Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Laurence Parisot pire que le baron Seilliéres


de : stop medef
lundi 4 juillet 2005 - 15h57 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Présidence du Medef des coullisse sanglantes

A la lecture des evenements se deroulant en coulisses . (voir article Le Monde)

on apprend que la ligne politique de zero dialogue pronée par Seilliére sera poursuivie avec vigueur par L.Parisot presidente de l’Ifop et candidate tardive pour barrer la route aux candidats trop roses a son gout : Mer et Schweitzer elle est trés proche d’Alain Madelin et des think tanks ultraliberaux avec les acquis sociaux en ligne de mire.


Bluff et trahisons au Medef : récit d’une bataille cinglante pour la présidence du patronat

de Caroline Monnot

Quelque 550 grands électeurs patronaux devaient s’emparer, mardi 5 juillet, de leur boîtier électronique pour désigner le ou la futur (e) président (e) du Medef. Ils sont trois à devoir être départagés : Yvon Jacob, Hugues-Arnaud Mayer et Laurence Parisot. Mais la succession d’Ernest-Antoine Seillière, non préparée par l’intéressé, a réveillé les ambitions depuis plusieurs mois déjà.

Printemps-été 2004 : dîners multiples dans le Midi. Le mandat d’Ernest-Antoine Seillière, dit "EAS", court formellement jusqu’à janvier 2006. Pierre Bellon, PDG de Sodexho, personnalité importante du conseil exécutif du Medef, s’inquiète pourtant de ne rien voir venir. En mai, il convie à dîner dans sa villa sur les hauteurs de Cassis (Bouches-du-Rhône) quelques responsables patronaux. Et glisse un petit mot à l’un d’entre eux, Hugues-Arnaud Mayer : le président du Medef-Auvergne et du comité innovation de l’organisation patronale est invité à participer à un mystérieux petit groupe chargé de " réfléchir au profil que devra avoir son futur président" . Rendez-vous à la rentrée, à Paris.

En juillet, Yvon Jacob est lui aussi dans le Sud. Ex-député RPR, président de la Fédération des industries mécaniques, il fréquente les arcanes de l’organisation patronale depuis de longues années. Il a invité à dîner Anne Meaux, qui conseille en communication une bonne partie du CAC 40, à la tête de sa société Image 7. C’est une amie : ils ont tous deux été proches d’Alain Madelin. Il lui fait part de son intention de se présenter. "Tu as raison. Reparlons-en à la rentrée", l’encourage-t-elle. Jacob croit, ravi, qu’il pourra compter sur ses conseils.

Octobre 2004 : Laurence Parisot dévoile ses cartes en petit comité. Le petit monde patronal bruisse : il s’y dit que Denis Gautier-Sauvagnac, le numéro deux de l’UIMM et président de l’Unedic, pourrait briguer la présidence ; queLouis Schweitzer, qui va quitter Renault, peut être candidat.

Hugues-Arnaud Mayer se rend au restaurant des Arts et métiers, où l’attend Pierre Bellon. Il y a là plusieurs membres du conseil exécutif du Medef : Pierre Fonlupt, dirigeant du groupe d’intérim Plus SA, Georges Drouin, président du Groupement des fédérations du secteur des services, Raymond Vidil, le patron du Medef-Provence-Alpes-Côte-d’Azur. Et Laurence Parisot. Chacun est convié à analyser la succession. La PDG de l’IFOP prend la parole. Pour descendre en flèche une éventuelle candidature du "socialiste" Schweitzer. Elle enchaîne : "Je l’ai déjà dit à EAS depuis plusieurs mois. Je souhaite être candidate." Pierre Bellon lui précise que son comité informel n’est pas fait "pour l’instant" pour appuyer un (e) candidat (e) et lui demande de s’en retirer.

Yvon Jacob reçoit une douche froide. Anne Meaux l’a rappelé à la rentrée : "On avait dit qu’on reparlerait du Medef. Quand se voit-on ?". Mais, lorsqu’ils se retrouvent, c’est la déconvenue. " Ecoute, tu te présentes, c’est bien , lui explique la patronne d’Image 7, mais je soutiendrai Laurence Parisot. C’est une femme, elle renouvellera le style, je suis d’accord avec ce qu’elle veut." L’IFOP est client d’Image 7 et Laurence Parisot a un temps réalisé des études pour Alain Madelin.

Hiver 2004-2005 : EAS accepte la présidence de l’Unice. Le "groupe Bellon" a rédigé un profil en onze points et s’est mis discrètement en quête d’un patron pour l’endosser. Xavier Fontanet, le PDG d’Essilor, fait l’unanimité. Mais, après consultation de ses actionnaires, il décline l’offre. "Dans cinq ans, les choses seront différentes", juge-t-il. Prend-il date ? Luca Cordero di Montezemolo, président de la Confindustria (le patronat italien), presse habilement Seillière de prendre la tête, en juillet 2005, de l’Unice, l’union des patrons européens. Le président du Medef se laisse convaincre. Membres de la délégation qui l’accompagne à Rome, Laurence Parisot, Hugues-Arnaud Mayer et Charles Beigbeder, ne doutent plus désormais que son mandat sera écourté. A l’aéroport, EAS prend à part Hugues-Arnaud Mayer : "Tu ne veux pas prendre le Medef ?" "Vous avez déjà fait le coup à une vingtaine de personnes." "Il y en a marre. Tout le monde dit : il faudrait faire ceci ou cela, mais personne n’a le courage de s’engager", grogne Seillière.

Mars-avril 2005 : Guillaume Sarkozy construit son tandem. Mayer se décide : il sera candidat. Chez lui, en Auvergne, il s’en ouvre à Valéry Giscard d’Estaing. "Apprenez à parler simple, mais surtout il faut que vous ayez un slogan. C’est très important, le slogan", lui conseille VGE. Dans les starting-blocks depuis plusieurs semaines, Guillaume Sarkozy, l’homme qui a pris en charge la protection sociale au Medef, enrage. Son patronyme lui barrant la route de la présidence ­ "un Sarkozy au pouvoir suffit" ­, Guillaume Sarkozy se met en quête d’un grand industriel avec lequel faire tandem. Un samedi soir, Yvon Jacob dîne avec Francis Mer, ex-patron de la sidérurgie et ancien ministre de l’économie du gouvernement Raffarin. Ce dernier se montre curieux de tout : des règles statutaires, de la façon dont on doit mener une campagne. Jacob parle, parle. Mer, lui, ne dit rien. Le dimanche, sa candidature en tandem avec Guillaume Sarkozy est rendue publique. Et Jacob a l’impression d’avoir participé la veille "à un vrai dîner de cons"... Charles Beigbeder, PDG de Poweo et frère de l’écrivain Frédéric Beigbeder, s’apprête à faire un tour de piste. Le casting est complet.

Mai 2005 : grands oraux et référendum. Devant l’assemblée permanente du Medef, EAS commet un lapsus (volontaire ?) : il appelle "Nicolas" Guillaume Sarkozy. La confusion se répétera sur des affiches, ce qui met dans une rage noire le colistier de Francis Mer. Entre Laurence Parisot et Hugues-Arnaud Mayer, le ton monte. "On n’est pas à la "Ferme célébrités", a décrété le second après que la candidature de la première a été évoquée dans Gala. Les grandes fédérations entrent en jeu. Candidat unique de l’Union des industries et métiers de la métallurgie, traditionnelle faiseuse de rois, Yvon Jacob suscite l’ire des fédérations des services. Le non au référendum paraît inéluctable, et Seillière décrète l’état d’urgence. "C’est la guerre ! Cela prouve qu’il faut au Medef quelqu’un qui parle encore plus fort que moi."

Juin 2005 : Parisot est favorite, le tandem Mer-Sarkozy sombre. Le 30 mai, le conseil exécutif du Medef donne un net avantage à Laurence Parisot. François Pinault et Michel Pebereau la soutiennent publiquement. Claude Bébéar, lui, assure à Hugues-Arnaud Mayer qu’il est son favori, mais... qu’il a été mis en minorité au sein de la Fédération française des assurances, pro-Parisot. Charles Beigbeder se désiste en faveur de la PDG de l’IFOP. Francis Mer jette l’éponge. Guillaume Sarkozy s’apprête à rallier la candidature Mayer. Le "deal" sera stoppé net. "Michel Pebereau a dit tout de go à Sarkozy de dégager", racontent les autres candidats : "Guillaume n’avait pas d’autre choix, vu la situation financièrement tendue de sa boîte." La dernière bataille peut s’engager.

http://www.lemonde.fr/web/article/0...

JPEG - 30.2 ko
GIF - 5.2 ko


Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Laurence Parisot pire que le baron Seilliéres
5 juillet 2005 - 23h07

Elle Mettera la France au travail






Le schéma système autocentré - système périphérique.
vendredi 14 - 23h51
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Curieux, les médias officiels changent de ton. Ils se sont aperçu que même leurs fidèles lecteurs ne les croyaient plus
vendredi 14 - 12h00
de : André
1 commentaire
Structure de l’impérialisme : le schéma.
jeudi 13 - 20h53
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Referendum contre la monarchie et pour une République des peuples d’Espagne.
mardi 11 - 16h42
de : jodez
1 commentaire
POLITIQUE ETRANGERE
mardi 11 - 15h24
de : Nemo3637
1 commentaire
SEXYPHOBIE à condamner, généralisation raciste aussi !
mardi 11 - 08h29
de : Christian Delarue
1 commentaire
La CGT cheminots a renoué avec Cuba socialiste
mardi 11 - 06h58
de : jodez
1 commentaire
RASSEMBLEMENT D’ÉTÉ ZADENVIES NDDL et semaine intergalactique !
dimanche 9 - 22h32
de : Sala Mandre
Pour une masculinité non prédatrice
dimanche 9 - 14h29
de : Christian Delarue
3 commentaires
Injustice mondiale : le schéma de la coupe de champagne
vendredi 7 - 21h29
de : Christian DELARUE
4 commentaires
La France en passe d’être sous-développée !
vendredi 7 - 12h02
de : Claude Janvier
5 commentaires
Contre RTE et EDF, rencontrons nous
jeudi 6 - 21h40
de : amassada Pas res nos arresta
RTS : Suisse, la mortalité 2020 inférieur à celle de 2019, malgré le covid !
jeudi 6 - 14h06
de : RTS - Suisse
2 commentaires
LIBAN : LA FSM EN SOLIDARITÉ AVEC LES TRAVAILLEURS ET LE PEUPLE DU LIBAN APRÈS LES EXPLOSIONS
jeudi 6 - 09h47
de : jodez
Trois quart de siècle plus tard…
mercredi 5 - 22h49
de : Pierre Péguin
A Sara Dura ! Un été de mobilisation contre le TAV en Val Susa
mercredi 5 - 22h42
de : No TAV
LE SOUVERAINISME AU SERVICE DE QUI ?
mercredi 5 - 19h42
de : Nemo3637
2 commentaires
Desabrahamisation de l’anthropologie pour la PMA
mardi 4 - 01h26
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Désabrahamisation de l’anthropologie : ouverture hors dogmes
mardi 4 - 01h12
de : Christian DELARUE
2 commentaires
FATIGUÉE
samedi 1er - 18h47
de : jean1
6 commentaires
BLACK AND WHITE
samedi 1er - 16h21
de : Nemo3637
Pénurie de gants ? La honte de ce régime ripoux !
vendredi 31 - 17h26
de : joclaude
VENEZUELA : L’IRAN ouvre à CARACAS son premier supermarché !
vendredi 31 - 16h48
de : joclaude
Report des élections Présidentielles en Bolivie.
vendredi 31 - 11h00
de : joclaude
Des personnalités appellent Darmanin à « soutenir » le policier « lanceur d’alerte »
jeudi 30 - 23h31
de : Christian DELARUE (MRAP)
1 commentaire
ATTAC : Gisèle Halimi n’est plus, Attac est en deuil
jeudi 30 - 00h06
de : Christian DELARUE (ATTAC)
Gisèle HALIMI, une grande militante - MRAP
mercredi 29 - 21h19
de : Christian DELARUE (MRAP)
BOLIVIE : La Centrale Ouvrière Bolivienne déclare une grève générale illimitée
mercredi 29 - 16h01
de : joclaude
29 juillet 1900 : un ouvrier anarchiste tue le roi d’Italie
mercredi 29 - 15h14
de : jean1
PLAN DE RELANCE EUROPÉEN : L’ARNAQUE MACRON
mardi 28 - 16h34
de : joclaude
1 commentaire
Fin des prospectus : les c…, ça ose décidément tout !
mardi 28 - 11h10
de : Michel B.
5 commentaires
Ceux qui doivent vivre et ceux qui doivent mourir ; la sélection
mardi 28 - 00h41
de : Jean-Yves Peillard
Affaire Girard-Coffin : Un effet Obono
lundi 27 - 23h03
de : Christian Delarue
4 commentaires
Un policier révèle des centaines de cas de maltraitance et de racisme dans les cellules du tribunal de Paris
lundi 27 - 19h31
de : jean1
1 commentaire
OMISSION, DÉFORMATION, DÉSINFORMATION
lundi 27 - 17h32
COLOMBIE:L’Ambassadeur de Cuba en ce pays sollicité pour l’envoi de médecins !
lundi 27 - 15h37
de : joclaude
CASTEX : "Monsieur T2A", casseur de l’Hôpital
lundi 27 - 14h43
de : joclaude
L’Espagne se propose de rééduquer les prisonniers politiques
dimanche 26 - 22h51
de : Antoine (Montpellier)
3 commentaires
Le Covid-19 frappe plus durement les pauvres !
dimanche 26 - 16h36
de : joclaude
1 commentaire
NICARAGUA:Le président Daniel Ortega, a commémoré le 41e anniversaire de la révolution.
vendredi 24 - 11h21
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite