Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Octobre Russe


de : Serge Rivron
vendredi 17 février 2006 - 05h26 - Signaler aux modérateurs
GIF - 4 ko

Octobre russe à télécharger 2.9 Mo

de Serge Rivron

Classique introduction

Ça faisait un bail qu’il me couvait dedans, ce voyage, je crois depuis que Christophe était parti en aventures là-bas, il y a près de quinze ans, à l’époque où Gorbatchev pointait juste sa fraise.

Christophe Feutrier : aventurier et homme de théâtre inconnu en France, né en 1964 à Saint-Étienne. L’histoire qui suit n’est pas la sienne, mais elle le côtoiera pas mal, alors il vaut mieux te le présenter tout de suite.

L’histoire qui suit, d’ailleurs, n’a aucune prétention à être l’histoire de quiconque, juste quelques bribes, des morceaux de la saga des humains, autant qu’on peut se permettre tant qu’on en fait partie.

Si elle se présente sous la forme d’une chronique, c’est qu’elle est née des notes prises pendant les vingt et quelques jours et nuits que j’ai passés là-bas, et que j’ai essayé de rendre tels qu’ils se sont éparpillés, sans suivi de convenance, sans trop de fard non plus, sans même savoir au début que j’aurais envie d’en faire un livre. Des notes prises pour la promesse que j’avais faite à quelques proches, femme, enfants, copains, de leur prévoir une petite relation de voyage, avec toute l’impudeur et la bêtise spontanée qu’on manifeste dans ce genre d’occurrence, sans se cacher.

J’ai horreur des journaux intimes, de ce "moi je" qu’on y jette en pâture, le plus souvent par mégarde : le monde est une vision tellement partagée, que le moins qu’on puisse attendre de ceux qui en écrivent c’est un peu d’oubli de l’ego. Même si on sait bien, en définitive, que c’est l’ultime grille de lecture, que la suite des minutes et des heures qui sécrètent nos vies dépend toujours des lenteurs, des errements, des aperçus ou des certitudes de ce qui les précède : notre propre passé, d’abord, mais celui du monde, surtout. Hélas ! le journal intime oublie presque toujours de se référer à ce "surtout". À moins d’un grand dessein, plus englobant, plus vaste, les auteurs de confidences ont tendance à nous tartiner de leur nombril jusqu’à l’usure, montrant seulement combien on évacue le monde avec promptitude quand on commence à vouloir se mettre en scène dedans.

Et puis tu l’auras constaté, ça fait florès les confessions impudiques, depuis une dizaine d’années qu’un dénommé Nabe a eu l’incongrue idée d’ouvrir la brèche, avec son journal publié de son vivant. Et il faut bien regretter que tout le monde n’a pas son talent.

Bref, ça me disait pas spécialement de raconter mes bitures, mes réveils vaseux, mes douches, mes tendresses, exaltations, râleries et autres veuleries, estampillés par la fausse signature du quotidien qu’on imite si forcément, dans ce genre de prose. Et pourtant, c’est quand même bien un peu ce que je livre, puisqu’Octobre Russe n’est ni un roman ni un reportage, rien n’y étant romancé ni rien vraiment documenté.

Je vais pas expliquer ici comment j’en suis venu à vouloir ça, j’espère qu’on le comprend au fil des lignes, et entre elles. Pas t’expliquer ma vie, non plus : puisque rendu à en étaler un bout, de par cette reddition j’accepte d’avance tes exaspérations, tes moqueries ou tes envies face à tout ce qui pourra t’en transparaître. Je voudrais simplement essayer de te mettre un peu dans le bain de ce qui va suivre, puisqu’on y est, et qu’on n’a pas gardé les cochons ensemble.

Donc il m’attendait de loin, cet octobre en Russie.

Christophe parti vivre dans ces contrées depuis près de quinze ans, on se voyait d’évanescentes rencontres, pendant ce laps. Lui toujours m’invitant à le suivre pour une virée, moi toujours lui promettant bientôt, et toujours remettant. Sa vie là-bas me paraissait irréelle, entre nos quelques jours par an où il me racontait ses errances, ses relations, ses échecs, avancées, doutes, succès, et toutes les embrouilles des fils que tissaient sa vie de plus en plus "cendrarsienne". Une vie de rêve, au fascinant et à l’inquiétant sens du mot. Il me traduisait parfois de la presse allemande ou russe, qui parlait de lui, d’un de ses spectacles. Nous nous voyions aussi pour travailler, essayer de faire avancer tel ou tel dossier auprès d’une institution, échanger des idées sur un projet qu’il avait en cours, élaborer des chantiers communs toujours laissés à l’abandon.

Et puis un jour, il y a environ deux ans, nous avons conçu celui d’une pièce-atelier, qui réunirait des Russes et des Français sur une scène. Toujours ce rêve babelisant qui hante les hommes, arriver à faire se catapulter des langues et des cultures différentes pour se rapprocher de l’universelle entente. Mais l’essayer en vrai, pour un moment déterminé, sur un plateau de théâtre : tenter de donner corps et sens à une partition de textes d’origines linguistiques diverses et jouée dans diverses langues. Ce projet, tout captivant qu’il nous paraisse, a pas du tout rencontré le soutien d’aucune institution culturelle en terroir d’ici. Mais Christophe s’étant taillé une réputation en Russie, il a pu glaner l’argent nécessaire auprès de potentats à l’Ambassade de France là-bas, et trouver une scène nationale à Moscou qui ose l’aventure.

Entre-temps, il avait épousé Natacha, et peaufiné l’idée, qui s’est appelée Entre Nous, un assemblage de textes issus de la tradition (Guignol, Petrouchka), et de trois auteurs contemporains : Eugène Ionesco, Daniil Harms et Valère Novarina.

Je lui ai proposé des candidats comédiens français, l’ai aidé un peu dans l’administration. Il m’a demandé encore une fois de me joindre à lui : "Tu pourras en profiter pour essayer de trouver un traducteur à Crafouilli", qu’il m’a miroité. Crafouilli, c’est mon seul bouquin paru, en mars 2000 dans l’indifférence générale. Il l’avait fait lire à une adjointe d’Ambassade qui avait, paraît-il, bien aimé. La Russie était à l’intérieur de moi depuis si longtemps, ça a fini de me convaincre. Le voyage était en route.

http://www.e-torpedo.net/article.ph...



Imprimer cet article





Le monarque face aux Gilets Jaunes aux Tuileries !
jeudi 16 - 16h26
de : joclaude
Venezuela : La production d’essence reprend grâce au soutien iranien
jeudi 16 - 11h57
de : joclaude
1 commentaire
Affaire Epstein et "pédocriminalié" : Pas de liberté sous caution pour Ghislaine Maxwell (vidéo)
jeudi 16 - 11h23
de : nazairien
1 commentaire
CUBA : les 500 premiers ventilateurs pulmonaires fabriqués.
mercredi 15 - 11h52
de : joclaude
3 commentaires
Les coups d’Etat permanents de l’impérialisme, la BOLIVIE !
mercredi 15 - 11h30
de : joclaude
Pierre Perret à 85 ans, au meilleur de sa forme, nous chante "les cons finis" (vidéo et paroles)
dimanche 12 - 15h07
de : nazairien
VENEZUELA : le Parlement Européen dans les bottes de l’impérialisme.
dimanche 12 - 14h44
de : joclaude
Les femmes manifestent contre « le remaniement de la honte » (vidéo)
samedi 11 - 20h52
de : nazairien
4 commentaires
Dans tous les cas TOUS EN GRÈVE ET EN MANIFESTATION LE 17 SEPTEMBRE
samedi 11 - 12h33
de : Laurent Brun
1 commentaire
REMANIEMENT:CE QUE VOUS N’ENTENDREZ JAMAIS, en toute démocratie, bien sûr !
samedi 11 - 10h17
de : joclaude
2 commentaires
La Sécurité sociale, l’assurance chômage et les retraites en danger !
samedi 11 - 09h12
1 commentaire
Çà suffit Mme Obono ! Un peu de sérieux !
samedi 11 - 08h17
de : Christian Delarue
4 commentaires
Je ne suis pas aussi blanc que j’en ai l’air...
vendredi 10 - 23h24
de : Christian Delarue
1 commentaire
Un p’tit coup de bourbon : Remaniement !
vendredi 10 - 15h10
de : joclaude
1 commentaire
La Cour des comptes pointe les errements et la gabegie de la filière nucléaire et de ses premiers de cordée
vendredi 10 - 05h47
de : coordi sud est via JYP
Air France : milliards de prêt, milliers de postes en moins, bonus époustouflant pour le PDG
jeudi 9 - 09h00
1 commentaire
Venezuela : Publication de la liste des organisations candidates aux élections législatives
mercredi 8 - 16h32
de : joclaude
Du 8 au 12 juillet 2020 Festival des Canotiers 2020 : le programme
mercredi 8 - 07h26
Conférence de presse de Jean-Luc Mélenchon
mardi 7 - 18h03
3 commentaires
IRAN : Israël joue-t-il avec le feu ?
mardi 7 - 17h47
de : joclaude
AVEC CASTEX çA CARBURE SEC
mardi 7 - 05h25
de : Nemo3637
1 commentaire
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 - 21h35
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Services publics pour appliquer les droits sociaux « opposables »
dimanche 5 - 11h14
de : Christian Delarue (Converg SP)
Remaniement Ministériel:le 1er Ministre n’arrive pas en novice !
samedi 4 - 21h28
de : joclaude
Coronavirus : Superbe analyse d’Ignacio Ramonet
samedi 4 - 16h31
de : joclaude
Stopper le rouleau compresseur mondialiste
samedi 4 - 15h37
de : Claude Janvier
1 commentaire
LA PRÉFECTURE DE PARIS MET DES FAMILLES À LA RUE POUR UN HÔTEL DE LUXE
samedi 4 - 11h54
de : joclaude
Nomination de Castex à Matignon
samedi 4 - 08h15
de : jo.dez
L’indépendantisme catalan à la veille d’une recomposition d’envergure
vendredi 3 - 18h20
de : Antoine (Montpellier)
Remaniement : Emmanuel Macron réinvente la macronie d’avant le Covid-19
vendredi 3 - 15h29
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 - 15h00
de : Roberto Ferrario
4 commentaires
MUNICIPALES : GAUCHE BOBO CONTRE GAUCHE PROLO
vendredi 3 - 11h21
de : joclaude
2 commentaires
SYNDICALISTE - ANTIRACISTE - ANTISEXISTE
vendredi 3 - 07h21
de : DELARUE C. & LE QUEAU S.
La Via Campesina condamne le plan d’annexion colonialiste en Palestine
vendredi 3 - 06h25
de : VIA CAMPESINA
Crise et robotisation : De l’actualité des Grundrisse de Marx !
vendredi 3 - 02h32
de : Lepotier
MON COMMUNISME
jeudi 2 - 21h55
de : Nemo3637
1 commentaire
Soignants : une « grande famille ». Vraiment ?
jeudi 2 - 15h30
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 - 11h38
de : Mickael Wamen
Le creux de la vague - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 1er - 20h54
de : Hdm
QG présente : "« Le capital se radicalise » Mickaël Wamen, Monique Pinçon-Charlot" (video)
mercredi 1er - 17h28
de : Aude Lancelin
4 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite