Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Les trans-croissances émancipatrices du peuple


de : Christian Delarue
mercredi 27 mai 2020 - 09h21 - Signaler aux modérateurs

Les trans-croissances émancipatrices du peuple.

Une brève introduction sur trois questions : transcroissance plurielle, pluri-émancipation, peuple sous diverses formes !

Ce texte part de l’idée que le souverainisme pose problème. Le problème principal tient dans la relativisation forte du caractère néfaste de sa classe sociale nationale dominante. Autrement dit, si la gouvernance de l’Union européenne est jugé maléfique pour les peuples de l’Union européenne il convient de voir que depuis 35 ans les gouvernements de droite et de gauche ont pu favoriser un double mal, social et environnemental. On n’a pu certes distinguer un souverainisme de droite s’appuyant sur la nation d’un souverainisme de gauche s’appuyant sur le peuple. Mais de quel peuple parle-t-on ? Peuple-nation ou peuple-classe ? Et selon quelle procédure ? Et que fait-on alors de l’internationalisme, de l’alter-européisme ? de l’altermondialisme ?

Parenthèse : L’ouvrage « Que faire de l’Europe ? Désobéir pour reconstruire » (Ed LLL 2014) évoque (page 104) la problématique « souverainisme de droite et souverainisme de gauche » entre Lordon et Sapir, ce dernier récuse la distinction puisque « sans souverainisme il n’y a pas de démocratie ». Mais quelle démocratie ? La démocratie réellement existante donne pouvoir aux élites néolbérales que ce soit au plan national ou au plan continental. Le 1% a la main, pas le peuple-classe !

La démocratie passe par plus de pouvoir pour le peuple-classe.

Reste alors l’idée de transcroissance s’appuyant sur du national-populaire avec souci d’ouverture. Refus de l’esprit nationalement étriqué, étroit, borné. Le national-populaire c’est le national construit par en-bas et je renvoie là au texte « Samir Amin, « national-populaire » et peuple-classe » ( https://blogs.attac.org/groupe-afri... ) Mais quid de la dimension transnationale ?

Ce texte se veut une introduction brève à la notion de transcroissance sous plusieurs aspects.

Il y a alors débordement, gonflement, dépassement vers un au-delà du champ.
 Quel champ ? Quels champs ? Les champs sont ici multiples.
 De quel peuple ? Sans aller dans de multiples catégorisations venues de l’histoire on ne saurait ignorer qu’il existe plusieurs catégories repérées voire mobilisées dans les temps modernes.

Ce qui prend ici de l’ampleur c’est le peuple entendu comme large fraction d’en-bas, et avec son pouvoir qui vient potentiellement diminuer le pouvoir d’en-haut, de l’oligarchie et des élites dominantes rassemblées sous le 1%. Dynamique et transcroissance potentiellement émancipatrice donc !

Ce peuple-classe (tel est son nom - 1) prend de l’ampleur par la la lutte sociale, par sa capacité augmentée à intervenir ici, verticalement et ailleurs donc horizontalement, (I) Cette intervention sociale et démocratique tend à bousculer l’ordre dominant, pour le changer, ce qui implique une autre transcroissance plus qualitative (II).

I - TRANS-CROISSANCE HORIZONTALE ET VERTICALE des luttes

1 - Le terme de trans-croissance vient du champ social (les mobilisations collectives - cf 2) et signifie extension des luttes d’une région à une autre, d’un pays (nation) à un autre, voir d’une large transnationalisation ou mondialisation des soulèvements populaires (2011, 2019). On dira que cette première transcroissance est HORIZONTALE puisqu’elle passe d’un espace territorial à un autre .

Il existe (au moins) deux autres transcroissances politiques , l’une en terme de Peuple mobilisé , l’autre entre de système politique .

2 - La seconde trans-croissance des mobilisations collectives est à penser en extension VERTICALE, interne à l’espace donné, de la fraction de communauté (97, 98%, ou 99% d’en-bas) vers le tout (le 100%), autrement dit à l’intérieur même du pays par développement et renforcement du pouvoir du peuple-classe (empowerment collectif) pour atteindre la totalité du pouvoir reconnu au Peuple-nation ou au Peuple souverain.

Ces deux dernières catégories de peuple - Peuple-nation ou au Peuple souverain et d’autres encore - ne sont pas elles des fractions de communauté (comme le peuple-classe) mais forment chacune une pleine communauté . On a pu parler de « peuple-totalité » en terme analytique (in Le peuple existe-t-il ? ouvrage collectif).

Le peuple-classe compris comme large fraction de communauté relève lui en science politique de l’opposition peuple-élite. Cette opposition peut se comprendre de façon réformiste comme volonté d’alternance et de nouvelle régulation politique mais elle peut aussi s’entendre, dans un cadre marxiste, comme refus de la domination de la classe dominante (les élites néolibérales) par les différentes classes dominées.

Ce développement et renforcement du pouvoir (empowerment des 99%) se pense aussi en terme de contre-hégémonie gagnante du peuple-classe.

Le peuple-classe tend alors à devenir, par retrait, effacement ou abandon des classes dominantes, tout à la fois peuple-nation et peuple souverain. Cette consolidation des différentes catégories de peuple en un seul est rare. Elle suppose un processus révolutionnaire, une dynamique émancipatrice de grande transformation sociale et politique.

II - LES TRANS-CROISSANCES QUALITATIVES

3 - Une troisième transcroissance est ALTER-SYSTEMIQUE . Elle accompagne les deux premières transcroissance - horizontale et verticale - et elle vise le passage, la transition, ou la bifurcation vers un au-delà du système dominant. On pense au socialisme ou à l’éco-socialisme (le 4 ème scénarios de l’article de Fabien Escalona et Romaric Godin sur Mediapart ) ou au communisme compris ici non comme « mouvement réel d’abolition de l’ordre existant » mais comme société sans classe sociale, avec très forte diminution des inégalités sociales, des inégalités de genre, des oppressions diverses (racisme, sexisme, etc), avec des entreprises socialisées avec très forte réduction du temps de travail, etc

Le système dominant couple mondialement capitalisme (productiviste, extractiviste et travailliste) et patriarcat (capitalo-patriarcat ou hyperpatriarcat des intégrismes religieux). Il couple aussi logiques du capitalisme financier globalisé et entreprise impérialiste de la classe la plus dominante des différentes classes dominantes du monde. Il y a aussi les « seconds couteaux » de l’impérialisme dont encore notre classe dominante pour l’Afrique (ses derniers feux ?).

4 - Une autre transcroissance - une 4 ème - serait celle qui mobilise à partir d’un champs d’abord très circonscrit et, au début au moins, extérieur au monde du travail salarié, comme par exemple le souci d’une bonne consommation, d’un bon logement, d’un bon accès au service public de santé ou de transport de personnes ou d’énergies, etc... mais qui finit par faire le lien entre le hors travail et le travail salarié pour changer l’ensemble d’un dispositif.

On sait que depuis 1968 on a pu appeler « nouveau mouvement sociaux » (NMS) ces mouvements qui démarraient comme des mouvements périphériques et sectoriels et qui parfois finissaient par une remise en cause plus large. (2).

Signalons ici très brièvement l’existence d’INDECOSA-CGT , une association de défense individuelle et collective du consommateur salarié (secteur de la circulation marchande) en lien avec la défense des intérêts matériels et moraux du travailleur-salarié (homme et femme) dans le secteur de la production. Défense pouvant dans le cadre de la « double besogne » de la Charte d’Amiens déboucher sur une perspective d’autre chose (telle qu’évoquée au point 3).

Christian DELARUE

1) Renvoi à « Par le peuple, Pour le peuple. Le populisme et les démocraties » par Yves Mény et Yves Surel, Paris, Fayard, 2000, Coll Espace du politique.

Existe- t-il un peuple populiste se demandaient ces deux auteurs il y a 20 ans en étudiant les liens entre démocratie et populisme puisque la démocratie s’appuie sur le peuple qui pour certains n’existe pas puisqu’elle fait la promotion du gouvernement du peuple (kratos), par le peuple (démos) et pour le peuple (en principe mais c’est moins sûr) (1) ? Ces deux auteurs distinguèrent trois types de peuple : Peuple-nation et Peuple-souverain mais aussi Peuple-classe (mobilisé plus tard par moi-même) . Les deux premiers sont des peuples totalité alors que le peuple-classe est un peuple fraction . Il y a de possibles chevauchements de sens quand le Peuple-nation recouvre le Peuple-souverain et quand il y a « transcroissance » interne (en soi-pour soi) du Peuple-classe en Peuple-nation et Peuple-souverain en période révolutionnaire (congruence rare des trois catégories de Peuple). Là, il n’y a plus opposition du peuple à l’élite du fait de l’ effacement de la classe dominante ou régnante .

2) Lire par exemple « Les mobilisations collectives une controverse sociologique » Sous la direction de Pierre Cours-Salies et Michel Vakaloulis Collection Actuel Marx Confrontation, PUF, 128 pages, 15 €. Octobre 2003 note : http://actuelmarx.parisnanterre.fr/...

url :

http://amitie-entre-les-peuples.org...

JPEG - 112.7 ko


Imprimer cet article





PRIX NOBEL POUR LA PAIX : La candidature de Cuba enregistrée !
lundi 28 - 22h53
de : joclaude
COVID19 : video avec le Professeur TOUSSAINT
lundi 28 - 22h42
de : joclaude
Quand l’Etat espagnol se retourne contre…le gouvernement !
lundi 28 - 18h56
de : Antoine (Montpellier)
Rage et désespoir au rassemblement en hommage à Doona à Montpellier
lundi 28 - 17h49
L’autre « police des moeurs »
lundi 28 - 13h20
de : Christian Delarue
1 commentaire
Bielorussie : réponse pertinante de Loukachenko !
lundi 28 - 11h08
de : joclaude
4 commentaires
Justice sociale et climatique : « sans mouvements sociaux, il ne se passera rien »
lundi 28 - 09h15
Client-mystère : un monde sans foi ni loi ( du travail )
dimanche 27 - 18h32
de : client mystere
2 commentaires
RASSEMBLEMENT POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH ! VENDREDI 02/10/2020 à 18h00, place de Ménilmontant - Paris
dimanche 27 - 12h32
de : Jean Clément
Pedo - Stan Maillaud lanceur d’alerte condamné
dimanche 27 - 11h15
de : marcel
Dictature sanitaire : qui manipule qui ?
samedi 26 - 17h53
de : Claude Janvier
1 commentaire
lancement initiative citoyenne européenne pour des revenus de base - collecte de signatures
samedi 26 - 09h01
de : angela anaconda
1 commentaire
Badges, signes : brève position syndicale
vendredi 25 - 15h46
de : Christian Delarue
7 commentaires
Action-fête de soutien aux grévistes de l’Hôtel Ibis Batignolles
vendredi 25 - 14h41
de : Alain Collet
1 commentaire
COVID 19 : Des Municipalités sous l’oeil haineux de la macronnie !
jeudi 24 - 16h24
de : joclaude
1 commentaire
L’appel du vide - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 23 - 23h39
de : Hdm
Des grèves reconductibles inédites chez Labosud
mercredi 23 - 09h18
Femmes prises entre capitalo-patriarcat et hyperpatriarcat : alliances à former.
mercredi 23 - 08h37
de : Christian Delarue
7 commentaires
France : Tenue républicaine exigée par les Amish
mardi 22 - 10h37
de : Sanaga
1 commentaire
Grande fête du livre des éditions Noir et Rouge
lundi 21 - 23h28
de : Frank
BOLIVIE Perspectives avant les élections du 18 octobre
lundi 21 - 19h16
de : allain graux
APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
lundi 21 - 17h44
de : Jean Clément
COVID 19 : Cuba vient de mettre au point un vaccin !
lundi 21 - 16h40
de : joclaude
Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
2 commentaires
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
4 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
5 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite