Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

50 ans après : Séduction sexuelle et mentalité sécure ou insécure.
de : Christian DELARUE
jeudi 28 décembre 2017 - 17h12 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

50 ans après : Séduction sexuelle et mentalité sécure ou insécure.

On porte ordinairement à l’actif de la génération des années 68 (avant et après) une plus grande liberté de parole et d’agir sexuellement face aux générations antérieures plus « coincées » sur ce sujet. Les féministes ne manquent pas de souligner aussi que cette libération sexuelle a surtout été celle des hommes et secondairement celle des femmes.

La révolution de a loi Neuwirth de 1967, qui a légalisé la « pilule » contraceptive (1), a largement libéré les hommes et les femmes tout à la fois des angoisses (surtout les femmes s’agissant du risque de grossesse) et des interdits sexuels existants (normes morales sexuelles trop sévères), interdits sexuels qui empêchaient un bonheur - hétérosexuel ou homosexuel - fondé sur une intimité sexuelle plaisante. Avant 1967, la propagande anticonconceptionnelle (pro-pilule) et celle pour l’avortement à l’étranger étaient réprimées par les tribunaux.

Les moeurs ayant évolués - la fin provisoire (années SIDA) de la « peur du sexe » diffusée jadis par la morale dominante notamment religieuse n’a pas sonné la fin des dominations - la question de la séduction et de la rencontre - ici hétérosexuelle - se pose toujours. Rencontre dans un cadre tout à la fois relativement différencié au plan de la séduction corporelle mais néanmoins égalitaire au plan du refus des violences.

 « Balance ton porc  »

Cinquante ans après la révolution de a loi Neuwirth de 1967 il y a eu aussi « Balancetonporc » (en novembre 2017) qui a mis en avant le fait que partout dans le monde les hommes sont violents contre les femmes et que cela doit changer. Il n’a donc pas de cadre égalitaire réellement consolidé sous le patriarcat restreint (celui qui a vu la reconnaissance historique en droit et pour partie en fait de l’égalité Hommes - femmes avec liberté des femmes) .

Il n’en demeure pas moins qu’on ne saurait voir en tout homme un prédateur ni penser qu’aucune femme puisse être dominatrice ou perverse. D’ou les lignes qui vont suivre en citant Boris Cyrulnik (2). Mais il ne s’agit pas là de ne voir que certains individus - les moins violents et prédateurs - mais de rappeler en introduction qu’il subsiste un système patriarcal qui laisse massivement la violence masculine s’exercer contre les femmes. Ce système est combattu. Mais pour certains ce qui a déjà évolué vers l’égalité est de trop : ils veulent aller vers un hyperpatriarcat ou les femmes restent à la maison et sont invisibles dehors car mises sous toile.

La fin provisoire (années sida) de la « peur du sexe » diffusée jadis par la morale dominante notamment religieuse n’a pas sonné - on la dit - la fin des dominations. Loin de là. Le capitalo-patriarcat s’est développé. Mais en même temps les droits des femmes se sont affirmés et sur de nombreux points. Il y a eu réelle conquête par les femmes . D’ou la notion de patriarcat restreint au moment de la fin des dictatures au sud de l’Europe (Espagne de Franco, Portugal de Salazar, Grèce des colonels, etc...)

 Haines maintenues.

Boris Cyrulnik explique dans un chapitre critiquant la pensée binaire entre Bien et Mal que la croyance religieuse en la souffrance éternelle dans l’au-delà en cas de laisser-aller sexuel débouche parfois sur une haine pour tout ce qui mène à la jouissance. Dès lors on trouve des croyants qui vivent sous le principe de vie : « Toute femme qui montre son corps est dangereuse pour moi » C’est dans ce cadre que je place, surtout chez les intégristes religieux, homme ou femme, la haine du féminin et la sexyphobie.

Concernant les femmes Boris Cyrulnik (p164) explique que celles qui sont SECURE penseront plutôt « Cet homme a souri en regardant mon décolleté. J’aime cette complicité, j’apprécie ce moment de gentil bonheur » alors qu’une femme INSÉCURE se dira : « Les hommes ne pensent qu’à çà. De quel droit manifeste-t-il une expression sexuelle alors que moi, je ne peux pas m’empêcher d’avoir des seins ?  » C’est ainsi que certaines femmes, outre la question de la religiosité, se mettent sous hypertextile. Ce qui n’est pas la solution car entretien insidieux de la haine de soi (de son corps féminin). C’est le harcèlement sexyphobique qu’il faut combattre.

XX

Soulignons l’importance de la théorie du « double regard  » qui implique une éducation des adolescents : d’une part certes voir la femme spécifié (par exemple d’un côté celle en jupe courte et talons ou d’un autre côté celle sous voile et robe ultra-longue) mais voir aussi et surtout la dignité humaine de la personne.

Il y a à défendre aussi la liberté de s’habiller dans un cadre multiculturel textile réellement ouvert. Ce principe ne va pas sans exceptions à débattre, tant pour l’hypertextile que l’hypotextile.

A poursuivre...

Christian DELARUE

1) La loi autorisant l’accès à la contraception sur prescription médicale a 50 ans. La loi Neuwirth, du nom du député Lucien Neuwirth, a été définitivement promulguée le 28 décembre 1967. Mais aujourd’hui encore, « l’accessibilité à la contraception est toujours un combat », a estimé jeudi sur franceinfo Véronique Séhier, co-présidente du Planning familial.

2) Psychothérapie de Dieu par Boris Cyrulnik Ed Odile Jacob - sept 2017



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
50 ans après : Séduction sexuelle et mentalité sécure ou insécure.
28 décembre 2017 - 17h43 - Posté par Christian DELARUE

Sur le livre lire la note critique de Jacques VAN RAILLER sur Mediapart :

Boris Cyrulnik, “demi-analyste”, publie la “Psychothérapie de Dieu”

https://blogs.mediapart.fr/jacques-van-rillaer/blog/121017/boris-cyrulnik-demi-analyste-publie-la-psychotherapie-de-dieu






Hystérie victimaire et hashtags pervers ...
lundi 22 - 21h52
de : Marc ARAKIOUZO
Brésil. Bolsonaro promet la terreur et la mort aux forces progressistes et démocratiques. Par Smaïl Hadj Ali
lundi 22 - 14h54
de : Smaïl Hadj Ali
QUI MENACE LES INSTITUTIONS ?
lundi 22 - 10h39
de : Nemo3637
Georges Ibrahim Abdallah : 400 militants défilent vers la prison du « plus ancien prisonnier politique d’Europe »
lundi 22 - 09h26
1 commentaire
Alerte sur la situation catastrophique des paysans de Gaza
dimanche 21 - 21h05
de : UJFP via La révolte du jardinier
Brésil. Goebbels à l’ère des TIC. Préparation d’une fraude massive pour le second tour de l’élection présidentielle.
samedi 20 - 13h12
de : Smaïl Hadj Ali
Un sculpteur hitlérien débarque à Roubaix ce 20 Octobre 2018
samedi 20 - 09h28
de : Chti LP59
1 commentaire
La Kanaky ne sera pas indépendante après le référendum du 4 novembre
samedi 20 - 08h14
Lorsque le gouvernement viole ...etc.
samedi 20 - 00h10
de : Marc ARAKIOUZO
L’État et les médias lynchent Mélenchon et la FI
vendredi 19 - 21h15
de : JO
“Sondage” RTL : ah merde, 57% des Français approuvent la colère de Jean-Luc Mélenchon !
vendredi 19 - 15h45
de : Pierrick Tillet
1 commentaire
Vive la colère de Jean-Luc Mélenchon et des parlementaires de la FI
vendredi 19 - 15h19
de : Nicole-Edith Thevenin
2 commentaires
On punit en France les travailleurs handicapés
vendredi 19 - 14h57
de : Himalove
Rassemblement « Stoppons l’acharnement contre Gaël »
vendredi 19 - 11h46
Jamal Khashoggi : Un audio donne des détails sordides sur l’assassinat
vendredi 19 - 11h36
Une colère trés juste...
vendredi 19 - 11h29
de : Alexis Corbière
Pour l’instant on peut encore rigoler - C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 19 - 11h15
de : Hdm
Goûter-soirée de soutien à la grève des postier-e-s du 92
jeudi 18 - 22h22
Perquisitions à la FI : une agression politique sous couvert de « justice »
jeudi 18 - 21h49
de : JO
1 commentaire
Le soutien du néo-nazi David Duke, ex-chef du KU Klux Klan, à Bolsonaro
mercredi 17 - 16h53
de : Smaïl Hadj Ali
1 commentaire
FO : démission imminente pour Pascal Pavageau ?
mardi 16 - 18h53
Climat et effondrement : « Seule une insurrection des sociétés civiles peut nous permettre d’éviter le pire »
mardi 16 - 09h57
de : jean 1
3 commentaires
L’ANARCHIE EXPLIQUÉE À MON PÈRE
mardi 16 - 09h10
de : Ernest London
Brésil. Le suprémaciste Steve Bannon. L’ami public commun de Jaïr Bolsonaro et Marine Le Pen.
lundi 15 - 20h32
de : Smaïl Hadj Ali
CAPITALISME ET DESTRUCTION
lundi 15 - 20h21
de : Nemo3637
« Plus qu’une marche pour le climat », mais est-ce suffisant ?
lundi 15 - 14h41
Emission : 1938 – Accords de Munich – France et Angleterre pactisent avec les nazis
lundi 15 - 12h37
de : Emission Polémix et La Voix Off
Txetx Etcheverry : « Contre le changement climatique, nous devons agir comme si nous étions en guerre »
dimanche 14 - 09h24
2 commentaires
Main basse sur l’énergie
samedi 13 - 23h04
de : Eliot Nénesse
Comité de soutien à la grève des postie-r-es du 92
samedi 13 - 17h28
202 jours : Soutenons les Postiers du 92 !
samedi 13 - 11h46
LÉO FERRE - LES ANARCHISTES
vendredi 12 - 21h03
de : jean 1
Brésil : les bolsonazis sèment la mort et le terreur
vendredi 12 - 16h19
de : Smaïl Hadj Ali
1 commentaire
Carrefour-Casino : l’emploi sacrifié sur l’autel des « synergies »
vendredi 12 - 14h49
de : David André
LE CAPITALISME A-T-IL UN AVENIR ?
vendredi 12 - 12h48
de : Ernest London
Réforme des retraites : comprendre l’arnaque en 8 minutes
jeudi 11 - 14h56
1 commentaire
LE FLINGUEUR DE CES DAMES - C’est l’heure de l’mettre
jeudi 11 - 10h20
de : Hdm
les postier-e-s des 10ème et 19ème arrondissement en grève majoritaire depuis mardi !
mercredi 10 - 23h20
Le Brésil sur la voie du fascisme ?
mercredi 10 - 12h22
de : Smaïl Hadj Ali
2 commentaires
Olivier ROSAY, militant SUD PTT : nouvelle mise à pied prononcée !
mercredi 10 - 09h46
de : olivier

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Si tu vis dans l’ombre, tu n’approcheras jamais le soleil. Jacques Mesrine.
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
https://www.facebook.com/MARCELINEL... Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINEL...
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite