Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Quod Libet.
de : L’iena rabbioso
dimanche 10 février 2019 - 21h17 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire
JPEG - 11 ko
Dessin débile à critiquer
L’arrivée de l’homo-sapiens n’est sûrement pas le résultat d’un progression linéaire

Vous ne savez pas ce que cela veut dire ?

Vous n’êtes donc pas un avocat et vous devrez entrer à pas feutrés dans une bibliothèque au rayon « Parler le bas latin pour les nuls » pour ne pas être couverts de quolibets.

Bon, je sais que c’est facile de se moquer des incultes, surtout quand on a soit même une culture relativement faible au regard de la production de Lévi-Strauss, par exemple.

Mais je ne me moque pas, je critique. C’est une fatalité d’être con. C’est critiquable de ne pas se cultiver.

Pourquoi toutes les civilisations dont on a gardé une trace ont en commun :

Des trucs construits dans des matériaux non putrescibles comme la pierre, le fer, en opposition aux ouvrages en bois, qui pourtant pouvaient très bien être plus évolués d’un point de vue technologique.

Une caste dirigeante qui faisait ce qui lui plaisait dans la vie, la Dolce Vita, et une caste qui devait bosser pour fournir la Dolce Vita aux (rayez les mentions inutiles : nobles, bureaucrates, banquiers, dictateurs, trafiquants de drogue, vendeurs d’armes, vendeurs d’opinion publique, évêques, et escrocs divers)

Une manière pratique de pratiquer la liberté d’expression : Votre vie de merde est certes pitoyable, mais il n’y a pas d’alternative, car notre civilisation est la plus évoluée possible. La preuve, on a niqué toutes les autres.

D’autres civilisations ont peut-être existé, mais en absence de traces archéologiques, elles n’ont pas laissé de souvenir. Les pyramides d’Égypte étaient sans doute des prouesses, mais c’était il y a 5000 ans, et on sait que les humains savaient se débrouiller pour faire des trucs compliqués depuis au moins 200 000 ans, ce qui laisse une grande marge pour imaginer par exemple des palais de glace, des cathédrales d’acacia, des cités de terre cuite.

En ce qui concerne la notion de progrès technologique, même si vous n’avez que deux neurones, essayez de répondre à la question suivante : Si vous voulez fabriquer une assiette à soupe qui vous plaise, auriez-vous tendance à utiliser :

 Un tronçon de bois que vous creuseriez avec un truc plus dur. (ce qui n’est pas difficile car le moindre cailloux un peu coupant fait l’affaire)

 Une pierre super dure, en utilisant un outil fait d’une matière encore plus dure, pour en chier un max pour obtenir au final une assiette à soupe qui pèse 70 kilos.

Quelle option vous paraît la plus évoluée, la plus proche d’un progrès pour l’humanité ?

Évidemment il fallait cocher la case deux, car seule l’assiette de 70 kilos ne se décomposera pas au bout de plusieurs milliers d’années.

Ensuite, imaginez une société qui se passe très bien de castes. Il est inutile d’essayer de maintenir l’injustice flagrante d’une telle organisation en tentant de persuader la caste esclave que la vie serait encore pire dans une autre civilisation « sauvage ». Donc ce type de civilisation ne tenterait pas de niquer les autres pour justifier par l’absurde qu’il n’y a pas d’alternative au mode de fonctionnement qui convient parfaitement à tous ceux qui font ce qui leurs plaisent.

Et en dernier lieu, si vous avez vraiment décidé d’être un fouteur de merde, écrivez ce que vous voulez. Simplement vous n’aurez pas l’Imprimatur. Et de plus attention car les parchemins sont très inflammables.

Tout ça pour dire quoi au juste ?

Que les jérémiades actuelles qu’on peut lire dans les médias « sérieux » concernant le danger d’un populisme « sauvage » qui menacerait une presse « libre » et « démocratique » finissent par écrire des articles qui radotent.

Parce-ce que justement la presse « libre » le reste tant qu’elle reste dans les limites de l’acceptable pour les castes supérieures. Après, en fonction du degré de raffinement atteint par la civilisation, une solution pour un journaliste fouteur de merde est la liberté d’écrire ailleurs, ou bien un logis provisoire fourni par l’état, sans malheureusement de machine à écrire en état de fonctionner.

Maintenant comment est-on sûr d’être dans une démocratie ? La démocratie est un concept, un ressenti, très difficile à définir

Par exemple, un catholique intégriste français criera à la dictature si l’hypothèse créationniste n’est pas enseignée à égalité avec les travaux factuels de Darwin, et il nommera « liberté » le fait de pouvoir écrire que Darwin avait détruit la civilisation en insinuant que l’homme descendait du singe

Darwin n’a jamais dit une chose pareille. Il s’intéressait à l’origine des espèces du singe au cheval en passant par l’oiseau et en fait toutes les sortes de bestioles qu’il a pu observer dans des contrées lointaines et dont la bible ne parlait absolument pas.

Il a trouvé bizarre, que contrairement à une idée répandue, les espèces n’évoluaient pas selon une progression qualitative de l’espèce la plus « simple » à la plus « complexe », mais qu’il semblait bien que les espèces se modifient, dans un sens qu’on ne peut qualifier d’amélioration, mais simplement d’adaptation aux modifications de son habitat.

Il y avaient des créatures si étranges que Darwin passa sa vie a les répertorier, sans se soucier plus que cela du cas de l’homo sapiens, qui il le savait était un sujet sensible.

Les animaux ne font pas ce qui leurs plaisent, ils survivent dans un milieu qui est adapté à eux, un milieu qui leurs convient.

Il n’y a donc pas de place pour la hiérarchie, un lézard pourra devenir géant, ou nain, ou bleu, ou vert si ces attributs lui permettent de mieux échapper aux prédateurs.

La seule chose que les crétins de déistes ont retenu, c’est que cette théorie pouvait aussi éventuellement s’appliquer aux humains, avec trois conséquences tragiques pour le mythe d’Adam et Ève :

1/ Un humain peut être considéré comme un animal atypique avec des facultés lui ayant permit de devenir l’animal en chef, mais c’est quand même un animal. Et les recherches génétiques ont montré qu’il est presque sûr qu’il y a eu sur terre beaucoup d’espèces humaines très différentes, mais qui avaient en commun cette manie de se simplifier la vie pour bouffer, afin de pouvoir faire des choses plus intéressantes dans la journée que courir après un mammouth. Bref tu ne descends pas du singe, camarade, mais des lointains cousins ont coexisté avec tes semblables, eux même cousins lointains de primates, mais désormais les études génétiques ne peuvent plus asséner : « l’homo sapiens est le sommet de la pyramide. »

2/ Il n’y a jamais eu de premier exemplaire d’homme bruns et musclé qui se promenait nu avec sa copine qui avait des cheveux assez longs pour lui cacher son pubis. On se fout des ellipses qui permettent d’imposer une interprétation métaphorique de ce mythe. L’important, c’est que Darwin détruit la doctrine des humais « idéaux » crées à l’image de Dieu. C’est un désastre complet, et il faut ridiculiser Darwin dans la presse « libre » en le représentant en singe dans un arbre.

3/Il n’y a pas de raison que ce processus d’évolution s’arrête. Il n’y a pas de sommet de la pyramide humaine. Donc il n’y aura jamais de « grand remplacement », mais juste un nouveau saut qui rendra caduque notre classification encore utilisée de races blanches, noires, asiatique. Peut-être des humains à la peau foncée, aux yeux vert clair et aux cheveux blancs. En tout cas pas seulement des métisses, qui sont juste des variantes de la même espèce, mais carrément des espèces humanoïdes différentes.

Heureusement que Adolf Hitler n’est plus là pour entendre cela.

L’émerveillement de Darwin est qu’il ne s’attendait pas du tout à ce foisonnement de vies présentes et passées, qui étaient la promesse de futurs espèces que l’homo sapiens n’aura peut-être pas la chance d’observer avant son effacement de l’histoire.

Et il en va de même pour notre civilisation occidentale. La terre va très bien se passer de nous. Cela ne peut pas lui déplaire qu’on la pille, elle est végétale. Elle vit simplement, et nous on est ses parasites.

Alors la prochaines fois que vous verrez le fameux dessin qui montre la transformation progressive d’un singe primitive à un Aryen en passant par les stades intermédiaires singe/homme et homme/singe, pensez à une liste de quolibets :

Moules à gaufres Marins d’eau douce Tonnerre de Brest  !§%$# !!!!

JPEG - 9.9 ko
Adam et Eve
L’arbre de la connaissance du bien et du mal était un figuier et pas un pommier. Nos ancêtres directs étaient issue de la race noire.


Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Quod Libet.
10 février 2019 - 22h42 - Posté par Marc ARAKIOUZO

L’espèce humaine est la seule espèce animale qui ne vit pas en parasitant la nature mais en la transformant ... MARX : l’humanité produit et reproduit elle même les conditions de sa survie et de son essor !






L’État français cherche à nous faire oublier les essais nucléaires en Polynésie
lundi 21 - 22h11
de : Delaunay Matthieu
Sécurité.
lundi 21 - 19h38
de : L’iena rabbioso
Erreur de Pôle emploi en votre défaveur : garder des nerfs d’acier
lundi 21 - 09h48
Appel du non lieu dans la mort de Rémi Fraisse
dimanche 20 - 23h30
de : desarmons-les
Voilophobie : tentative de compréhension et d’explication.
dimanche 20 - 00h18
de : Christian DELARUE
10 commentaires
Canal Seine-Nord : la catastrophe écologique et économique en route !
samedi 19 - 19h08
de : Eve
5 commentaires
Reconnaissance faciale dans les lycées
samedi 19 - 11h02
de : quadrature du net
LA RAGE CONTRE LE RÈGNE DE L’ARGENT
samedi 19 - 08h44
de : Ernest London
Points de vue sur les Gilets jaunes
vendredi 18 - 16h35
de : jean 1
Yankees et son larbin français, effacent les preuves, de leur "implication terroriste" en syrie
vendredi 18 - 11h59
de : nazairien
"Gôôôche" démocratique et républicaine ou TRAHISON ?
vendredi 18 - 10h45
de : jean-marie Défossé
2 commentaires
Badgeophobie ou syndicalistophobie
jeudi 17 - 23h45
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Est-ce que oui ou non castaner va dégager ?
jeudi 17 - 20h22
de : jean 1
VERS LA BANLIEUE TOTALE
jeudi 17 - 14h12
de : Ernest London
Est ce la panique, en macronie ? Le gouvernement envisage de retarder la réforme des retraites (vidéo)
jeudi 17 - 12h49
de : nazairien
3 commentaires
Le Crédit Mutuel prépare une vague de licenciements massifs
jeudi 17 - 11h23
de : PDUROC
Suspicion délation répression ... et agressions impérialistes
jeudi 17 - 10h56
de : Chantal Mirail
Sous le voile, une femme !
jeudi 17 - 10h36
de : Chantal Mirail
2 commentaires
Sociale vigilance / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 10h28
de : Hdm
Droit d’informer : Nous ne devons pas nous habituer aux intimidations, aux gardes à vue et aux poursuites judiciaires
jeudi 17 - 09h58
Barcelone : des manifestants indépendantistes affrontent les forces de l’ordre pour la troisième nuit consécutive (vidéo
jeudi 17 - 00h53
de : nazairien
1 commentaire
Une personne porte ici un signe religieux ostensible !
mercredi 16 - 22h29
de : Christian DELARUE
9 commentaires
La manifestation des pompiers dégénère : incidents et tensions (15 octobre 2019, Paris) (vidéo)
mercredi 16 - 16h24
de : nazairien
2 commentaires
Des scènes de guérilla urbaine dans le centre de Barcelone, après la condamnation des dirigeants séparatistes (vidéo)
mercredi 16 - 16h09
de : nazairien
1 commentaire
Retraites : la CGT, FO, Solidaires et la FSU appellent à la grève le 5 décembre
mercredi 16 - 07h54
1 commentaire
15 Octobre 1987 THOMAS SANKARA
mardi 15 - 17h29
de : CADTM
De qui se moque t on ? Les frais d’hébergement des députés à Paris vont être davantage remboursés
mardi 15 - 17h11
de : nazairien
2 commentaires
ZOMIA ou l’art de ne pas être gouverné
mardi 15 - 14h20
de : Ernest London
Grande Fête du livre de Noir et Rouge
lundi 14 - 23h10
de : Frank
Nucléaire : le danger qui nous menace s’accroît
lundi 14 - 23h03
de : pierre peguin
Emission - Sabotage de l’école – Un peuple éclairé serait-il incontrôlable ?
lundi 14 - 20h03
de : Emission - Polémix et La Voix Off
Rojava : « La révolution ne doit pas disparaître »
lundi 14 - 17h10
de : jean 1
1 commentaire
Pascale Locquin
lundi 14 - 15h45
de : locquin
Les "gilets jaunes, bleus, verts, oranges" dans le VIéme ar, pour la "défense des victimes de l’amiante
dimanche 13 - 14h17
de : nazairien
Le voile ... dévoile une fois de plus sa stratégie de dislocation des valeurs républicaines
dimanche 13 - 11h56
de : Jean-Marie Défossé
18 commentaires
Toulouse, les baqueux toujours aussi dérangés, les CRS sous "captagon" ? et les gedarmes veulent faire aussi bien (vidéo
dimanche 13 - 02h25
de : nazairien
Rencontre débat « L’anarchisme pour les nuls »
samedi 12 - 21h15
de : jean 1
Le crépuscule de l’OTAN.
samedi 12 - 20h56
de : L’iena rabbioso
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h18
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h14

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La difficulté, ce n'est pas de rêver, mais d'accepter et de comprendre les rêves des autres. Zhang Xianliang
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite