Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Les PECO : déception d’un capitalisme pur et dur et souci de penser encore une alternative
de : Christian DELARUE
jeudi 7 novembre 2019 - 22h10 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires

Les PECO : déception d’un capitalisme pur et dur et souci de penser encore une alternative, de penser un nouveau socialisme !

(Les PECO sont les pays de l’Europe centrale et orientale)

Si la chute du mur de Berlin fut il y a 30 ans, le 9 novembre 1989, une indéniable bonne nouvelle pour les peuples, qui annonçait aussi la chute de l’URSS (décembre 1991) ce qui suivit au fil du temps fut nettement moins joyeux. Dix ans après, en 2000, les firmes multinationales de l’Ouest avaient déjà imposées leurs pratiques d’exploitation forte de la force de travail dans divers pays de l’Est (PECO). Une fraction aisée de "seconds patrons" bénéficia de la consommation marchande mais le gros du monde du travail du se plier aux exigences dures du capitalisme transnational. Plus il y a de travailleurs et travailleuses sur-exploitées et plus on trouve des exploiteurs cherchant à gagner plus encore.

Trente ans après la chute du mur à Berlin, à l’heure ou des IDEOLOGUES pro-oligarchie capitaliste de l’Union européenne, ne cessent de vouloir detruire plus encore le capitalisme social d’après-guerre, avec ses garanties conquises du temps de l’affrontement campiste Est-Ouest ; de vouloir briser les alternatives aussi , vont nettement plus loin en assimilant honteusement nazisme et stalinisme , soit un « socialisme de caserne » certes abondamment critiqué mais jamais comme le nazisme sciemment destructeur de l’humanité, il importe de dire le vécu critique de 30 ans d’’implantation du capitalisme dans les PECO, les pays de l’Europe centrale et orientale.

Et sans doute ne suffit-il pas de dire qu’il n’y a plus de grand projet de civilisation, de grand projet de construction d’une société d’égalité contre le capitalisme débridé ! Il convient d’essayer de penser ce nouveau projet. Il convient de réfléchir à un nouveau socialisme ! De ne pas abandonner la perspective marxiste dans sa dimension émancipatrice à la critique rongeuse des souris ! (cf V)

I - 1989-1991

A la fin des régimes dits « communistes » (1989-1991), une « ouverture » s’est concrétisée par l’établissement progressif de relations diplomatiques entre la Communauté européenne et les pays de l’Europe centrale et orientale (PECO). Un programme d’aides financières à la réforme et à la reconstruction économique de ces pays fut mis en place sous la dénomination de Programme PHARE (à l’origine destiné uniquement à la Hongrie et la Pologne). Les multinationales occidentales se sont progressivement implantées au sein des PECO.

II - 2003-2004

Il fallut attendre 2003-2004 et même 2007, pour que plusieurs de pays ex bloc de l’Est intègrent officiellement l’Union européenne.

III - PECO : Points communs.

 Le point commun de ces pays est d’avoir subi, d’abord des régimes dits (faussement) communistes pendant un demi-siècle ou plus, et ensuite l’introduction d’un capitalisme dur, avec une économie de marché très peu sociale depuis la fin du siècle dernier.

Précarité, chômage et bas salaires sont devenues sources de déconvenues, une fois passé le moment d’attraction, et ce pour beaucoup, pas tous car il y a eu besoin d’encadrement !

Les multinationales des principaux pays occidentaux se sont rapidement installées pour bénéficier de couts réduits divers (dont la main d’oeuvre) et de débouchés nouveaux.

 Ces pays ont connu aussi, peu ou prou, la montée de forces cléricales autocratiques et réactionnaires (contre les femmes, les homosexuels, la jeunesse, les étrangers, etc-). Des partis politiques ont pu, ici ou là, s’appuyer sur ces contre-mouvements pour mieux asseoir leur propre légitimité autocratique.

Lire : La cléricalisation des pays de l’Est | Investig’Action https://www.investigaction.net/fr/la-clericalisation-des-pays-de-lest

L’engouement pour la démocratie s’est enrayé faute de développement des libertés démocratiques et d’un Etat social conséquent.

IV - Liste des pays de l’Europe centrale et orientale : PECO :

Onze États désormais membres de l’Union européenne : 1) Bulgarie, 2) Croatie (issue de l’ex-Yougoslavie) 3) Estonie (ancienne république soviétique) 4) Lettonie (ancienne république soviétique) 5) Lituanie (ancienne république soviétique) 6) Hongrie, 7) PologneRetour ligne automatique 8) République tchèque (issue de l’ex-Tchécoslovaquie) 9) Roumanie 10) Slovénie (issue de l’ex-Yougoslavie) 11) Slovaquie (issue de l’ex-Tchécoslovaquie) ;

Six autres pays, issus de l’ancienne Yougoslavie à l’exception de l’Albanie : 12) Albanie, 13) Bosnie-Herzégovine, 14) Macédoine, 15) Monténégro 16) Serbie, 17) Kosovo ;

Quatre républiques anciennement soviétiques sont membres ou participants de la CEI et tous les auteurs ne les considèrent pas comme des PECO : certains en excluent la Russie, d’autres toute la CEI : 18) Biélorussie, 19) Moldavie, 20) Ukraine 21) Russie

V - Ecosocialisme

Un écosocialisme "façon Castoriadis" c’est un socialisme d’empowerment du peuple-classe 99% contre la logique de profit capitaliste et pour développer des services publics de valeur d’usage, de satisfaction des besoins sociaux, hors productivisme ; le tout avec une « mutation anthropologique » notamment contre le carnisme et d’autres aspects évoqués par Thierry Brugvin dans les "Les causes psychosociologiques de l’addiction dans une société capitaliste ».(1).

Il ne faudrait pas négliger cependant la nécessaire lutte contre les intégrismes religieux montant dans le changement de moeurs et de mentalité à opérer ! Ni basculer dans l’austérité pour tous et toutes ! Refusons un écosocialisme misérabiliste ai-je pu dire jadis !

Mais le trajet comme le contenu est à tout construire en même temps que les luttes sociales et démocratiques. Ces luttes marchent ensemble contre les oligarchies et les gouvernances néolibérales du capitalisme actionnarial et financiarisé mondial.

Christian Delarue

Afin de se positionner de façon centrale entre nazisme et stalinisme et pour mieux valoriser ainsi un capitalisme de plus en plus contesté sur la planète par de nombreux peuples-classe, le Parlement européen vient d’ adopter le 19 septembre dernier une résolution qui amalgame le nazisme du Troisième Reich exterminateur à l’expérience avortée du socialisme en Union des Républiques Socialistes Soviétiques. Il n’a pas égalité ici.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Les PECO : déception d’un capitalisme pur et dur et souci de penser encore une alternative
7 novembre 2019 - 22h20 - Posté par Christian DELARUE

source :

Les PECO : déception d’un capitalisme pur et dur et souci de penser une alternative ! Christian DELARUE - Amitié entre les peuples

http://amitie-entre-les-peuples.org/Les-PECO

Les causes psychosociologiques de l’addiction dans une société capitaliste - Les blogs d’Attac

https://blogs.attac.org/commission-democratie/fondamentaux-de-la-democratie/article/les-causes-psychosociologiques-de-l-addiction-dans-une-societe-capitaliste

La gauche, le peuple et la stratégie contre-hégémonique (Christian Delarue) - Les blogs d’Attac

https://blogs.attac.org/contre-hegemonie/democratisation/article/la-gauche-le-peuple-et-la-strategie-contre-hegemonique-christian-delarue



Les PECO : déception d’un capitalisme pur et dur et souci de penser encore une alternative
8 novembre 2019 - 15h11 - Posté par Marc ARAKIOUZO

Pourquoi dis tu "carnisme" ? Pour éviter pâturages ? L’anthropocène marxiste résoudra le problème du CO2 par l’afforestation massive de toutes les zones chaudes et arides (15 millions de km2) et triplera le nombre de bovins, ovins, volailles. Sais tu pourquoi ? Pour faire enrager les petits bourgeois hérétiques antispécistes ou vegans (grosse rigolade) et aussi pour disposer de fumiers et de guanos en quantités énormes pour réparer rapidement les sols empoisonnés par la FNSEA et Cie !



Les PECO : déception d’un capitalisme pur et dur et souci de penser encore une alternative
9 novembre 2019 - 11h38 - Posté par Christian DELARUE

Le GIEC pointe la production carniste au titre des méfaits anti-écologique ! Et au lieu d’aller vers moins on fait le contraire avec des méga-usines à viande !

XX

Essayer encore de penser le socialisme, une transition vers un socialisme moins producteur de biens nuisibles et moins producteur d’inégalités sociales , moins travailliste (importance de la RTT ) est nécessaire.

Une piste au débat démocratique contenant notamment le peuple-classe : Vouloir un écosocialisme « façon Castoriadis » c’est aller vers un socialisme d’empowerment du peuple-classe 99% contre la logique de profit capitaliste et pour développer des services publics de valeur d’usage, de satisfaction des besoins sociaux


Les PECO : déception d’un capitalisme pur et dur et souci de penser encore une alternative
9 novembre 2019 - 15h34 - Posté par Marc ARAKIOUZO

Le I de GIEC veut dire intergouvernemental. Les experts du CAPITAL sont douteux. Ils ne proposent jamais les vraies solutions, ni les vraies méthodes, ni les sources de financement réelles. Par ailleurs le CO2 et le climat ne sont qu’un problème parmi d’autres.
Pour résoudre le CO2 les solutions sont archi évidentes = Planter au moins 1200 milliards d’arbres dans les zones chaudes-arides + Produire les hydrocarbures par des réacteurs Steinfeld + Production massive d’hydrogène et d’oxygène liquides par des hydroliennes posées sur les courants marins ou les grands fleuves pour des centrales électriques propres...
Pour relancer la bio diversité et pour dépolluer les sols empoisonnés, c’est plus compliqué.
De toute manière les GROS SUBVENTIONNES du GIEC ne proposeront jamais de réduire les dépenses militaires, ni de surtaxer le CAPITAL. Ils ne sont pas payés pour ça ! Mais pour aider le capital à nous fourguer des bagnoles électriques répugnantes et des niaiseries douces et hélas renouvelables et durables...





Emission : Allemagnes 89/90 - Réunification ? Ou colonisation ?
mardi 19 - 18h02
de : Emission Polémix et La Voix Off
Gilets jaunes : sept Français sur dix trouvent le mouvement "justifié" et estiment qu’il a servi aux catégories populair
mardi 19 - 13h36
de : nazairien
LA RAGE ET LA RÉVOLTE
mardi 19 - 12h42
de : Ernest London
Didier Maisto, directeur de "sud radio" , mais aussi, journaliste de terrain, témoigne sur l’acte 53 à Paris (vidéo)
lundi 18 - 23h02
de : nazairien
1 commentaire
3 Médias indépendants, au coeur de l’acte 53 à Paris, article de pierrick tillet (vidéos)
lundi 18 - 19h12
de : nazairien
Le peuple désarmé sera toujours vaincu ! Analyse à méditer en tout cas !
lundi 18 - 16h54
de : JO
2 commentaires
Le Préfet de police a « transformé par un tour de passe-passe bureaucratique des manifestants en délinquants »
lundi 18 - 16h40
de : JO
4 commentaires
Mémoire historique : Information et mise au point sur l’association « 24 août 1944 »
lundi 18 - 15h24
de : Miguel Campos
1 commentaire
Dimanche 17 Novembre, Paris, Acte 53 suite, Pas de repos pour les GJ ! (vidéo)
dimanche 17 - 21h16
de : nazairien
1er anniversaire, du combat des "gilets jaunes" AN II reprise des "ronds points" (vidéo)
dimanche 17 - 20h25
de : nazairien
4 commentaires
16 et 17 novembre : pas de cadeaux pour l’anniversaire des gilets jaunes
dimanche 17 - 19h32
2 commentaires
Les Forces de l’Ordre (quoique) ne devraient-t-elle nettoyer plus souvent la visière de leur casque
dimanche 17 - 18h34
de : jean-marie Défossé
Acte 53 Gilets Jaunes : Dissuasion ou interdiction perfide des manifs ; ?
dimanche 17 - 18h01
de : JO
Acte 53 Gilets Jaunes :Des policiers se font-ils passer pour des black blocs
dimanche 17 - 17h54
de : JO
Les réformes de Macron sont les vraies armes par destination
samedi 16 - 20h54
de : Xavier Marchand
1 commentaire
Une Transition Anticapitaliste est-elle encore possible ?
samedi 16 - 14h02
de : Lepotier
9 commentaires
Damien Saez, un artiste, qui n’a jamais renié ses engagements, chante l’anniversaire du combat des "gilets jaunes"
vendredi 15 - 23h13
de : nazairien
Pour revenir sur la 4e Assemblée des Assemblées des Gilets Jaunes à Montpellier avec Demos Kratos (vidéo)
vendredi 15 - 19h35
de : nazairien
Reviens vite Evo, ton peuple a besoin de toi : Roger Waters (vidéo str fr)
vendredi 15 - 11h50
de : nazairien
2 commentaires
LES « PÉTROLEUSES »
vendredi 15 - 10h48
de : Ernest London
LA LUTTE FINALE
jeudi 14 - 20h36
de : Nemo3637
2 commentaires
Hôpital : tout le monde déteste l’austérité
jeudi 14 - 18h11
Bloc bourgeois - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 21h31
de : Hdm
Sans âme.
mercredi 13 - 21h27
de : L’iena rabbioso
Précarité étudiante : le cinq décembre dans toutes les têtes
mercredi 13 - 18h37
1 commentaire
GILETS JAUNES Acte 52 à Montpellier : La terreur bleue !
mardi 12 - 16h26
de : JO
CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
2 commentaires
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
6 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires
L’Europe doit cesser d’investir dans l’industrie du génocide
dimanche 10 - 22h29
de : DAIARA TUKANO via Christine Prat
ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
dimanche 10 - 17h42
de : Christian DELARUE
8 commentaires
Le voile est-il une obligation religieuse ?
dimanche 10 - 17h22
de : Mohammed Chirani
5 commentaires
Comprendre l’instrumentalisation du féminisme à des fins racistes pour résister
dimanche 10 - 17h07
de : Lisbeth Sal et Capucine Larzillière 15 septembre 2011
3 commentaires
MRAP : La lutte contre la haine doit être unitaire
dimanche 10 - 00h01
de : Christian D (CN - MRAP)
4 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Karl Marx
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite