Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Écologie : une nouvelle religion contre les catégories populaires


de : Séquano-Dionysien Rouge
mardi 15 janvier 2019 - 15h32 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Si le combat écologiste est incontournable pour bâtir une société plus juste, il devient en France un instrument politique au service de l’élite contre les masses populaires. Les voeux de la nouvelle année du Président de la République ont illustré une nouvelle fois cette utilisation de la rhétorique de l’environnement pour imposer sa politique. La gauche, plus divisée que jamais, peine à apporter une réponse politique cohérente.

JPEG - 143 ko
Macron et l’écologie

Pris dans l’engrange de la violence, des manifestations des gilets jaunes et des déclarations gouvernementales, la gauche oublie d’interroger son propre rapport aux classes populaires et à la question environnementale.

L’écologie serait-elle devenue la cause des élites contre le peuple ? Dans une France désormais déchristianisée, la bourgeoisie, petite et grande, a semble-t-il trouvé un nouveau credo pour faire respecter l’ordre social. Avec ses nouveaux prédicateurs, son dogme, ses excommunications, l’Écologie se mue en Église. Comme l’« infâme », elle maintient la société en l’état en diffusant une peur du lendemain par des sermons moralisateurs.

Et devinez qui sont les nouveaux « pêcheurs » ? Les catégories populaires bien entendu, sacrifiées sur l’autel d’une planète qui sert de prétexte à toutes les injustices.

La crise des gilets jaunes révèle cette tartufferie idéologique qui s’est enracinée depuis plusieurs années déjà. Le mouvement, qui ne cesse de prendre de l’ampleur, regroupe toutes ces catégories populaires oubliées, méprisées, qui ne bénéficient ni de la mondialisation comme les métropoles ni des milliards des politiques de la ville comme leurs banlieues. Cette France qui subit justement depuis des semaines des torrents de commentaires méprisants des journalistes et des responsables politiques qui couvrent d’opprobres ces « beaufs » incapables de perdre quelques euros de pouvoir d’achat pour sauver le climat.

Cette dichotomie entre les besoins des catégories populaires et l’écologie est un serpent de mer de la vie politique française depuis plusieurs années. C’est par exemple le cas sur la question de l’automobile en ville, entre des bobos soucieux des rejets des particules fines et les populations des alentours qui ont besoin de la voiture pour travailler. Autre exemple, le cas d’Europacity dans le Val-d’Oise : depuis des mois, la presse et les élus écologistes sont vent debout contre un projet attendu par des populations marginalisées et précarisées. Un investissement de 3 milliards d’euros, avec un immense centre commercial, des cinemas et des hôtels qui doit créer 10 000 emplois dans une zone sinistrée de l’île de France. Mais à quelques kilomètres de là à Paris, les amateurs de trottinettes électriques et de restaurants bio hors de prix préféreraient voir apparaître une ferme agroécologique sur ces 80 hectares. Haro sur Europacity, l’économie de ces territoires attendra.

C’est d’ailleurs un faux débat puisque les promoteurs prévoient une multitude de dispositifs pour limiter l’impact environnemental de leur établissement. Une opposition entre écologie et social qui est largement une vue de l’esprit. Que ce soit sur la taxation des carburants, l’automobile en ville ou Europacity, l’écologie est un prétexte aux élites pour maintenir leur « hégémonie culturelle » (Gramsci) et justifier que leurs problèmes sont moralement supérieurs et plus importants que la détresse des catégories populaires.

Une gauche divisée

Que peut répondre la gauche ? Depuis plusieurs années, la gauche et notamment la France Insoumise ont développé un programme et une rhétorique qui allient urgence environnementale et soucis des catégories populaires. La fameuse « planification écologique » défendue par Mélenchon pendant la campagne présidentielle devait précisément créer des milliers d’emplois et relancer l’industrialisation du pays dans des secteurs « verts ».

Mais cette stratégie est de moins en moins audible. Désormais quasiment hégémonique dans les grandes métropoles, la gauche peine à convaincre dans les territoires. Dans les sondages et les scrutins, les voix accordées aux différents partis de gauche cumulés représentent désormais à peine 30 % du socle électoral français. Quelle stratégie adopter : sauver les meubles ou tenter de reconquérir le pays ? Dans la première optique, l’écologie devient une priorité idéologique pour conserver les voix de la bourgeoisie urbaine. Dans la seconde stratégie, la question environnementale est remorquée à la question sociale pour correspondre aux attentes des catégories populaires.

Cette question stratégique taraude la gauche depuis maintenant des mois, avec déjà des dégâts : le départ de plusieurs cadres de la France Insoumise, dont Djordje Kuzmanovic, révèle la victoire des partisans d’une stratégie de « l’union de la gauche » (centré sur Paris et ses banlieues) face aux défenseurs d’une stratégie « populiste » (reconquérir les catégories populaires et les Français). Désormais isolé, François Ruffin ne devrait pas tarder à quitter un mouvement aux mains des « indigénistes » et des partisans d’une alliance avec Benoit Hamon.

C’est le combat à mort entre deux gauches : La première, qui sifflote « ma France » de Jean Ferrat, abreuvée de républicanisme et de marxisme, ne jure que par la question sociale, mère de toutes les injustices. La seconde, enfant bâtard de la social-démocratie des années 80 et du gauchisme universitaire américain, ne jure que par les droits des minorités, sexuelles ou ethniques. Le triomphe idéologique de la seconde sur la première est aussi une victoire géographique et sociologique : la bourgeoisie des villes sur les « beaufs » de province.

Dans ce basculement, l’écologie prend une place nouvelle : de levier pour la justice sociale (la « planification écologique ») elle devient un thème à part entière et de facto un outil de « distinction sociale ».

Un piège mortifère pour la gauche « canal historique », accusée d’être indifférente à l’urgence climatique (mais aussi au racisme, à l’homophobie…) parce qu’elle fait primer le social sur le sociétal.

Défendre l’écologie pour un authentique homme de gauche est désormais une gageure, condamné à servir d’idiot utile de la bourgeoisie. Mais s’il n’aborde pas la question, il sera accusé par le reste de sa famille politique d’être insensible à la question environnementale. Pauvres gilets jaunes…



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Écologie : une nouvelle religion contre les catégories populaires
15 janvier 2019 - 18h15 - Posté par Marc ARAKIOUZO

Il me parait urgent de combattre l’écologisme (millénarisme réactionnaire, paternaliste, autoritaire et néo puritain petit bourgeois) en se référant au marxisme qui préconise plutôt l’anthropocène communiste. Donc = casser la notion de transition écologique en attaquant les pseudos solutions proposées par l’idéologie petite bourgeoise.
Notre PROGRAMME :
 1/ Pour le réchauffement climatique (CO2) = planter 980 milliards d’arbres, de préférence dans les zones chaudes-arides.
 2/ Pour relancer la bio diversité = En FRANCE : 9000 sovkhozes dans les 9000 plus petits villages, 900 en Guyane et 90 à Miquelon. Construire 1 ou 2 millions de km (j’ai écrit km, pas km2) de buttes de permaculture et de swales dans la nature et au bord des pâturages. NB : pour le monde multiplier ces chiffres par 100.
 3/ Pour réduire les particules fines toxiques = produire des milliards de m3 d’hydrogène et d’oxygène liquides sur des îles flottantes par des hydroliennes gigantesques / Lois contre les porte.containers et cargos qui polluent comme 55 millions de bagnoles (il y en a 60 000 !)
Les solutions imbéciles, ou punitives, ou fascistes proposées par les écolos sont des escroqueries intellectuelles (facile à prouver).






Oligarchie souterraine : mais qui sont les membres du club si fermé des « Canetons du Châtelet » ?
mardi 21 - 19h23
de : MathF
6 commentaires
Dans un billet sur twitter, Gérard Filoche dénonce, le "Hold Up" géant de macron (texte dans document cliquable)
mardi 21 - 14h38
de : nazairien
8 commentaires
MYTHOPOÏESE
mardi 21 - 13h14
de : Ernest London
Réforme des retraites : ces économistes proches de Macron qui conseillent la CFDT
lundi 20 - 15h48
de : Bertrand Bissuel et Raphaëlle Besse Desmoulières
7 commentaires
Police partout, Justice nulle part !
lundi 20 - 14h58
de : JO
1 commentaire
Dunkerque : CGT et avocats attendent Macron de pied ferme pour sa visite d’un fleuron industriel (vidéo)
lundi 20 - 11h57
de : nazairien
1 commentaire
Au Théâtre ce soir : Par où t’es rentré ? On t’a pas vu sortir . . . .
dimanche 19 - 22h04
de : Bouffe du Nord
1 commentaire
Présence irrégulière d’une députée RASSEMBLEMENT NATIONAL au CESER de GUADELOUPE.
dimanche 19 - 13h50
de : UGTG (Union Générale des Travailleurs de Guadeloupe)
Denis Robert : la révolte du peuple citoyen, pour défendre ses droits : EN MARCHE VERS L’AFFRONTEMENT TOTAL(vidéo)
dimanche 19 - 13h06
de : nazairien
10 commentaires
ONG, syndicats et agriculteurs signent une tribune commune face à "l’urgence climatique"
dimanche 19 - 12h45
de : jean1
Comment vont être calculés vos droits au chômage à partir du 1er avril ?
dimanche 19 - 08h19
A visionner (YouTube) : Concert des artistes de l’Opéra de Paris ! Emotionnant !
samedi 18 - 16h41
de : JO
3 commentaires
Bravo et merci la confédération paysanne et surtout à ses adhérents
samedi 18 - 14h32
de : jean1
3 commentaires
Macron exfiltré d’un théâtre parisien
samedi 18 - 08h11
de : Ernest London
6 commentaires
Les Stats.
vendredi 17 - 19h16
de : L’iena rabbioso
4 commentaires
Extrême-droite économique et dictature : De Hayek à Thatcher et Pinochet.
jeudi 16 - 22h00
de : Christian DELARUE
6 commentaires
Municipales : comment Castaner va embellir le score de LREM, escroquerie électorale
jeudi 16 - 20h26
de : nazairien
12 commentaires
L’âge pipeau - C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 16 - 13h23
de : Hdm
1 commentaire
L’AFFAIRE AUDIN (1957-1978)
jeudi 16 - 12h24
de : Ernest London
une analyse parmi d’autres.
jeudi 16 - 10h45
Ségolène.
mercredi 15 - 16h38
de : L’iena rabbioso
10 commentaires
Grève des avocats : préserver une certaine idée de l’accès au droit
mercredi 15 - 14h41
Quand l’argent public finance de très controversés élevages industriels de poulets - Basta !
mardi 14 - 23h22
de : Christian DELARUE
Pour ceux, qui n’auraient pas compris les dangers : « RETRAIT » DE L’ÂGE PIVOT = FAKE NEWS ?! (ET IL Y A PIRE !) (vidéo)
mardi 14 - 18h51
de : nazairien
11 commentaires
Info-tour dans l’ouest : Contre l’agriculture industrielle et son monde - Free The Soil !
mardi 14 - 16h20
de : Free The Soil
Manif animée à Brest
mardi 14 - 14h28
de : azard
10 commentaires
Aboutir.
lundi 13 - 19h37
de : L’iena rabbioso
13 commentaires
Liberté pour Ahmad Sa’adat, Georges Abdallah et tous les prisonniers palestiniens !
lundi 13 - 16h18
de : Jean Clément
Mutilés pour l’exemple : une marche pour ne pas oublier
lundi 13 - 10h05
2 commentaires
C’est la Saint Carlos Ghosn
lundi 13 - 09h00
de : Hdm
La direction de la CFDT rejoint le bloc bourgeois !
dimanche 12 - 21h09
de : Christian DELARUE
5 commentaires
KANAKY - Sur les traces d’Alphonse Dianou
dimanche 12 - 15h20
de : Ernest London
Édouard Philippe et Laurent Berger nous prennent-ils pour des imbéciles ?
dimanche 12 - 11h42
3 commentaires
60 milliards d’euros de dividendes distribués aux actionnaires en 2019 : record historique atteint en macronnie. CQFD :
dimanche 12 - 11h21
de : JO
Acte 61 Paris, convergence des luttes : violents affrontements, place de la République et ailleurs (vidéos) (
dimanche 12 - 00h36
de : nazairien
3 commentaires
Retraites : le spectacle syndical en marche !
samedi 11 - 23h16
de : Lepotier
3 commentaires
Saint Nazaire 11 Janvier : Convergence des luttes : beaucoup de monde pour un samedi matin
samedi 11 - 15h29
de : nazairien
7 commentaires
Retraite à points : Syndicalisme contre bloc bourgeois.
vendredi 10 - 23h37
de : Christian DELARUE
1 commentaire
LA RETRAITE... ET LE BONHEUR TOUT DE SUITE !
vendredi 10 - 18h57
de : Nemo3637
[Vidéos] Paris, jeudi 9 janvier la police s’est déchaînée
vendredi 10 - 18h25
de : jean1
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Les prolétaires n'ont rien à perdre que leurs chaînes. Ils ont un monde à gagner. Prolétaires de tous les pays, unissez-vous ! Karl Marx
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite