Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
3 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite, commenter l'article...

AP-HP : la grève cherche à s’étendre en l’absence de nouvelles propositions de la direction


de : Stéphane Ortega
mardi 23 avril 2019 - 19h44 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 143.7 ko

Le bras de fer se poursuit entre les soignants des services d’urgences de l’AP-HP et la direction des hôpitaux de Paris. Passée de 10 à 16, puis à 17 services ce mardi 23 avril, la grève dans les urgences de la capitale continue après l’échec d’une séance de négociation ce matin. Elle pourrait faire tache d’huile dans d’autres villes.

 

C’est la goutte d’eau qui a fait déborder les urgences : une série d’agressions à l’hôpital Saint-Antoine à Paris, aggravée par l’indifférence de la direction qui n’a pas respecté la procédure pour accompagner les agents. C’est le tout qui a convaincu les soignants d’entamer une grève illimitée à partir du 18 mars. Soutenues par la CGT, FO et SUD, les presque 90 % d’infirmières et d’aides-soignantes participant au mouvement réclament des mesures de sécurité, et surtout, plus de postes pour une meilleure prise en charge des patients toujours plus nombreux. Une prime de 300 € est également revendiquée pour compenser les difficultés particulières du travail, et rendre plus attractifs ces services ou l’urgence est souvent sociale en plus d’être médicale.

Depuis le 15 avril, le conflit s’est étendu à une dizaine de services, avec 30,86 % de grévistes selon la direction, le premier jour d’un arrêt de travail illimité aux urgences de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP). Depuis, 16 services, et même 17, ce mardi 23 avril, ont rejoint le mouvement. Partout, les agents se plaignent de ne plus pouvoir effectuer correctement leur travail. La mort d’une patiente qui avait attendu 12 h sans pouvoir être prise en charge au mois de décembre à l’hôpital Lariboisière ne faisant que renforcer ce sentiment. Avec près d’un tiers des personnels en grève depuis bientôt dix jours à l’appel d’un collectif Inter-urgences et des syndicats CGT, FO et SUD, la direction a consenti a lâcher un minimum de lest.

Ainsi, le directeur général de l’AP-HP Martin Hirsch a annoncé la semaine dernière la création de 61 postes supplémentaires, dont 16 en pédiatrie, sur les 700 réclamés par les syndicats. Il a par ailleurs décidé de multiplier par dix la prime de dangerosité qui passe de 5,76 € à 65 €, et de débloquer 1 million d’euros pour des travaux de sécurisation des urgences et la titularisation de contractuels. Des annonces qui n’ont pas convaincu les syndicats, d’autant que des suppressions de lits et de postes sont programmées dans le cadre de la réorganisation de l’AP-HP. « Une réponse sécuritaire n’est qu’une réponse palliative aux questions de sécurité  », argumente de son côté le collectif Inter-urgences qui affirme ne pas vouloir travailler dans des bunkers.

 

Étendre la grève pour débloquer des moyens humains

 

Les négociations de ce matin n’ont rien donné de plus, les grévistes se voyant opposer des arguments financiers pour refuser leurs demandes. Un nouveau round serait envisagé jeudi, selon un bulletin d’information de France Info diffusé en début d’après-midi. Mais aucune date pour une prochaine rencontre n’a pour l’heure été communiquée aux principaux intéressés. Ces derniers ont de plus réclamé la présence de ceux en capacité de répondre à leurs revendications : Martin Hirsch le directeur général de l’AP-HP et Aurélien Rousseau le directeur de l’Agence régionale de santé d’Île-de-France. En attendant un prochain rendez-vous, les syndicats espèrent encore augmenter le rapport de force en leur faveur.

« Nous allons continuer à étendre la grève sur l’Assistance publique aux quelques services qui ne sont pas encore en grève », annonce Christophe Prudhomme, médecin-urgentiste et représentant CGT. Une extension dans d’autres villes de France est également envisagée. Des contacts ont déjà été pris dans ce sens avec les équipes syndicales des CHU de Lille, Nantes, Marseille et Lyon assure le syndicaliste. « La problématique est générale  », prévient-il en prenant pour exemple l’hôpital Sud francilien de Corbeil-Essonnes où « il est envisagé de fermer les urgences à partir de 18 h 30 ». Malgré de nombreux services en sous-effectifs, rien ne garantit pourtant que les grévistes de l’AP-HP seront rejoints dans leur lutte. À Lyon, les services d’urgence ont déjà connu un conflit l’an dernier aux mois de mars et d’avril, alors qu’à Marseille, des propositions sur la sécurité ont été faites par la direction en fin de semaine dernière. Une façon de tenter d’éteindre l’incendie pour Christophe Prudhomme.

 

Mes urgences vont craquer

 

Pourtant, le feu semble bien réel dans les services. « Il nous manque quatre praticiens hospitaliers », explique Anne, infirmière à l’hôpital Antoine Béclère à Paris. Elle met en cause un défaut d’attractivité par rapport au secteur privé qui aggrave les difficultés de recrutement. Au quotidien, « c’est un manque jour après jour d’infirmiers et d’infirmières » témoigne-t-elle, avec des congés maternité et arrêts maladie jamais ou rarement remplacés. « Nous fournissons le double du travail que nous devrions fournir dans notre journée, jusqu’à atteindre un épuisement physique et moral. Le burn-out ce n’est pas une légende », assure-t-elle considérant que c’est « tout l’hôpital public qui est menacé ».

Alors pourquoi un mouvement général dans la santé tarde-t-il à émerger ? « Le problème, c’est que nous n’arrêtons pas des trains et que nous ne coupons pas l’alimentation électrique. Les gens se mettent en mouvement s’il y a des perspectives avec un retentissement qui permette de créer un rapport de force  », explique Christophe Prudhomme. Dans la santé, l’impact des grèves est souvent fortement limité par les assignations des agents hospitaliers afin d’assurer la continuité d’un service public essentiel. Pour compenser cette difficulté, les soignants sont souvent obligés d’innover, comme lors des conflits dans les services psychiatriques l’an dernier, et d’alerter le public en tirant la sonnette d’alarme auprès des médias. Il est vrai que c’est un sujet qui nous concerne au plus haut point  : celui de notre santé.

https://rapportsdeforce.fr/classes-...



Imprimer cet article





Exemplarité et police : Se (re)tenir ou se lâcher !
mercredi 1er - 19h51
de : Christian DELARUE (MRAP)
Des nouvelles de la région rennaise
mercredi 1er - 18h12
de : jean1
CORONAVIRUS, RIEN N’EST TROP GROS POUR LA CLASSE ORDURIÈRE...
mercredi 1er - 17h13
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Coronavirus : Mais nous(La CHINE) on voit clair, HEIN/HEIN !
mercredi 1er - 14h46
de : JO
1 commentaire
Journal de confiné (1).
mercredi 1er - 12h09
de : L’iena rabbioso
Aérien, grande distribution, courrier, transports, les salariés tombent comme des mouches
mercredi 1er - 08h02
Bâtiment et construction : la Ministre, le patronat , les ouvriers, les syndicats.
mardi 31 - 22h49
de : Ch DELARUE
Survivre au virus : une méthode anarchiste
mardi 31 - 18h59
de : jean1
1 commentaire
Coronavirus aux Etats-Unis : Incroyable mais vrai, la Russie envoie des équipements médicaux !
mardi 31 - 13h37
de : JO
Crise sanitaire - Les derniers billets d’humeur d’un médecin urgentiste !
lundi 30 - 16h24
de : JO
2 commentaires
Mesures de confinement : les contrôles de police ne doivent être ni abusifs ni violents ni discriminatoires
lundi 30 - 13h35
de : la LDH
3 commentaires
CORONAVIRUS : LECLERC-VOYANT...
lundi 30 - 13h18
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Certains et certaines sont "au front de l’essentiel"
lundi 30 - 12h49
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Double peine pour la banlieue (video)
lundi 30 - 11h33
de : azard
1 commentaire
Les conditions idéales
lundi 30 - 11h15
de : UJFP via JYP
1 commentaire
Pour combattre le Covid-19, il faut des mesures radicales et un choc de solidarité !
lundi 30 - 08h56
ENORME Coup de Gueule du Dr Christophe Prudhomme vs un pitoyable C. Barbier Chien de Garde de Macron (video)
lundi 30 - 00h21
de : Jean REX
2 commentaires
Sauvez-nous du coronavirus Covid 19 avant que nos cellules ne se transforment en tombeaux !
dimanche 29 - 22h00
de : Jean Clément
Post-pandémie : refusons 40 ans de thatchérisation du monde !
dimanche 29 - 18h54
de : Christian DELARUE
En cours de tournage "Soigne et créve" (video)
dimanche 29 - 16h47
de : Mourad Laffitte
Incroyable mais vrai, Ian Brossat rend hommage à Patrick Devedjian...
dimanche 29 - 15h16
de : Raphael Da Silva
4 commentaires
La haine des riches (video)
dimanche 29 - 14h53
de : jean1
2 commentaires
Coronavirus : hors de la Chine, point de salut ?
dimanche 29 - 12h44
de : Jean-Marc ADOLPHE
1 commentaire
CORONAVIRUS : LE FRIC C’EST CHOC !
dimanche 29 - 12h25
de : Mickael Wamen
La Russie dévoile son médicament pour traiter le coronavirus
dimanche 29 - 11h54
COVID-19 : la loi organique d’urgence empêche-t-elle les recours devant le Conseil constitutionnel ?
dimanche 29 - 09h57
de : Tam Tran Huy
1 commentaire
Dans les favelas du Brésil, des habitants s’organisent pour freiner la progression du Covid-19
dimanche 29 - 08h46
Difficulté du confinement dans le mal-logement.
dimanche 29 - 00h00
de : Christian DELARUE (co-psdt INDECOSA 35)
Etats-Unis : Refusé de traitement, un adolescent décède du coronavirus (video)
samedi 28 - 18h08
de : JO
COVID-19 : LA COLÈRE MONTE CONTRE LES INCOMPÉTENTS ! (video)
samedi 28 - 17h56
de : Le Média
2 commentaires
CORONAVIRUS:Cuba, Venezuela : Pourquoi ces deux pays Socialistes démontrent leur supériorité au capitalisme ?
samedi 28 - 17h34
de : JO
Coronavirus : Les médecins Cubains seront autorisés d’aller en Martinique !
samedi 28 - 17h15
de : Serge Bilé
1 commentaire
L’Union Européenne survivra-t-elle au coronavirus ?
samedi 28 - 15h19
de : Fabien Buzzanca
PIB VS COVID
samedi 28 - 12h41
de : Mickael Wamen
CORONAVIRUS : COMPLEMENT D’ENQUËTE. DANS L’OMBRE DES DIRIGEANTS
samedi 28 - 12h33
de : Jean-Marc ADOLPHE
Coronavirus : des soignants somment le gouvernement de publier les commandes de masques et tests
samedi 28 - 12h18
2 commentaires
COVID-19 : Points de situation dans l’entreprise de Safran Dijon
samedi 28 - 11h47
de : CGT Safran Dijon
2 commentaires
Les usines non vitales doivent être mises à l’arrêt !
samedi 28 - 11h40
de : La CGT métallurgie Normandie
1 commentaire
En 2018, on pouvait fabriquer 200 millions de masques par an en France
samedi 28 - 11h25
de : Lorène Lavocat
Coronavirus - Saint-Nazaire : 29 personnes désormais positives sur le paquebot Celebrity Apex, dont une hospitalisée
vendredi 27 - 23h04
de : nazairien
5 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
3 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite