Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Crise sanitaire - Les derniers billets d’humeur d’un médecin urgentiste !

de : JO lundi 30 mars 2020 - 16h24 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Crise sanitaire - Les derniers billets d’humeur de Christophe Prudhomme, médecin urgentiste - Source Syndicale

Ø Billet d’humeur du jour numéro 2 :

Que le Président de la, République reconnaisse que l’hôpital va mal est un premier acquis. Cependant, ses promesses restent floues alors que nos revendications sont précises et chiffrées. Nous réclamons des lits et l’arrêt des fermetures de services et d’hôpitaux. Nous réclamons des effectifs supplémentaires : 100 000 à l’hôpital et 200 000 en EHPAD. Enfin nous réclamons des augmentations de salaires et non des primes. Le chiffrage a été fait par l’intersyndicale et les collectifs. Nous demandons pour 2020 une augmentation du budget des hôpitaux de 5 %, soit 4 milliards d’euros immédiatement.

Les promesses faites hier ne sont pas à la hauteur de la crise qui ne date pas d’aujourd’hui. Elles restent floues et non chiffrées, présentées dans le cadre d’un discours compassionnel qui nous énerve.

Monsieur Macron, nous voulons du concret avec des financements précis. Le temps des promesses, c’est terminé !

Ø Billet d’humeur du jour numéro 3 :

Que l’armée française ne soit pas capable de monter un véritable hôpital de campagne avec un nombre de lits conséquent et que l’aide à Mulhouse se limite à quelques tentes avec 30 lits, alors que des pays comme la Chine ont construit des hôpitaux de plusieurs centaines de lits avec des bâtiments modulaires en quelques jours. Cela montre bien que la politique de destruction du Service de santé des armées, avec la fermeture de nombreux hôpitaux, a mis aussi ce service public à genoux.

La conséquence a été l’organisation d’un train sanitaire qui a été largement médiatisée mais qui s’avère être un gâchis délirant en termes de moyens dans la situation actuelle. Mobiliser 150 soignants pour faire traverser la France à 20 malades, mais quelle bêtise ! D’une part, la crise en Alsace est largement due au fait que le nombre de lits en réanimation dans cette région était initialement insuffisant comme dans toute la France et je le rappelle de moitié inférieur rapporté à la population par rapport à ce qui existe de l’autre côté du Rhin, en Allemagne. Par ailleurs, il aurait été préférable de monter un véritable hôpital supplémentaire en faisant appel à la réserve sanitaire sur place à Mulhouse.

Demain, nous risquons d’être à saturation en Ile-de-France en ce qui concerne les lits de réanimation. Allons-nous organiser des trains sanitaires pour répartir les patients sur toute le territoire ? Non, il faut que le gouvernement mobilise l’ensemble de nos ressources pour le système de santé en arrêtant les activités non essentielles et mette en œuvre des capacités hospitalières supplémentaires sur place en région parisienne dans des locaux disponibles.

Ø Billet d’humeur du jour numéro 4 :

J’étais hier jusqu’à minuit en régulation au Samu de Seine-Saint-Denis. Depuis 3 jours, plus aucune place en réanimation dans notre département. La conséquence est le transfert de patients dans des réanimations au quatre coins de la région parisienne.

Cela souligne deux problèmes.

Premièrement, cela met en lumière ce que nous dénonçons depuis des années, à savoir la faiblesse des services publics dans les départements les plus pauvres, notamment en termes de lits hospitaliers. Faiblesse qui n’ est pas compensée par le secteur privé lucratif que nous avons sollicité, mais qui était lui aussi dépassé et qui par ailleurs n’est pas doté de beaucoup de places en réanimation.

Deuxièmement, cela pose une question sur la stratégie du gouvernement. Il faudrait en urgence augmenter les capacités hospitalières sur place, bien au-delà de ce qui a été fait jusqu’à présent. Mais aujourd’hui la réponse qui semble se profiler est celle de nouveaux TGV sanitaires pour évacuer des patients sur la province. Cela ne semble pas raisonnable. Il serait plus utile de mobiliser l’ensemble des ressources logistiques et humaines disponibles en Île-de-France. La priorité ne peut être aujourd’hui le maintien de l’activité économique, y compris dans des secteurs qui ne sont pas essentiels dans la lutte contre l’épidémie. Toutes nos forces doivent être concentrées immédiatement pour passer le cap du pic de l’épidémie dans les régions les plus touchées.

La région parisienne est soit disant une des régions les plus riches du monde, le gouvernement doit arrêter de tergiverser et de courir après les événements. Il est possible, si les bonnes décisions politiques sont prises immédiatement, de pouvoir mettre en œuvre les solutions adaptées.

Ø Billet d’humeur du jour numéro 5 :

Ce matin, dimanche, je pars au travail au Samu 93, avec une certaine appréhension car depuis maintenant plusieurs jours, les réanimations d’Ile-de-France arrivent à saturation. Il va donc être difficile de trouver des solutions pour de nombreux patients, notamment les plus, âgés.

J’ai entendu hier soir le Premier ministre et le Ministre de la santé faire des annonces concernant des commandes de matériel et des prévisions d’ouverture de lits de réanimation. Dans un premier temps, je me suis dit que pour la première fois depuis de nombreuses semaines, le gouvernement n’était plus dans le déni et reconnaissait la pénurie de matériel. Mais en écoutant l’énoncé des chiffres et les dates annoncées, la colère m’est montée au nez. Nous avons besoin des tests, des masques et des lits de réanimation aujourd’hui et pas dans 10 ou 15 jours ! Nous promettre 50.000 tests par jour fin avril alors que l’Allemagne en fait déjà plus quotidiennement aujourd’hui, qu’elle foutaise ! Il en va de même pour les masques promis dans les EHPAD qui sont indispensables dès maintenant !

Cela montre bien que le gouvernement a encore un train de retard et court après la crise. Gouverner, c’est prévoir, messieurs. Et vous n’avez rien prévu à temps.

Nous, urgentistes, demandons que tous les moyens industriels, logistiques et humains de notre pays soient mobilisés immédiatement pour que notre système de santé puisse répondre aux besoins des patients. Il faut arrêter toutes les autres activités non essentielles. C’est vital, car nous refusons d’être en situation de sélectionner les malades qui pourront aller en réanimation et ceux qu’il faudra laisser mourir par manque de moyens.

Dr Christophe Prudhomme

Médecin urgentiste



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Crise sanitaire - Les derniers billets d’humeur d’un médecin urgentiste !
30 mars 2020 - 17h47 - Posté par JOclaude

Des médecins du Lot fustigent l’État après avoir reçu des masques périmés© REUTERS / Flavio Lo Scalzo - Source : Sputnik FRANCE
17:21 30.03.2020URL courte
Dossier:Propagation du coronavirus en France (252) - NDLR. : En plus preuve est faite de dirigeants incompétents !

Les médecins de la commune de Figeac (Lot), qui font face comme tous leurs confrères à une pénurie de masques en raison de l’épidémie de coronavirus, ont reçu des équipements produits en 2001 et totalement inutilisables. Ils rejettent la responsabilité sur l’État, selon La Dépêche.

Les médecins de Figeac (Lot) ont été indignés après avoir reçu la semaine dernière des masques périmés, relate La Dépêche.

« Il s’agit des lots de 18 masques FFP2 "offerts" par l’État pour affronter la pandémie qui arrive. Non seulement il n’y en a que 18 par praticien pour une semaine d’exercice, ce qui est complètement ridicule, mais en plus ils sont périmés et abîmés », a confié au journal le docteur Pierre Forcade.

La Dépêche précise que sur ces masques on distingue parfaitement le nom du fabriquant, les numéros de lot et leur date de fabrication : 2001, soit des équipements vieux de 19 ans !



Crise sanitaire - Les derniers billets d’humeur d’un médecin urgentiste !
31 mars 2020 - 17h21 - Posté par phil

Le gouvernement a refusé de faire des stocks de masques et de matériel médical, mais par contre, il en à fait en ce qui concerne les LDB et les grenades lacrymogènes.
Pas d’argent non plus pour la recherche médicale publique, mais des milliards en CICE pour que le patronat puisse faire de la "recherche en management" pour mieux nous entuber.






Le Ménilmontant FC 1871 et la Commune de Paris
mercredi 21 - 11h46
de : Par le FC Sankt Pauli
Saccage des Jardins de l’Engrenage : des CRS et des bulldozers contre des arbres fruitiers et des plants de tomates
mercredi 21 - 11h34
de : jean1
Est-ce que la drogue tue ou bien le trafic de drogue ?
lundi 19 - 21h51
de : jy.D
Le secteur de l’animation se met (à son tour) en lutte
lundi 19 - 08h16
J.L.Mélenchon en Amérique-Latine ? Insupportable .
dimanche 18 - 17h52
de : joclaude
4 commentaires
Un seul cri : Libérez le Professeur Fourtillan !
dimanche 18 - 17h32
de : joclaude
1 commentaire
Le monarque : Fin de l’ENA et vive l’ISP : CQFD !
dimanche 18 - 17h15
de : joclaude
1 commentaire
Chlordécone : l’État protège les empoisonneurs
dimanche 18 - 17h01
de : jean1
« Ils m’ont pris ma main ! »
dimanche 18 - 16h35
de : jean1
L’Histoire à ne pas oublier ! Quand le gouvernement américain protégeait les criminels de guerre nazis
dimanche 18 - 16h34
de : joclaude
Crise du Covid-19, une aubaine pour "l’oligarchie mondialiste" ?
dimanche 18 - 16h19
de : joclaude
1 commentaire
Le 8e Congrès du Parti communiste de Cuba a commencé ses travaux "Hasta la victoria siempre"
samedi 17 - 11h55
de : nazairien
3 commentaires
Cuba : Il y a 60 ans , les États-Unis bombardaient Cuba
samedi 17 - 11h16
de : joclaude
1 commentaire
Madama : « un véritable gâchis humain »
vendredi 16 - 14h00
1 commentaire
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 - 17h38
Jean-Luc Mélenchon : Périple Equateur/Bolivie
jeudi 15 - 14h23
de : joclaude
Calais, Grande-Synthe : chiffrer les violences d’État faites aux exilés
jeudi 15 - 09h49
Alerte ! les zapatistes vont envahir l’Europe cet été
mercredi 14 - 22h46
de : AMASSADA
100.000 morts du Covid : Macron prêt à réagir... à coup de communication
mercredi 14 - 21h13
de : jean1
TNT : Ni dedans ni dehors.
mercredi 14 - 20h42
de : jy.D
14e Festival des Canotiers, du 9 au 13 juin 2021 - Ménilmontant
mercredi 14 - 19h10
de : Asso Ménil Mon Temps
La une des bobards : L’heure de l’mettre !
mercredi 14 - 17h55
de : Hdm
Election législative partielle les 30 mai et 6 juin
mercredi 14 - 16h42
de : Ménil Info
Théâtres occupés : pas d’essoufflement après un mois de lutte
mercredi 14 - 16h37
FAKE NEWS du brevet déposé sur le Coronavirus par l’Institut Pasteur
mercredi 14 - 11h51
FAKE NEWS AU SUJET DE LA COVID-19 : L’INSTITUT PASTEUR A SAISI LA JUSTICE
mercredi 14 - 11h37
Meeting sur l’eau : « La Terre est notre patrie commune » Video de JL Melenchon
mardi 13 - 16h39
de : jean1
Rapports de force : déjà quatre ans
lundi 12 - 07h45
1 commentaire
Assez de pouvoirs maudits : politique, économique, médiatique violeur de conscience !
dimanche 11 - 15h56
de : joclaude
Gilets Jaunes-DARMANIN : HUMILIATION JUDICIAIRE FACE À JÉRÔME RODRIGUES
dimanche 11 - 15h34
de : joclaude
Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude
Notre menu gastronomique - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 7 - 11h34
de : Hdm

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite