Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

la Maison du Peuple des gilets jaunes de Saint-Nazaire accueille la 2e Assemblée des Assemblées 5 6 7 Avril


de : nazairien
mercredi 3 avril 2019 - 20h44 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire
JPEG - 12.3 ko
JPEG - 19.9 ko

Après La 1ère Assemblée des Assemblées de Commercy, les 5, 6 et 7 avril, la Maison du Peuple de Saint-Nazaire accueille la 2e Assemblée des Assemblées des Gilets Jaunes. Environ 700 personnes, mandatées par des groupes, ronds-points et assemblées de Gilets Jaunes, partout en France, sont attendues !

En complément, la visite du "Sanglier Jaunes" à la "Maison du Peuple" des gilets jaunes de Saint Nazaire

https://www.youtube.com/watch?time_...

l’ ASSEMBLEE DES ASSEMBLEES relayé par le Sanglier jaune

https://www.youtube.com/watch?v=iDS...

Bastamag, aussi avait rendu visite, aux "gilets jaunes" de Saint Nazaire

https://www.bastamag.net/Ce-qui-se-...

A Saint-Nazaire, les gilets jaunes ont leur quartier général : la « maison du peuple », un ancien bâtiment du Pôle emploi qu’ils occupent depuis la fin novembre. Dans le bouillonnement des discussions, des débats et des actions, travailleuses précaires, retraités, chômeuses ou SDF s’y politisent à grande vitesse. Dans ce territoire marqué par une forte culture ouvrière, leur action s’articule avec celle des syndicats, dont ils reçoivent le soutien. Après bientôt trois mois d’une mobilisation nourrie par cette force collective, tout retour en arrière leur semble impossible : « Le mépris et la violence n’ont fait qu’accroître notre détermination. » Reportage. (la suite dans le lien)



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
la Maison du Peuple des gilets jaunes de Saint-Nazaire accueille la 2e Assemblée des Assemblées 5 6 7 Avril
3 avril 2019 - 22h06 - Posté par Jean PRADIER dit jean 1

Contributions proposées par GJ Morville pour la deuxième Assemblée des assemblées de Saint-Nazaire les 5-6-7 avril 2019 avec le lien suivant :

https://www.facebook.com/permalink....

La deuxième Assemblée des assemblées devrait consacrer :

1-la coordination de notre mouvement à l’échelle nationale.
Pour ce faire :
 L’Assemblée des assemblées appellera les groupes à se coordonner par zones départementales et par région et à constituer des comités de liaisons départementaux et régionaux
 la deuxième Assemblée des assemblées servira de cadre à la prise des contacts entre tous les groupes par grande région
 Un comité de liaison national sera constitué à l’issue qui réunira les délégations de chaque assemblée régionale

2-l’organisation des GJ par secteur d’activité professionnel.
Pour ce faire :
 L’Assemblée des assemblées appellera les groupes à établir la liste des participants GJ par grand secteur de production
 L’Assemblée chargera les comités de liaisons de former des groupes GJ par secteur d’activité

3-l’adoption d’une plateforme provisoire
Pour ce faire :
 les différentes propositions soumises par les groupes à la deuxième Assemblée des assemblées seront publiées et soumise à un premier vote des délégations présentes
 la synthèse de toutes les propositions sera soumise aux assemblées constituées pour être adoptées après délibération
 le comité de liaison national restituera le résultat des votes

4-l’adoption d’un plan stratégique
Pour ce faire :
 les différentes propositions concernant les perspectives du mouvement seront publiées et soumises à un premier vote des délégations présentes
 la synthèse sera soumise aux assemblées constituées pour être adoptées après délibération
 le comité de liaison national restituera le résultat des votes

5-l’adoption d’un plan d’action
Pour ce faire :
 les différentes propositions concernant les actions à engager seront publiées et soumises au vote des délégations présentes à cette deuxième Assemblée des assemblées
 l’ordre de priorité des actions sera déterminé par le nombre de voix récolté par chacune des propositions
 le plan sera soumis aux différentes assemblées et les comités de liaisons départementaux et régionaux seront chargés de la mise en place du plan après avoir sondé et communiqué sur les capacités opérationnelles de leurs groupes

PERSPECTIVES GÉNÉRALES
 Nous voulons la libération complète et totale des rapports d’exploitation et d’oppression sociale
 Nous voulons substituer :
 des rapports d’association aux rapports salariés et capitalistes,
 des rapports d’entraide, de respect mutuel et d’amitié aux rapports d’argent,
 la défense des sources de la vie naturelle aux logiques de croissance destructrice
 une démocratie directe à la dictature de l’oligarchie et de ses institutions,
 la libre fédération des travailleurs et habitants associés à la loi du profit et de la concurrence,
 le droit d’usage sur celui de la propriété actionnariale et lucrative

 que notre mouvement devienne la nouvelle société en gestation où le plus libre et complet développement de chacun deviendra la condition au plus libre développement de tous.

SUITES STRATÉGIQUES
 Entendu que :
 les exigences exprimées par le mouvement visent l’amélioration rapide et radicale des conditions de vie et de travail de la majorité des salariés, travailleurs indépendants, chômeurs, retraités, handicapés et leurs familles
 les ambitions démesurées et illimitées de la minorité la plus riche et ses politiciens s’opposent à la possibilité de satisfaire les besoins essentiels de la majorité populaire,
 les modes de production et de consommation capitalistes nous mènent à de nouvelles catastrophes écologiques et droit au chaos
 les oligarchies et leurs alliés bourgeois dominent les institutions représentatives de la république et le jeu des partis qu’ils financent

Nous disons :
 le mouvement est en lutte ouverte contre les classes capitalistes et privilégiées et ses représentants politiques, médiatiques ou syndicaux
 le mouvement doit retirer le pouvoir de nuisance, de manipulation et de répression aux ennemis du peuple
 il y a urgence à agir et vaincre l’ennemi et son système capitaliste mondial
 les directions capitalistes de nos entreprises doivent être révoquées, les institutions de l’État dissoutes

Pour ce faire :
 le mouvement ne peut compter que sur ces propres capacités autonomes pour assurer la légitime défense des intérêts matériels et moraux du peuple exploité et opprimé
 le mouvement doit s’efforcer de renforcer, multiplier et fédérer des assemblées et comités par secteur d’activité et par secteur d’habitation
 ces assemblées et comités constitués deviendront les pouvoirs autonomes du mouvement face aux instances légales, étatistes et actionnariales, à l’échelle de chaque territoire, du pays, à l’intérieur de l’ensemble de nos entreprises et établissements, au sein des forces répressives de l’État
 nos assemblées et comités deviendront nos cadres de délibération et de décision, les nouveaux centres de lutte et de défense puis de gestion, de coopération, de réorganisation de la production et du travail
 toutes les prérogatives des capitalistes, des hauts fonctionnaires, hauts gradés et politiciens doivent passer aux organes de démocratie directe de notre mouvement
 le mouvement se dote de tous les moyens nécessaires pour briser l’ensemble des monopoles étatistes et capitalistes sur la violence, sur la justice, sur la monnaie, sur les médias et l’éducation de la jeunesse

PLATEFORME
 Rémunération égalitaire en vue d’une transition rapide vers des rapports d’échange non marchands, le bien public devenant le salaire de toute tâche, les produits et services étant mis à la libre disposition des membres de la société

 Prise en charge immédiate par la société de l’intégralité du coût des services de soin, d’éducation, de formation professionnelle et universitaire, des transports collectifs, de l’énergie, de l’eau et de l’ensemble des produits de première nécessité

 Équivalence entre les allocations des retraités, porteurs de handicaps et malades de longue durée avec la rémunération des travailleuses et travailleurs occupés

 Suppression du profit et de tous les revenus du capital, interdiction de louer la force de travail et substitution du droit d’usage au droit de propriété bourgeois

 Variation à la baisse de la durée du temps de travail en fonction de la pénibilité des tâches et élimination des travaux les plus pénibles et dégradants

 Répartition du temps de travail par l’intégration des chômeurs à la production sociale et première vague d’embauche proportionnelle au nombre de travailleurs déjà occupés

 Modulation du temps de travail dans le respect des capacités individuelles de chacun et détermination d’une norme autour de 25 heures de travail par semaine

 Échelle mobile dégressive des heures de travail pour accompagner les nouveaux gains de productivité et la suppression des productions et services nuisibles et inutiles

 Organisation du travail de façon à permettre l’exercice des responsabilités familiales et sociales tout en satisfaisant aux besoins d’épanouissement personnel de tout un chacun

 Réquisition des logements vides et des locaux commerciaux inutilisés

 Remise en pleine possession des logements à leurs locataires, abolition des loyers et mise en place d’une bourse du logement

 Annulation de tous les crédits immobiliers sur les résidences principales

 Annulation de la dette d’État, Effacement des dettes des particuliers, saisie et attribution des biens des grandes fortunes par les fédérations industrielles et les communes

 Centralisation de l’ensemble des organismes de crédit au sein d’une Banque nationale en vue de lui substituer les rapports d’échange directs entre unités de production et unité de consommation

 Dissolution de toutes les institutions étatiques d’ancien régime et proclamation de la nouvelle et libre république

 Gestion directe, collective et autonome de toutes les entreprises et de tous les territoires par les travailleurs et habitants, usagers et consommateurs

 Libre fédération des associations territoriales et industrielles de la République en vue de satisfaire nos besoins

 Fédération des différents secteurs d’habitation et de production en vue d’assembler à tous les niveaux les différentes parties intéressées

 Constitution d’assemblées fédérales et confédérales responsables devant les assemblées des travailleurs et des habitants des différents secteurs

 Élection des délégués à tous les niveaux selon un mandat impératif avec droit permanent de révocabilité des assemblées et indexation des indemnités des délégués sur la rémunération du travail

 Mise à disposition par la collectivité des locaux d’activité, des terres et bâtiments agricoles à leurs occupants et usagers, aux travailleurs individuels, à leurs groupements et coopératives

 Réorientation prioritaire de l’activité vers les services de santé, vers l’éducation et la formation, l’alimentation, le logement, les transports collectifs non polluants

 Mobilisation générale des travailleurs et habitants en vue de mutualiser les moyens disponibles entre les entreprises, les branches d’activité, les grands secteurs économiques et les territoires

 Promulgation des lois d’interdiction à la production et à la distribution de tous les produits jugés inutiles, dangereux pour la santé, polluants pour l’environnement

 Définition par convention collective, des nouveaux cahiers des charges dans l’industrie, l’agriculture et les services en vue d’économiser les ressources naturelles et de réduire drastiquement la pollution de l’eau, de la terre, de l’air

 Développement de la recherche fondamentale et mobilisation des fédérations industrielles pour développer les technologies et savoirs qui nous permettront d’accélérer la transition énergétique et écologique de notre économie

 Sortie immédiate de l’ère des énergies fossiles et du nucléaire, reconversion biologique de la production agricole et définition d’un plan de dépollution et de réparation écologique

 Réaménagement de l’espace en vue de geler l’artificialisation des terres arables, de rapprocher les lieux d’activités des lieux d’habitation et les lieux de production des lieux de consommation

 Répartition harmonieuse, équilibrée et respectueuse du milieu naturel de l’activité sur le territoire

 Embellissement du cadre de vie à l’initiative des assemblées d’habitants des communes

 Formation de comités de défense révolutionnaire subordonnés au contrôle et à la direction des assemblées d’habitants des communes

 Constitution d’une garde armée formée de volontaires détachés par les fédérations économiques

 Élection des juges par les fédérations de communes et d’industries

 Condamnation des responsables de l’ancien régime pour leurs crimes sociaux, écologiques et sanitaires

 Mise à disposition de tous les moyens de réunion, d’expression, d’information et de diffusion nécessaires, aux assemblées locales, fédérales et confédérales, aux associations culturelles, sportives, aux groupements professionnels, syndicaux et politiques

 Formation de la jeunesse aux principes et lois de la nouvelle république, à une vie autonome dans un esprit de coopération, de solidarité et de fraternité

 Instruction de la jeunesse aux arts, langues et sciences et développement d’un enseignement adapté aux facultés et goûts de chacun au sein d’établissements autogérés

 Familiarisation progressive de la jeunesse à l’activité de production et formation de toutes et de tous à une activité professionnelle

 Libre accès à la formation professionnelle tout au long de la vie

 Déclaration de paix à tous les peuples du monde, rappel de toutes les troupes impérialistes d’occupation des territoires étrangers

 Reconnaissance du droit inconditionnel à l’autodétermination nationale

 Signature de traités d’échange, de coopération et d’entraide industrielle avec les peuples amis en vue d’une juste répartition internationale de l’activité industrielle, le développement des pays frères contribuant au bien- être de tous les peuples libérés

 Ouverture des droits de citoyenneté par le travail et le lieu de résidence

 Soutien diplomatique, matériel et militaire aux luttes des peuples et classes opprimées, en vue de la libération complète et totale des rapports d’exploitation et d’oppression sociale à l’échelle du monde

 Constitution d’une Libre Fédération internationale et mondiale, cadre d’union solidaire des nations libérées

POUR LA FÉDÉRATION DE NOS COMITÉS ET GROUPES À TOUS LES NIVEAUX
Conformément à notre but :
 Nous appelons à multiplier nos groupes d’action et comités sur l’ensemble des territoires et dans chaque entreprise.
 Afin d’assurer un lien de coordination permanent entre nos groupes, afin de développer les outils de communication utiles et de gagner des capacités d’action d’ensemble, nous appelons à nous coordonnerons à tous les niveaux par zones départementales et par région, par entreprise et secteurs d’activité et entre zones territoriales et secteurs économiques

Pour l’établissement rapide et permanent des liens entre nos groupes :
 Nous appelons à la constitution d’un comité de liaison dans chacune des régions françaises
 Les comités régionaux seront constitués d’une délégation par assemblée de chaque zone départementale et de chaque secteur économique
 Nous appelons à la constitution d’un comité de liaison national chargé d’assurer un lien permanent entre les ensembles régionaux
 le comité de liaison national sera constitué d’une délégation de chaque comité régional
 chacune des délégations sera révocable en permanence par les comités, assemblées et comités devant lesquelles lesdites délégations seront responsables, tout mandat représentatif étant déclaré nul

RÉPONDRE À NOS BESOINS PAR L’ACTION DIRECTE
Toute fin requérant ses moyens, le mouvement doit revendiquer l’ensemble des actions individuelles et collectives propres à renforcer nos capacités autonomes et à affaiblir notre ennemi la Finance et ses alliés

 Conscient que :
 la dissolution des institutions légales doit consacrer un très haut niveau de mobilisation populaire,
 la répression de l’État s’abattra sur le mouvement et touchera ses meilleurs partisans autant que nous ne sommes pas capables d’engager la masse du peuple dans la lutte et d’opposer aux forces répressives d’État une défense révolutionnaire armée
 la fin du régime d’oppression actuel est conditionnée par nos capacités à nous rendre collectivement maîtres du pays et de l’ensemble des instruments de production et d’échange,
 la lutte engagée est une lutte de longue durée dont le terme nous permettra de consolider entre nous des liens d’entraide et de solidarité indéfectibles et de renforcer dans le même temps l’institution de notre pouvoir autonome

Nous appelons les travailleurs des entreprises et les habitants et usagers à agir conformément aux décisions prises par leurs groupes en vue d’assurer leur bonne exécution et en vue de satisfaire l’ensemble de leurs exigences.
 Plaçons le patronat et leurs élus devant le fait accompli de nos actes !
 désobéissons à leurs lois et règlements scélérats,
 réquisitionnons les logements vides,
 organisons la grève des loyers et des charges locatives,
 faisons valoir nos droits de travailleurs par la grève,
 faisons valoir le droit au travail par la grève à l’envers, en imposant les embauches et en exigeant auprès des employeurs le paiement du travail effectué
 Pratiquons l’autoréduction du temps de travail,
 dirigeons nos enquêtes, établissons des listes noires des élus corrompus et des mauvais employeurs,
 lançons nos interdictions de travailler chez les esclavagistes,
 boycottons les produits toxiques dans les centres commerciaux et dans les entreprises de production,
 sabotons les industries de la mort, sabotons les projets inutiles,
 bloquons et filtrons les transports pour contrôler les flux de marchandises,
 imposons à tous les niveaux l’exercice de notre contrôle collectif et autonome de l’organisation du travail et de la production,
 répondons aux menaces patronales par la menace, répondons au fichage par le fichage, aux perquisitions par les perquisitions, à l’incarcération des nôtres par l’incarcération des leurs
 formons nos propres tribunaux formés de juges élus et responsables devant nos assemblées
 répondons à la condamnation de nos proches par l’exécution des sentences de nos tribunaux contre les auteurs des crimes sociaux, sanitaires et écologiques,
 prélevons l’impôt révolutionnaire sur les riches pour financer nos activités,
 répondons aux provocations policières de l’État par la constitution de détachements armés issus de nos comités, saisissons les moyens de nous défendre
 éditons notre propre monnaie, mettons à libre disposition les produits de nos entreprises et assurons le libre accès à nos services, selon les besoins de tout un chacun !






polémique du jours beurette est-ce raciste ?
mardi 2 - 10h57
de : sôs
communiqué de sôs Soutien ô Sans papiers :États Unis France mème combat
mardi 2 - 09h52
de : sôs
Consommez plus, travaillez plus, gagnez moins
lundi 1er - 15h19
MANIFESTATIONS : LA RUE REPREND SES DROITS
lundi 1er - 10h57
de : joclaude
1 commentaire
VOYAGE EN MISARCHIE - Essai pour tout reconstruire
lundi 1er - 09h21
de : Ernest London
Un goût de revenez-y
dimanche 31 - 22h42
de : Le CERCLE 49
Les pénibilités selon "le monde d’après" !
dimanche 31 - 16h22
de : joclaude
1 commentaire
Les lois scélérates d’antan, les revoilà en macronie !
dimanche 31 - 16h01
de : joclaude
Face au capitalisme, se fédérer pour le « salut commun »
vendredi 29 - 22h52
de : Louise
2 commentaires
Ségur de la santé : L’INDECOSA-CGT réclame des vrais états généraux !
vendredi 29 - 20h32
de : nono47
Malgré la crise sanitaire la casse de l’hôpital public continue
vendredi 29 - 18h06
de : joclaude
Les médecins cubains quittent l’Italie
vendredi 29 - 10h56
de : joclaude
Allemagne : les asperges de la colère
vendredi 29 - 07h57
L’heure du réveil - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 27 - 20h58
de : Hdm
Les trans-croissances émancipatrices du peuple
mercredi 27 - 09h21
de : Christian Delarue
Le prolongement de la CRDS, premier « impôt coronavirus »
mercredi 27 - 01h12
de : Bce_106,6
1 commentaire
41 JOURS FACE A COVID-19 : ce n’est pas une petite grippette, ça ne touche pas que les vieux (témoignages)
mardi 26 - 12h26
de : nazairien
2 commentaires
Hôpital : les embauches absentes des pistes du Ségur de la santé
mardi 26 - 11h58
Dimanche 31 mai Pas de retour à l’anormal
lundi 25 - 22h37
de : Le Cercle 49
De 1789 au 29 mai 2005, mobilisation du peuple-classe.
lundi 25 - 22h31
de : Christian DELARUE
LE COVID-19 RÉVÈLE LA FOLIE DU CAPITALISME.
lundi 25 - 17h24
de : joclaude
Gifle énorme dans l’escarcelle de l’impérialisme : Les Tankers Iraniens sont arrivés au Venezuela !
lundi 25 - 17h16
de : joclaude
Pour comprendre le nouveau pouvoir des Banques Centrales
lundi 25 - 14h20
de : Lepotier
1 commentaire
Bagnols sur cèze (30 Gard) : les raisons d’un incendie.
lundi 25 - 04h24
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Fier d’être un minimaliste vaincu !
dimanche 24 - 18h05
de : Claude Janvier
1 commentaire
Violences policières : nier, nier, il en restera toujours quelque chose
dimanche 24 - 18h04
ACHÈVEMENT D’UN MONDE INVIVABLE
dimanche 24 - 17h24
1 commentaire
La liberté d’expression en net progrès aujourd’hui à Angers
samedi 23 - 21h36
de : Le CERCLE 49
Que sait-on des navires iraniens qui arriveront au Venezuela ?
samedi 23 - 17h50
de : joclaude
1 commentaire
Un monarque s’en inspire d’un autre ! Des accusations fusent !
samedi 23 - 16h17
de : joclaude
La chenille qui redémarre.
vendredi 22 - 16h14
de : L’iena rabbioso
Le concept de peuple-classe dans ATTAC Démocratie
vendredi 22 - 11h59
de : Christian DELARUE (ATTAC Démo)
1 commentaire
TRUMP, président ou gangster : La paix du monde en danger ?
vendredi 22 - 11h30
de : joclaude
Licenciements, où en est-on ?
vendredi 22 - 10h41
Urgence sociale
vendredi 22 - 02h09
de : Martine lozano
Le 21 mai 1871 débutait la Semaine sanglante
jeudi 21 - 22h00
de : Le pouvoir est maudit
2 commentaires
Appel à agir contre la réintoxication du monde !
jeudi 21 - 16h41
de : jean1
1 commentaire
Pas la haine du voleur de vélo.
mercredi 20 - 23h17
de : Christian DELARUE
Opération mangouste - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 18h38
de : Hdm
Astuces patronales pour un monde d’après, pire qu’avant !
mardi 19 - 07h48
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Christophe nous a quittés (video)
vendredi 17 avril
de Roberto Ferrario
Je me rappelle de cet soirée moi et Thom juste derrière a gauche entrain de manger du couscous vapeur... Le musicien et chanteur Christophe nous a quittés hier soir. Il collaborait encore récemment avec les musiciens de Ménilmontant Hakim Hamadouche, Mirabelle Gilis etc. et l’association Ménil Mon Temps souhaitait lui proposer d’être le parrain de la prochaine édition du Gala des Artistes de Ménilmontant. Nous le croisions au restaurant La Cantine de Ménilmontant. Il y (...)
Lire la suite
« Vous paierez tout et vous paierez cher, vous les capitalistes ! » Milan, 16 avril 1975, très sombre souvenir... (vidéo)
jeudi 16 avril
de Roberto Ferrario
Une soirée mémorable dans une trattoria a coté d’un canaux de Milan (Naviglio) Claudio, moi et d’autres camarades on mange ensemble pour fêter nôtres élections comme représentants des étudiants dans nôtres respectif instituts technique, lui dans ITIS du Tourisme, moi dans l’ITIS Molinari (XI ITIS). Une semaine après le 16 avril 1975 tard dans la soirée un coup de téléphone d’un camarade de mon organisation politique (A.O.)... J’arrête de manger avec mes parents (...)
Lire la suite
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite