente comme la seule opposition véritable à un soit-disant système, système dont les défenseurs se dévoileraient en faisant « Front Républicain » pour l’empêcher d’arriver au pouvoir.

Il n’y a pas aujourd’hui en France de risque de mise en place d’un fascisme dirigé par le Front National. Le champion du libéralisme sera confortablement élu, que les Insoumis votent Macron, qu’ils s’abstiennent ou qu’ils votent blanc. En s’associant à un front républicain avec une classe politique discréditée, la France Insoumise s’y retrouverait assimilée pour nombre de citoyens et alimenterait la pénétration des idées de haine et de xénophobie parmi les victimes de la politique libérale que va accentuer le gouvernement à venir.

Dans ce contexte, appeler à voter Macron serait une erreur, peut être même une faute politique et ne servirait qu’à brouiller les cartes. Un positionnement clair contre le vote F-Haine, rappelant sa nature raciste et xénophobe, mais laissant chacun libre de son choix dans la clarté des enjeux à venir, est la seule position constructive pour l’avenir.

Le fascisme ne se combat pas en mettant un bulletin dans l’urne, mais en créant et en faisant vivre la perspective concrète d’un changement de société. Cette perspective a porté haut et fort notre campagne des présidentielles, il est primordial de maintenant l’enraciner durablement dans la société française pour la faire croitre et germer. Une société nouvelle, solidaire et fraternelle est à portée de lutte.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Debout pour de main
27 avril 2017 - 10h32 - Posté par Thomas

"Le fascisme n’est que la généralisation à l’ensemble de la société des méthodes appliquées « ponctuellement » par les régimes capitalistes « démocratiques » pour résoudre des situations de crises ponctuelles et localisées menaçant les intérêts de l’oligarchie. Que le nazisme soit la forme la plus violente et la plus aboutie de fascisme ne doit pas nous surprendre. L’enjeu était de taille. Il s’agissait alors de mettre hors d’état de nuire un parti communiste allemand fort de 3 millions de membres et de préparer une guerre susceptible de mettre fin à l’aventure soviétique qui menaçait de se répandre à l’Europe."
Argument à diffuser et exploiter
Un vote blanc est quand même préférable à une abstention.



Debout pour de main
27 avril 2017 - 10h36 - Posté par Roberto Ferrario

Thomas tu peux expliquer et argumenter pourquoi "Un vote blanc est quand même préférable à une abstention" ???


Debout pour de main
27 avril 2017 - 10h40 - Posté par Aspaar

Je partage entièrement cet excellent billet de Jean Roussie .

En effet Ils n’ont jamais réellement combattu le FN .
Mais tous ensemble, le capital et les capitalistes, le PS et LR ,Hollande et Fillon , Hamon , Valls et Macron, avec leurs medias et leurs chiens de garde , ils ont tous combattu JL Melenchon . Ils ont parlé de dictateur, de projets simpliste, de peur, etc .
Et aujourd’hui toujours tous ensemble , les mêmes ordures , ils nous parlent du front républicain !



Debout pour de main
27 avril 2017 - 12h39 - Posté par Aspaar

La Resistence

« Ni Marine, ni Macron » : une vingtaine de lycées bloqués à Paris

Une vingtaine de lycées parisiens sont mobilisés ou bloqués , selon le rectorat de Paris.
Ce dernier précise que quatre établissements sont bloqués et six autres ne le sont que partiellement. Le lycée Renoir et le lycée Voltaire sont bloqués






EMMAÜS : 10 ème jour de grève de la faim pour un compagnon
samedi 18 - 09h37
de : Georges
Les députés LREM... interdits de collaborer avec leurs alliés à l’Assemblée
vendredi 17 - 14h20
de : Étienne Girard
1 commentaire
Chiffres du chômage de l’Insee au troisième trimestre 2017. Non au chômage remplacé par la précarité
vendredi 17 - 14h18
de : CGT
18 NOVEMBRE : UNE OCCASION INÉDITE DE FAIRE CONVERGER TOUTES LES LUTTES LORS DE LA MARCHE NATIONALE SUR L’ÉLYSÉE
vendredi 17 - 11h45
de : Front Social
1 commentaire
Le vilain secret de la libération de Raqqa : Une vidéo de 7 minutes glaçante (video)
vendredi 17 - 11h40
de : Audrey Duperron
Les réponses de Mélenchon aux questions fouille-merde de l’Express
vendredi 17 - 11h19
de : Pierrick Tillet
1 commentaire
Une répression syndicale "jamais vue" au ministère du Travail, selon des syndicats
vendredi 17 - 11h06
Un journaliste de “C à vous” écarté de la visite présidentielle après ses questions aux Insoumis (videos)
vendredi 17 - 09h25
de : M. F.
1 commentaire
Nov 15 La culture victime des options ultralibérales du gouvernement
vendredi 17 - 08h43
Pourquoi l’élection d’une députée LREM a été invalidée
vendredi 17 - 08h35
de : Olivier Pérou
SAISONS - Nouvelles de la ZAD
vendredi 17 - 07h26
de : Ernest London
LE SILENCE DES BLAIREAUX
vendredi 17 - 00h08
de : irae
Mobilisation contre les ordonnances : le miracle n’a pas eu lieu
jeudi 16 - 21h04
de : Stéphane Ortega
1 commentaire
A propos de Charlie-Hebdo.
jeudi 16 - 16h46
de : L’iena rabbioso
Chirurgie esthétique et chirurgie réparatrice
jeudi 16 - 16h28
de : C’est quoi la différence entre chirurgie esthétique et réparatrice
LES BLANCS CONTRE LES ROUGES / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 16 - 12h00
de : Hdm
1 commentaire
TOUS A L’ELYSEE SAMEDI 18 !!! (video)
jeudi 16 - 11h07
de : Mat76
La jeune Russie des Soviets, paradis de l’écologie ?
jeudi 16 - 10h46
de : Paul Ariès
Poissy : mobilisation pour soutenir les élus CGT accusés de séquestration
jeudi 16 - 09h03
Macron est un fléau ! Le 16 on manifeste tous ensemble, le 17 on continue et le 18 novembre on marche sur l’Elysée
jeudi 16 - 08h49
"ENCORE UNE GRÈVE ? " EH OUI, ENCORE !
jeudi 16 - 08h44
de : Théo Roumier
#RDLS46 : MAJORITÉ SEXUELLE, CLIMAT, LAÏCITÉ, LAFARGE, NUCLÉAIRE, INVESTISSEMENTS, LIBAN (Video)
jeudi 16 - 08h38
de : JEAN-LUC MÉLENCHON
Soutenu par la CGT, un salarié de la CGT attaque la direction de la CGT aux prud’hommes
jeudi 16 - 08h26
de : Vincent Vantighem
KOBANE CALLING
jeudi 16 - 07h46
de : Ernest London
RETRAITES : Le Sénat supprime la hausse de la CSG !
mercredi 15 - 17h54
de : JO
Lyon, un laboratoire permanent de l’extrême droite en France
mercredi 15 - 16h26
La France d’Emmanuel Macron capitule devant les paradis fiscaux et pire, elle les imite
mercredi 15 - 13h26
de : Alain Deneault
1 commentaire
L’incroyable fuite organisée de djihadistes avant la chute de Raqqa
mercredi 15 - 12h49
de : Yohan Blavignat
Une centaine de "marcheurs" vont quitter le mouvement vendredi, à la veille du congrès
mercredi 15 - 08h48
4 commentaires
Jeudi 16 novembre 2017 à 11h à Versailles, solidarité avec les 9 militants CGT de PSA Poissy !
mercredi 15 - 07h55
MAIN BASSE SUR LA TERRE – Land grabbing et nouveau colonialisme
mercredi 15 - 07h36
de : Ernest London
MARCHE NATIONALE DU 18 NOVEMBRE : CREER LA SURPRISE
mardi 14 - 23h46
de : LD
Emplois aidés : une mobilisation pour l’instant dispersée…
mardi 14 - 21h26
de : Eve76
ASSISES OUTRE MER : UNE NOUVELLE ESCROQUERIE
mardi 14 - 19h24
de : UNION GENERALE DES TRAVAILLEURS DE GUADELOUPE
Communiqué de l’UCR-CGT : Vers une baisse générale des pensions ?
mardi 14 - 18h00
de : JO
Pourquoi je refuse de saluer Emmanuel Macron à la cérémonie d’hommage du 13 novembre
mardi 14 - 13h40
de : Michael Dias
3 commentaires
Réaction aux déclarations des autorités israéliennes
mardi 14 - 12h52
de : Groupe « La France insoumise » à l’Assemblée nationale
1 commentaire
MACRON VISE UNE DEFAITE DURABLE DU PEUPLE FRANCAIS, COMME THATCHER AVEC LES GREVISTES MINEURS ANGLAIS !
mardi 14 - 11h21
de : Brigitte pascall
4 commentaires
Appel des organisations de jeunesse : Non à la sélection à l’entrée de l’université !
mardi 14 - 09h40
ÉLISE LUCET HARCELÉE… L’INFORMATION EST UN DANGER POUR MACRON
mardi 14 - 09h04
de : Info’Com-CGT

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La question est de savoir dans quels cas et jusqu'à quel point nous sommes obligés d'obéir à un système injuste. John Rawls
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Télévision. «  Pour le Che, la guérilla devait avoir ses propres médias  » (vidéo)
lundi 9 octobre
de Laurent Etre
1 commentaire
Un documentaire Che Guevara, naissance d’un mythe, qui met l’accent sur le rapport du guérillero-ministre à sa propre image et le rôle potentiellement révolutionnaire des outils d’information. Entretien avec son auteur, Tancrède Ramonet. Votre documentaire s’intitule Che Guevara, naissance d’un mythe. Qu’entendez-vous par «  mythe  »  ? Tancrède Ramonet Je l’entends au sens de Roland Barthes, qui définissait le mythe comme un « (...)
Lire la suite
Video live : grève générale, la foule est immense à Barcelone
mardi 3 octobre
Le cortège, immense, impossible d’en distinguer le début ou la fin. Plus des 87% des travailleurs sont en grève générale, affectant tous les secteurs d’activités.
Lire la suite
Avec ses ordonnances Travail, Macron a réussi à nous refourguer… le CPE pour tous
dimanche 1er octobre
de Thomas Vampouille
Les ordonnances voulues par Emmanuel Macron pour réformer le code du travail facilitent sensiblement le licenciement d’un salarié en CDI ayant moins de deux ans d’ancienneté. Et les indemnités prévues ne sont pas lourdes. Finalement, Marianne a calculé que cela revient au même que le fameux CPE que la rue avait fait enterrer. En pire, même… C’est la ministre du Travail elle-même qui nous mis la puce à l’oreille. Si vous ne l’avez pas vu, Muriel Pénicaud (...)
Lire la suite
Travail : ton univers impitoyable - Cash investigation (video intégrale)
jeudi 28 septembre
Les enquêtes de l’émission présentée par Élise Lucet se sont concentrées sur Lidl France et Free, mettant en avant la souffrance au travail et les licenciements avec des séquences parfois choquantes.
Lire la suite
Oui tous ensemble le 28 septembre avec les retraité-e-s
jeudi 28 septembre
de UCR Union Confédéral des Retraités
Parce qu’une fois de plus le gouvernement s’attaque à leur pouvoir d’achat, aux services médicaux et sociaux, neuf organisations appellent les retraité-e-s à se mobiliser dans les départements sous des formes diverses le 28 septembre. Haro sur le pouvoir d’achat des retraités Au printemps dernier plus de 12 000 retraité-e-s se sont exprimé-e-s dans une enquête lancée par nos organisations. 80 % des personnes retraitées indiquent que leur situation financière (...)
Lire la suite
Soutenez la création d’un nouveau média citoyen (video)
mardi 26 septembre
2 commentaires
Signez cette pétition ici : https://www.change.org/p/media-citoyen Quand l’information et la culture sont trop souvent traitées comme des marchandises, quel rôle les citoyen·ne·s peuvent-ils encore jouer pour faire vivre le pluralisme et le débat ? Cette question appelle une réponse qui ne saurait attendre. Un peu partout, des millions de gens s’investissent et agissent sur leur quotidien sans attendre le bon vouloir des pouvoirs publics et à contre-courant des puissances (...)
Lire la suite
Marche du 23 septembre contre le coup d’État social (vidéo)
dimanche 24 septembre
de Jean-Luc Mélenchon
Le samedi 23 septembre 2017, 150 000 personnes se sont rassemblées place de la République pour s’opposer au coup d’État social d’Emmanuel Macron. Jean-Luc Mélenchon a expliqué que la bataille contre les ordonnances de Macron ne faisait que commencer et a appelé la jeunesse à se mobiliser. Il a lancé un appel aux organisations syndicales pour qu’elles prennent la tête d’une ample mobilisation à laquelle les insoumis apporteront leur (...)
Lire la suite