Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Pour être riches : faites des pauvres !


de : Jean Dornac
lundi 6 juin 2005 - 15h10 - Signaler aux modérateurs

de Jean Dornac

D’abord une petite recette pour devenir riche ou le rester...

Citation :

 Prendre une grosse louche de politiciens de droite extrême et d’extrême droite (pour respecter le goût tout en évitant le « trop piquant, trop voyant »).
 Ajouter une petite louche de politiciens de gauche libérale. Ingrédient indispensable pour faire passer l’amertume.
 Ajouter une toute petite pincée de sauce sociale (surtout pas trop, c’est juste pour faire joli)
 Ajouter un kilo de levure chimique, la « spéciale idéologie néolibérale »
 Ajouter quelques kilos de farine « Bush certifiée »
 Mélangez le tout.
 Diluez les grumeaux dits du « droits du travail ».
 Supprimer les ersatz de « liberté ».

Battez, pétrissez bien ce mélange jusqu’à obtenir une pâte visqueuse à souhait. Faites cuire à feu très vif dans le four « patronal ». Lorsque l’odeur de roussi devient pénétrante, sortir du four... C’est prêt !

Avant de servir, pratiquez une publicité intense partout mais spécialement sur les télévisions affichant le label « cerveaux disponibles » en précisant bien que « c’est pour le bien des peuples, pour leur progrès social ».

Pour servir, ajoutez dans le plat le nectar libéral « no-conscience », prisé par tous les décideurs : politiciens, scientifiques, médiatiques au service de la finance.

Détail important : Mieux vaut éviter de saupoudrer avec du TCE. Nous avons constaté une sorte d’allergie qui agit comme un repoussoir... et transforme nos chers moutons blancs en sales moutons noirs...

* * *

Schématiquement, on nous fait manger de ce pain-là depuis la fin des années 70. Le résultat ne s’est pas fait attendre.

Une étude récente du Cerc montre que les Français qui ne disposent que de leur salaire pour vivre ont subi un recul social de cinquante ans ! « Depuis 25 ans, la progression du niveau de vie des ménages s’est considérablement ralentie. Les salariés ont été les plus touchés par ce mouvement. Le pouvoir d’achat des salaires a stagné depuis la fin des années 1970 et, depuis dix ans, les prestations sociales ne parviennent plus à compenser ce mouvement. Pour la majorité des salariés, qui ne peuvent compter que sur les revenus de leur travail, le niveau de vie relatif a considérablement chuté depuis 20 ans. Aujourd’hui, la condition salariale est comparable à ce qu’elle était il y a un demi-siècle. »

Source : www.bip40.org

A comparer avec ceci : « De 1988 à 2002 le pouvoir d’achat des revenus monétaires de la propriété a augmenté de 202 % alors que celui de la plupart des salaires stagnait. Cette évolution divergente a conduit à une aggravation des inégalités de revenus, puisque les revenus des ménages les plus fortunés sont plus particulièrement constitués de revenus de la propriété. »

Source : www.bip40.org

Marianne nous en dit plus...

12 millions de Français vivent avec moins de 843 euros (5530 francs) par mois soit environ 20% de la population.

Ces 12 millions se décomposent en :
 3,2 millions de Français qui vivent avec moins de 602 euros (3950 francs) par mois.
 7,2 millions de Français qui vivent avec moins de 722 (4736) euros par mois.

C’est la France très sociale d’aujourd’hui, la France très libérale. Ce qui n’empêche pas, évidemment, l’OCDE, le Medef et quelques politiciens de considérer que le Smic revient trop cher aux entreprises et bloque la croissance de ces dernières. Et ce qui n’empêche surtout pas tous ces profiteurs de réclamer toujours plus de libéralisme, c’est-à-dire de dérégulation sociale et de dictature de leurs règles.

Le rêve libéral des vrais fourbes

Un vampire, par définition, se nourrit du sang de ses victimes. Par définition également, il ne survit qu’en parasitant ses victimes. C’est exactement le schéma appliqué par un certain nombre de patrons que je me refuse catégoriquement de nommer des « entrepreneurs ». Ce mot est bien trop beau pour ce qu’ils sont et ce qu’ils font.

Pour illustrer ce propos, voici quelques extraits d’un article paru dans l’Express 30 mai 2005 sous la signature de Georges Dupuy. « ...Le portail Internet de Lycos a proposé à 34 de ses salariés d’être reclassés en Arménie pour 300 à 500 € par mois. De six à dix fois le salaire moyen local. La société Max Sauer, à Saint-Brieuc, avait, elle, offert de recaser certains de ses employés à l’île Maurice pour 117 € par mois. Mais l’alsacien Sem Suhner reste imbattable, qui a présenté des postes en Roumanie à 110 € brut par mois.

Les Roumains s’en sont encore plus scandalisés que les Français. (...) C’est bien là que le bât blesse. La Roumanie est de moins en moins la terre promise des délocalisations dévoreuses de main-d’œuvre bon marché, comme le textile ou les chaussures. (...)

Dès lors, la tentation est grande d’aller voir ailleurs. (...) Après les échecs de 1994, les entrepreneurs sont de retour en Ukraine, où la rémunération moyenne mensuelle frôle les 50 €. Mais le nouvel eldorado paraît être la Moldavie : le salaire moyen y varie entre 20 et 27 €. (...) Dans les années 1990, la vogue avait été la Hongrie, la République tchèque, la Slovaquie et la Pologne (...) Un groupe vite détrôné par la Roumanie, la Bulgarie et le Maghreb. Aujourd’hui, donc, la Moldavie. Et après ? Ce pourraient être la Géorgie ou, s’ils se calment, les « Stan » d’Asie centrale - l’Ouzbékistan, le Kirghizstan ou le Kazakhstan, riches en laine et en coton.

Il leur faudra cependant déployer des trésors de compétitivité pour battre le Bangladesh : l’heure de travail dans le textile n’y dépassait pas 26 centimes d’euro en 2001. Qui dit moins ? »

Notre sang ne leur coûte rien et nos vies ne comptent pour rien

« Selon les chiffres de l’Organisation internationale du Travail, trois fois plus d’êtres humains meurent d’accidents ou de maladies liées au travail à chaque année que dans toutes les guerres en cours. De plus, les chiffres ont presque doublé dans les dernières années et dépassent maintenant les deux millions de victimes. Face à des pertes en vies ouvrières aussi massives, il me vient à l’esprit les arguments des « bonnes âmes frileuses » qui questionnent la réalité de la lutte des classes ou encore les propos de « camarades rrrévolutionnaires » qui nient l’existence même de la classe ouvrière. Il n’y a pas de pires aveugles que ceux et celles qui ne veulent pas voir... »

Source : Groupe Internationaliste Ouvrier canada@ibpr.org

Conclusion

Comment respecter ça ? Comment ne pas être totalement écœuré par ces patrons, par ce grand nombre de patrons, qui ont en plus la prétention de nous demander de les admirer ? Outre le fait d’être exceptionnellement doués pour l’exploitation humaine, ces gueux ont des qualités extrêmes pour créer et alimenter sans cesse la haine. D’où la nécessité, du côtés des complices politiciens, des lois sécuritaires, de la multiplication, ici et ailleurs, d’une présence policière étouffante et naturellement dangereuse, des prisons surchargées, etc...

Le réveil des peuples par le NON au TCE est sans doute notre plus grande chance depuis des décennies.

Puisse cet élan ne pas s’affaiblir, mais tout au contraire s’intensifier et passer d’un pays à l’autre. Et puissions-nous avoir l’intelligence et la volonté, ici, de maintenir en vie très active les collectifs de combat et de les susciter dans tous les pays d’Europe.

Il y va de la paix, car il n’est pas possible que se poursuive une telle exploitation criminelle exercée par un petit clan d’humains contre tout le reste de l’humanité.

source : http://altermonde.levillage.org/art...

JPEG - 71.4 ko

@+



Imprimer cet article





Mme. Belloubet pressentie pour le Cour des Comptes ?
mercredi 26 - 11h22
de : joclaude
2 commentaires
Anti-racisme à gauche et signes religieux. (Fr - Deutsch)
mercredi 26 - 00h26
de : Christian DELARUE - Monique DEMARE
UN ESPACE INDÉFENDABLE - L’Aménagement urbain à l’heure sécuritaire
mardi 25 - 07h03
de : Ernest London
Élections, piège à cons ?
lundi 24 - 13h28
de : jean1
1 commentaire
A paris . 24 février 2020 : Les rendez-vous de Publico. ATTENTION (R)évolution permanente
lundi 24 - 12h18
de : jean1
2 commentaires
La Bourse de Paris s’affole face au coronavirus
lundi 24 - 10h55
de : nazairien
6 commentaires
Retraites : « avec le 31 mars, nous voulons refaire une très, très grosse journée »
lundi 24 - 09h12
1 commentaire
AGRIBASHING : COMMUNAUTARISME & AMALGAME
dimanche 23 - 21h44
de : Christian DELARUE
1 commentaire
No soy un hombre libre .
dimanche 23 - 16h07
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Gilets Jaunes : Éric Drouet évacué du Salon de l’Agriculture
samedi 22 - 11h49
2 commentaires
Ça branle dans le manche ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 20 - 06h14
de : Hdm
(video) Quand Castaner étale l’intimité d’Olivier Faure... pour défendre celle de Benjamin Griveaux
mercredi 19 - 17h48
de : Arnaud Benedetti
2 commentaires
DÉMOCRATIE - Histoire politique d’un mot aux États-Unis et en France
mardi 18 - 20h32
de : Ernest London
MICHEL DEBRONDE VIT EN NOUS
mardi 18 - 12h40
de : Nemo3637
Emission : Radio Manif – L’Hôpital saigne !
mardi 18 - 10h29
de : Emission Polémix et La Voix Off
Graeme Allwright est mort (video)
lundi 17 - 21h03
de : jean1
1 commentaire
La délation au service de la pédagogie !!! ???
lundi 17 - 20h55
de : Le moustique socratique
Tita Nzebi, chanteuse humaniste en concert le 28 mars
lundi 17 - 14h39
LE CAUCHEMAR DE DON QUICHOTTE - Sur l’impuissance de la jeunesse d’aujourd’hui
lundi 17 - 12h40
de : Ernest London
Grande Fête du livre de Noir et Rouge 22 février 2020
lundi 17 - 12h04
de : Frank
Boom de l’IA en France : 260 000 microtravailleurs à 21 € par mois en moyenne
lundi 17 - 08h08
Ce que signifie le retour de Lyssenko et pourquoi il faut le combattre !!!
dimanche 16 - 21h39
de : Lepotier
3 commentaires
BOLIVIE - L’enjeu des services privés de santé derrière l’expulsion des médecins cubains.
dimanche 16 - 12h22
de : allain graux
VENEZUELA : LES ETATS-UNIS ACCUSES DE CRIMES CONTRE L’HUMANITE DEVANT LA COUR PENALE INTERNATIONALE
dimanche 16 - 10h17
de : JO
Plaidoyer pour le Rojava - Réflexions d’un internationaliste sur les aléas d’une révolution - ed. Acratie
samedi 15 - 11h58
de : acrate
RETRAITES : le bracage à 72 milliards qu’aucun média n’a vu !
samedi 15 - 10h28
de : JO
3 commentaires
Le Service national universel que le gouvernement veut rendre obligatoire pour les jeunes de 16 ans
vendredi 14 - 18h41
de : Mars
2 commentaires
Deal électoral entre Partis bourgeois traditionnels et l’Alternative für Deutschland/AfD fascisant : La crise politique à
vendredi 14 - 18h34
de : Ollaf
TOULOUSE : Actions Syndicales , la lutte continue ! Et même si Macron ne le veut pas !
vendredi 14 - 16h20
de : JO
POUR UNE ÉCONOMIE LIBERTAIRE
vendredi 14 - 12h01
de : Ernest London
1 commentaire
Fiorina Lignier, Gilet jaune et défigurée : Reportage avec video à voir absolument !
vendredi 14 - 10h19
de : JO
2 commentaires
Animaux, système démocratique inclusif et trajet vers plus de civilisation
vendredi 14 - 03h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Loi travail, gilets jaunes, retraites : « une mise en ébullition de la société française »
jeudi 13 - 08h54
30 ans et deux siècles... C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 13 - 05h46
de : Hdm
1 commentaire
17 Février ?
mercredi 12 - 14h18
de : Martine
2 commentaires
Dérives inquiétantes du secrétaire général du PCF
mercredi 12 - 07h58
de : Jean-Marie Défossé
5 commentaires
QU’EST-CE QUE LE PROLETARIAT ?
mardi 11 - 18h15
de : Nemo3637
Quand la Police(?) et ses "syndicats" se distinguent à nouveau
mardi 11 - 17h10
de : azard
1 commentaire
HISTOIRE
mardi 11 - 12h09
de : Ernest London
Demain : Le syndicalisme de masse contre la destruction néolibérale
mardi 11 - 09h38
de : Christian DELARUE

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Karl Marx
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite